Apprendre à exister et apprendre pour exister
Une théorie ancrée
sur les adolescents et les médias sociaux
Nadia Naffi M.A.
...
Contexte
Média sociaux: Outil principal de communication
utilisé par les adolescents
Objectif de l’étude
Comprendre les représentations mentales que les
adolescents se font de leur utilisation des médias
soc...
Les adolescents en ligne et
hors ligne
Bennett & Maton
Blais, Craig, Pepler, & Connolly
Boneva, Quinn, Kraut, Kiesler,
Shk...
Questions de recherche
Quelles sont les représentations que les
adolescents se font de leurs pratiques dans les
médias soc...
Méthodologie
Éléments
Construits
1 5
Analyse des données

RepGrid

Approche de la théorie ancrée

Transcription de 13 heur...
Résultats
Codification ouverte
Motivation à s’initier aux médias sociaux.
Conséquences d’une absence hypothétique des média...
Selon les participants, leurs pratiques dans les médias sociaux consistent en une
dépendance, résultant d’un besoin, gérée...
Sans les médias sociaux je suffoquerais.

C’est comme une routine pour moi.

Sans accès aux médias sociaux je parlerais moi...
La théorie ancrée de l’existentialité des adolescents dans les médias sociaux.

Conditions causales
Effet de la majorité
E...
Apprendre [pour exister]
et
Apprendre [à exister]
BesoinsphysiologiquesBesoindesécurité
Besoind’appartenance
etd’affection
Besoinsphysiologiques
Besoindesécurité
Besoind’ap...
Conclusion
Construits transférables

Les adolescents font face à deux défis afin de pouvoir s’épanouir en ligne:

1.Apprendr...
Suggestions
pour futures recherches
Recherche action pour accompagner un
groupe d’adolescents dans un
environnement formel...
Merci

Questions?
Eléments (ou facteurs) affectant l’utilisation des
médias sociaux par les adolescents

Liés à la technologie
Contraintes à ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Apprendre à exister et apprendre pour exister: une théorie ancrée sur les adolescents et les médias sociaux.

453 vues

Publié le

Cette communication présentera les résultats d’une théorie ancrée à propos de l’apprentissage des médias sociaux par les adolescents. Cette étude visait à comprendre les représentations mentales que les adolescents se font de leur utilisation des médias sociaux. À partir de leurs expériences dans les médias sociaux, les participants on pu parler de leur apprentissage des interfaces, des interactions et des processus de socialisation et résolution de problèmes. Selon la littérature, dans l’univers des médias sociaux, l’apprentissage informel et accidentel prime. Les résultats de notre étude sont cohérents avec la littérature, toutefois, la méthodologie participative en trois temps (entretiens, analyses de construits et entretiens de validation) nous a permis de comprendre en profondeur le phénomène tel que vécu par douze adolescents. La théorie ancrée qui s’en dégage part du phénomène de l’existence. Pour les adolescents, apprendre à utiliser les médias sociaux est une nécessité pour qu’ils puissent exister par rapport aux autres qui y sont. De plus, apprendre à exister à l’intérieur des médias sociaux est une question de survie sociale. Cette étude contribue à la connaissance dans deux perspectives. Premièrement, elle contribue une méthodologie participative permettant d’entrer en dialogue avec adolescents. Deuxièmement, elle contribue à la littérature dans le domaine de l’usage que les adolescents font des médias sociaux et leur motivation à apprendre.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
453
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
80
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Apprendre à exister et apprendre pour exister: une théorie ancrée sur les adolescents et les médias sociaux.

