SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  136
Marketing digital
Formateur : Mohamed Mahdi
Boujdaria
Objectifs
• Savoir estimer l’efficacité des leviers du
marketing digital
• Etablir une stratégie de communication
digitale
• Gérer la relation client en ligne
Plan
• Stratégie de communication digitale :
Objectifs et Enjeux
• Les leviers du digital marketing et leurs
efficacités
• Moyens et outils pour construire une
stratégie digitale
• Relation client en ligne
DE L’OUTBOUND À L’INBOUND
MARKETING
DÉFINITION DU MARKETING DIGITAL,
DOMAINES D'APPLICATION, OBJECTIFS
ET AVANTAGES
Lexique
• Digital : L’adjectif digital en français signifie « qui appartient aux
doigts, se rapporte aux doigts ». Il vient du latin digitalis, « qui a
l’épaisseur d’un doigt », lui-même dérivé de digitus, « doigt ». C’est
parce que l’on comptait sur ses doigts que de ce nom latin a aussi
été tiré, en anglais, digit, « chiffre », et digital, « qui utilise des
nombres ». On se gardera bien de confondre ces deux adjectifs
digital, qui appartiennent à des langues différentes et dont les sens
ne se recouvrent pas : on se souviendra que le français a à sa
disposition l’adjectif numérique.
• Marketing: Le marketing est un ensemble d’opérations
commerciales interdépendantes destinées à concevoir des produits
et des services, à en établir les prix, à en assurer la réclame et la
distribution en vue de satisfaire les besoins de clients actuels ou
futurs
La définition du marketing digital
En substance, le marketing digital regroupe
l’ensemble des pratiques et des méthodes
commerciales qui passent par les canaux
digitaux. Tout comme le marketing
traditionnel, il vise à développer les ventes
d’une entreprise en déployant des actions de
communication conçues pour s’adapter aux
envies et aux besoins des consommateurs,
dans le but d’augmenter le chiffre d’affaires.
Le champ d’application du marketing
digital
• D’abord limitée aux usages rattachés à Internet, la
définition du marketing digital a évolué pour englober les
technologies innovantes (smartphones, tablettes tactiles,
applications mobiles, plateformes de partage de vidéos,
réseaux sociaux…) ainsi que les nouveaux usages relatifs à
ces technologies (navigation sur Internet depuis des
terminaux mobiles, recherches locales, recherches vocales,
etc.), au gré de leur surgissement.
• Pour cette raison, le périmètre d’application du
webmarketing, ou du e-marketing comme on le nomme
parfois, change sans cesse – contraignant les marketeurs à
adapter leurs méthodes.
Objectifs du marketing digital
Proposer une définition du marketing digital, c’est bien. Mais
comprendre à quoi il sert exactement, c’est encore mieux !
Concrètement, le webmarketing s’appuie sur l’ensemble des canaux
de communication digitaux dans le but d’améliorer la relation client
au sein des entreprises, afin de simplifier le travail des commerciaux
et de faire connaître les marques. Ce but global se décline en 4
objectifs plus spécifiques :
 Attirer plus de trafic sur les supports digitaux (site web, blog,
comptes sociaux…) ;
 Convertir les visiteurs en prospects d’abord, en clients ensuite ;
 Fidéliser les clients satisfaits et les transformer en ambassadeurs
(pour qu’ils parlent de la marque autour d’eux) ;
 Accroître la notoriété de l’entreprise et soigner son e-réputation.
Pour atteindre ces objectifs, il est important d’utiliser les canaux
et les méthodes du marketing digital.
Les avantages du marketing digital
• Le marketing digital permet une interaction directe avec le client ;
• Les informations obtenues sur les consommateurs vous aident à adapter l’offre et à
proposer un produit ou service personnalisé qui correspond à leurs besoins ;
• Le marketing digital favorise la fidélisation et la satisfaction des clients par une relation
durable et de qualité ;
• Il permet aussi de faire des économies de coût et de budget : s’offrir un site web coûte
moins cher qu’installer une boutique physique ;
• Le marketing digital crée une disponibilité 7 j/7, 24 h/24 de votre entreprise;
• L’ouverture à l’international est facilitée ;
• Le gain de visibilité améliore votre image de marque et permet de toucher un public
plus large ;
• Le marketing digital offre bien plus de facilités et de possibilités (pour l’entreprise, mais
aussi pour les salariés grâce au télétravail) ;
• Les résultats sur les performances de votre entreprise sont beaucoup plus précis
qu’avant grâce à l’analyse des KPI ;
• Le marketing digital permet également de cibler de nouveaux clients, de détecter des
leads et ainsi de se différencier de la concurrence grâce à une stratégie sur mesure.
CONSTRUIRE UNE STRATÉGIE
DIGITALE EFFICACE EN 8 ÉTAPES
Qu’est ce qu’une stratégie digitale ?
La transformation digitale consiste à repenser totalement sa stratégie internet
pour s'adapter au digital. Il s'agit d'une réflexion sur la forme comme le fond, un
changement dans la manière d'appréhender votre communication marketing et
les outils utilisés.
De nombreuses possibilités s'offrent à vous :
 repenser le modèle de commercialisation de vos produits et services,
 mettre en place une solution CRM (Gestion de la Relation Client) omnicanale,
 travailler sur votre présence en ligne via les réseaux sociaux
 ...
Peu importe la ou les solutions que vous allez mettre en place, ici nous parlons
bien d'établir une bonne stratégie digitale : celle-ci doit donc être réfléchie en
amont pour être la plus efficace possible et ses résultats devront pouvoir être
mesurés.
Plus important encore : il est indispensable qu'elle soit cohérente avec votre
stratégie d'entreprise.
Le digital devient un outil web à part entière pour servir vos objectifs, un outil
aux formes multiples que vous utiliserez en fonction de vos besoins.
1 - Faites une analyse de votre situation
sur le marché
Avant même de construire votre stratégie digitale, commencez par un
peu d'introspection sur votre entreprise et de réflexion quant à l'état du
marché actuel.
Définissez vos forces et vos faiblesses mais également les opportunités
du marché et les menaces extérieures à prendre en compte.
Posez-vous les questions suivantes :
• Comment se place votre entreprise en termes de ventes ?
• Comment se situe-t-elle par rapport aux concurrents (parts de marché,
positionnement...) ?
• Quelle est votre image auprès du public ? Bonne, mauvaise, inexistante ?
• Est-ce que votre offre répond à un besoin du public ? Comble-t-elle ses
attentes ?
• Mieux vous cernerez la situation dans son ensemble, plus facilement vous
pourrez établir une stratégie digitale pertinente et efficace.
1 - Faites une analyse de votre situation
sur le marché
LA MÉTHODE D'ANALYSE SWOT
• Pour vous accompagner lors de cette étape cruciale qui consiste à analyser la situation du marché
dans sa globalité, vous pouvez utiliser des méthodes d'analyse de type SWOT.
• Il s'agit d'un acronyme anglais que l'on peut traduire par FFOM : Forces, Faiblesses, Opportunités et
Menaces. Cela vous permettra de définir clairement vos options stratégiques.
2 - Définir les objectifs de votre stratégie
digitale
Votre stratégie digitale doit porter sur des objectifs et indicateurs SMART.
DÉFINITION DE LA MÉTHODE SMART
La méthode SMART est constituée de cinq indicateurs :
• Spécifique: Un objectif spécifique doit être en lien direct avec le travail à
réaliser : il doit être personnalisé. Cet objectif doit être exclusif à votre
entreprise. Il doit être clair, précis et compréhensible par tous.
• Mesurable: Un objectif mesurable doit être quantifié ou qualifié.
• Atteignable: Un objectif atteignable est un objectif représentant un défi à
atteindre et suffisamment grand et ambitieux pour qu'il soit motivant.
• Réaliste: Un objectif réaliste est capable d’anticiper sur les obstacles que
vous rencontrerez et évite l'abandon.
• Temporellement défini: Un objectif temporellement défini est clairement
délimité dans le temps, à une date précise.
Ces indicateurs sont autant de variables permettant la réalisation de vos
objectifs pour votre stratégie digitale.
2 - Définir les objectifs de votre stratégie
digitale
Vous ne pouvez donc pas vous lancer dans l'aventure sans définir
clairement vos attentes.
De nombreux objectifs sont envisageables, parmi lesquels :
• Trafic : génération de trafic, aussi bien en ligne sur votre site web
de e-commerce ou m-commerce que dans une stratégie drive-to-
store pour générer du trafic en point de vente...
• Lead : génération de leads (prospects), lead nurturing, conversion...
• Visibilité : développement de sa notoriété par l'image de marque,
de votre présence en ligne et amélioration de votre e-reputation ;
• La fidélisation client,
• L'expérience client.
Demandez-vous également ce que vous attendez de votre
stratégie : concerne-t-elle un seul produit, un catalogue de produits
ou même toute votre entreprise ?
3 - Analysez la stratégie digitale de vos
concurrents
• Vos concurrents ont les mêmes objectifs que vous. Il est donc intéressant
et instructif de voir quelles méthodes ils emploient pour parvenir à
construire leur stratégie digitale.
• Cela peut vous permettre de repérer ce qui fonctionne ou pas, pour vous
en inspirer, et plus encore pour vous différencier et faire mieux.
• Par exemple, sur un marché comme celui des solutions SaaS B2B qui est
très concurrentiel, pouvoir se distinguer de ce qu'offrent les concurrents
devient vital pour exister et ne pas se fondre dans la masse.
 Qui sont ces concurrents ?
 Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses ?
 Comment communiquent-ils avec votre cible ?
 Sur quels supports ?
• Les réponses à ces questions sont autant de pistes à suivre pour élaborer
votre propre stratégie e-marketing.
4 - Définir la cible de votre stratégie
digitale
• Mettre en place une stratégie de marketing digital sans définir clairement
quelle est la cible à atteindre n'est pas pertinent.
• Cela pourrait vous menez droit vers un échec retentissant.
• Pour vous aider, vous pouvez créer un buyer persona, c'est à dire un profil
type du consommateur que vous voulez cibler :
 Qui est-il ? Âge, lieu de résidence, emploi, loisirs, revenus...
 Quels sont ses besoins ?
 Quelles sont ses motivations ?
 Comment utilise-t-il Internet ? Combien de fois par jour et à quels
moments ? Plutôt sur mobile ou sur desktop ?
 Quels réseaux sociaux utilise-t-il ? Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn...
• Dressez précisément son profil. Vous saurez ainsi comment communiquez
avec lui, sur n'importe quels supports et à quels moments.
5 - Définir son budget webmarketing
• Mettre en place une stratégie digitale représente un coût
pour les entreprises. Vous devez donc établir un budget,
car celui-ci déterminera au moins en partie les moyens que
vous utiliserez pour atteindre vos objectifs.
• Le digital constitue une vraie mine d'or en termes de
possibilités, chacune avec ses avantages et inconvénients,
et surtout avec un prix distinct.
• Certains moyens représentent un investissement financier
conséquent quand d'autres solutions demandent surtout
de la patience et de la subtilité, comme c'est le cas avec
une stratégie d'Inbound Marketing.
6 - Définir sa stratégie de communication
digitale
• Vous avez identifié vos forces, vos faiblesses, vos objectifs, la cible à
atteindre, et votre budget pour y parvenir. Vous pouvez à
présent réfléchir aux moyens de communication que vous allez
utiliser pour fidéliser vos prospects.
• Selon vos besoins, vous pourrez :
 Investir dans le social media (réseaux sociaux) ;
 Mettre des vidéos en ligne sur Youtube ;
 Lancer une newsletter par emailing ;
 Développer un site web ou un blog qui servira de vitrine à votre
marque ou de support pour le e-commerce ou m-commerce ;
 Créer une application mobile...
• Ou pourquoi pas tout ça à la fois si c'est pertinent !
7 - Mettre en place en place une stratégie
de création de contenu
• Ce point rejoint directement le choix des différents canaux de
communication digital utilisés. En effet, vous ne diffusez pas les mêmes
contenus selon le canal choisi. Et vous ne choisissez pas le même canal
selon le contenu à diffuser. Ces deux points sont donc indissociables.
• Allez-vous misez sur une stratégie d'Outbound Marketing ou d'Inbound
Marketing ?
Si vous optez pour une stratégie d'Inbound Marketing, vous devrez
assurer la rédaction web de contenu de brand content :
 articles de blog (blogging),
 e-book,
 livres blancs,
 infographies,
 etc.
• L'Outbound Marketing assure des résultats rapides, mais il se révèle
coûteux.
8 - Mesurer vos performances web
• Vous avez établi une stratégie sur le net et celle-ci est désormais déployée. Il vous faut
à présent analyser les datas grâce à des indicateurs de performance.
• Définissez les KPI (Key Performance Indicator) qui vous permettront de mesurer
efficacement vos performances. Il en existe beaucoup, vous devez donc bien les
choisir.
• On peut citer :
 Le de trafic généré sur votre site Internet ;
 Le taux de conversion ;
 Le ranking SEO (référencement naturel);
 Le taux de clic ;
 Le temps passé sur le site ;
 Le ROI (Retour sur Investissement).
• N'attendez pas pour analyser les données, car elles vous fournissent des enseignements
essentiels sur ce qui fonctionne ou pas.
• C'est donc une opportunité d'ajuster votre stratégie web au fur et à mesure.
• Vous savez désormais comment construire une stratégie digitale. C'est à la fois un
travail d'introspection sur votre entreprise, et d'observation du marché, des
opportunités, des cibles et des concurrents.
La communication digitale
LES 3 TYPES DE MEDIAS DIGITAUX
Qu’est-ce que la communication
digitale ?
La communication numérique, parfois
appelée « communication digitale »
(anglicisme), est un champ des sciences de
l’information relatif à l'utilisation de
l’ensemble des médias numériques : le web,
les médias sociaux ou les terminaux
mobiles par exemple. Ces médias sont utilisés
comme des canaux de diffusion, de partage et
de création d'informations.
Les médias digitaux
• Les nouveaux médias, également appelés médias
digitaux, consistent en des méthodes
principalement en ligne ou impliquant Internet
dans un sens. Ces méthodes incluent:
• Référencement naturel SEO
• Référencement payant SEA
• Marketing de contenu
• Les réseaux sociaux
• E-mail Marketing
Les principaux médias
 Les médias achetés (paid) L’entreprise paie pour
être visible: présence sur les moteurs de
recherche, diffusion de bannières et autres
formats display, présence sur des sites affiliés…
 Les médias détenus (owned) L’entreprise
possède ses propres médias: site internet, page
sur les réseaux sociaux, mobile app, …
 Les médias gagnes (earned) L’entreprise cible des
journalistes afin que ceux-ci parlent de ses
produits/services : bloggeurs, trend-leaders, …
Les spécificités des medias digitaux
• interactivité:
- Le client est à l’initiative du contact (communication « PULL » et non « PUSH »)
- Le client recherche l’information mais aussi une expérience client différente
- Les médias digitaux permettent un plus grande intensité de communication
- L’organisation peut stocker des informations sur le client avec des dispositifs
d’identification et de « tracking »
- Les besoins individuels sont pris en compte lors de dialogue entre le client et la marque
• intelligence:
- On peut utiliser le Web comme espace pour conduire des étude de marché à moindre
coût
- Les démarches Web Analytics permettent d’avoir des reporting poussé sur les
prospects et clients
• individualisation:
- Individualiser les messages pour un coût raisonnable
- Augmente la pertinence du message
Les spécificités des medias digitaux
• intégration:
- Saisir des offres vues dans les canaux traditionnels (TV, Affichages…)
- Contacter directement un conseiller de l’entreprise (click to chat ou call back)
- Aide à une décision d’achat off-line
- Service après-vente (FAQ, conseillers virtuelles, …)
• intermédiation:
- Moteur de recherche
- Les sites d’avis
- Les réseaux sociaux
• interdépendance géographique:
- Géolocalisation des clients
- Vente à l’internationale
- La distance disparaît
Les leviers du digital marketing et
leurs efficacités
LE RÉFÉRENCEMENT
SEM = SEO + SEA + SMO
Définitions
• Search Engine Marketing = Search Engine Optimization + Search
Engine Advertising
• On retrouve souvent cette définition donnée à l'aide des acronymes
suivants : SEM = SEO + SEA + SMO
• Et voici quelques définitions :
 SEA : Acronyme pour "Search Engine Adverstising". Correspondant
en français aux liens sponsorisés vendus par les moteurs de
recherche
 SEM : Acronyme pour "Search Engine Marketing". Englobe le
marché des liens sponsorisés (SEA) et du référencement naturel
(SEO)
 SEO : Acronyme pour "Search Engine Optimization". Correspondant
en français au Référencement (avec un grand R)
 SMO : Acronyme pour "Social Media Optimization". Correspondant
en français au Référencement sur les réseaux sociaux
Qu’est-ce que le référencement ?
Au sens large, le référencement est l’action de
référencer une chose (produits dans un magasin,
informations, fichiers), c’est à dire de le
mentionner dans un système. Sur internet, le
terme référencement a été repris pour définir
l’action d’inscrire un site sur un moteur de
recherche ou un annuaire. Le référencement
internet ne se limite pas aux sites ou aux pages
web. On peut en effet aussi référencer des
images, des documents (.doc, .pdf, .rar..), des
vidéos, des produits, des lieux ou encore des
applications.
Quelle est la différence entre le référencement et le
positionnement d’un site ?
• Référencé=figurer dans l’index d’un moteur de
recherche
• Positionné = être visible dans les résultats d’un
moteur
• C’est la même logique que dans un
supermarché. Votre produit peut être
référencé, mais plus ou moins bien positionné.
Quels sont les différents types de
référencement ?
• Sur internet, on distingue deux types de référencement distincts.
Le référencement dit payant ou sponsorisé (SEA) et le référencement dit
naturel ou organique (SEO). Ces deux pratiques ne répondent pas aux
mêmes règles ni aux mêmes besoins.
• Une stratégie de référencement pour un site internet peut se faire
uniquement sur la base du référencement naturel SEO ou peut combiner
les deux pratiques si besoin. Par contre une stratégie de référencement
n’intervenant que sur la technique du référencement payant n’est pas
viable à long terme. Le référencement naturel est indispensable pour la
réussite et l’efficacité de votre site internet.
Les résultats de recherches sur Google
• Avant de rentrer dans les détails, il est nécessaire de visualiser comment
les résultats indexés par les moteurs de recherches sont présentés aux
internautes. Nous prendrons l’exemple du leader de la recherche sur
Internet : Google (plus de 73% de parts de marché en France).
• Dans la majeur partie des cas, c’est à cela que ressemblera la page web
que verra un internaute après avoir effectué une recherche. On repère
très simplement la présence des deux types de référencement.
• Dans l’encadré en rouge, comprenant les premiers liens, on retrouve les
résultats du référencement payant. Dans l’encadré en bleu, sous les liens
sponsorisés, on retrouve les résultats du référencement naturel. Ici, la
présence de liens sponsorisés indique que des entreprises ont achetés ces
mots clés pour apparaître en premier sur la page de résultats. Toutes les
recherches ne présentent pas obligatoirement de liens sponsorisés, car
certaines expressions ne sont pas du tout exploitées par les entreprises
(manque d’intérêt ou de retour sur investissement).
Les résultats de recherches sur Google
Le référencement naturel dit SEO
Définition du SEO
• SEO est un acronyme anglais signifiant « Search Engine
Optimization », une fois traduit en bon français, cela nous donne «
Optimisation pour les moteurs de recherche », SEO est tout simplement
l’équivalent anglais du mot référencement, oui mais encore ?
• L’optimisation d’un site internet pour les moteurs de
recherche (SEO) consiste à obtenir un bon positionnement dans les
résultats des moteurs de recherche.
• Dans la pratique, un site web optimisé SEO respecte une série de critères
