LINGWAY e-ReputationAnalyser les thématiques et les tonalités qui circulent            dans la conversation Internetwww.li...
> Qui sommes nous ?Une société spécialisée sur l’analyse des données textuelles   Transformer une information non structur...
e-Réputation: un enjeu incontournableSelon plusieurs études concordantes, en gros:Les 3/4 des français sont des internaute...
Une idée simpleIl « suffit » d’ observer ce qui se dit sur Internetpour avoir une perception de l’opinion desconsommateurs...
Mais une réalisation (très) complexeQue faut-il surveiller ?   Qu’est-ce qu’un échantillon représentatif sur Internet ??Co...
Ce qui est possible avec LINGWAY e-ReputationDe qui parle t-on ?   Quelles marques, produits, personnes, sociétés ?De quel...
Deux exemplesL’actualité politique  Presse en ligne, Twitter, Facebook, etc.Les médicaments mis sous surveillance parl’AFS...
Pages et                                                                                       messages                   ...
Analyse du contenu: page Internet typique
Document après analyse par le logiciel
Analyse du contenu: exemple sur un forum
Contenu analysé, structuré automatiquement
1 - De qui parle t-on ?Quelles personnes, quels candidats… ?Quelles marques , quels médicaments ?  Quelles sociétés ? Quel...
Pharma: de quels médicaments parle-t-on?
Elections: De qui parle t-on ? Où en parle t-on ?   Twitter              Presse nationale en ligne
Evolution de la visibilité (ici sur Twitter)
Qui est associé à qui ?                            Personnalités citées en                          réponse à « impôts » e...
2 - De quels sujets parle t-on ?      Quelles thématiques ?        Quelles offres ?        Quelle actualité ?
Quelles thématiques associées à une marque ou produit ?
Quels thématiques associées à un sujet donné ?
Quelles personnes associées à un sujet ?
3 – Où en parle t-on ?   Quels médias ?,Quels réseaux sociaux ?     Quels sites ?     Quels blogs ?  Quels forums ? etc.
Où en parle t-on ?
Où en parle-t-on ?
4 – Qui parle ?Quel bloggeur ?Quel internaute ?Quel journaliste ?
Qui parle des médicaments sous surveillance ?
Qui parle à la fois du Rivotril et du Lyrica ?
Où parlent ceux qui parlent du Stilnox ?
4 – Quelles opinions ?        Quels avis ?Quelles recommandations ?    Quelles tonalités ?
Quelles tonalités sur quels produits ?
Quels avis liés au Subutex ?
Quels conseils sur la méthadone ?
Synthèse des tonalités observées sur les forums
10 points forts de LINGWAY e-Reputation V2.0Indexation temps réélRecherche avec expansion sémantique multilingueExtraction...
TarificationAccès à la plateforme  Abonnement 12.000 euros par anIncréments  en fonction des volumes > 100.000 documents  ...
Niveaux de prestationsAccès à la plateforme  Mode SaaS  Ou licence sur siteParamétrage et support  Périmètre de la veille,...
What’s next ?…
Avec Pikko et SciencesPo, projet iPinion
MERCI…
Semo 2.0 atelier lingway
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Semo 2.0 atelier lingway

1 144 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 144
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
117
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Semo 2.0 atelier lingway