  1. 1. Apprendre à exister et apprendre pour exister Une théorie ancrée sur les adolescents et les médias sociaux Nadia Naffi M.A. Ann-Louise Davidson Ph.D. Concordia University
  2. 2. Contexte Média sociaux: Outil principal de communication utilisé par les adolescents
  3. 3. Objectif de l’étude Comprendre les représentations mentales que les adolescents se font de leur utilisation des médias sociaux, à partir de la manière avec laquelle ils interprètent leur expériences.
  4. 4. Les adolescents en ligne et hors ligne Bennett & Maton Blais, Craig, Pepler, & Connolly Boneva, Quinn, Kraut, Kiesler, Shklovski Cynkar Erikson Lehdonvirta & Rasanen Lenhart, Madden, Smith, Purcell, Zickuhr, & Rainie Margalit Mesch. The Nielsen Company Ong, Ang, Ho, Lim,, Goh, Lee & Chua Patchin, & Hinduja Pew Internet Reich Saul Subrahmanyam, Garcia, Harsono, Li & Lipana, Reich, Waechter & Espinoza Tapscott Twenge Valkenburg & Peter Van Cleemput Varnhagen, McFall,Pugh, Routledge,Sumida- MacDonaldKwong Les risques et les affordances des médias sociaux Acier Amichai-Hamburger Block boyd & Ellison Chakraborty, Basu & Kumar Cotterell Foxman Grannovetter Guan & Subrahmanya Ito, Baumer, Bittanti, boyd, Cody, Herr-Stephenson &Trip Joinson Jonsson Kaplan & Haenlein, Liang, Commins & Duffy Maranto, & Barton Norton Roe Surratt, Thompson & Cupples, Villella, Martinotti, Di Nicola, Cassano, La Torre, Gliubizzi, Messeri, Petruccelli, Bria & Janiri Zamaria & Fletcher L’apprentissage informel Carliner Greenhow & Robelia Smith Apprendre avec les médias sociaux Perreault Tessier-Bouchard Wenger Wesch Williams & Edge Les théories de l’apprentissage Bandura (self-efficacy) O'Donnell, D'Amico, Schmid, Reeve, & Smith Vygotsky & Cole La méthodologie Chevalier & Buckles Creswell Fransella Gaines & Shaw Glaser & Strauss Huberman & Miles Jankowicz Kelly Maslow Rutledge Ryan & Deci Revue de littérature
  5. 5. Questions de recherche Quelles sont les représentations que les adolescents se font de leurs pratiques dans les médias sociaux? Est-ce que les adolescents reconnaissent des moments d’apprentissage quand ils interagissent dans les médias sociaux?
  6. 6. Méthodologie Éléments Construits 1 5 Analyse des données RepGrid Approche de la théorie ancrée Transcription de 13 heures d’entrevues Codification ouverte Codification axiale Codification sélective Crédibilité et fiabilité Participants Instruments Entretien semi-structuré Entretien d’analyse de construits Entretien de validation Théorie ancrée
  7. 7. Résultats Codification ouverte Motivation à s’initier aux médias sociaux. Conséquences d’une absence hypothétique des médias sociaux sur la vie hors ligne des adolescents. Apprentissage se produisant durant les interactions au sein des médias sociaux Apprentissage informel à utiliser le médium Apprentissage informel à travers l’utilisation de la technologie Eléments (ou facteurs) influençant l’utilisation des médias sociaux par les adolescents Liés à la technologie Liés à l’utilisateur Liés aux autres
  8. 8. Selon les participants, leurs pratiques dans les médias sociaux consistent en une dépendance, résultant d’un besoin, gérée par les fonctionnalités de la technologie. Réponses aux Questions de Recherche (1) Les processus d’une personne sont psychologiquement canalisés par la manière dont elle anticipe les événements. (Kelly, 1991) Selon les participants, les raison principales pour lesquelles ils interagissent dans les médias sociaux viennent de trois sources: leur besoin d’être en lien avec les autres leur besoin de communiquer leur besoin d’avoir du plaisir Apprendre n’a jamais été leur objectif et en conséquence, ils ne l’ont pas identifié durant leur interactions.
  9. 9. Sans les médias sociaux je suffoquerais. C’est comme une routine pour moi. Sans accès aux médias sociaux je parlerais moins au gens, et les gens entendraient moins parler de moi. J’ai besoin des médias sociaux pour communiquer avec mes amis, pour connaître leurs nouvelles, sans médias sociaux je perdrais tous mes amis. Je pense parfois aux gens qui n’ont pas Facebook, qui ne partagent pas leurs nouvelles, qui n’interagissent pas avec les autres, comment ils vivent eux? Ils souffrent surement d’une solitude. La vie dans les médias sociaux est devenue plus intéressante que la vraie vie. Parce que tout le monde se trouve sur Facebook, on oublie qu’on a une vraie vie, alors pour exister il faut qu’on soit en ligne. Réponses aux Questions de Recherche (2) Les processus d’une personne sont psychologiquement canalisés par la manière dont elle anticipe les événements. (Kelly, 1991)
  10. 10. La théorie ancrée de l’existentialité des adolescents dans les médias sociaux. Conditions causales Effet de la majorité Effet du nouveau Pression des pairs Développement de compétences techniques Apprendre à utiliser le médium Développement de compétences sociales Apprendre à socialiser avec le médium comme outil et environment Extension cognitive des adolescents Développement de nouvelles connaissances En accédant à et en contribuant à l’intelligence collective De manière autonome ou sociales Apprendre pour exister Apprendre à exister Contexte Catégorie de base Phénomène central Conséquences Stratégies Actions/ Interactions Recherche/ Découverte/ Expérimentation/ Évaluation/ Prise de décisions Conditions intermédiaires Liées à la technologie Liées à l’utilisateur Liées aux autres Médias sociaux Outil principal de communication utilisé par les adolescents Besoin de la pésence des autres, d’être présent aux autres Peur de disparaître/ peur d’être oublié Développement de compétences managériales Apprendre à gérer les contraintes des outils et des médias sociaux
