Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Capitalisation de Knowledge
Mobilization pour améliorer l’accès
aux soins des populations vulnérables
du Sahel – Burkina F...
INTRODUCTION
ECHO
BDF

DRS
MS

Recherche & application
des connaissances
5 ans, N = 129, 1,6 M$
CAD (14,5 M$), 16 articles,
2 livres, 2...
Avril 2013
METHODE
CAPITALISATION
4 partenaires ; 7 parties prenantes (n=21
sur 129) ; 4 phases.
1)Selon vous, à quoi a servi le partenariat
...
Utilité
Cartographie conceptuelle (5 étapes).

Processus
4 dimensions ; analyse réflexive et processus
délibératif ; 2 niv...
LES INTERDEPENDANCES
DANS LE PARTENARIAT
Résultats quantitatifs des contributions
solitaires, des accords et des besoins
orphelins

275 actions
LES PROCESSUS DE MISE EN
ŒUVRE DU PARTENARIAT
ECHO
BDF
Identification des
besoins en
connaissances

DRS
MS

Production
des
connaissances

RECHERCHE ET
APPLICATION DES
C...
UTILITE DU PARTENARIAT
106 énoncés

13 énoncés

Coefficient de
corrélation = 0,84

Importance
Enoncés avec scores d’importance et de
réussite ≥ 4
Cartographie et « Pattern matching » des
scores d’Importance et de Réussite
CONCLUSION
La capitalisation: méthode adaptée pour
évaluer un partenariat de TC (limites)
Faible niveau de collaboration
opérationnel...
Ludovic Queuille - ACFAS 2013 - Capitalisation d’un partenariat de recherche en faveur de l’utilisation des connaissances ...
Ludovic Queuille - ACFAS 2013 - Capitalisation d’un partenariat de recherche en faveur de l’utilisation des connaissances ...
Ludovic Queuille - ACFAS 2013 - Capitalisation d’un partenariat de recherche en faveur de l’utilisation des connaissances ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ludovic Queuille - ACFAS 2013 - Capitalisation d’un partenariat de recherche en faveur de l’utilisation des connaissances pour améliorer l’accès des populations vulnérables du Sahel

452 vues

Publié le

La situation sanitaire des pays d’Afrique de l’Ouest est mauvaise du fait notamment de l’accès extrêmement faible des populations aux services de santé. En 2008, le bureau d’aide humanitaire de la commission européenne (ECHO), l’ONG allemande HELP et la direction régionale de la santé (DRS) du Sahel au Burkina Faso ont décidé d’expérimenter l’exemption du paiement des soins en faveur des enfants de moins de cinq ans et des femmes enceintes et allaitantes. L’objectif du projet était double : 1) prise en charge médicale de populations vulnérables (aide humanitaire) et 2) amélioration de la politique nationale de santé (transfert de connaissances). Pour ce dernier objectif, le projet a établi un partenariat scientifique avec l’Université de Montréal (CRCHUM). Le mandat du CRCHUM prévoyait i) l’identification et la priorisation des besoins en connaissances, ii) la production de connaissances, iii) la diffusion des connaissances produites et iv) des activités visant à en favoriser l’utilisation. En janvier 2013, ces quatre partenaires ont débuté la capitalisation de leur initiative conjointe de transfert de connaissances. Cette capitalisation porte sur 1) la collaboration (interdépendance dans le partenariat), 2) l’utilité du partenariat et 3) son processus de mise en œuvre. Les principales méthodes utilisées sont la cartographie conceptuelle, l’analyse réflexive, les processus délibératifs et l’écriture. Nous proposons de présenter les résultats de cette capitalisation.

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Ludovic Queuille - ACFAS 2013 - Capitalisation d’un partenariat de recherche en faveur de l’utilisation des connaissances pour améliorer l’accès des populations vulnérables du Sahel

  1. 1. Capitalisation de Knowledge Mobilization pour améliorer l’accès aux soins des populations vulnérables du Sahel – Burkina Faso L. Queuille, V. Ridde, F. Chiocchio, C. Dagenais, Gnanou S., Sedogo S., etc. 81ème congrès de l’ACFAS, Québec (Canada), 7 mai 2013
  2. 2. INTRODUCTION
  3. 3. ECHO BDF DRS MS Recherche & application des connaissances 5 ans, N = 129, 1,6 M$ CAD (14,5 M$), 16 articles, 2 livres, 25 notes, 5 films, 38 conférences, etc. CRCHUM RECHERCHE HELP ONG
  4. 4. Avril 2013
  5. 5. METHODE
  6. 6. CAPITALISATION 4 partenaires ; 7 parties prenantes (n=21 sur 129) ; 4 phases. 1)Selon vous, à quoi a servi le partenariat DRS/HELP/ECHO/CRCHUM? 2)Quelles leçons tirer du processus de mise en œuvre du partenariat DRS/HELP/ECHO/CRCHUM? 3)Quel a été le niveau de collaboration entre les partenaires?
  7. 7. Utilité Cartographie conceptuelle (5 étapes). Processus 4 dimensions ; analyse réflexive et processus délibératif ; 2 niveaux d’analyse. Collaboration Exercice réflexif sur les interdépendances (Contribution & Besoin).
  8. 8. LES INTERDEPENDANCES DANS LE PARTENARIAT
  9. 9. Résultats quantitatifs des contributions solitaires, des accords et des besoins orphelins 275 actions
  10. 10. LES PROCESSUS DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT
  11. 11. ECHO BDF Identification des besoins en connaissances DRS MS Production des connaissances RECHERCHE ET APPLICATION DES CONNAISSANCES. Utilisation des connaissances HELP ONG Diffusion des connaissances CRCHUM RECHERCHE
  12. 12. UTILITE DU PARTENARIAT
  13. 13. 106 énoncés 13 énoncés Coefficient de corrélation = 0,84 Importance
  14. 14. Enoncés avec scores d’importance et de réussite ≥ 4
  15. 15. Cartographie et « Pattern matching » des scores d’Importance et de Réussite
  16. 16. CONCLUSION
  17. 17. La capitalisation: méthode adaptée pour évaluer un partenariat de TC (limites) Faible niveau de collaboration opérationnelle reflétant le contexte Réussite

×