SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  155
Télécharger pour lire hors ligne
Architecture d’un ordinateur
•L’ordinateur est une machine
électronique programmable destinée à
traité l’information d’une façon plus
efficace que l’homme
Ordinateur Informatiques
L’informatique est une science du
traitement [automatique ] de l’information
Intérieur d’un ordinateur
Les différents éléments
carte
mère
alimentation lecteur dvd
graveur dvd
Lecteur de
disquettes
Disque dur
Connecteurs d’entrée-sortie
souris
clavier
série
VGA
parallèle
USB
LAN
entrée ligne
sortie ligne
microphone
La carte mère
Connecteurs d’entrée -sortie
Connecteurs d’extension PCI
Connecteur
d’extension
AGP
Connecteurs
de mémoire
vive RAM
Connecteurs de lecteurs de disques et disquettes
Connecteur
d’alimentation
Support du
processeur
Chipset
Bios
Pile du
CMOS
La carte mère
Les connecteurs de la carte
mère
9
Connecteurs
Les éléments de la carte mère
• Les chipsets
– Chipset = jeu de composants ou jeu de circuits
– Son rôle est de coordonner les échanges de
données entre les divers composants de l'ordinateur
(processeur, mémoire...)
– Il y a plusieurs chipsets sur une carte mère.
– Certains chipsets intègrent parfois une puce
graphique ou une puce audio, ce qui signifie qu'il
n'est pas nécessaire d'installer une carte d’interface
graphique ou une carte son.
10
Les Chipsets de la carte mère
11
Les chipsets
Les chipsets
Les éléments de la carte mère
• Les bus et le microprocesseur
– Les bus
• Ce sont des filaments qui constituent des circuits
intégrés dans le support en bakélite. Ils relient les
divers composants de la carte mère entre eux.
– Le microprocesseur
• C’est le composant le plus important car il est
considéré comme le cerveau de l’ordinateur. 12
Le microprocesseur
13
Le microprocesseur
Les éléments de la carte mère
• Les mémoires
– Sur la carte mère ce ne sont que des
mémoires électroniques.
– On distingue deux types de mémoires :
• Les mémoires vives qui s’intègrent dans des
connecteurs particuliers.
• Les mémoires mortes qui sont utiles au démarrage
de l’ordinateur. 14
Les mémoires
15
Mémoires vives avec
connecteurs
Mémoires mortes
Alimentées avec une pile
Le processeur
Ses entités physiques
Ses caractéristiques
16
Le microprocesseur
• Il gère: des données et
des instructions.
• Il est composé de
transistors (diodes).
– Il reçoit, gère et renvoie les
informations qu’on lui
demande de traiter sous
17
Les entités physiques du
microprocesseur
• Le processeur est constitué d'un ensemble
de 3 unités fonctionnelles reliées entre
elles.
– Une unité de contrôle ou d'instruction (en
anglais control unit).
– Une unité de calcul (ou unité de traitement).
– Une unité de gestion des bus (ou unité
d'entrées-sorties). 18
19
Unité de calcul
Unité de
contrôle
Unité de
gestion des Bus
Les mémoires
Les entités physiques du
microprocesseur
• L’unité de contrôle
(control unit)
– Elle lit les données
arrivant, les décode puis
les envoie à l'unité de
calcul ; elle comprend :
• Séquenceur (ou bloc
logique de commande)
chargé de synchroniser
l'exécution des instructions
au rythme d'une horloge
20
Les entités physiques du
microprocesseur
• L’unité de calcul
– Elle accomplit les tâches que
lui a donné l'unité de Contrôle.
– Elle est composée des
éléments suivants :
• L'unité arithmétique et logique
(notée ALU pour Arithmetical and
Logical Unit). L‘ALU assure les
fonctions basiques de calculs
arithmétiques et les opérations
logiques (ET, OU, OU exclusif,
etc.) ;
• L'unité de virgule flottante (notée
FPU, pour Floating Point Unit),
qui accomplit les calculs
complexes non entiers que ne
peut réaliser l'unité arithmétique
et logique.
21
ALU FPU
Les entités physiques du
microprocesseur
• Les registres
– Le registre d'état (PSW,
Processor Status Word),
permettant de stocker des
indicateurs sur l'état du
système (retenue,
dépassement, etc.) ;
– Le registre accumulateur
(ACC), stockant les
résultats des opérations
arithmétiques et logiques ;
22
ALU FPU
Registres
Les entités physiques du
microprocesseur
• L’unité de gestion des
bus ou unité d'entrées-
sorties.
