Le transport
Maritime
Réalisé par :
 BRIOUAL Amal
 EL MANSOUM Moham
 JAIJA Mohammed
 KHCHAF Mouna
Le transport maritime de marchandises est aujourd’hui le principal mode de
transport utilisé pour le transit intercontinen...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
P R O C E S S
2 3 4 5 6 71
Aspect Organisationnel
- Présentation du secteur du
transport ...
I- Aspect
Organisationnel
O u r s k i l l s SOLARISM I C H E L L E B R O W N
2 3 4 5 6 71
1
2
5
DevellopementTrésRapide
TrésSensible
MarchédelibreCo...
O u r t e a M SOLARISM I C H E L L E B R O W N
2 3 4 5 6 71
Les types d’organisation du transport maritime
Les Consortiums...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
A b o u t u s
2 3 4 5 6 71
Intervenants sur l’organisation du
transport
Les intervenants ...
II- Aspect Technique
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
M A R K E T I
N G
2 3 4 5 6 71
Navires SpécialisésLes types de navires
Vraquiers
Polyther...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
M A R K E T I
N G
2 3 4 5 6 71
Les types de navires Navires Non spécialisés
Les cargos co...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
M A R K E T I
N G
2 3 4 5 6 71
Le rapport conteneurisation –Transport Maritim
Réduire de ...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
M A R K E T I
N G
2 3 4 5 6 71
LesTypes
D’expédition
FCL : Full Container Loaded
LCL : Le...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
M A R K E T I
N G
2 3 4 5 6 71
Les services au navire
Pilotage
Remorquage
Accostage
Amarr...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
M A R K E T I
N G
2 3 4 5 6 71
Les modes de gestion des ports
Régime publique
Gestion loc...
-III-Aspect
Réglementaire
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
P R O C E S S
2 3 4 5 6 71
Par La Convention De Bruxelles Du 25 Août 1924, Ratifiée Par
7...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
P R O C E S S
2 3 4 5 6 71
LE CONTRAT DUTRANSPORT
MARITIME
Le connaissement
Maritime :
Co...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
M A R K E T I
N G
2 3 4 5 6 71
Au voyage A tempsCoque nue
Contrat
D’affrètement
Affréteur...
SOLARISM I C H E L L E B R O W N
P R O C E S S
2 3 4 5 6 71
En conventionnel : Une unité payante (1 UP) vaut 1 t ou 1
m 3,...
Bilan et
perspective
s
+ Think Big
Win the
world
Le transport
Maritime
Réalisé par :
 BRIOUAL Amal
 EL MANSOUM Moham
 JAIJA Mohammed
 KHCHAF Mouna
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le transport maritime

2 791 vues

Publié le

La mer façonne le destin des nations, détermine leur économie, inspire leur ambition. elle a facilité leur déplacement et multiplié leurs rencontres. La mer est sans conteste l'élément le plus propice au transport des biens, des plus précieux aux plus lourds, dans les conditions les moins onéreuses dans le commerce international .

A l'intérieur de chaque pays, plusieurs possibilités de transport sont offertes dont la voie routière, la voie ferroviaire, la voie fluviale mais aussi les mêmes voies maritimes et aériennes. Le transport maritime quant à lui, nécessite une infrastructure adaptée et des moyens efficaces dont entre autres, une organisation au point, une maîtrise de flux physique et une gestion d'information rôdées afin que la marchandise ne subisse aucune avarie ni retard.

En outre, la logistique est devenue, actuellement, un des facteurs majeurs de la compétitivité des ports, tant pour la maîtrise des coûts que pour celle des niveaux de service. L'ouverture des ports, le développement des infrastructures et l'importance de nouvelles possibilités en matière d'échange de données ont conduit un nombre croissant de ports à définir leur activité en termes de flux matériels et informationnels. Il faut admettre que la logistique portuaire est depuis toujours complexe et exige l'exercice de nombreux intervenants

Publié dans : Business
0 commentaire
9 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 791
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
105
Commentaires
0
J’aime
9
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Bonjour a tous , aujourdhui nous allons vous présenter une thématique qui touche au plus haut point notre spécialité ,

  • La mer façonne le destin des nations, détermine leur économie, inspire leur ambition. elle a facilité leur déplacement et multiplié leurs rencontres. La mer est sans conteste l'élément le plus propice au transport des biens, des plus précieux aux plus lourds, dans les conditions les moins onéreuses dans le commerce international .

