SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  33
Télécharger pour lire hors ligne
République Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche
Université de Constantine 3
Faculté d’architecture et d’urbanisme
M : Ben Bacha Cherif Année : 2015/2016
Les Logiciels
Modélisation
SimulationAide a la
conception
Aide a la décision
1- Les types des Logiciels
1 2
Climat Consultant 6.0 :
- un logiciel puissant et facile à utiliser qui fournit des données détaillées et
précises sur le climat local qui peuvent être utilisées pour visualiser les
modèles et les attributs du climat relatives à la conception et l'exploitation
des bâtiments
2-Présentation du logiciel
Figure 1 : Logo du logiciel Climat Consultant
3-Les caractéristiques de logiciel :
 Plus facile à identifier des modèles uniques et des détails subtils que
Caractériser chaque climat.
 Les Seuils et les zones de confort sont plus souples.( modifiables)
 Contrairement à autre « Weather Tools » y a des informations techniques
détaillées sur les critères des stratégies passives ,
 Il se base sur des fichiers « Weather Data » en format (.epw) sortant de
logiciel « métronome 7 » de la région sélectionner.
Energie Plus weather file
La version du logiciel
Les informations sur
la région sélectionnée
Les caractéristiques et
les nouveautés
Une présentation du
logiciel par UCLA
1-Commencer avec un
nouveau projet
2-définir le type de
bâtiment
3-définir l’unité
4-importer un
fichier climat de la
région souhaitée
6-fichiers climat
standard
7-cliquer sur (Sites)
Des villes en favoris
8-Taper le nom
d’une ville
Ex: Constantine
9-une liste de choix
– cliquer sur (+)
10-la ville avec ses
cordonnées
11-choisir la durée des données
( température &rayonnement )
12-définir le format
de sortie (.epw)
14-Sauvgarder tous
les résultats sur une
partition
13-Visualiser les
résultats
15-cliquer sur les
données horaires pour
les sauvegarder
16-Fichier Climat
(weather data) en
format (.epw)
17-cliquer sur
(ouvrir) pour
importer le fichier
Les données sont affichées de manière qu'il puisse être facilement compris et
utilisés par différents types de professionnels comme les architectes, constructeurs,
ingénieurs, ou encore par les propriétaires ou simples étudiants.
Les facteurs thermiques Les mesures
Les
unités
Les cordonnées
Il se base sur les méthodes suivantes :
 ASHRAE STANDARD 55 and current handbook of fundamentals model
 ASHRAE handbook of fundamentals comfort model up through 2005
 Adaptive comfort model in ASHRAE standard 55-2010
 California energy code comfort model ,2013
L'American Society of Heating, Refrigerating and Air Conditioning Engineers
(plus connue sous le sigle ASHRAE) est une organisation internationale technique dans le
domaine des génies thermiques et climatiques (chauffage, ventilation, air climatisé,
production de froid). Fondée en 1894, elle tient deux réunions chaque année.
Elle est notamment connue pour ses publications faisant référence. Exemples de quelques
standards de l’ASHRAE :
 Standard 34 – Designation and Safety Classification of Refrigerants
 Standard 55 – Thermal Environmental Conditions for Human Occupancy
 Standard 62.1 – Ventilation for Acceptable Indoor Air Quality (versions: 2001 and earlier
as "62", 2004 and beyond as "62.1")
 Standard 62.2 - Ventilation and Acceptable Indoor Air Quality in Low-Rise Residential
Buildings
 Standard 90.1 - Energy Standard for Buildings Except Low-Rise Residential Buildings -
The IESNA is a joint sponsor of this standard.