– Elle gère les flux
d'informations entrant et
sortant, en interface
avec la mémoire vive
du système.
23
Les entités physiques du
microprocesseur
• Les zones de mémoire
La mémoire cache (également appelée mémoire tampon) est une
mémoire rapide permettant de réduire les délais d'attente des
informations stockées en mémoire vive.
24
 Des mémoires rapides sont
mises à proximité du
processeur afin d'y stocker
temporairement les
principales données devant
être traitées par le
processeur.
 Les ordinateurs récents
possèdent plusieurs niveaux
de mémoire cache : dits
caches L1, L2, L3.
Les entités physiques du
microprocesseur
• Les mémoires Cache L1
(Cache L1)
– La mémoire cache de premier
niveau se subdivise en 2
parties :
• La première est le cache de
l’unité de contrôle (ou
d’instructions), elle contient les
instructions issues de la
mémoire vive décodées..
• La seconde est le cache de
données, qui contient des
données issues de la mémoire
vive et les données récemment
utilisées lors des opérations du
processeur.
– Les caches du premier niveau
sont très rapides d'accès.
Leur délai d'accès tend à
s'approcher de celui des
registres internes aux
processeurs.
25
Les entités physiques du
microprocesseur
• Les caches L2 et L3
La mémoire cache de
second niveau est située
dans le processeur
– Le cache L2 stocke de
l’information en provenance
de la mémoire vive à
proximité du processeur
– Cette information est plus
rapide d'accès que si elle
reste dans le cache interne
de la mémoire vive.
– Toutefois on y accède moins
rapidement qu’avec le cache
de premier niveau.
– La mémoire cache de
troisième niveau (est située
au niveau de la carte mère). 26
Les caractéristiques
• Ce qui fait la puissance d’un
microprocesseur c’est :
– Son architecture et le jeu d’instructions qu’il
peut opérer.
– La vitesse.
– La taille des mémoires internes et des
mémoires « cache ».
27
Les caractéristiques
• L’architecture
– Il a semblé pendant longtemps que plus on
pouvait gérer d ’instructions et plus elles
étaient complexes mieux c’était.
• Architecture CISC (Complex Instruction Set
Computer)
– En fait il est préférable pour améliorer les
performances d’un ordinateur de ne gérer que
des instructions élémentaires mais pouvant
être décodées rapidement.
28
Les caractéristiques
• La vitesse
– En fait c’est la fréquence d’exécution des
cycles d’instructions.
– Cette fréquence est exprimée en Mhz ou Ghz.
• Les microprocesseurs du marché sont fréquencés
à 3 Ghz. 29
• Quelques noms connus …
– Intel I7 (2,7 GHz)
– Pentium (1, 2, 3, 4, centrino)
– Opteron
– PowerPC
– Pentium dual core
– Pentium quad core
– Itanium2 (quadri-cœurs à 2 GHz
2,05 milliards de transistors)
– Xeon (quadri et hexa-core)
– Larrabee (CPU+GPU)
– Cell (PS3) (9 cores)
– Sandy Bridge (futur 8-core)
– Intel : prototype de processeur: démonstration d’une puce à 80
cores (aucune commercialisation envisagée)
Processeurs
30
Autres composants intégrés à la carte mère
• Le BIOS (Basic Input/Output System) : au
démarrage, il fait l’inventaire du matériel présent et
réalise un test pour vérifier le bon fonctionnement de
l’ordinateur.
• Le CMOS : c’est l’horloge interne alimenté par une pile
• Le chipset : circuit électronique gérant le flux de
données entre les différents organes de l’ordinateur
• Les bus : ensemble de liaisons physiques (câbles
circuits intégrés) mettant en communication les
différents organes de l’ordinateur
Vue synthétique des entrées et sorties d’un
ordinateur
écran clavier souris
disque dur
lecteur de
disquette, etc.
Ethernet
processeur
mémoire (vive, morte, etc.) Carte vidéo,
son, réseau,
d’acquisition, etc.
bus bus
bus bus
Les mémoires
La mémoire vive : RAM
(Random Acces Memory)
La mémoire morte : ROM
(Read Only Memory)
Il existe 2 types de mémoires
8
Mémoire Vive : RAM
La RAM est utilisée pour le
stockage de données temporaires.
(valeurs d’acquisition, résultats de calculs, etc.)
Dans la mémoire vive on peut lire et écrire.
•Les données sont perdues à la mise hors tension.