techniques et éditoriaux (environ 200 selon Matt Cutts à la tête du
Google’s Webspam team). Le respect de ces critères de construction de
page ou de site permet de favoriser la compréhension de sa thématique et
de son contenu par Google et les autres moteurs de recherche. Un site ou
une page web correctement optimisée est alors considérée comme « SEO
friendly ».
Le référencement naturel dit SEO
Pourquoi améliorer le SEO de votre site internet ?
• La réponse est très simple : optimiser le SEO de votre un site
internet permet par exemple d’accroître le nombre de visiteurs
qualifiés.
• Les objectifs finaux d’une stratégie SEO peuvent êtres multiples et
sont propres à chaque site internet, parmi les objectifs les plus
plébiscités nous retrouverons les suivants :
 Cibler des prospects qualifiés,
 Augmenter votre trafic entrant,
 Limiter votre dépendance à Google ADS,
 Maintenir et améliorer votre positionnement sur les moteurs de
recherche,
 Baisser vos coûts d’acquisitions,
 Augmenter votre ROI (return of investment)
Le référencement naturel dit SEO
Comment optimiser le SEO de votre site internet ?
• L’optimisation du référencement d’un site internet est un vaste sujet.
• Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive mais représentative
des actions à mener pour toutes stratégies SEO.
• Choisir un « bon nom de domaine »,
• Bien choisir vos principaux mots clés,
• Analyser la concurrence sur vos mots clés et en tirer profit,
• Installer un tracker Google Analytics pour suivre l’audience de votre site,
• Utiliser Google Webmaster Tools (rebaptisé Google Search Console, c’est
votre lien avec Google),
• Choisir un hébergement web performant et correctement dimensionné,
• Installer un certificat SSL pour sécuriser votre site internet,
• Créer un fichier Robots.txt et un sitemap,
• Optimiser le temps de chargement de votre site avec un gestionnaire de
cache et un CDN,
Le référencement naturel dit SEO
• Proposer un contenu rédactionnel unique et de qualité,
• Eviter à tout prix le contenu dupliqué,
• Développer le net linking en obtenant de bons liens entrants (avec un page
rank élevé ainsi qu’un bon Trust Flow)
• Travailler le linking interne (maillage entre les pages de votre site internet),
• Banir les contenus de type Flash, (facteurs bloquants)
• Mettre à jour votre site internet régulièrement,
• Optimiser les balises métas descriptions,
• Travailler le balisage sémantique,
• Rendre votre site internet responsive design et mobile friendly,
• Préparer votre site pour anticiper le déploiement de l’index mobile first,
• Analyser les logs de votre site,
• Aller chercher des positions zéro,
• Exploiter les données structurées, les micros-formats, …
• Rester en veille et vous tenir informé des évolutions des algorithmes de Google.
Le référencement payant dit SEA
Définition du SEA
• Lorsque l’on parle de référencement payant ou référencement
sponsorisé, on pense aux liens sponsorisés ou aux campagnes
Google Ads (anciennement Google AdWords). Pour apparaître dans
les annonces Google, il faut acheter des mots clés aux enchères. Le
coût payé dans ce système se fait au clic. C’est à dire que le site
publiant son annonce va payer l’enchère prévue à chaque fois qu’un
internaute clique sur l’annonce.
• Par exemple, si je place mon enchère à 2€ pour l’expression
« agence seo » et que je suis dans la moyenne des enchères pour ce
mot clé, lorsqu’un internaute effectuera la recherche « agence
seo », mon annonce apparaîtra dans les encarts réservés aux liens
sponsorisés. Si l’internaute clique sur mon annonce (et uniquement
dans ce cas) alors je devrais payer la somme de 2€.
Le référencement payant dit SEA
Pourquoi utiliser le référencement payant ?
• Le prix d’un mot clé peut varier de quelques centimes à plusieurs dizaines
d’euros pour un terme très concurrencé. Il est donc très important de faire
des essais et de calculer son taux de transformation et son retour sur
investissement.
• On met généralement en place une stratégie de référencement payant
pour :
 Les sites e-commerce
 Positionner son site très rapidement
 Le lancement d’un nouveau site encore mal référencé naturellement
 Une période spéciale de l’année
 Se positionner sur une recherche très concurrentielle
 Compenser une mauvaise position dans les résultats naturels
Social Media Optimization SMO
Définition du SMO
• Le SMO ou Social Media Optimization, est une technique de
référencement qui est apparue avec l’avènement des médias ou réseaux
sociaux sur le web, et surtout, le désir de Google et des moteurs de
recherche de prendre en compte leur activité dans le référencement des
sites web. Ainsi, le SMO n’est ni plus ni moins qu’une technique de
référencement via les réseaux sociaux. Il sert donc à développer la
notoriété d’une entreprise. Mais comment cela fonctionne ? Le SMO est
un procédé que nous pourrions définir comme très subtil. Pourquoi cela ?
Tout d’abord car il ne s’improvise pas. En effet, sans notions de marketing,
il est possible de faire fausse route. Si votre but est d’améliorer la e-
réputation et le trafic de votre entreprise via Facebook, Google +, Twitter
et d’autres, il s’agit au préalable de mettre en place un stratégie
marketing. L’erreur serait de se créer des pages sur ces réseaux sociaux,
d’y poster n’importe quoi et attendre de voir si votre nombre d’abonnés
augmente. Ce qui est peu probable…
Social Media Optimization SMO
Quels sont les éléments à mettre en place ?
Commencez tout d’abord à établir un plan marketing.
Les réseaux sociaux sont très simples à utiliser, pouvez
rapidement commencer à parler de votre marque en
ligne. Mais avant de sérieusement se lancer, pensez à
établir un plan marketing fiable. Celui-ci doit
comporter une série de contenus à publier sur vos
réseaux. Une manière de mettre en avant vos produits
et toucher un maximum de personnes. Ne pas mettre
en place de plan marketing vous empêche de profiter
d’objectifs clairs et de mesurer vos résultats.
Social Media Optimization SMO
• Vous devez également effectuer un tri parmi les réseaux
sociaux que vous utilisez. En effet, aujourd’hui, vous avez un choix
important de plates-formes. C’est pourquoi il est nécessaire de faire
un choix. Le public est très différent sur ces nombreux sites.
• Si Facebook est devenu très cosmopolite, d’autres solutions comme
Instagram ou Snapchat regroupent un public bien plus jeune. Vous
vendez un produit ou un service qui correspond à la tranche d’âge
des utilisateurs d’Instagram ? Alors ces deux derniers réseaux sont
faits pour vous. Si vous cherchez des clients plus
professionnels, LinkedIn est un choix plus intéressant.
• Dans tous les cas, cibler votre public pour correspondre à vos
produits augmente vos chances de vente tout en minimisant les
efforts de publication.
Social Media Optimization SMO
L’importance de connaître son public pour améliorer son
audience
• Comment cibler précisément votre public ? Avant tout,
vous devez comprendre et déterminer qui est ce public. En
compilant les données de vos clients actuels et en
analysant les différents milieux sociaux, vous pouvez créer
le profil du client type. En postant régulièrement du
contenu sur les différents réseaux sociaux, vous déterminez
rapidement le profil des utilisateurs sur chacun d’entre eux.
• Ainsi, si sur Facebook une gamme de produits fonctionne
plus que sur LinkedIn, vous devez adapter les publications
en rapport avec votre audience. Par cette action, vous
pouvez augmenter le nombre de vos lecteurs et augmenter
par la même occasion le nombre potentiel d’acheteurs.
Social Media Optimization SMO
Travailler vos publications, la base du social média marketing
• Pour qu’une publication soit percutante sur les plates-formes sociales, il faut lui
fournir deux éléments importants. En effet, vous allez devoir travailler sur une
accroche précise et apporter un visuel qui pousse les gens à cliquer et visiter votre
site.
• La génération actuelle s’appuie presque intégralement sur le visuel. Une image sur
un réseau social a plus d’impact sur le consommateur que la phrase qui
l’accompagne. L’accroche va être néanmoins indispensable pour informer du
contenu et susciter l’envie chez votre lecteur.
• Bien sûr, il faut que l’image reste en rapport avec le sujet de votre article. Si le
lecteur arrive sur un article complètement différent de ce que l’image lui promet,
votre réputation peut en pâtir. Pour obtenir de belles images, il est possible de
faire appel aux services d’un professionnel.
• Il est également possible de vous rendre sur les nombreux sites proposant
gratuitement des images pour illustrer vos articles. Il est également possible
d’utiliser les clichés fournis par vos clients pour mettre en condition réelle les
futurs acheteurs.
Social Media Optimization SMO
Animez votre page pour la rendre vivante
• Sur Internet, pour qu’un site ou un espace social
fonctionne, vous devez le nourrir régulièrement
de contenus de qualité. Pour gagner du temps, vous pouvez
mettre en place un calendrier éditorial et rédiger vos
contenus à l’avance. Une fois ces derniers planifiés, ils
peuvent être publiés automatiquement sur vos différentes
plates-formes sociales. Vous ne vous concentrez alors
qu’une journée par semaine sur la rédaction d’articles
destinés à vos réseaux. Ainsi, le reste de votre temps reste
libre pour d’autres tâches.
• Bien sûr, il faut également penser à mettre en place un
community management strict pour répondre à vos clients
et gérer les différentes conversations.
Google au service du SMO
Google au service du SMO
Facebook au service du SMO
Twitter au service du SMO
Youtube au service du SMO
SMO+SEO=OPTIMISATION MAXIMALE
L’EMAIL MARKETING
Définition
L’email marketing ou marketing par
courriel désigne la conception et l’envoi
d’emails comme canal de marketing direct.
Longtemps assimilé à du publipostage de
masse, il est aujourd’hui basé sur le
consentement des contacts et la
personnalisation des messages.
Les objectifs de l’email marketing
• L’email marketing consiste à informer et fidéliser et une base de contacts
intéressés par vos produits ou services et à générer des ventes en les incitant à
visiter des pages spécifiques de votre site.
• L’email marketing peut remplir 3 types objectifs :
 de notoriété (vous faire connaître),
 d’image (vous positionner en tant qu’expert) et
 d’action (vendre vos produits & services).
• Les communications que vous envoyez sont directement reçues dans la boîte
email de vos destinataires, ce qui vous permet d’être présent dans le quotidien de
chacun d’entre eux.
• L’email intervient ainsi à chaque étape de la relation client : au stage informatif et
de prospection, au moment de la conversion, mais aussi plus tard pour la
fidélisation.
• L’intérêt de l’email marketing réside dans sa grande scalabilité : il est possible
d’envoyer facilement des emails à grande échelle, tout en personnalisant au
maximum les échanges en fonction de ce que vous connaissez de votre
destinataire.
Par où commencer : le choix du
logiciel
L’intérêt d’un logiciel d’emailing
• La première étape de la mise en place d’une stratégie d’emailing efficace réside
dans le choix de votre logiciel d’envoi.
• Il est en effet indispensable d’avoir recours à un logiciel pour envoyer vos emails
pour plusieurs raisons.
• Un logiciel d’envoi d’email vous permet donc de gérer les inscriptions à vos emails
(une obligation légale dont je vous parle plus bas) mais aussi de designer vos
emails facilement.
• En quelques clics, vous pouvez concevoir une newsletter agréable à lire et qui
remplit vos objectifs.
• Les plateformes d’envoi d’email vous permettent par ailleurs de suivre les
statistiques de vos emails envoyés : vous pouvez ainsi voir quels sont vos emails les
plus performants et en savoir plus sur votre audience grâce au taux d’ouverture,
de clic et de réactivité.
• Enfin – et surtout – les logiciels d’emailing vous permettent de gagner du temps !
Envoyer des emails un par un via Outlook ou Gmail est risqué mais aussi très
chronophage et produit peu de résultats.
Par où commencer : le choix du
logiciel
Comparatif des solutions.
• Il existe plusieurs logiciels d’envoi d’emails. Pour faire un choix éclairé et pertinent
pour votre entreprise, voici les questions à vous poser :
• Combien de contacts avez-vous et prévoyez-vous d’avoir dans un an ?
• Combien d’emails prévoyez-vous d’envoyer dans un an ?
• Quel type d’email souhaitez-vous envoyez ? (Automatique et/ou marketing)
• Êtes-vous à l’aise avec l’anglais ? (certains logiciels ne sont disponibles qu’en
anglais)
• Ces questions vous aideront à déterminer votre plateforme d’emailing en fonction
de vos besoins.
Les 5 plateformes d’email marketing les plus utilisées :
• Mailchimp
• Sendinblue
• Mailjet
• HubSpot
• Sendgrid
Les différents types d’emails
marketing
Les emails ponctuels
• Les emails ponctuels sont des emails qui sont ancrés dans le temps.
Vous les concevez et les envoyez au fil de l’eau. Ils suivent le rythme
de votre entreprise :
 Les newsletters présentent l’actualité de votre entreprise (nouvelle
étape franchie, nouvelle fonctionnalité ou service) et/ou mettent en
avant un exemple d’utilisation de vos produits. Elles permettent
de rester dans l’esprit de vos destinataires et de les inspirer.
 Les campagnes d’emailing sont plus concentrées sur l’aspect
marketing & vente. Une campagne peut être composée de 3 – 10
emails sur plusieurs jours voire semaines. Elles correspondent à
une promotion / un moment marketing fort. Par exemple : une
offre pour le Black Friday, des promos pour les fêtes de fin d’année,
le lancement d’un nouveau produit, etc.
Les différents types d’emails
marketing
Les emails automatisés
• Les emails automatisés vous permettent de gagner du temps et de l’argent.
• Ces emails sont personnalisés en fonction des informations que vous avez, mais ne
requièrent pas que quelqu’un appuie sur le bouton « envoyer » à chaque fois.
• Vous définissez un modèle d’email qui sera ensuite envoyé directement, sans
intervention humaine, à vos destinataires en fonction de conditions que vous avez
préétablies.
• Il existe deux types d’emails automatisés :
 Les emails transactionnels : envoyés suite à une transaction. Ce sont par exemple
les emails de confirmation de réservation, de bienvenue lorsque quelqu’un
s’inscrit à votre newsletter ou de rappel de RDV.
 Les emails de marketing automation : envoyés en fonction de votre relation avec
votre destinataire. C’est par exemple les emails envoyés après l’envoi d’un livre
blanc, ou suite à une première visite de votre site sans achat.
Les bonnes pratiques de l’email
marketing
Collecter des emails légalement
• Pour envoyer des emails, il vous faut des adresses
emails – logique. La façon dont vous récoltez ces
adresses est cependant très importante.
• Le RGPD est un règlement européen qui protège les
données personnelles des consommateurs, dont leurs
adresses emails.
• Pour récolter des emails en toute légalité, vous devez
ainsi passer par un process appelé « opt in ».
• Cette procédure permet d’enregistrer les autorisations
de collecte et de traitement données par votre
prospect ou client.
Les bonnes pratiques de l’email
marketing
Segmenter votre liste de diffusion
• Plus votre liste d’emails grandit, plus elle est
susceptible de contenir des personnes très différentes.
• Segmenter votre liste, c’est la découper en plusieurs
petites listes de personnes similaires.
• La segmentation peut se faire en fonction de l’âge, de
la source du lead, de l’achat d’un premier produit… les
possibilités sont nombreuses !
• Cela permet de continuer à proposer à chacune des
personnes de votre liste du contenu pertinent et
personnalisé.
Les bonnes pratiques de l’email
marketing
La délivrabilité est un terme issu de l’anglais
• La « deliverability ». C’est un concept qui signifie que les
emails sont bien envoyés – et donc reçus – par vos
destinataires. A l’inverse, certains emails sont directement
livrés dans le dossier SPAM (courriers indésirables), ce qui
fait qu’ils sont rarement lus.
• La délivrabilité de vos emails dépend de facteurs
techniques mais aussi comportementaux. Concrètement,
cela veut dire que la qualité de vos emails influence leurs
bonne réception – dans tous les sens du terme. Soigner
l’objet de vos emails (en évitant certains mots comme
« gratuit »), garder une liste de contacts à jour et mettre en
place un lien de désinscription sont des bonnes pratiques
qui améliorent votre délivrabilité.
Les bonnes pratiques de l’email
marketing
Créer un design agréable
• En marketing, la forme importe autant que le fond.
• Quel que soit votre message et la valeur qu’il a pour votre
audience, personne ne le lira si le support par lequel il est diffusé
n’est pas lisible.
• L’astuce pour produire des emails agréables à lire et cohérents tout
en gagnant du temps, c’est de créer des modèles d’emails.
• Choisissez un modèle pour vos emails que vous personnalisez aux
couleurs de votre entreprise. Vous n’aurez plus qu’à en modifier le
texte pour vos différents emails.
• Vous n’avez même pas besoin d’un designer : l’éditeur drag-and-
drop vous permet simplement de personnaliser vos emails tout en
créant un rendu propre.
Les bonnes pratiques de l’email
marketing
Personnaliser vos échanges
• On aime tous se sentir un peu spécial. A l’inverse, on sent aussi très
vite quand quelqu’un n’écoute pas ce qu’on dit et répond à côté.
• C’est valable aussi dans l’email marketing ! La personnalisation de
vos emails est ainsi primordiale afin de créer une vraie relation de
confiance avec vos prospects & clients.
• Cela passe par le fait d’utiliser son prénom en tête d’email
(« Bonjour, Chloé ») mais aussi par des fonctionnalités plus
poussées, comme la personnalisation dynamique, qui permet de
proposer à vos destinataires des produits différents selon ses
préférences dans un même email !
• Ces changements d’apparence anecdotiques impactent
profondément vos taux d’ouverture, de clic et donc de conversion.
MOBILE MARKETING
SMS MARKETING ET MOBILE APPS
SMS MARKETING
Définition
Le SMS marketing ou marketing par
sms consiste à envoyer des campagnes
promotionnelles ou des messages
transactionnels via des messages texte (sms).
Ces messages sont essentiellement destinés à
communiquer des offres limitées dans le
temps, des alertes ou des notifications à des
clients qui ont consenti à les recevoir.
SMS MARKETING
Pourquoi le SMS Marketing est efficace?
Les SMS sont un des canaux de communication les plus efficaces pour plusieurs
raisons :
• L’omniprésence des Smartphones : avec plus des 2/3 des Français possédant un
smartphone, le SMS est un excellent moyen de les toucher directement. En
incluant un lien dans votre SMS, vous pouvez ainsi rediriger du trafic sur votre
site.
• Renforcer votre marketing existant : comme dit précédemment, bien que les
emails et les SMS aient des similarités dans leur implémentation, vous pouvez
utiliser les SMS pour envoyer des notifications instantanées, alors que les emails
contiendront des informations plus détaillées.
• Fort taux d’engagement : le taux d’engagement des SMS est faramineux comparé
aux emails. 90% des SMS sont lus dans les 3 minutes ! Ce qui rend les SMS très
efficaces pour délivrer des informations.
• Pertinent pour les marchés émergents : si votre business opère dans les pays où le
Wifi n’est pas commun et/ou la 3G/4G coûteuse, les SMS sont un moyen beaucoup
plus efficace et pertinent pour communiquer avec vos clients.
SMS MARKETING
Quelles sont les règles et bonnes pratiques du SMS
Marketing ?
Assurez-vous d’avoir leur autorisation.
• La première règle du SMS Marketing, c’est de vous
assurer que vos clients vous ont donné l’autorisation
d’utiliser leur numéro de téléphone à des fins
promotionnelles.
• Les SMS ont un taux d’ouverture extrêmement
haut. Cependant, qu’elles l’ouvrent ou non, les
personnes qui ne vous auraient pas donné permission
de les contacter via SMS ne seront pas contentes de les
recevoir.
SMS MARKETING
Faites attention à l’heure à laquelle vous les envoyez.
• A l’inverse des emails, qui sont généralement
consulté plusieurs fois par jour, la plupart des