    A l'intérieur de chaque pays, plusieurs possibilités de transport sont offertes dont la voie routière, la voie ferroviaire, la voie fluviale mais aussi les mêmes voies maritimes et aériennes. Le transport maritime quant à lui, nécessite une infrastructure adaptée et des moyens efficaces dont entre autres, une organisation au point, une maîtrise de flux physique et une gestion d'information rôdées afin que la marchandise ne subisse aucune avarie ni retard.


    les ports constituent des portes d'ouverture vers une croissance économique dans le contexte d'économie mondialisée actuelle.

    La logistique est devenue, actuellement, un des facteurs majeurs de la compétitivité des ports, tant pour la maîtrise des coûts que pour celle des niveaux de service. L'ouverture des ports, le développement des infrastructures et l'importance de nouvelles possibilités en matière d'échange de données ont conduit un nombre croissant de ports à définir leur activité en termes de flux matériels et informationnels. Il faut admettre que la logistique portuaire est depuis toujours complexe et exige l'exercice de nombreux intervenants
  • Genese :La lenteur et la dangerosité de ce mode de transport ont été pendant longtemps extrêmement coûteuses. Mais des solutions ont été par la suite inventées pour remédier à ce problème

    La cas du maroc ; Dont L'activité portuaire en hausse de 21.6% au premier trimestre 2014


    Compte tenu du caractère unique du secteur maritime, la plupart des pays maritimes disposent d’une législation spécifique couvrant cette profession. 
  • Le transport maritime est l’épine dorsale du commerce international et, par conséquent, de l’économie mondiale. En effet, 25 000 milliards de tonnes-km de fret parcourent les océans annuellement comparés à 7 000 pour le rail et 3 000 pour la route. Il s’agit de pas moins de 71% de tout le fret mondial transporté. Comme les modes aériens et terrestres, le transport maritime évolue sur son espace propre: un espace à la fois géographique par ses attributs physiques mais aussi stratégique par son emploi.
    La notion de réseau maritime rep
    ose sur l’existence d’itinéraires réguliers, même si l’importance des routes maritimes varie selon le degré de développement économique.

    Le trafic maritime a évolué d’une façon remarquable durant les dernières décennies. Tout en établissant des liaisons intercontinentales, le transport maritime génère un trafic couvrant 90% de la demande de transport intercontinentale de fret.

    Passagers :
    Globalement, le transport maritime des passagers est devenu marginal. La concurrence aérienne a presque totalement éliminé le transporteur maritime des grandes routes intercontinentales.

    Mrse : Le transport par mer a porté en 1999 sur environ 6 milliards de tonnes. Il a connu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et jusqu’en 1973 un taux de croissance très rapide (plus de 10% par an en moyenne), supérieur au rythme de progression de la production économique mondiale, ce qui traduit l’augmentation de la dépendance de l’ensemble des pays vis-à-vis du transport maritime.
  • La marchandise transportée conditionne le type de navire utilisé et sa manutention.
    On distingue :
    Des navires spécialisés :
    Vraquiers : Pour les marchandises transportées non conditionnées :
    Vracs liquides : ils comprennent essentiellement les hydrocarbures et leurs dérivées, certains produits chimiques. A ces derniers correspondent des navires appelés Navires citernes ( pétroliers, méthaniers, pinardiers ..)
    Vracs solides : les plus courants sont le charbon, les minerais, les ciments, et les céréales

    - Navires polythermes (frigorifique) : destiné au transport des marchandises périssables
    - Navires RARA : destinés au transport des wagons.






    Généralement, les ports sont définis et classés selon le rôle qu’ils remplissent dans une économie nationale, régionale ou mondiale.
    Un port est un aménagement constitué de diverses infrastructures destinées à la réception des navires.
    Les principaux rôles d’un port sont :
    Rôle d'abris : Le port permet d’abriter les navires en cas d’intempéries, des vents dominants et des vagues.

