Agenda  9h - 9h10     Introduction                Luc Legardeur, Président                L’informatique de demain sera mo...
Présentation de Xebia                    ▶   CA 2012 : 30 Millions d’euros                    ▶   Naissance : Janvier 2001...
Présentation de Xebia
Présentation de Xebia
TechTrends: Un travail collectif Les faits    ▶   5.377 heures, 672 jours, 410.000 Euros investis dans le partage        d...
Agenda ‣ État des lieux ‣ Stratégies d’entrée dans la mobilité ‣ La mobilité en entreprise      Software development done ...
État des lieux
Les parts de marché en France 50 %                                                                    46 %                ...
Les tendances en France                                                           iOS progresse à nouveau                 ...
Les usages (Comportement)                                                                                                 ...
Les usages (applications)                                                                                                 ...
Stratégies d’entrée dans       la mobilité
Web mobile vs. Natif vs. Hybride‣ Aujourd’hui, il existe 3 grandes solutions techniques pour réaliser un service/produit s...
Quelle technologie choisir et pourquoi ?                           ✓ Lorsque l’on veut cibler absolument 100% de ses utili...
La mobilité en entreprise
Consumérisation de la mobilité  45%                des utilisateurs considèrent            88 %                           ...
Rationaliser la gestion de son parc mobile MDM (« Mobile Device Management »)                                Afaria       ...
Rationaliser la gestion de son parc mobile ‣ Maintenir son parc de terminaux et optimiser les coûts associés ‣ Permettre l...
En synthèse   Un   marché qui arrive à maturité           2 plateformes dominent :            Android et iOS... 70% en Fra...
Agenda ‣ Le renouveau du client serveur en 2013 ‣ La maturité de lécosystème JavaScript     Software development done righ...
Client Serveurversion 2013
Client Serveur en 1980   ‣ Client totalement passif   ‣ De multiples applications par serveur   ‣ 100% de la logique appli...
Client Serveur en 1990  ‣ Client natif au système dexploitation hôte ayant une partie de   la logique applicative  ‣ De mu...
Client Serveur en 2000   ‣ Client ayant très peu de logique applicative   ‣ De multiples applications par serveur, de très...
Client Serveur en 2013  ‣ Client ayant au choix un peu ou beaucoup de logique   applicative  ‣ Plusieurs serveurs, sans ét...
Evolutions des navigateurs    Software development done right.   http://www.evolutionoftheweb.com   30
Le navigateur en 2013‣ Embarque une base de données relationnelle (sqlite)‣ Peut utiliser plusieurs protocoles basés sur h...
Technologies du client en 2013   ‣ Une pluralité de technologies variées, qui évoluent rapidement   ‣ Un nouveau langage à...
Style darchitecture  REST                                 >   SOAP    Software development done right.              33
La maturité de JavaScript
JavaScript‣ JavaScript date de 1995, est orienté objet à prototype faiblement typé. Syntaxe proche de C.‣ JavaScript est l...
Javascript‣ On peut substituer à JavaScript un langage qui se "trans-pile" en JavaScript comme CoffeeScript, TypeScript ou...
Maturité de lécosystème tout entier                                       Chrome Developper Tools               Idea    So...
Framework MVC Javascript‣ La programmation côté client murit avec larrivée pléthorique de frameworks pour gérer les événem...
En synthèse   Le navigateur Web sest totalement transformé notamment ces dernières années           La puissance des archi...
Une citadelle menacée   Dev                                 Editeurs     Ops                                      Dsi   So...
La révolution des conteneurs légers   Software development done right.   42
La révolution Cloud   Software development done right.   43
La révolution NoSql   Software development done right.   44
Encore plus de révolutions   Software development done right.   45
Nos recommandationsServeur                      ✓Modularisez vos applications en utilisant un conteneur léger, comme Tomca...
Agenda ‣ 2013 la phase de maturité de lagilité ‣ DevOps ‣ Software Craftsmanship     Software development done right.     ...
