La campagne annuelle : lepoint de départ du programme    de financement privé           Ligia Peña    Coach en collecte de...
Aperçu de la journée• La pyramide de dons• Campagnes intégrées• Objectifs d’un fonds annuel• La prospection• La pyramide d...
(+)                  (-)                    DON PLANIFIÉ                       ET DE                     DOTATIONIMPLICATI...
Programme intégrée
Objectifs d’un fond annuel• Bâtir une base de donateurs qui pourront être  fidélisé et développé pour soutenir les efforts...
Les raisons d’être d’une campagne annuelle•   Une campagne annuelle est un programme philanthropique de 364-    jours qui ...
Quelques concepts de base•   Le public cible d’une campagne annuelle est identifiée    par la participation passé et présen...
Quelques concepts de base•   Les employés et le cabinet de campagne doivent développer le    plan d’action qui comprend le...
Une bonne campagne inclue•   Une touche personnelle : avec la prolifération    d’oeuvres charitables, les donateurs sont p...
Le plan de campagne intégré•   La mission de l’organisme    ‣ La mission justifie la campagne    ‣ La sollicitation de don...
Le plan de campagne intégré•  Cette section du plan de campagne doit mettre l’emphase sur les   objectifs globaux.Exemples...
Les chiffres ……..                                60% de $             Dons majeurs               10% des              dona...
La prospectionSept points clés pour élargir le bassin de donateurs :   • Identifier des projets à financer   • Associer de...
La simple formule de réussite ...• Obtenez le premier don• Répétez le don• Bonifiez le don
Les stratégies de campagne•   La sollicitation face-à-face (plus efficace)•   La sollicitation par téléphone    ‣ Acquisit...
La rédaction du plan de campagne•   Énoncé de mission de l’organisme•   Objectifs des projets à financer•   Mini-argumentai...
Le cabinet de campagne• Ils sont reconnus immédiatement• Ils se sentent interpelés par la mission• Ils donnent régulièreme...
Le (la) président(e) de campagne•   Agit comme DG de la campagne•   Désigne les responsabilités des membres du    cabinet•...
Le profil recherché•   Influence et affluence•   Dédié à s’assurer que le travail soit fait dans les délais    prescrit•   ...
Les outils de travail•   L’argumentaire•   Les objectifs de la campagne•   Une description du plan de campagne•   Informat...
La reconnaissanceIl faut mettre en place un processus de reconnaissance etde fidélisation. Mais avant, il faut se poser la...
Club de bienfaiteursLes clubs marquent leur reconnaissance enfonction de l’importance des dons et incitent àaccroître le m...
Évaluation de la campagneJames M. Greenfield signale que :Les évaluations rendent les gens nerveux;ils ont peur que lon dé...
Rapport de fin de campagne• Une déclaration du PDG et du président de    campagne.•   Les points saillants des programmes ...
Les questions à se poser• L’objectif a-t-il été atteint ?• La campagne a-t-elle été bien reçue ?• Quelle a été la meilleur...
Les questions à se poser• Avons-nous perdus des donateurs ou bénévoles ?  Pourquoi ?• Pouvons-nous les récupérer ?• Avons-...
Qu’est-ce qu’un don ?Un don est la cession volontaire d’un bien sans s’attendre àrecevoir quoi que ce soit en retour. Pour...
La juste valeur marchande• Avant qu’un reçu pour un don en nature soit délivré,  la JVM du don doit être déterminée.• Il f...
S’agit-il d’un don ?L’organisme ne peut pas émettre de reçu officiel dans les cassuivants :• services gratuits, à moins de...
Un reçu peut-il être délivré ?La Loi de l’impôt sur le revenu a prévu une « intention defaire un don » Ce test vise à dét...
ConclusionUne campagne annuelle bien organisée vous permettra :• D’atteindre vos objectifs financiers annuels• De bâtir un...
Merci de votre participation et       bonne chance !
