SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
Quelques bases comptable
Version révisée d’une présentation de quelques concepts pour sensibiliser une équipe informatique
sur un projet en cours de changement de système comptable et de mise en place d’un générateur comptable.
L’auteur en bref :
ACTIF :
3 générateurs comptables
• Pour une chaîne de bijouterie (histoire d’Or
• Pour un affactureur (CrediFrance Factor)
• Pour une agence de voyage en ligne
(Expedia/Anyway.com)
PASSIF :
Informaticien (pas de formation comptable)
Sept 2021/om@
Faire de la comptabilité sans le savoir
Oui, Il est possible de faire de la comptabilité sans le
savoir en utilisant un générateur comptable qui va
automatiquement traduire en débit/crédit sur les bons
comptes des opérations de type enregistrement de
facture, enregistrement d’avoir, paiement de factures,
enregistrement d’impayés etc…
Comptes de base et écritures comptables
• Tous les mouvements (financiers) d’une entreprise sont formalisés par
des jeux d’écritures dans des comptes de base.
• Une écriture correspond au minimum à deux mouvements, l’un au débit
et l’autre au débit.
• Il peut y avoir plusieurs mouvements (par exemple 3 au débit et un
1 crédit ou bien 1 au débit et 5 au crédit) autant que la somme des
mouvements au débit égale la somme des mouvements au crédit.
• La notion de DEBIT / CREDIT est une pure convention. 
• Les mouvements sont imputés sur des comptes. Ces comptes suivent
une norme, le plan comptable. Il y a des compte pour les ventes, les
achats, les clients, les fournisseurs, les banques, etc…
• La représentation usuelle des écritures passe par des comptes dit
« comptes en T » (avec le débit à gauche et le crédit à droite)
• Une règle intangible : l’équilibre des compte, soit Débit = Crédit.
Autrement dit le total débit de tous les comptes = le total crédit de tous
les comptes.
D Ventes - 701 C D Clients - 411 C
100 100
Il existe 3 types de compte
.
Principes du générateur comptable
• Les opérations sont gérées dans les backoffice métier.
• Un système (générateur comptable) traduit ces opérations
en écritures comptables.
• Les écritures sont déversées dans la comptabilité Clients
ou Fournisseurs.
• Toutes les écritures sont envoyées ou bien seulement des
agrégats d’écritures. Tout dépend du niveau d’analyse
requis dans la comptabilité et si toutes les opérations sont
traitées dans le backoffice ou non.
• Dans tous les cas un audit doit être mis en place pour
s’assurer que les montants des opérations dans les
systèmes de back-office sont identiques à ceux présents
dans la comptabilité.
Générateur comptable
Application Métier 1
Système comptable
Application Métier 2
Concrètement cela donne quoi en terme d’écritures ?
Par exemple lors de l’enregistrement d’une facture client (1) le générateur comptable crée une écriture au crédit du
compte 701 (Ventes) et une écriture au débit du compte 411 (Clients). En fonction des règles en place dans
l’entreprise cela pourra d’ailleurs mouvementer un compte client individuel ou bien aussi un compte vente spécifique
suivant le produit.
Comment on passe des comptes de base
aux comptes de résultat et de bilan ?
• Pour le compte de résultat ou P&L
(Profit & Loss) on regarde les comptes
Ventes & Achats
Marge = 701 (Ventes) – 607 (Achats)
• Pour le compte bilan on regarde les
comptes Clients & Fournisseurs
La situation ci-dessous est arrêtée avec l’enregistrement d’une
facture client de 100 EUR, et d’une facture fournisseur de 85
EUR, sans aucun règlement comptabilisé.
La comptabilité c’est quand même un peu plus compliqué :
- on raisonne en date de départ ou de facturation (dans le monde du voyages)
- on parle de Produits (487) et Charges (486) constatées d’avances quand elles ne concernent pas
l’exercice courant,
- on parle de compte FNP (Factures Non parvenus) car on doit enregistrer la dette dès sa naissance et
non pas à réception de la facture.
- etc….
Mais avec les bases ci-avant c’est déjà un bon début pour aller de l’avant.

