République Algérienne Démocratique et Populaire 
Ministère de l’enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique 
Un...
 Introduction 
I. Généralités sur les séismes 
 Qu’est-ce qu’un séisme ? 
 Comment se produisent les 
séismes 
 Caract...
 Les séismes ou tremblements de terre, à l’instar des grands 
phénomènes qui affectent violemment la surface du globe, 
r...
Les séismes sont des événements au cours desquels 
les tensions accumulées se libèrent brusquement 
par des déplacements ...
 90 % de tous les séismes se produisent à 
la limite des plaques tectoniques 
 Le mouvement de ces plaques provoque 
l’a...
Affaissement. Les plaques 
s’éloignent les unes des 
autres. 
Chevauchement. Les plaques 
se rapprochent les unes des 
a...
 7 % des tremblements de terre sont liés à l’activité 
volcanique 
Les séismes provoqués par l'effondrement de cavernes ...
 L’homme provoque aussi des tremblements de terre 
en modifiant l’état des contraintes dans la croûte 
terrestre, comme d...
 Les régions voisines des barrages d’accumulation 
réagissent souvent à la modification des contraintes 
par de petits tr...
 L’extraction de grandes quantités de pétrole ou de gaz 
du sous-sol peut provoquer des séismes.
foyer : c’est la région de la faille où se produit la rupture et d’où 
partent les ondes sismiques
 Les séismes superficiels : 
la profondeur du foyer est 
inférieure à 60 km. 
Les séismes 
intermédiaires : le foyer est...
intensité : qui mesure les effets et dommages du 
séisme en un lieu donné 
la faille provoquée 
magnitude : elle traduit l...
épicentre : point situé à la surface terrestre à la verticale du foyer 
la fréquence et la durée des vibrations : 
ces deu...
Les ondes sismiques 
 On distingue deux types d'ondes, les ondes de volume qui traversent la Terre et les ondes de 
surfa...
Distribution mondiale des tremblements 
de Terre
La ceinture Circum pacifique : c’est la zone qui entoure l’océan pacifique. C’est la plus importante zone sismique à la 
s...
La ceinture Alpo-himalayenne : elle comprend la bande plissée allant des Açores à la Birmanie en passant par l’Espagne, 
l...
La zone des dorsales océaniques : des séismes sont localisés le long des dorsales océaniques. Ils sont en général 
imperce...
Tremblements de Terre en Algérie 
les séismes les plus importants qui se sont produits au cours de dernier 
sciecle sont l...
 Les effets d’un séisme sur les infrastructures en surface sont 
d’ampleur variable. Cette variabilité est en fonction de...
 les manifestations secondaires d’un séisme 
Mouvements du sol :Les vibrations d’un séisme peuvent aussi 
fluidifier les...
 les manifestations secondaires d’un séisme 
Tsunami : Les séismes sous-marins accompagnés d’un grand 
déplacement verti...
les manifestations secondaires d’un séisme 
 Incendies : souvent provoqués par la rupture de conduites de pétrole 
ou de...
 les manifestations secondaires d’un séisme 
 Répliques : Quelques jours, voire quelques semaines après un 
grand séisme...
 Une prévision des séismes en termes de lieu, de temps et de 
magnitude ne verra probablement jamais le jour
 Il y a cependant des signes dans la nature qui semblent annoncer 
un tremblement de terre Par exemple : 
 de petites se...
aucun de ces signes n’est fiable. Et même si l’on savait qu’un 
séisme allait se produire, on ne pourrait pas l’empêcher. ...
 Les sismographes qui 
permettent d’amplifier le 
plus infime mouvement du 
sol
 Le plus ancien 
sismographe connu est 
chinois, il date de l’an 132 
de notre ère; il permettait 
de définir la directio...
 l’interférométrie= prises de vus 
par satellites et qui donnent les 
modifications de la surface de 
la Terre.
La magnitude est la mesure de la force d’un séisme et se 
calcule à partir des sismogrammes enregistrés. Elle est 
donnée...
 L’intensité d’un séisme est une mesure de ses effets 
observés en un lieu, sur l’homme, la nature et les 
constructions;...
 mesuré par l’échelle M.S.K (Medvedev-Sponheuer-Karnik) 
inspiré par l’ancien échelle de Mercalli. 
