Community		
management	
Les	 approches		
n a r r a 3 v e s	
Un	jour,	mon	prince,	un	dragon	bien	sûr,	un	ogre	râleur,	
une	...
EXEMPLE
Croiser des récits pour
accentuer ses effets
Pourquoi ça
fonctionne
„trop crème“
ces histoires?
Un mode d’emploi
bien pratique
•  On	ne	parle	pas	pendant	
l’histoire!	
•  Le	miroir	est	cassé:	je	m’oublie	
au	profit	du	n...
C’est	donc	aussi	un	
réflexe…	
•  La	maman,	le	livre	et	le	
garçon	qui	refusait	de	dormir	
•  La	no3on	de	creuset	social	
•...
Que des avantages
•  On ne contredit pas, on
écoute (contrairement aux
arguments);
•  On se place comme l’élève
devant la ...
Celui qui osa tout ce
dont les autres
n’avaient jamais rêvé
„elle déchire“
cette histoire!
Le	cousin	de…	
•  Chez	Freud		
– Désir	du	superflu		
– Désir	intarissable	(l’appren3ssage	
de	la	frustra3on)	
•  L'exploita...
Un	salaud	qui	changea		
la	face	du	monde	
•  La	fabrique	du	
consentement	
•  30	ans	pour	abandonner	
l’idée	de	transport	...
Transformer	des	pacifiques	
en	sauveurs	de	la	démocra3e
Briser	un	tabou	par	une	
histoire	
•  L’idée:	
– CigareKe	=	pénis;	
– Fumer	est	donc	soumission;	
•  L’histoire	
– En	29,	...
Proctor	&	Gamble	
	
•  Concours	de	
sculpture		
•  Sur	barres	de	savon	
Ivory	
•  37	millions	de	barres	
de	savons	écoulée...
Mise	en	scène	
•  No3on	de	stéréotypes	
•  Des	fiches	qui	s’addi3onnent	
•  Des	fiches	qui	se	complètent	
•  Des	fiches	que	B...
des	œufs	et	du	bacon	
•  L’histoire	des	US	(de	
Bernays);	
•  Des	receKes	ancestrales	
inventées	(par	Bernays);	
•  Et	val...
Rassurez-nous!	
•  Bernays	a	été	le	
premier	à	voir	dans	
la	voiture	le	symbole	
de	la	masculinité.	
1.  Force	phallique;	...
Ce que le vieux nous
a légué, il y a 2000
ans
„la frappe“
ces histoires
Aristote,	le	précurseur	
•  Ses	3	axes	du	récit:	
1.  Ethos	:	de	l’éthique	
2.  Pathos:	de	l’émo3onnel	
3.  Logos:	de	la	l...
Son	schéma	narra3f	
1. Le	disposi3f	ini3al:	lieu,	
personnage(s),	point	de	vue,	
décor,	etc.		
2. La	descrip3on	des	person...
5.  Reconnaissance:	les	
changements	survenus	
et	des	choix	doivent	
être	faits		
6.  Le	point	culminant:	
lorsque	le	stat...
EXERCICE		
a) Mots clefs
b) Place de la marque / du site
c) Texte
1. Le	disposi3f	ini3al:	lieu,	
personnage(s),	point	de	v...
4.  Le	retournement	de	la	situa3on:	
“nœuds	de	l’intrigue”		ou		
complica3ons		
5.  Reconnaissance:	les	changements	
surve...
RAPPEL	
Métonymie	
Faire	d’une	par3e	un	
ensemble:	un	détail	qui	
soudain	représente	
l’ensemble	
Ex.	MeKre	les	voiles
RAPPEL	
Métaphore	
Comparer	des	éléments	
issus	de	réalités	
différentes	et	sans	u3liser	
d'ou3l	de	comparaison.		
Ex.	Ma	j...
RAPPEL	
Personnifica3on	
AKribuer	des	qualités	
humaines	à	un	objet	
inanimé.	
Ex.	Les	cloches	chantent
Passer	entre	les	gouKes	
• Liponymie:	le	mot	
proscrit	
• Que	ne	pouvons-
nous	pas	écrire?
Ces idées qui devraient
être des axiomes
„le boss“ et
ces 6 conseils
1. Raconter des histoires
sans raconter d'histoires
•  Du vrai, « sans mentir ».
•  une histoire est basée sur
un point de...
Sur	nos	comptes		
et	nos	pages	
•  Une	histoire,	c’est	un	truc	qu’on	
invente;	
•  Une	bonne	histoire,	c’est	quand	t’y	
cr...
De	vraies	histoires		
remises	en	fic3on
2.	Des	histoires	qui	font		
avancer	l'histoire	
•  Des marques qui font avancer
le monde;
•  Des histoires et des produits...
L’autre	 pari	 de	 Pascal:	
Derrière	 toute	 histoire,	
il	y	a	un	fond	de	vérité
Légende
urbaine:
l’anecdote, le lien
qui fait peur…
parce qu’il est
plus proche du
réel qu’on ne
l’imagine
•  L‘homme	piégé	dans	son	four	
•  La	trape	dans	la	cabine	d‘essayage	
•  L‘homme	qui	se	cachait	dans	la	
maison	pendant	d...
1.  Angoisse	
2.  Proximité	
3.  Vieux	archétypes	
4.  Celui	qui	valide	
5.  Plaisir	de	raconter	
(parce	que	cela	
s‘écout...
Exercice	
•  Détourner	une	légende	
urbaine:	
•  Seed	
– Humour	
– Photo-liens	
– Illustra3ons	
	
