SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  15
Télécharger pour lire hors ligne
Santé et bien-être
Stress et pression scolaire
Didier DONAIRE – Jordan LAURENT – Daphné PERRET
Evaluation Diagnostique
 Quels sont les problèmes rencontrés par un
établissement qui peuvent l’amener à choisir un axe
du projet d’établissement qui développe la santé et le
bien être ?
 Axe de réponse : stress et pression scolaire
augmentant pour les élèves
Déroulement de la présentation
II
I
III
IV
Définitions et cadre théorique
A l’échelle de l’établissement
A l’échelle d’une section
A l’échelle de la classe
IV A l’échelle de l’EPS
 Stress : ensemble des réponses d’un organisme soumis à
des pressions ou des contraintes de la part de son
environnement
 Bon stress : qui motive l’élève
 Mauvais stress : qui inhibe l’élève
 Pression scolaire : la pression est faite de harcèlement,
d’intrusion, de menace, de chantage, de culpabilisation, elle
est tendue vers le seul résultat et nie l’enfant pour ne
s’adresser qu’à l’élève.
 Quantitative : travail à fournir
 Qualitative : note, classement, comparaison, commentaires de
l’enseignant (points négatifs)
(Patrice Huerre, psychologue)
I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS
I. Définitions et cadre théorique
 Culte de la performance
 Attentes des parents
 Attentes du système éducatif (à différentes
échelles)
 Comparaison sociale
 Peur des railleries
Question de la note récurrente et actuelle
(aujourd’hui dans le 20 minutes)
http://www.dailymotion.com/video/x2bjurn_educati
on-un-pas-de-plus-vers-la-suppression-des-
notes_news
I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS
Causes
Conséquences
• Peur de l’échec, crainte de ne pas être à la hauteur
• Une faible estime d’eux-mêmes et un manque de
confiance en eux
• Un frein à leur progression, n’osent pas par peur de la
note
Se traduit, de manière croissante, par :
 Élèves plus stressés
 Absentéisme
 Phobie scolaire
I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS
 Solutions pour prévenir et éviter que le stress d’un
élève l’empêche de s’épanouir normalement
 À plusieurs échelles
 Par différentes personnes
 Propos recueillis par questionnements, rencontres,
entretiens des différents partis
I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS
Des solutions
Différentes interventions (acteurs de l’établissement et
intervenants extérieurs) :
 Expositions, conférences
 Tutorats dans toutes les matières
 Aides aux devoirs
Lieu de vie, pas seulement d’évaluation :
 Atelier divers (exemple sophrologie)
 AS
 Lieux communs aménagés
I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS
II. Dans l’établissement
Enseignants Elèves Infirmière COP
Stage
d’intégration
en 6e
(journée et
semaine)
Rencontre
tous les 6e
pour un bilan
de santé
Rdv
orientation
avec parents
et élèves en
3e
I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS
III. Dans une section
Enseignants Elèves Infirmière COP
• Demande
d’intervention
spécifique
• Limiter les
comparaisons
entre élèves
• Choix
pédagogiques
• Voisins de
table différents
• Tutorat
affinitaire é-é
• Vérifier les
dispenses
ou
lorsqu’elle
reçoit les
élèves
• Intervention
dans une
classe de 3e
à la
demande
de la PP de
cette classe
I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans la classe V. En EPS
IV. Dans la classe
Comment l’EPS peut permettre d’instaurer un climat
d’apprentissage serein pour tous les élèves en
classe et permettre de faire diminuer le stress et la
pression ressentie par les élèves?
 Faire de l’EPS, en cours et à l’AS, un moment de plaisir et de convivialité : le
temps scolaire devient autre chose qu’un lieu de discipline, de travail et
d’évaluation
 Proposer une pratique de loisir dans le cadre de l’AS : sorties VTT, escalade,
kayak, athlétisme, sophrologie…
 Favoriser la coopération et l’entraide, faire vivre à l’élève différents rôles à
responsabilités pour l’amener à construire une image positive de lui-même
(arbitre, juge, coach, membre du conseil d’administration de l’association
sportive)
 Apporter une attention particulière à ces élèves, leur donner davantage
de feed-backs positifs, leur montrer qu’ils comptent dans le groupe
V. En EPS
I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans la classe V. En EPS
 Des interventions et des formats pédagogiques adéquats ne renforçant
pas les différences de niveaux, ne mettant pas l’accent sur les manques et
difficultés des élèves mais sur leurs ressources. Ne pas remettre en cause
systématiquement l’élève en tant que personne en ciblant son travail, son
investissement, ses efforts et se centrer sur les voies de progrès à partir
d’axes de travail précis
 En s’inscrivant dans l’approche par compétences qui rend les
apprentissages signifiants et transversaux : permettre à l’élève de trouver SA
solution dans des dispositifs ou la voie menant à la réussite n’est souvent
pas unique et qui visent la mobilisation efficaces des ressources et non pas
seulement la performance
 Choix didactiques : évaluer la performance mais aussi la maîtrise et les
progrès
 Construire un outil d’évaluation accessible et transparent pour l’élève lui
permettant de s’auto-évaluer tout au long du cycle, de se mettre en projet
et de porter un regard différent sur l’évaluation ( un outil de progrès et pas
seulement une sanction)
 Evaluation entre pairs, pas forcément devant tout le groupe classe
 Minimiser l’impact de la note finale : proposer plusieurs évaluations de
tâches diverses au cours du cycle pour éviter le stress important lié à
l’évaluation finale et son jour J.
 Limiter ainsi l’imprévu et la pression se rapportant au « jugement»
Montée / descente  Système de défis
 En raquettes : handicaps permettant à tous les élèves de se rencontrer quel
que soit leur niveau, éviter de stigmatiser certains élèves plus en difficulté.
Matches simples par niveau  Système de clubs
 Sports collectifs: éviter les élèves perçus comme inutiles, ou dans une
équipe plus faible entrainant une image négative de soi. Dans le système
de clubs, le résultat de l’équipe plus faible compte autant que l’autre.
Différents rôles sont mis en place (coach, arbitre…) pour un projet collectif.
Valorisation de la performance  Valorisation de la compétence
 Badminton; exemple de Mascret : 3 façons de gagner le match = marquer
7 points OU amener l’adversaire à commettre une faute en l’ayant fait
jouer en zone avant ou en zone arrière OU l’adversaire ne touche pas le
volant (smash ou amorti).
Progrès individuel  Projet collectif
 Demi-fond; exemple de Choffin: course à 3 = éviter de stigmatiser les élèves
plus lents développant une mauvaise estime d’eux-mêmes. Chaque
membre d’un groupe (hétérogènes en leur sein mais homogènes entre
eux) joue un rôle prépondérant. Permet de développer une bonne
entente, la coopération, un climat de classe favorable aux apprentissages.
APC avec rôle important de l’interaction et réflexion sur sa pratique.
Exemples concrets
I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans la classe V. En EPS
Synthèse
 Mal être touchant de plus en plus d’élèves
 Vigilance nécessaire pour détecter et aider ces élèves
 Différents moyens d’interventions proposés par différentes
personnes à différentes échelles, et cette liste n’est pas
exhaustive !
 Prendre en compte les particularités des élèves
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION

