(‘Piétons’, Jan Akkerman 1983)
NOTRE TRAVAIL EN 15 MINUTES 
Avis du comité central des parents 2007 
Plans de déplacements de Vélo-Québec (40 de 
2008-20...
AVIS DU COMITÉ CENTRAL DES PARENTS 2007 
Démarches auprès des différents 
ministères pour contrer la 
violence 
L E C O MI...
AVIS DU COMITÉ CENTRAL DES PARENTS 2007 
Comité conjoint CSDM-Ville pour 
des corridors scolaires visibles 
État des lieu ...
AVIS DU COMITÉ CENTRAL DES PARENTS 2007 
Demander le FCSQ de inciter la 
SAAQ de sensibiliser les 
automobilistes 
Remis d...
AVIS DU COMITÉ CENTRAL DES PARENTS 2007 
Budget pour une accès au cours 
d’école sécuritaire 
Mandater les comités de quar...
MINI-SONDAGE PARENTS 2012-2013 
0 10 20 30 40 
Trouvent le code de la 
route respecté 
Souhaitent formation 
Souhaitent so...
PYRAMIDE DES BESOINS DE MASLOW 1 
Accomplissement 
Estime de soi 
Appartenance 
Sécurité 
Besoins physiologiques (faim, so...
POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU 
• La sécurité favorise le transport actif 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P...
POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU 
• La sécurité favorise le transport actif 
• Élèves actifs quotidiennement, en 
meilleu...
POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU 
• La sécurité favorise le transport actif 
• Élèves actifs quotidiennement, en meilleur...
POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU 
• La sécurité favorise le transport actif 
• Élèves actifs quotidiennement, en meilleur...
POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU 
• La sécurité favorise le transport actif 
• Élèves actifs quotidiennement, en meilleur...
LA TENDANCE 
Selon le Bulletin de l'activité physique 
chez les jeunes, 28 % des enfants 
marchent pour se rendre à l'écol...
LA TENDANCE À LA SÉDENTARITÉ 
Seulement 7 % des jeunes bougent 60 minutes par 
jour, soit le minimum recommandé.* 
Au cour...
ÉTAT DE LA SITUATION À LA CSDM 
5 trottibus (Parc-Extention) 
9 pédibus (Ahuntsic-Cartierville) 
1 formation préparatoire ...
50 PLANS DE DÉPLACEMENTS VÉLO QUÉBEC 
Plateau-Mont-Royal 12 
Centre-Sud 5 
Mercier 12 
Côte-des-Neiges-Notre- 
Dame-de-Grâ...
PLAN DE DÉPLACEMENT PAR ÉCOLE 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
ÉCOLE SAINT-PIERRE-CLAVER: COMITÉ 
SÉCURITÉ ACTIF ET EFFECTIF 
Marche exploratoire autour de l'école Saint-Pierre-Claver a...
ÉCOLE ÉLAN, LE COMITÉ SÉCURITÉ S’IMPLIQUE 
Mme. Tassé parent du comité a animé en partie la 
présentation des plans d’apai...
QUESTION 1 
Que sont les actions politiques (CSDM, CÉ 
ou citoyens) possibles afin d'apaiser la 
circulation ou de la rend...
ACTIONS POLITIQUES 1 
Relier les pistes déjà existantes. 
(La recherchiste voit un rôle fédérateur pour 
la CSDM.) 
L E C ...
ACTIONS POLITIQUES 2 
Rappeler aux prévisions des mesures 
d’apaisement et plans dont la réalisation est 
en déca (environ...
ACTIONS POLITIQUES 3 
Doter la CSDM avec une personne 
ressource sécurité et transport actif. 
L E C O MI T É S U R L A S ...
ACTIONS POLITIQUES 4 
Tenir compte avec la composition des 
milieux multiethniques afin de s’adresser 
avec des arguments ...
ACTIONS POLITIQUES 5 
Instaurer des ‘corridors sécuritaires’ à la 
place de ‘corridors scolaires’ afin que les 
termes et ...
ACTIONS POLITIQUES 6 
Marcher tous les jours 15 minutes et tant 
que précepte. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É ,...
QUESTION 2 
De plus que l’apaisement de la circulation, 
quels autres moyens voyez-vous pour 
augmenter la sécurité des él...
AUGMENTER LA SÉCURITÉ 1 
Accompagnement : projets comme 
Pedibus ou Trottibus. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É ,...
AUGMENTER LA SÉCURITÉ 2 
Sensibiliser les parents au transport actif. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S ...
AUGMENTER LA SÉCURITÉ 3 
Changer le corridor scolaire en corridor 
sécuritaire. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É ...