2013, maturité de lagilité
Lagilité a traversé le gouffre    Software development done right.   http://www.amazon.fr/Crossing-Chasm-Marketing-Disrupt...
Maturité de lagilité ‣ En 2013, lagilité se généralise ‣ Toutes les DSI ont au moins fait un projet pilote agile ‣ Des ess...
Points de repère pour une agilité matureMaturité                           Axes      Processus         Equipes       Organ...
Points de repères pour une agilité mature   Maturité                        Focus              Objectif   Organisation    ...
DevOps
Dev & Ops Je veux livrer souvent et voir                                Je veux de la stabilité de   immédiatement le résu...
Equipe agile avec Ops                                                                      Release                        ...
DevOps ‣ Rapproche les équipes de développement et de production ‣ Les Dev intègrent les problématiques de production au p...
Craftsmanship
Scrum en 2013 ‣Avec des post-its & des standups ‣Sans itérations ‣Sans rétrospectives ‣Sans pratiques techniques agiles   ...
Léquilibre actuel                       Coding                                       Process    Software development done ...
Léquilibre souhaitable                     Coding            Process    Software development done right.             61
Software development done right.   62
Entrainement intentionel ‣ Les écoles ne forment pas de bons développeurs ‣ Un entrainement intentionnel en dehors des tâc...
En synthèse   En 2013, lagilité est adoptée en masse              La séparation MOA/MOE est un gros point de résistance   ...
Big Data ?   Software development done right.   66
Un peu de pragmatisme Le coût du déplacement de la  donnée est supérieur à son      coût de traitement                    ...
Des utilisations variées, dans tous les domaines         Data                                                       Inform...
Des outils en rupture       BigData :Énormément de données ....nexploitées                         i                      ...
Système de fichiers distribuéFramework de traitement                                   Map /     des données               ...
Hadoop - Une rupture technologique installée   Software development done right.            71
D’autres outils “dans la veine BigData”   Software development done right.       72
Nos recommandations                            ✓ Volumétries considérables : plusieurs centaines de GoHadoop              ...
ConclusionProchain numéro aumois de septembre
Présentation Conférence des TechTrends
Présentation Conférence des TechTrends
Présentation Conférence des TechTrends
Présentation Conférence des TechTrends
Présentation Conférence des TechTrends
Présentation Conférence des TechTrends
Présentation Conférence des TechTrends
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation Conférence des TechTrends

2 687 vues

Publié le

Conférence des TechTrends mardi 16 avril 2013

Présentation Conférence des TechTrends

  1. 1. Agenda 9h - 9h10 Introduction Luc Legardeur, Président L’informatique de demain sera mobile ou ne sera pas 9h10 - 9h40 Thibaud Cavin, Responsable de l’offre mobile Le web remet en cause notre héritage informatique 9h40 - 10h10 Jean-Laurent de Morlhon, CTO10h10 - 10h40 L’infrastructure de l’entreprise est en profonde mutation Pablo Lopez, CTO10h40 - 11h00 Pause café 11h - 11h30 L’agilité, c’est un peu tous les jours Jean-Laurent de Morlhon, CTO11h30 - 12h00 Les données valent de l’or, il est temps de les exploiter Pablo Lopez, CTO
  2. 2. Présentation de Xebia ▶ CA 2012 : 30 Millions d’euros ▶ Naissance : Janvier 2001 ▶ Présence : France, Hollande, Inde ▶ ADN : Agile Métiers ▶ Conseil ▶ Expertise technique ▶ Réalisation ▶ Training
  3. 3. Présentation de Xebia
  4. 4. Présentation de Xebia