Contenu connexe

Tendances

La gestion du stress
La gestion du stressLa gestion du stress
La gestion du stressYan156
 
CCIMP Le management Intergénérationnel
CCIMP Le management IntergénérationnelCCIMP Le management Intergénérationnel
CCIMP Le management IntergénérationnelCCIMP
 
Stress chap 4 #2
Stress chap 4 #2Stress chap 4 #2
Stress chap 4 #2sebgiguere
 
Gestion des-emotions
Gestion des-emotionsGestion des-emotions
Gestion des-emotionsPasteur_Tunis
 
3 les styles de management
3   les styles de management3   les styles de management
3 les styles de managementhicham massaoudi
 
L’Echec Facteur de gain d’expérience et de réussite
L’Echec  Facteur de gain d’expérience et de réussiteL’Echec  Facteur de gain d’expérience et de réussite
L’Echec Facteur de gain d’expérience et de réussitewallace04
 
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?Jean-Loup Castaigne
 
Le management par objectif
Le management par objectifLe management par objectif
Le management par objectifzineb encgk
 
Cours sur l'organisation des entreprises
Cours sur l'organisation des entreprisesCours sur l'organisation des entreprises
Cours sur l'organisation des entreprisesAbdellah Ben Messaoud
 
La Gestion des Conflits
La Gestion des ConflitsLa Gestion des Conflits
La Gestion des ConflitsImane SBAI
 