    Rôle commercial : de réception de navires Ce sont les activités au service du navire ou de la marchandise. Sur trois niveaux :
    Maritime : sea-side tirants d'eau, dragage, avitaillement, lamanage… offre de transport
    Terrestre : land side Entretien, réparation, chargement, déchargement, embarquement, débarquement, connections avec l'intérieur du pays, infrastructures et organisations en place (navettes ferroviaires, transporteurs routiers…)
    Zones logistiques prestations sur les marchandises : stockage, groupages, transformation, distribution

    c) Rôle de plateforme logistique : La logistique portuaire est l'ensemble d’opérations permettant d'optimiser les fonctions intermodales dans la chaîne portuaire. Elle a pour but :
    - D'optimiser le trafic portuaire
    - De rendre plus compétitive la chaîne portuaire
    - De gérer de façon rationnelle et efficiente la plate-forme logistique portuaire.
    Composantes de logistique portuaire
  • - Des navires non spécialisés : permettent de transporter toutes sortes de marchandises diverses, emballées et conditionnées. Ils sont classés en fonction de leur mode de manutention. On distingue :
    - des cargos conventionnels : sont de petites dimensions, le conditionnement des marchandises transportées est divers et non normalisé, elles sont transportées en paquets ou colis.
    - Les portes conteneurs : disposent de leurs propres moyens de manutention , ce qui leur permet de décharger sur des ports non équipés, comme ils peuvent être décharger par les portiques à conteneurs du port. Ils sont le type de navire qui ont une productivité très élevée.
    - Les navires rouliers : sont conçus pour le chargement et le déchargement par roulage, , appelé généralement Roll on Roll of, Les marchandises sont acheminées dans le moyen de transport routier qui a servi au pré acheminement et servira au post acheminement.
  • La conteneurisation permet aux compagnies maritimes :
    Permettant une meilleure utilisation du navire et de son équipage;

    Ils sont devenus les plus compétitif sur leur plan du prix

  • FCL/FCL : pour un conteneur chargé en une fois au départ et destiné entièrement au même client.
    FCL/LCL : Un conteneur chargé en une fois au départ mais contenant des marchandises qui seront séparées et acheminées vers divers réceptionnaires à l’arrivée.
    Dans le mode FCL/FCL, la marchandise ne supportant pas de rupture de charge, le conteneur minimise de façon sensible les risques d'avaries.
    LCL/FCL : Se dit d’un conteneur qui aura été chargé avec des marchandises de diverses provenances mais qui seront toutes destinées au même destinataire.
    LCL/LCL : Conteneur chargé de plusieurs lots de fournisseurs différents pour différents destinataires.

    Dans le deuxième cas d'utilisation (LCL/LCL), les risques d'avaries sont beaucoup plus importants, compte tenu des différentes manipulations auxquelles elle sera soumise.

  • Pilotage Assistance fournie par un pilote au capitaine de navire pour entrer ou sortir un navire du port.
    Remorquage Action de tirer un navire vers le quai par des petits bateaux remorques
    Accostage Embarquer un navire de façon parallèle vers un quai afin de s’amarrer
    Amarrage Maintenir le navire contre le quai à l’aide des ammares/haussières.
    Lamanage Mise des amarres d’un navire sur des bollards et inversement.
    Soutage Approvisionnement d’un navire en combustible.
  • Les ports, selon les états peuvent être gérés par l’état lui-même, ou être autonome ou privé.
    Il existe quatre modes :
    Port sous régime du service public : c’est l’état qui gère le port;
    Gestion locale du port : le pouvoir est confère au collectivité locale
    Régime du port autonome : La gestion est confiée à un organisme public autonome placé sous la tutelle du ministère qui convient et soumis au contrôle économique et financier de l’état.
    Privatisation de la gestion : pour le compte d’une ou plusieurs sociétés privées qui prennent en charge la gestion portuaire, conformément au cahier de charge établit par l’état.
  • Les ports maritimes: situés au bord d’une mer ou océan, ce sont les principaux ports du pays et accueillent les navires de tonnages importants.
    Les ports fluviaux: situés sur le bord d’un fleuve, d’une rivière ou d’un canal.
    Les ports lacustres: situés en bordures de lacs, comprennent des petites marinas en cas des lacs de montagne ou sont dédiés au commerce au cas des grands lacs.
    Les ports à sec: relativement récents apparus depuis les années soixante aux Etats-Unis, ces ports sont souvent situés à proximité de ports de plaisance et conçus pour le stockage de petites unités de navigation.
    Les ports secs: un lieu donné situé à l’intérieur des terres pour le groupage et la distribution de marchandises, ayant des fonctions correspondant à celles d’un port maritime.
  • Généralement, les ports sont définis et classés selon le rôle qu’ils remplissent dans une économie nationale, régionale ou mondiale.
    Un port est un aménagement constitué de diverses infrastructures destinées à la réception des navires.
    Les principaux rôles d’un port sont :
    Rôle d'abris : Le port permet d’abriter les navires en cas d’intempéries, des vents dominants et des vagues.

