Le hérisson
Soustitres  Pauses : 0-14 Description Renée
15-28 Description Paloma
29-46 Rencontre Ozu
47-1’07 Le mystère d...
- Plus tard, je serai concierge.
- C’est une très bonne idée, ma chérie.
- Et si nous pouvons faire quoi que ce soit pour ...
ÉTUDIER LES PERSONNAGES DU FILM : LES AUTOPORTRAITS DE PALOMA ET RENÉE
Complétez les autoportraits de chaque personnage à ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le hérisson. transcription et autoportraits

424 vues

Publié le

Transcription et activités d'exploitation d'une bande-annonce

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
424
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
273
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le hérisson. transcription et autoportraits

  1. 1. Le hérisson Soustitres  Pauses : 0-14 Description Renée 15-28 Description Paloma 29-46 Rencontre Ozu 47-1’07 Le mystère de Renée 1’07- 1’25 L’invitation 1’25-1’37 La décision de Paloma "Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. « Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. " Transcription: Je m’appelle Renée. J’ai 54 ans. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette. (1) «Bonjour mademoiselle. » Je corresponds parfaitement à l’archétype de la concierge d’immeuble. Je m’appelle Paloma. J’ai 11 ans. Depuis très longtemps, je sais que la destination finale… «Ah Paloma, mais pourquoi est-ce que tu te caches comme ça ? » … c’est le bocal à poissons. Mais ce qui est certain, c’est que dans le bocal, j’irai pas. Je vous présente M. Kakuroshu, notre nouveau propriétaire. - Bonjour. - Vous connaissiez bien la famille Arthens ? - Oui, une famille heureuse. - Toutes les familles heureuses se ressemblent. - Mais les familles malheureuses le sont chacune à leur façon. Toutes les familles heureuses se ressemblent. Les familles malheureuses le sont chacune à leur façon. (4) Vous aussi, vous pensez qu’elle n’est pas ce qu’on croit ? Madame Michel, elle me fait penser à un petit hérisson. «Je suis démasquée ». A l’extérieur, elle est bardée (5) de piquants. «Tu veux un pain au chocolat ? » Mais moi, j’ai l’impression qu’à l’intérieur, elle est aussi raffinée que ces petites bêtes farouchement solitaires et terriblement élégantes. «Vous, vous avez trouvé la bonne cachette. » - Je suis venu vous prier de venir dîner avec moi demain soir. - Mais je suis la concierge. - Mais enfin, vous vous habillez pour aller dîner chez les autres. - Mais je vais jamais dîner chez les autres. - Pourquoi ? - Parce que je pense que ce n’est pas une bonne chose. - On peut savoir à quoi vous jouez ? (6) - Je joue à rien du tout. Je crains d’être un peu sauvage.
  2. 2. - Plus tard, je serai concierge. - C’est une très bonne idée, ma chérie. - Et si nous pouvons faire quoi que ce soit pour t’accompagner dans cette démarche, tu sais que nous sommes là pour t’aider. N’est-ce pas ma chérie ? - Tout à fait. Quelques détails : 1. grassouillette : assez grosse. (au masculin : grassouillet) 2. l’archétype : elle ressemble au modèle de concierge que les gens ont dans la tête: pas très aimable, sans culture, etc… 3. un(e) concierge : c’est la personne qui a la garde d’un immeuble, veille à sa propreté, surveille les allers et venues, et qui connaît tous les habitants de cet immeuble. Il y en a de moins en moins en fait maintenant. 4. C’est la première phrase d’Anna Karénine, de Tolstoï. ( une œuvre que la concierge a lue, contrairement à ce qu’on pourrait imaginer.) 5. bardée de piquants : hérissée de piquants, pleine de piquants 6. A quoi vous jouez ? = Pourquoi est-ce que vous agissez de cette façon ? Dans quel but ?
  3. 3. ÉTUDIER LES PERSONNAGES DU FILM : LES AUTOPORTRAITS DE PALOMA ET RENÉE Complétez les autoportraits de chaque personnage à l’aide des mots proposés. Mots à placer dans le texte : matou - au réveil - appartements - oignons - télévision - mammouth - coussins - concierge « Je m’appelle Renée. J’ai 54 ans. Je suis ____________ au 2, rue Eugène à Paris, dans un bel immeuble avec cinq ____________ de grand luxe. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j’ai des ____________ aux pieds et certains matins ____________, j’ai une haleine de ____________. Je n’ai pas fait d’études, j’ai toujours été pauvre, discrète, insignifiante. Je vis seule avec un gros ____________ paresseux […]. Je ne suis pas particulièrement aimable, mais comme je suis polie, on me tolère. Parce que je corresponds à l’archétype de la concierge d’immeuble : vilaine, vieille, revêche et qui regarde la____________ pendant que son gros chat somnole sur des ____________ . » scolaire - à poisson – riches – suiciderai – sœur - vitre - chance – décision « Je m’appelle Paloma. J’ai 11 ans. J’habite 2, rue Eugène à Paris dans un appartement de riches. Mes parents sont ____________. Ma famille est riche. Donc ma ____________ et moi sommes virtuellement riches. Mais malgré cela, malgré toute cette ____________ et cette richesse, depuis très longtemps je sais que la destination finale, c’est le bocal ____________. Un monde où les adultes passent leur temps à se cogner comme des mouches à la même ____________ . Mais ce qui est certain, c’est que dans le bocal j’irai pas. C’est une ____________ bien réfléchie : à la fin de l’année ____________, le jour de mes 12 ans, le 16 juin prochain, dans 165 jours, je me ____________ . » ÉTUDIER LES PERSONNAGES DU FILM : LES AUTOPORTRAITS DE PALOMA ET RENÉE Complétez les autoportraits de chaque personnage à l’aide des mots proposés. Mots à placer dans le texte : matou - au réveil - appartements - oignons - télévision - mammouth - coussins - concierge « Je m’appelle Renée. J’ai 54 ans. Je suis ____________ au 2, rue Eugène à Paris, dans un bel immeuble avec cinq ____________ de grand luxe. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j’ai des ____________ aux pieds et certains matins ____________, j’ai une haleine de ____________. Je n’ai pas fait d’études, j’ai toujours été pauvre, discrète, insignifiante. Je vis seule avec un gros ____________ paresseux […]. Je ne suis pas particulièrement aimable, mais comme je suis polie, on me tolère. Parce que je corresponds à l’archétype de la concierge d’immeuble : vilaine, vieille, revêche et qui regarde la ____________ pendant que son gros chat somnole sur des ____________ . » scolaire - à poisson – riches – suiciderai – sœur - vitre - chance – décision « Je m’appelle Paloma. J’ai 11 ans. J’habite 2, rue Eugène à Paris dans un appartement de riches. Mes parents sont ____________. Ma famille est riche. Donc ma ____________ et moi sommes virtuellement riches. Mais malgré cela, malgré toute cette ____________ et cette richesse, depuis très longtemps je sais que la destination finale, c’est le bocal ____________. Un monde où les adultes passent leur temps à se cogner comme des mouches à la même ____________ . Mais ce qui est certain, c’est que dans le bocal j’irai pas. C’est une ____________ bien réfléchie : à la fin de l’année ____________, le jour de mes 12 ans, le 16 juin prochain, dans 165 jours, je me ____________ . »

×