personnes consultent leur SMS presque
immédiatement.
• C’est très pratique pour les urgences, mais en
étant réaliste, il y a peu de chance que votre code
promo en soit une pour votre client – abstenez-
vous donc de l’envoyer à 2h du matin.
SMS MARKETING
Intégrez le nom de votre entreprise dans votre
message.
• La plupart des plateformes pour envoyer des SMS
en masse le font via un système informatique qui
fait que votre destinataire ne saura pas qui en est
l’émetteur. Pensez donc à inclure le nom de votre
entreprise dans votre corps de message.
• Cela serait dommage de leur envoyer un code
promo sans qu’ils sachent où l’utiliser, n’est-ce
pas?
SMS MARKETING
Utiliser le SMS marketing comme complément de votre
stratégie de marketing digital
• La beauté du marketing digital, c’est qu’il y a beaucoup
de canaux que à utiliser pour interagir avec vos clients !
Tous ces canaux créent ensemble une stratégie
marketing qui vous permet de créer des relations avec
vos clients de manière scalable et automatisée.
• Les SMS et les emails sont deux moyens qui sont très
complémentaires. Vous pouvez créer des campagnes à
travers ces deux canaux, en utilisant les emails pour
inclure plus de détails et les SMS pour des informations
urgentes et ponctuelles.
Le marketing d’applications mobiles
Qu’est-ce que le marketing d’applications mobiles ?
• Le marketing mobile consiste à interagir avec
vos utilisateurs depuis leur découverte de
votre application, jusqu’à ce qu’ils deviennent
des utilisateurs fidèles. Pour faire connaître
son application, il est impératif de définir un
coeur de cible, savoir comment le toucher,
communiquer avec lui et analyser son
comportement.
Le marketing d’applications mobiles
Comment créer votre stratégie de marketing pour
application mobile?
• Étape 1 : Sensibilisation. L’utilisateur découvre votre application
pour la première fois.
• Étape 2 : Acquisition. L’utilisateur a téléchargé et installé votre
application.
• Étape 3 : Activation. L’utilisateur a effectué ses premiers pas dans
l’application.
• Étape 4 : Rétention. L’utilisation de votre application par l’utilisateur
est devenue régulière.
• Étape 5 : Monétisation. Conversion des utilisateurs fréquents en
utilisateurs payants.
• Étape 6 : Référence. Encouragement des utilisateurs fidèles à
recommander votre application aux autres.
SOCIAL MEDIA MARKETING
Définition
Dans le cadre d’une approche marketing, le terme de
réseaux sociaux désigne généralement l’ensemble des sites
internet permettant de se constituer un réseau d’amis ou
de connaissances professionnelles et fournissant à leurs
membres des outils et interfaces d’interactions, de
présentation et de communication. Les réseaux sociaux les
plus connus sont Facebook, Twitter, Linkedin, Viadeo,
Pinterest, etc. Youtube peut également être considéré
partiellement comme un réseau social dans la mesure où le
service a développé des outils d’interactions entre ses
membres. Le succès d’audience des principaux réseaux
sociaux en a fait des supports marketing et publicitaires
souvent incontournables
Typologie des réseaux sociaux
Typologie des réseaux sociaux
Les chiffres clés des réseaux sociaux
en 2020
• Selon les derniers chiffres compilés par l’agence We Are Social et
Hootsuite (avril 2020), nous sommes 7,79 milliards d’habitants sur
Terre. On dénombre :
 5,15 milliards de mobinautes (66 %)
 4,57 milliards d’internautes (59 %)
 3,96 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux (51 %)
 3,91 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux sur mobile (99 %)
• La part d’utilisateurs des réseaux sociaux continue d’augmenter,
avec 376 millions d’utilisateurs en plus de juillet 2019 à juillet 2020
(+10,5 %), ce qui représente environ 51 % de la population
mondiale (vs 49 % au Q1 2020), un record. 99 % des utilisateurs des
réseaux sociaux y accèdent depuis un mobile (3,81 milliards sur
3,96 milliards). Enfin, 346 millions de personnes se sont connectées
à Internet pour la première fois entre juillet 2019 et juillet 2020
(+8,2 %).
Le top 20 des plateformes en 2020
(utilisateurs actifs)
1. Facebook : 2,701 milliards
d’utilisateurs actifs par mois
2. YouTube : plus de 2 milliards
3. WhatsApp : plus de 2
milliards
4. Messenger : plus d’1,3
milliard
5. WeChat / Weixin : 1,203
milliard
6. Instagram : 1,082 milliard
7. TikTok : 800 millions
8. QQ : 694 millions
9. Sina Weibo : 550 millions
10. Qzone : 517 millions
11. Reddit : 430 millions
12. Pinterest : 416 millions
13. Douyin : 400 millions
14. Kuaishou : 400 millions
15. Telegram – 400 millions
16. Snapchat : 397 millions
(estimation)
17. Twitter : 326 millions
(estimation)
18. Douban : 320 millions
19. LinkedIn : 310 millions
20. Skype – 300 millions
Source : Chiffres officiels, We are Social /
Hootsuite
Profils des utilisateurs des réseaux
sociaux en Tunisie
Profils des utilisateurs des réseaux sociaux en
Tunisie
Profils des utilisateurs des réseaux
sociaux en Tunisie
Profils des utilisateurs des réseaux
sociaux en Tunisie
Profils des utilisateurs des réseaux
sociaux en Tunisie
Profils des utilisateurs des réseaux
sociaux en Tunisie
Raisons d’adaptation des réseaux
sociaux par l’entreprise
Raisons d’adaptation des réseaux
sociaux par l’entreprise
Visibilité Notoriété
Les réseaux sociaux sont des espaces
puissants de visibilité incomparables .Non
seulement ils permettent de faire connaître
l’entreprise, ses produits, ses services … ; une
idée ou un évènement, mais aussi leurs coût
est faible par rapport aux médias classiques.
Raisons d’adaptation des réseaux
sociaux par l’entreprise
Opportunités business
À vrai dire les réseaux sociaux sont devenus
des outils incontournables pour les grandes
entreprises afin d’élargir la palette de leurs
dispositifs commerciaux, d’alimenter le cycle
de vente en leads et en contacts, de
promouvoir les contenus produits ainsi que
d’attirer les visiteurs dans l’entonnoir de
conversion imaginé par les entreprises.
Raisons d’adaptation des réseaux
sociaux par l’entreprise
Relation client Social CRM
Les réseaux sociaux sont devenus des canaux
relationnels alternatifs, modernes et adaptés aux
modes d’interactions des clients les plus
connectés. Ce qui a permet à l’entreprise de bien
garder le lien avec ses communautés, ainsi que
de contrôler, gérer et modérer la prise de parole
des socionautes, dans le but de favoriser le
dialogue en continu entre l’entreprise, la marque
et les clients.
Raisons d’adaptation des réseaux
sociaux par l’entreprise
RH Recrutement Marque employeur
Linkedin et Viadeo sont définis comme étant
des canaux de recrutement additionnel ce qui
leur permet d’élargir et de diversifier le
sourcing ainsi que de publier des offres,
consulter des candidatures et accéder
rapidement aux profils sociaux des candidats
en vue de promouvoir la marque employeur.
Raisons d’adaptation des réseaux
sociaux par l’entreprise
Promotion des événements
Et ce grâce à l’évolution des réseaux sociaux, la
visibilité d’un événement ; invitations des
participants et scénariser le cycle : avant-pendant-
après, est devenu une chose primordiale. De
même que faire la promotion en direct via un 32
live-tweet par exemple, ainsi que faire participer
la communauté via des interactions ludiques
(jeux, quizz …).
Raisons d’adaptation des réseaux
sociaux par l’entreprise
Image de marque et e-réputation
Afin d’accroitre une grande réputation sur
les réseaux sociaux, la marque évoque son
histoire tout en émergeant sa personnalité et
en renforçant son socle affectif. Non
seulement en écoutant les bruits émis autour
de la marque mais aussi en surveillant les
atteintes de la réputation ainsi qu’en
réagissant rapidement au bruit négatif.
Choisir un réseau social
• Le choix des réseaux sociaux à utiliser dépend
naturellement des objectifs fixés par entreprise.
Choisir un réseau social
Choisir un réseau social
• Sachant que les internautes sont susceptibles
de communiquer sur tous les réseaux sociaux,
il faut mettre en place un système d’alerte et
de veille prenant en compte le maximum de
ces réseaux.
• Sans Oublier que la démographie est aussi un
critère pertinent pour les réseaux sociaux. Ou
chaque réseau a bien une cible déterminé
d’âge.
Choisir un réseau social
Résultats des médias sociaux sur les items de relation aux
marques et de comportements de consommateurs
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Étape 1. Choisir des objectifs de marketing digital qui s’alignent sur
vos objectifs commerciaux
Fixez-vous des objectifs S.M.A.R.T.
• La première étape pour créer une stratégie réussie est de
déterminer vos objectifs. Sans cela, vous n’aurez aucun moyen de
mesurer votre succès ou votre retour sur investissement (ROI).
• Chaque objectif doit être :
 Spécifique
 Mesurable
 Atteignable
 peRtinent
 Temporellement défini
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
• il peut être intéressant de vous fixer des objectifs
différents pour chaque réseau, voire même
d’utiliser chaque réseau de manière différente.
• Par exemple, si LinkedIn sert à orienter le trafic
vers votre site Web, mieux vaut y mesurer le taux
de clics. Si vous utilisez Instagram pour faire
connaître votre marque, le nombre de vues des
stories Instagram sera plus révélateur. Et si vous
faites de la publicité sur Facebook, le coût par clic
(CPC) sera un bon indicateur de réussite.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
• Les objectifs de vos médias sociaux doivent être alignés à vos objectifs marketing.
Vous pourrez ainsi prouver plus facilement l’intérêt de votre travail et obtenir le
soutien de votre supérieur.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Étape 2. Connaître tout ce qu’il y a à savoir sur votre public
Créez des profils d’audience
• Il est essentiel de connaître son public et de savoir ce qu’il veut voir sur les
médias sociaux. C’est ainsi que vous créerez du contenu qu’il aimera,
commentera et partagera, et c’est ainsi que vous pourrez convertir vos
abonnés en clients de votre entreprise.
• Voici ce que vous devez connaître de vos clients cibles :
 Age
 Lieu
 Revenu moyen
 Type de poste occupé ou secteur d’activité
 Centres d’intérêt
 etc.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Rassemblez les données
• L’analyse des médias sociaux peut vous apporter
énormément d’informations sur vos abonnés : leur
identité, l’endroit où ils vivent ou encore leur façon
d’interagir avec votre marque sur les réseaux sociaux. Ceci
vous permet d’affiner votre stratégie et de cibler plus
efficacement votre public sur les médias sociaux.
• Jugnoo, service de pousse-pousse comparable à Uber
utilisé en Inde, a appris grâce à Facebook Analytics que 90
% des utilisateurs qui parrainent d’autres clients ont entre
18 et 34 ans, et que 65 % de ce groupe utilise Android. Ces
informations ont servi à cibler leurs annonces, ce qui a
amené une réduction de 40 % du coût de chaque
parrainage.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Étape 3. Évaluer vos concurrents
• Il y a des chances pour que vos concurrents utilisent déjà les médias
sociaux. Vous pouvez donc vous inspirer de leurs propres expériences.
Réalisez une analyse concurrentielle
• Les analyses concurrentielles permettent de comprendre qui sont vos
concurrents et ce qu’ils font bien (ou moins bien). Cela vous donnera une
idée précise de ce qui se fait dans votre secteur d’activité et vous aidera à
définir votre propre stratégie digitale.
• Elles vous permettront également de déceler des opportunités.
• Disons par exemple que l’un de vos concurrents est en tête sur Facebook,
mais qu’il ne fait pas beaucoup d’efforts sur Twitter ou Instagram. Il serait
alors judicieux de se concentrer sur les réseaux où votre public est laissé
pour compte plutôt que d’essayer d’attirer les abonnés d’un acteur
majeur.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Utilisez l’écoute des médias sociaux
• L’écoute des médias sociaux, ou « social listening », est un autre
moyen de garder un œil sur vos concurrents.
• Faites des recherches sur le nom d’entreprise, le pseudo et d’autres
mots-clés pertinents utilisés par vos concurrents sur les médias
sociaux. Découvrez ce qu’ils publient et comment le public y réagit.
• Au cours de votre surveillance, vous remarquerez peut-être que les
réseaux ne sont pas toujours utilisés de la même manière. Ou vous
repérerez peut-être une publication ou une campagne en particulier
qui fait mouche (ou qui, au contraire, fait un véritable flop).
• Servez-vous de ce type d’information pour orienter votre stratégie de
marketing digital.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Étape 4. Réaliser un audit des médias sociaux
• Si vous utilisez déjà les médias sociaux, dressez le bilan de
vos efforts jusqu’à présent. Posez-vous les questions
suivantes:
 Qu’est-ce qui fonctionne et qu’est-ce qui ne fonctionne pas
?
 Qui interagit avec vous ?
 Quels réseaux votre public cible utilise-t-il ?
 Comment se porte votre présence sur les réseaux sociaux
comparée à celle de vos concurrents ?
• Une fois ces informations rassemblées, vous pourrez
commencer à réfléchir aux points à améliorer dans votre
stratégie.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Étape 5. Configurer vos comptes et améliorer les profils
Choisissez les réseaux à utiliser
• Attribuez une mission spécifique à chaque média. Résumez chaque
mission en une phrase afin de ne pas perdre de vue votre objectif.
• Exemple : « Nous utiliserons Twitter pour l’assistance client afin de
réduire le nombre d’e-mails et d’appels téléphoniques ».
• Ou encore : « Nous utiliserons LinkedIn pour promouvoir et diffuser
notre culture d’entreprise afin de recruter plus facilement et de
fidéliser les employés. »
• Si vous ne parvenez pas à rédiger un ordre de mission valable pour
un média, c’est qu’il n’est peut-être pas pertinent.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Configurez vos profils
• Une fois que vous aurez identifié les réseaux sur
lesquels vous vous concentrerez, il vous faudra créer
des profils ou améliorer les profils existants afin qu’ils
s’alignent sur votre stratégie.
• Assurez-vous de compléter tous les champs des profils.
• Ajoutez les mots-clés les plus utilisés pour trouver
votre entreprise.
• Assurez-vous de présenter une image de marque
cohérente (logo, images, etc.) sur tous vos réseaux afin
que vos profils soient facilement identifiables.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Étape 6. Trouver l’inspiration
• Même s’il est vrai que votre marque doit être unique, cela
ne vous empêche pas de chercher de l’inspiration auprès
des entreprises qui savent tirer le meilleur des médias
sociaux.
Exemples de réussites sur les médias sociaux
• Vous trouverez généralement ces exemples dans les pages
professionnelles du site Web des médias sociaux
(https://www.facebook.com/business/success, par
exemple.)
• Ces études de cas peuvent vous apporter des informations
utiles que vous pourrez appliquer à votre stratégie
d’utilisation des médias sociaux.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Les campagnes et les comptes récompensés
• Vous pouvez aussi consulter la page consacrée
aux vainqueurs des Facebook Awards ou
des Shorty Awards pour lire des exemples de
marques qui tirent leur épingle du jeu.
• Pour apprendre tout en s’amusant,
découvrez Fridge-Worthy, un show animé deux
fois par semaine par Hootsuite qui récompense
les marques s’illustrant par leur créativité sur les
médias sociaux.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Vos marques favorites sur les médias sociaux
• Qui aimez-vous suivre sur les médias sociaux ? Que font-elles pour
inciter à s’engager et à partager des contenus ?
• National Geographic, par exemple, est un acteur phare d’Instagram,
avec ses images époustouflantes et ses légendes percutantes.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
• Shopify est un autre excellent exemple. Cette marque d’e-
commerce se sert de Facebook pour sa promotion en
mettant en avant les histoires de ses clients et des études
de cas.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
• Vous remarquerez que chacun de ces comptes
possède une voix, un ton et un style
uniformes. Ainsi, leurs abonnés savent à quoi
s’attendre quand ils consultent leurs fils
d’actualité. Il savent pourquoi ils choisissent
de suivre ces marques, et ce qu’elles ont à leur
offrir.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Demandez à vos abonnés
• Les consommateurs peuvent aussi être source
d’inspiration pour les médias sociaux.
• De quoi parlent-ils en ligne ? Que pouvez-vous y
apprendre sur leurs envies et leurs besoins ?
• Si vous êtes déjà présent sur les médias sociaux,
vous pouvez demander à vos abonnés ce qu’ils
attendent de vous. Par contre, il faut assurer le
suivi et leur apporter ce qu’ils demandent.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Étape 7. Créer un calendrier de contenu des
médias sociaux
• Partager un contenu de qualité est bien entendu
vital, mais il est tout aussi important de planifier
le bon moment pour le partager afin d’obtenir le
meilleur impact possible.
• Votre calendrier de contenu des médias
sociaux doit également prendre en compte le
temps passé à interagir avec votre public (sans
oublier pour autant les bienfaits de la
spontanéité).
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Établissez votre calendrier de publication
• Votre calendrier de contenu des médias sociaux doit
lister les dates et les heures auxquelles vous publierez
différents types de contenu sur chaque canal. Planifiez-
y l’ensemble de votre activité sur les réseaux sociaux,
des images aux partages de liens en passant par les
articles de blogs et les vidéos. Votre calendrier inclut à
la fois vos publications quotidiennes et le contenu pour
vos campagnes sur les médias sociaux.
• Ce calendrier permet également de garantir que vos
publications sont correctement étalées et publiées au
meilleur moment.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Trouvez le bon équilibre entre les contenus
• Assurez-vous que votre calendrier reflète bien la mission attribuée à chaque profil
de médias sociaux, afin que chacune de vos publications vous aide à atteindre vos
objectifs commerciaux.
• Si vous partez de zéro et que vous ne savez pas quels types de contenu publier,
essayez la règle du 80-20 :
 80 % de vos publications doivent être informatives, éducatives ou divertissantes ;
 20 % de votre contenu peut promouvoir directement votre marque.
• Vous pouvez aussi essayer la règle des trois tiers :
 Un tiers de votre contenu fait la promotion de votre entreprise, convertit des
lecteurs et génère des bénéfices.
 Un tiers de votre contenu partage des idées et des témoignages d’influenceurs de
votre secteur d’activité ou d’entreprises dont les valeurs sont semblables aux
vôtres.
 Un tiers de votre contenu correspond à des interactions personnelles avec votre
public.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Étape 8. Évaluer et ajuster sa stratégie
Consultez vos indicateurs de performance
• En plus des outils d’analyse proposés par tous
les médias sociaux, utilisez les paramètres
UTM afin d’observer l’activité des visiteurs sur
votre site Web et ainsi de savoir avec précision
quelles publications attirent le plus de trafic.
Élaboration d’une stratégie
d’utilisation des médias sociaux
Réévaluez, testez et recommencez
• Lorsque vous commencerez à obtenir des données, utilisez-les pour
réévaluer régulièrement votre stratégie. Vous pouvez également
utiliser ces informations pour comparer différentes publications,
campagnes et stratégies entre elles. Réaliser ces tests de manière
continue vous permettra de comprendre ce qui fonctionne ou non
pour affiner votre stratégie en temps réel.
• Les questionnaires peuvent également s’avérer un excellent moyen
de mesurer le succès de votre stratégie. Demandez à vos abonnés,
à votre liste de diffusion et aux visiteurs de votre site Web si vous
répondez à leurs besoins et à leurs attentes sur les médias sociaux,
ainsi que ce qu’ils aimeraient voir davantage, en prenant soin
d’appliquer leurs conseils.

