Rapport d’activité
ETAT D’AVANCEMENT
DES ACTIONS 2014 - 2015
Feuille de route 2016 et vision
pour les années à venir
Enjeux et cibles communes du PAMA
Concevoir aujourd’hui les solutions d’aménagement
destinées aux lieux de vie durables.
P...
Enjeux et cibles communes du PAMA
L’objectif de PAMA est d’accompagner à l’émergence de
nouvelles solutions pour répondre ...
Enjeux et cibles communes du PAMA
PAMA est le seul cluster en France à intervenir à la fois sur
l’ameublement et l’aménage...
Enjeux et cibles communes du PAMA
Adhérents à ce jour : 90 (Orange, Hager, Estélec, Blum,
Varicor, Salm, Diroy, etc.)
Doma...
Les 7 raisons qui motivent les entreprises à adhérer
1. Trouver de nouvelles idées et partager une vision commune
2. Renco...
Organisation de plusieurs ateliers de travail pour bâtir une
vision commune pour 2015 - 2017
Rédaction de la feuille de ro...
6 ateliers et 90 acteurs étaient mobilisés pour réfléchir sur
les actions qui structurent la feuille de route de PAMA et q...
Organisation de plusieurs ateliers de travail pour bâtir une
vision commune pour 2015 - 2017
Rédaction de la feuille de ro...
DAS 1- Programmes d’actions engagés - état
d’avancement
1. La mise en œuvre de la résidence de designers – PAMA
2. La cond...
1. La résidence de designers - PAMA
Le programme a permis de référencer une dizaine de designers
de la région au sein de l...
1. La résidence de designers - PAMA
Un programme tel que celui-ci permet d’apporter une vision
externe et de nouvelles per...
1. La résidence de designers - PAMA
Actions engagées :
• La sensibilisation au design : conférences, rencontres individuel...
2. Le programme d’accompagnement aux solutions à
tout âge
Le marché des 55-75 ans est un marché d’avenir pour les
entrepri...
2. Formations
Cette formation est destinée aux bureaux d’études des industriels
mais aussi aux architectes et designers.
C...
2. Formations
Cette formation est destinée aux industriels et aux forces de vente
des distributeurs.
Les Seniors sont très...
2. Formations
Cette formation s’adresse principalement aux Directeurs,
Responsables marketing, Chargés de communication et...
2. Emergence de nouveaux produits
Illustrations
2. Emergence de nouveaux produits
Illustrations
2. La maison témoin « la maison pour tous ! »
La maison témoin présente des solutions en situation réelle:
- Facilite la v...
2. Animation de la maison témoin PAMA
Les éditions de 2014 et 2015 ont permis à plus de 700
personnes de visiter la maison...
2. La plateforme internet
MieuxVivreChezMoi.fr
Un outil interactif de communication sur les nouvelles solutions,
d’échange...
2. La plateforme internet
MieuxVivreChezMoi.fr
Des entreprises, alsaciennes et françaises, qui rendent
accessibles des sol...
VISIBILITE & ENGAGEMENT POUR LES
ENTREPRISES MEMBRES
Vers
les
blogs
Vers les
médias
sociaux
Directement sur le portail :
•...
2. Animation de la plateforme Internet
MieuxVivreChezMoi.fr
La plateforme MieuxVivreChezMoi.fr a été lancée avec succès
le...
2. Une base de contacts prospects
200 000 contacts
Cibles
- Prescription - santé, architectes, bureaux d’études
- Promoteu...
2. Qualification de la base de contacts – 200 000 !
L’objectif est d’arriver à la création d’une communauté
d’utilisateurs...
2. Diffusion du guide « Tendances Senior »
Un guide unique en France, référençant les
innovations disponibles afin de les ...
2. Mobilisation des acteurs immobiliers
Le PAMA continue ses efforts afin de démultiplier les vitrines
physiques en Alsace...
2. Partenariat avec les acteurs de la Silver économie
Le but est de permettre aux entreprises de tester leurs
innovations ...
2. Conduite du premier baromètre
Premier baromètre de ce type réalisé en France
Il s'agit d'une étude quantitative par tél...
2. Conclusion du baromètre
Forte volonté de rester chez soi
Le confort est la principale demande des jeunes Seniors
La pré...
2. Participation à des salons
URBACCESS est pour les entreprises et les professionnels, une
opportunité de présenter leurs...
2. Participation à des salons
Ce fut également le cas cette fois-ci. En effet, PAMA était
présent pour promouvoir l’initia...
2. Participation à des salons
Le PAMA a présenté l'action collective Mieux Vivre Chez Moi sur un
stand de 27m² et lors de ...
2. Participation à des salons
Conférence et débat « Habitat responsable 2020 :
Comment construire dès aujourd'hui les loge...
100 articles de presse
2. Messages diffusés par PAMA
La presse en parle
Les industriels du PAMA misent sur le « Fabriqué en France » :
Ils sont a...
Création de la marque Home Suite Home ( HSH )
A Paris – Porte de Versailles, Novembre 2012
Action collective - stand imagi...
3. Le concours « Home Suite Home Award »
2012 - 2013
Présidé par Sybille DE MARGERIE et
organisé par PAMA.
La première édi...
80 articles de presse
3. Le 1er Showroom collectif permanent - HSH à Brumath
Création en 2014 d’un espace d’exposition de 400m²
Des produits hau...
3. Emergence de nouveaux produits
Illustrations
3. Emergence de nouveaux produits
Illustrations
3. Emergence de nouveaux produits
Illustrations
3. Emergence de nouveaux produits
Illustrations
3. Un référencement sur le site internet dédié
www.homesuitehome.pro
+ Constitution et accès à une base de contacts de par...
3. Actions 2014-2015
Différentes actions ont été menées en 2015 afin de permettre à
nos marques de se positionner sur le m...
3. Organisation de deux plateaux TV
900 acteurs mobilisés dont principalement des architectes.
Organisation de deux tables...
3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
2014 - 2015
L'objectif est de concevoir un produit ou objet innovant qu...
3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
Les projets lauréats
1er Lauréat "Window" par Caroline
MANOWICZ et Harm...
3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
Les projets lauréats
2ème Lauréat "Paysage brumeux"
par Dayoung JUN
Il ...
3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
Les projets lauréats
3ème Lauréat "Auprès des arbres"
par Nicoleta CHIC...
3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
Les projets lauréats
Le Coup de Cœur des Hôteliers
"Espace de sommeil" ...