 Standard 135 – BACnet - A Data Communication Protocol for Building Automation and
Control Networks
ASHRAE logo
4-Présentation du (ASHRAE)
Pour le cas de Constantine on a choisi le modèle le plus utilisé :
ASHRAE STANDARD 55 and current handbook of fundamentals model
 Le confort thermique est basé sur la température sèche, le niveau de
l'habillement (clo), l'activité métabolique (MET), vitesse de l’air, l'humidité
et la température radiante moyenne intérieure, il est supposé que la
température radiante moyenne est proche de la température du
thermomètre sec. La zone dans laquelle la plupart des gens sont à l'aise est
calculée en utilisant le modèle (Vote moyenne prévisible) PMV.
 Dans les milieux résidentiels les personnes adaptent les vêtements pour
correspondre à la saison dans les vitesses d'air sont plus élevés et ont donc
plus large éventail de confort que dans les bâtiments avec des systèmes de
HVAC.
5-ASHRAE STANDARD 55
Les différentes zones de contrôles :
 Zone de confort
 Zone de protection solaire
nécessaire
 Zone d’une masse thermique
 Zone d’une masse thermique avec
une ventilation naturelle
 Zone de refroidissement par
évaporation direct
 Zone de refroidissement par
évaporation indirect
 Zone de ventilation naturelle
 zone de refroidissement par
ventilation forcée du ventilateur
 zone des gains de chaleur internes
 zone de haute masse avec gain
solaire passif directe
 zone de faible masse avec gain
solaire passif directe
 zone de protection contre le vent
pour les espaces extérieurs
Les moyennes mensuelles
Les moyennes annuelles
Le facteur mesuré
Les mesures extrêmes
La température & l’humidité
Diagramme solaire frontal
Nombre d’heure de confort
La palette de contrôle Le masque d’occultation
Point de mouvement
La palette de contrôle
(obstacles environnants)
Dimensionnement des
obstacle extérieurs
La zone de surchauffe a la
base des mesures horaires
Possibilité de changement
de facteur
La zone de surchauffe a la
base des mesures horaires
Diagramme psychrométriqueDes stratégies passives en (%)
Représentation des conditions climatiques qui prévalent :
Chaque mois est représenté par des points car les données sont calculées d’après des
mesures horaires :
Les stratégies passives proposées
par Climat consultant
NB: En supposant que les stratégies de conception qui ont été sélectionnés sur le
diagramme psychrométrique, 100 % des heures seront confortable.
Cette liste de lignes directrices de conception s’applique spécifiquement à ce climat
particulier, en commençant par le plus important en premier.
 Pour une énergie solaire passive,
maximiser l'exposition au soleil
d’hiver, mais les surplombs de
conception entièrement à l'ombre
en été
 Une bonne ventilation naturelle
peut réduire ou éliminer la
climatisation par temps chaud,
si les fenêtres sont bien
ombragés et orientés aux brises
en vigueur.
 Utilisez des matériaux de
construction clairs et des toits (à
haute émissivité) pour minimiser le
gain de chaleur conduite
 Humidifier l'air chaud et sec avant qu'il
pénètre dans le bâtiment, des espaces
extérieurs clos avec des fontaines de
pulvérisation ou des tours de refroidissement
 Utilisés les constructions de masse avec de
petites ouvertures ombragées en retrait,
pour la ventilation de nuit pour refroidir
la masse
 Réduire ou éliminer le vitrage pour la
façade Ouest, pour réduire le gain de
chaleur de l'après-midi en été et
l'automne.
Merci
pour votre
attention
M : Ben Bacha Cherif

