SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
Télécharger pour lire hors ligne
La panne de
l’intelligence
stratégique
!
www.bruno-jarrosson.com
Kennedy et la Baie des Cochons
Après le désastre de la
baie des cochons le 17
avril 1961, Kennedy a
réuni son équipe et lui a
dit :!
!
«  Cette opération a été
un désastre et vous me
l’avez tous conseillée.
J e s u i s d o n c
e n t i è r e m e n t
responsable, je n’avais
qu’à pas vous écouter. »
Cuba : 24 octobre 1962
«  Je n’accepte pas
que la seule option
s o i t l a g u e r r e
atomique. »!
John Kennedy
Lincoln 

et Kennedy
• Tous les deux élus présidents en 60 (Lincoln 1860, Kennedy 1960).!
• Tous les deux élus au Congrès en 46 (1846 et 1946).!
• Tous les deux assassinés d’une balle dans la tête. Assassins nés en 39
(1839 et 1939).!
• Tous les deux ont pour successeur le président Johnson né en 08
(Andrew Johnson - 1808 - et Lyndon Johnson : 1908).!
• La secrétaire de Kennedy s’appelait Lincoln.!
• La secrétaire de Lincoln s’appelait Kennedy.!
• Quand Kennedy a été assassiné, il était dans une Lincoln.!
• Où était Lincoln quand il a été assassiné ?
Les deux vitesses
de la pensée
Une batte et une balle
coûtent 1,10 dollar.!
La batte coûte 1 dollar de
plus que la balle.!
Combien coûte la balle ?!
!
Un homme et son fils ont un
accident de voiture. Le père
est tué. Le fils est emmené à
l’hôpital. Le chirurgien dit :
«  Je ne peux pas l’opérer
parce que c’est mon fils. »!
Comment est-ce possible ?
Le décideur
Décision
normale
Sérieux, pas
sérieux,
possible,
impossible
Décision
automatique et
inconsciente
Boîte noire du décideur :!
✓croyances,!
✓souvenirs,!
✓émotions,!
✓pulsions,!
✓raisonnements,!
✓valeurs,!
✓etc.
Information Décision
10
Le piège abscons
Les conséquences négatives
poussent à une rationalisation du
type  : «  Si j’arrête maintenant,
j’aurai perdu tout cela pour
rien. »!
Cette rationalisation peut
conduire à un véritable piège
a b s c o n s  : p l u s c ’ e s t
catastrophique, plus je vois de
raisons de continuer.!
Ceux qui ont pris des décisions
sont les plus mal placés pour
juger de leurs conséquences et
décider s’il faut poursuivre ou
cesser.
Le piège abscons
«  Dès qu’un grand nombre de troupes américaines auront été
engagées dans des combats directs, elles commenceront à
enregistrer de lourdes pertes. Elles sont inadéquatement équipées
pour livrer bataille dans un pays inhospitalier, pour ne pas dire
franchement hostile. Une fois que nous aurons subi de grosses
pertes, nous serons entrés dans un processus quasi-irréversible.
Notre implication sera si grande que nous ne pourrons plus arrêter
avant d’avoir complètement atteint nos objectifs, sauf à accepter une
humiliation nationale. De ces deux possibilités, je pense que
l’humiliation nationale devrait être plus probable que l’atteinte de nos
objectifs, même après que nous aurons subi de lourdes pertes. » !
George Ball : Mémoire au Président Lyndon Johnson, juillet 1965
La grande parenthèse : 1888 - 1957
• 14 octobre 1806 : victoire d’Iéna. Naissance
en Prusse de l’esprit d’Iéna.!
• 1870 - 1871 : la Prusse gagne la guerre
contre la France grâce à l’esprit d’Iéna et
unifie l’Allemagne.!
• 1888 : année des trois empereurs. Guillaume
II devient empereur d’Allemagne et
renvoie Bismark.!
• 1914 - 1918 : Grande Guerre : 9 millions de
morts.!
• 1919 : Traité de Versailles qui punit
l’Allemagne.!
• 1928 - 1930 : échec des tentatives
d’unification de l’Europe.!
• 1939 - 1945 : Seconde Guerre mondiale : 62
millions de morts.!
• 1957 : Traité de Rome : et si on réfléchissait
autrement.
Sun Tsu
• «  Celui qui excelle à résoudre
les difficultés les résout avant
qu’elles ne surgissent. Celui qui
excelle à vaincre ses ennemis
triomphe avant que les menaces
de ceux-ci ne se concrétisent. »!
• « La meilleure stratégie est celle
qui permet d’atteindre ses
objectifs sans avoir à se
battre. »!
• « La règle, c'est que le Général
qui triomphe est celui qui est le
mieux informé. »!
• « Tout l'art de la guerre est basé
sur la duperie. »
Karl Von Clausewitz
• «  La guerre est la
p o u r s u i t e d e l a
politique par d’autres
moyens. »!
• «  Quand la supériorité
a b s o l u e n ' e s t p a s
possible, vous devez
r a s s e m b l e r v o s
ressources pour obtenir
la supériorité relative au
point décisif. »
Premier postulat : l’information
5 juin 1942 : l’aviation
américaine coule quatre
porte-avions japonais à
Midway.!
!
« Une armée sans agents
secrets est exactement
comme un homme sans
yeux ni oreilles. »!
Sun Tsu Amiral Chester Nimitz
Deuxième postulat : la liberté de
manœuvre
« Pressé fortement
sur ma droite, mon
c e n t r e c è d e ,
impossible de me
mouvoir, situation
e x c e l l e n t e ,
j’attaque. »
18 juin 1940
• P o u r q u o i d e
Gaulle était-il à
Londres le 18 juin
1940 ?!
• Pourquoi Daladier
et Mandel n’y
étaient-ils pas
a l o r s q u ’ i l s
étaient opposés à
l’armistice ?
La liberté de manœuvre
« Le 17 juin à 9 heures du matin, je
m’envolai, avec le général Spears et
le lieutenant de Courcel sur l’avion
britannique qui m’avait transporté la
veille. Le départ eu lieu sans
romantisme et sans difficulté. »!
Mémoires de guerre, L’Appel
De Gaulle lance l’appel du 18 juin depuis Londres parce
qu’il est le seul membre du gouvernement français à
Londres ce jours-là. Et il est à Londres parce que, par-
dessus tout, il a voulu préserver sa liberté de manœuvre,
contrairement à Georges Mandel ou Édouard Daladier.
Troisième postulat : concentration des
efforts
« La meilleure stratégie est
toujours d'être très fort :
très fort en général, et très
fort au point décisif. »!
!
«  La concentration des
forces doit être considérée
comme la norme, et toute
division conçue comme
une exception qui a besoin
d ' ê t r e j u s t i f i é e .  »
Clausewitz Austerlitz : 2 décembre 1805
23
Les champions du concours d’incompétence
de la Grande Guerre
1. Stratégie directe : on prend le chemin le plus court vers Berlin avec des
forces et des pertes massives!
2. Stratégie irréaliste : moins ça marche, plus on persiste!
3. Stratégie de plus grande attente : on attaque au point attendu!
4. Stratégie de forte résistance : on attaque le point fort du front!
5. Stratégie étroite : on pense à percer le front plutôt qu’à gagner la guerre
	
