SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  15
Télécharger pour lire hors ligne
Dépistage des Mycoplasmoses
Caprines sur laits de tank
Webinaire UMT-PSR & OMACAP
10/10/2023
Manon Delalande – GDS79
Les mycoplasmes
Petites bactéries peu résistantes dans l’environnement mais
importantes chez l’hôte
(échappement au système immunitaire, phases intracellulaires, portage externe, biofilms)
Détection difficile
Résistance aux pénicillines (absence de parois)
4 espèces à surveiller chez les caprins
M. mycoides capri, M. capricolum capricolum , M. putrefaciens, M. agalactiae
Potentiel pathogène très important
Portage asymptomatique le plus souvent
Source : Anses
Groupe Mycoïdes
Motivations au dépistage
Caisse coups durs : 40 000 € pour le GDS79 entre 2018-2019
Prévalence de l’infection : 10 à 20% des animaux sur sondage ponctuel
Prévalence des épisodes cliniques : 10% des élevages (suivi 2 ans OMACAP)
Mammaires, +/- articulaire et respiratoire
Impact économique et sanitaire
Perte de lait
Baisse de la qualité
du lait (cellule)
Réforme
Mortalité
Coût de gestion
(prévention, analyses,
traitement)
Freins à la vente de
reproducteurs
Impact des mycoplasmoses
en Poitou-Charentes
Mamelles : épidémie mammites et/ou agalactie
9% des élevages pénalisés
Articulations : 6% des élevages (associés à formes mammaires)
Poumons : 1% des élevages
Œil (kératite et/ou conjonctivite), organes génitaux, septicémie…
Très grande variabilité des symptômes
et de l’évolution clinique
Valorisation des bilans
sanitaires de 150 élevages du
Poitou-Charentes
(suivi de 2 ans en moyenne)
Objectifs du dépistage
Limiter la diffusion inter-élevages
Prévenir l’expression clinique dans les
troupeaux infectés
Plan de dépistage des
mycoplasmes GDS79
Proposé à tous les élevages adhérant au GDS et volontaires
courrier préalable pour identifier les refus de participation
Echantillons : 3 laits de tank (mars / juin / octobre)
Lait interprofessionnels (≈ 320 élevages)
Buvard FTA pour fromagers (≈ 10 élevages)
Analyses : PCR multiplexe 4 espèces recherchées
Coût = 24€ / analyse 30K€ /an (60% GDS et 40% CD79)
Mélange si historique négatif (dilution au ¼)
Recontrôle pour Ct > 38 (risque contamination)
Restitution : Fiche interprétation + conseil + concertation avec les
vétérinaires + OMACAP
266 élevages dépistés 6 fois sur les 2 dernières années
7
6 laits consécutifs
négatifs
48%
3 laits
consécutifs
négatifs
15%
1 ou 2 laits positifs
15%
Plus de 2 laits
positifs
22%
Résultat du dépistage
Alerte :
à interpréter en
fonction de
- la fréquence et
de l’intensité (Ct)
de l’excrétion
- le contexte de
l’élevage (clinique,
facteurs de risque)
Situation favorable :
- Présence de cas
cliniques récents très
peu probable
- Risque de portage pas
totalement exclu :
 Maintien du
dépistage à long terme
 précautions pour
jeunes destinés à la
vente (séparation,
thermisation...)
8
Interprétation semi-quantitative
Ct Charge bactérienne
<25 très élevée