Contenu connexe

Tendances

Confort et ensoleiillement
Confort et ensoleiillementConfort et ensoleiillement
Confort et ensoleiillementSami Sahli
 
analyse maison individuelle
 analyse maison individuelle analyse maison individuelle
analyse maison individuelleNesrineBentarzi
 
Analyse de maisons semi collective à Djelfa
Analyse de maisons semi collective à DjelfaAnalyse de maisons semi collective à Djelfa
Analyse de maisons semi collective à Djelfacelinerabehi
 
villa tugendhat mais van der rohe
villa tugendhat mais van der rohevilla tugendhat mais van der rohe
villa tugendhat mais van der roheSlimane Kemiha
 
La ventilation naturelle dans les longements
La ventilation naturelle dans les longementsLa ventilation naturelle dans les longements
La ventilation naturelle dans les longementsYahia El Hadj Billal
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesghafour abdou
 
Confort thermique et l'habitât
Confort thermique et l'habitâtConfort thermique et l'habitât
Confort thermique et l'habitâtSami Sahli
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiotsmane souhila
 
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustiqueChauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustiqueSami Sahli
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel Nina Lee
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire Sami Sahli
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufMeriem Osmane
 
Chauffage et climatisation
Chauffage et climatisationChauffage et climatisation
Chauffage et climatisationManel_khodja
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Hiba Architecte
 
Habitat individuel à jijel
Habitat individuel à jijelHabitat individuel à jijel
Habitat individuel à jijelBOUZIDA Djihene
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire Sami Sahli
 

Tendances (20)

Confort et ensoleiillement
Confort et ensoleiillementConfort et ensoleiillement
Confort et ensoleiillement
 
analyse maison individuelle
 analyse maison individuelle analyse maison individuelle
analyse maison individuelle
 
Analyse de maisons semi collective à Djelfa
Analyse de maisons semi collective à DjelfaAnalyse de maisons semi collective à Djelfa
Analyse de maisons semi collective à Djelfa
 
Chauffage
ChauffageChauffage
Chauffage
 
La maison kabyle lounis
La maison kabyle lounisLa maison kabyle lounis
La maison kabyle lounis
 
villa tugendhat mais van der rohe
villa tugendhat mais van der rohevilla tugendhat mais van der rohe
villa tugendhat mais van der rohe
 
La ventilation naturelle dans les longements
La ventilation naturelle dans les longementsLa ventilation naturelle dans les longements
La ventilation naturelle dans les longements
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
 
Confort thermique et l'habitât
Confort thermique et l'habitâtConfort thermique et l'habitât
Confort thermique et l'habitât
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
 
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustiqueChauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
Chauffage climatisation ventilation et isolaion thermique et accoustique
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel
 
Expose dlimi (1)
Expose dlimi (1)Expose dlimi (1)
Expose dlimi (1)
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Tipaza
TipazaTipaza
Tipaza
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
 
Chauffage et climatisation
Chauffage et climatisationChauffage et climatisation
Chauffage et climatisation
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1
 
Habitat individuel à jijel
Habitat individuel à jijelHabitat individuel à jijel
Habitat individuel à jijel
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 

En vedette

C:\Documents And Settings\Pbordelon\Desktop\Picture Presentation
C:\Documents And Settings\Pbordelon\Desktop\Picture PresentationC:\Documents And Settings\Pbordelon\Desktop\Picture Presentation
C:\Documents And Settings\Pbordelon\Desktop\Picture PresentationPaige Bordelon
 
Presentación Lew idiomas
Presentación Lew idiomasPresentación Lew idiomas
Presentación Lew idiomasLew Idiomas
 
Grid Computing System(For Vip Customers Seminar) Korean
Grid Computing System(For Vip Customers Seminar) KoreanGrid Computing System(For Vip Customers Seminar) Korean
Grid Computing System(For Vip Customers Seminar) Koreanxpert13
 
Sortie de la cartographie smartgrids | Namur - 09 mai 2016
Sortie de la cartographie smartgrids | Namur - 09 mai 2016Sortie de la cartographie smartgrids | Namur - 09 mai 2016
Sortie de la cartographie smartgrids | Namur - 09 mai 2016Cluster TWEED
 
Contrato
ContratoContrato
ContratoUTSAM
 
Tipos de ram, rom, tarjeta madre y perifericos de entrada y salida
Tipos de ram, rom, tarjeta madre y perifericos de entrada y salidaTipos de ram, rom, tarjeta madre y perifericos de entrada y salida
Tipos de ram, rom, tarjeta madre y perifericos de entrada y salidakarenugmex
 
my birthday powerpoint
my birthday powerpointmy birthday powerpoint
my birthday powerpointKelly Wong
 