    Rôle commercial : de réception de navires Ce sont les activités au service du navire ou de la marchandise. Sur trois niveaux :
    Maritime : sea-side tirants d'eau, dragage, avitaillement, lamanage… offre de transport
    Terrestre : land side Entretien, réparation, chargement, déchargement, embarquement, débarquement, connections avec l'intérieur du pays, infrastructures et organisations en place (navettes ferroviaires, transporteurs routiers…)
    Zones logistiques prestations sur les marchandises : stockage, groupages, transformation, distribution

    c) Rôle de plateforme logistique : La logistique portuaire est l'ensemble d’opérations permettant d'optimiser les fonctions intermodales dans la chaîne portuaire. Elle a pour but :
    - D'optimiser le trafic portuaire
    - De rendre plus compétitive la chaîne portuaire
    - De gérer de façon rationnelle et efficiente la plate-forme logistique portuaire.
    Composantes de logistique portuaire
  • Dans le contexte de mondialisation actuelle où la compétitivité règne en maître mot dans le domaine portuaire, la fluidité des informations et des marchandises dans les chaînes de transport peuvent faire varier le choix logistique des opérateurs de transport. La logistique portuaire tend à optimiser la rotation des navires et du transit des marchandises, en synergie avec une garantie de fluidité des informations y afférentes. Ceci étant dans le but de satisfaire aux exigences actuelles des transporteurs maritimes, des clients et tous les acteurs de la chaine.

    L’augmentation globale du trafic transport maritime qui croît à un rythme plus rapide que la production mondiale impose de développer les capacités des ports et la mise à niveau des stratégies de la logistique portuaires. La croissance de l’économie du Maroc, notamment grâce à la construction du port Tanger-méditerranée, constitue ainsi un moteur essentiel du développement actuel de la logistique portuaire grace notament à La situation géographique du pays qui est quant à elle est un catalyseur d’échange avec les différents pays du monde.

    Pour conclure la croissance du trafic maritime s’est accélérée au cours de la dernière décennie, a profondément modifié le classement des ports à l’échelle mondiale. Ceci en effet, nous pousse à espérer que le Maroc s’engagera davantage dans sa logistique portuaire mettant en valeur tous les ressources qu’il a.
  • Le transport maritime