Contenu connexe

Similaire à 18045854.ppt

Stratégie de marketing Web.docx
Stratégie de marketing Web.docxStratégie de marketing Web.docx
Stratégie de marketing Web.docxRososDjikpo
 
Introduction au Marketing digital
Introduction au Marketing digital  Introduction au Marketing digital
Introduction au Marketing digital abir turki
 
Digital insights - Présentation
Digital insights   - PrésentationDigital insights   - Présentation
Digital insights - PrésentationIsmail Fikri
 
Plan de lancement d'une entreprise
Plan de lancement d'une entreprisePlan de lancement d'une entreprise
Plan de lancement d'une entrepriseJean Roger Mably
 
Stratégie e marketing-16_mai_2014
Stratégie e marketing-16_mai_2014Stratégie e marketing-16_mai_2014
Stratégie e marketing-16_mai_2014emarketingIUT
 
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...Afef Ben Youssef
 
Assurez le succés de votre entreprise avec le digital
Assurez le succés de votre entreprise avec le digitalAssurez le succés de votre entreprise avec le digital
Assurez le succés de votre entreprise avec le digitalIonut-Cosmin Lang
 
Une stratégie digitale, c'est quoi ?
Une stratégie digitale, c'est quoi ?Une stratégie digitale, c'est quoi ?
Une stratégie digitale, c'est quoi ?Entreprise Agile
 
Performance marketing & ROI des Actions Digitales - eDay
Performance marketing & ROI des Actions Digitales - eDayPerformance marketing & ROI des Actions Digitales - eDay
Performance marketing & ROI des Actions Digitales - eDayStratenet.com
 
marketing
marketingmarketing
marketingpouuj
 
Boutique digitale disruptive - FR
Boutique digitale disruptive - FRBoutique digitale disruptive - FR
Boutique digitale disruptive - FRAudacy
 
LSFinteractive : Présentation du pôle Social Media
LSFinteractive : Présentation du pôle Social MediaLSFinteractive : Présentation du pôle Social Media
LSFinteractive : Présentation du pôle Social MediaWAX Interactive
 
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelleSextant Business Development
 
Offre onepoint - Marketing & crm
Offre onepoint  - Marketing & crmOffre onepoint  - Marketing & crm
Offre onepoint - Marketing & crmGroupeONEPOINT
 
Présentation - HEC Montréal - Marketing en évolution 2013
Présentation - HEC Montréal - Marketing en évolution 2013Présentation - HEC Montréal - Marketing en évolution 2013
Présentation - HEC Montréal - Marketing en évolution 2013FLY Conseils
 
Stratégie digitale : pourquoi ? comment ?
Stratégie digitale : pourquoi ? comment ?Stratégie digitale : pourquoi ? comment ?
Stratégie digitale : pourquoi ? comment ?FacilisPro
 
Présentation Réseaux Sociaux light
Présentation Réseaux Sociaux lightPrésentation Réseaux Sociaux light
Présentation Réseaux Sociaux lightWeb Transition
 

Similaire à 18045854.ppt (20)

Les Bases du Marketing Digital
Les Bases du Marketing DigitalLes Bases du Marketing Digital
Les Bases du Marketing Digital
 
Stratégie de marketing Web.docx
Stratégie de marketing Web.docxStratégie de marketing Web.docx
Stratégie de marketing Web.docx
 
Introduction au Marketing digital
Introduction au Marketing digital  Introduction au Marketing digital
Introduction au Marketing digital
 
Digital insights - Présentation
Digital insights   - PrésentationDigital insights   - Présentation
Digital insights - Présentation
 
Plan de lancement d'une entreprise
Plan de lancement d'une entreprisePlan de lancement d'une entreprise
Plan de lancement d'une entreprise
 
Stratégie e marketing-16_mai_2014
Stratégie e marketing-16_mai_2014Stratégie e marketing-16_mai_2014
Stratégie e marketing-16_mai_2014
 
Marketing digital en 2021 au Cameroun
Marketing digital en 2021 au Cameroun Marketing digital en 2021 au Cameroun
Marketing digital en 2021 au Cameroun
 
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
 
Assurez le succés de votre entreprise avec le digital
Assurez le succés de votre entreprise avec le digitalAssurez le succés de votre entreprise avec le digital
Assurez le succés de votre entreprise avec le digital
 
Une stratégie digitale, c'est quoi ?
Une stratégie digitale, c'est quoi ?Une stratégie digitale, c'est quoi ?
Une stratégie digitale, c'est quoi ?
 
Performance marketing & ROI des Actions Digitales - eDay
Performance marketing & ROI des Actions Digitales - eDayPerformance marketing & ROI des Actions Digitales - eDay
Performance marketing & ROI des Actions Digitales - eDay
 
marketing
marketingmarketing
marketing
 
Boutique digitale disruptive - FR
Boutique digitale disruptive - FRBoutique digitale disruptive - FR
Boutique digitale disruptive - FR
 
LSFinteractive : Présentation du pôle Social Media
LSFinteractive : Présentation du pôle Social MediaLSFinteractive : Présentation du pôle Social Media
LSFinteractive : Présentation du pôle Social Media
 
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
 
Offre onepoint - Marketing & crm
Offre onepoint  - Marketing & crmOffre onepoint  - Marketing & crm
Offre onepoint - Marketing & crm
 
Présentation - HEC Montréal - Marketing en évolution 2013
Présentation - HEC Montréal - Marketing en évolution 2013Présentation - HEC Montréal - Marketing en évolution 2013
Présentation - HEC Montréal - Marketing en évolution 2013
 
Stratégie digitale : pourquoi ? comment ?
Stratégie digitale : pourquoi ? comment ?Stratégie digitale : pourquoi ? comment ?
Stratégie digitale : pourquoi ? comment ?
 
