LA CARTOGRAPHIE
NUMÉRIQUE EN LIGNE, ENJEU
DE GÉOPOLITIQUE : LE CAS DE
LA CHINE
Historique de la
cartographie numérique
Géo séminaire 2008, Geoweb 2,0, vers des SIG
collaboratifs ?
Historique de la
cartographie numérique
2009: bêta de Buvan, géoportail indien
(version définitive 2011)
Octobre 2010: Tia...
Historique de la
cartographie numérique
2004: Lancement
d’OpenStreetMap
2013: un million de
contributeurs
Des versions locales de
Google Maps
Des cartes différentes en fonction du
lieu où l’on interroge le service
cartographique
Des cartes différentes en fonction du
lieu où l’on interroge le service
cartographique
Des cartes différentes en fonction du
lieu où l’on interroge le service
cartographique
Premier cas: la frontière
entre l’Inde et la Chine
Le cas de l'Arunachal Pradesh, territoire frontalier entre l'Inde et la...
Premier cas: la frontière
entre l’Inde et la Chine
Google Maps depuis
l’Inde
Google Maps depuis la
Chine
Google Maps depui...
Deuxième cas: la
frontière entre le
Vietnam et la Chine
• Le 20 mars 2010, le porte-parole du ministère des affaires
étran...
Deuxième cas: la
frontière entre le
Vietnam et la Chine
Deuxième cas: la
frontière entre le
Vietnam et la Chine
Troisième cas: les îles
Diaoyutai /îles Senkaku
• Les îles Diaoyutai/îles de Senkaku se situent en Mer de Chine orientale....
Troisième cas: Une
histoire de noms…
Troisième cas: la version
chinoise…
Troisième cas: la version
chinoise (suite)
Troisième cas: la version
japonaise…
Troisième cas: depuis le
géoportail chinois
Troisième cas: depuis le
géoportail chinois (suite)
Troisième cas: la
hiérarchie des noms…
Troisième cas: la version
OpenStreetMap
Troisième cas: la version
Bing Maps
Troisième cas: la diffusion
des cartes
Synthèse: un modèle
Google des gestions des
frontières ?
Services de
cartographie
de Google
Requêtes
des Etats
Serveur
loc...
Synthèse: un modèle
Google des gestions des
frontières ?
Quelles évolutions ?
• La politique du pointillé: Au mois de juil...
La carte numérique, enjeu de
pouvoir et de communication
Les requêtes des Etats: des
situations moins fréquentes
Sur l’exemple des îles Diaoyutai/Senkaku,
aucun des deux états en ...
L’INTERNET EN CHINE, ENTRE
CENSURE ET MIMÉTISME
1. LA PART DES INTERNAUTES CHINOIS
DANS LE MONDE
618 millions235millions
2. CENSURE ET CONTRÔLE DE L’INTERNET:
DRESSER LA GRANDE MURAILLE ?
2. CENSURE ET CONTRÔLE DE
L’INTERNET CHINOIS
2. CENSURE ET CONTRÔLE DE
L’INTERNET CHINOIS
2. CENSURE ET CONTRÔLE DE
L’INTERNET CHINOIS
3. UN MIMÉTISME DE SERVICES
INTERNET
Type de services Version américaine Version chinoise
Moteur de recherche Google Baidu...
4. LA CHINE UNE PUISSANCE
MONDIALE D’INTERNET
La prédominance de
l’ICANN, américain donc,
a gêné de nombreux
pays qui voie...
6. LA CARTOGRAPHIE EN LIGNE, ENJEU
GÉOPOLITIQUE MONDIAL POUR LA CHINE
3. INFRASTRUCTURES DE L’INTERNET CHINOIS
5. LES POINTS D’ÉCHANGES MARQUEURS
DE LA PUISSANCE CHINOISE ?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Geoweb et internet chinois, intervention en formation académique avril 2014