 Elle compte 12 degr...
Magnitude comparaison/effet Echelle d’intensité 
1 
2 
plus petit séisme mesuré 0.5 
kg d’explosif 
Limite de perception 1...
Le risque comme étant la combinaison de la probabilité 
d’occurrence d’un aléa et des conséquences pouvant en résulter 
s...
MITIGATION 
(Avant) 
• Prévention 
• Préparation 
CRISE (Pendant) 
REPONSE A LA 
CRISE (Après) 
-Education de la populatio...
Education de la population Réalisations de construction 
parasismiques
Dispositions a prendre 
un séisme
Engager des discutions fréquentes sur les 
séisme, afin de faire connaitre se phénomène. 
Informer la population sur le ...
 Imaginer un plan d’évacuation et de 
regroupement. 
Avoir a porter de main une tranche électrique 
aussi que des pilles...
Eviter de placer des objets lourds sur des 
étagères hautes. 
Fixer les appareils et meubles lourds sur le 
plancher ou ...
Rester calme. 
Eviter de se mettre au centre de 
l’habitation et se mettre soit:
Rester calme. 
Eviter de se mettre au centre de 
l’habitation et se mettre soit: 
Contre un murs prés du centre de 
l’h...
 S’éloigner des fenêtres. 
 Eviter d’emprunter les 
escaliers ou ascenseurs sauf si 
les équipes de secours le 
conseill...
Eviter de rentrer dans une 
quelconque bâtisse. 
Ne pas se mettre sous les 
corniches ou balcons de 
maison ou immeubles...
Assurer que vous n’êtes pas blessée. 
Vérifier l’eau, le gaz et l’électricité s’il y a des 
dégâts, les couper si vous n...
 Voir l’état des personnes qui sont au tours de toi et 
donner les 1ers soins à se qui est besoin. 
 Allumer la radio et...
Ecarter-vous des immeubles endommagées. 
Mettez des souliers pour vous protéger des débris de 
verre des vitres cassées....
 Prendre des précautions contre d’éventuels 
épidémies. 
Se méfier des répliques qui peuvent causer des dégâts 
suppléme...
Réalisations de construction Education de la population 
parasismiques
La chronologie de la RRC en Algérie
La règlementation parasismique est le document 
technique "DTR BC 2-48" appliquée sur les 48 wilayas 
dit : 
"REGLES PARA...
RPA81 
version 
1983 
• est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . 
Depuis le séisme d’El As...
RPA81 
version 
1983 
• est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . 
RPA 88 
• 2 sites de sol ...
RPA81 
version 
1983 
• est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . 
RPA 88 
• 2 sites de sol ...
RPA81 
version 
1983 
• est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . 
RPA 88 
• 2 sites de sol ...
 En fonction des caractéristiques, les sols sont classées en 4 
sites: 
Site Type de sol 
S1 Rocheux 
S2 Ferme 
S3 Meuble...
RPA81 
version 
1983 
• est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . 
RPA 88 
• 2 sites de sol ...
Le territoire national 
est divisé en quatre 
(04) zones de 
séismicité croissante 
selon le RPA 99 
version 2003: 
Zone ...
Groupe Classification d’ouvrages selon leur importance 
1A Ouvrage d’importance vitale : sécurité; hôpitaux 
1B Ouvrages d...
Les méthodes de construction parasismique 
permettent de limiter les écroulements 
d’immeubles afin sauvegarde des vies 
...
(le non-respect de 
l’une d’elles peut être 
à l’origine de 
l’effondrement du 
bâtiment en cas de 
séisme) 
Construire p...
MITIGATION 
(Avant) 
• Prévention 
- Réalisations de construction parasismiques 
- Education de la population 
• Préparati...
Source http://www.jma.go.jp/jma/en/Activities/how.pdf
MITIGATION 
(Avant) 
• Prévention 
• Préparation 
CRISE (Pendant) 
– Réhabilitation parasismique de l’existant 
– Plans d’...
Les secours doivent s'organiser pour être efficaces le plus 
rapidement possible en cas de séisme. 
Au-delà de 24 heures...