25-30 élevée à très élevée
30-35 modérée à élevée
> 35 Faible à modérée
Proposition de règles
d’interprétation :
Exemples de profils d’excrétion
9
15
20
25
30
35
40
A B C D E F G H I
2018 2019 2020 2021 2022 2023
NEG
Bactériologie et Typage
7 11 18
36
22 12 3
37
0
20
40
60
80
Ct<30 30<Ct<35 Ct>35 Tous
Nombre
de
cultures
NEG POS
Bactériologie sur milieu de culture spécifique
réalisée sur laits POSITIFS en PCR « groupe Mycoides »*
 Isolement pour typage et/ou développement d’auto-vaccin
• 91% des souches isolées appartiennent au groupe Mycoides
• Typage directement permis par la PCR pour M agalactiae
Mmc,
64%
Mcc,
16%
Mp,
20%
GROUPE MYCOIDES
Mmc
M. mycoides capri
(ex mycoïdes LC)
Mcc M. capricolum capricolum
Mp M. putrefaciens
Typage par Maldi-tof sur
mycoplasmes isolés
Rq : conditions de conservation défavorables (congélation)
Exemple du suivi de l’excrétion
dans un élevage infecté
11
2018 2019 2020 2021 2022 2023
20
25
30
35
40
NEG
Troupeau de 700 chèvres créé en 2001
Épisodes cliniques de mycoplasmes en 2001 (création), 2017, 2022 et 2023
Résultats du dépistage sur lait de tank depuis 2018
Description épisode clinique en 2023
prise en charge
12
Visites vétérinaires à partir des premiers cas :
• J2 : 10 chèvres avec mammites +/- arthrite... : Confirmation M capricolum + S aureus
sur 2 chèvres
Isolement/traitement des malades, renforcement hygiène traite et
complément immunité
• J4 : 20 chèvres isolées (qlq mortes) : mise en place de 2 sous-lots : 1 sous-lot traité
(10j Tylosine) et 1 sous-lot surveillé (lait/T°)
• J7 : 23 chèvres euthanasiées et quelques cas dans le lot surveillé
• J13 : quelque cas dans le lot surveillé (+ pneumonie), guérison des animaux (lot traité)
• J23 : 18 rechutes mammites  6 réformes + 10 traités (Marbofloxacine)  mort ou
réforme (cellules)
• J44 : 3 cas de pneumonie chèvres + boiterie chevrettes (confirmation M capricolum)
Complément alimentaire
Bilan : 66 chèvres mortes ou euthanasiées = 30% du lot (10% du troupeau)
Absence de nouveaux cas à partir de mai
Intérêt du dépistage
• Limiter la diffusion des mycoplasmes par les achats
(y compris dans les élevages déjà infectés)
Historique dépistage + analyse lors de l’achat + recommandations
• Renforcer la vigilance si PCR Tank POSITIF
Surveillance + analyses mammites ou chute de production et autres
symptômes
Isolement, traitement et réforme des cas cliniques...
• Isolement des souches
Choix des valences vaccinales ou production d’auto-vaccin
• Evaluation de l’efficacité des mesures de lutte
Discussion
• Recommandations complexes :
• Efficacité de la vaccination ou d’autres stratégies pour
prévenir ou contrôler un épisode clinique ?
• Possibilités d’assainissement limitées (évaluation en
cours de l’intérêt d’un dépistage sur laits individuels)
• Organisation pratique du dépistage :
• Base de données, contrôle des résultats, organisation
avec labos ...
• Information des vétos
14
Merci pour votre attention
Des questions ?
15