Joseph Joffre!
1852 - 1931
Robert Nivelle!
1856 - 1924
Le charme peu
discret de la
doctrine de
l’offensive à
outrance : Joffre
et Nivelle.
Les cinq stratégies gagnantes de la Seconde
Guerre mondiale
1. Stratégie indirecte : le débarquement en Afrique du Nord, 8
novembre 1942!
2. Stratégie réaliste (plutôt qu’idéaliste) : la victoire de
Stalingrad, 31 janvier 1943!
3. Stratégie de moindre attente : la percée des Ardennes, 10 mai
1940!
4. Stratégie de moindre résistance : le débarquement en
Normandie, 6 juin 1944!
5. Se donner des objectifs larges : la prise de Berlin, 30 avril 1945
27
Stratégie
indirecte
Réalisme vs
idéalisme
Moindre!
attente
Moindre!
résistance
Objectifs!
larges
Churchill Oui Oui Oui Oui Non
Hitler Oui Non Oui Oui Non
Roosevelt Non Oui Non Non Non
Staline Non Oui Non Non Oui
Cinq stratégies - quatre
stratèges
Les thérapies
1. Se méfier de ses intuitions!
2. Détecter les pièges abscons!
3. Confronter ses croyances à la réalité observable!
4. Prévoir que ça ne va pas se passer comme prévu!
5. Oublier les enjeux d’ego!
6. Comprendre que le principal risque du stratège
n’est pas l’incertitude mais le stratège lui-même!
7. Distinguer le vrai de ce qui nous fait plaisir

Contenu connexe

Similaire à La panne de l'intelligence stratégique

La RéSistance2
La RéSistance2La RéSistance2
La RéSistance2
duval.prof
 
2 ts usa depuis 1918
2 ts usa depuis 19182 ts usa depuis 1918
2 ts usa depuis 1918
Compagnonjbd
 