3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
2014 - 2015
3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
2014 - 2015
3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
En cours : Réalisation des prototypes …
Après le diagnostic réalisé en 2014 afin de pouvoir sonder les
entreprises et mettre en avant celles qui sont intéressées ...
Constitution du groupe pilote
Diroy – Horus et Grande Forge
Ces entreprises sont le « socle » fondateur de la dynamique
d’...
Création du stand collectif – recours à un
designer
3. Stratégie d’alliance à l’export
Un équipe de designers et de
créate...
4. L’aide à la mise sur le marché de prototypes et de
nouveaux produits connectés
Face à l’émergence continue des objets c...
Décisions prises et conclusions des sessions de travail :
Faire appel aux compétences au sein du pôle afin de
développer d...
- Phase 1 : Recrutement des entreprises et réalisation d’une étude
prospective - observations des usages
But : sensibilise...
- Phase 3 : Accompagnement à la réalisation des prototypes
But : lancer la réalisation des prototypes avec l’aide de l’ens...
Conclusion : Le programme permettra un transfert de technologie, une
montée en compétence et en gamme des produits, une tr...
5. Pilotage et animation d’Innovathèque
Alsace Grand-Est
♦ Disposer d’une source d’informations sur les matériaux, process...
5. Déplacement à Sélestat
Déplacement à Sélestat autour du
thème de la personnalisation et les
technologies numériques – 8...
5. Déplacement à Sélestat
Illustration
5. Retour presse
Illustration
Une trentaine d’articles
Le Bois International – DNA
Usine nouvelle – L'Alsace
5. Déplacement à Mulhouse
Economie circulaire
Déplacement à Mulhouse autour
du thème de l’économie circulaire
et les alter...
5. Retour presse
Economie circulaire
Une quinzaine d’articles
DNA – Bois International
Courrier de l’Habitat – Périscope
5. Prestations et services
• Sessions de découvertes des nouveautés
Afterwork Matériauthèque
• Déplacement et animation po...
5. Prestations et services
• Journées techniques
Session de créativité (découverte matériau)
Session de créativité (applic...
6. Visites des entreprises et réunions thématiques
VARICOR®
Une quinzaine de
personnes ont découvert
l'entreprise et son s...
ESTELEC
30 participants - Une session de créativité sur l'intégration de
l'électronique dans les produits de l'habitat réa...
Partenariat avec Alsace 20
Négociation des prix préférentiels pour les adhérents
Partenariat avec les DNA (en cours)
Actif...
8. Formation
Organisation de formations qui répondent à des problèmes ponctuels
des adhérents. Deux formations seront lanc...
A ces différents programmes d’actions déjà engagés, deux
nouveaux chantiers seront lancés dès octobre prochain.
1. Le bâti...
1. Le bâtiment durable, en étroite collaboration avec le pôle
Fibres-Energivie et Adivbois :
• Les cloisons amovibles
• Le...
Mode de fonctionnement et acteurs de cette nouvelle
mission
Mise en place d’un groupe de travail qui associe les acteurs d...
Actions et missions du Groupe de travail (GT)
Le groupe de travail travaillera sur les axes suivants :
• Les cloisons amov...
Les cloisons amovibles : et multifonctions (elles pourraient par
exemple accueillir une douche puis une cuisine selon les
...
Le bâtiment peu consommateur et à énergie positive : un
bâtiment doit être respectueux de l’environnement et pensé de tel
...
Adivbois a inscrit dans son plan d’action la construction des
immeubles à vivre en bois dans certaines régions, notamment ...
1. BIM : Maquette numérique
1 . L’Europe a adopté la directive « marchés publics » engageant la
modélisation des données d...
Définition
Le BIM (« Building Information Modeling ») est une méthode de
travail basée sur la collaboration autour d’une m...
Présentation
La maquette BIM (Building Information Modeling)
est un système de modélisation de données
collaboratif.
La de...
Objectif : numériser les produits de chaque adhérent/industriel. Un
architecte va alors pouvoir utiliser un produit numéri...
Le BIM 1 correspond à la modélisation d’une maquette numérique et à des
échanges à sens unique à un instant « t » .
Le BIM...
Nouveaux modes de production et de process
Afin d’aider ses adhérents à gagner en compétitivité, maintenir les
emplois et ...
Or, pour définir les actions pertinentes, et notamment déterminer les
points d’amélioration à mettre en œuvre (numérisatio...
Il s’agit de supprimer les gaspillages réduisant l’efficacité et la
performance d’une entreprise, d’une unité de productio...
Pour assurer un succès pérenne, le Lean management repose sur
la participation de tout le monde au sein de l’entreprise. L...
- Phase 1: Diagnostic en entreprise
Utilisation du VSM (Value Stream Mapping) et d’un expert qui fera
l’enquête et l’analy...
10 mois pour que le PAMA définisse son ambition ACAL et fasse
valoir ses programmes et budgets de fonctionnement triennaux...
Le PAMA doit prendre un positionnement national voire européen
sur l’habitat et ses usages. Il complèterait ainsi la chain...
Une telle structure sera en mesure de mettre en avant et donner
tout son sens à ces différents projets :
• Adivbois (envel...
De plus, ce scénario aboutirait à un cluster adapté à la nouvelle
dynamique ACAL, positionné à la convergence des nouvelle...
Rapport d'activité 2014 - 2015 - Vision PAMA 2017 - 2020
Rapport d'activité 2014 - 2015 - Vision PAMA 2017 - 2020
Rapport d'activité 2014 - 2015 - Vision PAMA 2017 - 2020
Rapport d'activité 2014 - 2015 - Vision PAMA 2017 - 2020
Rapport d'activité 2014 - 2015 - Vision PAMA 2017 - 2020
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport d'activité 2014 - 2015 - Vision PAMA 2017 - 2020

457 vues

Publié le

Rapport d'activité du PAMA, récapitulatif des actions en cours et partage de la vision pour les années à venir.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
457
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
110
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport d'activité 2014 - 2015 - Vision PAMA 2017 - 2020

  1. 1. Rapport d’activité ETAT D’AVANCEMENT DES ACTIONS 2014 - 2015 Feuille de route 2016 et vision pour les années à venir
  2. 2. Enjeux et cibles communes du PAMA Concevoir aujourd’hui les solutions d’aménagement destinées aux lieux de vie durables. PAMA aide les industriels français à construire l’avenir en imaginant les lieux de vies durables du future. Des lieux de vie confortables, intelligents, modulaires, intergénérationnels, personnalisés, respectueux de l’environnement et de l’usager. PAMA se positionne sur des marchés émergeants ou en croissance, dans le cadre de programmes structurés : Silver économie, bâtiment durable, habitat haut de gamme, construction des tours en bois,..