Ratatouille. marcos mansilla 2º a
Ratatouille. marcos mansilla 2º aRatatouille. marcos mansilla 2º a
Ratatouille. marcos mansilla 2º aanaisruiz
 
09 le-test-des-couleurs-sur-un-damier
09 le-test-des-couleurs-sur-un-damier09 le-test-des-couleurs-sur-un-damier
09 le-test-des-couleurs-sur-un-damierDominique Pongi
 
Les enseignants face aux environnements d'apprentissage de leur étudiants
Les enseignants face aux environnements d'apprentissage de leur étudiantsLes enseignants face aux environnements d'apprentissage de leur étudiants
Les enseignants face aux environnements d'apprentissage de leur étudiantsCaféine.Studio
 
PowerPoint Aurélie Werner et Julie Santarelli
PowerPoint Aurélie Werner et Julie SantarelliPowerPoint Aurélie Werner et Julie Santarelli
PowerPoint Aurélie Werner et Julie Santarelliwersanaureju
 
Sistema nervioso
Sistema nerviosoSistema nervioso
Sistema nerviosoSunnyf1
 
Conférence #nwx2014 - Maxime Mauchaussée - Partager du code maintenable et év...
Conférence #nwx2014 - Maxime Mauchaussée - Partager du code maintenable et év...Conférence #nwx2014 - Maxime Mauchaussée - Partager du code maintenable et év...
Conférence #nwx2014 - Maxime Mauchaussée - Partager du code maintenable et év...Normandie Web Xperts
 
6ème les aires séquence n°3
6ème les aires séquence n°36ème les aires séquence n°3
6ème les aires séquence n°3javaudinb
 

En vedette (20)

La démarche HQE²R
La démarche HQE²RLa démarche HQE²R
La démarche HQE²R
 
C:\Documents And Settings\Pbordelon\Desktop\Picture Presentation
C:\Documents And Settings\Pbordelon\Desktop\Picture PresentationC:\Documents And Settings\Pbordelon\Desktop\Picture Presentation
C:\Documents And Settings\Pbordelon\Desktop\Picture Presentation
 
Upload
UploadUpload
Upload
 
Peligros de internet
Peligros de internetPeligros de internet
Peligros de internet
 
Presentación Lew idiomas
Presentación Lew idiomasPresentación Lew idiomas
Presentación Lew idiomas
 
Grid Computing System(For Vip Customers Seminar) Korean
Grid Computing System(For Vip Customers Seminar) KoreanGrid Computing System(For Vip Customers Seminar) Korean
Grid Computing System(For Vip Customers Seminar) Korean
 
Sortie de la cartographie smartgrids | Namur - 09 mai 2016
Sortie de la cartographie smartgrids | Namur - 09 mai 2016Sortie de la cartographie smartgrids | Namur - 09 mai 2016
Sortie de la cartographie smartgrids | Namur - 09 mai 2016
 
Contrato
ContratoContrato
Contrato
 
Tipos de ram, rom, tarjeta madre y perifericos de entrada y salida
Tipos de ram, rom, tarjeta madre y perifericos de entrada y salidaTipos de ram, rom, tarjeta madre y perifericos de entrada y salida
Tipos de ram, rom, tarjeta madre y perifericos de entrada y salida
 
Epidemiology
EpidemiologyEpidemiology
Epidemiology
 
my birthday powerpoint
my birthday powerpointmy birthday powerpoint
my birthday powerpoint
 
Vraies femmes
Vraies femmesVraies femmes
Vraies femmes
 
Ratatouille. marcos mansilla 2º a
Ratatouille. marcos mansilla 2º aRatatouille. marcos mansilla 2º a
Ratatouille. marcos mansilla 2º a
 