Général de gaulle
Général de gaulleGénéral de gaulle
Général de gaulle
JPV94470
 
Cahier memoire mathilde giraud 3°3
Cahier memoire mathilde giraud 3°3Cahier memoire mathilde giraud 3°3
Cahier memoire mathilde giraud 3°3
Aurélie Stauder
 
Verdun a prendre d daumerie 38
Verdun a prendre d daumerie 38Verdun a prendre d daumerie 38
Verdun a prendre d daumerie 38
Aurélie Stauder
 
Verdun a prendre daumerie 38
Verdun a prendre daumerie 38Verdun a prendre daumerie 38
Verdun a prendre daumerie 38
Aurélie Stauder
 
Sortir de la guerre 1e.pdf
Sortir de la guerre 1e.pdfSortir de la guerre 1e.pdf
Sortir de la guerre 1e.pdf
NadineHG
 

Similaire à La panne de l'intelligence stratégique (20)

Charles De Gaule
Charles De GauleCharles De Gaule
Charles De Gaule
 
De Gaulle
De GaulleDe Gaulle
De Gaulle
 
De Gaulle
De GaulleDe Gaulle
De Gaulle
 
Seconde Guerre mondiale corrections et synthèses
Seconde Guerre mondiale corrections et synthèsesSeconde Guerre mondiale corrections et synthèses
Seconde Guerre mondiale corrections et synthèses
 
Montage photo charles de gaulle
Montage photo charles de gaulleMontage photo charles de gaulle
Montage photo charles de gaulle
 
La RéSistance2
La RéSistance2La RéSistance2
La RéSistance2
 
2 ts usa depuis 1918
2 ts usa depuis 19182 ts usa depuis 1918
2 ts usa depuis 1918
 
Général de gaulle
Général de gaulleGénéral de gaulle
Général de gaulle
 
De gaulle
De gaulleDe gaulle
De gaulle
 
De Gaulle
De GaulleDe Gaulle
De Gaulle
 
Armes nucléaires. — 04. Date et figures de la résistance à l’arme nucléaire ...
Armes nucléaires. — 04. Date et figures de la résistance  à l’arme nucléaire ...Armes nucléaires. — 04. Date et figures de la résistance  à l’arme nucléaire ...
Armes nucléaires. — 04. Date et figures de la résistance à l’arme nucléaire ...
 
La Sgm
La SgmLa Sgm
La Sgm
 
Desobeissance
DesobeissanceDesobeissance
Desobeissance
 
Cahier memoire mathilde giraud 3°3
Cahier memoire mathilde giraud 3°3Cahier memoire mathilde giraud 3°3
Cahier memoire mathilde giraud 3°3
 
Verdun a prendre d daumerie 38
Verdun a prendre d daumerie 38Verdun a prendre d daumerie 38
Verdun a prendre d daumerie 38
 
La_Presse_pendant_la_guerre_de_1914_1918.pdf
La_Presse_pendant_la_guerre_de_1914_1918.pdfLa_Presse_pendant_la_guerre_de_1914_1918.pdf
La_Presse_pendant_la_guerre_de_1914_1918.pdf
 
Verdun a prendre daumerie 38
Verdun a prendre daumerie 38Verdun a prendre daumerie 38
Verdun a prendre daumerie 38
 
Sortir de la guerre 1e.pdf
Sortir de la guerre 1e.pdfSortir de la guerre 1e.pdf
Sortir de la guerre 1e.pdf
 
La France défaite et occupée
La France défaite et occupéeLa France défaite et occupée
La France défaite et occupée
 
Charles DE Gaulle
Charles DE GaulleCharles DE Gaulle
Charles DE Gaulle
 

Plus de Jarrosson Bruno

Plus de Jarrosson Bruno (16)

Coopération et confiance
Coopération et confianceCoopération et confiance
Coopération et confiance
 
Bienveillance et-management
Bienveillance et-managementBienveillance et-management
Bienveillance et-management
 
Confiance
ConfianceConfiance
Confiance
 
Changement
ChangementChangement
Changement
 
Stratexio strategie
Stratexio strategieStratexio strategie
Stratexio strategie
 
Strategie et-philosophie
Strategie et-philosophieStrategie et-philosophie
Strategie et-philosophie
 
Le risque-et-le-décideur
Le risque-et-le-décideurLe risque-et-le-décideur
Le risque-et-le-décideur
 
Theorie des-organisations
Theorie des-organisationsTheorie des-organisations
Theorie des-organisations
 
Le temps-des-magiciens
Le temps-des-magiciensLe temps-des-magiciens
Le temps-des-magiciens
 
Affaire galilee
Affaire galileeAffaire galilee
Affaire galilee
 
Creativite innovation
Creativite innovationCreativite innovation
Creativite innovation
 
Qu'est-ce que connaître ?
Qu'est-ce que connaître ?Qu'est-ce que connaître ?
Qu'est-ce que connaître ?
 