  3. 3. Enjeux et cibles communes du PAMA L’objectif de PAMA est d’accompagner à l’émergence de nouvelles solutions pour répondre aux enjeux sociétaux, mais également pour rendre accessible les produits de qualité aux consommateurs. PAMA a pour but d’activer les connexions entre industriels, experts et même consommateurs, et de démontrer leur intérêt pour tous et pour amener les industriels vers de nouveaux marchés afin de structurer la filière.
  4. 4. Enjeux et cibles communes du PAMA PAMA est le seul cluster en France à intervenir à la fois sur l’ameublement et l’aménagement de l’habitat. La communauté est composée d’industriels et de différents experts (designers, …). D’importants industriels et acteurs alsaciens de l’habitat et de l’aménagement sont également membres mais aussi des acteurs nationaux (Blum, Orange, …).
  5. 5. Enjeux et cibles communes du PAMA Adhérents à ce jour : 90 (Orange, Hager, Estélec, Blum, Varicor, Salm, Diroy, etc.) Domaines : Cuisine - Salle de bains - Chauffage - Éclairage - Fermeture Meuble meublant - Extérieur - Revêtements - Literies Électroménager - Arts de la table - Agencement – Domotique Escaliers - Fontaines - Panneaux - Textile d’ameublement Designers,
  6. 6. Les 7 raisons qui motivent les entreprises à adhérer 1. Trouver de nouvelles idées et partager une vision commune 2. Rencontrer d’autres entreprises et échanger sur les bonnes pratiques 3. Identifier de nouveaux axes de développement 4. Conquérir de nouveaux marchés 5. Rencontrer des donneurs d’ordre, prescripteurs, clients 6. Développer de nouvelles gammes de produits et/ou services 7. Renforcer la visibilité de la marque et du positionnement de l’entreprise sur de nouveaux marchés
  7. 7. Organisation de plusieurs ateliers de travail pour bâtir une vision commune pour 2015 - 2017 Rédaction de la feuille de route 2015 - 2017
  8. 8. 6 ateliers et 90 acteurs étaient mobilisés pour réfléchir sur les actions qui structurent la feuille de route de PAMA et qui inscrivent les entreprises dans les démarches soutenues : - par la Région (S3 - la stratégie de spécialisation intelligente « Smart Specialisation Strategy » : E-santé, bâtiments durables) - par l’Etat (la "nouvelle France industrielle" et ses 34 plans, la Commission Innovation et Le contrat de filière Silver Economie) et leur faire bénéficier de ces dynamiques porteuses. Organisation de plusieurs ateliers de travail pour bâtir une vision commune pour 2015 - 2017 Rédaction de la feuille de route
  9. 9. Organisation de plusieurs ateliers de travail pour bâtir une vision commune pour 2015 - 2017 Rédaction de la feuille de route Trois DAS sont validés : - DAS 1 : Renforcer et diffuser les programmes existants – innovation produits - DAS 2 : Bâtiment durable, en étroite collaboration avec le pôle Fibres-Energivie et AdivBois - DAS 3 : Nouveaux modes de production et process
  10. 10. DAS 1- Programmes d’actions engagés - état d’avancement 1. La mise en œuvre de la résidence de designers – PAMA 2. La conduite du programme d’accompagnement aux solutions à tout âge 3. L’aide à l’accès au marché de l’hôtellerie haut de gamme 4. La mise en place d’un groupe de travail et d’un plan d’action pour aide à la mise sur le marché de prototypes et de nouveaux produits connectés 5. Le pilotage et animation d’IAGE 6. Le réseautage, la communication sur les marques et le made in France … in Alsace et la promotion de l’Alsace.
  11. 11. 1. La résidence de designers - PAMA Le programme a permis de référencer une dizaine de designers de la région au sein de la résidence PAMA afin de les mobiliser pour accompagner les entreprises. Ils sont mobilisés pour accompagner les adhérents selon le cahier des charges de chacun.
  12. 12. 1. La résidence de designers - PAMA Un programme tel que celui-ci permet d’apporter une vision externe et de nouvelles perspectives à l’entreprise afin de renforcer l’équipe interne et lui permettre de s’imposer sur de nouveaux marchés. A ce jour, cinq entreprises sont inscrites au programme d’accompagnement (entre 12 et 18 mois) : Sewosy, Fondis, Escaliers Beck, Salm SAS et WM88.
  13. 13. 1. La résidence de designers - PAMA Actions engagées : • La sensibilisation au design : conférences, rencontres individuelles : Soixantaine d’entreprises ont eu accès à ces rencontres d’information. • Réalisation de 10 audits et construction de 10 cahiers des charges pour accompagnement individuel • Signature des contrats avec 4 entreprises, 2 contrat en cours de signature • Démarrage des travaux et accompagnement à la réalisation des prototypes
  14. 14. 2. Le programme d’accompagnement aux solutions à tout âge Le marché des 55-75 ans est un marché d’avenir pour les entreprises du PAMA. La demande d’aménagement du domicile, de soins et de produits et services liés à l’autonomie va doubler en l’espace de 20 ans. En 2035, avec un tiers des Français au-delà de 60 ans, il apparaît clair que ce n’est pas un marché à négliger. PAMA a lancé une dynamique régionale sur le sujet et un programme d’accompagnement a été mis en œuvre, ce programme a été expérimenter. Objectif du PAMA diffuser ce programme pour permettre à toutes les entreprises de bénéficier de cet investissement.