  1. 1. LINGWAY e-ReputationAnalyser les thématiques et les tonalités qui circulent dans la conversation Internetwww.lingway.com
  2. 2. > Qui sommes nous ?Une société spécialisée sur l’analyse des données textuelles Transformer une information non structurée en des données utilisables par des logiciels En se basant sur les technologies d’analyse du langageDans différents domaines Les brevets, l’information scientifique et technique Le recrutement ( CV, offres d’emploi ) La veille et la e-ReputationUne centaine de clients Toyota, Ministère de la Culture, Agences Marketing, Etudes, Communication. AXA, Accor, Bull, La Poste, etc.
  3. 3. e-Réputation: un enjeu incontournableSelon plusieurs études concordantes, en gros:Les 3/4 des français sont des internautesLes 3/4 des internautes consultent Internet avantd’acheter un produitLa moitié des internautes consultent les avis desautres avant de choisir un produit
  4. 4. Une idée simpleIl « suffit » d’ observer ce qui se dit sur Internetpour avoir une perception de l’opinion desconsommateurs, électeurs, influenceurs,…Cette information est gratuite et spontanéeDonc on pourrait passer progressivement d’unmodèle d’études basé sur les sondages à unmodèle basé sur l’observation d’Internet et desréseaux sociaux
  5. 5. Mais une réalisation (très) complexeQue faut-il surveiller ? Qu’est-ce qu’un échantillon représentatif sur Internet ??Comment analyser les contenus ? Informations hétérogènes, non structurées, difficiles à identifier, récupérer, trier, analyserFaire « à la main » n’est plus possible Ou alors on est obligé de réduire à quelques centaines ou milliers de messages, non significatifsDonc il faut analyser de très grands volumesd’information et se faire aider par des logiciels Notamment pour identifier des « signaux faibles »
  6. 6. Ce qui est possible avec LINGWAY e-ReputationDe qui parle t-on ? Quelles marques, produits, personnes, sociétés ?De quels sujets ? Quelles thématiques ? Quelle actualité ? Quelles offres ?Où en parle t-on ? Dans quels médias ? Quels réseaux sociaux ? Quel sites ? Quels blogs ? Quels forums ?Qui parle ? Quel internaute ? Quel bloggeur ? Quel journaliste ?Quels jugements ? Quels avis ? Quelles recommandations ? Quelles tonalités ?
  7. 7. Deux exemplesL’actualité politique Presse en ligne, Twitter, Facebook, etc.Les médicaments mis sous surveillance parl’AFSSAPS Blogs et ForumsTous les exemples qui suivent sont produitsavec Lingway eReputation AVANTREVISION
  8. 8. Pages et messages non structurés Transformation en données structurées Analyse du contenu: personnes, lieux, marques, thèmes, tonalités, avis, etc. Analyse des liens : réseaux d’influences, deAnalyseurs sémantiques = personnes, de sites, etcLogiciels + dictionnaires Base de données de textes enrichis et structurés
  9. 9. Analyse du contenu: page Internet typique
  10. 10. Document après analyse par le logiciel
  11. 11. Analyse du contenu: exemple sur un forum
  12. 12. Contenu analysé, structuré automatiquement
  13. 13. 1 - De qui parle t-on ?Quelles personnes, quels candidats… ?Quelles marques , quels médicaments ? Quelles sociétés ? Quels partis ? etc…
  14. 14. Pharma: de quels médicaments parle-t-on?
  15. 15. Elections: De qui parle t-on ? Où en parle t-on ? Twitter Presse nationale en ligne
  16. 16. Evolution de la visibilité (ici sur Twitter)
  17. 17. Qui est associé à qui ? Personnalités citées en réponse à « impôts » entre le 26/10 et le 31/10
  18. 18. 2 - De quels sujets parle t-on ? Quelles thématiques ? Quelles offres ? Quelle actualité ?
  19. 19. Quelles thématiques associées à une marque ou produit ?
  20. 20. Quels thématiques associées à un sujet donné ?
  21. 21. Quelles personnes associées à un sujet ?
  22. 22. 3 – Où en parle t-on ? Quels médias ?,Quels réseaux sociaux ? Quels sites ? Quels blogs ? Quels forums ? etc.
  23. 23. Où en parle t-on ?
  24. 24. Où en parle-t-on ?
  25. 25. 4 – Qui parle ?Quel bloggeur ?Quel internaute ?Quel journaliste ?
  26. 26. Qui parle des médicaments sous surveillance ?
  27. 27. Qui parle à la fois du Rivotril et du Lyrica ?
  28. 28. Où parlent ceux qui parlent du Stilnox ?
  29. 29. 4 – Quelles opinions ? Quels avis ?Quelles recommandations ? Quelles tonalités ?
  30. 30. Quelles tonalités sur quels produits ?
  31. 31. Quels avis liés au Subutex ?
  32. 32. Quels conseils sur la méthadone ?
  33. 33. Synthèse des tonalités observées sur les forums
  34. 34. 10 points forts de LINGWAY e-Reputation V2.0Indexation temps réélRecherche avec expansion sémantique multilingueExtraction de métadonnées, entités nommées, thèmesAnalyse linguistique des tonalités et avisOutils de classement automatique ou assistéAide à la lectureAlertes, Annotations, taggingCartographieExports multi-formats, listes de diffusionGestion des dictionnaires
  35. 35. TarificationAccès à la plateforme Abonnement 12.000 euros par anIncréments en fonction des volumes > 100.000 documents En fonction du nombre de langues suivies En fonction du nombre d’utilisateurs > 3Services et support Quelques jours pour paramétrer une application
  36. 36. Niveaux de prestationsAccès à la plateforme Mode SaaS Ou licence sur siteParamétrage et support Périmètre de la veille, mot-clés, filtrage, etc.Veille externalisée Rapports réguliers Quotidiens, hebdomadaires, mensuels
  37. 37. What’s next ?…
  38. 38. Avec Pikko et SciencesPo, projet iPinion
  39. 39. MERCI…

×