GESTION DU STRESS.pptx
GESTION DU STRESS.pptxGESTION DU STRESS.pptx
GESTION DU STRESS.pptxTOUAFRI
 
Memoire de fin d'etude 353
Memoire de fin d'etude 353Memoire de fin d'etude 353
Memoire de fin d'etude 353proviseur
 
facteur favorisant l'échec scolaire dans les écoles de formation.
facteur favorisant l'échec scolaire dans les écoles de formation.facteur favorisant l'échec scolaire dans les écoles de formation.
facteur favorisant l'échec scolaire dans les écoles de formation.Josue Merlin MEFOE ZE
 
Les choses humaines.
Les choses humaines. Les choses humaines.
Les choses humaines. Txaruka
 

Tendances (20)

Comprendre Le Stress
Comprendre Le StressComprendre Le Stress
Comprendre Le Stress
 
Le Management de crise
Le Management de criseLe Management de crise
Le Management de crise
 
La gestion du stress
La gestion du stressLa gestion du stress
La gestion du stress
 
CCIMP Le management Intergénérationnel
CCIMP Le management IntergénérationnelCCIMP Le management Intergénérationnel
CCIMP Le management Intergénérationnel
 
Stress chap 4 #2
Stress chap 4 #2Stress chap 4 #2
Stress chap 4 #2
 
Gestion des-emotions
Gestion des-emotionsGestion des-emotions
Gestion des-emotions
 
La gestion du stress
La gestion du stressLa gestion du stress
La gestion du stress
 
3 les styles de management
3   les styles de management3   les styles de management
3 les styles de management
 
L’Echec Facteur de gain d’expérience et de réussite
L’Echec  Facteur de gain d’expérience et de réussiteL’Echec  Facteur de gain d’expérience et de réussite
L’Echec Facteur de gain d’expérience et de réussite
 
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
 
stress
stress stress
stress
 
Gerer le stress
Gerer le stressGerer le stress
Gerer le stress
 
Le management par objectif
Le management par objectifLe management par objectif
Le management par objectif
 
Cours sur l'organisation des entreprises
Cours sur l'organisation des entreprisesCours sur l'organisation des entreprises
Cours sur l'organisation des entreprises
 
La Gestion des Conflits
La Gestion des ConflitsLa Gestion des Conflits
La Gestion des Conflits
 
GESTION DU STRESS.pptx
GESTION DU STRESS.pptxGESTION DU STRESS.pptx
GESTION DU STRESS.pptx
 
Memoire de fin d'etude 353
Memoire de fin d'etude 353Memoire de fin d'etude 353
Memoire de fin d'etude 353
 
facteur favorisant l'échec scolaire dans les écoles de formation.
facteur favorisant l'échec scolaire dans les écoles de formation.facteur favorisant l'échec scolaire dans les écoles de formation.
facteur favorisant l'échec scolaire dans les écoles de formation.
 
Burnout
BurnoutBurnout
Burnout
 
Les choses humaines.
Les choses humaines. Les choses humaines.
Les choses humaines.
 

En vedette

L"influence du Stress sur la Santé - Fondation April
L"influence du Stress sur la Santé - Fondation AprilL"influence du Stress sur la Santé - Fondation April
L"influence du Stress sur la Santé - Fondation Aprilfondationapril
 
Lutte contre le mal être.
Lutte contre le mal être.Lutte contre le mal être.
Lutte contre le mal être.jc WECKERLE
 
Des chanson pour toujours
Des chanson pour toujoursDes chanson pour toujours
Des chanson pour toujoursEchini
 
Lutte contre le stress
Lutte contre le stress Lutte contre le stress
Lutte contre le stress jc WECKERLE
 
Lutte contre le stress et l'anxiété à l'école
Lutte contre le stress et l'anxiété à l'écoleLutte contre le stress et l'anxiété à l'école
Lutte contre le stress et l'anxiété à l'écolejc WECKERLE
 
Santé scolaire
Santé scolaireSanté scolaire
Santé scolairefousiham
 
Capsule santé politique alimentaire
Capsule santé   politique alimentaireCapsule santé   politique alimentaire
Capsule santé politique alimentaireZandra Robichaud
 
Student health services contracts and providers july2015
Student health services contracts and providers july2015Student health services contracts and providers july2015
Student health services contracts and providers july2015dmwilliams2
 