•A la mise sous tension son contenu est aléatoire.
9
Mémoire morte : ROM
Dans la mémoire morte on ne peut que lire .
Les données sont conservées indéfiniment,
même hors tension .
La ROM est utilisée pour le
stockage permanent du programme.
BIOS en ROM d ’une carte mère
(Basic Input Output System)
10
Les Mémoires de stockage
• Evolutions
– Selon l’opinion de nombreux chercheurs (y
compris ceux de la fondation Blu-ray), le
disque Blu-ray représente sûrement la
dernière des technologies basées sur un
support plastique et avec un laser visible. Les
ondes violettes et ultraviolettes plus courtes
sont absorbées fortement par le plastique
utilisé dans la fabrication des disques.
– Les technologies futures prévoient plutôt
36
Clés USB
• Une clé USB (en anglais USB key) est un
périphérique de stockage amovible de
petit format.
Une clé USB se compose d’une coque
plastifiée (pour la protéger), d’un
connecteur USB et de la mémoire flash.
37
Quel type de mémoire pour une clé
• La mémoire Flash
– Une mémoire à semi-conducteurs, non
volatile et réinscriptible.
– Elle possède les caractéristiques d'une
mémoire vive mais dont les données ne se
volatilisent pas lors d'une mise hors tension.
– Ce type de mémoire ne possède pas
d'éléments mécaniques, d’où leur grande
résistance aux chocs.
38
Autres applications des mémoires
flash
• En raison de sa vitesse élevée, de sa
durabilité et de sa faible consommation, la
mémoire flash est idéale pour de
nombreuses applications :
– Appareils photos numériques
– Les téléphones cellulaires
– Les imprimantes
– Les ordinateurs portables
– Les baladeurs mp3 39
Caractéristiques
• Caractéristiques de base
– Clé USB capable de stocker jusqu'à plusieurs
giga-octets de données.
– Pour des utilisateurs nomades.
• Fonctionnalités annexes
– Fonctionnalités de chiffrement : cryptage
des données afin d'en renforcer leur
confidentialité.
– Protection des données en écriture : afin
d'éviter la suppression ou la modification des
données.
40
Le BIOS(Basic Input/Output
System)
• Le bios est un programme (logiciel) stocké
en partie dans une mémoire ROM et dans
une mémoire EEPROM (mémoire
modifiable) qui permet le contrôle des
éléments matériels de votre ordinateur.
• L’exécution du Bios se fait à chaque
démarrage de votre ordinateur.
• Il effectue les réglages et charge le logiciel
de base. 41
Le rôle du système d’exploitation
(OS)
• L’ OS (Operating system) :
– C’est le logiciel de base ou système
d’exploitation.
– Il est à la base de l’utilisation de l’ordinateur.
• Son rôle :
– Il a deux utilités essentielles (de base) :
• Le chargement de logiciels et de documents.
• Le dialogue avec l’utilisateur. 42
La carte mère
• La carte mère :
grande carte
imprimée
permettant de
connecter un
processeur, de
la mémoire vive,
des disques
durs et lecteurs
de CD/DVD, et
proposant un jeu
de connecteurs
d'extension
Processeur
Le processeur, aussi appelé unité centrale
de traitement (UCT) ou, en anglais, central
processing unit (CPU), est une grosse puce
carrée connectée à la carte mère. Cerveau
du système informatique, il est le principal
responsable du traitement de l'information.
C'est lui qui reçoit les données
Mémoire vive
mémoire vive, aussi appelée RAM (random access memory), est
contenue dans des barrettes qui se branchent à la carte mère. Elle permet
au microprocesseur d'emmagasiner des données pour ensuite y accéder
très rapidement. Elle constitue le « bras droit » du microprocesseur et est
essentielle lors du traitement.
Mémoire vive
Cette mémoire est cependant temporaire :
aussitôt que vous éteignez l'ordinateur,
tout son contenu est effacé. La mémoire
vive est une composante très importante
dans un ordinateur. Plus il y a de
mémoire, plus l'ordinateur est puissant.
Un ordinateur qui possède 512 Mo de
mémoire vive est donc plus puissant et
plus rapide qu'un ordinateur qui en
possède 256
Le disque dure
Le disque dur est une composante
matérielle essentielle de votre
ordinateur, aussi importante que le
processeur ou la mémoire vive. Le
disque dur est comme un « entrepôt »
qui stocke l'information dans votre
ordinateur, même quand celui-ci est
éteint.