AUGMENTER LA SÉCURITÉ 4 
Mobiliser les acteurs à la base pour 
valoriser le transport actif comme les 
brigadiers/ières, p...
AUGMENTER LA SÉCURITÉ 5 
Offrir des rencontres d’information. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A ...
AUGMENTER LA SÉCURITÉ 6 
Offrir des ateliers pour les enfants avec parents, 
brigadiers/ières. 
L E C O MI T É S U R L A S...
AUGMENTER LA SÉCURITÉ 7 
Inclure tous les groupes dans le renforcement 
étant les jeunes, les parents, les ainés, les 
per...
AUGMENTER LA SÉCURITÉ 8 
Marcher de façon quotidienne avec les élèves 
pour les sensibiliser à un bon comportement. 
L E C...
AUGMENTER LA SÉCURITÉ 9 
Démystifier le sentiment de sécurité pour prendre 
en compte la sécurité réelle. 
L E C O MI T É ...
QUESTION 5 
Que sont les facteurs clés de confiance 
pour que vous laissiez votre enfant se 
déplacer vers l'école de faço...
FACTEURS DE CONFIANCE 1 
Coins de rue sécurisés; saillies de trottoirs, 
brigadiers, meilleur dégagement, 
décomptes de fe...
FACTEURS DE CONFIANCE 2 
L’absence des artères sur le trajet. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A ...
FACTEURS DE CONFIANCE 3 
Une signalisation adéquate 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 ...
FACTEURS DE CONFIANCE 4 
Des dos-d 'âne. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
FACTEURS DE CONFIANCE 5 
Le corridor scolaire connu et physiquement 
plus clair pour les enfants. 
L E C O MI T É S U R L ...
FACTEURS DE CONFIANCE 6 
Un changement de mentalité des 
usagers de la route. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , ...
FACTEURS DE CONFIANCE 7 
Présence des Parents-Secours. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N...
FACTEURS DE CONFIANCE 8 
Brigadiers présents les journées 
pédagogiques. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É...
FACTEURS DE CONFIANCE 9 
L’absence des obstacles pour 
les vélos. 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N ...
FACTEURS DE CONFIANCE 10 
Un redécoupage des territoires 
scolaires en fonction des 
artères. 
L E C O MI T É S U R L A S ...
FACTEURS DE CONFIANCE 11 
Déneigements des trottoirs et 
que les écoles soient dans le 
plan de déneigement. 
L E C O MI T...
RECOMMANDATIONS DU COMITÉ DE TRAVAIL 
• Élaborer une politique sur la 
sécurité des élèves 
Les 
Le but 
nouveau 
règles 
...
RECOMMANDATIONS DU COMITÉ DE TRAVAIL 
• Déterminer une communication 
efficace à l'intention des 
acteurs concernés 
• Dés...
RECOMMANDATIONS DU COMITÉ DE TRAVAIL 
• Élaborer un guide pratique 
(problèmes–solutions, calendrier 
des événements) 
• M...
RECOMMANDATIONS DU COMITÉ DE TRAVAIL 
• Mettre en place un mécanisme de 
concertation (avec la ville centre, les 
arrondis...
QUESTIONS 
Vous avez des questions ou 
des préoccupations 
que vous aimeriez partager? 
Contactez-moi 438 764-8680 
bn.v...