  11. 11. Apprendre [pour exister] et Apprendre [à exister]
  12. 12. BesoinsphysiologiquesBesoindesécurité Besoind’appartenance etd’affection Besoinsphysiologiques Besoindesécurité Besoind’appartenance etd’affection Besoinsphysiologiques Besoindesécurité Besoind’appartenance etd’affection Besoind’estime Besoin d’accomplissement personnel Besoinsphysiologiques Besoindesécurité Besoind’appartenance etd’affection Besoinsphysiologiques Besoindesécurité Besoind’appartenance etd’affection Besoinsphysiologiques Besoindesécurité Besoind’appartenance etd’affection Besoins physiologiques Besoin de sécurité Besoin d’appartenanceet d’affection Besoins physiologiques Besoin de sécuritéBesoin d’appartenance et d’affection Besoinsphysiologiques Besoindesécurité Besoind’appartenance etd’affection 1 9 8 765 4 3 2 Besoind’estime Besoin d’accomplissement personnel Besoind’estime Besoin d’accomplissement personnel Besoind’estime Besoin d’accomplissement personnel Besoin d’ estime Besoind’accomplissementpersonnel Besoind’estime Besoin d’accomplissement personnel Besoind’estime Besoind’accomplissement personnel Besoin d’ estime Besoin d’accomplissement personnel Besoind’estime Besoin d’accomplissement personnel Adapté de Maslow Besoins physiologiques Besoin de sécurité Besoin d’affection et d’appartenance Besoin d’estime Besoin d’accomplissement personel Branchement Internet, applications, sites Dispositifs (téléphone mobile, ordinateur, iPad, iPod...) Étrangers, pirates en ligne, cyberintimidation Santé numérique (utilisation modérée et controlée) Intimité Connexions et amis en ligne Communautés de pratique Groupes en ligne Amour-propre Respect des autres Haute interactivité («status update», «likes», commentaires) Épanouissement personnel Confiance en soi Confiance en ses capacités Reconnaissance de sa propre valeur Besoin d’exister
  13. 13. Conclusion Construits transférables
 Les adolescents font face à deux défis afin de pouvoir s’épanouir en ligne: 1.Apprendre pour exister à travers le développement de compétences techniques (savoir faire) 2.Apprendre à exister à travers le développement de savoirs comportementaux (savoir être) Défis atteints grâce à la détermination des adolescents et leur motivation intrinsèque à apprendre. Limites de l’étude 1. Généralisation 2. Étude qualitative interprétative (données rapportées par les participants eux- même, analyse inductive)
  14. 14. Suggestions pour futures recherches Recherche action pour accompagner un groupe d’adolescents dans un environnement formel et observer: Les changement qualitatifs qui peuvent se produire dans la façon avec laquelle ce groupe construit son apprentissage en utilisant les médias sociaux. L’engagement des participants dans un nouveau processus d’apprentissage avec les médias sociaux. Les changements pédagogiques résultant de l’utilisation des médias sociaux (la connaissance est répartie). Étude ethnographique ou narrative avec plusieurs groupes d’adolescents pour: Observer, pour une période de temps significative, comment le comportement des adolescents au sein des médias sociaux influence directement et indirectement leur développement cognitif et émotionnel. Appliquer les nouvelles connaissances dans le système éducatif
  15. 15. Merci Questions?
  16. 16. Eléments (ou facteurs) affectant l’utilisation des médias sociaux par les adolescents Liés à la technologie Contraintes à l’utilisation (techniques/connexion/qualité/ coût/etc.), accès-fonctionnalité (n’importe où, n’importe quand), niveau de complexité (compliqué/simple, clair, facile), synchronisation (instantané /messages retardés), mises à jour de la technologie, degré d’intimité, effets négatifs des médias sociaux. Liés à l’utilisateur Impressions acquise antérieurement, degré de formalité/ amusement, niveau de satisfaction, degré d’utilité (comme un outil indirect de communication, comme facilitateur de rapprochement, comme outil d’auto- révélation), identification comme besoin présent ou future, replacement de la technologie, Egocentrisme, relation avec le médium, Cyborg, Personnification du médium, Shaping of the technology, niveau de l’"addiction", effet de la lumière rouge, relation en ligne avec les étrangers, niveau de xénophobie en ligne (peur des étrangers en ligne) Liés aux autres Attentes des autres, réponses, commentaires etc., double vie, être en vie uniquement en interagissant avec les autres en ligne, intensité de compétition, réaction des parents Résultats Codification ouverteRaison pour la première utilisation. (Initiation aux médias sociaux) L’effet Wow (Effet de la majorité, Effet de la nouveauté) Pression des pairs, peur de disparaitre (peur d’être oublié) Curiosité/ Recherche/ Découverte Conséquences d’une absence hypothétique des médias sociaux sur la vie hors ligne des adolescents Conséquences positives Conséquences négatives Apprentissage se produisant durant les interactions sur les médias sociaux Apprentissage informel: à utiliser le médium (Apprentissage social et/ ou autonome à travers l’expérimentation) Apprentissage informel: avec la technologie (Technologie comme outil d’apprentissage, technologie comme environnement d’apprentissage, connaissance du groupe, socialisation, compétences en gestion, texter/ chatter, apprendre les abréviations,créer des abréviations)

×