Autres périphériques de
stockage
Autres périphériques de
stockage
clavier
Les claviers peuvent
avoir plusieurs
dispositions.
Le clavier est la composante
matérielle qui vous permet
d'entrer du texte, des chiffres ou
des commandes dans votre
ordinateur.
Disposition des touches AZERTY
•Les 3 caractères d'une touche
Les 12 touches de
fonction
clavier
La souris
La souris
•La souris est un périphérique qui permet
de déplacer un pointeur sur l'écran. Elle
comporte un, deux ou trois boutons à l'aide
desquels vous pouvez transmettre
rapidement des données à l'ordinateur. Elle
possède également une petite roulette qui
vous permet de monter et de descendre
rapidement dans l'affichage d'un document.
C'est en cliquant sur les boutons de la souris que vous communiquez
des informations à l'ordinateur. Par exemple, la souris peut permettre
de répondre à une question de l'ordinateur, de lancer un programme et
d'indiquer au système que vous voulez imprimer un document
Moniteur
• Le moniteur est l'écran sur lequel vous
pouvez visualiser le texte sur lequel vous
travaillez, vos photos, vos vidéos, etc. En
constante évolution, le moniteur est un
périphérique indispensable. Vous pouvez
en trouver de différentes grandeurs et de
différentes qualités.
Les moniteurs se divisent aujourd'hui en deux catégories : les
moniteurs à tube cathodique et les moniteurs plats à affichage
LCD.
57
Boîtier
Carte mère
Mémoire
Microprocesseur
Disque dur
Carte graphique
Carte son
Le boîtier est une boîte rectangulaire
de métal qui renferme la carte mère, le
microprocesseur, la mémoire centrale,
un disque dur, des cartes d'extension
et des périphériques internes.
58
Boîtier
Deux types de format :
•le format bureau (en anglais,
desktop)
•le format tour (en anglais, tower)
Deux types de norme :
•la norme AT (Advanced
Technology)
•la norme ATX (Advanced
Technology Extended)
59
Carte mère
La carte mère est le circuit
imprimé principal. Elle se trouve
au centre de l ’ordinateur. Sur
cette carte tous les composants
du PC sont connectés. La carte
mère contient les connexions
pour :
• le processeur
• la mémoire
• les cartes d'extension
• les périphériques de stockage
Carte mère
60
Carte mère
A Emplacement prévu pour l'alimentation
électrique.
B Emplacement prévu pour le microprocesseur
C Emplacements des barrettes de mémoire
D Connecteur de la nappe vers le lecteur de
disquettes
E Connecteurs IDE1 et IDE2 qui servent
à brancher, au moyen de nappes, le disque dur,
le lecteur de CD ou de DVD et le graveur de CD
F Connecteur AGP pour la carte graphique
G Connecteurs PCI pour la carte son, la carte
tuner TV, le modem interne, etc
H Connecteurs ISA pour les anciennes cartes
I Cavaliers qui servent pour divers réglages.
J Connecteur du ventilateur principal.
61
Mémoire
Elle permet de conserver des
informations et de les rendre
rapidement accessibles au
microprocesseur. La mémoire
centrale se compose de la
mémoire morte (ROM), de la
mémoire vive (RAM) et de
la mémoire cache.
Mémoire
62
Mémoire
Quatre types de mémoires :
- la mémoire EDO (Extended Data Out)
Ordinateurs anciens
- la mémoire SDRAM (Synchronous Dynamic
Random Access Memory)
Ordinateurs récents - plus rapide que l ’EDO
- la mémoire SDRAM DDR (SD RAM Double
Data Rate)
Deux fois plus rapide que la SDRAM.
Nouveaux ordinateurs.
- la mémoire RDRAM (Rambus DRAM)
Transmission de données à des vitesses
beaucoup plus supérieures que les
technologies précédentes SDRAM, SDRAM,
DDR
Futurs ordinateurs.
01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 63
Mémoire
Le format Simm Single Inline Memory Module
Barrette à 72 broches
Anciens PC (Pentium, Pentium MMX, etc.)
Obligatoirement montée par paire.
Le format Dimm Dual Inline Memory Module
Barrette à 168 broches
PC actuels (Pentium III, Athlon, etc.)
Contrairement au format Simm, cette barrette
peut être montée une par une.
Le format Rimm Rambus Inline Memory Module
Barrette à 168 broches
Bien que très ressemblante, les barrettes Rimm
ne peuvent pas être mélangées
avec des barrettes Dimm.
64
Microprocesseur
Microprocesseur
Le microprocesseur est le
composant qui se trouve au
centre de l ’ordinateur.