Contenu connexe

Tendances (7)

Comptabilisation des opérations
Comptabilisation des opérationsComptabilisation des opérations
Comptabilisation des opérations
 
La comptabilité questions et réponses
La comptabilité questions et réponsesLa comptabilité questions et réponses
La comptabilité questions et réponses
 
Definition et role de la comptabilite
Definition et role de la comptabiliteDefinition et role de la comptabilite
Definition et role de la comptabilite
 
Mohammed bouali
Mohammed boualiMohammed bouali
Mohammed bouali
 
Introduction à la comptabilité
Introduction à la comptabilitéIntroduction à la comptabilité
Introduction à la comptabilité
 
Livre blanc : Comment appréhender la NF 525 (BOI)
Livre blanc : Comment appréhender la NF 525 (BOI)Livre blanc : Comment appréhender la NF 525 (BOI)
Livre blanc : Comment appréhender la NF 525 (BOI)
 
TurboPilot : les écrans de consultations
TurboPilot : les écrans de consultationsTurboPilot : les écrans de consultations
TurboPilot : les écrans de consultations
 

Similaire à Win#2 comptabilité

Comptabilité generale pour les nuls.pptx.pdf
Comptabilité generale pour les nuls.pptx.pdfComptabilité generale pour les nuls.pptx.pdf
Comptabilité generale pour les nuls.pptx.pdf
MohamedAmirBouhamar
 
04 la comptabilité (2011)
04   la comptabilité (2011)04   la comptabilité (2011)
04 la comptabilité (2011)
lionelmachado
 
CV Yves_comptable
CV Yves_comptableCV Yves_comptable
CV Yves_comptable
Yves Civil
 

Similaire à Win#2 comptabilité (20)

Comptabilité generale pour les nuls.pptx.pdf
Comptabilité generale pour les nuls.pptx.pdfComptabilité generale pour les nuls.pptx.pdf
Comptabilité generale pour les nuls.pptx.pdf
 
Comptabilité cours complet
Comptabilité cours complet Comptabilité cours complet
Comptabilité cours complet
 
LES BASES DE LA COMPTABILITÉ.pdf
LES BASES DE LA COMPTABILITÉ.pdfLES BASES DE LA COMPTABILITÉ.pdf
LES BASES DE LA COMPTABILITÉ.pdf
 
Cgtc1
Cgtc1Cgtc1
Cgtc1
 
Comptabilité générale notes de cours
Comptabilité générale notes de coursComptabilité générale notes de cours
Comptabilité générale notes de cours
 
Compta général (youssef el mahdad)
Compta général (youssef el mahdad)Compta général (youssef el mahdad)
Compta général (youssef el mahdad)
 
04 la comptabilité (2011)
04   la comptabilité (2011)04   la comptabilité (2011)
04 la comptabilité (2011)
 
Le bilan comptable conseils
Le bilan comptable conseilsLe bilan comptable conseils
Le bilan comptable conseils
 
L'arbre du Fichier des Ecritures Comptables (FEC) ne doit pas cacher la forêt...
L'arbre du Fichier des Ecritures Comptables (FEC) ne doit pas cacher la forêt...L'arbre du Fichier des Ecritures Comptables (FEC) ne doit pas cacher la forêt...
L'arbre du Fichier des Ecritures Comptables (FEC) ne doit pas cacher la forêt...
 