MERCI POUR LA PARTICIPATION 
L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation comité sécurité octobre 2014

330 vues

Publié le

Présentation devant les parents de l'école Notre-Dame-de-Grace concernant le histoire et le travail du comité sur la sécurité des élèves.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
330
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation comité sécurité octobre 2014

  1. 1. (‘Piétons’, Jan Akkerman 1983)
  2. 2. NOTRE TRAVAIL EN 15 MINUTES Avis du comité central des parents 2007 Plans de déplacements de Vélo-Québec (40 de 2008-2012) Coalition vélo et Vélo Québec demandent de soutenir leurs actions (2013) Café-rencontre sur la sécurité des élèves (2013) Actions ponctuelles (Brigadiers, Déneigement) Conférence ‘La sécurité routière de nos jeunes; quel est le rôle de l’école ?’ L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  3. 3. AVIS DU COMITÉ CENTRAL DES PARENTS 2007 Démarches auprès des différents ministères pour contrer la violence L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  4. 4. AVIS DU COMITÉ CENTRAL DES PARENTS 2007 Comité conjoint CSDM-Ville pour des corridors scolaires visibles État des lieu physique des zones scolaires par le poste de quartier de la SPVM L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  5. 5. AVIS DU COMITÉ CENTRAL DES PARENTS 2007 Demander le FCSQ de inciter la SAAQ de sensibiliser les automobilistes Remis des outils au directions des écoles en lien avec le service de déneigement L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  6. 6. AVIS DU COMITÉ CENTRAL DES PARENTS 2007 Budget pour une accès au cours d’école sécuritaire Mandater les comités de quartier concernant la sécurité aux abords des écoles L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  7. 7. MINI-SONDAGE PARENTS 2012-2013 0 10 20 30 40 Trouvent le code de la route respecté Souhaitent formation Souhaitent soirées d'information Se sentent suffissament informé ne sais pas non oui L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  8. 8. PYRAMIDE DES BESOINS DE MASLOW 1 Accomplissement Estime de soi Appartenance Sécurité Besoins physiologiques (faim, soif, qualité de l’air, etc.) L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  9. 9. POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU • La sécurité favorise le transport actif L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  10. 10. POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU • La sécurité favorise le transport actif • Élèves actifs quotidiennement, en meilleure forme physique et plus attentifs en classe L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  11. 11. POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU • La sécurité favorise le transport actif • Élèves actifs quotidiennement, en meilleure forme physique et plus attentifs en classe • Protection de l’environnement L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  12. 12. POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU • La sécurité favorise le transport actif • Élèves actifs quotidiennement, en meilleure forme physique et plus attentifs en classe • Protection de l’environnement • La capacité limitée des infrastructures pour accueillir les automobiles L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  13. 13. POURQUOI LA SÉCURITÉ EST UN ENJEU • La sécurité favorise le transport actif • Élèves actifs quotidiennement, en meilleure forme physique et plus attentifs en classe • Protection de l’environnement • Le capacité limité des infrastructures pour accueillir les automobiles • Le transport actif augmente l’autonomie L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  14. 14. LA TENDANCE Selon le Bulletin de l'activité physique chez les jeunes, 28 % des enfants marchent pour se rendre à l'école, tandis que 58 % de leurs parents y allaient à pied lorsqu'ils étaient enfants. (radio canada 21 mai 2013) L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  15. 15. LA TENDANCE À LA SÉDENTARITÉ Seulement 7 % des jeunes bougent 60 minutes par jour, soit le minimum recommandé.* Au cours des 25 dernières années, le taux d’obésité chez les jeunes a triplé.* Les jeunes passent, en moyenne, six heures par jour devant un écran.* *http://www.tremplinsante.ca/zone-parents/les-saines-habitudes-de-vie/faire-le-point/des-statistiques-alarmantes L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  16. 16. ÉTAT DE LA SITUATION À LA CSDM 5 trottibus (Parc-Extention) 9 pédibus (Ahuntsic-Cartierville) 1 formation préparatoire au travail (école Jeanne- Mance) 5 écoles secondaires rejointes avec ateliers et outils pédagogiques (ENJEU) 16 rapport s d’expertise pour écoles secondaires 1500 places en supports à vélo (50.000$ depuis 2007) L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  17. 17. 50 PLANS DE DÉPLACEMENTS VÉLO QUÉBEC Plateau-Mont-Royal 12 Centre-Sud 5 Mercier 12 Côte-des-Neiges-Notre- Dame-de-Grâce 3 Rosemont-La Petite- Patrie 21 L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  18. 18. PLAN DE DÉPLACEMENT PAR ÉCOLE L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  19. 19. ÉCOLE SAINT-PIERRE-CLAVER: COMITÉ SÉCURITÉ ACTIF ET EFFECTIF Marche exploratoire autour de l'école Saint-Pierre-Claver avec Luc Ferrandez, Josée Duplessis, Carl Boileau, Réal Ménard, Ben Valkenburg et le comité-sécurité de l'école primaire suivi par une manifestation et des mesures d’apaisement. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  20. 20. ÉCOLE ÉLAN, LE COMITÉ SÉCURITÉ S’IMPLIQUE Mme. Tassé parent du comité a animé en partie la présentation des plans d’apaisement du secteur L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  21. 21. QUESTION 1 Que sont les actions politiques (CSDM, CÉ ou citoyens) possibles afin d'apaiser la circulation ou de la rendre plus sécuritaire? L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  22. 