 Les équipes emploient des chiens pour rechercher les 
blessés présents sous des décombres. 
 Des médecins aident à soig...
MITIGATION 
(Avant) 
• Prévention 
• Préparation 
CRISE (Pendant) 
– Réhabilitation parasismique de l’existant 
– Plans d’...
Une fois la crise passée, les acteurs du risque interviennent à 
différents échelons pour rétablir la situation pour un r...
Le séisme est un phénomène naturel et la prévention 
reste donc l’unique moyen de réduire le risque
Pensez avant de construire , a utiliser les normes 
parasismique. 
Pensez a vous assurez contre le séisme. 
Pensez a éd...
Siesmes
Siesmes
Siesmes
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Siesmes

2 580 vues

Publié le

Siesmes

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 580
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
161
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Les séismes superficiels : la profondeur du foyer est inférieure à 60 km.
    Les séismes intermédiaires : le foyer est situé entre 60 et 300 km de profondeur.
    Les séismes profonds : la profondeur du foyer dépasse 300 km.
  • Les séismes superficiels : la profondeur du foyer est inférieure à 60 km.
    Les séismes intermédiaires : le foyer est situé entre 60 et 300 km de profondeur.
    Les séismes profonds : la profondeur du foyer dépasse 300 km.
  • Onde P comprime et dilate alternativement les roches parallèlement à sa direction de propagation
    Onde S cisaille les roches en les faisant vibrer perpendiculairement à sa direction de propagation
    lorsque les ondes de volume arrivent à la surface, elles génèrent des ondes de surface
    Et il existe 2 types des ondes de surface L et R
  • Les méthodes de prévention regroupent l’ensemble des dispositions à mettre en œuvre pour réduire l’impact /effets
    destructeurs des séismes.
  • Une construction parasismique est une construction érigée selon des règles parasismiques, capable de résister à un niveau d’agression sismique défini réglementairement pour chaque zone de sismicité.
    L’objectif des règles de construction parasismique est la sauvegarde des vies humaines.
    Écroulements = chutes.

  • Une construction parasismique est une construction érigée selon des règles parasismiques, capable de résister à un niveau d’agression sismique défini réglementairement pour chaque zone de sismicité.
    L’objectif des règles de construction parasismique est la sauvegarde des vies humaines.
    Écroulements = chutes.

  • Grace à ce système d’alerte précoce, des millions de personnes ont été informées, via
    notamment la télévision, la radio, les systèmes de transmission satellite et dans certains cas
    par sms et mail, une minute avant l’arrivée des secousses. Dans un laps de temps de 8,6
    secondes, le séisme a été enregistré par le système et l’alerte lancée.
    A Tokyo, le message d'alerte a été flashé par la télévision publique NHK et des réseaux privés
    à coups de sirène, interrompant la diffusion normale. Le premier impact violent a suscité des
    évacuations d’immeubles immédiates.
  • Et la 2emze étape de le gestion des risques sismique elle se fait pendant la CRISE par l’organisation des secours
  • Siesmes

    1. 1. République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene Faculté des sciences biologiques Département de biologie cellulaire et moléculaire master 2 : biosécurités et bioéthiques Les séismes
    2. 2.  Introduction I. Généralités sur les séismes  Qu’est-ce qu’un séisme ?  Comment se produisent les séismes  Caractéristiques d’un séisme  Effets des séismes II. Moyens de prévision et d’enregistrement des séismes  Prévision des séismes  Moyens de détection et d’enregistrement des séismes  Magnitude des séismes  Intensité des séismes III. La gestion des risques sismiques Mitigation (Avant le séisme) Pendant la crise (la catastrophe) sismique Réponse a la crise (Après la catastrophe sismique) Conclusion
    3. 3.  Les séismes ou tremblements de terre, à l’instar des grands phénomènes qui affectent violemment la surface du globe, représentent aux yeux des hommes des phénomènes extraordinaires et inquiétants à la fois.  Cela se conçoit très facilement parce qu’ils provoquent des destructions, des modifications radicales du paysage et des pertes de vies humaines importantes en un instant très court.