La campagne annuelle
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La campagne annuelle

2 055 vues

Publié le

Les fondements d'une campagne annuelle. Novembre 2011

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 055
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
21
Actions
Partages
0
Téléchargements
44
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La campagne annuelle

  1. 1. La campagne annuelle : lepoint de départ du programme de financement privé Ligia Peña Coach en collecte de fonds ligia@diversa.ca
  2. 2. Aperçu de la journée• La pyramide de dons• Campagnes intégrées• Objectifs d’un fonds annuel• La prospection• La pyramide des dons• Les stratégies• Le cabinet de campagne• La reconnaissance• L’évaluation de la campagne• L,émission de reçu d’impôt
  3. 3. (+) (-) DON PLANIFIÉ ET DE DOTATIONIMPLICATIONCONTACT CAMPAGNE COÛT PARPERSONNEL / MAJEURE DOLLARREVENUS RECUEILLI DONS MAJEURS (APPROCHE PERSONNELLE) CAMPAGNE ANNUELLE (-) (+) ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX PUBLIPOSTAGE
  4. 4. Programme intégrée
  5. 5. Objectifs d’un fond annuel• Bâtir une base de donateurs qui pourront être fidélisé et développé pour soutenir les efforts philanthropiques• Motiver les donateurs à faire des dons sur une base annuelle• Sensibiliser des publics cible pré-déterminés• Identifier et fidéliser des prospects pour des dons majeurs lors d’une éventuelle campagne majeure ou de dons planifiés• Valider la mission de l’organisme• Développer un programme de bénévolat
  6. 6. Les raisons d’être d’une campagne annuelle• Une campagne annuelle est un programme philanthropique de 364- jours qui est la source première de fonds donnés aux programmes d’un organisme et frais d’opération• Dans le cadre d’un programme philanthropique intégré, la campagne annuelle est le premier programme qui est essentiel à l’organisme. C’est le fondement auquel les autres programme de développement sont basés (avant les dons majeurs et les dons planifiés)• C’est aussi le début de la relation entre l’organisme et le donateur qui a fait un premier don• La raison d’être d’une campagne annuelle est de financer des programmes et de : o renouveler le soutien des donateurs annuellement o fidéliser les donateurs pour qu’ils augmentent leur dons o solliciter des nouveaux donateurs afin d’élargir le bassin de donateurs o identifier et développer du leadership auprès des bénévoles o sensibiliser le public cible sur la mission de l’organisme o identifier des prospects pour des dons majeurs• Développer la loyauté des donateurs
  7. 7. Quelques concepts de base• Le public cible d’une campagne annuelle est identifiée par la participation passé et présente et par la recherche de prospects individuels, entreprises, fondations, et associations professionnelles• Les membres du C.A., les employés, donateurs et autres bénévoles devraient contribuer à dresser des listes de prospects. La recherche doit indiquer l’intérêt envers les programmes de l’organisme, le lien à l’organisme et l’habilité de faire un don. Il ne faut pas perdre du temps sur les prospects qui ne comblent pas ces trois critères.• Un cabinet de campagne doit être recruté et formé afin d’entreprendre un rôle de leadership pour la campagne annuelle, et ce, sous le leadership d’un président de campagne dédié et influent• Le C.A. joue un rôle important dans le recrutement de bénévoles clé. Ces bénévoles recrutent d’autres bénévoles• Le C.A. doit être entièrement dédié aux efforts et doivent être prêt à faire un don et agir comme solliciteur
  8. 8. Quelques concepts de base• Les employés et le cabinet de campagne doivent développer le plan d’action qui comprend les éléments suivants: ‣ objectifs et les niveaux de dons requis pour atteindre l’objectif (tel qu’indiqué sur le tableau pyramidal des dons) ‣ les ressources requises ‣ programme de reconnaissance en fonction des niveaux de dons ‣ identification et évaluation des prospects ‣ recrutement et formation des bénévoles ‣ horaire des rencontres et des événements ‣ matériel promotionnel et marketing ‣ budget de campagne ‣ calendrier de campagne avec les jalons de chaque étapes de la campagne ‣ responsabilités des employés• Avant de lancer une campagne annuelle, l’organisme doit être en mesure de recevoir, comptabiliser, et reconnaitre les dons• C’est les connections personnelles qui confirmera le succès de la campagne; que ce soit pas courrier, téléphone, événement spécial ou en personne.
  9. 9. Une bonne campagne inclue• Une touche personnelle : avec la prolifération d’oeuvres charitables, les donateurs sont plus exigeants et une approche impersonnelle ne fonctionne plus.• Prospects et intérêts des donateurs : afin de susciter l’intérêt des prospects, l’organisme ne doit pas penser à ses besoins mais plutôt à ce qui pourra intéresser aux prospects.• Un plan qui soit solide et qui inclut l’évaluation des résultats : ces composantes assurent que les instincts des employés étaient bien fondés.• Recherche et bon jugement des marchés à prioriser afin d’atteindre l’objectif.