350 vues

Publié le

problèmes des frontières et de l'internet chinois au travers des représentations cartographiques.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
350
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Geoweb et internet chinois, intervention en formation académique avril 2014

  1. 1. LA CARTOGRAPHIE NUMÉRIQUE EN LIGNE, ENJEU DE GÉOPOLITIQUE : LE CAS DE LA CHINE
  2. 2. Historique de la cartographie numérique Géo séminaire 2008, Geoweb 2,0, vers des SIG collaboratifs ?
  3. 3. Historique de la cartographie numérique 2009: bêta de Buvan, géoportail indien (version définitive 2011) Octobre 2010: Tiantitu, géoportail chinois Janvier 2011: géoportail russe
  4. 4. Historique de la cartographie numérique 2004: Lancement d’OpenStreetMap 2013: un million de contributeurs
  5. 5. Des versions locales de Google Maps
  6. 6. Des cartes différentes en fonction du lieu où l’on interroge le service cartographique
  7. 7. Des cartes différentes en fonction du lieu où l’on interroge le service cartographique
  8. 8. Des cartes différentes en fonction du lieu où l’on interroge le service cartographique
  9. 9. Premier cas: la frontière entre l’Inde et la Chine Le cas de l'Arunachal Pradesh, territoire frontalier entre l'Inde et la Chine (2009) • Au mois d'octobre 2009, les autorités indiennes se sont indignées que plusieurs villes de l'Arunachal Pradesch soient présentées sous leurs noms chinois, comme si elles faisaient parti du territoire de la République de Chine. • Par ailleurs, l'Inde a aussi protesté sur la façon de représenter la frontière avec la Chine par une ligne en pointillé, comme si la frontière était contestée et source de tensions. A la suite de ces déclarations, les autorités chinoises ont accusé New Dehli de refuser des négociations autour de ces différents points. • Cette controverse autour de Google Maps intervient en prime au cours du mois où le premier ministre d'Inde, Manmohan Singh, se rend sur ce territoire lors d'une campagne électorale (3 octobre 2009) et surtout quelques jours avant la venue du Dalaï-lama dans cette province (8 novembre 2009).
  10. 10. Premier cas: la frontière entre l’Inde et la Chine Google Maps depuis l’Inde Google Maps depuis la Chine Google Maps depuis le serveur global
  11. 11. Deuxième cas: la frontière entre le Vietnam et la Chine • Le 20 mars 2010, le porte-parole du ministère des affaires étrangères vietnamien Nguyen Phuong Nga s'est plaint d'une cartographie approximative de Google à propos de ses frontières avec la Chine. • L'histoire récente de ces espaces complexes est assez troublée : les deux pays partagent des frontières terrestres sur 1300 kilomètres . • La ligne frontalière terrestre ne semble pas poser de problèmes particuliers, puisqu'elle a été réglée d'un commun accord lors d'un traité signé le 30 décembre 1999 et mis en application le 6 juillet 2000. • Pourtant, en 2002, des rumeurs persistantes d'accords secrets entre les deux gouvernements ont jeté le discrédit sur ce partage frontalier.
  12. 12. Deuxième cas: la frontière entre le Vietnam et la Chine
  13. 13. Deuxième cas: la frontière entre le Vietnam et la Chine