Bouverat & Bourqui Tobacco in the classroom ! How to make a sequence of inter...
Bouverat & Bourqui Tobacco in the classroom ! How to make a sequence of inter...Bouverat & Bourqui Tobacco in the classroom ! How to make a sequence of inter...
Bouverat & Bourqui Tobacco in the classroom ! How to make a sequence of inter...International School Health Network
 
healthy Children
healthy Childrenhealthy Children
healthy Childrenrinki singh
 
Communicable disease and student health related issues
Communicable disease and student health related issuesCommunicable disease and student health related issues
Communicable disease and student health related issuesdmwilliams2
 
Soutenance de Mémoire: La relaxation en classe de Terminale
Soutenance de Mémoire: La relaxation en classe de TerminaleSoutenance de Mémoire: La relaxation en classe de Terminale
Soutenance de Mémoire: La relaxation en classe de TerminaleBaptiste Perrier
 
KEF Théorie Émergente
KEF Théorie ÉmergenteKEF Théorie Émergente
KEF Théorie ÉmergenteKate Em
 
La théorie de la contingence
La théorie de la contingenceLa théorie de la contingence
La théorie de la contingenceChiraz Chebbi
 
Systeme endocrinien
Systeme endocrinienSysteme endocrinien
Systeme endocrinienMehdi Razzok
 

En vedette (20)

L"influence du Stress sur la Santé - Fondation April
L"influence du Stress sur la Santé - Fondation AprilL"influence du Stress sur la Santé - Fondation April
L"influence du Stress sur la Santé - Fondation April
 
Lutte contre le mal être.
Lutte contre le mal être.Lutte contre le mal être.
Lutte contre le mal être.
 
Des chanson pour toujours
Des chanson pour toujoursDes chanson pour toujours
Des chanson pour toujours
 
Lutte contre le stress
Lutte contre le stress Lutte contre le stress
Lutte contre le stress
 
Lutte contre le stress et l'anxiété à l'école
Lutte contre le stress et l'anxiété à l'écoleLutte contre le stress et l'anxiété à l'école
Lutte contre le stress et l'anxiété à l'école
 
Santé scolaire
Santé scolaireSanté scolaire
Santé scolaire
 
Semaine De 4 Jours Janvier 2010
Semaine De 4 Jours Janvier 2010Semaine De 4 Jours Janvier 2010
Semaine De 4 Jours Janvier 2010
 
Capsule santé politique alimentaire
Capsule santé   politique alimentaireCapsule santé   politique alimentaire
Capsule santé politique alimentaire
 
Student health services contracts and providers july2015
Student health services contracts and providers july2015Student health services contracts and providers july2015
Student health services contracts and providers july2015
 
Bouverat & Bourqui Tobacco in the classroom ! How to make a sequence of inter...
Bouverat & Bourqui Tobacco in the classroom ! How to make a sequence of inter...Bouverat & Bourqui Tobacco in the classroom ! How to make a sequence of inter...
Bouverat & Bourqui Tobacco in the classroom ! How to make a sequence of inter...
 
healthy Children
healthy Childrenhealthy Children
healthy Children
 
Communicable disease and student health related issues
Communicable disease and student health related issuesCommunicable disease and student health related issues
Communicable disease and student health related issues
 
Advaita Essential
Advaita EssentialAdvaita Essential
Advaita Essential
 
Harmonie en Soi
Harmonie en SoiHarmonie en Soi
Harmonie en Soi
 
Soutenance de Mémoire: La relaxation en classe de Terminale
Soutenance de Mémoire: La relaxation en classe de TerminaleSoutenance de Mémoire: La relaxation en classe de Terminale
Soutenance de Mémoire: La relaxation en classe de Terminale
 
KEF Théorie Émergente
KEF Théorie ÉmergenteKEF Théorie Émergente
KEF Théorie Émergente
 
La théorie de la contingence
La théorie de la contingenceLa théorie de la contingence
La théorie de la contingence
 
Gestion ad
Gestion adGestion ad
Gestion ad
 
Gestion de Crise
Gestion de CriseGestion de Crise
Gestion de Crise
 
Systeme endocrinien
Systeme endocrinienSysteme endocrinien
Systeme endocrinien
 

Similaire à Stress et pression scolaire

Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !
Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !
Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !Jean-François CECI
 
JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la...
JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la...JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la...
JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la...Groupe Traces
 