    4. 4. Les séismes sont des événements au cours desquels les tensions accumulées se libèrent brusquement par des déplacements de masses rocheuses. Ces processus, qui surviennent au foyer des séismes provoquent des secousses dans la croûte terrestre.
    5. 5.  90 % de tous les séismes se produisent à la limite des plaques tectoniques  Le mouvement de ces plaques provoque l’accumulation de tensions à leur limite  La tension se libèrent lentement ou brusquement. Dans ce dernier cas, cela provoque un séisme.
    6. 6. Affaissement. Les plaques s’éloignent les unes des autres. Chevauchement. Les plaques se rapprochent les unes des autres en se chevauchant. Translation horizontale. Les plaques se décalent latéralement.
    7. 7.  7 % des tremblements de terre sont liés à l’activité volcanique Les séismes provoqués par l'effondrement de cavernes ou de galeries de mines ont en général une intensité limitée
    8. 8.  L’homme provoque aussi des tremblements de terre en modifiant l’état des contraintes dans la croûte terrestre, comme dans les cas suivants:
    9. 9.  Les régions voisines des barrages d’accumulation réagissent souvent à la modification des contraintes par de petits tremblements de terre, lors du premier remplissage de ces barrages en 1966 lors du premier remplissage du barrage de la Verzasca au Tessin.
    10. 10.  L’extraction de grandes quantités de pétrole ou de gaz du sous-sol peut provoquer des séismes.
    11. 11. foyer : c’est la région de la faille où se produit la rupture et d’où partent les ondes sismiques
    12. 12.  Les séismes superficiels : la profondeur du foyer est inférieure à 60 km. Les séismes intermédiaires : le foyer est situé entre 60 et 300 km de profondeur. Les séismes profonds : la profondeur du foyer dépasse 300 km.
    13. 13. intensité : qui mesure les effets et dommages du séisme en un lieu donné la faille provoquée magnitude : elle traduit l’énergie libérée par le séisme
    14. 14. épicentre : point situé à la surface terrestre à la verticale du foyer la fréquence et la durée des vibrations : ces deux paramètres ont une influence fondamentale sur les effets en surface
    15. 15. Les ondes sismiques  On distingue deux types d'ondes, les ondes de volume qui traversent la Terre et les ondes de surface qui se propagent à sa surface. Les ondes P ou ondes primaires sont les plus rapides (6 km.s-1 près de la surface) et sont enregistrées en premier sur un sismogramme. Elles se transmettent dans les milieux solides et liquides. Les ondes S ou ondes secondaires, ces ondes ne se propagent pas dans les milieux liquides, et sont arrêtées par le noyau de la Terre. Leur vitesse est plus lente que celle des ondes P, elles apparaissent en second sur les sismogrammes. lorsque les ondes de volume arrive à la surface, elles génère des ondes de surface
    16. 16. Distribution mondiale des tremblements de Terre
    17. 17. La ceinture Circum pacifique : c’est la zone qui entoure l’océan pacifique. C’est la plus importante zone sismique à la surface de la Terre et libère plus de 80 % de l’énergie sismique de notre planète. Cette chaîne couvre le Chili, le Pérou, l’Amérique Central, la région des Caraïbes, le Mexique, Kamtchatka, le Japon, les Philippines, L’Indonésie, la Nouvelle Zélande…. les foyers des séismes peuvent être profonds.
    18. 18. La ceinture Alpo-himalayenne : elle comprend la bande plissée allant des Açores à la Birmanie en passant par l’Espagne, le Maroc, l’Algérie, l’Italie, la Turquie, l’Iran, le Nord de Inde et l’Himalaya. La majorité des séismes de cette ceinture sont superficiels.
    19. 19. La zone des dorsales océaniques : des séismes sont localisés le long des dorsales océaniques. Ils sont en général imperceptibles étant donné qu’ils se produisent au milieu des océans.
