Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Observatoire de la Santé mammaire
Santé Mammaire en Wallonie
Pièges et Opportunités à venir
Un guide?
Alimentation
Machine à traire et
trayons
Pratiques de traites
Environnement
Microbisme et
thérapie
Pratiques d'élevage
Mam...
Mammite en Wallonie
« Qué’n affaire? »
1THERON L., 3REDING E., 2DETILLEUX J., 1RAO A.S., 3BERTOZZI C., 1HANZEN Ch.
1Départ...
Connaitre le terrain
Quota évolution
849
1293
3321
2308
1736
1063
1393
567
882
2606
2087
1654
1147
1782
0
500
1000
1500
2000
2500
3000
3500
< 5...
220
230
240
250
260
270
280
290
300
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Concentrations c...
220
230
240
250
260
270
280
290
300
jan feb mar apr may june jul Aug Sep Oct Nov Dec
SCC(*1000cells/ml)
Cellules Lait de t...
Mammite?
• Combien sont soignées par mois?
– Par le véto
– Par l’éleveur
• Combien de germes différents traitez-vous?
– Su...
Situation de terrain = Epidémiologie indirecte
• 25% des producteurs laitiers au
contrôle laitier
• CCS Tank
– 271.000
• C...
Cas les plus fréquents
• Europe et pays industrialisés
– Staphylocoques coag. Neg. 20-25%
– Streptococcus uberis 15-20%
– ...
Pertes économiques?
Catégories de pertes Estimatif 2012 Estimatif Impact « plan mammite »
Pertes de lait dues à la
mammite...
Pourquoi améliorer les choses?
Lactation 1 L2 L3 L4
Service technico-économique AWE (2010)
Manifestation
1ers jets
Palpation
SCC
California
Mastitis test
Conductivité …
Etiologie
Bacteriologie
PCR
Epidemiologie
Dé...
2005-07 : Projet écopathologique
• Résultats descriptifs principaux :
– 30% des éleveurs respectaient les bonnes
pratiques...
2005-07 : Projet écopathologique
• Sous pression
– 25% des vaches avec un contrôle >400.000
– 12% d’entre elles déjà signa...
²
Mammite.be
Trayons?
Manchons?
2005-07 : Projet écopathologique
Type de stabulation
OR
Entravées vs logettes 1,73
Paillées vs logettes 2,36
Prairies vs l...
Résumé
La mammite demeure une affection très
spécifique à un contexte fermier précis. Les
facteurs de risques sont multipl...
Les antibiotiques en mammite
« C’est pas automatique? »
1THERON L., 3REDING E., 2DETILLEUX J., 1RAO A.S., 3BERTOZZI C., 1H...
Antibiothérapie empirique
• Antibiotiques :
– 1897 suspicion avérée d’inhibition
– 1928 Flemming Pénicilline
• Antibiogram...
Evolution de la résistance de S. aureus aux antibiotiques
25
13/03/2015
Antibiothérapie empirique raisonnée
• Améliorations :
– Epidémiologie/Médecine de
troupeau
– Antibiothérapie « probabilist...
Changement de philosophie
Materiel
• 50(70) Eleveurs
– 4200 Vaches (82/fermes, 31-281)
– 8100 L (5800-12000)
Projet LAECEA :
Cohorte Mammite
• >5000 mammites enregistrées
50(70) Eleveurs
 4200 Vaches (82/fermes, 31-281)
 8100 L ...
Incidence
0
20
40
60
80
100
120
janv
févr
mars
avr
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
déc
janv
févr
mars
avr
mai
juin
2011 20...
Incidence dans le cycle
0
50
100
150
200
250
300
350
Nombredecas
Jour en lait
Qui? Comment?
47.1%
42.6%
10.0%
0.3%
1 2 3 4
49%
38%
6%
3%
2%
1% 1%
IMM only IMM+P IMM+P+AI P only
IMM+AI P+AI AI only
Sév...
Que peut-on dire?
• Production?
– Pas d’effet
• Taux de primipare
– Pas d’effet
• Nombre d’animaux
– Pas d’effet
Le DSM : Page récapitulative
Guérison en lactation
Résultats 22/08/2013
• Perte tolérable: 71€/vache/an
36
Variable Mean Std
Error
P25 P75
Vache-Jour à risque 77,6 36 53 83
...