#seconddegré
3. Des histoires dont
nous sommes le héros
•  Le	héros	e	n'est	la	marque	ou	
l'entreprise	ou	le	produit...	
•  L'individu	...
Liens
signifiants:
l’objet, le lieu,
l’anecdote qui
me renvoie à …
Q u i 	 s e	
souvient	 de	
Jack	 McLane	
e t	 d e	 s o n	
Hamilton	 ?
4.	Une	histoire	dont		
je	choisis	la	fin	
•  Une fin ouverte pour
chacun;
•  Chacun entre quand il
veut dans l'histoire et ...
Quelque	soit	ceKe	fin	que	je	
choississe,	 ce	 sera	 fort	 ....
5- Offrir un autre vécu
•  L‘histoire doit être
expérience
… imaginaire
•  Elle est réussie, elle a été
vécue
•  Tant pour...
On	ne	connaît	pas	assez	ceKe	
Afrique	qui	créé,	rit,	innove	…
6.	Des	histoires	qu'on	partage	
•  On souhaite la partager.
•  On devient alors le porte parole
de l'histoire,
•  De la ma...
C‘est	l‘histoire	d‘un	mec
Enfin un outil à niveau
pour Busch et Donald
„le SHORT-
TELLING “
Short
Telling
1.  Le héros et son
environnement
2.  L’épreuve
3.  Les gentils et les
méchants
4.  La réussite / la
reconna...
Le quiz
„valentina-
quiens“
1.  Votre	Wordpress	est-il	responsive?	
2.  Est-il	orienté	clients	/	visiteurs?	
3.  Que	cherchent	t’-ils	en	premier?	
4. ...
Retrouvez-nous	
sur	papier	
@amazone	@libraire	
REALIZ,		
Conseil	&	Stratégie	WEB	
frmeuleman@skynet.be
Storytelling community management 2017
Storytelling community management 2017
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Storytelling community management 2017

419 vues

Publié le

L'histoire est au centre du WEB: posts, flux, blog, sites, Facebook et autres réseaux, ils ont tous versé dans le côté narratif.
Ce support propose un mode d'emploi simple et ludique de ce phénomène #récits #community #manager #REALIZ #technocité

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
419
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Storytelling community management 2017