Véritable cerveau, il effectue la
plupart des opérations de calcul
de l'ordinateur.
Il reçoit les entrées en fait le
traitement et dirige les sorties
vers les bons périphériques.
01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 65
Microprocesseur
Fabricants Modèles
Pentium®
Pentium® MMX®
Pentium® Pro
Celeron®
Pentium® II
Pentium® III
Pentium® 4
K5®
K6®
K6-2®
K6-3®
Athlon®
Duron®
6x86®
6x86MX®
MediaGX®
Via® Cyrix® MII
Via® Cyrix® III
La vitesse à laquelle le microprocesseur traite l'information est indiquée en mégahertz.
Un microprocesseur de 600 mégahertz pourra effectuer 600 cycles par seconde et sera
plus rapide qu'un microprocesseur de 350 mégahertz. Les processeurs actuels ont une
puissance qui varie de 600MHz à 1.4Ghz.
66
Disque dur
Disque dur
Le disque dur est un support
composé de disques magnétiques
sur lesquels on peut stocker de
grandes quantités d'informations.
L'information contenue sur cette
mémoire auxiliaire est plus rapide
d'accès au microprocesseur que
l'information emmagasinée sur
les autres mémoires auxiliaires.
67
Disque dur
Les disques durs actuels ont une capacité de stockage
qui varie de 6 Go à 160 Go
La vitesse de rotation du disque, correspond à la vitesse
à laquelle les disques tournent à l'intérieur du lecteur.
Plus la vitesse de rotation est élevée, plus le disque est
rapide. Les disques durs actuels ont une vitesse de
rotation qui varie entre 4500 et 10 000 tpm
Trois types de connexion :
• la connexion IDE Integrated Drive Electronics
• la connexion SCSI Small Computer System Interface
• la connexion IEEE 1394 Institute of Electrical and
Electronics Engineers 1394
68
Carte graphique
Carte graphique
La carte vidéo est une carte
électronique qui permet d'afficher
à l'écran les images qu'elle a
stocké dans sa mémoire.
69
Carte graphique
Le processeur est le véritable cerveau de la carte
vidéo. Il effectue l'ensemble des calculs nécessaires,
afin que l'image restituée à l'écran soit la plus nette
et la plus précise possible.
La mémoire de la carte vidéo est chargée de stocker
les données que l'ordinateur lui envoie. En effectuant
cela, elle permet à l'ordinateur de libérer de la
mémoire vive.
Trois types de connexion :
• La connexion AGP Accelerated Graphic Port
Cartes vidéos récentes.
• La connexion PCI Peripheral Component Interface
Anciennes cartes vidéos.
• La connexion ISA Industry Standard Architecture
Plus utilisé par les cartes vidéos depuis un bon
moment.
01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 70
Carte son
Carte son
La carte son est une carte
électronique qui permet de
générer et d'enregistrer des
signaux audio.
Sur certains ordinateurs, les
circuits audio ne sont pas sur une
carte, mais sont directement
intégrés à la carte mère.
71
Carte son
Les principales caractéristiques
Le processeur DSP Digital Sound Processing
Toutes les cartes sons ne possèdent pas un
processeur. Effets produits (écho,
réverbération, etc.).
Pour la bureautique, le processeur
n ’est pas nécessaire.
Pour les jeux vidéo ou la musique,
processeur nécessaire
La polyphonie ou nombre de voix
La polyphonie correspond au nombre de notes de
musiques différentes qui peuvent être jouées
en même temps.
La fréquence d'échantillonnage
La fréquence d'échantillonnage mesurée en KHz,
est la fréquence à laquelle un signal audio est
converti sous la forme numérique.
72
Périphérique d ’entrée
Les périphériques d'entrée sont
les composantes d'un système
informatique qui permettent
d'acheminer des informations
(entrées) à l'intérieur de
l'ordinateur pour que
le microprocesseur puisse les
traiter.
Clavier
Souris
Webcam
Stylet
Scanner
Microphone
Lecteur optique
73
Clavier
Le clavier est un périphérique
qui permet la saisie des
informations en direction
de l'ordinateur.
Clavier
74
Clavier
Le standard
Azerty cinq premières touches alphabétiques que
l'on retrouve dans la partie supérieure gauche du
clavier.
Les Anglo-Saxons : Qwerty
L'ergonomie
L'ergonomie du clavier est un point important.