Analyse variation cellulaire
• 51% = nouveaux cas
• 55% Guérison cellulaire <60 jours
• 75% Guérison cellulaire <120 jours...
Facteurs vache
• Nouvelle
• Quartier Ant
• Primipares
• Début de lact
Thérapie intramammaire
0
50
100
150
200
250
300
1st intention intramammary
AG : Aminoglycosides
PENA : Aminopenicillins
PE...
Traitement parentéral
0
20
40
60
80
100
120
140
160
180
200
Parenteral 1st choice
AG : Aminoglycosides
PENA : Aminopenicil...
Thérapie anti-inflammatoire
• N= 105 cas (10%)
0
10
20
30
40
50
60
Vetoquinol Academia –
Taormina Sicili - October 2012
41
Combinaisons?
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
IMM IMM+P IMM+P+AI
Non guérison
Guérison
Comment changer les choses?
Ne pas faire n’importe quoi…
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
1 2 3
Durée de traitement en fonction de la sévér...
Liste d’attention
• Vache à problème :
Analyse de risque
Factor Freq. (%) RR of IMI CI95%
Logement (Logettes vs autre) 45,3% 0,39 0,24-0,67
Box de vêlage (oui vs...
Impact Stabulation – Post trempage
Stabulation
J0 Logettes Entravée Paillée
ARCANO_PYO 1 2
BACILLUS_SP 1
CORYNEBACTERIUM 1...
Résumé
Le traitement de la mammite est déjà un échec
– Les 3 premiers mois sont clés
– Janvier à Mai sont les mois qui néc...
Tarir en 2014
« Les nouveaux enjeux laitiers »
1THERON L., 3REDING E., 2DETILLEUX J., 1RAO A.S., 3BERTOZZI C., 1HANZEN Ch....
«S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème »
Antibiotiques/biomasse
Le tarissement est donc l’enjeu du 21ème siècle
50% des animaux arrivent pourtant sains au tarissement
Une mammite sur deu...
Les 3 périodes
• Durée : 60 jours en moyenne
– Donnée Belgique : 6 semaines (50%)
• Trois phases
– Phase d ’involution pro...
Le canal du trayon et le stratum corneum (kératine)
Année 2009-2010 Prof. Ch.Hanzen- Anatomo-physiologie de la glande
mamm...
Epidémiologie
• Les mammites subcliniques (P<150; M<250)
• Analyse des CCI autour du tarissement
– Dernier contrôle de la ...
Exemples
3%
5%
Infection fin de tarissement
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
%dequartiersinfectés
Tarissement 3 sem. avant
vêlage
2 sem. avant
vêlage
...
Expression clinique lactation
0
2
4
6
8
10
12
14
16
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Casdemammites/100vaches
Mois de lactation
Origine ta...
Situations types
SCN + S.aureus
S.Dysgalactiae + S.uberis + S.aureus
S.Uberis
L’essentiel : 3 indicateurs
• Critère cellules : IGT > 70%;
et ICT <15%
• Critère mammite :
Prévalence mammite 2-3
premier...
Accès à l’auge80 cm
Centre Poisy – Dr. Hetreau
Stress?
+1-1,5kg MS
Centre Poisy – Dr. Hetreau
Niveau de Risque
IGT faible
<70%
Guérison insuffisante
Modifier traitement
Réforme des incurables
>2Quartiers , >2Lac,
Rés...
(d’après Serieys et Durel)
Risques d’infection au tarissement
Fenêtre d’action BLANCKET Fenêtre d’action Obturation
Involu...
Défi : Antibiothérapie raisonnée
• Critère sanitaire tarissement :
VacheRisqueTroupeau
Concentration
cellulaire du troupea...
Défi : Quand tarir ?
• Critère vêlage : 45-60 jours
• Critère économique :
– Si prix 0,3€, et cout 2,6€; non rentable à mo...
Défi : Quelle durée?
Rang de lactation, niveau de production et état sanitaire
(F.SERIEYS 1999)
• >60 jour :
– Risque Engr...
Durée : …0 semaine !
Fin de lactation N-1 Début de lactation N
V
Synergie
Producteurs
Encadrants
Consommateur
0
10
20
30
40
50
60
70
80
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
1
2
3
4
5
6
7
8...