09 le-test-des-couleurs-sur-un-damier
09 le-test-des-couleurs-sur-un-damier09 le-test-des-couleurs-sur-un-damier
09 le-test-des-couleurs-sur-un-damier
 
Les enseignants face aux environnements d'apprentissage de leur étudiants
Les enseignants face aux environnements d'apprentissage de leur étudiantsLes enseignants face aux environnements d'apprentissage de leur étudiants
Les enseignants face aux environnements d'apprentissage de leur étudiants
 
33% & more, 3 q 2012 results
33% & more, 3 q 2012 results33% & more, 3 q 2012 results
33% & more, 3 q 2012 results
 
PowerPoint Aurélie Werner et Julie Santarelli
PowerPoint Aurélie Werner et Julie SantarelliPowerPoint Aurélie Werner et Julie Santarelli
PowerPoint Aurélie Werner et Julie Santarelli
 
Sistema nervioso
Sistema nerviosoSistema nervioso
Sistema nervioso
 
Conférence #nwx2014 - Maxime Mauchaussée - Partager du code maintenable et év...
Conférence #nwx2014 - Maxime Mauchaussée - Partager du code maintenable et év...Conférence #nwx2014 - Maxime Mauchaussée - Partager du code maintenable et év...
Conférence #nwx2014 - Maxime Mauchaussée - Partager du code maintenable et év...
 
6ème les aires séquence n°3
6ème les aires séquence n°36ème les aires séquence n°3
6ème les aires séquence n°3
 

Similaire à Cours climat consultant 6.0 et meteonorm 7

Alter clim (salle de classe)
Alter clim (salle de classe)Alter clim (salle de classe)
Alter clim (salle de classe)Mebarka Fekih
 
Stratégies de contrôle de la température et de la consommation d'énergie pour...
Stratégies de contrôle de la température et de la consommation d'énergie pour...Stratégies de contrôle de la température et de la consommation d'énergie pour...
Stratégies de contrôle de la température et de la consommation d'énergie pour...Ilham Amezzane
 
Siemens produits-cvc-systemes-gtb-2013
Siemens produits-cvc-systemes-gtb-2013Siemens produits-cvc-systemes-gtb-2013
Siemens produits-cvc-systemes-gtb-2013e-genieclimatique
 
993 169-p50-bassdef infrarouge
993 169-p50-bassdef infrarouge993 169-p50-bassdef infrarouge
993 169-p50-bassdef infrarougeBen Fethi
 
Guide ventilation diag-int
Guide ventilation diag-intGuide ventilation diag-int
Guide ventilation diag-intAthmane HARIZI
 
Cwin16 - Paris - surveillance site_seveso_ analyse_prédictive
Cwin16 - Paris - surveillance site_seveso_ analyse_prédictiveCwin16 - Paris - surveillance site_seveso_ analyse_prédictive
Cwin16 - Paris - surveillance site_seveso_ analyse_prédictiveCapgemini
 
Datacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoCDatacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoCDidier Monestes
 
Chap XII Analyse Numerique
Chap XII Analyse NumeriqueChap XII Analyse Numerique
Chap XII Analyse NumeriqueMohammed TAMALI
 
Peindre les toits de Paris en Blanc pour limiter la chaleur ?
Peindre les toits de Paris en Blanc pour limiter la chaleur ?Peindre les toits de Paris en Blanc pour limiter la chaleur ?
Peindre les toits de Paris en Blanc pour limiter la chaleur ?Antoine Horellou
 
Prévision énergétique
Prévision énergétiquePrévision énergétique
Prévision énergétiqueAelasoft
 
GEMS Solution - Logiciel de Simulation Thermique Dynamique
GEMS Solution - Logiciel de Simulation Thermique DynamiqueGEMS Solution - Logiciel de Simulation Thermique Dynamique
GEMS Solution - Logiciel de Simulation Thermique Dynamiqueecobuild.brussels
 
la météorologie aéronautique
la météorologie aéronautique la météorologie aéronautique
la météorologie aéronautique kamel zulu
 