Le travail en groupe
Le travail en groupeLe travail en groupe
Le travail en groupegueste4c29
 
La place des représentations sociales dans le développement professionnel des...
La place des représentations sociales dans le développement professionnel des...La place des représentations sociales dans le développement professionnel des...
La place des représentations sociales dans le développement professionnel des...Nicole Monney (Ph. D)
 
la motivation-condition de la réussite
la motivation-condition de la réussitela motivation-condition de la réussite
la motivation-condition de la réussiteSjamal Jamal
 
L'art de poser des questions pour former et évaluer
L'art de poser des questions pour former et évaluerL'art de poser des questions pour former et évaluer
L'art de poser des questions pour former et évaluerJean-François CECI
 
Pres Saint-Louis
Pres Saint-LouisPres Saint-Louis
Pres Saint-LouisDFIE Lyon
 
Pres St Louis Pasie
Pres St Louis PasiePres St Louis Pasie
Pres St Louis PasieDFIE Lyon
 
Ideias em Debate sobre Educação Prioritária
Ideias em Debate sobre Educação PrioritáriaIdeias em Debate sobre Educação Prioritária
Ideias em Debate sobre Educação PrioritáriaJorge Barbosa
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzardphilip61
 
Évaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura PascalÉvaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura Pascallpascal
 
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESTÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESXiana Vidal Veiga
 
Module evaluation
Module evaluationModule evaluation
Module evaluationDFIE Lyon
 
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESTÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESXiana Vidal Veiga
 

Similaire à Stress et pression scolaire (20)

Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !
Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !
Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !
 
M1 2019 s3-apprendre
M1 2019   s3-apprendreM1 2019   s3-apprendre
M1 2019 s3-apprendre
 
JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la...
JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la...JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la...
JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la...
 
Le travail en groupe
Le travail en groupeLe travail en groupe
Le travail en groupe
 
La place des représentations sociales dans le développement professionnel des...
La place des représentations sociales dans le développement professionnel des...La place des représentations sociales dans le développement professionnel des...
La place des représentations sociales dans le développement professionnel des...
 
la motivation-condition de la réussite
la motivation-condition de la réussitela motivation-condition de la réussite
la motivation-condition de la réussite
 
L'art de poser des questions pour former et évaluer
L'art de poser des questions pour former et évaluerL'art de poser des questions pour former et évaluer
L'art de poser des questions pour former et évaluer
 
Exposé lutte es (2)
Exposé lutte es (2)Exposé lutte es (2)
Exposé lutte es (2)
 
Pres Saint-Louis
Pres Saint-LouisPres Saint-Louis
Pres Saint-Louis
 
Pres St Louis Pasie
Pres St Louis PasiePres St Louis Pasie
Pres St Louis Pasie
 
Ideias em Debate sobre Educação Prioritária
Ideias em Debate sobre Educação PrioritáriaIdeias em Debate sobre Educação Prioritária
Ideias em Debate sobre Educação Prioritária
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
 
Albarine
AlbarineAlbarine
Albarine
 
Évaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura PascalÉvaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura Pascal
 
TÂCHE 5
TÂCHE 5TÂCHE 5
TÂCHE 5
 
Evaluation groupal final.
Evaluation groupal final.Evaluation groupal final.
Evaluation groupal final.
 
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESTÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
 
Module evaluation
Module evaluationModule evaluation
Module evaluation
 
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESTÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
 
Centrer sa recherche
Centrer sa rechercheCentrer sa recherche
Centrer sa recherche
 

Plus de jc WECKERLE

Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonDossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonjc WECKERLE
 
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonInfluence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonjc WECKERLE
 
Approche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPSApproche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPSjc WECKERLE
 
Badminton numérique
Badminton numériqueBadminton numérique
Badminton numériquejc WECKERLE
 
Analyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinAnalyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinjc WECKERLE
 
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)jc WECKERLE
 
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyAnalyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyjc WECKERLE
 
Utilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectéeUtilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectéejc WECKERLE
 
Coordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smashCoordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smashjc WECKERLE
 
Badminton Handibad
Badminton HandibadBadminton Handibad
Badminton Handibadjc WECKERLE
 
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse jc WECKERLE
 
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETAnalyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETjc WECKERLE
 
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-jc WECKERLE
 
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weiEtude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weijc WECKERLE
 