  5. 5. TechTrends: Un travail collectif Les faits ▶ 5.377 heures, 672 jours, 410.000 Euros investis dans le partage de la connaissance ▶ 50 ateliers avec les leaders de pensée de notre industrie ▶ Expérience terrain avec des nos clients sur des projets innovants ▶ 203 Articles de Blog ▶ 450 heures de synthèse et de rédaction Le résultat ▶ 18 Auteurs ▶ 92 Pages ▶ Quatre parutions par an
  6. 6. Agenda ‣ État des lieux ‣ Stratégies d’entrée dans la mobilité ‣ La mobilité en entreprise Software development done right. 9
  7. 7. État des lieux
  8. 8. Les parts de marché en France 50 % 46 % iOS En France, et Android 40 % Android iOS représentent Symbian Microsoft Blackberry 68% des 33 % Smartphones 30 % 26 % 22 % 20 % 19 % 10 % 9 % 10 % 8 % 5 % 4 % 0 % Android iOS Symbian Blackberry Microsoft Android iOS Symbian Blackberry Microsoft 2011 2012 Software development done right. Source: comScore MobiLens (Oct. 2012) 11
  9. 9. Les tendances en France iOS progresse à nouveau Android baisse légèrement Windows Phone progresse iOS bénéficie toujours d’une forte appartenance à la plateforme iOS reste la première cible visée dans les projets (grand- public) Software development done right. Source: Kantar Worldpanel ComTech (Fév. 2013) 12
  10. 10. Les usages (Comportement) Usages Email ...Utilisent un client installé sur leur téléphone pour envoyer ou recevoir un mail 70 % Réseaux sociaux ... Se connectent sur les réseaux sociaux (Facebook, MySpace, 62 % ... Utilisent un logiciel de messagerie instantannée (Skype, AOL, Yahoo, Bbm,Messagerie Instantannée Messenger, G Talk, Whatsapp ) 61 % Opérations bancaires ... Gèrent en partie leurs opérations bancaires 46 % Blog & Tweet 27 % Software development done right. Source: Mobile Web Watch Survey (Accenture, 2012) 13
  11. 11. Les usages (applications) Type d’application Informations ... Horaires / réservations train, météo, news 72 % Jeux ... Jeux solo ou en ligne 70 %Activités et détente ... Evènements, sorties, rendez-vous 53 % Education ... Apprentissage de langue, dictionnaire, encyclopédie 46 % Organisation ... Dictaphone, calendrier, rappels, notes 43 % Finance ... Calcul de budget, comptabilité 33 % Santé & fitness ... Entraînement, guide nutrition 32 % Software development done right. Source: Mobile Web Watch Survey (Accenture, 2012) 14
  12. 12. Stratégies d’entrée dans la mobilité
  13. 13. Web mobile vs. Natif vs. Hybride‣ Aujourd’hui, il existe 3 grandes solutions techniques pour réaliser un service/produit sur mobile : rme latefo tifs en l a te forme ance ✓M ulti-p ts na Mult i-p stant anée Pe rform natifs osan✓ ur in ✓ mpo sants ✓C omp Mise à jo ✓ Co✓ p artie Web mobile Natif Hybride Basé sur le langage Un mixte des 2 premiers Basé sur les langages natif du système (lanceur natif) ou un de programmation d’exploitation ou un outil permettant de standards du web : langage managé de porter «un même code» HTML, JavaScript, CSS, manière optimale par ce sur plusieurs OS etc. système (Objective-C, mobiles Java, etc.) Software development done right. 16
  14. 14. Quelle technologie choisir et pourquoi ? ✓ Lorsque l’on veut cibler absolument 100% de ses utilisateurs (mobile et Web Smartphone)mobile ✓ Que l’utilisateur possède du réseau mobile, et qu’il possède le temps de la consultation ✓ Lorsque le design est travaillé et l’application doit être réactive et performanteNatif ✓ Un fonctionnel exigeant (Mode déconnecté, animations, etc.)Hybride ✓ Un fonctionnel limité, principalement centré sur de l’information descendante ✓ Une réactivité optimale de l’application n’est pas indispensable Software development done right. 17
  15. 15. La mobilité en entreprise