Le type de connexion
Deux types de connexions
La connexion PS/2
La connexion USBUniversal Serial Bus
75
Souris
La souris est un périphérique qui
permet de naviguer dans les
différentes applications de
l'ordinateur. Elle permet de
déplacer un pointeur sur l'écran.
Souris
76
Souris
Le type
Deux types de souris :
La souris classique, avec boule.
La souris à détection par caméra
Le type de liaison
La liaison par câble
La liaison infrarouge distance 2 m
La liaison radio distance 10 m
Le type de connexion
Trois types de connexions
La connexion série : rare.
La connexion PS/2 : très fréquent
La connexion USB Universal Serial Bus
77
Lecteur optique
Le lecteur optique est un
dispositif qui est utilisé pour lire
les codes barres apposés sur
plusieurs produits de
consommation
http://id-net.fr/~brolis/ccm/codbar/index.html
Lecteur optique
01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 78
Scanner
Le scanner est un périphérique
qui convertit une image ou du
texte sous une forme numérique.
Le scanner est semblable à un
photocopieur : il prend une photo
d'une image ou d'un texte et
la transfère à l'ordinateur.
Scanner
79
Webcam
La webcam est un périphérique
qui permet de capturer des
images fixes ou animées. La
webcam est semblable à une
caméra : elle capture des images
et les transfère à l'ordinateur.
Webcam
80
Webcam
La résolution
La résolution correspond à la qualité avec laquelle
une webcam est capable de capturer des images.
Cette résolution est mesurée en points. Plus la
résolution d'une webcam est élevée, plus la qualité
des captures sera bonne.
Le type de connexion
La connexion passe par le port de l ’imprimante et
l ’alimentation passe par l ’intermédiaire clavier
La connexion USB Universal Serial Bus
La connexion IEEE 1394 Institute of Electrical and
Electronics Engineers 1394
01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 81
Microphone
Le microphone est un dispositif
qui capte la voix et permet de
l'acheminer vers l'ordinateur. Il
est utilisé pour enregistrer la voix
sur une mémoire auxiliaire ou
pour discuter avec des gens
branchés sur Internet.
Microphone
82
Stylet
Le stylet est un stylo en matière
plastique utilisé avec les écrans
tactiles. Il remplace le clavier des
petits ordinateurs portables.
Stylet
83
Périphériques de sortie
Les périphériques de sortie sont
des composantes d'un système
informatique qui servent à
communiquer les résultats du
traitement. Ils ont le rôle de
transmettre des sorties à
l'extérieur de l'ordinateur pour
pouvoir en prendre connaissance.
Moniteur
Haut parleur
Imprimante
Vidéo projecteur
84
Moniteur
L'écran permet d’afficher le
signal provenant de la carte vidéo.
On peut trouver sur le marché
deux types d'écrans : les écrans
standards à tube cathodique et
les écrans plats LCD Liquid
Crystal Display
Moniteur
85
Imprimante
L'imprimante est un périphérique
qui permet de reproduire sur
papier, des textes ou des images.
On trouve sur le marché destiné
au grand public, deux types
d'imprimantes : à jet d'encre et
laser.
Imprimante
86
Imprimante
La résolution
La résolution correspond à la qualité d'impression d'une
imprimante. Cette résolution est mesurée en points par
pouces (ppp).
La vitesse d'impression
La vitesse d'impression indique la rapidité à laquelle
l'imprimante imprime une page. Cette vitesse est exprimée
en page par minute (ppm).
Le type de connexion
La connexion parallèle. L'imprimante est reliée à
l'ordinateur par l'intermédiaire d'un câble, qui porte le nom
de câble parallèle.
La connexion USB. L'imprimante est reliée à l'ordinateur
par l'intermédiaire d'un câble, qui porte le nom de câble
USB.
La connexion SCSI.
Le type d ’imprimantes
L'imprimante matricielle, l'imprimante laser, l'imprimante
à jet d'encre, l'imprimante thermique, les traceurs ou
tables traçantes.
87
Vidéo projecteur
Le projecteur électronique permet
de projeter sur un écran géant ce
qui s'affiche à l'écran du moniteur.
Des enceintes acoustiques sont
également intégrées pour faire
entendre les sons. Vidéo projecteur
88
Haut parleur
Les enceintes acoustiques sont
des dispositifs qui permettent à
l'utilisateur d'entendre des sons,
de la voix ou de la musique qui
proviennent de l'ordinateur.
Haut parleur
89
Haut parleur
La puissance
La puissance correspond à l'intensité
sonore restituée par les haut-parleurs.