Extens3C - Présentation Vitamin'C
Extens3C - Présentation Vitamin'CExtens3C - Présentation Vitamin'C
Extens3C - Présentation Vitamin'CAnDaolVras
 
Andre energies
Andre energiesAndre energies
Andre energies7aboub
 
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PME
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PMELe Plan de Reprise d'Activité pour les PME
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PMEAvignon Delta Numérique
 
Climatisation 3
Climatisation 3Climatisation 3
Climatisation 3rabahrabah
 
Rapport Splunk.pdf
Rapport Splunk.pdfRapport Splunk.pdf
Rapport Splunk.pdfHichemKhalfi
 
2009-02-12 GRE302 - Développement d'applications vertes
2009-02-12 GRE302 - Développement d'applications vertes2009-02-12 GRE302 - Développement d'applications vertes
2009-02-12 GRE302 - Développement d'applications vertesPatrick Guimonet
 
Dossier Technique - Commissionnement en Chaufferie
Dossier Technique - Commissionnement en ChaufferieDossier Technique - Commissionnement en Chaufferie
Dossier Technique - Commissionnement en ChaufferieCegibat
 

Similaire à Cours climat consultant 6.0 et meteonorm 7 (20)

Alter clim (salle de classe)
Alter clim (salle de classe)Alter clim (salle de classe)
Alter clim (salle de classe)
 
Stratégies de contrôle de la température et de la consommation d'énergie pour...
Stratégies de contrôle de la température et de la consommation d'énergie pour...Stratégies de contrôle de la température et de la consommation d'énergie pour...
Stratégies de contrôle de la température et de la consommation d'énergie pour...
 
Siemens produits-cvc-systemes-gtb-2013
Siemens produits-cvc-systemes-gtb-2013Siemens produits-cvc-systemes-gtb-2013
Siemens produits-cvc-systemes-gtb-2013
 
993 169-p50-bassdef infrarouge
993 169-p50-bassdef infrarouge993 169-p50-bassdef infrarouge
993 169-p50-bassdef infrarouge
 
Guide ventilation diag-int
Guide ventilation diag-intGuide ventilation diag-int
Guide ventilation diag-int
 
Grille de calule
Grille de caluleGrille de calule
Grille de calule
 
Cwin16 - Paris - surveillance site_seveso_ analyse_prédictive
Cwin16 - Paris - surveillance site_seveso_ analyse_prédictiveCwin16 - Paris - surveillance site_seveso_ analyse_prédictive
Cwin16 - Paris - surveillance site_seveso_ analyse_prédictive
 
Datacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoCDatacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoC
 
Chap XII Analyse Numerique
Chap XII Analyse NumeriqueChap XII Analyse Numerique
Chap XII Analyse Numerique
 
Peindre les toits de Paris en Blanc pour limiter la chaleur ?
Peindre les toits de Paris en Blanc pour limiter la chaleur ?Peindre les toits de Paris en Blanc pour limiter la chaleur ?
Peindre les toits de Paris en Blanc pour limiter la chaleur ?
 
Prévision énergétique
Prévision énergétiquePrévision énergétique
Prévision énergétique
 
GEMS Solution - Logiciel de Simulation Thermique Dynamique
GEMS Solution - Logiciel de Simulation Thermique DynamiqueGEMS Solution - Logiciel de Simulation Thermique Dynamique
GEMS Solution - Logiciel de Simulation Thermique Dynamique
 
la météorologie aéronautique
la météorologie aéronautique la météorologie aéronautique
la météorologie aéronautique
 
Extens3C - Présentation Vitamin'C
Extens3C - Présentation Vitamin'CExtens3C - Présentation Vitamin'C
Extens3C - Présentation Vitamin'C
 
Andre energies
Andre energiesAndre energies
Andre energies
 
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PME
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PMELe Plan de Reprise d'Activité pour les PME
Le Plan de Reprise d'Activité pour les PME
 