Contenu connexe

Similaire à Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank

Antibiothérapie : enquête sur la santé des chevreaux à l’arrivée en atelier d...
Antibiothérapie : enquête sur la santé des chevreaux à l’arrivée en atelier d...Antibiothérapie : enquête sur la santé des chevreaux à l’arrivée en atelier d...
Antibiothérapie : enquête sur la santé des chevreaux à l’arrivée en atelier d...Institut de l'Elevage - Idele
 
Santé mammaire pieges et opportunités comice vielsalm
Santé mammaire pieges et opportunités comice vielsalmSanté mammaire pieges et opportunités comice vielsalm
Santé mammaire pieges et opportunités comice vielsalmLeonard Theron
 
Vaccination contre les mammites : Que peut-on en attendre? Quelles pistes d’a...
Vaccination contre les mammites : Que peut-on en attendre? Quelles pistes d’a...Vaccination contre les mammites : Que peut-on en attendre? Quelles pistes d’a...
Vaccination contre les mammites : Que peut-on en attendre? Quelles pistes d’a...Institut de l'Elevage - Idele
 
Le diagnostic de troupeau, étape-clef de la maîtrise des mammites
Le diagnostic de troupeau,  étape-clef de la maîtrise des mammitesLe diagnostic de troupeau,  étape-clef de la maîtrise des mammites
Le diagnostic de troupeau, étape-clef de la maîtrise des mammitesInstitut de l'Elevage - Idele
 
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...Institut de l'Elevage - Idele
 
Gestion intégrée des SGI des petits ruminants - Etat avancement recherche app...
Gestion intégrée des SGI des petits ruminants - Etat avancement recherche app...Gestion intégrée des SGI des petits ruminants - Etat avancement recherche app...
Gestion intégrée des SGI des petits ruminants - Etat avancement recherche app...Institut de l'Elevage - Idele
 
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...Institut de l'Elevage - Idele
 
Cours de pédiatrie médicale Tétanos néonatal.ppt
Cours de pédiatrie médicale Tétanos néonatal.pptCours de pédiatrie médicale Tétanos néonatal.ppt
Cours de pédiatrie médicale Tétanos néonatal.pptaffoueawaAngeMireill
 
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?Institut Pasteur de Madagascar
 
le Single-Step permet la prédiction génomique de la résistance à la paratuber...
le Single-Step permet la prédiction génomique de la résistance à la paratuber...le Single-Step permet la prédiction génomique de la résistance à la paratuber...
le Single-Step permet la prédiction génomique de la résistance à la paratuber...Institut de l'Elevage - Idele
 
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...Institut Pasteur de Madagascar
 
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...Institut Pasteur de Madagascar
 
Prevention infection compile 2
Prevention infection compile 2Prevention infection compile 2
Prevention infection compile 2Patou Conrath
 
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprinsGestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprinsInstitut de l'Elevage - Idele
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageInstitut de l'Elevage - Idele
 
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...Institut de l'Elevage - Idele
 
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludismePlace des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludismeInstitut Pasteur de Madagascar
 

Similaire à Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank (20)

Antibiothérapie : enquête sur la santé des chevreaux à l’arrivée en atelier d...
Antibiothérapie : enquête sur la santé des chevreaux à l’arrivée en atelier d...Antibiothérapie : enquête sur la santé des chevreaux à l’arrivée en atelier d...
Antibiothérapie : enquête sur la santé des chevreaux à l’arrivée en atelier d...
 
Santé mammaire pieges et opportunités comice vielsalm
Santé mammaire pieges et opportunités comice vielsalmSanté mammaire pieges et opportunités comice vielsalm
Santé mammaire pieges et opportunités comice vielsalm
 
Vaccination contre les mammites : Que peut-on en attendre? Quelles pistes d’a...
Vaccination contre les mammites : Que peut-on en attendre? Quelles pistes d’a...Vaccination contre les mammites : Que peut-on en attendre? Quelles pistes d’a...
Vaccination contre les mammites : Que peut-on en attendre? Quelles pistes d’a...
 
Le diagnostic de troupeau, étape-clef de la maîtrise des mammites
Le diagnostic de troupeau,  étape-clef de la maîtrise des mammitesLe diagnostic de troupeau,  étape-clef de la maîtrise des mammites
Le diagnostic de troupeau, étape-clef de la maîtrise des mammites
 
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
 
Gestion intégrée des SGI des petits ruminants - Etat avancement recherche app...
Gestion intégrée des SGI des petits ruminants - Etat avancement recherche app...Gestion intégrée des SGI des petits ruminants - Etat avancement recherche app...
Gestion intégrée des SGI des petits ruminants - Etat avancement recherche app...
 