    1. 1. Le transport Maritime Réalisé par :  BRIOUAL Amal  EL MANSOUM Moham  JAIJA Mohammed  KHCHAF Mouna
    2. 2. Le transport maritime de marchandises est aujourd’hui le principal mode de transport utilisé pour le transit intercontinental des marchandises. 90 % des marchandises transportées dans le monde le sont en effet par voie maritime il s’agit du transport le moins consommateur d’énergie. Introduction
    3. 3. SOLARISM I C H E L L E B R O W N P R O C E S S 2 3 4 5 6 71 Aspect Organisationnel - Présentation du secteur du transport maritime - Les Caractéristiques -Types d’organisation du TM - Les Intervenants -I- III Aspect Réglementaire • Les conventions Maritime • Le Contrat Du Transport Maritime • Contrat D’affretement • La Tarification -II-Aspect Technique -L es Types D’expéditions -Les types du Navires - La conteneurisation en transport maritime Bilan et perspectives Références Bibliographique Plan
    4. 4. I- Aspect Organisationnel
    5. 5. O u r s k i l l s SOLARISM I C H E L L E B R O W N 2 3 4 5 6 71 1 2 5 DevellopementTrésRapide TrésSensible MarchédelibreConcurrence Les caractéristiques du transport Maritime
    6. 6. O u r t e a M SOLARISM I C H E L L E B R O W N 2 3 4 5 6 71 Les types d’organisation du transport maritime Les Consortiums Les Pools Les Conférences Les Outsiders
    7. 7. SOLARISM I C H E L L E B R O W N A b o u t u s 2 3 4 5 6 71 Intervenants sur l’organisation du transport Les intervenants sur la marchandise Les intervenants Intervenants sur le navire
    8. 8. II- Aspect Technique
    9. 9. SOLARISM I C H E L L E B R O W N M A R K E T I N G 2 3 4 5 6 71 Navires SpécialisésLes types de navires Vraquiers Polythermes RA RA
    10. 10. SOLARISM I C H E L L E B R O W N M A R K E T I N G 2 3 4 5 6 71 Les types de navires Navires Non spécialisés Les cargos conventionnels Les porte-conteneurs Les navires rouliers
    11. 11. SOLARISM I C H E L L E B R O W N M A R K E T I N G 2 3 4 5 6 71 Le rapport conteneurisation –Transport Maritim Réduire de 80% le temps de stationnement à quai Benéficier des priorités d’accostage Améliorer le rapport durée de navigation/ durée portuaire
    12. 12. SOLARISM I C H E L L E B R O W N M A R K E T I N G 2 3 4 5 6 71 LesTypes D’expédition FCL : Full Container Loaded LCL : Less than Container Loaded
    13. 13. SOLARISM I C H E L L E B R O W N M A R K E T I N G 2 3 4 5 6 71 Les services au navire Pilotage Remorquage Accostage Amarrage Lamanage
    14. 14. SOLARISM I C H E L L E B R O W N M A R K E T I N G 2 3 4 5 6 71 Les modes de gestion des ports Régime publique Gestion locale Gestion privée Régime autonome
    15. 15. -III-Aspect Réglementaire
    16. 16. SOLARISM I C H E L L E B R O W N P R O C E S S 2 3 4 5 6 71 Par La Convention De Bruxelles Du 25 Août 1924, Ratifiée Par 78 Etats, Et Élargie Par Deux Protocoles En 1968 Et 1978 ; Par la convention de L’ONU ou règles de Hambourg du 31 mars 1978, ratifiée par 21 états (mais pas la France); Les Conventions Du Transpo Maritime : Les transports par voie maritime sont encadrés
    17. 17. SOLARISM I C H E L L E B R O W N P R O C E S S 2 3 4 5 6 71 LE CONTRAT DUTRANSPORT MARITIME Le connaissement Maritime : Contrat de Transport Titre Représentatif de Marchandise Nominatif Etabli à ordre d’une personne intermédiaire et transmis par endossement A Ordre Le Porteur du connaissement est propriétaire de la marchandise Au porteur Seul le Réceptionnaire peut prendre en charge la marchandise
    18. 18. SOLARISM I C H E L L E B R O W N M A R K E T I N G 2 3 4 5 6 71 Au voyage A tempsCoque nue Contrat D’affrètement Affréteur Fréteur
    19. 19. SOLARISM I C H E L L E B R O W N P R O C E S S 2 3 4 5 6 71 En conventionnel : Une unité payante (1 UP) vaut 1 t ou 1 m 3, «à l’avantage du navire » : on retient, du volume ou du poids, le chiffre le plus élevé. En conteneur : un tarif forfaitaire à la boite (box rate) qui ne tient compte que du type de conteneur La tarification duTranport Maritime - En fonction des variations du prix du fuel (BAF, « bunker adjustment factor ») ; - selon les variations de la devise de tarification(caf « currency adjustment factor ») ;
    20. 20. Bilan et perspective s
    21. 21. + Think Big Win the world
    22. 22. Le transport Maritime Réalisé par :  BRIOUAL Amal  EL MANSOUM Moham  JAIJA Mohammed  KHCHAF Mouna

    ×