Ateliers commercants acv-ucm-acia #4
Ateliers commercants acv-ucm-acia #4Ateliers commercants acv-ucm-acia #4
Ateliers commercants acv-ucm-acia #4
 
Présentation Réseaux Sociaux light
Présentation Réseaux Sociaux lightPrésentation Réseaux Sociaux light
Présentation Réseaux Sociaux light
 

Plus de docteurgyneco1

Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSdocteurgyneco1
 
Presentation-des-réseaux-Nouvelle-Génération-NGN.ppt
Presentation-des-réseaux-Nouvelle-Génération-NGN.pptPresentation-des-réseaux-Nouvelle-Génération-NGN.ppt
Presentation-des-réseaux-Nouvelle-Génération-NGN.pptdocteurgyneco1
 
fdocuments.net---msan---------huawei.pdf
fdocuments.net---msan---------huawei.pdffdocuments.net---msan---------huawei.pdf
fdocuments.net---msan---------huawei.pdfdocteurgyneco1
 
533955144-MSAN-MA5600T-Basic-Operation.pdf
533955144-MSAN-MA5600T-Basic-Operation.pdf533955144-MSAN-MA5600T-Basic-Operation.pdf
533955144-MSAN-MA5600T-Basic-Operation.pdfdocteurgyneco1
 
Support de cours La technologie WDM.pptx
Support de cours La technologie WDM.pptxSupport de cours La technologie WDM.pptx
Support de cours La technologie WDM.pptxdocteurgyneco1
 
fdocuments.net_formation-facebook-protection.ppt
fdocuments.net_formation-facebook-protection.pptfdocuments.net_formation-facebook-protection.ppt
fdocuments.net_formation-facebook-protection.pptdocteurgyneco1
 
fdocuments.net_formation-facebook-56ea53447de92.pdf
fdocuments.net_formation-facebook-56ea53447de92.pdffdocuments.net_formation-facebook-56ea53447de92.pdf
fdocuments.net_formation-facebook-56ea53447de92.pdfdocteurgyneco1
 
CM-SIC1App_Ch1_IntroSignal.pdf
CM-SIC1App_Ch1_IntroSignal.pdfCM-SIC1App_Ch1_IntroSignal.pdf
CM-SIC1App_Ch1_IntroSignal.pdfdocteurgyneco1
 
fdocuments.net_traitement-de-signal-chapitre-1.ppt
fdocuments.net_traitement-de-signal-chapitre-1.pptfdocuments.net_traitement-de-signal-chapitre-1.ppt
fdocuments.net_traitement-de-signal-chapitre-1.pptdocteurgyneco1
 
fdocuments.net_traitement-signal.ppt
fdocuments.net_traitement-signal.pptfdocuments.net_traitement-signal.ppt
fdocuments.net_traitement-signal.pptdocteurgyneco1
 
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
64378311-Traitement-Du-Signal.pptdocteurgyneco1
 
Etude_Etude_des_supports_de_transmission.pdf
Etude_Etude_des_supports_de_transmission.pdfEtude_Etude_des_supports_de_transmission.pdf
Etude_Etude_des_supports_de_transmission.pdfdocteurgyneco1
 
LES_PRINCIPES_DE_TRANSMISSION_DINFORMATI.docx
LES_PRINCIPES_DE_TRANSMISSION_DINFORMATI.docxLES_PRINCIPES_DE_TRANSMISSION_DINFORMATI.docx
LES_PRINCIPES_DE_TRANSMISSION_DINFORMATI.docxdocteurgyneco1
 
0025-formation-reseaux-fibre-optique.pdf
0025-formation-reseaux-fibre-optique.pdf0025-formation-reseaux-fibre-optique.pdf
0025-formation-reseaux-fibre-optique.pdfdocteurgyneco1
 
fdocuments.net_cours-fibre-optique-exercises.pdf
fdocuments.net_cours-fibre-optique-exercises.pdffdocuments.net_cours-fibre-optique-exercises.pdf
fdocuments.net_cours-fibre-optique-exercises.pdfdocteurgyneco1
 
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdfCM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdfdocteurgyneco1
 
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdffdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdfdocteurgyneco1
 

Plus de docteurgyneco1 (20)

Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
 
Presentation-des-réseaux-Nouvelle-Génération-NGN.ppt
Presentation-des-réseaux-Nouvelle-Génération-NGN.pptPresentation-des-réseaux-Nouvelle-Génération-NGN.ppt
Presentation-des-réseaux-Nouvelle-Génération-NGN.ppt
 
fdocuments.net---msan---------huawei.pdf
fdocuments.net---msan---------huawei.pdffdocuments.net---msan---------huawei.pdf
fdocuments.net---msan---------huawei.pdf
 
533955144-MSAN-MA5600T-Basic-Operation.pdf
533955144-MSAN-MA5600T-Basic-Operation.pdf533955144-MSAN-MA5600T-Basic-Operation.pdf
533955144-MSAN-MA5600T-Basic-Operation.pdf
 
Support de cours La technologie WDM.pptx
Support de cours La technologie WDM.pptxSupport de cours La technologie WDM.pptx
Support de cours La technologie WDM.pptx
 
472959.ppt
472959.ppt472959.ppt
472959.ppt
 
fdocuments.net_formation-facebook-protection.ppt
fdocuments.net_formation-facebook-protection.pptfdocuments.net_formation-facebook-protection.ppt
fdocuments.net_formation-facebook-protection.ppt
 
fdocuments.net_formation-facebook-56ea53447de92.pdf
fdocuments.net_formation-facebook-56ea53447de92.pdffdocuments.net_formation-facebook-56ea53447de92.pdf
fdocuments.net_formation-facebook-56ea53447de92.pdf
 
c1-nup.pdf
c1-nup.pdfc1-nup.pdf
c1-nup.pdf
 
CM-SIC1App_Ch1_IntroSignal.pdf
CM-SIC1App_Ch1_IntroSignal.pdfCM-SIC1App_Ch1_IntroSignal.pdf
CM-SIC1App_Ch1_IntroSignal.pdf
 
B-Tds-Signaux_TC.pdf
B-Tds-Signaux_TC.pdfB-Tds-Signaux_TC.pdf
B-Tds-Signaux_TC.pdf
 
fdocuments.net_traitement-de-signal-chapitre-1.ppt
fdocuments.net_traitement-de-signal-chapitre-1.pptfdocuments.net_traitement-de-signal-chapitre-1.ppt
fdocuments.net_traitement-de-signal-chapitre-1.ppt
 
fdocuments.net_traitement-signal.ppt
fdocuments.net_traitement-signal.pptfdocuments.net_traitement-signal.ppt
fdocuments.net_traitement-signal.ppt
 
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
64378311-Traitement-Du-Signal.ppt
 
Etude_Etude_des_supports_de_transmission.pdf
Etude_Etude_des_supports_de_transmission.pdfEtude_Etude_des_supports_de_transmission.pdf
Etude_Etude_des_supports_de_transmission.pdf
 
LES_PRINCIPES_DE_TRANSMISSION_DINFORMATI.docx
LES_PRINCIPES_DE_TRANSMISSION_DINFORMATI.docxLES_PRINCIPES_DE_TRANSMISSION_DINFORMATI.docx
LES_PRINCIPES_DE_TRANSMISSION_DINFORMATI.docx
 
0025-formation-reseaux-fibre-optique.pdf
0025-formation-reseaux-fibre-optique.pdf0025-formation-reseaux-fibre-optique.pdf
0025-formation-reseaux-fibre-optique.pdf
 
fdocuments.net_cours-fibre-optique-exercises.pdf
fdocuments.net_cours-fibre-optique-exercises.pdffdocuments.net_cours-fibre-optique-exercises.pdf
fdocuments.net_cours-fibre-optique-exercises.pdf
 
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdfCM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
 
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdffdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
fdocuments.net_10-fibre-optique-1.pdf
 

