Bilan expérimentations numérique et bien vieillir Rhône

1 463 vues

Publié le

Bilan datant de décembre 2010 des expérimentations conduites dans le Rhône en matière d'aide numérique au bien vieillir.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 463
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • \n
  • La Coordination 69:\n- Trois centres hospitaliers de la psychiatrie \nC.H. LE VINATIER\nC.H. ST JEAN DE DIEU\nC.H. ST CYR AU MONT D’OR \n- Associations du domaine handicap psychique \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • La Coordination 69:\n- Trois centres hospitaliers de la psychiatrie \nC.H. LE VINATIER\nC.H. ST JEAN DE DIEU\nC.H. ST CYR AU MONT D’OR \n- Associations du domaine handicap psychique \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • Bilan expérimentations numérique et bien vieillir Rhône

    1. 1. § Bilan et perspectives technologies numériques et vieillissement Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    2. 2. § Contexte Étude 2006/2007 Utilisation des NTIC pour favoriser le maintien à domicile Sécurité / Dispositif de surveillance Maintien du lien social et familial Coordination des professionnels Voir la présentation des résultats de l’étude Centre Erasme – Coordination Médico-Sociale
    3. 3. § Coordination des acteurs• Panel A Beaujeu Toute la coordination gérontologique• Déroulement Concertation avec la coordination début 2009 Réalisation d’un prototype octobre 2009 Test et utilisation pendant un an Bilan : Octobre 2010 Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    4. 4. § Bilan coordination très peu d’utilisation du prototype peur de perdre du temps besoin d’un outil interne à la MDR interfacé avec Anis peu d’échange avec l’extérieur, manquait les médecins traitants le territoire test était trop «intime» pour y trouver une pertinence il faudrait un outil très simple l’utilisation de terminaux mobiles offre d’autres perspectives moins contraignantes Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    5. 5. LINTERNET DES OBJETS POUR CONNECTER LES SENIORS AUX RÉSEAUX SOCIAUX
    6. 6. § Objectifs• Objectifs du Webnapperon Lutter contre l’exclusion numérique Faciliter le maintien d’un lien social et familial par la connexion des aînés aux réseaux sociaux• Objectifs de l’expérimentation Tester le dispositif technique Vérifier son intérêt dans la lutte contre l’isolement Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    7. 7. § Déroulement de l’expérimentation• Panel A domicile (7 personnes) / en établissement (4 établissements)• Déroulement Installation: avril 2009 Point d’étape : juin 2009 Comité de suivi : décembre 2009 Évaluation: été 2010 Version téléchargeable : novembre 2010 Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    8. 8. 8
    9. 9. 9
    10. 10. 10
    11. 11. 11
    12. 12. § Ehpad Usages assez diversifiés Personnes très autonomes trouvent loutil trop simple Intéressant pour les personnes souffrant de la maladied’Alzeihmer Utilisation complémentaire en atelier : Mémoire, revue depresse Pas de retour des familles Ouvre la voie à dautres technos : Personnes les plus autonomes veulent paramétrer leurs cartes : formation à ordissimo Atelier Wii + entrainement cérébral demandé par les résidents 12
    13. 13. § En foyer logement Utilisé très régulièrement et en autonomie Beaucoup en lien avec les ateliers Technologie satisfaisante : peu enclins à explorer dautres technos. Une famille correspond avec un résident 13
    14. 14. § à domicile 14
    15. 15. § Analyse Points faibles demande un investissement fort de l’entourage Voie retour limitée Peu utilisé en dehors des ateliers Enthousiasme non durable Problèmes techniques Besoin d’accompagnement Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    16. 16. § Analyse Points forts Facile à utiliser à domicile Sortie de l’isolement, si l’entourage se mobilise Support d’animation Renforce les liens des résidents Divertissement et curiosité S’adapte à certains handicaps Etape vers l’utilisation de l’internet Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    17. 17. § Echanges et diffusion Participation au programme de recherche «Plus longue la vie», de la Fondation Internet Nouvelle Génération Présentation et interventions dans des colloques Expérimentation Ecole-Etablissement pendant la semaine bleue Mise à disposition de la solution sur Internet pour les tiers Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    18. 18. § Perspectives Centre Erasme – Coordination Médico-Sociale
    19. 19. § Perspectives Construire une vision plus large Cataloguer l’ensemble des offres Etudier leur utilité, et les conditions de mises en oeuvre Les intégrer aux plans de prises en charge Rechercher une mutualisation interdépartements Partager de l’information avec l’ensemble des acteurs Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    20. 20. § Perspectives Faire évoluer le système d’information un chantier pour la DSI en interne numériser les dossiers PA et PH pouvoir dialoguer avec les tiers anticiper l’arrivée de nouvelles pratiques (mobiles) Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    21. 21. § Continuer des expérimentations Suite du webnapperon Prévoir quelques évolutions Projet européen Host avec l’Opac du Rhône : numérique/logement social/vieillissement Etudier son usage pour les PH Contacts en cours avec des industriels Projet Isotopes (à l’étude) Tirer partie des possibilités ouvertes par les téléphones de dernière génération Contrôle d’effectivité Coordination médico-sociale Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale
    22. 22. § Bilan et perspectives technologies numériques et vieillissement Centre ERASME – Coordination Médico-Sociale

    ×