  15. 15. 2. Formations Cette formation est destinée aux bureaux d’études des industriels mais aussi aux architectes et designers. Conception de produits, d’équipements, de programmes et de services qui puissent être utilisables par tous et, dans la mesure du possible, sans nécessité d’adaptation ou de conception spéciale. Le but est de s’éloigner au maximum de tout ce qui pourrait stigmatiser les clients les plus âgés. « Comment raisonner conception universelle »
  16. 16. 2. Formations Cette formation est destinée aux industriels et aux forces de vente des distributeurs. Les Seniors sont très minutieux dans leurs achats et exigent des conseils personnalisés et une qualité d’accompagnement. L’approche marketing est délicate pour la Silver Economie, cette formation offre donc les outils de vente les plus importants. Elle permet en moyenne de doubler les ventes d’un commercial après la formation. De plus, s’appuyer sur la marque PAMA, groupement de compétences, est un gage de sécurité pour les clients. « Savoir vendre à un Senior »
  17. 17. 2. Formations Cette formation s’adresse principalement aux Directeurs, Responsables marketing, Chargés de communication et Chefs de produits. Une formation d’une journée axée sur la conception d’une communication efficace, des publicités qui parlent aux Seniors. Elle met également en avant les meilleurs supports à utiliser durant les campagnes ainsi que les pièges à éviter et permettre aux entreprises d’investir efficacement. « Comment communiquer auprès des Seniors? »
  18. 18. 2. Emergence de nouveaux produits Illustrations
  19. 19. 2. Emergence de nouveaux produits Illustrations
  20. 20. 2. La maison témoin « la maison pour tous ! » La maison témoin présente des solutions en situation réelle: - Facilite la visualisation des produits dans les projets de chacun - Expérimentation concrète des bénéfices des produits
  21. 21. 2. Animation de la maison témoin PAMA Les éditions de 2014 et 2015 ont permis à plus de 700 personnes de visiter la maison BOOA-PAMA et de bénéficier d’une expertise professionnelle. Des résultats concrets : de nouveaux contacts, prise de rendez- vous et potentielles prescriptions ou investissements. Mise en évidence de la force d’une offre complémentaire structurée. Action en cours : Déplacement de l’exposition dans les grandes villes : Strasbourg, Paris,… avec l’organisation d’une campagne de communication.
  22. 22. 2. La plateforme internet MieuxVivreChezMoi.fr Un outil interactif de communication sur les nouvelles solutions, d’échange et d’expérimentation, premier de son genre en France. Objectifs - étendre la communication vers le grand public / professionnels, - mettre en valeur les marques référencées et label Made in France … in Alsace, - mesurer les retours des visiteurs (quantitatifs et qualitatifs), - d’alimenter la base de contacts (accessible aux entreprises), - un retour rapide des clients (enquêtes, blog et réseaux sociaux).
  23. 23. 2. La plateforme internet MieuxVivreChezMoi.fr Des entreprises, alsaciennes et françaises, qui rendent accessibles des solutions intelligentes & connectées
  24. 24. VISIBILITE & ENGAGEMENT POUR LES ENTREPRISES MEMBRES Vers les blogs Vers les médias sociaux Directement sur le portail : • Demandes d’infos & contacts • Conversations • Retours produits • Avis général, idées nouvelles Vers les entreprises membres
  25. 25. 2. Animation de la plateforme Internet MieuxVivreChezMoi.fr La plateforme MieuxVivreChezMoi.fr a été lancée avec succès le 19 février 2015. Cette plateforme est unique en son genre en France et permet de référencier les acteurs de l’aménagement de l’habitat dans le secteur de la Silver économie. Elle permet également de créer une communauté d’experts (industriels, prescripteurs, promoteurs immobiliers) pour répondre aux besoins des Jeunes seniors de la manière la plus exhaustive possible.
  26. 26. 2. Une base de contacts prospects 200 000 contacts Cibles - Prescription - santé, architectes, bureaux d’études - Promoteurs immobiliers, bailleurs sociaux, etc. - Maisons de retraite - Hôpitaux - Médecins - Associations d’aide à domicile Constitution d’une communauté autour de ce sujet
  27. 27. 2. Qualification de la base de contacts – 200 000 ! L’objectif est d’arriver à la création d’une communauté d’utilisateurs ( seniors, médecins, architectes, etc.) et de donner aux entreprises les clés pour des innovations réussies. Un enjeu : Stratégique : - « Chasser en meute » pour rendre visible une offre intégrée - créer un élan collectif remarquable - revendiquer la place d’acteur de référence sur ce marché - valoriser l’Alsace, tout en restant ouvert nationalement - monétisation future de cette expertise acquise
  28. 28. 2. Diffusion du guide « Tendances Senior » Un guide unique en France, référençant les innovations disponibles afin de les rendre visibles auprès des professionnels et du grand public. Ses objectifs sont : - valoriser les bénéfices de ces produits et services - sensibiliser le public à l’existence de ces nouvelles solutions accessibles à tous
  29. 29. 2. Mobilisation des acteurs immobiliers Le PAMA continue ses efforts afin de démultiplier les vitrines physiques en Alsace mais également sur le plan national. Des échanges avec différents acteurs immobiliers sont engagés afin de bâtir des maisons témoins dans la Communauté Urbaine de Strasbourg, en Alsace, voire ailleurs en France.
  30. 30. 2. Partenariat avec les acteurs de la Silver économie Le but est de permettre aux entreprises de tester leurs innovations en situation réelle, avec une mesure et une analyse des retours. Partenariat avec la société FACILIEN devenu adhérent du PAMA, créateur d’une plateforme internet multiservices d’aide à domicile. Ils mettront à disposition des Living Labs et un accès au Laboratoire Social. Le CEA Tech est également devenu adhérent du PAMA et dispose de plateformes de tests et de showrooms. Pour que les adhérents puissent tester leurs innovations
  31. 31. 2. Conduite du premier baromètre Premier baromètre de ce type réalisé en France Il s'agit d'une étude quantitative par téléphone auprès de 1500 Jeunes Seniors sur le domaine de l'habitat. L’objectif est multiple: - Récolte d’informations pour mieux quantifier ce marché - Obtention de chiffres stratégiques - Création un moyen de communication auprès des médias « Jeunes Seniors et habitat »
  32. 32. 2. Conclusion du baromètre Forte volonté de rester chez soi Le confort est la principale demande des jeunes Seniors La prévention comme déclencheur d'achat est très faible L'intégration de la prévention dans des aménagements de confort est une solution Les aménagements stigmatisants sont refusés
  33. 33. 2. Participation à des salons URBACCESS est pour les entreprises et les professionnels, une opportunité de présenter leurs produits et leurs solutions à un public de visiteurs décisionnaires, de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre ; tous porteurs de projets concrets. Les exposants, présents lors des deux premières éditions, ont ainsi initié de nombreuses collaborations commerciales, confirmant la réalité du marché. Urbaccess - le salon de l’accessibilité
  34. 34. 2. Participation à des salons Ce fut également le cas cette fois-ci. En effet, PAMA était présent pour promouvoir l’initiative MieuxVivreChezMoi.fr sur un stand de 18m². Mais au-delà de la promotion de cette initiative collective, que la centaine de visiteurs du stand ont saluée et jugée très intéressante, les entreprises présentes sur le stand (Varicor, ADJ, Hager, Facilien et Burger et Cie) ont pris des contacts intéressants et qualifiés. Urbaccess - le salon de l’accessibilité
  35. 35. 2. Participation à des salons Le PAMA a présenté l'action collective Mieux Vivre Chez Moi sur un stand de 27m² et lors de deux conférences incluses dans le programme du salon. Le salon « En toute liberté " regroupe les domaines du handicap et des seniors, l’intergénérationnel et l'autonomie pour tous en somme. En toute Liberté - salon de l'Autonomie et de la Silver Economie à Strasbourg
  36. 36. 2. Participation à des salons Conférence et débat « Habitat responsable 2020 : Comment construire dès aujourd'hui les logements de demain ? » Matinée technique organisée par PROMOTELEC en partenariat avec PAMA et Pôle Fibres-Energivie. Présentation des résultats du Baromètre « Serrière / Pama 2015 » Présentation de la plateforme Internet www.mieuxvivrechezmoi.fr Conférence et débat « Habitat, les attentes des jeunes seniors » au siège social de Legrand à Paris
  37. 37. 100 articles de presse
  38. 38. 2. Messages diffusés par PAMA La presse en parle Les industriels du PAMA misent sur le « Fabriqué en France » : Ils sont apporteurs de solutions Ils proposent des solutions destinées à tous Ils veulent favoriser une prise de conscience de ces nouvelles solutions, concrètes et sûres L’Alsace est terre de conception des solutions innovantes !