  1. 1. Community management Les approches n a r r a 3 v e s Un jour, mon prince, un dragon bien sûr, un ogre râleur, une chanson de Disney, une vieille dama au talisman Il était donc une fois … S t o r y t e l l i n g a d a p t é a u x R S – G R A P H E – U G C – B L O G – S I T E
  2. 2. EXEMPLE Croiser des récits pour accentuer ses effets
  3. 3. Pourquoi ça fonctionne „trop crème“ ces histoires?
  4. 4. Un mode d’emploi bien pratique •  On ne parle pas pendant l’histoire! •  Le miroir est cassé: je m’oublie au profit du narrateur •  Je m’iden3fie au héros (et aux méchants) •  Je me projeKe: je ne peux rester hors de ceKe histoire
  5. 5. C’est donc aussi un réflexe… •  La maman, le livre et le garçon qui refusait de dormir •  La no3on de creuset social •  L’explica3on épigéné3que (l’éduca3on) •  L’explica3on symbolique (la recherche de sens)
  6. 6. Que des avantages •  On ne contredit pas, on écoute (contrairement aux arguments); •  On se place comme l’élève devant la maîtresse: c’est elle qui sait; •  La tension fournit l’attention (contrairement à la liste);
  7. 7. Celui qui osa tout ce dont les autres n’avaient jamais rêvé „elle déchire“ cette histoire!
  8. 8. Le cousin de… •  Chez Freud – Désir du superflu – Désir intarissable (l’appren3ssage de la frustra3on) •  L'exploita3on du désir par Bernays – Pousser à consommer ce dont on n'a pas besoin ; – Pousser à consommer toujours plus; – Donner un sens ics aux achats;
  9. 9. Un salaud qui changea la face du monde •  La fabrique du consentement •  30 ans pour abandonner l’idée de transport en commun •  Propaganda: livre de chevet de Goebbels & par la CIA •  Commission Creel et le gouvernement secret
  10. 10. Transformer des pacifiques en sauveurs de la démocra3e
  11. 11. Briser un tabou par une histoire •  L’idée: – CigareKe = pénis; – Fumer est donc soumission; •  L’histoire – En 29, la libéra3on de la femme; – La statue de la liberté; – Nous pouvons aussi avoir un pénis (et donc le pouvoir); – Fumer est donc militant;
  12. 12. Proctor & Gamble •  Concours de sculpture •  Sur barres de savon Ivory •  37 millions de barres de savons écoulées
  13. 13. Mise en scène •  No3on de stéréotypes •  Des fiches qui s’addi3onnent •  Des fiches qui se complètent •  Des fiches que Bernays inventait!
  14. 14. des œufs et du bacon •  L’histoire des US (de Bernays); •  Des receKes ancestrales inventées (par Bernays); •  Et validées par des médecins d’une associa3on (à Barneys);
  15. 15. Rassurez-nous! •  Bernays a été le premier à voir dans la voiture le symbole de la masculinité. 1.  Force phallique; 2.  Agressivité; 3.  Et liberté ;
  16. 16. Ce que le vieux nous a légué, il y a 2000 ans „la frappe“ ces histoires
  17. 17. Aristote, le précurseur •  Ses 3 axes du récit: 1.  Ethos : de l’éthique 2.  Pathos: de l’émo3onnel 3.  Logos: de la logique
  18. 18. Son schéma narra3f 1. Le disposi3f ini3al: lieu, personnage(s), point de vue, décor, etc. 2. La descrip3on des personnages: leurs désirs/besoins/inten3ons sont décrits 3. La montée de l’ac3on: “des choses commencent à se passer” 4. Le retournement de la situa3on: “nœuds de l’intrigue” ou complica3ons
  19. 19. 5.  Reconnaissance: les changements survenus et des choix doivent être faits 6.  Le point culminant: lorsque le statut-quo change d’un état à un autre 7.  La chute de l’ac3on: alors que les bouts relâchés sont noués 8.  Le Dénouement: la résolu3on mène à la fin
  20. 20. EXERCICE a) Mots clefs b) Place de la marque / du site c) Texte 1. Le disposi3f ini3al: lieu, personnage(s), point de vue, décor, etc. 2. La descrip3on des personnages: leurs désirs/besoins/inten3ons sont décrits 3. La montée de l’ac3on: “des choses commencent à se passer”
  21. 21. 4.  Le retournement de la situa3on: “nœuds de l’intrigue” ou complica3ons 5.  Reconnaissance: les changements survenus et des choix doivent être faits 6.  Le point culminant: lorsque le statut- quo change d’un état à un autre 7.  La chute de l’ac3on: alors que les bouts relâchés sont noués 8.  Le Dénouement: la résolu3on mène à la fin
  22. 22. RAPPEL Métonymie Faire d’une par3e un ensemble: un détail qui soudain représente l’ensemble Ex. MeKre les voiles