Résumé
Le tarissement est l’ENJEU de la réduction des
antibiotiques en spéculation bovine laitière
– 23% des animaux vêlen...
www.mammite.be
Ze place to be!
Santé mammaire pieges et opportunités comice vielsalm
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Santé mammaire pieges et opportunités comice vielsalm

474 vues

Publié le

Facteurs de risques de mammite en Wallonie

Publié dans : Santé & Médecine
  • DOWNLOAD THIS BOOKS INTO AVAILABLE FORMAT (2019 Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book THIS can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer THIS is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBooks .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, Cookbooks, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, Ebooks, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story THIS Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy &amp; Proven Way to Build Good Habits &amp; Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money THIS the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths THIS Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • DOWNLOAD THIS BOOKS INTO AVAILABLE FORMAT (2019 Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book THIS can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer THIS is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBooks .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, Cookbooks, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, Ebooks, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story THIS Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy &amp; Proven Way to Build Good Habits &amp; Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money THIS the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths THIS Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • DOWNLOAD THIS BOOKS INTO AVAILABLE FORMAT (2019 Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://soo.gd/irt2 } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book THIS can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer THIS is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBooks .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, Cookbooks, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, Ebooks, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story THIS Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy &amp; Proven Way to Build Good Habits &amp; Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money THIS the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths THIS Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici

Santé mammaire pieges et opportunités comice vielsalm

  1. 1. Observatoire de la Santé mammaire Santé Mammaire en Wallonie Pièges et Opportunités à venir
  2. 2. Un guide?
  3. 3. Alimentation Machine à traire et trayons Pratiques de traites Environnement Microbisme et thérapie Pratiques d'élevage Mammites
  4. 4. Mammite en Wallonie « Qué’n affaire? » 1THERON L., 3REDING E., 2DETILLEUX J., 1RAO A.S., 3BERTOZZI C., 1HANZEN Ch. 1Département clinique des animaux de production 2Service de Génétique quantitative, Département des productions animales, Faculté vétérinaire, Université de Liège, Belgique. 3Service recherche et développement, Association Wallonne de l’élevage. Ciney, Belgique
  5. 5. Connaitre le terrain
  6. 6. Quota évolution 849 1293 3321 2308 1736 1063 1393 567 882 2606 2087 1654 1147 1782 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 < 50.000 50- 99.999 100-199999 200-299.999 300-399.999 400-499.999 >500.000 Nbdefermes 2008 2009 2010 from: Confédération Belge du lait - Rapport d'activité 2009 Service de Thériogénologie Département clinique des animaux de production - FMV- ULg
  7. 7. 220 230 240 250 260 270 280 290 300 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Concentrations cellulaires du lait Concentration cellulaires de troupeau Concentration cellulaires de tank
  8. 8. 220 230 240 250 260 270 280 290 300 jan feb mar apr may june jul Aug Sep Oct Nov Dec SCC(*1000cells/ml) Cellules Lait de tank 2010 2011
  9. 9. Mammite? • Combien sont soignées par mois? – Par le véto – Par l’éleveur • Combien de germes différents traitez-vous? – Suspicion ou prélèvement? • Quel taux de guérison? – Clinique ou bactériologique?