  39. 39. Création de la marque Home Suite Home ( HSH ) A Paris – Porte de Versailles, Novembre 2012 Action collective - stand imaginé comme une « concept suite » :  200 m² d’hôtellerie haut de gamme. Les visiteurs ont pu découvrir un concentré d’innovations et vivre une expérience unique. Création de la marque HSH! 3. L’aide à l’accès au marché de l’hôtellerie haut de gamme
  40. 40. 3. Le concours « Home Suite Home Award » 2012 - 2013 Présidé par Sybille DE MARGERIE et organisé par PAMA. La première édition du concours français d’architecture d’intérieur dans l’hôtellerie de luxe. « Home Suite Home Award 2012 », a récompensé quatre talents qui ont su donner une 4ème dimension à l’architecture d’intérieur.
  41. 41. 80 articles de presse
  42. 42. 3. Le 1er Showroom collectif permanent - HSH à Brumath Création en 2014 d’un espace d’exposition de 400m² Des produits haut de gamme fabriqués en Alsace et intégrants les dernières notions d'innovation, de confort et de modernité.
  43. 43. 3. Emergence de nouveaux produits Illustrations
  44. 44. 3. Emergence de nouveaux produits Illustrations
  45. 45. 3. Emergence de nouveaux produits Illustrations
  46. 46. 3. Emergence de nouveaux produits Illustrations
  47. 47. 3. Un référencement sur le site internet dédié www.homesuitehome.pro + Constitution et accès à une base de contacts de particuliers et professionnels construite par PAMA (11 000 contacts).
  48. 48. 3. Actions 2014-2015 Différentes actions ont été menées en 2015 afin de permettre à nos marques de se positionner sur le marché de l’hôtellerie haut de gamme façon durable. 1. Organisation de Plateaux TV et d’expositions 2. Mise en place d’une stratégie d’alliance à l’export et constitution d’un groupe pilote 3. Organisation du concours de design « Home Suite Home Award »
  49. 49. 3. Organisation de deux plateaux TV 900 acteurs mobilisés dont principalement des architectes. Organisation de deux tables rondes sur les nouvelles tendances de l’habitat.
  50. 50. 3. Le concours de design « Home Suite Home Award » 2014 - 2015 L'objectif est de concevoir un produit ou objet innovant qui puisse être intégré dans un hôtel haut de gamme. Il s’agit de mettre en place un partenariat qui associe les trois piliers de ce concours : écoles + entreprises + hôtels Il s’agit d’associer également le savoir-faire d’une entreprise et un matériau innovant référencé dans Innovathèque Alsace Grand-Est. Bilan : 3 écoles, 70 étudiants, 20 industriels et 5 hôtels impliqués dans l’opération. 30 projets présélectionnés - 10 finalistes - 4 lauréats
  51. 51. 3. Le concours de design « Home Suite Home Award »
  52. 52. 3. Le concours de design « Home Suite Home Award » Les projets lauréats 1er Lauréat "Window" par Caroline MANOWICZ et Harmonie BEGON Il sera produit par Meubles 3 Fontaines pour l'Hostellerie La Cheneaudière Un mobilier de chêne et de liège. Il se déploie pour se transformer en espace propice à la dégustation. Pensé comme complémentaire au mini-bar, il cherche à fournir un service supplémentaire tant à l'hôtelier qu'au client.
  53. 53. 3. Le concours de design « Home Suite Home Award » Les projets lauréats 2ème Lauréat "Paysage brumeux" par Dayoung JUN Il sera produit par Conenna Concrete Design pour l'Hôtel Le Bouclier D'or. Un mobilier mélangeant béton et fibre optique pour sa surface, permettant de conduire la lumière à travers l'épaisseur du matériau. ll offre de nombreuses possibilités en jouant avec les sources lumineuses pour créer des atmosphères uniques.
  54. 54. 3. Le concours de design « Home Suite Home Award » Les projets lauréats 3ème Lauréat "Auprès des arbres" par Nicoleta CHICU et Jin KIM Il sera produit par ADJ pour l'Hôtel La Source des Sens. Une douche cherchant à rappeler le sentiment de calme et de paix que peut nous apporter la nature. L'objectif est de pouvoir offrir une expérience reposante unique après une dure journée de travail.
  55. 55. 3. Le concours de design « Home Suite Home Award » Les projets lauréats Le Coup de Cœur des Hôteliers "Espace de sommeil" par Mélanie JOSE Utilisant un matériau composite et hyper-résistant, cet ensemble nous offre une expérience singulière et raffinée permettant aux clients de créer diverses ambiances colorées.