Climatisation 3
Climatisation 3Climatisation 3
Climatisation 3
 
Rapport Splunk.pdf
Rapport Splunk.pdfRapport Splunk.pdf
Rapport Splunk.pdf
 
2009-02-12 GRE302 - Développement d'applications vertes
2009-02-12 GRE302 - Développement d'applications vertes2009-02-12 GRE302 - Développement d'applications vertes
2009-02-12 GRE302 - Développement d'applications vertes
 
Dossier Technique - Commissionnement en Chaufferie
Dossier Technique - Commissionnement en ChaufferieDossier Technique - Commissionnement en Chaufferie
Dossier Technique - Commissionnement en Chaufferie
 

Cours climat consultant 6.0 et meteonorm 7

  • 1. République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche Université de Constantine 3 Faculté d’architecture et d’urbanisme M : Ben Bacha Cherif Année : 2015/2016
  • 2. Les Logiciels Modélisation SimulationAide a la conception Aide a la décision 1- Les types des Logiciels 1 2
  • 3. Climat Consultant 6.0 : - un logiciel puissant et facile à utiliser qui fournit des données détaillées et précises sur le climat local qui peuvent être utilisées pour visualiser les modèles et les attributs du climat relatives à la conception et l'exploitation des bâtiments 2-Présentation du logiciel Figure 1 : Logo du logiciel Climat Consultant
  • 4. 3-Les caractéristiques de logiciel :  Plus facile à identifier des modèles uniques et des détails subtils que Caractériser chaque climat.  Les Seuils et les zones de confort sont plus souples.( modifiables)  Contrairement à autre « Weather Tools » y a des informations techniques détaillées sur les critères des stratégies passives ,  Il se base sur des fichiers « Weather Data » en format (.epw) sortant de logiciel « métronome 7 » de la région sélectionner. Energie Plus weather file
  • 5. La version du logiciel Les informations sur la région sélectionnée Les caractéristiques et les nouveautés Une présentation du logiciel par UCLA
  • 7. 2-définir le type de bâtiment 3-définir l’unité 4-importer un fichier climat de la région souhaitée
  • 9. 7-cliquer sur (Sites) Des villes en favoris
  • 10. 8-Taper le nom d’une ville Ex: Constantine 9-une liste de choix – cliquer sur (+) 10-la ville avec ses cordonnées
  • 11. 11-choisir la durée des données ( température &rayonnement )
  • 12. 12-définir le format de sortie (.epw)
  • 13. 14-Sauvgarder tous les résultats sur une partition 13-Visualiser les résultats
  • 14. 15-cliquer sur les données horaires pour les sauvegarder
  • 15. 16-Fichier Climat (weather data) en format (.epw) 17-cliquer sur (ouvrir) pour importer le fichier
  • 16. Les données sont affichées de manière qu'il puisse être facilement compris et utilisés par différents types de professionnels comme les architectes, constructeurs, ingénieurs, ou encore par les propriétaires ou simples étudiants. Les facteurs thermiques Les mesures Les unités Les cordonnées
  • 17. Il se base sur les méthodes suivantes :  ASHRAE STANDARD 55 and current handbook of fundamentals model  ASHRAE handbook of fundamentals comfort model up through 2005  Adaptive comfort model in ASHRAE standard 55-2010  California energy code comfort model ,2013
  • 18. L'American Society of Heating, Refrigerating and Air Conditioning Engineers (plus connue sous le sigle ASHRAE) est une organisation internationale technique dans le domaine des génies thermiques et climatiques (chauffage, ventilation, air climatisé, production de froid). Fondée en 1894, elle tient deux réunions chaque année. Elle est notamment connue pour ses publications faisant référence. Exemples de quelques standards de l’ASHRAE :  Standard 34 – Designation and Safety Classification of Refrigerants  Standard 55 – Thermal Environmental Conditions for Human Occupancy  Standard 62.1 – Ventilation for Acceptable Indoor Air Quality (versions: 2001 and earlier as "62", 2004 and beyond as "62.1")  Standard 62.2 - Ventilation and Acceptable Indoor Air Quality in Low-Rise Residential Buildings  Standard 90.1 - Energy Standard for Buildings Except Low-Rise Residential Buildings - The IESNA is a joint sponsor of this standard.  Standard 135 – BACnet - A Data Communication Protocol for Building Automation and Control Networks ASHRAE logo 4-Présentation du (ASHRAE)