Temps
TempsTemps
Temps
 
Continuité et rupture des visions issues de la science
Continuité et rupture des visions issues de la scienceContinuité et rupture des visions issues de la science
Continuité et rupture des visions issues de la science
 
La strategie
La strategieLa strategie
La strategie
 
Vers leconomie-2.0
Vers leconomie-2.0Vers leconomie-2.0
Vers leconomie-2.0
 

La panne de l'intelligence stratégique

  • 2.
  • 3. Kennedy et la Baie des Cochons Après le désastre de la baie des cochons le 17 avril 1961, Kennedy a réuni son équipe et lui a dit :! ! «  Cette opération a été un désastre et vous me l’avez tous conseillée. J e s u i s d o n c e n t i è r e m e n t responsable, je n’avais qu’à pas vous écouter. »
  • 4. Cuba : 24 octobre 1962 «  Je n’accepte pas que la seule option s o i t l a g u e r r e atomique. »! John Kennedy
  • 5. Lincoln 
 et Kennedy • Tous les deux élus présidents en 60 (Lincoln 1860, Kennedy 1960).! • Tous les deux élus au Congrès en 46 (1846 et 1946).! • Tous les deux assassinés d’une balle dans la tête. Assassins nés en 39 (1839 et 1939).! • Tous les deux ont pour successeur le président Johnson né en 08 (Andrew Johnson - 1808 - et Lyndon Johnson : 1908).! • La secrétaire de Kennedy s’appelait Lincoln.! • La secrétaire de Lincoln s’appelait Kennedy.! • Quand Kennedy a été assassiné, il était dans une Lincoln.! • Où était Lincoln quand il a été assassiné ?
  • 6.
  • 7.
  • 8. Les deux vitesses de la pensée Une batte et une balle coûtent 1,10 dollar.! La batte coûte 1 dollar de plus que la balle.! Combien coûte la balle ?! ! Un homme et son fils ont un accident de voiture. Le père est tué. Le fils est emmené à l’hôpital. Le chirurgien dit : «  Je ne peux pas l’opérer parce que c’est mon fils. »! Comment est-ce possible ?
  • 9. Le décideur Décision normale Sérieux, pas sérieux, possible, impossible Décision automatique et inconsciente Boîte noire du décideur :! ✓croyances,! ✓souvenirs,! ✓émotions,! ✓pulsions,! ✓raisonnements,! ✓valeurs,! ✓etc. Information Décision
  • 10. 10
  • 11. Le piège abscons Les conséquences négatives poussent à une rationalisation du type  : «  Si j’arrête maintenant, j’aurai perdu tout cela pour rien. »! Cette rationalisation peut conduire à un véritable piège a b s c o n s  : p l u s c ’ e s t catastrophique, plus je vois de raisons de continuer.! Ceux qui ont pris des décisions sont les plus mal placés pour juger de leurs conséquences et décider s’il faut poursuivre ou cesser.
  • 12. Le piège abscons «  Dès qu’un grand nombre de troupes américaines auront été engagées dans des combats directs, elles commenceront à enregistrer de lourdes pertes. Elles sont inadéquatement équipées pour livrer bataille dans un pays inhospitalier, pour ne pas dire franchement hostile. Une fois que nous aurons subi de grosses pertes, nous serons entrés dans un processus quasi-irréversible. Notre implication sera si grande que nous ne pourrons plus arrêter avant d’avoir complètement atteint nos objectifs, sauf à accepter une humiliation nationale. De ces deux possibilités, je pense que l’humiliation nationale devrait être plus probable que l’atteinte de nos objectifs, même après que nous aurons subi de lourdes pertes. » ! George Ball : Mémoire au Président Lyndon Johnson, juillet 1965
  • 13.
  • 14. La grande parenthèse : 1888 - 1957 • 14 octobre 1806 : victoire d’Iéna. Naissance en Prusse de l’esprit d’Iéna.! • 1870 - 1871 : la Prusse gagne la guerre contre la France grâce à l’esprit d’Iéna et unifie l’Allemagne.! • 1888 : année des trois empereurs. Guillaume II devient empereur d’Allemagne et renvoie Bismark.! • 1914 - 1918 : Grande Guerre : 9 millions de morts.! • 1919 : Traité de Versailles qui punit l’Allemagne.! • 1928 - 1930 : échec des tentatives d’unification de l’Europe.! • 1939 - 1945 : Seconde Guerre mondiale : 62 millions de morts.! • 1957 : Traité de Rome : et si on réfléchissait autrement.
  • 15.