18045854.ppt

  • 1. Marketing digital Formateur : Mohamed Mahdi Boujdaria
  • 2. Objectifs • Savoir estimer l’efficacité des leviers du marketing digital • Etablir une stratégie de communication digitale • Gérer la relation client en ligne
  • 3. Plan • Stratégie de communication digitale : Objectifs et Enjeux • Les leviers du digital marketing et leurs efficacités • Moyens et outils pour construire une stratégie digitale • Relation client en ligne
  • 4. DE L’OUTBOUND À L’INBOUND MARKETING
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 8.
  • 9.
  • 10.
  • 11.
  • 12.
  • 13.
  • 14.
  • 15.
  • 16.
  • 17.
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21. DÉFINITION DU MARKETING DIGITAL, DOMAINES D'APPLICATION, OBJECTIFS ET AVANTAGES
  • 22. Lexique • Digital : L’adjectif digital en français signifie « qui appartient aux doigts, se rapporte aux doigts ». Il vient du latin digitalis, « qui a l’épaisseur d’un doigt », lui-même dérivé de digitus, « doigt ». C’est parce que l’on comptait sur ses doigts que de ce nom latin a aussi été tiré, en anglais, digit, « chiffre », et digital, « qui utilise des nombres ». On se gardera bien de confondre ces deux adjectifs digital, qui appartiennent à des langues différentes et dont les sens ne se recouvrent pas : on se souviendra que le français a à sa disposition l’adjectif numérique. • Marketing: Le marketing est un ensemble d’opérations commerciales interdépendantes destinées à concevoir des produits et des services, à en établir les prix, à en assurer la réclame et la distribution en vue de satisfaire les besoins de clients actuels ou futurs
  • 23. La définition du marketing digital En substance, le marketing digital regroupe l’ensemble des pratiques et des méthodes commerciales qui passent par les canaux digitaux. Tout comme le marketing traditionnel, il vise à développer les ventes d’une entreprise en déployant des actions de communication conçues pour s’adapter aux envies et aux besoins des consommateurs, dans le but d’augmenter le chiffre d’affaires.
  • 24. Le champ d’application du marketing digital • D’abord limitée aux usages rattachés à Internet, la définition du marketing digital a évolué pour englober les technologies innovantes (smartphones, tablettes tactiles, applications mobiles, plateformes de partage de vidéos, réseaux sociaux…) ainsi que les nouveaux usages relatifs à ces technologies (navigation sur Internet depuis des terminaux mobiles, recherches locales, recherches vocales, etc.), au gré de leur surgissement. • Pour cette raison, le périmètre d’application du webmarketing, ou du e-marketing comme on le nomme parfois, change sans cesse – contraignant les marketeurs à adapter leurs méthodes.
  • 25. Objectifs du marketing digital Proposer une définition du marketing digital, c’est bien. Mais comprendre à quoi il sert exactement, c’est encore mieux ! Concrètement, le webmarketing s’appuie sur l’ensemble des canaux de communication digitaux dans le but d’améliorer la relation client au sein des entreprises, afin de simplifier le travail des commerciaux et de faire connaître les marques. Ce but global se décline en 4 objectifs plus spécifiques :  Attirer plus de trafic sur les supports digitaux (site web, blog, comptes sociaux…) ;  Convertir les visiteurs en prospects d’abord, en clients ensuite ;  Fidéliser les clients satisfaits et les transformer en ambassadeurs (pour qu’ils parlent de la marque autour d’eux) ;  Accroître la notoriété de l’entreprise et soigner son e-réputation. Pour atteindre ces objectifs, il est important d’utiliser les canaux et les méthodes du marketing digital.
  • 26. Les avantages du marketing digital • Le marketing digital permet une interaction directe avec le client ; • Les informations obtenues sur les consommateurs vous aident à adapter l’offre et à proposer un produit ou service personnalisé qui correspond à leurs besoins ; • Le marketing digital favorise la fidélisation et la satisfaction des clients par une relation durable et de qualité ; • Il permet aussi de faire des économies de coût et de budget : s’offrir un site web coûte moins cher qu’installer une boutique physique ; • Le marketing digital crée une disponibilité 7 j/7, 24 h/24 de votre entreprise; • L’ouverture à l’international est facilitée ; • Le gain de visibilité améliore votre image de marque et permet de toucher un public plus large ; • Le marketing digital offre bien plus de facilités et de possibilités (pour l’entreprise, mais aussi pour les salariés grâce au télétravail) ; • Les résultats sur les performances de votre entreprise sont beaucoup plus précis qu’avant grâce à l’analyse des KPI ; • Le marketing digital permet également de cibler de nouveaux clients, de détecter des leads et ainsi de se différencier de la concurrence grâce à une stratégie sur mesure.
  • 27. CONSTRUIRE UNE STRATÉGIE DIGITALE EFFICACE EN 8 ÉTAPES
  • 28. Qu’est ce qu’une stratégie digitale ? La transformation digitale consiste à repenser totalement sa stratégie internet pour s'adapter au digital. Il s'agit d'une réflexion sur la forme comme le fond, un changement dans la manière d'appréhender votre communication marketing et les outils utilisés. De nombreuses possibilités s'offrent à vous :  repenser le modèle de commercialisation de vos produits et services,  mettre en place une solution CRM (Gestion de la Relation Client) omnicanale,  travailler sur votre présence en ligne via les réseaux sociaux  ... Peu importe la ou les solutions que vous allez mettre en place, ici nous parlons bien d'établir une bonne stratégie digitale : celle-ci doit donc être réfléchie en amont pour être la plus efficace possible et ses résultats devront pouvoir être mesurés. Plus important encore : il est indispensable qu'elle soit cohérente avec votre stratégie d'entreprise. Le digital devient un outil web à part entière pour servir vos objectifs, un outil aux formes multiples que vous utiliserez en fonction de vos besoins.
  • 29. 1 - Faites une analyse de votre situation sur le marché Avant même de construire votre stratégie digitale, commencez par un peu d'introspection sur votre entreprise et de réflexion quant à l'état du marché actuel. Définissez vos forces et vos faiblesses mais également les opportunités du marché et les menaces extérieures à prendre en compte. Posez-vous les questions suivantes : • Comment se place votre entreprise en termes de ventes ? • Comment se situe-t-elle par rapport aux concurrents (parts de marché, positionnement...) ? • Quelle est votre image auprès du public ? Bonne, mauvaise, inexistante ? • Est-ce que votre offre répond à un besoin du public ? Comble-t-elle ses attentes ? • Mieux vous cernerez la situation dans son ensemble, plus facilement vous pourrez établir une stratégie digitale pertinente et efficace.
  • 30. 1 - Faites une analyse de votre situation sur le marché LA MÉTHODE D'ANALYSE SWOT • Pour vous accompagner lors de cette étape cruciale qui consiste à analyser la situation du marché dans sa globalité, vous pouvez utiliser des méthodes d'analyse de type SWOT. • Il s'agit d'un acronyme anglais que l'on peut traduire par FFOM : Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces. Cela vous permettra de définir clairement vos options stratégiques.
  • 31. 2 - Définir les objectifs de votre stratégie digitale Votre stratégie digitale doit porter sur des objectifs et indicateurs SMART. DÉFINITION DE LA MÉTHODE SMART La méthode SMART est constituée de cinq indicateurs : • Spécifique: Un objectif spécifique doit être en lien direct avec le travail à réaliser : il doit être personnalisé. Cet objectif doit être exclusif à votre entreprise. Il doit être clair, précis et compréhensible par tous. • Mesurable: Un objectif mesurable doit être quantifié ou qualifié. • Atteignable: Un objectif atteignable est un objectif représentant un défi à atteindre et suffisamment grand et ambitieux pour qu'il soit motivant. • Réaliste: Un objectif réaliste est capable d’anticiper sur les obstacles que vous rencontrerez et évite l'abandon. • Temporellement défini: Un objectif temporellement défini est clairement délimité dans le temps, à une date précise. Ces indicateurs sont autant de variables permettant la réalisation de vos objectifs pour votre stratégie digitale.
  • 32. 2 - Définir les objectifs de votre stratégie digitale Vous ne pouvez donc pas vous lancer dans l'aventure sans définir clairement vos attentes. De nombreux objectifs sont envisageables, parmi lesquels : • Trafic : génération de trafic, aussi bien en ligne sur votre site web de e-commerce ou m-commerce que dans une stratégie drive-to- store pour générer du trafic en point de vente... • Lead : génération de leads (prospects), lead nurturing, conversion... • Visibilité : développement de sa notoriété par l'image de marque, de votre présence en ligne et amélioration de votre e-reputation ; • La fidélisation client, • L'expérience client. Demandez-vous également ce que vous attendez de votre stratégie : concerne-t-elle un seul produit, un catalogue de produits ou même toute votre entreprise ?
  • 33. 3 - Analysez la stratégie digitale de vos concurrents • Vos concurrents ont les mêmes objectifs que vous. Il est donc intéressant et instructif de voir quelles méthodes ils emploient pour parvenir à construire leur stratégie digitale. • Cela peut vous permettre de repérer ce qui fonctionne ou pas, pour vous en inspirer, et plus encore pour vous différencier et faire mieux. • Par exemple, sur un marché comme celui des solutions SaaS B2B qui est très concurrentiel, pouvoir se distinguer de ce qu'offrent les concurrents devient vital pour exister et ne pas se fondre dans la masse.  Qui sont ces concurrents ?  Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses ?  Comment communiquent-ils avec votre cible ?  Sur quels supports ? • Les réponses à ces questions sont autant de pistes à suivre pour élaborer votre propre stratégie e-marketing.
  • 34. 4 - Définir la cible de votre stratégie digitale • Mettre en place une stratégie de marketing digital sans définir clairement quelle est la cible à atteindre n'est pas pertinent. • Cela pourrait vous menez droit vers un échec retentissant. • Pour vous aider, vous pouvez créer un buyer persona, c'est à dire un profil type du consommateur que vous voulez cibler :  Qui est-il ? Âge, lieu de résidence, emploi, loisirs, revenus...  Quels sont ses besoins ?  Quelles sont ses motivations ?  Comment utilise-t-il Internet ? Combien de fois par jour et à quels moments ? Plutôt sur mobile ou sur desktop ?  Quels réseaux sociaux utilise-t-il ? Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn... • Dressez précisément son profil. Vous saurez ainsi comment communiquez avec lui, sur n'importe quels supports et à quels moments.
  • 35. 5 - Définir son budget webmarketing • Mettre en place une stratégie digitale représente un coût pour les entreprises. Vous devez donc établir un budget, car celui-ci déterminera au moins en partie les moyens que vous utiliserez pour atteindre vos objectifs. • Le digital constitue une vraie mine d'or en termes de possibilités, chacune avec ses avantages et inconvénients, et surtout avec un prix distinct. • Certains moyens représentent un investissement financier conséquent quand d'autres solutions demandent surtout de la patience et de la subtilité, comme c'est le cas avec une stratégie d'Inbound Marketing.
  • 36. 6 - Définir sa stratégie de communication digitale • Vous avez identifié vos forces, vos faiblesses, vos objectifs, la cible à atteindre, et votre budget pour y parvenir. Vous pouvez à présent réfléchir aux moyens de communication que vous allez utiliser pour fidéliser vos prospects. • Selon vos besoins, vous pourrez :  Investir dans le social media (réseaux sociaux) ;  Mettre des vidéos en ligne sur Youtube ;  Lancer une newsletter par emailing ;  Développer un site web ou un blog qui servira de vitrine à votre marque ou de support pour le e-commerce ou m-commerce ;  Créer une application mobile... • Ou pourquoi pas tout ça à la fois si c'est pertinent !
  • 37. 7 - Mettre en place en place une stratégie de création de contenu • Ce point rejoint directement le choix des différents canaux de communication digital utilisés. En effet, vous ne diffusez pas les mêmes contenus selon le canal choisi. Et vous ne choisissez pas le même canal selon le contenu à diffuser. Ces deux points sont donc indissociables. • Allez-vous misez sur une stratégie d'Outbound Marketing ou d'Inbound Marketing ? Si vous optez pour une stratégie d'Inbound Marketing, vous devrez assurer la rédaction web de contenu de brand content :  articles de blog (blogging),  e-book,  livres blancs,  infographies,  etc. • L'Outbound Marketing assure des résultats rapides, mais il se révèle coûteux.
  • 38. 8 - Mesurer vos performances web • Vous avez établi une stratégie sur le net et celle-ci est désormais déployée. Il vous faut à présent analyser les datas grâce à des indicateurs de performance. • Définissez les KPI (Key Performance Indicator) qui vous permettront de mesurer efficacement vos performances. Il en existe beaucoup, vous devez donc bien les choisir. • On peut citer :  Le de trafic généré sur votre site Internet ;  Le taux de conversion ;  Le ranking SEO (référencement naturel);  Le taux de clic ;  Le temps passé sur le site ;  Le ROI (Retour sur Investissement). • N'attendez pas pour analyser les données, car elles vous fournissent des enseignements essentiels sur ce qui fonctionne ou pas. • C'est donc une opportunité d'ajuster votre stratégie web au fur et à mesure. • Vous savez désormais comment construire une stratégie digitale. C'est à la fois un travail d'introspection sur votre entreprise, et d'observation du marché, des opportunités, des cibles et des concurrents.
  • 39. La communication digitale LES 3 TYPES DE MEDIAS DIGITAUX
  • 40. Qu’est-ce que la communication digitale ? La communication numérique, parfois appelée « communication digitale » (anglicisme), est un champ des sciences de l’information relatif à l'utilisation de l’ensemble des médias numériques : le web, les médias sociaux ou les terminaux mobiles par exemple. Ces médias sont utilisés comme des canaux de diffusion, de partage et de création d'informations.
  • 41. Les médias digitaux • Les nouveaux médias, également appelés médias digitaux, consistent en des méthodes principalement en ligne ou impliquant Internet dans un sens. Ces méthodes incluent: • Référencement naturel SEO • Référencement payant SEA • Marketing de contenu • Les réseaux sociaux • E-mail Marketing
  • 42. Les principaux médias  Les médias achetés (paid) L’entreprise paie pour être visible: présence sur les moteurs de recherche, diffusion de bannières et autres formats display, présence sur des sites affiliés…  Les médias détenus (owned) L’entreprise possède ses propres médias: site internet, page sur les réseaux sociaux, mobile app, …  Les médias gagnes (earned) L’entreprise cible des journalistes afin que ceux-ci parlent de ses produits/services : bloggeurs, trend-leaders, …
  • 43. Les spécificités des medias digitaux • interactivité: - Le client est à l’initiative du contact (communication « PULL » et non « PUSH ») - Le client recherche l’information mais aussi une expérience client différente - Les médias digitaux permettent un plus grande intensité de communication - L’organisation peut stocker des informations sur le client avec des dispositifs d’identification et de « tracking » - Les besoins individuels sont pris en compte lors de dialogue entre le client et la marque • intelligence: - On peut utiliser le Web comme espace pour conduire des étude de marché à moindre coût - Les démarches Web Analytics permettent d’avoir des reporting poussé sur les prospects et clients • individualisation: - Individualiser les messages pour un coût raisonnable - Augmente la pertinence du message
  • 44. Les spécificités des medias digitaux • intégration: - Saisir des offres vues dans les canaux traditionnels (TV, Affichages…) - Contacter directement un conseiller de l’entreprise (click to chat ou call back) - Aide à une décision d’achat off-line - Service après-vente (FAQ, conseillers virtuelles, …) • intermédiation: - Moteur de recherche - Les sites d’avis - Les réseaux sociaux • interdépendance géographique: - Géolocalisation des clients - Vente à l’internationale - La distance disparaît
  • 45. Les leviers du digital marketing et leurs efficacités
  • 46. LE RÉFÉRENCEMENT SEM = SEO + SEA + SMO
  • 47. Définitions • Search Engine Marketing = Search Engine Optimization + Search Engine Advertising • On retrouve souvent cette définition donnée à l'aide des acronymes suivants : SEM = SEO + SEA + SMO • Et voici quelques définitions :  SEA : Acronyme pour "Search Engine Adverstising". Correspondant en français aux liens sponsorisés vendus par les moteurs de recherche  SEM : Acronyme pour "Search Engine Marketing". Englobe le marché des liens sponsorisés (SEA) et du référencement naturel (SEO)  SEO : Acronyme pour "Search Engine Optimization". Correspondant en français au Référencement (avec un grand R)  SMO : Acronyme pour "Social Media Optimization". Correspondant en français au Référencement sur les réseaux sociaux
  • 48. Qu’est-ce que le référencement ? Au sens large, le référencement est l’action de référencer une chose (produits dans un magasin, informations, fichiers), c’est à dire de le mentionner dans un système. Sur internet, le terme référencement a été repris pour définir l’action d’inscrire un site sur un moteur de recherche ou un annuaire. Le référencement internet ne se limite pas aux sites ou aux pages web. On peut en effet aussi référencer des images, des documents (.doc, .pdf, .rar..), des vidéos, des produits, des lieux ou encore des applications.
  • 49. Quelle est la différence entre le référencement et le positionnement d’un site ? • Référencé=figurer dans l’index d’un moteur de recherche • Positionné = être visible dans les résultats d’un moteur • C’est la même logique que dans un supermarché. Votre produit peut être référencé, mais plus ou moins bien positionné.
  • 50. Quels sont les différents types de référencement ? • Sur internet, on distingue deux types de référencement distincts. Le référencement dit payant ou sponsorisé (SEA) et le référencement dit naturel ou organique (SEO). Ces deux pratiques ne répondent pas aux mêmes règles ni aux mêmes besoins. • Une stratégie de référencement pour un site internet peut se faire uniquement sur la base du référencement naturel SEO ou peut combiner les deux pratiques si besoin. Par contre une stratégie de référencement n’intervenant que sur la technique du référencement payant n’est pas viable à long terme. Le référencement naturel est indispensable pour la réussite et l’efficacité de votre site internet.
  • 51. Les résultats de recherches sur Google • Avant de rentrer dans les détails, il est nécessaire de visualiser comment les résultats indexés par les moteurs de recherches sont présentés aux internautes. Nous prendrons l’exemple du leader de la recherche sur Internet : Google (plus de 73% de parts de marché en France). • Dans la majeur partie des cas, c’est à cela que ressemblera la page web que verra un internaute après avoir effectué une recherche. On repère très simplement la présence des deux types de référencement. • Dans l’encadré en rouge, comprenant les premiers liens, on retrouve les résultats du référencement payant. Dans l’encadré en bleu, sous les liens sponsorisés, on retrouve les résultats du référencement naturel. Ici, la présence de liens sponsorisés indique que des entreprises ont achetés ces mots clés pour apparaître en premier sur la page de résultats. Toutes les recherches ne présentent pas obligatoirement de liens sponsorisés, car certaines expressions ne sont pas du tout exploitées par les entreprises (manque d’intérêt ou de retour sur investissement).
  • 52. Les résultats de recherches sur Google