  56. 56. 3. Le concours de design « Home Suite Home Award » 2014 - 2015
  57. 57. 3. Le concours de design « Home Suite Home Award » 2014 - 2015
  58. 58. 3. Le concours de design « Home Suite Home Award » En cours : Réalisation des prototypes …
  59. 59. Après le diagnostic réalisé en 2014 afin de pouvoir sonder les entreprises et mettre en avant celles qui sont intéressées à se développer à l’export, un premier projet a pu voir le jour. Une exposition sur un stand commun se déroulera du 21 au 24 octobre 2015 durant l’édition 2015 du salon Baku Build 2015, en Azerbaidjan, un des plus importants et influents de la région. Exposition commune au Salon Baku Build 2015 3. Stratégie d’alliance à l’export
  60. 60. Constitution du groupe pilote Diroy – Horus et Grande Forge Ces entreprises sont le « socle » fondateur de la dynamique d’Alliance à l’export. Elles bénéficient :  D’une offre « formalisée » par une gamme de produits tout en pouvant s’adapter à des demandes spécifiques  D’une taille et organisation favorisant l’implication des dirigeants  D’une relative solidité de leurs fondamentaux  D’une ambition de développement à l’international ►Ces entreprises ont défini un plan d’actions et exposent ensemble au salon Baku Build 2015 3. Stratégie d’alliance à l’export
  61. 61. Création du stand collectif – recours à un designer 3. Stratégie d’alliance à l’export Un équipe de designers et de créateurs ont été mise à disposition du projet afin de créer un stand transportable et personnalisable, mettant en avant toutes les marques de façon optimale. Dans une optique d’efficacité, le stand a été pensé et créé de manière à pouvoir être utilisable sur d’autres salons, pour d’autres produits. Le coût a été mutualisé et pris en charge à hauteur de 50% par le PAMA
  62. 62. 4. L’aide à la mise sur le marché de prototypes et de nouveaux produits connectés Face à l’émergence continue des objets connectés, PAMA a mobilisé une vingtaine d’industriels adhérents autour de plusieurs sessions de créativité afin de trouver une thématique de développement commune, synonyme de marché porteur. PAMA a identifié et a référencié toutes les compétences au sein de pôle à mobiliser pour développer de nouveaux produits et services connectés, intelligents, personnalisables et dépassant le statut de gadget. L’objectif est de simplifier la vie des usagers tout en respectant leur vie privée.
  63. 63. Décisions prises et conclusions des sessions de travail : Faire appel aux compétences au sein du pôle afin de développer de nouveaux produits et services connectés, intelligents, personnalisables, des objets qui dépassent le statut de simple gadget et proposer de nouveaux outils simplifiant le quotidien des usagers, tout en respectant leur vie privée. Rédaction d’un programme d’accompagnement. Ce programme intègrera le design tout au long du processus, de la conception du produit / service connecté jusqu’à sa réalisation. Le plan d’action proposé a pour objectif d’accompagner la réalisation des prototypes. Il se déroulera sur une période de deux ans à compter de janvier 2016. 4. L’aide à la mise sur le marché de prototypes et de nouveaux produits connectés
  64. 64. - Phase 1 : Recrutement des entreprises et réalisation d’une étude prospective - observations des usages But : sensibiliser les entreprises à l’impact des objets connectés au sein de notre société et des usages que nous en faisons et surtout ferons au quotidien. Objectif : détecter des besoins émergents de la part des consommateurs auxquels la connectivité pourrait répondre. - Phase 2 : Conseil et accompagnement à la conception et réalisation de nouveaux produits et services connectés` But : aider les entreprises à concevoir de futurs services et produits connectés répondant aux besoins (usages) détectés en phase 1 touchant à l’habitat et plus globalement au mode de vie domestique. Phases du programme 4. L’aide à la mise sur le marché de prototypes et de nouveaux produits connectés
  65. 65. - Phase 3 : Accompagnement à la réalisation des prototypes But : lancer la réalisation des prototypes avec l’aide de l’ensemble des compétences référencées au sein du PAMA : bureaux d’études, programmeurs… Les designers assureront le suivi de la réalisation des prototypes au sein des entreprises participantes, prototypes qui devront servir de démonstrateur lors de la phase finale du programme. - Phase 4 : Valorisation des innovations et de l’expérimentation. Conception d’un espace de vie connecté. But : communiquer sur les résultats de l’action par la présentation des prototypes voire les produits immédiatement déclinables en production. Les prototypes et les produits seront exposés dans les vitrines du PAMA et celles de ses partenaires. Phases du programme 4. L’aide à la mise sur le marché de prototypes et de nouveaux produits connectés
  66. 66. Conclusion : Le programme permettra un transfert de technologie, une montée en compétence et en gamme des produits, une très forte différenciation et un accès à de nouveaux marchés : énergie propre, santé, loisirs, bien être, Silver Economie. Le programme permettra également de mettre en place une stratégie de coopération à moyen et long terme qui soit réellement structurante pour l'avenir de la filière. La mutualisation des moyens autorisera enfin l’engagement d’un processus d’économie circulaire plus respectueuse de l’environnement grâce à la proximité de l’expertise des différentes entreprises et partenaires mis en relation, voire de développer une mutualisation au plan des moyens de production au sein de la région. 4. L’aide à la mise sur le marché de prototypes et de nouveaux produits connectés
  67. 67. 5. Pilotage et animation d’Innovathèque Alsace Grand-Est ♦ Disposer d’une source d’informations sur les matériaux, process et systèmes. ♦ Bénéficier d’un accompagnement pour accéder aux échantillons, tester et intégrer les matériaux,..
  68. 68. 5. Déplacement à Sélestat Déplacement à Sélestat autour du thème de la personnalisation et les technologies numériques – 80 participants Le but est de permettre la rencontre d’industriels, d’experts, d’universités autour de la thématique du matériau.
  69. 69. 5. Déplacement à Sélestat Illustration
  70. 70. 5. Retour presse Illustration Une trentaine d’articles Le Bois International – DNA Usine nouvelle – L'Alsace
  71. 71. 5. Déplacement à Mulhouse Economie circulaire Déplacement à Mulhouse autour du thème de l’économie circulaire et les alternatives matériaux pour Eco-concevoir. Une 100aine de participants sur trois jours. Déplacement de la matériauthèque et d’une exposition thématique, « Alter-Eco », commandée à l’Innovathèque.
  72. 72. 5. Retour presse Economie circulaire Une quinzaine d’articles DNA – Bois International Courrier de l’Habitat – Périscope
  73. 73. 5. Prestations et services • Sessions de découvertes des nouveautés Afterwork Matériauthèque • Déplacement et animation pour découvrir la matériauthèque Mise à disposition des locaux de la matériauthèque Déplacement d’une sélection de matériaux thématiques Déplacement de la matériauthèque
  74. 74. 5. Prestations et services • Journées techniques Session de créativité (découverte matériau) Session de créativité (application produit, sur devis) Formation collective • Conseil et expertise technique Consultation matériaux Recherche ciblée de fournisseurs (sur devis) Sourcing (sur devis) Veille matériaux
  75. 75. 6. Visites des entreprises et réunions thématiques VARICOR® Une quinzaine de personnes ont découvert l'entreprise et son savoir- faire. La visite s’est poursuivie par la présentation de l'action sur la logistique collaborative.