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
 
Cours de pédiatrie médicale Tétanos néonatal.ppt
Cours de pédiatrie médicale Tétanos néonatal.pptCours de pédiatrie médicale Tétanos néonatal.ppt
Cours de pédiatrie médicale Tétanos néonatal.ppt
 
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
 
le Single-Step permet la prédiction génomique de la résistance à la paratuber...
le Single-Step permet la prédiction génomique de la résistance à la paratuber...le Single-Step permet la prédiction génomique de la résistance à la paratuber...
le Single-Step permet la prédiction génomique de la résistance à la paratuber...
 
Provinlait pgmselection - GLagriffoul
Provinlait pgmselection - GLagriffoulProvinlait pgmselection - GLagriffoul
Provinlait pgmselection - GLagriffoul
 
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
 
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
Un jour de traitement efficace par artesunate + sulfamethoxypyrazine/pyriméth...
 
Prevention infection compile 2
Prevention infection compile 2Prevention infection compile 2
Prevention infection compile 2
 
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprinsGestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
 
Résistance de Plasmodium vivax à la chloroquine
Résistance de Plasmodium vivax à la chloroquineRésistance de Plasmodium vivax à la chloroquine
Résistance de Plasmodium vivax à la chloroquine
 
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
 
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludismePlace des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
 
Dépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
Dépistage CAEV sur lait de tank en BretagneDépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
Dépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
 

Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank

  • 1. Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank Webinaire UMT-PSR & OMACAP 10/10/2023 Manon Delalande – GDS79
  • 2. Les mycoplasmes Petites bactéries peu résistantes dans l’environnement mais importantes chez l’hôte (échappement au système immunitaire, phases intracellulaires, portage externe, biofilms) Détection difficile Résistance aux pénicillines (absence de parois) 4 espèces à surveiller chez les caprins M. mycoides capri, M. capricolum capricolum , M. putrefaciens, M. agalactiae Potentiel pathogène très important Portage asymptomatique le plus souvent Source : Anses Groupe Mycoïdes
  • 3. Motivations au dépistage Caisse coups durs : 40 000 € pour le GDS79 entre 2018-2019 Prévalence de l’infection : 10 à 20% des animaux sur sondage ponctuel Prévalence des épisodes cliniques : 10% des élevages (suivi 2 ans OMACAP) Mammaires, +/- articulaire et respiratoire Impact économique et sanitaire Perte de lait Baisse de la qualité du lait (cellule) Réforme Mortalité Coût de gestion (prévention, analyses, traitement) Freins à la vente de reproducteurs
  • 4. Impact des mycoplasmoses en Poitou-Charentes Mamelles : épidémie mammites et/ou agalactie 9% des élevages pénalisés Articulations : 6% des élevages (associés à formes mammaires) Poumons : 1% des élevages Œil (kératite et/ou conjonctivite), organes génitaux, septicémie… Très grande variabilité des symptômes et de l’évolution clinique Valorisation des bilans sanitaires de 150 élevages du Poitou-Charentes (suivi de 2 ans en moyenne)
  • 5. Objectifs du dépistage Limiter la diffusion inter-élevages Prévenir l’expression clinique dans les troupeaux infectés
  • 6. Plan de dépistage des mycoplasmes GDS79 Proposé à tous les élevages adhérant au GDS et volontaires courrier préalable pour identifier les refus de participation Echantillons : 3 laits de tank (mars / juin / octobre) Lait interprofessionnels (≈ 320 élevages) Buvard FTA pour fromagers (≈ 10 élevages) Analyses : PCR multiplexe 4 espèces recherchées Coût = 24€ / analyse 30K€ /an (60% GDS et 40% CD79) Mélange si historique négatif (dilution au ¼) Recontrôle pour Ct > 38 (risque contamination) Restitution : Fiche interprétation + conseil + concertation avec les vétérinaires + OMACAP
  • 7. 266 élevages dépistés 6 fois sur les 2 dernières années 7 6 laits consécutifs négatifs 48% 3 laits consécutifs négatifs 15% 1 ou 2 laits positifs 15% Plus de 2 laits positifs 22% Résultat du dépistage Alerte : à interpréter en fonction de - la fréquence et de l’intensité (Ct) de l’excrétion - le contexte de l’élevage (clinique, facteurs de risque) Situation favorable : - Présence de cas cliniques récents très peu probable - Risque de portage pas totalement exclu :  Maintien du dépistage à long terme  précautions pour jeunes destinés à la vente (séparation, thermisation...)
  • 8. 8 Interprétation semi-quantitative Ct Charge bactérienne <25 très élevée 25-30 élevée à très élevée 30-35 modérée à élevée > 35 Faible à modérée Proposition de règles d’interprétation :
  • 9. Exemples de profils d’excrétion 9 15 20 25 30 35 40 A B C D E F G H I 2018 2019 2020 2021 2022 2023 NEG
  • 10. Bactériologie et Typage 7 11 18 36 22 12 3 37 0 20 40 60 80 Ct<30 30<Ct<35 Ct>35 Tous Nombre de cultures NEG POS Bactériologie sur milieu de culture spécifique réalisée sur laits POSITIFS en PCR « groupe Mycoides »*  Isolement pour typage et/ou développement d’auto-vaccin • 91% des souches isolées appartiennent au groupe Mycoides • Typage directement permis par la PCR pour M agalactiae Mmc, 64% Mcc, 16% Mp, 20% GROUPE MYCOIDES Mmc M. mycoides capri (ex mycoïdes LC) Mcc M. capricolum capricolum Mp M. putrefaciens Typage par Maldi-tof sur mycoplasmes isolés Rq : conditions de conservation défavorables (congélation)
  • 11. Exemple du suivi de l’excrétion dans un élevage infecté 11 2018 2019 2020 2021 2022 2023 20 25 30 35 40 NEG Troupeau de 700 chèvres créé en 2001 Épisodes cliniques de mycoplasmes en 2001 (création), 2017, 2022 et 2023 Résultats du dépistage sur lait de tank depuis 2018
  • 12. Description épisode clinique en 2023 prise en charge 12 Visites vétérinaires à partir des premiers cas : • J2 : 10 chèvres avec mammites +/- arthrite... : Confirmation M capricolum + S aureus sur 2 chèvres Isolement/traitement des malades, renforcement hygiène traite et complément immunité • J4 : 20 chèvres isolées (qlq mortes) : mise en place de 2 sous-lots : 1 sous-lot traité (10j Tylosine) et 1 sous-lot surveillé (lait/T°) • J7 : 23 chèvres euthanasiées et quelques cas dans le lot surveillé • J13 : quelque cas dans le lot surveillé (+ pneumonie), guérison des animaux (lot traité) • J23 : 18 rechutes mammites  6 réformes + 10 traités (Marbofloxacine)  mort ou réforme (cellules) • J44 : 3 cas de pneumonie chèvres + boiterie chevrettes (confirmation M capricolum) Complément alimentaire Bilan : 66 chèvres mortes ou euthanasiées = 30% du lot (10% du troupeau) Absence de nouveaux cas à partir de mai
  • 13. Intérêt du dépistage • Limiter la diffusion des mycoplasmes par les achats (y compris dans les élevages déjà infectés) Historique dépistage + analyse lors de l’achat + recommandations • Renforcer la vigilance si PCR Tank POSITIF Surveillance + analyses mammites ou chute de production et autres symptômes Isolement, traitement et réforme des cas cliniques... • Isolement des souches Choix des valences vaccinales ou production d’auto-vaccin • Evaluation de l’efficacité des mesures de lutte
  • 14. Discussion • Recommandations complexes : • Efficacité de la vaccination ou d’autres stratégies pour prévenir ou contrôler un épisode clinique ? • Possibilités d’assainissement limitées (évaluation en cours de l’intérêt d’un dépistage sur laits individuels) • Organisation pratique du dépistage : • Base de données, contrôle des résultats, organisation avec labos ... • Information des vétos 14
  • 15. Merci pour votre attention Des questions ? 15