    20. 20. Tremblements de Terre en Algérie les séismes les plus importants qui se sont produits au cours de dernier sciecle sont les suivantes Ville / Zone Date Magnitude Victimes le séisme de Sour el Ghozlane 24/06/1910 M=6,6 ----- le séisme de Nord d’El Asnam (Chlef) 25/09/1922 M=6,1 Avec 2 morts le séisme de El Asnam (Chlef) 09/09/1954 M=6,7 Avec 1243 morts le séisme de El Asnam (Chlef) 10/octobre/1980 M=7,3 avec 2600 morts le séisme de Zemmouri (Boumerdès) 21/mai/2003 M=6,9 avec 2300 morts
    21. 21.  Les effets d’un séisme sur les infrastructures en surface sont d’ampleur variable. Cette variabilité est en fonction de type de sol ,  le degré d’urbanisation, le genre de bâtiment et les matériaux Lors d’un séisme important dans une région habitée, ce sont surtout les maisons qui s’écroulent .Cela a des conséquences directes pour les humains 
    22. 22.  les manifestations secondaires d’un séisme Mouvements du sol :Les vibrations d’un séisme peuvent aussi fluidifier les sols riches en sable. Les bâtiments s’affaissent alors, se penche ou se renverse ..
    23. 23.  les manifestations secondaires d’un séisme Tsunami : Les séismes sous-marins accompagnés d’un grand déplacement vertical peuvent mettre en mouvement d’énormes masses d’eau en très peu de temps
    24. 24. les manifestations secondaires d’un séisme  Incendies : souvent provoqués par la rupture de conduites de pétrole ou de gaz, peuvent Occasionner de très grands dégâts en zone urbanisée. Par exemple  En 1906 à San Francisco, les incendies dus au séisme ont provoqué de nombreuses morts. Routes coupées et conduites d’eau détruites rende l’extinction de tels incendies presque impossible.
    25. 25.  les manifestations secondaires d’un séisme  Répliques : Quelques jours, voire quelques semaines après un grand séisme, des tremblement de terre secondaires peuvent survenir, parfois puissan. Ces répliques constituent un danger supplémentaire durant les travaux de déblaiement.
    26. 26.  Une prévision des séismes en termes de lieu, de temps et de magnitude ne verra probablement jamais le jour
    27. 27.  Il y a cependant des signes dans la nature qui semblent annoncer un tremblement de terre Par exemple :  de petites secousses initiales  des oscillations du niveau d’eau des puits  le comportement inhabituel d’animaux  la formation de certains brouillards ou de gaz au-dessus du sol
    28. 28. aucun de ces signes n’est fiable. Et même si l’on savait qu’un séisme allait se produire, on ne pourrait pas l’empêcher. On pourrait toutefois en limiter les dégâts par la fermeture des conduites d’alimentation et l’évacuation des populations concernées.
    29. 29.  Les sismographes qui permettent d’amplifier le plus infime mouvement du sol
    30. 30.  Le plus ancien sismographe connu est chinois, il date de l’an 132 de notre ère; il permettait de définir la direction de la secousse.
    31. 31.  l’interférométrie= prises de vus par satellites et qui donnent les modifications de la surface de la Terre.
    32. 32. La magnitude est la mesure de la force d’un séisme et se calcule à partir des sismogrammes enregistrés. Elle est donnée par une valeur sur l’échelle de Richter.
    33. 33.  L’intensité d’un séisme est une mesure de ses effets observés en un lieu, sur l’homme, la nature et les constructions; elle dépend d’une appréciation subjective.
    34. 34.  mesuré par l’échelle M.S.K (Medvedev-Sponheuer-Karnik) inspiré par l’ancien échelle de Mercalli.  Elle compte 12 degrés, le degré 1 correspond à une secousse mesurée uniquement par les instruments, et les dégâts matériels ne sont importants qu’à partir de 8eme degré.
    35. 35. Magnitude comparaison/effet Echelle d’intensité 1 2 plus petit séisme mesuré 0.5 kg d’explosif Limite de perception 100 t d’explosif Dégâts aux bâtiments p. ex. Haïti 2010 p. ex. Sumatra 2004 I Insignifiant II Très faible III Faible 3 4 IV Modéré V assez forte VI Forte 5 6 7 8 VII Très forte VIII Destructive IX Ravageuse X Dévastatrice 9 XI Catastrophique XII apocalyptique
    36. 36. Le risque comme étant la combinaison de la probabilité d’occurrence d’un aléa et des conséquences pouvant en résulter sur les éléments vulnérables d’un milieu donné
    37. 37. MITIGATION (Avant) • Prévention • Préparation CRISE (Pendant) REPONSE A LA CRISE (Après) -Education de la population - Réalisations de construction parasismiques
    38. 38. Education de la population Réalisations de construction parasismiques
    39. 39. Dispositions a prendre un séisme
    40. 40. Engager des discutions fréquentes sur les séisme, afin de faire connaitre se phénomène. Informer la population sur le plan de sécurité en cas de séisme. Faire des séances de simulation de séisme, pour bien gérer la réflexion en cas de séisme.