  76. 76. ESTELEC 30 participants - Une session de créativité sur l'intégration de l'électronique dans les produits de l'habitat réalisée après la visite. Usage de la matériauthèque afin d'explorer l'apport des nouvelles technologies (matériaux, systèmes et process innovants) 6. Visites des entreprises et réunions thématiques
  77. 77. Partenariat avec Alsace 20 Négociation des prix préférentiels pour les adhérents Partenariat avec les DNA (en cours) Actif : 300 articles, reportages TV,… 7. Visibilité – partenariat avec des journaux, chaines TV
  78. 78. 8. Formation Organisation de formations qui répondent à des problèmes ponctuels des adhérents. Deux formations seront lancées : - Efficacité énergétique des entreprises - Réalisation d’un diagnostic développement durable selon l’ISO 26000 Ces deux formations sont faites en partenariat avec le FCBA
  79. 79. A ces différents programmes d’actions déjà engagés, deux nouveaux chantiers seront lancés dès octobre prochain. 1. Le bâtiment durable, en étroite collaboration avec le pôle Fibres-Energivie et Adivbois • Les cloisons amovibles • Le bâtiment peu consommateur et à énergie positive • La maquette numérique 2. Nouveaux modes de production et process avec l’Ecam,.. A. Diagnostic des modes de productions dans la filière B. Accompagnement à la mise en place du process Lean De nouveaux chantiers – démarrage en octobre
  80. 80. 1. Le bâtiment durable, en étroite collaboration avec le pôle Fibres-Energivie et Adivbois : • Les cloisons amovibles • Le bâtiment peu consommateur et à énergie positive • La maquette numérique De nouveaux chantiers – démarrage en octobre
  81. 81. Mode de fonctionnement et acteurs de cette nouvelle mission Mise en place d’un groupe de travail qui associe les acteurs du PAMA, du pôle Fibres-Energivie et de Adivbois. Le groupe sera composé des acteurs suivants : architectes, designers, industriels de l’aménagement, constructeurs et promoteurs. 1. Le bâtiment durable, en étroite collaboration avec le pôle Fibres-Energivie et Adivbois
  82. 82. Actions et missions du Groupe de travail (GT) Le groupe de travail travaillera sur les axes suivants : • Les cloisons amovibles • Le bâtiment peu consommateur et à énergie positive • La maquette numérique 1. Le bâtiment durable, en étroite collaboration avec le pôle Fibres-Energivie et Adivbois
  83. 83. Les cloisons amovibles : et multifonctions (elles pourraient par exemple accueillir une douche puis une cuisine selon les besoins) et leurs liaisons avec la structure du bâtiment qu’il faudra repenser. Ceci dans un esprit multi-matériaux pour bénéficier de coûts les plus bas possibles ; utilisation des matériaux les plus appropriés dans leurs domaines. Ce groupe de travail s’appuiera et se nourrira des actions du PAMA relatives aux Seniors, au design, aux objets connectés, à l’hôtellerie, à l’observation des usages et à l’économie verte. 1. Le bâtiment durable, en étroite collaboration avec le pôle Fibres-Energivie et Adivbois
  84. 84. Le bâtiment peu consommateur et à énergie positive : un bâtiment doit être respectueux de l’environnement et pensé de tel sorte qu’il soit en mesure de réutiliser l’énergie qu’il utilise et même de pouvoir en produire. La maquette numérique : Associer le PAMA à la construction de ce projet de maquette numérique pour y intégrer les usages et les besoins des futurs habitants. Il s’agit de rapprocher les acteurs de l’aménagement et de la construction afin d’amener les architectes à prendre en compte la structure des usages et des besoins des futurs habitants pour construire les espaces de vie de demain. Des espaces intergénérationnels, modulaires et connectés. 1. Le bâtiment durable, en étroite collaboration avec le pôle Fibres-Energivie et Adivbois
  85. 85. Adivbois a inscrit dans son plan d’action la construction des immeubles à vivre en bois dans certaines régions, notamment la région Alsace. Le but est donc de travailler ensemble afin de réfléchir sur cette thématique du bâtiment durable en intégrant tout le savoir-faire des deux pôles. Le but étant de pouvoir proposer au concours d’Adivbois un projet, pensé, imaginé et créé par le groupe de travail et fabriqué avec l’outil de la maquette numérique. Le GT répondra au concours lancé par Adivbois pour proposer un concept d’habitat/ immeuble nouveau, réfléchi et imaginé par les acteurs du GT et fabriqué en utilisant l’outil de la maquette numérique. Permettant ainsi de positionner nos entreprises sur ces nouvelles thématiques et de valoriser leurs compétences et leur savoir-faire. 1. Le bâtiment durable, en étroite collaboration avec le pôle Fibres-Energivie et Adivbois
  86. 86. 1. BIM : Maquette numérique 1 . L’Europe a adopté la directive « marchés publics » engageant la modélisation des données du bâtiment pour les appels d’offres publics. 2 . Les outils numériques ont intégré le rapport « Rénovation thermique des Bâtiments » du plan « Nouvelle France Industrielle » POLE FIBRES ENERGIVIE, POLE AMENAGEMENT DE LA MAISON D’ALSACE ET INNOVATHEQUE ALSACE GRAND- EST Ont décidé de s’associer pour offrir une solution commune en termes de construction et d’aménagement intérieur et extérieur pour les prescripteurs. Ainsi, des passerelles se noueront entre le secteur de la construction et de l’aménagement de la maison. Réglementations et incitations
  87. 87. Définition Le BIM (« Building Information Modeling ») est une méthode de travail basée sur la collaboration autour d’une maquette numérique. La maquette numérique est actualisée tout au long de la vie de l’ouvrage, de la conception à la construction, de la livraison à sa déconstruction. Qu’est-ce que le BIM 1. BIM : Maquette numérique
  88. 88. Présentation La maquette BIM (Building Information Modeling) est un système de modélisation de données collaboratif. La description complète des éléments sur un même modèle apporte le même niveau de connaissance à tous les intervenants. La maquette numérique pourra être actualisée tout au long de la vie du bâtiment et consultable par toutes les professions en charge de ces prestations. Les enjeux sont donc conséquents pour les filières qui la composent : gain de temps, de coût, de rentabilité et de performance environnementale. 1. BIM : Maquette numérique