  10. 10. Situation de terrain = Epidémiologie indirecte • 25% des producteurs laitiers au contrôle laitier • CCS Tank – 271.000 • CCS Troupeau – 279.000 • Tubes IMM (LC) – Wallonie 2007 • 400.000 • Flandre 2007 (400.000)
  11. 11. Cas les plus fréquents • Europe et pays industrialisés – Staphylocoques coag. Neg. 20-25% – Streptococcus uberis 15-20% – Staphylococcus aureus 10-15% – Escherichia coli 10-15% – Streptococcus dysgalactiae 6-8% – … – Streptococcus agalactiae 1-2% 11
  12. 12. Pertes économiques? Catégories de pertes Estimatif 2012 Estimatif Impact « plan mammite » Pertes de lait dues à la mammite clinique 100.000 cas à 210 euros 21.000.000 € Réduction 20% mammites cliniques 4.200.000 € 16.800.000 € Pertes de lait dues aux mammites subcliniques (>200.000 cellules/mL) 65% de troupeaux >200.000 15% troupeaux > 400.000 23.000.000 € Réduction 20% taux cellulaires > 200.000 4.600.000 € 18.400.000€ Tableau III - Estimations des pertes liés à la santé mammaire des exploitations wallonnes, en extrapolant les chiffres des exploitations adhérentes au contrôle laitier à l’ensemble des producteurs wallons. En considérant une perte moyenne de 0.8kg de lait par primipare et par jour entre 200 et 400.000 cellules/mL ; et 1kg/primipares/jour au-delà de 400.000 cellules/mL ; Le prix du lait a été arbitrairement considéré à 0.25€/L. L’étude OSaM en 2008 révélait un pourcentage moyen de 30% de primipares. Reding et Theron : 70€ par vache et par an (= 3800 euros min/an) 44.000.000 €€€
  13. 13. Pourquoi améliorer les choses? Lactation 1 L2 L3 L4 Service technico-économique AWE (2010)
  14. 14. Manifestation 1ers jets Palpation SCC California Mastitis test Conductivité … Etiologie Bacteriologie PCR Epidemiologie Dépistage par l’éleveur <30% 78% 10% 30% 5000/an versus 100.000 traitements Vetoquinol Academia – Taormina Sicili - October 2012 14
  15. 15. 2005-07 : Projet écopathologique • Résultats descriptifs principaux : – 30% des éleveurs respectaient les bonnes pratiques – 68% pratiquent le post-trempage – 50% des lactoducs étaient inadaptés – 60% examinent les premiers jets – 60% traitent les mammites si coagulum
  16. 16. 2005-07 : Projet écopathologique • Sous pression – 25% des vaches avec un contrôle >400.000 – 12% d’entre elles déjà signalées à la lactation précédente • Faiblesse des défenses physiques – Lésions de trayon • Hyperkeratose 20% • Oedeme 20% • Trayons humides 25%
  17. 17. ²
  18. 18. Mammite.be
  19. 19. Trayons?
  20. 20. Manchons?
  21. 21. 2005-07 : Projet écopathologique Type de stabulation OR Entravées vs logettes 1,73 Paillées vs logettes 2,36 Prairies vs logettes 1,92 Variable OR Post trempage Non vs Oui 2,02 Prétrempage du trayon Non vs Oui 0,33 Egouttage Ego uttage systématique vs pas d'égo uttage 1,90 Egouttage Ego uttage o ccasio nnel vs pas d'égo uttage 2,43 Etat du manchon Propre vs sale 0,43 Variable OR Box vêlage Absence vs Présence 2,49 Variables animal OR Production moyenne par vache du troupeau (kg) - 'lait' 0,95 Pourcentage de vaches primipares - 'prim' 0,97 Observatoire de la santé mammaire CHANCES de dépasser 400.000 cellules/ml
  22. 22. Résumé La mammite demeure une affection très spécifique à un contexte fermier précis. Les facteurs de risques sont multiples, mais différents dans chaque ferme – Les moyens de prévention hygiénique sont insuffisants – Le recours au diagnostic bactériologique est insuffisant – 3 mammites/100 vaches/mois doit être l’alerte!! – Les meilleurs en ont 1,5/100 vaches
  23. 23. Les antibiotiques en mammite « C’est pas automatique? » 1THERON L., 3REDING E., 2DETILLEUX J., 1RAO A.S., 3BERTOZZI C., 1HANZEN Ch. 1Département clinique des animaux de production 2Service de Génétique quantitative, Département des productions animales, Faculté vétérinaire, Université de Liège, Belgique. 3Service recherche et développement, Association Wallonne de l’élevage. Ciney, Belgique
  24. 24. Antibiothérapie empirique • Antibiotiques : – 1897 suspicion avérée d’inhibition – 1928 Flemming Pénicilline • Antibiogrammes : – 1944 prémices – 1950 formalisation 24 mars-15 60 ans… de probabilisation…
  25. 25. Evolution de la résistance de S. aureus aux antibiotiques 25 13/03/2015
  26. 26. Antibiothérapie empirique raisonnée • Améliorations : – Epidémiologie/Médecine de troupeau – Antibiothérapie « probabiliste »… • Indicateurs de performances : – Cliniques? – Bactériologiques? – Tissulaires? – « De toute façon ça marche puisqu’il en achète… »
  27. 27. Changement de philosophie
  28. 28. Materiel • 50(70) Eleveurs – 4200 Vaches (82/fermes, 31-281) – 8100 L (5800-12000)
  29. 29. Projet LAECEA : Cohorte Mammite • >5000 mammites enregistrées 50(70) Eleveurs  4200 Vaches (82/fermes, 31-281)  8100 L (5800-12000)
  30. 30. Incidence 0 20 40 60 80 100 120 janv févr mars avr mai juin juil août sept oct nov déc janv févr mars avr mai juin 2011 2012 Nombredecascliniques Figure 3 - Incidence des cas cliniques en fonction du temps .
