La réussite et la persévérance
dans l’enseignement supérieur
José Wilson Rodrigues de Melo – UFT, Brésil
Stagiaire Postdoc...
La réussite et la persévérance dans
l’enseignement supérieur.

• Contexte : enseignement supérieur au Québec
et Canada. (É...
Lèxique
• Réussite : « projet social tourné vers la démocratisation des universités
par une accessibilité accrue des diver...
Théories de l’abandon et de la persévérance
Variables Cherchées dans les études

a)
b)
c)

d)

Sociodémographiques
Scolaires
Styles d’apprentissage

Facteurs de
motiv...
Résultats des recherches
•

(…) les théories et les classifications des facteurs d’abandon et de persévérance aux études n...
Réflexions sur les résultats des
recherche
• La réussite à l’enseignement supérieur est un
facteur du progrès humain. Elle...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La réussite et la persévérance dans l’enseignement supérieure

355 vues

Publié le

Le travail est un étude sur les recherche au Canada et Québec sur la réussite et la persévérance dans l'enseignement supérieur.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
355
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La réussite et la persévérance dans l’enseignement supérieure

  1. 1. La réussite et la persévérance dans l’enseignement supérieur José Wilson Rodrigues de Melo – UFT, Brésil Stagiaire Postdoctoral - UdM Faculté des Sciences de l’Éducation / Dep Psychop. - Andragogie Superviseur: Francisco Antonio Loiola, Phd 2013/11
  2. 2. La réussite et la persévérance dans l’enseignement supérieur. • Contexte : enseignement supérieur au Québec et Canada. (Étudiant; Université; Société) • Objectif: on fait l’état d’art du phénomène dans ce contexte. • Méthodologie: méta-analyse des études sur la réussite et persévérance dans l’enseignement supérieur.
  3. 3. Lèxique • Réussite : « projet social tourné vers la démocratisation des universités par une accessibilité accrue des divers segments de la population selon le mérite, vers une argumentation de la persévérance aux études et de la diplomation chez les étudiants. (…) » (Picard, 2005, p.26). • Persévérance: définissent la persévérance comme le maintien des effectifs, soit la diplomation et l’inscription, à n’importe lequel des quatre derniers trimestres, d’un étudiant admis au programme de premier cycle. (Ben-Yoseph, Ryan et Benjamin, 1999). • Abandon: Dans cette optique, l’abandon se traduit par une « sortie du système scolaire avant l’obtention du diplôme, cette sortie étant continue et prolongée » (Aumond et Beaulieu, 1994, p.34 cité par CRÉPAS, 2001).
  4. 4. Théories de l’abandon et de la persévérance
  5. 5. Variables Cherchées dans les études a) b) c) d) Sociodémographiques Scolaires Styles d’apprentissage Facteurs de motivation/démotivation e) Difficultés d’étude par les étudiants Fonte : Élaboration propre, 2013 VARIABLES Âge Temps Plein Type d’études L’accomodt. Diverger Conveger L’assimil. Percep.SOI/Compétenc. genre Temps Partiel Mode d’études L’Écoute Lecture Images Exp.Direct L’autoapp. App.Guid Difficultés académiqs. Personnelles Préalables Strat.Études D’Intégrat. Faible L’Oral L’Écrit
  6. 6. Résultats des recherches • (…) les théories et les classifications des facteurs d’abandon et de persévérance aux études nous amènent à faire l’hypothèse que la décision de l’étudiant d’interrompre ses études ne peut être attribuée à un seul facteur, mais plutôt à un ensemble de facteurs. (Sami-Rapport, 2005, p.42) • (…) Quant à l’étudiant qui persévère, il est en général de sexe féminin, jeune, célibataire, inscrit à temps plein et poursuivant des études en continuité. Il n’éprouve pas de difficultés financières, ce qui explique en partie son faible engagement sur le marché du travail. (Sami-Rapport, 2005, p.175) • (…) les étudiants sont confrontés à des difficultés multiples et complexes et ceci dès leur première session d’études. (Tinto , 2005, et d’Arulampalam, Naylor et Smith , 2005) • (…) Ainsi, pour les étudiants qui ont abandonné, les études sont dirigées plutôt vers l’épanouissement personnel ou vers l’acquisition de nouvelles compétences liées à leur profession. Par conséquent, leur perception de la réussite est subordonnée à ces objectifs qui sont orientés vers l’épanouissement personnel.(…) (Sami-Rapport, 2005, p.177)
  7. 7. Réflexions sur les résultats des recherche • La réussite à l’enseignement supérieur est un facteur du progrès humain. Elle doit être un but institutionnelle, individuel et sociale; • La persévérance a été impliqué sur les domaines personnels mais il faut comprendre et intervenir avec mesures concrets; • L’abandon est un processus complexe avec implications dans plusieurs champs et non seul personnel.

×