Etude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansEtude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansjc WECKERLE
 
Etude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ansEtude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ansjc WECKERLE
 
Exemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en epsExemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en epsjc WECKERLE
 
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainAnalyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainjc WECKERLE
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactiquejc WECKERLE
 
Analyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutantAnalyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutantjc WECKERLE
 

Plus de jc WECKERLE (20)

Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonDossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
 
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonInfluence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
 
Approche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPSApproche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPS
 
Badminton numérique
Badminton numériqueBadminton numérique
Badminton numérique
 
Analyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinAnalyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carin
 
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
 
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyAnalyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
 
Utilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectéeUtilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectée
 
Coordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smashCoordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smash
 
Badminton Handibad
Badminton HandibadBadminton Handibad
Badminton Handibad
 
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
 
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETAnalyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
 
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
 
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weiEtude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
 
Etude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansEtude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ans
 
Etude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ansEtude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ans
 
Exemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en epsExemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en eps
 
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainAnalyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactique
 
Analyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutantAnalyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutant
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 

Dernier (17)

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 

Stress et pression scolaire

  • 1. Santé et bien-être Stress et pression scolaire Didier DONAIRE – Jordan LAURENT – Daphné PERRET
  • 2. Evaluation Diagnostique  Quels sont les problèmes rencontrés par un établissement qui peuvent l’amener à choisir un axe du projet d’établissement qui développe la santé et le bien être ?  Axe de réponse : stress et pression scolaire augmentant pour les élèves
  • 3. Déroulement de la présentation II I III IV Définitions et cadre théorique A l’échelle de l’établissement A l’échelle d’une section A l’échelle de la classe IV A l’échelle de l’EPS
  • 4.  Stress : ensemble des réponses d’un organisme soumis à des pressions ou des contraintes de la part de son environnement  Bon stress : qui motive l’élève  Mauvais stress : qui inhibe l’élève  Pression scolaire : la pression est faite de harcèlement, d’intrusion, de menace, de chantage, de culpabilisation, elle est tendue vers le seul résultat et nie l’enfant pour ne s’adresser qu’à l’élève.  Quantitative : travail à fournir  Qualitative : note, classement, comparaison, commentaires de l’enseignant (points négatifs) (Patrice Huerre, psychologue) I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS I. Définitions et cadre théorique
  • 5.  Culte de la performance  Attentes des parents  Attentes du système éducatif (à différentes échelles)  Comparaison sociale  Peur des railleries Question de la note récurrente et actuelle (aujourd’hui dans le 20 minutes) http://www.dailymotion.com/video/x2bjurn_educati on-un-pas-de-plus-vers-la-suppression-des- notes_news I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS Causes
  • 6. Conséquences • Peur de l’échec, crainte de ne pas être à la hauteur • Une faible estime d’eux-mêmes et un manque de confiance en eux • Un frein à leur progression, n’osent pas par peur de la note Se traduit, de manière croissante, par :  Élèves plus stressés  Absentéisme  Phobie scolaire I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS
  • 7.  Solutions pour prévenir et éviter que le stress d’un élève l’empêche de s’épanouir normalement  À plusieurs échelles  Par différentes personnes  Propos recueillis par questionnements, rencontres, entretiens des différents partis I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS Des solutions
  • 8. Différentes interventions (acteurs de l’établissement et intervenants extérieurs) :  Expositions, conférences  Tutorats dans toutes les matières  Aides aux devoirs Lieu de vie, pas seulement d’évaluation :  Atelier divers (exemple sophrologie)  AS  Lieux communs aménagés I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS II. Dans l’établissement