  31. 31. Incidence dans le cycle 0 50 100 150 200 250 300 350 Nombredecas Jour en lait
  32. 32. Qui? Comment? 47.1% 42.6% 10.0% 0.3% 1 2 3 4 49% 38% 6% 3% 2% 1% 1% IMM only IMM+P IMM+P+AI P only IMM+AI P+AI AI only Sévérité Traitement
  33. 33. Que peut-on dire? • Production? – Pas d’effet • Taux de primipare – Pas d’effet • Nombre d’animaux – Pas d’effet
  34. 34. Le DSM : Page récapitulative
  35. 35. Guérison en lactation
  36. 36. Résultats 22/08/2013 • Perte tolérable: 71€/vache/an 36 Variable Mean Std Error P25 P75 Vache-Jour à risque 77,6 36 53 83 Taux de Prévalence C+SC 55% 11% 25% 255% Taux d’incidence C+SC 17% 10% 9% 22% Taux de guérison C+SC 32% 15% 39% 22% Taux de guérison tarissement 65% 14% 75% 57% Taux d’infection 1er contrôle 23% 11% 15% 29% Perte évitable/vache/an +44,7€ 86€ -0,8€ 64€ CCS troupeau 331 146 233 420
  37. 37. Analyse variation cellulaire • 51% = nouveaux cas • 55% Guérison cellulaire <60 jours • 75% Guérison cellulaire <120 jours • 25% Toujours CCS élevé après 5 mois • 49% = Chroniques, Vache à Cellules • 33% Guérison cellulaire <60 jours • 44% Guérison cellulaire <120 jours • 56% Toujours CCS élevé après 5 mois • Si un cas chronique présente un CCS élevé depuis 120 jours avant la mammite, les chance de guérison sont <25% 37
  38. 38. Facteurs vache • Nouvelle • Quartier Ant • Primipares • Début de lact
  39. 39. Thérapie intramammaire 0 50 100 150 200 250 300 1st intention intramammary AG : Aminoglycosides PENA : Aminopenicillins PENM : Penicillin M MACR : Macrolids/Lincos 20 % des cas reçoivent un 2ème IMM. EN majorité une C1G seule ou associée 39
  40. 40. Traitement parentéral 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 200 Parenteral 1st choice AG : Aminoglycosides PENA : Aminopenicillins PENM : Penicillin M MACR : Macrolids/Lincos PENET : Penethamate 40
  41. 41. Thérapie anti-inflammatoire • N= 105 cas (10%) 0 10 20 30 40 50 60 Vetoquinol Academia – Taormina Sicili - October 2012 41
  42. 42. Combinaisons? 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% IMM IMM+P IMM+P+AI Non guérison Guérison
  43. 43. Comment changer les choses?