Notes de l'éditeur

  1. Détection difficile -> lié à la faible R dans l’environnement (condition T°, compétition entre bactéries), milieu de culture spécifique -> Faible intermittence dans le lait, pas toujours présent dans l’échantillon (portage asymptomatique mais aussi même en période clinique)
  2. Sondage ponctuel = différentes études
  3. A 940 GAEC LA BUCHELLERIE (MANCEAU) B 1599 EARL CHEMIN FLEURY C 172 GAEC LES ALLEUDS D 529 GAEC LA VOLLEE E 580 EARL LA TETE NOIRE  audit GPSE : problèmes électriques non corrigés... F 364 PASSEBON JEAN MARIE G 694 SCEA MONTPLAISIR (MAROLLAUD) H 148 ROSSARD Francis I 432 EARL DU CHEMIN DE L EPINE (CHAUVET)
  4. Typage par MF-DOT réalisé en complément dans le cadre du VIGIMYC
  5. Episode à la création du troupeau en 2001 et 1 épisode en 2017 (dépistage GDS à partir de mars 2018)  mise en place vaccination chevrettes + renforcement hygiène de traite (détails plus tard) En 2018, les 3 tests sont POS, à un niveau modéré voire assez élevé (Ct=28) mais pas de clinique En 2019, 1 seul des 3 tests est POS faible, en milieu de lactation En 2020 les 3 tests sont négatifs En 2021, 1 test POS faible en milieu de lactation (comme 2019)... résultat plutôt rassurant, mais vigilance par rapport à détection ponctuelle En 2022, 1er test NEG en mars et épisode clinique sur primipares en juin, au moment du prélèvement tank... mais résultat reçu seulement 1 mois après. Pic de cellules + déséquilibre mammaire sur primipares uniquement, contexte canicule. Confirmation par prélèvement de lait individuel. Episode clinique contenu rapidement par réforme chevrettes + complément nutritionnel, mais présence de mycoplasmes toujours très importante en fin de lactation (Ct = 24).  Intérêt d’augmenter la fréquence sur périodes à risque (à faire à l’initiative des éleveurs car pas faisable pour tous les élevages) En 2023 : épisode sur un lot de multipares uniquement (230 chèvres) dès le début de lactation (rien sur primipares, vaccinées, et rien sur lot de lactations longues) Facteur de risque en 2023 pour lot multipares : sur-densité, pb alimentaire +/- mammites gangréneuses (S.aureus) probablement liées à la présence de chevreaux mâles laissés sous les mères avant collecte Alerte par Ct important en octobre 2022, + arthrite sur 2 chevreaux engraissés avec post-colostrum de mélange... : prise en charge rapide et maîtrise des cas cliniques (un seul lot atteint)  Test en juin moins important (Ct = 32) mais à surveiller en octobre si circulation toujours importante
  6. J0 = premiers cas suspects Isolement des chèvres qui ont présenté des symptômes dans un autre bâtiment (en attente euthanasie) puis division en 2 sous-lots : 1 traité (celles qui sortaient de MB?) + 1 surveillé (celles déjà en lactation ?) Hygiène traite (roto externe / 1 seule personne) déjà importante sur les 2-3 premiers mois de lactation : Post-trempage par pulvérisation des trayons après la traite (avec compresseur) Désinfection de l’intérieur des manchons juste avant la traite (système de pulvérisation sur poste fixe) Renforcement pendant l’épisode : 2ème personne pour désinfecter les manchons un peu avant la traite pour augmenter le temps de contact peroxyde + trempage des manchons dans solution peroxyde + rinçage à l’eau au cours de l’épisode
  7. Circulation : présence et intensité