DLP
Juin 2013
Sylvie Bougeard-Pierron, Axelle Redon
DCB, Promotion Rosa Luxembourg
Enquête Lecture publiqueEnquête Lecture...
Pour mieux adapter le servicePour mieux adapter le service
• Une enquête pour
– Comprendre les besoins des lecteurs
– Mesu...
L’enquête par questionnaireL’enquête par questionnaire
• 5 groupes d’informations recherchées
– Le profil des bibliothèque...
Le choix d'une enquêteLe choix d'une enquête
en ligneen ligne
• Pour mesurer l'accès et la culture numérique
– Pas d'éditi...
Éléments de laÉléments de la restitutionrestitution
• Fonds et services de la DLP : usages et
(in)satisfactions
• Territoi...
DLP : Fonds adultes
Stocks et prêts
198431
15680
48060
91017
9074
28017
14555
37007
118211
0
70000
140000
210000
TotalDoc
...
DLP : comparaison fonds/prêts
documentaires 2012
Stocks, prêts, achats
0
100
200
300
400
500
600
0
100
200
300
400
500
600...
DLP, réseau et lecteursDLP, réseau et lecteurs
11
10
5
12
9
11
0
10
20
30
40
50
Raisons
budgétaires
Politique
docum
entair...
DLP : services les +
satisfaisants (2 secteurs)
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
Conseils DLP choix
livres
Temp...
Les territoires choisis : CentreLes territoires choisis : Centre
l’un des 4 bassins de lecture rurauxl’un des 4 bassins de...
Les territoires choisis : ChalonnaisLes territoires choisis : Chalonnais
l’un des 3 bassins de lecture péri-urbainl’un des...
Territoires
50 bibliothèques répondantes
Lecteurs;84
Lecteurs;172
Lecteurs;220
Achats;99
Achats;121
Achats;247,5
50
60
70
...
Disparités professionnellesDisparités professionnelles
et numériqueset numériques
(Taux en %)
Centre
(type 1)
Chalonnais
(...
Réseau : plus de documents adultes,Réseau : plus de documents adultes,
plus d’emprunts jeunesseplus d’emprunts jeunesse
58...
Réseau : les romans d’abord
80,64
19,36
0
20
40
60
80
100
Prêts
romans/docs
docs
adulte
romans
adulte
73
92
0
10
20
30
40
...
Documentaires : un petit outil d'évaluation pour le
réseau (emprunts et stock)
0
100
200
300
400
500
600
700
800
900
0
100...
Emprunts DLP et emprunts lecteur :
une proportion inversée
répartitions en %
Stock DLP 76
Stock DLP 18
Prêt au réseau;
69,...
La conception des missions
• Une conception traditionnelle de la
bibliothèque : fournir des livres
– 96% à 100% des biblio...
Et les lecteurs ?
• Une faible préoccupation pour la diversité des
lectorats
– 4/50 réalisent des statistiques socioprofes...
Enquête : les enjeuxEnquête : les enjeux
documentairesdocumentaires
• Complémentarité des moyens et services (DLP//BM)
– D...
EnquêteEnquête : éléments pour un: éléments pour un
projet de serviceprojet de service
• Des différences territoriales :
–...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enquête Saône-et-Loire 2013 Journées d'étude ADBDP

644 vues

Publié le

Enquête de politique documentaire menée au printemps 2013 pour la Direction de la Lecture Publique de Saône-et-Loire, dirigée par Jérôme Triaud, auprès de 2 bassins de lecture du réseau, par 2 élèves-conservateurs INET-ENSSIB, promotion Rosa Luxembourg, Sylvie Bougeard-Pierron et Axelle Redon.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
644
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • REFAIRE LE GRAPHIQUE AVEC LES 50 BIBLIOTHEQUES
  • une différence très marquée entre les territoires périurbains de type Chalonnais (Charolais et en partie Bresse) et les territoires ruraux de type Secteur Centre (Autunois, Brionnais, Mâconnais) En secteur Centre, un taux assez faible de bibliothèques correspondant à des normes ADBDP//Ministère plus professionnelles (m2, ouvertures, budget d’acquisition, salariés qualifiés) une fracture numérique plus importante que supposée une faible préoccupation pour les besoins du public et la diversité des lectorats une nécessité de redonner du sens, d’élargir les rôles possibles des bibliothèques sur un territoire, au-delà de la mise à disposition de livres
  • Enquête Saône-et-Loire 2013 Journées d'étude ADBDP