Le systeme classique
Le systeme classiqueLe systeme classique
Le systeme classique
 
La révision des comptes, pour qui, pourquoi?
La révision des comptes, pour qui, pourquoi?La révision des comptes, pour qui, pourquoi?
La révision des comptes, pour qui, pourquoi?
 
cours-TD1.ppt
cours-TD1.pptcours-TD1.ppt
cours-TD1.ppt
 
TurboPilot : présentation pour les cabinets d'expertise comptable
TurboPilot : présentation pour les cabinets d'expertise comptableTurboPilot : présentation pour les cabinets d'expertise comptable
TurboPilot : présentation pour les cabinets d'expertise comptable
 
scéance III.pptx
scéance III.pptxscéance III.pptx
scéance III.pptx
 
TurboPilot : les plus pour votre trésorerie
TurboPilot : les plus pour votre trésorerieTurboPilot : les plus pour votre trésorerie
TurboPilot : les plus pour votre trésorerie
 
CV Yves_comptable
CV Yves_comptableCV Yves_comptable
CV Yves_comptable
 
Compta14
Compta14Compta14
Compta14
 
Sage 100 V16
Sage 100 V16Sage 100 V16
Sage 100 V16
 
Comptabilité
ComptabilitéComptabilité
Comptabilité
 
OpenSales GESCOM Négoce
OpenSales GESCOM NégoceOpenSales GESCOM Négoce
OpenSales GESCOM Négoce
 

Plus de Olivier Marechal

Plus de Olivier Marechal (20)

WIN#46-Molière.pdf
WIN#46-Molière.pdfWIN#46-Molière.pdf
WIN#46-Molière.pdf
 
WIN#42-Plan.pdf
WIN#42-Plan.pdfWIN#42-Plan.pdf
WIN#42-Plan.pdf
 
WIN#41-BonMots.pdf
WIN#41-BonMots.pdfWIN#41-BonMots.pdf
WIN#41-BonMots.pdf
 
WIN#40-Failure.pdf
WIN#40-Failure.pdfWIN#40-Failure.pdf
WIN#40-Failure.pdf
 
WIN#37-CulturalDifferences.pdf
WIN#37-CulturalDifferences.pdfWIN#37-CulturalDifferences.pdf
WIN#37-CulturalDifferences.pdf
 
WIN#36-HumourEtPolitique.pdf
WIN#36-HumourEtPolitique.pdfWIN#36-HumourEtPolitique.pdf
WIN#36-HumourEtPolitique.pdf
 
WIN#35-Simplicity.pdf
WIN#35-Simplicity.pdfWIN#35-Simplicity.pdf
WIN#35-Simplicity.pdf
 
WIN#34-LeTemps.pdf
WIN#34-LeTemps.pdfWIN#34-LeTemps.pdf
WIN#34-LeTemps.pdf
 
WIN#33-Politique
WIN#33-PolitiqueWIN#33-Politique
WIN#33-Politique
 
WIN#32-RIsk-TakeAChance.pdf
WIN#32-RIsk-TakeAChance.pdfWIN#32-RIsk-TakeAChance.pdf
WIN#32-RIsk-TakeAChance.pdf
 
Win#31 small big
Win#31 small bigWin#31 small big
Win#31 small big
 
Win#30 saint exupery
Win#30 saint exuperyWin#30 saint exupery
Win#30 saint exupery
 
Win#28 martin lutherking
Win#28 martin lutherkingWin#28 martin lutherking
Win#28 martin lutherking
 
Win#27 winston churchill quotes
Win#27 winston churchill quotesWin#27 winston churchill quotes
Win#27 winston churchill quotes
 
Win#26 iceberg
Win#26 icebergWin#26 iceberg
Win#26 iceberg
 
Win#25 mots maux
Win#25 mots mauxWin#25 mots maux
Win#25 mots maux
 
Win#24 #Web #eCommerce
Win#24 #Web #eCommerceWin#24 #Web #eCommerce
Win#24 #Web #eCommerce
 
Win#23 it
Win#23 itWin#23 it
Win#23 it
 
Win#22 statistics
Win#22 statisticsWin#22 statistics
Win#22 statistics
 
Win#21 art
Win#21 artWin#21 art
Win#21 art
 

Dernier

Dernier (13)

Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
complement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxcomplement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptx
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 