  16. 16. Consumérisation de la mobilité 45% des utilisateurs considèrent 88 % des cadres considèrent outils personnels que leurs comme bénéfique l’intrusion des des technologies grand sont plus utiles que les outils de l’entreprise public dans l’entreprise 27% des utilisateurs se disent 49 % utilisent des cadres d’ailleurs prêts à payer leurs d’ailleurs leur équipement propres équipements et applications personnel pour les utiliser au travail BYOD Bring You Own Device Software development done right. Source: Accenture Institute for High Performance, janvier 2012 19
  17. 17. Rationaliser la gestion de son parc mobile MDM (« Mobile Device Management ») Afaria SCMDM Mobile Iron Un MDM est un outil permettant la gestion d’une AirWatchflotte d’appareil mobile allant de quelques terminaux Zenpriseà plusieurs milliers, ceci sur un ou plusieurs système Good technology ... d’exploitation. ‣ Déploiement d’application à distance (Egalement liste noire, liste blanche) ‣ Déploiement de configurations à distance (Paramètres de connectivité, politiques de sécurité, etc.) ‣ Chiffrement et compression des données échangées ‣ Intégration avec un annuaire d’entreprise ‣ Suppression des données à distance ‣ Gestion du roaming ‣ Prise de contrôle à distance ‣ Statistiques d’utilisation ‣ ....Déploiement d’applications mobiles d’entreprise Software development done right. 20
  18. 18. Rationaliser la gestion de son parc mobile ‣ Maintenir son parc de terminaux et optimiser les coûts associés ‣ Permettre le BYOD tout en assurant une politique de sécurité d’entreprise ‣ Faciliter le déploiement d’applications mobiles d’entreprise Software development done right. 21
  19. 19. En synthèse Un marché qui arrive à maturité 2 plateformes dominent : Android et iOS... 70% en France Quelle est ma cible marketing ? Qu’est ce qui a le plus de valeur pour moi ? Une prise de position dans le long terme, une visibilité importante Unservice mobile pour le grand-public, oui... Mais aussi pour mon entreprise ! Un investissement pour le grand-public, oui... Mais aussi pour mon entreprise ! Software development done right. 22
  20. 20. Agenda ‣ Le renouveau du client serveur en 2013 ‣ La maturité de lécosystème JavaScript Software development done right. 24
  21. 21. Client Serveurversion 2013
  22. 22. Client Serveur en 1980 ‣ Client totalement passif ‣ De multiples applications par serveur ‣ 100% de la logique applicative est coté serveur Software development done right. 26
  23. 23. Client Serveur en 1990 ‣ Client natif au système dexploitation hôte ayant une partie de la logique applicative ‣ De multiples applications par serveur, de très gros serveurs ‣ Déploiement infernal, montée de version problématique Software development done right. 27
  24. 24. Client Serveur en 2000 ‣ Client ayant très peu de logique applicative ‣ De multiples applications par serveur, de très gros serveurs ‣ Déploiement facile Software development done right. 28
  25. 25. Client Serveur en 2013 ‣ Client ayant au choix un peu ou beaucoup de logique applicative ‣ Plusieurs serveurs, sans état pour une application ‣ Un backend beaucoup plus simple et résilient ‣ Déploiement facile Software development done right. 29
  26. 26. Evolutions des navigateurs Software development done right. http://www.evolutionoftheweb.com 30
  27. 27. Le navigateur en 2013‣ Embarque une base de données relationnelle (sqlite)‣ Peut utiliser plusieurs protocoles basés sur http (websocket)‣ Est capable de cacher localement de linformation‣ Peut stocker de linformation sur le poste client‣ Accède aux périphériques hardware du poste client‣ Dispose de la puissance de calcul des machines de 2013 Software development done right. 31
  28. 28. Technologies du client en 2013 ‣ Une pluralité de technologies variées, qui évoluent rapidement ‣ Un nouveau langage à maîtriser qui est incontournable ‣ Des composantes graphiques qui nécessitent dintégrer de nouveaux métiers Software development done right. 32
  29. 29. Style darchitecture REST > SOAP Software development done right. 33
  30. 30. La maturité de JavaScript