  89. 89. Objectif : numériser les produits de chaque adhérent/industriel. Un architecte va alors pouvoir utiliser un produit numérisé pour l’installer dans son modèle. Numérisation de la matériauthèque en entrant tous les matériaux dans une plateforme. Dans un premier temps, il faudrait envisager la numérisation des matériaux en lien avec la construction (isolants, sols, plafonds, etc.). Pour l’aménagement de la maison, même problématique. Nous pourrions envisager de référencer les catalogues de chaque industriel, pour proposer une solution globale d’aménagement et de construction, avec des larges choix pour les prescripteurs. Objectifs 1. BIM : Maquette numérique
  90. 90. Le BIM 1 correspond à la modélisation d’une maquette numérique et à des échanges à sens unique à un instant « t » . Le BIM 2 correspond à une collaboration basée sur la maquette numérique avec un échange à double sens entre architecte, bureaux d’études et entreprises. La maquette doit servir de base d’export, mais également intégrer des informations des collaborateurs. Le BIM 3 correspond à l’utilisation d’une maquette numérique et à son partage via un réseau aux différents acteurs qui peuvent s’y connecter à tout moment pour l’alimenter Les 3 niveaux du BIM Construction 1. BIM : Maquette numérique
  91. 91. Nouveaux modes de production et de process Afin d’aider ses adhérents à gagner en compétitivité, maintenir les emplois et améliorer la place des collaborateurs dans leurs usines, le Pôle Aménagement de la Maison en Alsace (PAMA) proposera un accompagnement dans la mise en place du concept « Usine du futur ». D’autre part, le PAMA compte intégrer ses adhérents au projet de maquette BIM. Diagnostic des modes de production dans la filière 2. Nouveaux modes de production et process
  92. 92. Or, pour définir les actions pertinentes, et notamment déterminer les points d’amélioration à mettre en œuvre (numérisation des process, traitement des données, etc…) pour pouvoir être intégré dans la maquette BIM, il est au préalable nécessaire d’évaluer le niveau de préparation des adhérents. A cet effet, le PAMA fera appel aux compétences du cabinet Akalia. Sa mission consistera dans un premier temps à réaliser une enquête entre septembre 2015 et décembre 2015, puis à soumettre les préconisations en décembre 2015 à la direction du PAMA. L’enquête sera basée sur le questionnaire développé pour l’ARIA lors de l’étude « Usine du futur » de 2014. Diagnostic des modes de production dans la filière 2. Nouveaux modes de production et process
  93. 93. Il s’agit de supprimer les gaspillages réduisant l’efficacité et la performance d’une entreprise, d’une unité de production ou d’un département. Trois objectifs sont fixés : - Eliminer tout ce qui est sans valeur (présent mais sans valeur ajoutée) - Eliminer l’excès, la surcharge engendrée par des processus non adaptés - Eliminer l’irrégularité, manque de standardisation de la production La surproduction, les attentes, les gammes, les mouvements inutiles, les stocks sont autant de point que le Lean management cherche à rendre le plus performant possible. 2. Nouveaux modes de production et process La mise en place du process Lean
  94. 94. Pour assurer un succès pérenne, le Lean management repose sur la participation de tout le monde au sein de l’entreprise. Le concept repose sur le PCDA : Plan, Do, Check, Act. Il est fondé sur la « stratégie des petits pas », la solution se trouve sur le terrain avec les acteurs, et est souvent formalisée. Il se décline en trois parties : - Lean manufacturing (optimisation des secteurs de productions) - Lean development (optimisation du développement des produits) - Lean administration (optimisation des autres secteurs) 2. Nouveaux modes de production et process La mise en place du process Lean
  95. 95. - Phase 1: Diagnostic en entreprise Utilisation du VSM (Value Stream Mapping) et d’un expert qui fera l’enquête et l’analyse. - Phase 2 : Formation mise en place de process efficaces / agiles L’ECAM propose des formations adaptée pour chaque type d’entreprises, qu’elles soient grandes ou petites. - Phase 3: Accompagnement individuel personnalisé L’accompagnement pour les grandes entreprises sera plus approfondi, les PME auront un accompagnement « light » de 2 jours/mois/18mois. 2. Nouveaux modes de production et process Les 3 phases du process Lean
  96. 96. 10 mois pour que le PAMA définisse son ambition ACAL et fasse valoir ses programmes et budgets de fonctionnement triennaux avec un départ de réflexion à l’automne 2015. L’ACAL présente de nouvelles opportunités pour le PAMA. Outre un espace d’influence plus large et des coopérations plus ouvertes, c’est surtout un pragmatisme nécessaire pour envisager un nouveau cadre de gouvernance et des dispositifs opérationnels optimisés ainsi qu’un rayonnement renforcé de la future région sur les domaines et thématiques historiques ou nouvelles du prochain cluster. 3. Lancement d’une réflexion sur l’ambition du PAMA dans le cadre de l’ACAL
  97. 97. Le PAMA doit prendre un positionnement national voire européen sur l’habitat et ses usages. Il complèterait ainsi la chaine de valeur du pôle Fibres-Energivie en intégrant les acteurs du meuble et de l’aménagement intérieur et deviendrait un centre d’application matériaux et procédés orienté vers l’apport de solutions et l’implantation sur de nouveaux marchés. Un tel positionnement ouvrirait des perspectives sur un grand pôle Habitat ACAL, d’une taille critique significative tant au niveau régional que national et européen. 3. Lancement d’une réflexion sur l’ambition du PAMA dans le cadre de l’ACAL
  98. 98. Une telle structure sera en mesure de mettre en avant et donner tout son sens à ces différents projets : • Adivbois (enveloppe & aménagement extérieur) • Numérique (BIM, Pôle Fibres-Energivie) • Environnement (gestion de l’air et de l’eau) • Matériauthèque (textile, métal, composites, etc.) • Bio sourcing (IAR et FDR) Et bien évidemment toutes les actions déjà en cours au sein du PAMA sur l’aménagement intérieur et le respect de l’usager, devenant ainsi un actif de spécialisation régional reconnu. 3. Lancement d’une réflexion sur l’ambition du PAMA dans le cadre de l’ACAL
  99. 99. De plus, ce scénario aboutirait à un cluster adapté à la nouvelle dynamique ACAL, positionné à la convergence des nouvelles ambitions du territoire vis-à-vis du développement des entreprises impliquées sur ces thématiques et qui assurerait la proximité géographique des clients et des entreprises. Ce nouveau pôle maintiendrait donc ses composantes régionales mais serait en mesure d’apporter davantage de poids, de spectre et de lisibilité à la filière. 3. Lancement d’une réflexion sur l’ambition du PAMA dans le cadre de l’ACAL

×