Cette puissance est exprimée en Watts
RMS Root Mean Square.
L'alimentation
Les haut-parleurs sont alimentés par
l'ordinateur, c'est le cas pour les très
petits haut-parleurs.
Les haut-parleurs possèdent leur propre
alimentation, c'est le cas de pratiquement
tous les haut-parleurs du marché.
La connexion
La connexion par prise jack.
La connexion USB Universal Serial Bus.
90
Périphériques d ’entrée et de
sortie
Un périphérique d'entrée et de
sortie est une composante d'un
système informatique qui permet
à la fois d'envoyer de l'information
(entrées) dans l'ordinateur et de
produire des résultats (sorties)
afin d’en prendre connaissance.
Ecran tactil Disque dur
Modem
Lecteur disquette
Lecteur zip
Lecteur dvdrom
Lecteur cdrom
91
Ecran tactile
L’appui sur l ’écran tactile permet
d’entrer de l'information (entrée).
Quand on appuie sur l'écran, la
membrane de plastique qui le
recouvre s'enfonce et les
faisceaux lumineux situés
derrière cette membrane se
croisent pour indiquer un point
précis à l'ordinateur.
Ecran tactil
92
Lecteur cd-rom
Le lecteur de CD-ROM (Compact
Disc, Read Only Memory) est un
périphérique de stockage qui
permet la lecture de disques
optiques : CD audio, CD de
données. Seul le lecteur de
cd-rom réinscriptible est un
périphérique d'entrée et de
sortie : écriture sur des (CD-R).
Lecteur cd-rom
93
Lecteur dvd-rom
Possédant un plus par rapport au
lecteur de CD-ROM, le DVD-ROM
(Digital Versatile Disc, Read Only
Memory) permet la lecture de
disque au format DVD (Digital
Versatile Disc).
Lecteur dvd-rom
94
Lecteur cd-rom ou dvd-rom
La capacité de stockage des supports
CD-ROM 650 Mo
DVD-ROM (première génération) 4.7 Go
DVD-ROM (deuxième génération) 17 Go
La vitesse de rotation
La vitesse de rotation des lecteurs de CD ou de DVD-ROM
est exprimée en "X" (un lecteur de CD-ROM 32X,
par exemple). Les lecteurs de CD-ROM actuels ont une
vitesse de rotation qui varie entre 24X et 52X. Et les
lecteurs de DVD-ROM actuels ont une vitesse de rotation
qui varie entre 8X et 16X.
Le type de connexion
La connexion IDE Integrated Drive Electronics
La connexion SCSI Small Computer System Interface
La connexion USB Universal Serial Bus
La connexion IEEE 1394 Institute of Electrical and
Electronics Engineers 1394
01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 95
Disque dur
Le disque dur possède un lecteur
qui permet de lire le contenu de
son disque et d'y emmagasiner
des données supplémentaires.
Disque dur
96
Modem
Le modem est un périphérique qui
permet à un ordinateur de se
connecter à Internet, mais aussi
à un autre ordinateur. Il sert
d'intermédiaire entre l'ordinateur
et la ligne téléphonique ou le
câble. Son nom vient de
MODulateur - DEModulateur.
Modem
97
Modem
Le type de modem
La technologie RTC Réseau Téléphonique Commuté :
Utilisation du réseau téléphonique traditionnel.
La technologie RNIS Réseau Numérique à Intégration de
Services : possibilité de téléphoner, envoyer un fax
et "surfer" sur Internet simultanément.
La technologie ADSL Asymetric Digital Subscriber Line :
Transfert à haut débit de données numériques sur le
réseau téléphonique traditionnel (RTC).
Le Câble
La vitesse
RTC (norme V90) 56 Kbits/s
RTC (norme V92) 56 Kbits/s
RNIS 128 Kbits/s
ADSL de 1.5 Mbits/s à 8 Mbits/s
Câble Jusqu'à 38 Mbits/s
Le type de connexion
La connexion interne
La connexion série
La connexion USB Universal Serial Bus
98
Lecteur disquette
Le lecteur de disquettes permet
de lire et d'écrire sur des
disquettes haute densité.