  10. 10. Le plan de campagne intégré• La mission de l’organisme ‣ La mission justifie la campagne ‣ La sollicitation de dons est légitime lorsque l’organisme répond à un besoin fondé sur des valeurs de la communauté• L’argumentaire peut renforcer la collecte de fonds : ‣ Identifie et en valide les besoins ‣ Documente les besoins ‣ Identifie les stratégies pour répondre aux besoins ‣ Établie la compétence de l’organisme et des employés ‣ Explique qui bénéficie des services offerts ‣ Identifie les ressources requises pour financer le(s) projet(s) ‣ Explique pourquoi un donateur devrait donner à l’organisme• Répond aux questions du prospect : comment que l’organisme répondra à mes intérêts, besoins ou valeurs ?• Autres objectifs de développement
  11. 11. Le plan de campagne intégré• Cette section du plan de campagne doit mettre l’emphase sur les objectifs globaux.Exemples : ‣ Acquisition, rétention et valorisation de donateurs ‣ Sensibilisation des donateurs pour la mission caritative et pour développer des relations• Chaque but doit être soutenu par des objectifs• Un organigramme de l’organisme ‣ Le plan de campagne doit contenir un graphique qui définie les rôles et les responsabilités des employés et des bénévoles• Méthodes et stratégies pour chaque public cible et chaque projet ‣ Chaque projet de développement doit être décrit dans le plan de campagne et doit inclure : - Le sommaire du projet - Buts et objectifs - Définition des rôles et des responsabilités - Horaire et jalons des activités
  12. 12. Les chiffres …….. 60% de $ Dons majeurs 10% des donateurs 20% de $ Augmentation de dons 20% des donateurs Base 70% des donateurs 20% de $
  13. 13. La prospectionSept points clés pour élargir le bassin de donateurs : • Identifier des projets à financer • Associer des donateurs/prospects aux projets • Une recherche de prospects approfondie et réaliste • Une recherche cumulative et continue • Des informations organisées • Respect des normes éthiques • Faire participer des prospectsPar la suite, il faut segmenter, segmenter et segmenterencore!
  14. 14. La simple formule de réussite ...• Obtenez le premier don• Répétez le don• Bonifiez le don
  15. 15. Les stratégies de campagne• La sollicitation face-à-face (plus efficace)• La sollicitation par téléphone ‣ Acquisition ‣ Remerciement ‣ Renouvellement ‣ Encourager la participation ‣ Recrutement de membres ‣ Maintenir l’intérêt, association à un club ‣ Sollicitation• Le publipostage ✓ Récence ✓ Fréquence ✓ Montant• La sollicitation par internet• Les événements spéciaux• Les dons mensuels
  16. 16. La rédaction du plan de campagne• Énoncé de mission de l’organisme• Objectifs des projets à financer• Mini-argumentaire (descriptif) de chaque projets• Buts généraux de la campagne• Projections financières de la campagne et par projets• Méthodes et stratégies de sollicitation• Organigramme (cabinet de campagne)
  17. 17. Le cabinet de campagne• Ils sont reconnus immédiatement• Ils se sentent interpelés par la mission• Ils donnent régulièrement ($)• Ils ont l’habileté et la capacité d’agir comme leader• Ils ont des connections dans différents secteurs de la communauté
  18. 18. Le (la) président(e) de campagne• Agit comme DG de la campagne• Désigne les responsabilités des membres du cabinet• Fidélise et sollicite certains prospects• Assume la responsabilité de solliciter quelques dons individuels et d’entreprise• Préside les réunions du cabinet de campagne• Prends les décisions lorsqu’il y a des problèmes, en consultation avec le DG de l’organisme et la personne responsable de la collecte de fonds• Agit comme porte-parole de la campagne
  19. 19. Le profil recherché• Influence et affluence• Dédié à s’assurer que le travail soit fait dans les délais prescrit• Respect• Entregent• Connaissance sur les programmes de l’organisme• Persistance• Accesible• Capacité de suivre le plan de campagne• Capacité de donner le temps nécessaire• Détermination pour surmonter les défis• Capacité de faire un don exemplaire en début de campagne
  20. 20. Les outils de travail• L’argumentaire• Les objectifs de la campagne• Une description du plan de campagne• Information sur les dons en nature• Carte de don• Tableau pyramidal de dons• Formulaire de suivi de sollicitation et enveloppes• Papier entête de l’organisme ou de la campagne• Information sur les prospects
  21. 21. La reconnaissanceIl faut mettre en place un processus de reconnaissance etde fidélisation. Mais avant, il faut se poser la question : est-ce que le logiciel de perception des dons est adéquat ?Établir le plan de reconnaissance en fonction des résultatsdes campagnes annuelles antérieures.Ne pas attendre de lancer la campagne pour mettre enplace un plan de reconnaissance.
  22. 22. Club de bienfaiteursLes clubs marquent leur reconnaissance enfonction de l’importance des dons et incitent àaccroître le montant de ces derniers.Les clubs donnent à ceux qui défendent unemême cause une occasion de se rencontrer etde poursuivre des buts communs.Par exemple :Club platine - 25 000 $ et plusClub or - 10 000 $ à 24 999 $Club argent - 5 000 $ à 9 999 $Club bronze - 1 000 $ à 4 999 $Club héritage - don planifiés
  23. 23. Évaluation de la campagneJames M. Greenfield signale que :Les évaluations rendent les gens nerveux;ils ont peur que lon découvre des erreurs.Or, c’est le contraire. On risque plutôt dedécouvrir le contraire; des améliorations quipeuvent même augmenter le rendement.Sans évaluation, on ne peut pas améliorer les choses.