    1. 1. DLP Juin 2013 Sylvie Bougeard-Pierron, Axelle Redon DCB, Promotion Rosa Luxembourg Enquête Lecture publiqueEnquête Lecture publique Saône-et-Loire 2013Saône-et-Loire 2013 Éléments d'évaluation pour une complémentarité documentaire : de la prestation de service à la co-élaboration Journées d’étude ADBDP Montpellier 2013
    2. 2. Pour mieux adapter le servicePour mieux adapter le service • Une enquête pour – Comprendre les besoins des lecteurs – Mesurer la satisfaction des bibliothèques par rapport à des réalités différentes + Suggérer une réflexion de politique documentaire + orienter la formation dans le domaine
    3. 3. L’enquête par questionnaireL’enquête par questionnaire • 5 groupes d’informations recherchées – Le profil des bibliothèques – La composition de leurs fonds – Leurs pratiques d’acquisition – Leurs relations avec la DLP – Les usages des lecteurs • Le calibrage 30 questions visées 50 proposées … du fait de la diversité des objectifsdu fait de la diversité des objectifs (composition du groupe projet)(composition du groupe projet)
    4. 4. Le choix d'une enquêteLe choix d'une enquête en ligneen ligne • Pour mesurer l'accès et la culture numérique – Pas d'édition papier mais une assistance téléphonique – 3 réunions complémentaires sur le Secteur Centre pour discuter des enjeux • Pour limiter le dépouillement manuel et générer des graphiques comparatifs • Sélection de Lime Survey – gratuit – Disponible immédiatement sur le serveur ENSSIB ( http://www.enquetes.enssib.fr) – Variété dans la présentation des questions (questions fermées à choix uniques ou multiples, réponses classées, à intervalle (impair), questions numériques, questions conditionnelles, quelques questions ouvertes à texte court) – De grosses surprises dans le traitement automatique des résultats • Le questionnaire 30 mn Aucune réponse obligatoire
    5. 5. Éléments de laÉléments de la restitutionrestitution • Fonds et services de la DLP : usages et (in)satisfactions • Territoires et réseau : un état des lieux • Politique documentaire réseau • Quelle conception de la bibliothèque ? • Enquête et projet de service
    6. 6. DLP : Fonds adultes Stocks et prêts 198431 15680 48060 91017 9074 28017 14555 37007 118211 0 70000 140000 210000 TotalDoc A B D R A Fonds DLP adulte Exemplaires dans les bibiothèques Prêts annuels
    7. 7. DLP : comparaison fonds/prêts documentaires 2012 Stocks, prêts, achats 0 100 200 300 400 500 600 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 900 700 800 0 2000 4000 6000 8000 10000 12000 14000 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 Fonds DLP adulte Prêts annuels Acq. 2012 (nouveautés) Prod. Éd. 2012
    8. 8. DLP, réseau et lecteursDLP, réseau et lecteurs 11 10 5 12 9 11 0 10 20 30 40 50 Raisons budgétaires Politique docum entaire Raisons d'emprunter à la DLP : 2 secteurs 3e cause 2e cause 1er cause Les raisons de politique documentaire sont légèrement supérieures aux raisons budgétaires, de manière plus marquée, en 1er choix dans le secteur périurbain. Les raisons budgétaires restent importantes en secteur rural Et la moitié des bibliothèques en secteur rural et le tiers en secteur périurbain ont d’abord besoin d’augmenter le nombre de livres, d’atteindre une masse critique
    9. 9. DLP : services les + satisfaisants (2 secteurs) 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Conseils DLP choix livres Temps DA Demandes d'achats Temps réservations réservations recherche catalogue - Un satisfecit sur les services en ligne - Une amélioration nécessaire des temps de fourniture des ouvrages - Un recours au conseil peu utilisé
    10. 10. Les territoires choisis : CentreLes territoires choisis : Centre l’un des 4 bassins de lecture rurauxl’un des 4 bassins de lecture ruraux
    11. 11. Les territoires choisis : ChalonnaisLes territoires choisis : Chalonnais l’un des 3 bassins de lecture péri-urbainl’un des 3 bassins de lecture péri-urbain
    12. 12. Territoires 50 bibliothèques répondantes Lecteurs;84 Lecteurs;172 Lecteurs;220 Achats;99 Achats;121 Achats;247,5 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 Minimum 1erquartile Valeurmédiane Lecteurs;15 Lecteurs;53 Lecteurs;101 Achats;0 Achats;48 Achats;78 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 Minimum 1erquartile Valeurmédiane 2 4 S U R 2 8 = 8 7 % 2 6 S U R 4 3 = 6 2 % La moitié des bibliothèques du Secteur Centre : - a moins de 110 lecteurs - achète moins de 80 livres par an - offre moins de 3500 livres La moitié des bibliothèques du Chalonnais : - a moins de 220 lecteurs - achète moins de 250 livres par an - offre moins de 6000 livres Les minimum sont + bas en Secteur Centre : 15 lecteurs – 0 € d’achat – 500 livres… … pour 84 lecteurs – 99 € d’achat – 2600 livres en Chalonnais