  44. 44. Ne pas faire n’importe quoi… 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 1 2 3 Durée de traitement en fonction de la sévérité des infections (N=3560) 0-4 5-9 10-15 >15
  45. 45. Liste d’attention • Vache à problème :
  46. 46. Analyse de risque Factor Freq. (%) RR of IMI CI95% Logement (Logettes vs autre) 45,3% 0,39 0,24-0,67 Box de vêlage (oui vs non) 68,4% 1,08 0,95-1,22 Tonte (oui vs non) 63,6% 0,87 0,77-0,99 Nettoyage des trayons (oui vs non) 68,4% NS NS Pre-trempage (non vs oui) 89,5% 3,79 1,30-11,02 1er jets (oui vs non) 94,8% 0,64 0,22-1,87 Post-trempage (oui vs non) 73,6% 2,13 2,13-3,39 Egouttage (non vs oui) 47,3% 4,00 2,29-7,03 Pulsateur (Individuel vs multiple) 50% 0,86 0,73-1,00 Nombre de griffe par trayeur (>10 vs <10) 5,3% 0,29 0,11-0,72 Identification des vaches à problème (oui vs non) 89,5% 0,98 0,92-1,04 Transition (au vêlage vs >8 jours ) 89,5% 1,02 0,96-1,08
  47. 47. Impact Stabulation – Post trempage Stabulation J0 Logettes Entravée Paillée ARCANO_PYO 1 2 BACILLUS_SP 1 CORYNEBACTERIUM 1 E_COLI 7 1 2 LACTOBAC 1 NA 3 NEG 8 18 33 STAPH_AUREUS 5 1 SCN 3 3 4 STREP_DYS 3 2 STREP_FAECALIS 2 STREP_UBERIS 7 1 8 Grand Total 37 27 52 Post trempage Type germe Non Oui Grand Total Contagieux 16 7 23 Environnement 5 66 75 Mixte 13 12 25 Grand Total 35 85 124 OR Post trempage / germe contagieux =0.03 30 fois plus de chance d’avoir des germes contagieux sans post- trempage
  48. 48. Résumé Le traitement de la mammite est déjà un échec – Les 3 premiers mois sont clés – Janvier à Mai sont les mois qui nécessitent une attention – Le tarissement est déjà insuffisant en moyenne – L’hygiène pré-traite et post-traite sont capitales – La qualité de la traite (préparation/décrochage) est centrale – En aire paillée, le germe est souvent déjà mort… – Le recours au anti-inflammatoires est insuffisant – La stratégie de réforme est parfois la seule option – Les meilleurs ont peu de mammites, et les traitent longtemps et fort.
  49. 49. Tarir en 2014 « Les nouveaux enjeux laitiers » 1THERON L., 3REDING E., 2DETILLEUX J., 1RAO A.S., 3BERTOZZI C., 1HANZEN Ch. 1Département clinique des animaux de production 2Service de Génétique quantitative, Département des productions animales, Faculté vétérinaire, Université de Liège, Belgique. 3Service recherche et développement, Association Wallonne de l’élevage. Ciney, Belgique
  50. 50. «S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème »
  51. 51. Antibiotiques/biomasse
  52. 52. Le tarissement est donc l’enjeu du 21ème siècle 50% des animaux arrivent pourtant sains au tarissement Une mammite sur deux a lieu au post-partum Une mammite sur 2 est chronique
  53. 53. Les 3 périodes • Durée : 60 jours en moyenne – Donnée Belgique : 6 semaines (50%) • Trois phases – Phase d ’involution proprement dite : 3 à 4 semaines – La mamelle involuée : 2 semaines – Phase de régénérescence : 2 à 3 semaines T V - 63 j - 21 j 0 j
  54. 54. Le canal du trayon et le stratum corneum (kératine) Année 2009-2010 Prof. Ch.Hanzen- Anatomo-physiologie de la glande mammaire et du trayon (Maladie du trayon – France Agricole) (Pharmacia Upjohn)
  55. 55. Epidémiologie • Les mammites subcliniques (P<150; M<250) • Analyse des CCI autour du tarissement – Dernier contrôle de la lactation précédente, premier contrôle • La situation idéale : – Toujours bas : Pression d’infection faible – Indicateur de Guérison : Haut >>> Bas • Les deux situations-type délicates en leucocytes (cellules) – Contamination au 1er contrôle : Bas >>> Haut – Non guérison/Recontamination : Haut >>> Haut Seuil CCI Guerison Contamination Non guérison Recontamination ?
