Luc Dupont - La géolocalisation ou l'éloge du local

1 475 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 475
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
177
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Ceux qui sont morts :
    enefon
    Brightkite
    Centrl
    Loopt
    Facebook Places
    Rally Up
    Neer
    Gowalla
    Dodgeball
    Dopplr
    Flook
    Glancee
    GeoSpot
    Glassmap
    Hidden Park
    Hurricane Party
    Fire Eagle and Friends on Fire
    Magitti
    Mscape
    Moby 
    Plazes
    Poynt 
    Red Rocket
    Seiko' s Locatio
    Task Ave
    Tripbirds
    urbantag 
    Whrrl
    Loopt, Brightkite et Gowalla sont morts en 2012
    Facebook Places a été abandonné en 2011 mais a ajouté une couche d’emplacement aux contenus partagés sur Facebook
    Google Latitude a été supprimé en 2013. Il est remplacé par Google+ Location ou Google+ Local
    My Town est maintenant My Town 2
    WeReward a été acheté par Staree.com qui a l’air d’avoir été arrêté aussi
    Neer n’existe plus
    Where est maintenant un service de PayPal
    Whrrl n’existe plus
    Pegshot.com n’existe plus
    Causeworld n’existe plus
    Foursquare
    Shopkick
    Instagram
    DeHood
    Selon Briansolis et Jess3
    Banjo
    Dopplr (n’existe plus)
    Foursquare
    Highlight
    Intro
    Sonar (mort)
    AroundMe
    Localmind
    Path
  • Réseaux sociaux géolocalisés (Foursquare)
    Découverte locale et information hyperlocale (Google+ Local, AroundMe)
    Commerce et couponing mobile (Groupon, Shopkick)
    Recommandation sociale géolocalisée (Yelp, Urbanspoon)
    Tourisme (Field Trip)
    Navigation et transports
    Coordination, communication et sécurité
    Santé et sport (Endomondo, Red Bull Playgrounds)
    Jeux (MyTown2, SCVNGR)
    Art (Instagram, Flickr)
    Efficacité personnelle et organisation
  • Redondant avec slide #6?
  • Informer
    Surveiller sa réputation
    Attirer et fidéliser sa clientèle
    Générer du trafic dans les points de vente,
    Cibler ses publicités
    Organiser des événements avec ses clients ou ses fans
    Mettre ses clients à l’honneur
    Attirer une nouvelle audience
    Se différencier en proposant un avantage unique
    Devenir un influenceur dans son milieu
  • Segmentation par :
    Âge
    Sexe
    Orientation sexuelle
    Revenu
    Éducation
    Motivations
    Statut
    Occupation
    Domicile
    Habitude d’achat
    Comportement
  • Faire une veille sur le Web et les médias sociaux pour connaître son empreinte numérique et ce que font les concurrents.
    Établir les objectifs.
    Identifier les publics à cibler en priorité dans la campagne.
    Choisir les outils, créer ses profils et les paramétrer pour qu’ils reflètent l’image de marque générale de l’organisation.
    Concevoir et préparer sa campagne  en développant notamment un calendrier éditorial, une politique éditoriale et une politique de gestion des commentaires.
    Former et mobiliser les ressources.
    Lancer et promouvoir sa campagne
    Surveiller, mesurer et ajuster le tir
  • Point G, une boutique de macarons à Montréal, a été la première enseigne montréalaise, en janvier 2010, à se lancer dans les offres Foursquare. Pour chaque premier check-in à la boutique, tout client se voit offrir un macaron gratuit. De même, chaque mercredi, la personne étant nouvellement « Maire » se voit offrir une boîte de six macarons. Foursquare s’est avéré être, pour la boutique Point G, un formidable outil pour fidéliser sa clientèle en plus de favoriser le bouche à oreille et les interactions avec les clients. 
  • McDonald’s a également tenté l’aventure Foursquare aux États-Unis en organisant, le 16 avril 2010, à l’occasion du Foursquare Day, une petite campagne test. Les utilisateurs étaient invités à se localiser dans un restaurant pour espérer gagner des coupons de réduction et des cartes cadeaux. Désignés de façon aléatoire, les gagnants ont pu bénéficier de bons de réduction de 5 dollars et des cartes cadeaux de 10 dollars. Le coût total de McDonald pour cette campagne n’a été que de 1 000 dollars mais l’entreprise a réussi, en une journée, à augmenter de 33 % le nombre de check-ins dans ses restaurants. La campagne a également permis d’attirer l’attention des médias et a mené à la rédaction de plus de 50 articles couvrant l’offre spéciale de McDonald’s.