  31. 31. JavaScript‣ JavaScript date de 1995, est orienté objet à prototype faiblement typé. Syntaxe proche de C.‣ JavaScript est le seul langage interprétable par un navigateur. Il est incontournable dans les applications Web modernes.‣ On peut utiliser des générateurs tel GWT pour programmer en Java du JavaScript. Mais le code est plus difficile à manipuler car on se retrouve à manipuler une abstraction. Software development done right. 35
  32. 32. Javascript‣ On peut substituer à JavaScript un langage qui se "trans-pile" en JavaScript comme CoffeeScript, TypeScript ou Dart‣ Disponible coté serveur avec la plateforme Node.JS qui drive linnovation actuelle‣ JavaScript devient le langage par défaut dans de nombreux produits (comme langage daccès et de requêtage : MongoDB, CouchBase, Titanium, PhoneGap, etc.) Software development done right. 36
  33. 33. Maturité de lécosystème tout entier Chrome Developper Tools Idea Software development done right. 37
  34. 34. Framework MVC Javascript‣ La programmation côté client murit avec larrivée pléthorique de frameworks pour gérer les événements côté clients Angular Ember Backbone Software development done right. 38
  35. 35. En synthèse Le navigateur Web sest totalement transformé notamment ces dernières années La puissance des architectures REST simplifie les développements backend JavaScript est incontournable dans les applications Web modernes Les frameworks MVC JavaScript cadrent grandement le développement Lécosystème JavaScript tout entier est rentré dans lâge de la maturité Le Web drive la majeure partie des innovations dans le domaine de lIT Software development done right. 39
  36. 36. Une citadelle menacée Dev Editeurs Ops Dsi Software development done right. 41
  37. 37. La révolution des conteneurs légers Software development done right. 42
  38. 38. La révolution Cloud Software development done right. 43
  39. 39. La révolution NoSql Software development done right. 44
  40. 40. Encore plus de révolutions Software development done right. 45
  41. 41. Nos recommandationsServeur ✓Modularisez vos applications en utilisant un conteneur léger, comme Tomcat d’appli ✓N’hésitez pas à introduire l’asynchronisme entre les différents modules ✓ Sortez du carcan relationnelNoSQL ✓ Pour faciliter l’adoption, utilisez une base à “rupture douce”, comme MongoDB ✓ Embrassez la rupture sur un projet technologiquement innovantCloud ✓ Dédiez y une équipe Agile / DevOps Software development done right. 10 46
  42. 42. Agenda ‣ 2013 la phase de maturité de lagilité ‣ DevOps ‣ Software Craftsmanship Software development done right. 48
  43. 43. 2013, maturité de lagilité
  44. 44. Lagilité a traversé le gouffre Software development done right. http://www.amazon.fr/Crossing-Chasm-Marketing-Disruptive-Mainstream/dp/0060517123/ 50
  45. 45. Maturité de lagilité ‣ En 2013, lagilité se généralise ‣ Toutes les DSI ont au moins fait un projet pilote agile ‣ Des essais sont faits dans des domaines aux contextes difficiles : ERP, BI, logiciels embarqués, etc. ‣ On peut parler dadoption massive ‣ Le modèle commencer se pervertir Software development done right. 51
  46. 46. Points de repère pour une agilité matureMaturité Axes Processus Equipes Organisation FocusÊtre agile Réactivité Adaptif Flexible Évolutive Time To Market Organisé en flux Motivée Alignée et Engagée Devenir agile Alignement Coordination de Orienté Produit Dédiée fonctionnel portefeuille Amélioration Qualité Disciplinée Auto-gestion continueFaire agile Multi- Productivité Juste nécessaire Reproductible compétences
  47. 47. Points de repères pour une agilité mature Maturité Focus Objectif Organisation Changements par agile Réactivité unité de temps Valeur par unité de Time To Market temps Produits agiles Alignement Usage par unité de fonctionnel coût Valeur par unité de Qualité coût Projets agiles Résultat par unité de Productivité coût