    13. 13. Disparités professionnellesDisparités professionnelles et numériqueset numériques (Taux en %) Centre (type 1) Chalonnais (type 2) Salariés qualifiés (1B-2B) 33 67 Réponses à l’enquête électronique 62 86 Enquêtes non ouvertes (nommément) 31 14 Comptes @ bibliothèques 42 71 Catalogues informatisés 42 46 Internet 54 83 Internet accès public 50 50
    14. 14. Réseau : plus de documents adultes,Réseau : plus de documents adultes, plus d’emprunts jeunesseplus d’emprunts jeunesse 58,36 41,64 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Emprunts lecteurs Adulte Jeunesse centrechalonnais 8 33 0 20 40 60 80 100 achats jeunesse -58 % prêtent + de livres jeunesse -21% achètent + de livres jeunesse
    15. 15. Réseau : les romans d’abord 80,64 19,36 0 20 40 60 80 100 Prêts romans/docs docs adulte romans adulte 73 92 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 centre chalonnais achats romans adulte -80% prêtent + de romans -84% achètent + de romans
    16. 16. Documentaires : un petit outil d'évaluation pour le réseau (emprunts et stock) 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 0 2 4 6 8 10 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 Stock SteHé Emprunt SteHé L'échelle de 1 à 10 ne représente pas un volume mais un classement, du - emprunté au + emprunté, du - grand stock au plus grand stock Le stock de Ste Hélène aurait besoin d’un peu plus de 600 et de 100. Les 400 et 500, voire 700 pourraient faire l’objet d’une mise en valeur pour favoriser les prêts. Les 0 et 400 gagneraient à être mieux connus des lecteurs.
    17. 17. Emprunts DLP et emprunts lecteur : une proportion inversée répartitions en % Stock DLP 76 Stock DLP 18 Prêt au réseau; 69,5 Prêt au réseau; 22Prêt aux lecteurs; 20 Prêt aux lecteurs; 80 18 28 38 48 58 68 78 88 documentaires romans Le réseau emprunte à la DLP 70 % de documentaires Mais prête à ses lecteurs 80 % de romans
    18. 18. La conception des missions • Une conception traditionnelle de la bibliothèque : fournir des livres – 96% à 100% des bibliothèques pensent devoir répondre d’abord à un besoin de divertissement – Le roman est privilégié entre 73% et 92% – Une faible proportion d’accès public à internet (50%)
    19. 19. Et les lecteurs ? • Une faible préoccupation pour la diversité des lectorats – 4/50 réalisent des statistiques socioprofessionnelles (1eres catégories : Artisans, commerçants, chefs d’entreprise ou Employés (2) ou retraités) – La cible est le lecteur de roman (jusqu'à 92% des bibliothèques en secteur péri-urbain -plus de personnel qualifié- achètent plus de romans que de documentaires) – 70% de lectrices – De 15 à 21% pensent que diversifier l’offre amènerait de nouveaux lecteurs – Le lecteur est un autre moi-même (7% d’achats à la demande, 25% d’informations professionnelles, 2/3 d’informations de grands lecteurs)
    20. 20. Enquête : les enjeuxEnquête : les enjeux documentairesdocumentaires • Complémentarité des moyens et services (DLP//BM) – Décider/argumenter une politique documentaire concertée – Ce que l’on fournit (documents physiques, ressources en ligne) – Ce que l’on ne fournit pas (ou qui fournit quoi) • Enjeux de formation permanente des bibliothécaires (DLP//BM) – Réfléchir à des stratégies de satisfaction de la demande//des besoins – Orienter vers des partenaires, guider dans la société de l’information • Enjeux de professionnalisation et vision politique (BM) – Établir une stratégie d’enrichissement des collections – Acquisitions (budget, information, temps de travail interne) – Emprunts partenaires (catalogue partagé, transport physique) > Enjeux techniques/technologiques • DLP : le grand réservoir • Le réseau : la mutualisation – dons
    21. 21. EnquêteEnquête : éléments pour un: éléments pour un projet de serviceprojet de service • Des différences territoriales : – Adapter le service dans les secteurs ruraux et péri-urbains (dépôts en masse vs prêts à la demande) • L’absence du numérique – Intensifier les formations, favoriser la manipulation des matériels par les bibliothécaires – Campagne pour 100% de bibliothèques offrant un accès internet – Favoriser le rôle de laboratoire numérique des bibliothèques sièges (ateliers internet si absence d'EPN dans la ville – lecture numérique) • Politique documentaire : raisonnée mais pour quels objectifs ? – Animation d’un groupe de projet DLP/réseau • Un réseau qui manque d’échanges et d’une vision commune – Profiter des nouveaux regroupements de communes pour débattre des objectifs et des choix de Lecture publique dans le département

    ×