  • http://adage.com/article/digital/foursquare-rolls-check-ads-captain-morgan/243113/
    Foursquare has started rolling out post check-in ads -- ads served to users immediately after they check in at certain locations -- and Captain Morgan is one of the first brands on board.
    The Diageo-owned rum brand is using the new ad to influence consumers immediately before making a purchase decision. Foursquare users who check in at certain bars, nightclubs or restaurants will be served an ad suggesting they order a "Captain and cola," "Captain and ginger" or "Captain mojito."
  • Jimmy Choo, une marque de chaussures et sacs haut de gamme, a utilisé, en avril 2010, Foursquare de façon assez originale en organisant une chasse au trésor en temps réel dans les rues de Londres. Un représentant de la marque s’est déplacé dans la capitale avec une paire de chaussures en signalant régulièrement sa position via des check-ins sur Foursquare, et en donnant des indices sur le compte Twitter @CatchAShoo spécialement créé pour l’opération. Le premier ou la première à le retrouver gagnait une paire de Jimmy Choo de son choix. À travers cette chasse au trésor, Jimmy Choo a non seulement fait gagner une paire de chaussures mais a également fait découvrir des adresses chics et tendances de Londres.
  • Tourisme Montréal a annoncé le 18 janvier 2011 son partenariat avec Gowalla, la plateforme de géolocalisation Gowalla afin de promouvoir la métropole. Se basant sur les données de localisation accumulées au cours des dernières années en les combinant avec des conseils d’habitants et l’expertise de Tourisme Montréal, cinq itinéraires ont été créés pour différents secteurs de la ville, soient le Vieux-Montréal, le Quartier des spectacles, le Village, le Centre-ville et le Plateau Mont-Royal, en plus de pins personnalisés pour les endroits à visiter. Si l’utilisateur visite trois endroits jalonnant un circuit donné, il obtient le timbre de Montréal.
  • Luc Dupont - La géolocalisation ou l'éloge du local

    1. 1. Géolocalisation sociale, mobilité et forage de données – le futur de la communication et du marketing Luc Dupont Professeur, Université d’Ottawa Audrey Portela Diplômée à la maîtrise en communication de l'Université d'Ottawa
    2. 2. Définition « Tout service Web ou mobile basé sur l’utilisation des données géographiques, mis au service des membres dans le cadre d’interactions sociales avec leur réseau et/ou les acteurs de proximité. » ― Clément Vouillon, 2011, p. 25 Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    3. 3. Techniques de géolocalisation 1. Par satellite 2. Par les réseaux de téléphonie mobile 3. Par Wi-Fi 4. Par Radio Frequency Identification 5. Par adresse IP Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    4. 4. Principes de fonctionnement • La géolocalisation brute : météo de sa ville, etc. • La recherche géolocalisée : coordonnées géographiques d’un utilisateur pour trouver des lieux. • Le check-in : action de signaler sa présence dans un lieu. • La géolocalisation passive : mise à jour de sa localisation se fait automatiquement en arrière-plan, comme c’est le cas avec Google Latitude par exemple. • Le geofencing : principalement utilisé à des fins de surveillance (enfants, véhicules, marchandises, etc.). Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    5. 5. Avantages de la géolocalisation sociale • Contrairement aux autres médias traditionnels, les campagnes peuvent tirer parti des emplacements actuels, passés ou futurs d’un utilisateur. • On peut croiser ces données avec la démographie, les comportements sociaux et les habitudes de déplacement pour créer une expérience des plus ciblées. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    6. 6. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    7. 7. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    8. 8. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    9. 9. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    10. 10. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    11. 11. Géolocalisation et relations publiques La géolocalisation intéresse les relationnistes à cause de son immense potentiel commercial et marketing. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    12. 12. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014 De nombreux joueurs…