  24. 24. Rapport de fin de campagne• Une déclaration du PDG et du président de campagne.• Les points saillants des programmes et des activités.• Les autres réalisations.• Des états financiers vérifiés.• Une liste des donateurs aux différents niveaux de dons.• Une liste des membres du conseil dadministration.
  25. 25. Les questions à se poser• L’objectif a-t-il été atteint ?• La campagne a-t-elle été bien reçue ?• Quelle a été la meilleure méthode de sollicitation ?• Quelle dépense a eu un meilleur rendement et n’a pas eu le rendement escompté ?• Quels articles promotionnels et événements spéciaux ont été les plus efficace ?• Qu’est-ce qui est à répéter, modifier ou abandoner ?• Avons-nous développer des leaders ? Qui sont-ils?• Quels prospects se sont révélés ?
  26. 26. Les questions à se poser• Avons-nous perdus des donateurs ou bénévoles ? Pourquoi ?• Pouvons-nous les récupérer ?• Avons-nous inscrit toutes les informations reciueillies durant la campagne ?• Est-ce que les leaders, bénévoles, employés, consultants ont bien travaillés ?• Est-ce que quelqu’un s’est proposé pour le C.A. ?• Est-ce qu’il pourrait avoir des personnes intéresser à siéger sur un comité de travail ?• Est-ce que la campagne a démontré le besoin d’augmenter le budget de développement ou le nombre d’employés afin de soutenir les efforts de collecte de fonds ?
  27. 27. Qu’est-ce qu’un don ?Un don est la cession volontaire d’un bien sans s’attendre àrecevoir quoi que ce soit en retour. Pour qu’un don soitadmissible, les trois conditions suivantes doivent êtreremplies : 1. la contribution, qu’il s’agisse d’un don en espèces ou en nature, est versée par un donateur à un organisme de bienfaisance enregistré; 2. la contribution est versée volontairement; le donateur ne doit pas être contraint à faire un don; 3. le donateur verse la contribution sans s’attendre à quoi que ce soit en retour. Un don en nature peut prendre la forme de toiles d’artistes, de maison, de terrain, d’actions cotées en bourse, etc. Les services gratuits ne constituent pas un don.
  28. 28. La juste valeur marchande• Avant qu’un reçu pour un don en nature soit délivré, la JVM du don doit être déterminée.• Il faut évaluer la valeur du bien au moyen de la règle de la «  juste valeur marchande réputée ».• Si la valeur du bien est estimée à moins de 1 000 $, elle peut être établie par un membre de l’organisme de bienfaisance.• Si la JVM est estimée à plus de 1 000 $, l’ARC recommande fortement à l’organisme de faire faire une évaluation professionnelle par un tiers.
  29. 29. S’agit-il d’un don ?L’organisme ne peut pas émettre de reçu officiel dans les cassuivants :• services gratuits, à moins de respecter le processus en deux étapes suivant : le fournisseur de services remet une facture à l’organisme et ce dernier règle les frais exigés; le fournisseur de services verse à l’organisme une contribution en espèces d’un montant équivalant à celui de la facture;• droits d’adhésion à moins qu’en échange, le donateur ne reçoive que le droit de voter et/ou de recevoir les rapports de l’organisme;• achat de biens; • dons de valeur négligeable ou• contribution anonyme; nulle;• promesses de don; • achat de billets de loterie ou de tirage; • versements à des bénéficiaires particuliers.
  30. 30. Un reçu peut-il être délivré ?La Loi de l’impôt sur le revenu a prévu une « intention defaire un don » Ce test vise à déterminer si un donateur a fait un don à des fins caritatives ou pour recevoir un avantage. La juste valeur marchande (JVM) de l’avantage ne peut pas dépasser 80 % du montant du don. Pour qu’un donateur ait droit à un reçu aux fins d’impôt, sa contribution doit satisfaire aux exigences de ce test.Par exemple, un donateur verse une contribution de 40 $à un organisme. Pour le remercier, l’organisme lui remetune paire de billets pour un match de hockey dont lavaleur est évaluée à 35 $ Le seuil d’intention de faire un don équivaut à 80 % de 40 $, soit 32 $. La juste valeur marchande des billets dépasse ce seuil; le donateur n’a donc pas droit à un reçu.
  31. 31. ConclusionUne campagne annuelle bien organisée vous permettra :• D’atteindre vos objectifs financiers annuels• De bâtir une culture philanthropique• D’élargir votre bassin de donateurs et donatrices• De ralier les employés, bénévoles et donateurs autour de votre cause• De développer d’autres programmes philanthropiques (dons majeurs, dons planifiés)• De développer une relation à long terme avec vos donateurs et donatrices• et plus ......
  32. 32. Merci de votre participation et bonne chance !

×