  • 16. Sun Tsu • «  Celui qui excelle à résoudre les difficultés les résout avant qu’elles ne surgissent. Celui qui excelle à vaincre ses ennemis triomphe avant que les menaces de ceux-ci ne se concrétisent. »! • « La meilleure stratégie est celle qui permet d’atteindre ses objectifs sans avoir à se battre. »! • « La règle, c'est que le Général qui triomphe est celui qui est le mieux informé. »! • « Tout l'art de la guerre est basé sur la duperie. »
  • 17. Karl Von Clausewitz • «  La guerre est la p o u r s u i t e d e l a politique par d’autres moyens. »! • «  Quand la supériorité a b s o l u e n ' e s t p a s possible, vous devez r a s s e m b l e r v o s ressources pour obtenir la supériorité relative au point décisif. »
  • 18. Premier postulat : l’information 5 juin 1942 : l’aviation américaine coule quatre porte-avions japonais à Midway.! ! « Une armée sans agents secrets est exactement comme un homme sans yeux ni oreilles. »! Sun Tsu Amiral Chester Nimitz
  • 19. Deuxième postulat : la liberté de manœuvre « Pressé fortement sur ma droite, mon c e n t r e c è d e , impossible de me mouvoir, situation e x c e l l e n t e , j’attaque. »
  • 20. 18 juin 1940 • P o u r q u o i d e Gaulle était-il à Londres le 18 juin 1940 ?! • Pourquoi Daladier et Mandel n’y étaient-ils pas a l o r s q u ’ i l s étaient opposés à l’armistice ?
  • 21. La liberté de manœuvre « Le 17 juin à 9 heures du matin, je m’envolai, avec le général Spears et le lieutenant de Courcel sur l’avion britannique qui m’avait transporté la veille. Le départ eu lieu sans romantisme et sans difficulté. »! Mémoires de guerre, L’Appel De Gaulle lance l’appel du 18 juin depuis Londres parce qu’il est le seul membre du gouvernement français à Londres ce jours-là. Et il est à Londres parce que, par- dessus tout, il a voulu préserver sa liberté de manœuvre, contrairement à Georges Mandel ou Édouard Daladier.
  • 22. Troisième postulat : concentration des efforts « La meilleure stratégie est toujours d'être très fort : très fort en général, et très fort au point décisif. »! ! «  La concentration des forces doit être considérée comme la norme, et toute division conçue comme une exception qui a besoin d ' ê t r e j u s t i f i é e .  » Clausewitz Austerlitz : 2 décembre 1805
  • 23. 23
  • 24. Les champions du concours d’incompétence de la Grande Guerre 1. Stratégie directe : on prend le chemin le plus court vers Berlin avec des forces et des pertes massives! 2. Stratégie irréaliste : moins ça marche, plus on persiste! 3. Stratégie de plus grande attente : on attaque au point attendu! 4. Stratégie de forte résistance : on attaque le point fort du front! 5. Stratégie étroite : on pense à percer le front plutôt qu’à gagner la guerre Joseph Joffre! 1852 - 1931 Robert Nivelle! 1856 - 1924 Le charme peu discret de la doctrine de l’offensive à outrance : Joffre et Nivelle.
  • 25.
  • 26. Les cinq stratégies gagnantes de la Seconde Guerre mondiale 1. Stratégie indirecte : le débarquement en Afrique du Nord, 8 novembre 1942! 2. Stratégie réaliste (plutôt qu’idéaliste) : la victoire de Stalingrad, 31 janvier 1943! 3. Stratégie de moindre attente : la percée des Ardennes, 10 mai 1940! 4. Stratégie de moindre résistance : le débarquement en Normandie, 6 juin 1944! 5. Se donner des objectifs larges : la prise de Berlin, 30 avril 1945
  • 27. 27 Stratégie indirecte Réalisme vs idéalisme Moindre! attente Moindre! résistance Objectifs! larges Churchill Oui Oui Oui Oui Non Hitler Oui Non Oui Oui Non Roosevelt Non Oui Non Non Non Staline Non Oui Non Non Oui Cinq stratégies - quatre stratèges
  • 28. Les thérapies 1. Se méfier de ses intuitions! 2. Détecter les pièges abscons! 3. Confronter ses croyances à la réalité observable! 4. Prévoir que ça ne va pas se passer comme prévu! 5. Oublier les enjeux d’ego! 6. Comprendre que le principal risque du stratège n’est pas l’incertitude mais le stratège lui-même! 7. Distinguer le vrai de ce qui nous fait plaisir