  48. 48. DevOps
  49. 49. Dev & Ops Je veux livrer souvent et voir Je veux de la stabilité de immédiatement le résultat luniformisation et je veux Quitte à revenir en arrière maitriser mes coûts dev ops Changement vs Stabilité Software development done right. 55
  50. 50. Equipe agile avec Ops Release Manager Capacity Architect BA  /   Planner Tester Designer BA Developer  / Core Risk SM Prod. Assessor BA Team (EXAMPLE) Developer Tester Product Tech Owner Security Ops Business Sponsor Software development done right. 56
  51. 51. DevOps ‣ Rapproche les équipes de développement et de production ‣ Les Dev intègrent les problématiques de production au plus tôt ‣ Les Ops développent de plus en plus au détriment de tâches manuelles ‣ On évite la redondance doutils et de tâches ‣ Lorganisation de lentreprise reste un frein à ce rapprochement Software development done right. 57
  52. 52. Craftsmanship
  53. 53. Scrum en 2013 ‣Avec des post-its & des standups ‣Sans itérations ‣Sans rétrospectives ‣Sans pratiques techniques agiles Software development done right. 59 http://www.martinfowler.com/bliki/FlaccidScrum.html
  54. 54. Léquilibre actuel Coding Process Software development done right. 60
  55. 55. Léquilibre souhaitable Coding Process Software development done right. 61
  56. 56. Software development done right. 62
  57. 57. Entrainement intentionel ‣ Les écoles ne forment pas de bons développeurs ‣ Un entrainement intentionnel en dehors des tâches de projets est souhaitable ‣ Linspiration peut venir de Katas, Coding Dojos & Code Retreat ‣ Créer une culture dans laquelle lexcellence technique est encouragée plutôt que dénigrée Software development done right. 63
  58. 58. En synthèse En 2013, lagilité est adoptée en masse La séparation MOA/MOE est un gros point de résistance Le produit émerge difficilement face à la notion de projet, omniprésente Lagilité transforme les équipes de développement et rapproche Dev & Ops Le Software Craftsmanship replace le développeur au centre du dispositif produit Lexcellence technique est tout autant recherchée quune bonne méthodologie de produit Software development done right. 64
  59. 59. Big Data ? Software development done right. 66
  60. 60. Un peu de pragmatisme Le coût du déplacement de la donnée est supérieur à son coût de traitement Scalabilité Stockage Traitements Coûts Software development done right. 67
  61. 61. Des utilisations variées, dans tous les domaines Data Information FraudesLogs applicatifs Technologies Rapports légauxLogs réseau Big Data RecommandationDonnées existantes SécuritéOpen Data Calcul de risquesRéseaux sociaux Marketing personnelCrawl internet Analyse fonctionnelle BI temps réel Quelle est la bonne automatiséeInfrastructures question ? Software development done right. 11 68
  62. 62. Des outils en rupture BigData :Énormément de données ....nexploitées i X Technologies traditionnelles Problématiques techniques : Collecter de la donnée Stocker de la donnée Innovation technologique Analyser de la donnée Nouveaux usages Software development done right. 69
  63. 63. Système de fichiers distribuéFramework de traitement Map / des données Reduce Software development done right. 70
  64. 64. Hadoop - Une rupture technologique installée Software development done right. 71
  65. 65. D’autres outils “dans la veine BigData” Software development done right. 72
  66. 66. Nos recommandations ✓ Volumétries considérables : plusieurs centaines de GoHadoop ✓ Traitements complexes, de type Batch Index ✓ Accès ‘immédiat’ à des données non structuréesdistribué ✓ Besoins de requêtage complexe ✓Stockage de données non relationnellesNoSQL ✓Différentes familles en fonction des besoins de traitement Software development done right. 73
  67. 67. ConclusionProchain numéro aumois de septembre

×