  23. 23. RAPPEL Métaphore Comparer des éléments issus de réalités différentes et sans u3liser d'ou3l de comparaison. Ex. Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage (Baudelaire)
  24. 24. RAPPEL Personnifica3on AKribuer des qualités humaines à un objet inanimé. Ex. Les cloches chantent
  25. 25. Passer entre les gouKes • Liponymie: le mot proscrit • Que ne pouvons- nous pas écrire?
  26. 26. Ces idées qui devraient être des axiomes „le boss“ et ces 6 conseils
  27. 27. 1. Raconter des histoires sans raconter d'histoires •  Du vrai, « sans mentir ». •  une histoire est basée sur un point de réalité tangible. •  La question « atroce »du vraisemblable » •  Créer de la cohérence entre l'entreprise, les marques, les produits et les gens.
  28. 28. Sur nos comptes et nos pages •  Une histoire, c’est un truc qu’on invente; •  Une bonne histoire, c’est quand t’y crois; •  Une super histoire, c’est quand tu vibres en l’écoutant; •  Une histoire de folie, c’est le dernier truc qui m’est arrivé; •  La meilleure histoire, c’est le jour où je suis devenu un héros aux yeux de tous;
  29. 29. De vraies histoires remises en fic3on
  30. 30. 2. Des histoires qui font avancer l'histoire •  Des marques qui font avancer le monde; •  Des histoires et des produits qui améliorent le quotidien des gens; •  Des mythes qui font avancer collectivement, progresser.
  31. 31. L’autre pari de Pascal: Derrière toute histoire, il y a un fond de vérité
  32. 32. Légende urbaine: l’anecdote, le lien qui fait peur… parce qu’il est plus proche du réel qu’on ne l’imagine
  33. 33. •  L‘homme piégé dans son four •  La trape dans la cabine d‘essayage •  L‘homme qui se cachait dans la maison pendant des semaines avant de tuer tous le monde •  Les porcs que l‘on nourrit avec des enfants •  Des oeufs d‘araignés dans votre FICUS •  L‘homme sous le lit
  34. 34. 1.  Angoisse 2.  Proximité 3.  Vieux archétypes 4.  Celui qui valide 5.  Plaisir de raconter (parce que cela s‘écoute avec plaisir)
  35. 35. Exercice •  Détourner une légende urbaine: •  Seed – Humour – Photo-liens – Illustra3ons #seconddegré
  36. 36. 3. Des histoires dont nous sommes le héros •  Le héros e n'est la marque ou l'entreprise ou le produit... •  L'individu au centre. •  Comment la personne s'empare alors de l'histoire? •  Comment le magasin, le produit sont alors des moyens de vivre l'histoire ?
  37. 37. Liens signifiants: l’objet, le lieu, l’anecdote qui me renvoie à …
  38. 38. Q u i s e souvient de Jack McLane e t d e s o n Hamilton ?
  39. 39. 4. Une histoire dont je choisis la fin •  Une fin ouverte pour chacun; •  Chacun entre quand il veut dans l'histoire et en ressort.... •  L'individu doit pouvoir s'impliquer dans l'histoire à différents niveaux.
  40. 40. Quelque soit ceKe fin que je choississe, ce sera fort ....
  41. 41. 5- Offrir un autre vécu •  L‘histoire doit être expérience … imaginaire •  Elle est réussie, elle a été vécue •  Tant pour l'individu que pour la marque, le site.... •  Alors on veut revivre l'expérience, racheter les produits....
  42. 42. On ne connaît pas assez ceKe Afrique qui créé, rit, innove …
  43. 43. 6. Des histoires qu'on partage •  On souhaite la partager. •  On devient alors le porte parole de l'histoire, •  De la marque du site •  On devient un Story-Teller.
  44. 44. C‘est l‘histoire d‘un mec
  45. 45. Enfin un outil à niveau pour Busch et Donald „le SHORT- TELLING “
  46. 46. Short Telling 1.  Le héros et son environnement 2.  L’épreuve 3.  Les gentils et les méchants 4.  La réussite / la reconnaissance
  47. 47. Le quiz „valentina- quiens“
  48. 48. 1.  Votre Wordpress est-il responsive? 2.  Est-il orienté clients / visiteurs? 3.  Que cherchent t’-ils en premier? 4.  Votre principale cible? 5.  Celle-ci aime croire qu’elle est toujours ou sera bientôt... 6.  Alors flatdesign ou non? 7.  Votre brand? CeKe adjec3f de lance? 8.  Comment-il décliné dans vos illus, vos couleurs, votre ergonomie, votre logo, votre picto? 9.  Quelle touche plaisir? 10. D’aKachement et d’anxiété?
  49. 49. Retrouvez-nous sur papier @amazone @libraire REALIZ, Conseil & Stratégie WEB frmeuleman@skynet.be

×