  • 9. Enseignants Elèves Infirmière COP Stage d’intégration en 6e (journée et semaine) Rencontre tous les 6e pour un bilan de santé Rdv orientation avec parents et élèves en 3e I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans une classe V. En EPS III. Dans une section
  • 10. Enseignants Elèves Infirmière COP • Demande d’intervention spécifique • Limiter les comparaisons entre élèves • Choix pédagogiques • Voisins de table différents • Tutorat affinitaire é-é • Vérifier les dispenses ou lorsqu’elle reçoit les élèves • Intervention dans une classe de 3e à la demande de la PP de cette classe I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans la classe V. En EPS IV. Dans la classe
  • 11. Comment l’EPS peut permettre d’instaurer un climat d’apprentissage serein pour tous les élèves en classe et permettre de faire diminuer le stress et la pression ressentie par les élèves?  Faire de l’EPS, en cours et à l’AS, un moment de plaisir et de convivialité : le temps scolaire devient autre chose qu’un lieu de discipline, de travail et d’évaluation  Proposer une pratique de loisir dans le cadre de l’AS : sorties VTT, escalade, kayak, athlétisme, sophrologie…  Favoriser la coopération et l’entraide, faire vivre à l’élève différents rôles à responsabilités pour l’amener à construire une image positive de lui-même (arbitre, juge, coach, membre du conseil d’administration de l’association sportive)  Apporter une attention particulière à ces élèves, leur donner davantage de feed-backs positifs, leur montrer qu’ils comptent dans le groupe V. En EPS I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans la classe V. En EPS
  • 12.  Des interventions et des formats pédagogiques adéquats ne renforçant pas les différences de niveaux, ne mettant pas l’accent sur les manques et difficultés des élèves mais sur leurs ressources. Ne pas remettre en cause systématiquement l’élève en tant que personne en ciblant son travail, son investissement, ses efforts et se centrer sur les voies de progrès à partir d’axes de travail précis  En s’inscrivant dans l’approche par compétences qui rend les apprentissages signifiants et transversaux : permettre à l’élève de trouver SA solution dans des dispositifs ou la voie menant à la réussite n’est souvent pas unique et qui visent la mobilisation efficaces des ressources et non pas seulement la performance  Choix didactiques : évaluer la performance mais aussi la maîtrise et les progrès  Construire un outil d’évaluation accessible et transparent pour l’élève lui permettant de s’auto-évaluer tout au long du cycle, de se mettre en projet et de porter un regard différent sur l’évaluation ( un outil de progrès et pas seulement une sanction)  Evaluation entre pairs, pas forcément devant tout le groupe classe  Minimiser l’impact de la note finale : proposer plusieurs évaluations de tâches diverses au cours du cycle pour éviter le stress important lié à l’évaluation finale et son jour J.  Limiter ainsi l’imprévu et la pression se rapportant au « jugement»
  • 13. Montée / descente  Système de défis  En raquettes : handicaps permettant à tous les élèves de se rencontrer quel que soit leur niveau, éviter de stigmatiser certains élèves plus en difficulté. Matches simples par niveau  Système de clubs  Sports collectifs: éviter les élèves perçus comme inutiles, ou dans une équipe plus faible entrainant une image négative de soi. Dans le système de clubs, le résultat de l’équipe plus faible compte autant que l’autre. Différents rôles sont mis en place (coach, arbitre…) pour un projet collectif. Valorisation de la performance  Valorisation de la compétence  Badminton; exemple de Mascret : 3 façons de gagner le match = marquer 7 points OU amener l’adversaire à commettre une faute en l’ayant fait jouer en zone avant ou en zone arrière OU l’adversaire ne touche pas le volant (smash ou amorti). Progrès individuel  Projet collectif  Demi-fond; exemple de Choffin: course à 3 = éviter de stigmatiser les élèves plus lents développant une mauvaise estime d’eux-mêmes. Chaque membre d’un groupe (hétérogènes en leur sein mais homogènes entre eux) joue un rôle prépondérant. Permet de développer une bonne entente, la coopération, un climat de classe favorable aux apprentissages. APC avec rôle important de l’interaction et réflexion sur sa pratique. Exemples concrets I. Définitions et cadre théorique II. Dans l’établissement III. Dans une section IV. Dans la classe V. En EPS
  • 14. Synthèse  Mal être touchant de plus en plus d’élèves  Vigilance nécessaire pour détecter et aider ces élèves  Différents moyens d’interventions proposés par différentes personnes à différentes échelles, et cette liste n’est pas exhaustive !  Prendre en compte les particularités des élèves

Notes de l'éditeur

  1. Actualité: allongement des études, nécessité d’avoir le bac pour poursuivre, encore marginalisation des filières professionnelles
  2. Différentes échelles : cursus, établissement, enseignants Railleries : à la récré, ou les profs en rendant les copies de manière croissante
  3. Vidéo / note Tutorat: Inscriptions sur volontariat en début d’année puis peut-être conseillé à la suite d’un conseil de classe
  4. exemple: enseignants: classer les copies Forme de groupement selon les matières