  • 19. Pour le cas de Constantine on a choisi le modèle le plus utilisé : ASHRAE STANDARD 55 and current handbook of fundamentals model  Le confort thermique est basé sur la température sèche, le niveau de l'habillement (clo), l'activité métabolique (MET), vitesse de l’air, l'humidité et la température radiante moyenne intérieure, il est supposé que la température radiante moyenne est proche de la température du thermomètre sec. La zone dans laquelle la plupart des gens sont à l'aise est calculée en utilisant le modèle (Vote moyenne prévisible) PMV.  Dans les milieux résidentiels les personnes adaptent les vêtements pour correspondre à la saison dans les vitesses d'air sont plus élevés et ont donc plus large éventail de confort que dans les bâtiments avec des systèmes de HVAC. 5-ASHRAE STANDARD 55
  • 20. Les différentes zones de contrôles :  Zone de confort  Zone de protection solaire nécessaire  Zone d’une masse thermique  Zone d’une masse thermique avec une ventilation naturelle  Zone de refroidissement par évaporation direct  Zone de refroidissement par évaporation indirect  Zone de ventilation naturelle  zone de refroidissement par ventilation forcée du ventilateur  zone des gains de chaleur internes  zone de haute masse avec gain solaire passif directe  zone de faible masse avec gain solaire passif directe  zone de protection contre le vent pour les espaces extérieurs
  • 21. Les moyennes mensuelles Les moyennes annuelles Le facteur mesuré Les mesures extrêmes
  • 22.
  • 23. La température & l’humidité
  • 24. Diagramme solaire frontal Nombre d’heure de confort
  • 25. La palette de contrôle Le masque d’occultation Point de mouvement
  • 26. La palette de contrôle (obstacles environnants) Dimensionnement des obstacle extérieurs
  • 27. La zone de surchauffe a la base des mesures horaires Possibilité de changement de facteur
  • 28. La zone de surchauffe a la base des mesures horaires
  • 29. Diagramme psychrométriqueDes stratégies passives en (%) Représentation des conditions climatiques qui prévalent : Chaque mois est représenté par des points car les données sont calculées d’après des mesures horaires :
  • 30. Les stratégies passives proposées par Climat consultant
  • 31. NB: En supposant que les stratégies de conception qui ont été sélectionnés sur le diagramme psychrométrique, 100 % des heures seront confortable. Cette liste de lignes directrices de conception s’applique spécifiquement à ce climat particulier, en commençant par le plus important en premier.  Pour une énergie solaire passive, maximiser l'exposition au soleil d’hiver, mais les surplombs de conception entièrement à l'ombre en été  Une bonne ventilation naturelle peut réduire ou éliminer la climatisation par temps chaud, si les fenêtres sont bien ombragés et orientés aux brises en vigueur.
  • 32.  Utilisez des matériaux de construction clairs et des toits (à haute émissivité) pour minimiser le gain de chaleur conduite  Humidifier l'air chaud et sec avant qu'il pénètre dans le bâtiment, des espaces extérieurs clos avec des fontaines de pulvérisation ou des tours de refroidissement  Utilisés les constructions de masse avec de petites ouvertures ombragées en retrait, pour la ventilation de nuit pour refroidir la masse  Réduire ou éliminer le vitrage pour la façade Ouest, pour réduire le gain de chaleur de l'après-midi en été et l'automne.
  • 33. Merci pour votre attention M : Ben Bacha Cherif