Win#2 comptabilité

  • 1. Quelques bases comptable Version révisée d’une présentation de quelques concepts pour sensibiliser une équipe informatique sur un projet en cours de changement de système comptable et de mise en place d’un générateur comptable. L’auteur en bref : ACTIF : 3 générateurs comptables • Pour une chaîne de bijouterie (histoire d’Or • Pour un affactureur (CrediFrance Factor) • Pour une agence de voyage en ligne (Expedia/Anyway.com) PASSIF : Informaticien (pas de formation comptable) Sept 2021/om@
  • 2. Faire de la comptabilité sans le savoir Oui, Il est possible de faire de la comptabilité sans le savoir en utilisant un générateur comptable qui va automatiquement traduire en débit/crédit sur les bons comptes des opérations de type enregistrement de facture, enregistrement d’avoir, paiement de factures, enregistrement d’impayés etc…
  • 3. Comptes de base et écritures comptables • Tous les mouvements (financiers) d’une entreprise sont formalisés par des jeux d’écritures dans des comptes de base. • Une écriture correspond au minimum à deux mouvements, l’un au débit et l’autre au débit. • Il peut y avoir plusieurs mouvements (par exemple 3 au débit et un 1 crédit ou bien 1 au débit et 5 au crédit) autant que la somme des mouvements au débit égale la somme des mouvements au crédit. • La notion de DEBIT / CREDIT est une pure convention.  • Les mouvements sont imputés sur des comptes. Ces comptes suivent une norme, le plan comptable. Il y a des compte pour les ventes, les achats, les clients, les fournisseurs, les banques, etc… • La représentation usuelle des écritures passe par des comptes dit « comptes en T » (avec le débit à gauche et le crédit à droite) • Une règle intangible : l’équilibre des compte, soit Débit = Crédit. Autrement dit le total débit de tous les comptes = le total crédit de tous les comptes. D Ventes - 701 C D Clients - 411 C 100 100 Il existe 3 types de compte .
  • 4. Principes du générateur comptable • Les opérations sont gérées dans les backoffice métier. • Un système (générateur comptable) traduit ces opérations en écritures comptables. • Les écritures sont déversées dans la comptabilité Clients ou Fournisseurs. • Toutes les écritures sont envoyées ou bien seulement des agrégats d’écritures. Tout dépend du niveau d’analyse requis dans la comptabilité et si toutes les opérations sont traitées dans le backoffice ou non. • Dans tous les cas un audit doit être mis en place pour s’assurer que les montants des opérations dans les systèmes de back-office sont identiques à ceux présents dans la comptabilité. Générateur comptable Application Métier 1 Système comptable Application Métier 2
  • 5. Concrètement cela donne quoi en terme d’écritures ? Par exemple lors de l’enregistrement d’une facture client (1) le générateur comptable crée une écriture au crédit du compte 701 (Ventes) et une écriture au débit du compte 411 (Clients). En fonction des règles en place dans l’entreprise cela pourra d’ailleurs mouvementer un compte client individuel ou bien aussi un compte vente spécifique suivant le produit.
  • 6. Comment on passe des comptes de base aux comptes de résultat et de bilan ? • Pour le compte de résultat ou P&L (Profit & Loss) on regarde les comptes Ventes & Achats Marge = 701 (Ventes) – 607 (Achats) • Pour le compte bilan on regarde les comptes Clients & Fournisseurs La situation ci-dessous est arrêtée avec l’enregistrement d’une facture client de 100 EUR, et d’une facture fournisseur de 85 EUR, sans aucun règlement comptabilisé.
  • 7. La comptabilité c’est quand même un peu plus compliqué : - on raisonne en date de départ ou de facturation (dans le monde du voyages) - on parle de Produits (487) et Charges (486) constatées d’avances quand elles ne concernent pas l’exercice courant, - on parle de compte FNP (Factures Non parvenus) car on doit enregistrer la dette dès sa naissance et non pas à réception de la facture. - etc…. Mais avec les bases ci-avant c’est déjà un bon début pour aller de l’avant.