22. ACTIONS POLITIQUES 1 Relier les pistes déjà existantes. (La recherchiste voit un rôle fédérateur pour la CSDM.) L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  23. 23. ACTIONS POLITIQUES 2 Rappeler aux prévisions des mesures d’apaisement et plans dont la réalisation est en déca (environ 30%) des objectifs. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  24. 24. ACTIONS POLITIQUES 3 Doter la CSDM avec une personne ressource sécurité et transport actif. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  25. 25. ACTIONS POLITIQUES 4 Tenir compte avec la composition des milieux multiethniques afin de s’adresser avec des arguments recevables pour changer le comportement. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  26. 26. ACTIONS POLITIQUES 5 Instaurer des ‘corridors sécuritaires’ à la place de ‘corridors scolaires’ afin que les termes et les actions s’approchent des objectifs. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  27. 27. ACTIONS POLITIQUES 6 Marcher tous les jours 15 minutes et tant que précepte. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  28. 28. QUESTION 2 De plus que l’apaisement de la circulation, quels autres moyens voyez-vous pour augmenter la sécurité des élèves lors de leur transport vers l'école? L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  29. 29. AUGMENTER LA SÉCURITÉ 1 Accompagnement : projets comme Pedibus ou Trottibus. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  30. 30. AUGMENTER LA SÉCURITÉ 2 Sensibiliser les parents au transport actif. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  31. 31. AUGMENTER LA SÉCURITÉ 3 Changer le corridor scolaire en corridor sécuritaire. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  32. 32. AUGMENTER LA SÉCURITÉ 4 Mobiliser les acteurs à la base pour valoriser le transport actif comme les brigadiers/ières, parents, écoles. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  33. 33. AUGMENTER LA SÉCURITÉ 5 Offrir des rencontres d’information. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  34. 34. AUGMENTER LA SÉCURITÉ 6 Offrir des ateliers pour les enfants avec parents, brigadiers/ières. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  35. 35. AUGMENTER LA SÉCURITÉ 7 Inclure tous les groupes dans le renforcement étant les jeunes, les parents, les ainés, les personnes à mobilité réduite. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  36. 36. AUGMENTER LA SÉCURITÉ 8 Marcher de façon quotidienne avec les élèves pour les sensibiliser à un bon comportement. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  37. 37. AUGMENTER LA SÉCURITÉ 9 Démystifier le sentiment de sécurité pour prendre en compte la sécurité réelle. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  38. 38. QUESTION 5 Que sont les facteurs clés de confiance pour que vous laissiez votre enfant se déplacer vers l'école de façon autonome? L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  39. 39. FACTEURS DE CONFIANCE 1 Coins de rue sécurisés; saillies de trottoirs, brigadiers, meilleur dégagement, décomptes de feux. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  40. 40. FACTEURS DE CONFIANCE 2 L’absence des artères sur le trajet. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  41. 41. FACTEURS DE CONFIANCE 3 Une signalisation adéquate L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  42. 42. FACTEURS DE CONFIANCE 4 Des dos-d 'âne. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  43. 43. FACTEURS DE CONFIANCE 5 Le corridor scolaire connu et physiquement plus clair pour les enfants. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  44. 44. FACTEURS DE CONFIANCE 6 Un changement de mentalité des usagers de la route. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  45. 45. FACTEURS DE CONFIANCE 7 Présence des Parents-Secours. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  46. 46. FACTEURS DE CONFIANCE 8 Brigadiers présents les journées pédagogiques. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  47. 47. FACTEURS DE CONFIANCE 9 L’absence des obstacles pour les vélos. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  48. 48. FACTEURS DE CONFIANCE 10 Un redécoupage des territoires scolaires en fonction des artères. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  49. 49. FACTEURS DE CONFIANCE 11 Déneigements des trottoirs et que les écoles soient dans le plan de déneigement. L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  50. 50. RECOMMANDATIONS DU COMITÉ DE TRAVAIL • Élaborer une politique sur la sécurité des élèves Les Le but nouveau règles Le chemin L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  51. 51. RECOMMANDATIONS DU COMITÉ DE TRAVAIL • Déterminer une communication efficace à l'intention des acteurs concernés • Désigner une personne ressource pour soutenir les milieux locaux L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  52. 52. RECOMMANDATIONS DU COMITÉ DE TRAVAIL • Élaborer un guide pratique (problèmes–solutions, calendrier des événements) • Mettre en place un volet éducatif (circulation à vélo ou à pied, l'utilisation des corridors Scolaires) L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  53. 53. RECOMMANDATIONS DU COMITÉ DE TRAVAIL • Mettre en place un mécanisme de concertation (avec la ville centre, les arrondissements, l’SPVM, Tandem, Vélo- Québec, Coalition Vélo, etc.) • Faire un portrait de l’efficacité et l'utilisation des programmes complémentaires en sécurité socio psychologique L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  54. 54. QUESTIONS Vous avez des questions ou des préoccupations que vous aimeriez partager? Contactez-moi 438 764-8680 bn.valkenburg@gmail.com L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4
  55. 55. MERCI POUR LA PARTICIPATION L E C O MI T É S U R L A S É C U R I T É , P R É S E N T A T I O N 2 0 1 4

×