    13. 13. … aux caractéristiques propres • Réseaux sociaux géolocalisés • Découverte locale et information hyperlocale • Commerce et couponing mobile • Recommandation sociale géolocalisée • Tourisme • Navigation et transports • Coordination, communication et sécurité • Santé et sport • Jeux • Art • Efficacité personnelle et organisation Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    14. 14. RP et géolocalisation « Les services de géolocalisation offrent des solutions à deux problèmes qui ont obstinés les relationnistes [pendant des années] : le problème de l’échelle et celui du suivi » ― Heggestuen et Ballvé, 2013, p. 3 Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    15. 15. Adoption du téléphone intelligent • Plus de la moitié des adultes québécois possèdent un téléphone intelligent ou une tablette numérique (52 %), un taux qui est en forte croissance par rapport à l’an dernier (36 %) • Au Québec, le nombre d’adultes possédant un téléphone intelligent (44 %) dépasse pour la première fois celui des détenteurs d’un téléphone cellulaire de base (40 %) ― CEFRIO, 2013 Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    16. 16. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    17. 17. Configuration de l’emplacement Entre mai 2011 et septembre 2013, le nombre d’utilisateurs de médias sociaux de 18 ans et plus qui ont configuré leur compte pour inclure automatiquement leur emplacement à leurs publications a doublé aux États-Unis, passant respectivement de 14 % à 30 %. ― Pew Research Center (Zickuhr, 2013) Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    18. 18. Information géolocalisées En septembre 2013, 74 % des propriétaires de téléphones intelligents aux États-Unis recevaient sur leur appareil des informations géolocalisées en temps réel. ― Pew Research Center (Zickuhr, 2013) Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    19. 19. Géolocation sociale – mobile – forage de données Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    20. 20. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    21. 21. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    22. 22. Forage de données ou exploration de données JiWire (2014) prédit que les entreprises les plus efficaces seront celles qui parviendront à donner un sens aux données de localisation pour cibler et suivre avec plus de précision les publics les plus pertinents. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    23. 23. Géolocalisation et RP La géolocalisation sociale a la capacité de créer des « campagnes ludiques, ciblées et facilement mesurables qui mixent actions marketing en ligne et hors-ligne ». ― Vouillon, 2011, p. 31 Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    24. 24. Objectifs de RP • Informer • Surveiller sa réputation • Attirer et fidéliser sa clientèle • Générer du trafic dans les points de vente, • Cibler ses publicités • Organiser des événements avec ses clients ou ses fans • Mettre ses clients à l’honneur • Attirer une nouvelle audience • Se différencier en proposant un avantage unique • Devenir un influenceur dans son milieu Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    25. 25. Avantages de la géolocalisation pour les RP • Le forage des données de localisation. • Des possibilités de segmentation sans précédents. • Des mesures précises de suivi. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    26. 26. Facteurs clés de succès d’une campagne de géolocalisation 1. Faire une veille sur le Web et les médias sociaux 2. Établir ses objectifs 3. Identifier les publics cibles 4. Choisir les outils, créer ses profils et soigner son image de marque 5. Concevoir et préparer sa campagne 6. Former et mobiliser les ressources 7. Lancer et promouvoir sa campagne 8. Surveiller, mesurer et ajuster le tir Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    27. 27. Fidéliser sa clientèle Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    28. 28. Générer du trafic dans les points de vente Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    29. 29. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014 Utiliser la géolocalisation pour cibler ses publicités
    30. 30. Organiser des événements avec ses fans Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    31. 31. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014 Devenir un influenceur dans son milieu
    32. 32. Sur le plan éthique • Cette richesse d’information représente une énorme opportunité, mais aussi un défi sur le plan éthique (Reay, Beatty, Dick et Miller : 2013). • Les relationnistes et les communicateurs disposent désormais de moyens sans précédents pour analyser et rejoindre leur clientèle cible. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    33. 33. CONCLUSION Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    34. 34. Luc Dupont Courriel : dupontluc@videotron.ca Site : www.lucdupont.com Twitter : @LucDupont Blogue : le Blogue de Luc Dupont LinkedIn : ca.linkedin.com/in/lucdupont Aussi sur Facebook, SlideShare, Flickr, Pinterest, YouTube, Google+, Yelp, About.me, etc. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014
    35. 35. Audrey Portela Courriel : audrey.portela@gmail.com Site : www.audreyportela.com Twitter : @AudreyPortela Blogue : audreyportela.com/blogue LinkedIn : ca.linkedin.com/in/audreyportela/fr Aussi sur Facebook, Google+, Pinterest, Instagram, Foursquare, Delicious, YouTube, Slideshare, Flickr, Tumblr, About.me, etc. Webinaire franco-québécois, 18 mars 2014

    ×