    41. 41.  Imaginer un plan d’évacuation et de regroupement. Avoir a porter de main une tranche électrique aussi que des pilles de recharges.  Savoir ou se trouve les robinets d’arrêt de . / . / .
    42. 42. Eviter de placer des objets lourds sur des étagères hautes. Fixer les appareils et meubles lourds sur le plancher ou les fixer au murs.
    43. 43. Rester calme. Eviter de se mettre au centre de l’habitation et se mettre soit:
    44. 44. Rester calme. Eviter de se mettre au centre de l’habitation et se mettre soit: Contre un murs prés du centre de l’habitation, et non sous des façades externes. Sous le cadre d’une porte. Sous une table solide. Aux angles des pièces de la maison.
    45. 45.  S’éloigner des fenêtres.  Eviter d’emprunter les escaliers ou ascenseurs sauf si les équipes de secours le conseillent.
    46. 46. Eviter de rentrer dans une quelconque bâtisse. Ne pas se mettre sous les corniches ou balcons de maison ou immeubles. Eviter de se mettre sous les fils électriques de haute tension
    47. 47. Assurer que vous n’êtes pas blessée. Vérifier l’eau, le gaz et l’électricité s’il y a des dégâts, les couper si vous ne l’avez pas fait avant. Rechercher les fuites de gaz, à l ’odeur seulement, s’il y en a, ouvrer les fenêtres et toutes les portes, quitter la maison et aviser les autorités. 
    48. 48.  Voir l’état des personnes qui sont au tours de toi et donner les 1ers soins à se qui est besoin.  Allumer la radio et écouter les conseils d’urgences.  Limiter l’utilisation du téléphone, pour faciliter le travail des autorités ainsi que des équipes de secours (polices, gendarmes, protection civil, hôpitaux).
    49. 49. Ecarter-vous des immeubles endommagées. Mettez des souliers pour vous protéger des débris de verre des vitres cassées. Ne pas pénétrer dans la zone sinistré sans autorisation.
    50. 50.  Prendre des précautions contre d’éventuels épidémies. Se méfier des répliques qui peuvent causer des dégâts supplémentaires.
    51. 51. Réalisations de construction Education de la population parasismiques
    52. 52. La chronologie de la RRC en Algérie
    53. 53. La règlementation parasismique est le document technique "DTR BC 2-48" appliquée sur les 48 wilayas dit : "REGLES PARASISMIQUES ALGERIENNES RPA"
    54. 54. RPA81 version 1983 • est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . Depuis le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 qui a fait un désastre tant en vie humaine qu’en destruction de constructions, l’Algérie s’est dotée d’un règlement parasismique RPA 81 version 83, inspiré des règles sismiques américaines (université de Stanford USA), vue le manque d’expérience des ingénieurs algérien face à ce nouveau phénomène.
    55. 55. RPA81 version 1983 • est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . RPA 88 • 2 sites de sol (sol meuble et sol ferme). D’autres secousses moins importantes ont fait que ces règles soient modifiées:  une première révision en 1988 concernant le zoning, l’annulation de la restriction pour l’utilisation des portiques autostables et quelques dispositions constructives ont été adoptées.
    56. 56. RPA81 version 1983 • est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . RPA 88 • 2 sites de sol (sol meuble et sol ferme).  Mais la révision faite en 1988 s’est avérée insuffisante vu l’ampleur des dégâts occasionnés lors des agressions sismiques tel que El Afroun en 1988 Ms=5,4, Mascara en 1994 Ms=5,6, Alger en 1996 Ms=5,7, Ain Témouchent en 1999 Ms=5.8 qui à fait encore beaucoup de victimes et de dégâts.