  14. 14. Troisième cas: les îles Diaoyutai /îles Senkaku • Les îles Diaoyutai/îles de Senkaku se situent en Mer de Chine orientale. Ces huit ensembles de rochers sont revendiqués par la République de Chine (Taïwan) et la République populaire de Chine, alors qu’elles sont administrés par le Japon. • En mai 1972, à la suite d'un accord signé entre les États-Unis et le Japon en juin 1971, les îles Senkaku reviennent au Japon avec les îles Ryūkyū. • Cependant, l'accord ne mentionne pas les îles Senkaku, selon le souhait des États-Unis de ne pas être mêlés à une querelle territoriale qui débute. • Dès l'annonce de la restitution en 1971, elle est immédiatement dénoncée par la République de Chine (Taïwan) et suivie de près par la République populaire de Chine • Ce conflit a pour centre les ressources énergétiques importantes en milieu sous-marin. • Depuis le rachat des îles par le gouvernement japonais en 2012, les tensions sont vives entre les deux pays.
  15. 15. Troisième cas: Une histoire de noms…
  16. 16. Troisième cas: la version chinoise…
  17. 17. Troisième cas: la version chinoise (suite)
  18. 18. Troisième cas: la version japonaise…
  19. 19. Troisième cas: depuis le géoportail chinois
  20. 20. Troisième cas: depuis le géoportail chinois (suite)
  21. 21. Troisième cas: la hiérarchie des noms…
  22. 22. Troisième cas: la version OpenStreetMap
  23. 23. Troisième cas: la version Bing Maps
  24. 24. Troisième cas: la diffusion des cartes
  25. 25. Synthèse: un modèle Google des gestions des frontières ? Services de cartographie de Google Requêtes des Etats Serveur local de cartes
  26. 26. Synthèse: un modèle Google des gestions des frontières ? Quelles évolutions ? • La politique du pointillé: Au mois de juillet 2010, Google a décidé de régler plusieurs points de discordes sur le tracé des frontières. Deux cas de figures sont proposés : soit la ligne de frontière antérieure est une erreur de la part de Google ; dans ce cas, elle est juste modifiée. Soit il s'agit d'une ligne de frontière contestée, elle apparaît alors en pointillé. Elle devait l’être sur l’ensemble des serveurs locaux…. • Rien de change: en fait, les serveurs locaux embarquent toujours une vision étatique des frontières. En atteste les captures d’écran présentées ici qui datent du 1er octobre…2013.
  27. 27. La carte numérique, enjeu de pouvoir et de communication
  28. 28. Les requêtes des Etats: des situations moins fréquentes Sur l’exemple des îles Diaoyutai/Senkaku, aucun des deux états en conflit n’est venu interpeller Google pour son système de gestion des cartes. Pourquoi ? Les Etats ont développé leur propre système de cartographie en ligne, via les géoportails. Ils leur servent désormais de référence cartographique…lorsque cela leur parait pertinent.
  29. 29. L’INTERNET EN CHINE, ENTRE CENSURE ET MIMÉTISME
  30. 30. 1. LA PART DES INTERNAUTES CHINOIS DANS LE MONDE 618 millions235millions
  31. 31. 2. CENSURE ET CONTRÔLE DE L’INTERNET: DRESSER LA GRANDE MURAILLE ?
  32. 32. 2. CENSURE ET CONTRÔLE DE L’INTERNET CHINOIS
  33. 33. 2. CENSURE ET CONTRÔLE DE L’INTERNET CHINOIS
  34. 34. 2. CENSURE ET CONTRÔLE DE L’INTERNET CHINOIS
  35. 35. 3. UN MIMÉTISME DE SERVICES INTERNET Type de services Version américaine Version chinoise Moteur de recherche Google Baidu Messagerie instantanée Skype Tencent Commerce en ligne Amazon Alibaba Réseau social Facebook Qzone
  36. 36. 4. LA CHINE UNE PUISSANCE MONDIALE D’INTERNET La prédominance de l’ICANN, américain donc, a gêné de nombreux pays qui voient là une atteinte à leur souveraineté, tel la Chine. Depuis 2006, Pékin s’est affranchi de l’autorité de l’ICANN, en créant son propre système de gestion de noms de domaines. D’ailleurs, avec 340 millions d'internautes, il y a déjà plus d'internautes chinois qu'américains
  37. 37. 6. LA CARTOGRAPHIE EN LIGNE, ENJEU GÉOPOLITIQUE MONDIAL POUR LA CHINE
  38. 38. 3. INFRASTRUCTURES DE L’INTERNET CHINOIS
  39. 39. 5. LES POINTS D’ÉCHANGES MARQUEURS DE LA PUISSANCE CHINOISE ?

×