  • 53. Le référencement naturel dit SEO Définition du SEO • SEO est un acronyme anglais signifiant « Search Engine Optimization », une fois traduit en bon français, cela nous donne « Optimisation pour les moteurs de recherche », SEO est tout simplement l’équivalent anglais du mot référencement, oui mais encore ? • L’optimisation d’un site internet pour les moteurs de recherche (SEO) consiste à obtenir un bon positionnement dans les résultats des moteurs de recherche. • Dans la pratique, un site web optimisé SEO respecte une série de critères techniques et éditoriaux (environ 200 selon Matt Cutts à la tête du Google’s Webspam team). Le respect de ces critères de construction de page ou de site permet de favoriser la compréhension de sa thématique et de son contenu par Google et les autres moteurs de recherche. Un site ou une page web correctement optimisée est alors considérée comme « SEO friendly ».
  • 54. Le référencement naturel dit SEO Pourquoi améliorer le SEO de votre site internet ? • La réponse est très simple : optimiser le SEO de votre un site internet permet par exemple d’accroître le nombre de visiteurs qualifiés. • Les objectifs finaux d’une stratégie SEO peuvent êtres multiples et sont propres à chaque site internet, parmi les objectifs les plus plébiscités nous retrouverons les suivants :  Cibler des prospects qualifiés,  Augmenter votre trafic entrant,  Limiter votre dépendance à Google ADS,  Maintenir et améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche,  Baisser vos coûts d’acquisitions,  Augmenter votre ROI (return of investment)
  • 55. Le référencement naturel dit SEO Comment optimiser le SEO de votre site internet ? • L’optimisation du référencement d’un site internet est un vaste sujet. • Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive mais représentative des actions à mener pour toutes stratégies SEO. • Choisir un « bon nom de domaine », • Bien choisir vos principaux mots clés, • Analyser la concurrence sur vos mots clés et en tirer profit, • Installer un tracker Google Analytics pour suivre l’audience de votre site, • Utiliser Google Webmaster Tools (rebaptisé Google Search Console, c’est votre lien avec Google), • Choisir un hébergement web performant et correctement dimensionné, • Installer un certificat SSL pour sécuriser votre site internet, • Créer un fichier Robots.txt et un sitemap, • Optimiser le temps de chargement de votre site avec un gestionnaire de cache et un CDN,
  • 56. Le référencement naturel dit SEO • Proposer un contenu rédactionnel unique et de qualité, • Eviter à tout prix le contenu dupliqué, • Développer le net linking en obtenant de bons liens entrants (avec un page rank élevé ainsi qu’un bon Trust Flow) • Travailler le linking interne (maillage entre les pages de votre site internet), • Banir les contenus de type Flash, (facteurs bloquants) • Mettre à jour votre site internet régulièrement, • Optimiser les balises métas descriptions, • Travailler le balisage sémantique, • Rendre votre site internet responsive design et mobile friendly, • Préparer votre site pour anticiper le déploiement de l’index mobile first, • Analyser les logs de votre site, • Aller chercher des positions zéro, • Exploiter les données structurées, les micros-formats, … • Rester en veille et vous tenir informé des évolutions des algorithmes de Google.
  • 57. Le référencement payant dit SEA Définition du SEA • Lorsque l’on parle de référencement payant ou référencement sponsorisé, on pense aux liens sponsorisés ou aux campagnes Google Ads (anciennement Google AdWords). Pour apparaître dans les annonces Google, il faut acheter des mots clés aux enchères. Le coût payé dans ce système se fait au clic. C’est à dire que le site publiant son annonce va payer l’enchère prévue à chaque fois qu’un internaute clique sur l’annonce. • Par exemple, si je place mon enchère à 2€ pour l’expression « agence seo » et que je suis dans la moyenne des enchères pour ce mot clé, lorsqu’un internaute effectuera la recherche « agence seo », mon annonce apparaîtra dans les encarts réservés aux liens sponsorisés. Si l’internaute clique sur mon annonce (et uniquement dans ce cas) alors je devrais payer la somme de 2€.
  • 58. Le référencement payant dit SEA Pourquoi utiliser le référencement payant ? • Le prix d’un mot clé peut varier de quelques centimes à plusieurs dizaines d’euros pour un terme très concurrencé. Il est donc très important de faire des essais et de calculer son taux de transformation et son retour sur investissement. • On met généralement en place une stratégie de référencement payant pour :  Les sites e-commerce  Positionner son site très rapidement  Le lancement d’un nouveau site encore mal référencé naturellement  Une période spéciale de l’année  Se positionner sur une recherche très concurrentielle  Compenser une mauvaise position dans les résultats naturels
  • 59. Social Media Optimization SMO Définition du SMO • Le SMO ou Social Media Optimization, est une technique de référencement qui est apparue avec l’avènement des médias ou réseaux sociaux sur le web, et surtout, le désir de Google et des moteurs de recherche de prendre en compte leur activité dans le référencement des sites web. Ainsi, le SMO n’est ni plus ni moins qu’une technique de référencement via les réseaux sociaux. Il sert donc à développer la notoriété d’une entreprise. Mais comment cela fonctionne ? Le SMO est un procédé que nous pourrions définir comme très subtil. Pourquoi cela ? Tout d’abord car il ne s’improvise pas. En effet, sans notions de marketing, il est possible de faire fausse route. Si votre but est d’améliorer la e- réputation et le trafic de votre entreprise via Facebook, Google +, Twitter et d’autres, il s’agit au préalable de mettre en place un stratégie marketing. L’erreur serait de se créer des pages sur ces réseaux sociaux, d’y poster n’importe quoi et attendre de voir si votre nombre d’abonnés augmente. Ce qui est peu probable…
  • 60. Social Media Optimization SMO Quels sont les éléments à mettre en place ? Commencez tout d’abord à établir un plan marketing. Les réseaux sociaux sont très simples à utiliser, pouvez rapidement commencer à parler de votre marque en ligne. Mais avant de sérieusement se lancer, pensez à établir un plan marketing fiable. Celui-ci doit comporter une série de contenus à publier sur vos réseaux. Une manière de mettre en avant vos produits et toucher un maximum de personnes. Ne pas mettre en place de plan marketing vous empêche de profiter d’objectifs clairs et de mesurer vos résultats.
  • 61. Social Media Optimization SMO • Vous devez également effectuer un tri parmi les réseaux sociaux que vous utilisez. En effet, aujourd’hui, vous avez un choix important de plates-formes. C’est pourquoi il est nécessaire de faire un choix. Le public est très différent sur ces nombreux sites. • Si Facebook est devenu très cosmopolite, d’autres solutions comme Instagram ou Snapchat regroupent un public bien plus jeune. Vous vendez un produit ou un service qui correspond à la tranche d’âge des utilisateurs d’Instagram ? Alors ces deux derniers réseaux sont faits pour vous. Si vous cherchez des clients plus professionnels, LinkedIn est un choix plus intéressant. • Dans tous les cas, cibler votre public pour correspondre à vos produits augmente vos chances de vente tout en minimisant les efforts de publication.
  • 62. Social Media Optimization SMO L’importance de connaître son public pour améliorer son audience • Comment cibler précisément votre public ? Avant tout, vous devez comprendre et déterminer qui est ce public. En compilant les données de vos clients actuels et en analysant les différents milieux sociaux, vous pouvez créer le profil du client type. En postant régulièrement du contenu sur les différents réseaux sociaux, vous déterminez rapidement le profil des utilisateurs sur chacun d’entre eux. • Ainsi, si sur Facebook une gamme de produits fonctionne plus que sur LinkedIn, vous devez adapter les publications en rapport avec votre audience. Par cette action, vous pouvez augmenter le nombre de vos lecteurs et augmenter par la même occasion le nombre potentiel d’acheteurs.
  • 63. Social Media Optimization SMO Travailler vos publications, la base du social média marketing • Pour qu’une publication soit percutante sur les plates-formes sociales, il faut lui fournir deux éléments importants. En effet, vous allez devoir travailler sur une accroche précise et apporter un visuel qui pousse les gens à cliquer et visiter votre site. • La génération actuelle s’appuie presque intégralement sur le visuel. Une image sur un réseau social a plus d’impact sur le consommateur que la phrase qui l’accompagne. L’accroche va être néanmoins indispensable pour informer du contenu et susciter l’envie chez votre lecteur. • Bien sûr, il faut que l’image reste en rapport avec le sujet de votre article. Si le lecteur arrive sur un article complètement différent de ce que l’image lui promet, votre réputation peut en pâtir. Pour obtenir de belles images, il est possible de faire appel aux services d’un professionnel. • Il est également possible de vous rendre sur les nombreux sites proposant gratuitement des images pour illustrer vos articles. Il est également possible d’utiliser les clichés fournis par vos clients pour mettre en condition réelle les futurs acheteurs.
  • 64. Social Media Optimization SMO Animez votre page pour la rendre vivante • Sur Internet, pour qu’un site ou un espace social fonctionne, vous devez le nourrir régulièrement de contenus de qualité. Pour gagner du temps, vous pouvez mettre en place un calendrier éditorial et rédiger vos contenus à l’avance. Une fois ces derniers planifiés, ils peuvent être publiés automatiquement sur vos différentes plates-formes sociales. Vous ne vous concentrez alors qu’une journée par semaine sur la rédaction d’articles destinés à vos réseaux. Ainsi, le reste de votre temps reste libre pour d’autres tâches. • Bien sûr, il faut également penser à mettre en place un community management strict pour répondre à vos clients et gérer les différentes conversations.
  • 72. Définition L’email marketing ou marketing par courriel désigne la conception et l’envoi d’emails comme canal de marketing direct. Longtemps assimilé à du publipostage de masse, il est aujourd’hui basé sur le consentement des contacts et la personnalisation des messages.
  • 73. Les objectifs de l’email marketing • L’email marketing consiste à informer et fidéliser et une base de contacts intéressés par vos produits ou services et à générer des ventes en les incitant à visiter des pages spécifiques de votre site. • L’email marketing peut remplir 3 types objectifs :  de notoriété (vous faire connaître),  d’image (vous positionner en tant qu’expert) et  d’action (vendre vos produits & services). • Les communications que vous envoyez sont directement reçues dans la boîte email de vos destinataires, ce qui vous permet d’être présent dans le quotidien de chacun d’entre eux. • L’email intervient ainsi à chaque étape de la relation client : au stage informatif et de prospection, au moment de la conversion, mais aussi plus tard pour la fidélisation. • L’intérêt de l’email marketing réside dans sa grande scalabilité : il est possible d’envoyer facilement des emails à grande échelle, tout en personnalisant au maximum les échanges en fonction de ce que vous connaissez de votre destinataire.
  • 74. Par où commencer : le choix du logiciel L’intérêt d’un logiciel d’emailing • La première étape de la mise en place d’une stratégie d’emailing efficace réside dans le choix de votre logiciel d’envoi. • Il est en effet indispensable d’avoir recours à un logiciel pour envoyer vos emails pour plusieurs raisons. • Un logiciel d’envoi d’email vous permet donc de gérer les inscriptions à vos emails (une obligation légale dont je vous parle plus bas) mais aussi de designer vos emails facilement. • En quelques clics, vous pouvez concevoir une newsletter agréable à lire et qui remplit vos objectifs. • Les plateformes d’envoi d’email vous permettent par ailleurs de suivre les statistiques de vos emails envoyés : vous pouvez ainsi voir quels sont vos emails les plus performants et en savoir plus sur votre audience grâce au taux d’ouverture, de clic et de réactivité. • Enfin – et surtout – les logiciels d’emailing vous permettent de gagner du temps ! Envoyer des emails un par un via Outlook ou Gmail est risqué mais aussi très chronophage et produit peu de résultats.
  • 75. Par où commencer : le choix du logiciel Comparatif des solutions. • Il existe plusieurs logiciels d’envoi d’emails. Pour faire un choix éclairé et pertinent pour votre entreprise, voici les questions à vous poser : • Combien de contacts avez-vous et prévoyez-vous d’avoir dans un an ? • Combien d’emails prévoyez-vous d’envoyer dans un an ? • Quel type d’email souhaitez-vous envoyez ? (Automatique et/ou marketing) • Êtes-vous à l’aise avec l’anglais ? (certains logiciels ne sont disponibles qu’en anglais) • Ces questions vous aideront à déterminer votre plateforme d’emailing en fonction de vos besoins. Les 5 plateformes d’email marketing les plus utilisées : • Mailchimp • Sendinblue • Mailjet • HubSpot • Sendgrid
  • 76. Les différents types d’emails marketing Les emails ponctuels • Les emails ponctuels sont des emails qui sont ancrés dans le temps. Vous les concevez et les envoyez au fil de l’eau. Ils suivent le rythme de votre entreprise :  Les newsletters présentent l’actualité de votre entreprise (nouvelle étape franchie, nouvelle fonctionnalité ou service) et/ou mettent en avant un exemple d’utilisation de vos produits. Elles permettent de rester dans l’esprit de vos destinataires et de les inspirer.  Les campagnes d’emailing sont plus concentrées sur l’aspect marketing & vente. Une campagne peut être composée de 3 – 10 emails sur plusieurs jours voire semaines. Elles correspondent à une promotion / un moment marketing fort. Par exemple : une offre pour le Black Friday, des promos pour les fêtes de fin d’année, le lancement d’un nouveau produit, etc.
  • 77. Les différents types d’emails marketing Les emails automatisés • Les emails automatisés vous permettent de gagner du temps et de l’argent. • Ces emails sont personnalisés en fonction des informations que vous avez, mais ne requièrent pas que quelqu’un appuie sur le bouton « envoyer » à chaque fois. • Vous définissez un modèle d’email qui sera ensuite envoyé directement, sans intervention humaine, à vos destinataires en fonction de conditions que vous avez préétablies. • Il existe deux types d’emails automatisés :  Les emails transactionnels : envoyés suite à une transaction. Ce sont par exemple les emails de confirmation de réservation, de bienvenue lorsque quelqu’un s’inscrit à votre newsletter ou de rappel de RDV.  Les emails de marketing automation : envoyés en fonction de votre relation avec votre destinataire. C’est par exemple les emails envoyés après l’envoi d’un livre blanc, ou suite à une première visite de votre site sans achat.
  • 78. Les bonnes pratiques de l’email marketing Collecter des emails légalement • Pour envoyer des emails, il vous faut des adresses emails – logique. La façon dont vous récoltez ces adresses est cependant très importante. • Le RGPD est un règlement européen qui protège les données personnelles des consommateurs, dont leurs adresses emails. • Pour récolter des emails en toute légalité, vous devez ainsi passer par un process appelé « opt in ». • Cette procédure permet d’enregistrer les autorisations de collecte et de traitement données par votre prospect ou client.
  • 79. Les bonnes pratiques de l’email marketing Segmenter votre liste de diffusion • Plus votre liste d’emails grandit, plus elle est susceptible de contenir des personnes très différentes. • Segmenter votre liste, c’est la découper en plusieurs petites listes de personnes similaires. • La segmentation peut se faire en fonction de l’âge, de la source du lead, de l’achat d’un premier produit… les possibilités sont nombreuses ! • Cela permet de continuer à proposer à chacune des personnes de votre liste du contenu pertinent et personnalisé.
  • 80. Les bonnes pratiques de l’email marketing La délivrabilité est un terme issu de l’anglais • La « deliverability ». C’est un concept qui signifie que les emails sont bien envoyés – et donc reçus – par vos destinataires. A l’inverse, certains emails sont directement livrés dans le dossier SPAM (courriers indésirables), ce qui fait qu’ils sont rarement lus. • La délivrabilité de vos emails dépend de facteurs techniques mais aussi comportementaux. Concrètement, cela veut dire que la qualité de vos emails influence leurs bonne réception – dans tous les sens du terme. Soigner l’objet de vos emails (en évitant certains mots comme « gratuit »), garder une liste de contacts à jour et mettre en place un lien de désinscription sont des bonnes pratiques qui améliorent votre délivrabilité.
  • 81. Les bonnes pratiques de l’email marketing Créer un design agréable • En marketing, la forme importe autant que le fond. • Quel que soit votre message et la valeur qu’il a pour votre audience, personne ne le lira si le support par lequel il est diffusé n’est pas lisible. • L’astuce pour produire des emails agréables à lire et cohérents tout en gagnant du temps, c’est de créer des modèles d’emails. • Choisissez un modèle pour vos emails que vous personnalisez aux couleurs de votre entreprise. Vous n’aurez plus qu’à en modifier le texte pour vos différents emails. • Vous n’avez même pas besoin d’un designer : l’éditeur drag-and- drop vous permet simplement de personnaliser vos emails tout en créant un rendu propre.
  • 82. Les bonnes pratiques de l’email marketing Personnaliser vos échanges • On aime tous se sentir un peu spécial. A l’inverse, on sent aussi très vite quand quelqu’un n’écoute pas ce qu’on dit et répond à côté. • C’est valable aussi dans l’email marketing ! La personnalisation de vos emails est ainsi primordiale afin de créer une vraie relation de confiance avec vos prospects & clients. • Cela passe par le fait d’utiliser son prénom en tête d’email (« Bonjour, Chloé ») mais aussi par des fonctionnalités plus poussées, comme la personnalisation dynamique, qui permet de proposer à vos destinataires des produits différents selon ses préférences dans un même email ! • Ces changements d’apparence anecdotiques impactent profondément vos taux d’ouverture, de clic et donc de conversion.
  • 84. SMS MARKETING Définition Le SMS marketing ou marketing par sms consiste à envoyer des campagnes promotionnelles ou des messages transactionnels via des messages texte (sms). Ces messages sont essentiellement destinés à communiquer des offres limitées dans le temps, des alertes ou des notifications à des clients qui ont consenti à les recevoir.
  • 85. SMS MARKETING Pourquoi le SMS Marketing est efficace? Les SMS sont un des canaux de communication les plus efficaces pour plusieurs raisons : • L’omniprésence des Smartphones : avec plus des 2/3 des Français possédant un smartphone, le SMS est un excellent moyen de les toucher directement. En incluant un lien dans votre SMS, vous pouvez ainsi rediriger du trafic sur votre site. • Renforcer votre marketing existant : comme dit précédemment, bien que les emails et les SMS aient des similarités dans leur implémentation, vous pouvez utiliser les SMS pour envoyer des notifications instantanées, alors que les emails contiendront des informations plus détaillées. • Fort taux d’engagement : le taux d’engagement des SMS est faramineux comparé aux emails. 90% des SMS sont lus dans les 3 minutes ! Ce qui rend les SMS très efficaces pour délivrer des informations. • Pertinent pour les marchés émergents : si votre business opère dans les pays où le Wifi n’est pas commun et/ou la 3G/4G coûteuse, les SMS sont un moyen beaucoup plus efficace et pertinent pour communiquer avec vos clients.
  • 86. SMS MARKETING Quelles sont les règles et bonnes pratiques du SMS Marketing ? Assurez-vous d’avoir leur autorisation. • La première règle du SMS Marketing, c’est de vous assurer que vos clients vous ont donné l’autorisation d’utiliser leur numéro de téléphone à des fins promotionnelles. • Les SMS ont un taux d’ouverture extrêmement haut. Cependant, qu’elles l’ouvrent ou non, les personnes qui ne vous auraient pas donné permission de les contacter via SMS ne seront pas contentes de les recevoir.