    57. 57. RPA81 version 1983 • est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . RPA 88 • 2 sites de sol (sol meuble et sol ferme). Version RPA 99 • 4 sites de sol.
    58. 58.  En fonction des caractéristiques, les sols sont classées en 4 sites: Site Type de sol S1 Rocheux S2 Ferme S3 Meuble S4 Très meuble
    59. 59. RPA81 version 1983 • est en vigueur après le séisme d’El Asnam de magnitude Ms=7,5 en 1980 . RPA 88 • 2 sites de sol (sol meuble et sol ferme). Version RPA 99 • 4 sites de sol. RPA 99 version 2003 • est en vigueur après le séisme du 21 Mai 2003 de Boumerdes .
    60. 60. Le territoire national est divisé en quatre (04) zones de séismicité croissante selon le RPA 99 version 2003: Zone III : sismicité élevée. Zone II : sismicité moyenne( II.a, II.b). Zone I : sismicité faible. Zone O : sismicité négligeable
    61. 61. Groupe Classification d’ouvrages selon leur importance 1A Ouvrage d’importance vitale : sécurité; hôpitaux 1B Ouvrages de grande importance: scolaire et culte 2 Ouvrages courants: habitation et bureaux 3 Ouvrage de faible importance : hangars
    62. 62. Les méthodes de construction parasismique permettent de limiter les écroulements d’immeubles afin sauvegarde des vies humaines et de minimiser les pertes économiques.
    63. 63. (le non-respect de l’une d’elles peut être à l’origine de l’effondrement du bâtiment en cas de séisme) Construire parasismique suppose de tenir compte du risque sismique à toutes les étapes de la construction, puis de la vie du bâtiment. maintenance des  Les cinq composantes essentielles de la construction parasismique sont : Le choix du site d’implantation La conception architecturale Le respect des règles de construction parasismique La bonne bâtiments La qualité de l’exécution
    64. 64. MITIGATION (Avant) • Prévention - Réalisations de construction parasismiques - Education de la population • Préparation – Réhabilitation parasismique de l’existant – Plans d’urgence
    65. 65. Source http://www.jma.go.jp/jma/en/Activities/how.pdf
    66. 66. MITIGATION (Avant) • Prévention • Préparation CRISE (Pendant) – Réhabilitation parasismique de l’existant – Plans d’urgence • Organisation des secours - Réalisations de construction parasismiques - Education de la population
    67. 67. Les secours doivent s'organiser pour être efficaces le plus rapidement possible en cas de séisme. Au-delà de 24 heures passées sous les décombres, les chances de retrouver des survivants diminuent rapidement, d’où la nécessité d’une intervention rapide : localisation de la région touchée (réseau national de surveillance sismique ) alerte et mobilisation des moyens, chaîne des secours (de la détection à la médicalisation).
    68. 68.  Les équipes emploient des chiens pour rechercher les blessés présents sous des décombres.  Des médecins aident à soigner les blessés • L'envoi de tentes est nécessaire pour avoir plus d'hôpitaux, des habitations pour les sans abris, des écoles... • Il faut aussi envoyer des installations pour rendre l'eau potable, des médicaments, de la nourriture, des produits d'hygiène.
    69. 69. MITIGATION (Avant) • Prévention • Préparation CRISE (Pendant) – Réhabilitation parasismique de l’existant – Plans d’urgence • Organisation des secours •REPONSE A LA CRISE (Après) • Reconstruction • Réhabilitation -Réalisations de construction parasismiques Education de la population
    70. 70. Une fois la crise passée, les acteurs du risque interviennent à différents échelons pour rétablir la situation pour un retour à la vie normale notamment en :  réhabilitant les habitations endommagées  facilitant la reprise des activités  indemnisant les victimes selon la réglementation en vigueur  évaluant et analysant l'événement passé, afin d'en tirer les enseignements utiles pour le futur.
    71. 71. Le séisme est un phénomène naturel et la prévention reste donc l’unique moyen de réduire le risque
    72. 72. Pensez avant de construire , a utiliser les normes parasismique. Pensez a vous assurez contre le séisme. Pensez a éduquez la population.

    ×