  56. 56. Exemples 3% 5%
  57. 57. Infection fin de tarissement 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 %dequartiersinfectés Tarissement 3 sem. avant vêlage 2 sem. avant vêlage 1 sem. avant vêlage Vêlage Str. dysgalactiae S. aureus Str. uberis Entérobactéries Bradley et coll., 2001
  58. 58. Expression clinique lactation 0 2 4 6 8 10 12 14 16 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Casdemammites/100vaches Mois de lactation Origine tarissement Origine lactation Green et coll., 2002
  59. 59. Situations types SCN + S.aureus S.Dysgalactiae + S.uberis + S.aureus S.Uberis
  60. 60. L’essentiel : 3 indicateurs • Critère cellules : IGT > 70%; et ICT <15% • Critère mammite : Prévalence mammite 2-3 premiers contrôles • Critère pathologie : – Clé Hypocalcémie : Fièvre de lait, Métrites, Rétention placentaire – Clé Cétose : Dépistage anté et post partum
  61. 61. Accès à l’auge80 cm Centre Poisy – Dr. Hetreau
  62. 62. Stress? +1-1,5kg MS
  63. 63. Centre Poisy – Dr. Hetreau
  64. 64. Niveau de Risque IGT faible <70% Guérison insuffisante Modifier traitement Réforme des incurables >2Quartiers , >2Lac, Résistant Pénicilline Recontaminations cfr ICT ICT élevé >15% Contamination pré-partum : Hygiène/Stress/Défenses Contamination post-partum : Alimentation/Stress/Hygiène Traitement Obturateur Posologies allongées Management Alimentaire/Environnement
  65. 65. (d’après Serieys et Durel) Risques d’infection au tarissement Fenêtre d’action BLANCKET Fenêtre d’action Obturation Involution Mamelle sèche Colostrum Str. Uberis A. pyogenes E. coli S. aureus Coliformes Pseudomonas Strepto spp.
  66. 66. Défi : Antibiothérapie raisonnée • Critère sanitaire tarissement : VacheRisqueTroupeau Concentration cellulaire du troupeau Elevé >200.000 cellules/ml ou <70% de vaches saines AB systématique +Obturateur si risque infection au 1er contrôle >15% Faible <200.000 cellules ou >70% de vaches saines Obturateur seul : >100.000 au 2 derniers contrôles + CMT négatif AB+ obturateur autrement
  67. 67. Défi : Quand tarir ? • Critère vêlage : 45-60 jours • Critère économique : – Si prix 0,3€, et cout 2,6€; non rentable à moins de 8,7L/J Cout alimentaire (€/J) Prix du lait (€/L) 0,24 0,26 0,28 0,3 0,32 0,34 0,36 0,38 2,2 9,2 8,5 7,9 7,3 6,9 6,5 6,1 5,8 2,4 10,0 9,2 8,6 8,0 7,5 7,1 6,7 6,3 2,6 10,8 10,0 9,3 8,7 8,1 7,6 7,2 6,8 2,8 11,7 10,8 10,0 9,3 8,8 8,2 7,8 7,4 3 12,5 11,5 10,7 10,0 9,4 8,8 8,3 7,9 3,2 13,3 12,3 11,4 10,7 10,0 9,4 8,9 8,4 3,4 14,2 13,1 12,1 11,3 10,6 10,0 9,4 8,9 3,6 15,0 13,8 12,9 12,0 11,3 10,6 10,0 9,5
  68. 68. Défi : Quelle durée? Rang de lactation, niveau de production et état sanitaire (F.SERIEYS 1999) • >60 jour : – Risque Engraissement + Pertes économiques • 60 jours pour : – les 1ères lactations et les VLHP (>9000L) en 2e lactation. – tous les animaux à CCS↑ ou trop maigres au tarissement • 45 à 50 jours : – pour les autres animaux sous réserve d'un état sanitaire irréprochable. • Moins/rien? – Oui, pour les hautes productrices lancées…
  69. 69. Durée : …0 semaine ! Fin de lactation N-1 Début de lactation N V
  70. 70. Synergie Producteurs Encadrants Consommateur
  71. 71. 0 10 20 30 40 50 60 70 80 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 1 2008200820082008200820082008200820082008200820082009200920092009200920092009200920092009200920092010201020102010201020102010201020102010201020102011201120112011201120112011201120112011201120112012 Tauxen% % lactations avec au moin un record clinical or sub-clinical % lactation avec au moins un record>seuil Diminuer les consommations • Objectif possible, atteignable • Dépend de la synergie entre prescripteur/utilisateur/outils
  72. 72. Résumé Le tarissement est l’ENJEU de la réduction des antibiotiques en spéculation bovine laitière – 23% des animaux vêlent infectés – 50% des Holsteins ne forment plus de bouchons – 50-70% des animaux arrivent au tarissement sains – Le stress alimentaire est un des grands risques – Le recours aux obturateurs est primordial – Ne pas tarir devient une option en haute production
  73. 73. www.mammite.be Ze place to be!

×