  • 87. SMS MARKETING Faites attention à l’heure à laquelle vous les envoyez. • A l’inverse des emails, qui sont généralement consulté plusieurs fois par jour, la plupart des personnes consultent leur SMS presque immédiatement. • C’est très pratique pour les urgences, mais en étant réaliste, il y a peu de chance que votre code promo en soit une pour votre client – abstenez- vous donc de l’envoyer à 2h du matin.
  • 88. SMS MARKETING Intégrez le nom de votre entreprise dans votre message. • La plupart des plateformes pour envoyer des SMS en masse le font via un système informatique qui fait que votre destinataire ne saura pas qui en est l’émetteur. Pensez donc à inclure le nom de votre entreprise dans votre corps de message. • Cela serait dommage de leur envoyer un code promo sans qu’ils sachent où l’utiliser, n’est-ce pas?
  • 89. SMS MARKETING Utiliser le SMS marketing comme complément de votre stratégie de marketing digital • La beauté du marketing digital, c’est qu’il y a beaucoup de canaux que à utiliser pour interagir avec vos clients ! Tous ces canaux créent ensemble une stratégie marketing qui vous permet de créer des relations avec vos clients de manière scalable et automatisée. • Les SMS et les emails sont deux moyens qui sont très complémentaires. Vous pouvez créer des campagnes à travers ces deux canaux, en utilisant les emails pour inclure plus de détails et les SMS pour des informations urgentes et ponctuelles.
  • 90. Le marketing d’applications mobiles Qu’est-ce que le marketing d’applications mobiles ? • Le marketing mobile consiste à interagir avec vos utilisateurs depuis leur découverte de votre application, jusqu’à ce qu’ils deviennent des utilisateurs fidèles. Pour faire connaître son application, il est impératif de définir un coeur de cible, savoir comment le toucher, communiquer avec lui et analyser son comportement.
  • 91. Le marketing d’applications mobiles Comment créer votre stratégie de marketing pour application mobile? • Étape 1 : Sensibilisation. L’utilisateur découvre votre application pour la première fois. • Étape 2 : Acquisition. L’utilisateur a téléchargé et installé votre application. • Étape 3 : Activation. L’utilisateur a effectué ses premiers pas dans l’application. • Étape 4 : Rétention. L’utilisation de votre application par l’utilisateur est devenue régulière. • Étape 5 : Monétisation. Conversion des utilisateurs fréquents en utilisateurs payants. • Étape 6 : Référence. Encouragement des utilisateurs fidèles à recommander votre application aux autres.
  • 93. Définition Dans le cadre d’une approche marketing, le terme de réseaux sociaux désigne généralement l’ensemble des sites internet permettant de se constituer un réseau d’amis ou de connaissances professionnelles et fournissant à leurs membres des outils et interfaces d’interactions, de présentation et de communication. Les réseaux sociaux les plus connus sont Facebook, Twitter, Linkedin, Viadeo, Pinterest, etc. Youtube peut également être considéré partiellement comme un réseau social dans la mesure où le service a développé des outils d’interactions entre ses membres. Le succès d’audience des principaux réseaux sociaux en a fait des supports marketing et publicitaires souvent incontournables
  • 96. Les chiffres clés des réseaux sociaux en 2020 • Selon les derniers chiffres compilés par l’agence We Are Social et Hootsuite (avril 2020), nous sommes 7,79 milliards d’habitants sur Terre. On dénombre :  5,15 milliards de mobinautes (66 %)  4,57 milliards d’internautes (59 %)  3,96 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux (51 %)  3,91 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux sur mobile (99 %) • La part d’utilisateurs des réseaux sociaux continue d’augmenter, avec 376 millions d’utilisateurs en plus de juillet 2019 à juillet 2020 (+10,5 %), ce qui représente environ 51 % de la population mondiale (vs 49 % au Q1 2020), un record. 99 % des utilisateurs des réseaux sociaux y accèdent depuis un mobile (3,81 milliards sur 3,96 milliards). Enfin, 346 millions de personnes se sont connectées à Internet pour la première fois entre juillet 2019 et juillet 2020 (+8,2 %).
  • 97. Le top 20 des plateformes en 2020 (utilisateurs actifs) 1. Facebook : 2,701 milliards d’utilisateurs actifs par mois 2. YouTube : plus de 2 milliards 3. WhatsApp : plus de 2 milliards 4. Messenger : plus d’1,3 milliard 5. WeChat / Weixin : 1,203 milliard 6. Instagram : 1,082 milliard 7. TikTok : 800 millions 8. QQ : 694 millions 9. Sina Weibo : 550 millions 10. Qzone : 517 millions 11. Reddit : 430 millions 12. Pinterest : 416 millions 13. Douyin : 400 millions 14. Kuaishou : 400 millions 15. Telegram – 400 millions 16. Snapchat : 397 millions (estimation) 17. Twitter : 326 millions (estimation) 18. Douban : 320 millions 19. LinkedIn : 310 millions 20. Skype – 300 millions Source : Chiffres officiels, We are Social / Hootsuite
  • 98. Profils des utilisateurs des réseaux sociaux en Tunisie
  • 99. Profils des utilisateurs des réseaux sociaux en Tunisie
  • 100. Profils des utilisateurs des réseaux sociaux en Tunisie
  • 101. Profils des utilisateurs des réseaux sociaux en Tunisie
  • 102. Profils des utilisateurs des réseaux sociaux en Tunisie
  • 103. Profils des utilisateurs des réseaux sociaux en Tunisie
  • 104. Raisons d’adaptation des réseaux sociaux par l’entreprise
  • 105. Raisons d’adaptation des réseaux sociaux par l’entreprise Visibilité Notoriété Les réseaux sociaux sont des espaces puissants de visibilité incomparables .Non seulement ils permettent de faire connaître l’entreprise, ses produits, ses services … ; une idée ou un évènement, mais aussi leurs coût est faible par rapport aux médias classiques.
  • 106. Raisons d’adaptation des réseaux sociaux par l’entreprise Opportunités business À vrai dire les réseaux sociaux sont devenus des outils incontournables pour les grandes entreprises afin d’élargir la palette de leurs dispositifs commerciaux, d’alimenter le cycle de vente en leads et en contacts, de promouvoir les contenus produits ainsi que d’attirer les visiteurs dans l’entonnoir de conversion imaginé par les entreprises.
  • 107. Raisons d’adaptation des réseaux sociaux par l’entreprise Relation client Social CRM Les réseaux sociaux sont devenus des canaux relationnels alternatifs, modernes et adaptés aux modes d’interactions des clients les plus connectés. Ce qui a permet à l’entreprise de bien garder le lien avec ses communautés, ainsi que de contrôler, gérer et modérer la prise de parole des socionautes, dans le but de favoriser le dialogue en continu entre l’entreprise, la marque et les clients.
  • 108. Raisons d’adaptation des réseaux sociaux par l’entreprise RH Recrutement Marque employeur Linkedin et Viadeo sont définis comme étant des canaux de recrutement additionnel ce qui leur permet d’élargir et de diversifier le sourcing ainsi que de publier des offres, consulter des candidatures et accéder rapidement aux profils sociaux des candidats en vue de promouvoir la marque employeur.
  • 109. Raisons d’adaptation des réseaux sociaux par l’entreprise Promotion des événements Et ce grâce à l’évolution des réseaux sociaux, la visibilité d’un événement ; invitations des participants et scénariser le cycle : avant-pendant- après, est devenu une chose primordiale. De même que faire la promotion en direct via un 32 live-tweet par exemple, ainsi que faire participer la communauté via des interactions ludiques (jeux, quizz …).
  • 110. Raisons d’adaptation des réseaux sociaux par l’entreprise Image de marque et e-réputation Afin d’accroitre une grande réputation sur les réseaux sociaux, la marque évoque son histoire tout en émergeant sa personnalité et en renforçant son socle affectif. Non seulement en écoutant les bruits émis autour de la marque mais aussi en surveillant les atteintes de la réputation ainsi qu’en réagissant rapidement au bruit négatif.
  • 111. Choisir un réseau social • Le choix des réseaux sociaux à utiliser dépend naturellement des objectifs fixés par entreprise.
  • 113. Choisir un réseau social • Sachant que les internautes sont susceptibles de communiquer sur tous les réseaux sociaux, il faut mettre en place un système d’alerte et de veille prenant en compte le maximum de ces réseaux. • Sans Oublier que la démographie est aussi un critère pertinent pour les réseaux sociaux. Ou chaque réseau a bien une cible déterminé d’âge.
  • 115. Résultats des médias sociaux sur les items de relation aux marques et de comportements de consommateurs
  • 116. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Étape 1. Choisir des objectifs de marketing digital qui s’alignent sur vos objectifs commerciaux Fixez-vous des objectifs S.M.A.R.T. • La première étape pour créer une stratégie réussie est de déterminer vos objectifs. Sans cela, vous n’aurez aucun moyen de mesurer votre succès ou votre retour sur investissement (ROI). • Chaque objectif doit être :  Spécifique  Mesurable  Atteignable  peRtinent  Temporellement défini
  • 117. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux • il peut être intéressant de vous fixer des objectifs différents pour chaque réseau, voire même d’utiliser chaque réseau de manière différente. • Par exemple, si LinkedIn sert à orienter le trafic vers votre site Web, mieux vaut y mesurer le taux de clics. Si vous utilisez Instagram pour faire connaître votre marque, le nombre de vues des stories Instagram sera plus révélateur. Et si vous faites de la publicité sur Facebook, le coût par clic (CPC) sera un bon indicateur de réussite.
  • 118. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux • Les objectifs de vos médias sociaux doivent être alignés à vos objectifs marketing. Vous pourrez ainsi prouver plus facilement l’intérêt de votre travail et obtenir le soutien de votre supérieur.
  • 119. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Étape 2. Connaître tout ce qu’il y a à savoir sur votre public Créez des profils d’audience • Il est essentiel de connaître son public et de savoir ce qu’il veut voir sur les médias sociaux. C’est ainsi que vous créerez du contenu qu’il aimera, commentera et partagera, et c’est ainsi que vous pourrez convertir vos abonnés en clients de votre entreprise. • Voici ce que vous devez connaître de vos clients cibles :  Age  Lieu  Revenu moyen  Type de poste occupé ou secteur d’activité  Centres d’intérêt  etc.
  • 120. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Rassemblez les données • L’analyse des médias sociaux peut vous apporter énormément d’informations sur vos abonnés : leur identité, l’endroit où ils vivent ou encore leur façon d’interagir avec votre marque sur les réseaux sociaux. Ceci vous permet d’affiner votre stratégie et de cibler plus efficacement votre public sur les médias sociaux. • Jugnoo, service de pousse-pousse comparable à Uber utilisé en Inde, a appris grâce à Facebook Analytics que 90 % des utilisateurs qui parrainent d’autres clients ont entre 18 et 34 ans, et que 65 % de ce groupe utilise Android. Ces informations ont servi à cibler leurs annonces, ce qui a amené une réduction de 40 % du coût de chaque parrainage.
  • 121. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Étape 3. Évaluer vos concurrents • Il y a des chances pour que vos concurrents utilisent déjà les médias sociaux. Vous pouvez donc vous inspirer de leurs propres expériences. Réalisez une analyse concurrentielle • Les analyses concurrentielles permettent de comprendre qui sont vos concurrents et ce qu’ils font bien (ou moins bien). Cela vous donnera une idée précise de ce qui se fait dans votre secteur d’activité et vous aidera à définir votre propre stratégie digitale. • Elles vous permettront également de déceler des opportunités. • Disons par exemple que l’un de vos concurrents est en tête sur Facebook, mais qu’il ne fait pas beaucoup d’efforts sur Twitter ou Instagram. Il serait alors judicieux de se concentrer sur les réseaux où votre public est laissé pour compte plutôt que d’essayer d’attirer les abonnés d’un acteur majeur.
  • 122. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Utilisez l’écoute des médias sociaux • L’écoute des médias sociaux, ou « social listening », est un autre moyen de garder un œil sur vos concurrents. • Faites des recherches sur le nom d’entreprise, le pseudo et d’autres mots-clés pertinents utilisés par vos concurrents sur les médias sociaux. Découvrez ce qu’ils publient et comment le public y réagit. • Au cours de votre surveillance, vous remarquerez peut-être que les réseaux ne sont pas toujours utilisés de la même manière. Ou vous repérerez peut-être une publication ou une campagne en particulier qui fait mouche (ou qui, au contraire, fait un véritable flop). • Servez-vous de ce type d’information pour orienter votre stratégie de marketing digital.
  • 123. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Étape 4. Réaliser un audit des médias sociaux • Si vous utilisez déjà les médias sociaux, dressez le bilan de vos efforts jusqu’à présent. Posez-vous les questions suivantes:  Qu’est-ce qui fonctionne et qu’est-ce qui ne fonctionne pas ?  Qui interagit avec vous ?  Quels réseaux votre public cible utilise-t-il ?  Comment se porte votre présence sur les réseaux sociaux comparée à celle de vos concurrents ? • Une fois ces informations rassemblées, vous pourrez commencer à réfléchir aux points à améliorer dans votre stratégie.
  • 124. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Étape 5. Configurer vos comptes et améliorer les profils Choisissez les réseaux à utiliser • Attribuez une mission spécifique à chaque média. Résumez chaque mission en une phrase afin de ne pas perdre de vue votre objectif. • Exemple : « Nous utiliserons Twitter pour l’assistance client afin de réduire le nombre d’e-mails et d’appels téléphoniques ». • Ou encore : « Nous utiliserons LinkedIn pour promouvoir et diffuser notre culture d’entreprise afin de recruter plus facilement et de fidéliser les employés. » • Si vous ne parvenez pas à rédiger un ordre de mission valable pour un média, c’est qu’il n’est peut-être pas pertinent.
  • 125. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Configurez vos profils • Une fois que vous aurez identifié les réseaux sur lesquels vous vous concentrerez, il vous faudra créer des profils ou améliorer les profils existants afin qu’ils s’alignent sur votre stratégie. • Assurez-vous de compléter tous les champs des profils. • Ajoutez les mots-clés les plus utilisés pour trouver votre entreprise. • Assurez-vous de présenter une image de marque cohérente (logo, images, etc.) sur tous vos réseaux afin que vos profils soient facilement identifiables.
  • 126. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Étape 6. Trouver l’inspiration • Même s’il est vrai que votre marque doit être unique, cela ne vous empêche pas de chercher de l’inspiration auprès des entreprises qui savent tirer le meilleur des médias sociaux. Exemples de réussites sur les médias sociaux • Vous trouverez généralement ces exemples dans les pages professionnelles du site Web des médias sociaux (https://www.facebook.com/business/success, par exemple.) • Ces études de cas peuvent vous apporter des informations utiles que vous pourrez appliquer à votre stratégie d’utilisation des médias sociaux.
  • 127. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Les campagnes et les comptes récompensés • Vous pouvez aussi consulter la page consacrée aux vainqueurs des Facebook Awards ou des Shorty Awards pour lire des exemples de marques qui tirent leur épingle du jeu. • Pour apprendre tout en s’amusant, découvrez Fridge-Worthy, un show animé deux fois par semaine par Hootsuite qui récompense les marques s’illustrant par leur créativité sur les médias sociaux.
  • 128. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Vos marques favorites sur les médias sociaux • Qui aimez-vous suivre sur les médias sociaux ? Que font-elles pour inciter à s’engager et à partager des contenus ? • National Geographic, par exemple, est un acteur phare d’Instagram, avec ses images époustouflantes et ses légendes percutantes.
  • 129. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux • Shopify est un autre excellent exemple. Cette marque d’e- commerce se sert de Facebook pour sa promotion en mettant en avant les histoires de ses clients et des études de cas.
  • 130. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux • Vous remarquerez que chacun de ces comptes possède une voix, un ton et un style uniformes. Ainsi, leurs abonnés savent à quoi s’attendre quand ils consultent leurs fils d’actualité. Il savent pourquoi ils choisissent de suivre ces marques, et ce qu’elles ont à leur offrir.
  • 131. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Demandez à vos abonnés • Les consommateurs peuvent aussi être source d’inspiration pour les médias sociaux. • De quoi parlent-ils en ligne ? Que pouvez-vous y apprendre sur leurs envies et leurs besoins ? • Si vous êtes déjà présent sur les médias sociaux, vous pouvez demander à vos abonnés ce qu’ils attendent de vous. Par contre, il faut assurer le suivi et leur apporter ce qu’ils demandent.
  • 132. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Étape 7. Créer un calendrier de contenu des médias sociaux • Partager un contenu de qualité est bien entendu vital, mais il est tout aussi important de planifier le bon moment pour le partager afin d’obtenir le meilleur impact possible. • Votre calendrier de contenu des médias sociaux doit également prendre en compte le temps passé à interagir avec votre public (sans oublier pour autant les bienfaits de la spontanéité).
  • 133. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Établissez votre calendrier de publication • Votre calendrier de contenu des médias sociaux doit lister les dates et les heures auxquelles vous publierez différents types de contenu sur chaque canal. Planifiez- y l’ensemble de votre activité sur les réseaux sociaux, des images aux partages de liens en passant par les articles de blogs et les vidéos. Votre calendrier inclut à la fois vos publications quotidiennes et le contenu pour vos campagnes sur les médias sociaux. • Ce calendrier permet également de garantir que vos publications sont correctement étalées et publiées au meilleur moment.
  • 134. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Trouvez le bon équilibre entre les contenus • Assurez-vous que votre calendrier reflète bien la mission attribuée à chaque profil de médias sociaux, afin que chacune de vos publications vous aide à atteindre vos objectifs commerciaux. • Si vous partez de zéro et que vous ne savez pas quels types de contenu publier, essayez la règle du 80-20 :  80 % de vos publications doivent être informatives, éducatives ou divertissantes ;  20 % de votre contenu peut promouvoir directement votre marque. • Vous pouvez aussi essayer la règle des trois tiers :  Un tiers de votre contenu fait la promotion de votre entreprise, convertit des lecteurs et génère des bénéfices.  Un tiers de votre contenu partage des idées et des témoignages d’influenceurs de votre secteur d’activité ou d’entreprises dont les valeurs sont semblables aux vôtres.  Un tiers de votre contenu correspond à des interactions personnelles avec votre public.
  • 135. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Étape 8. Évaluer et ajuster sa stratégie Consultez vos indicateurs de performance • En plus des outils d’analyse proposés par tous les médias sociaux, utilisez les paramètres UTM afin d’observer l’activité des visiteurs sur votre site Web et ainsi de savoir avec précision quelles publications attirent le plus de trafic.
  • 136. Élaboration d’une stratégie d’utilisation des médias sociaux Réévaluez, testez et recommencez • Lorsque vous commencerez à obtenir des données, utilisez-les pour réévaluer régulièrement votre stratégie. Vous pouvez également utiliser ces informations pour comparer différentes publications, campagnes et stratégies entre elles. Réaliser ces tests de manière continue vous permettra de comprendre ce qui fonctionne ou non pour affiner votre stratégie en temps réel. • Les questionnaires peuvent également s’avérer un excellent moyen de mesurer le succès de votre stratégie. Demandez à vos abonnés, à votre liste de diffusion et aux visiteurs de votre site Web si vous répondez à leurs besoins et à leurs attentes sur les médias sociaux, ainsi que ce qu’ils aimeraient voir davantage, en prenant soin d’appliquer leurs conseils.