Lecteur de disquettes 1.44 Mo
Lecteur de disquettes 62 Ko/s
Lecteur disquette
99
Lecteur zip
Le lecteur de disquettes Zip ou
Jaz permet de lire et d'écrire sur
des disquettes Zip ou Jaz
Lecteur zip
100
Lecteur zip
La capacité
Lecteur Iomega® Zip® 100 100 Mo
Lecteur Imation® Super Disk® 120 Mo
Lecteur Hi-FD de Sony® 200 Mo
Lecteur Iomega® Zip® 250 250 Mo
DVD-RAM (première génération) 5.2 Go (sur deux faces)
DVD-RAM (deuxième génération) 9.4 Go (sur deux faces)
Le taux de transfert
Lecteur Iomega® Zip® 100 (USB) 700 Ko/s
Lecteur Imation® Super Disk® (parallèle) 750 Ko/s
Lecteur Hi-FD de Sony® (parallèle) 600 Ko/s
Lecteur Iomega® Zip® 250 (USB) 900 Ko/s
DVD-RAM (IDE) 1.4 Mo/s
Le type de connexion
La connexion IDE Integrated Drive Electronics, ce type de
connexion est parfois utilisé par les périphériques de
sauvegarde.
La connexion parallèle : de moins en moins utilisé. Liaison
à l'ordinateur par l'intermédiaire d'un câble parallèle
La connexion SCSI Small Computer System Interface
La connexion USB Universal Serial Bus
La connexion IEEE 1394 Institute of Electrical and
Electronics Engineers 1394
101
Types de connexion
102
Types de connexion
103
Synthèse
• exécute des
instructions élémentaires
• accède à la mémoire
centrale
• communique avec les
unités d'échange
• contient les
instructions du ou des
programmes en cours
d'exécution
• contient les données
associées aux
programmes
• conserve et restitue
les informations à la
demande du processeur
• passerelle vers le monde
extérieur
• interface entre l'unité centrale
et ses périphériques
104
ADSL Asymetric Digital Subscriber Line
AGP Accelerated Graphic Port
AT Advanced Technology
ATX Advanced Technology Extended
Dimm Dual Inline Memory Module
DSP Digital Sound Processing
EDO Extended Data Out
E-IDE Enhanced-IDE
IDE1 Integrated Drive Electronics
IDE2 Integrated Drive Electronics
IEEE1394 Institute of Electrical and Electronics
Engineers 1394 Fire Wire® ou i.LINK
ISA Industry Standard Architecture
PCI Peripheral Component Interface
PS/2 Port série
RAM Random Access Memory
RDRAM Rambus DRAM
Rimm Rambus Inline Memory Module
RNIS Réseau Numérique à Intégration
de Services
ROM Read Only Memory
RTC Réseau Téléphonique Commuté
SCSI Small Computer System Interface
SDRAM Synchronous Dynamic Random
Access Memory
SDRAM DDR SD RAM Double Data Rate
Simm Single Inline Memory Module
UAL Unité Arithmétique et Logique
UCC Unité de Commande et de
Contrôle
UCT Unité Centrale de Traitement
USB Universal Serial Bus
Watts RMS Root Mean Square
Sigle
MONTER SON PC
Montage du processeur 1/4
Etape 1 : Soulevez le levier du socket ZIF.
Montage du processeur 2/4
Etape 2 : Insérez le processeur (sans forcer) dans le
socket en veillant à bien le positionner par rapport
au détrompeur (en général un coin ou deux du
processeur est dépourvu de broches et il(s)
doit(vent) correspondre à celui ou ceux du socket,
comme ci-dessous).
Montage du processeur 3/4
Etape 3 : Rabattez la barre du socket ZIF (veillez à
ce que le processeur soit solidement enfiché).
Montage du processeur 4/4
Etape 4 : Enduisez la partie centrale et saillante du
processeur d'une fine couche de pâte thermique (1
goutte suffit). Cette étape est facultative mais
vivement conseillée afin que le processeur soit
correctement refroidi par le ventilateur.
Montage du ventilateur 1/4
Etape 1 : Disposez verticalement le ventilateur en
prenant garde de faire coïncider le décrochage de la
base du ventilateur avec la partie visible en
plastique du socket.
Montage du ventilateur 2/4
Etape 2 : Enclipsez les attaches, de part et d'autre
du ventilateur, au socket de la carte mère.
Montage du ventilateur 3/4
Etape 3 : Connectez l'alimentation du ventilateur
sur les broches de la carte mère pourvues à cet effet
(nommé CPU fan et généralement de couleur
blanche).
Montage du ventilateur 4/4
Etape 4 : Rangez les câbles afin que ces derniers ne
gênent pas la rotation du ventilateur.
Montage de la mémoire 1/3
Etape 1 : Repérez le premier emplacement
mémoire grâce aux indications inscrites sur la carte
mère ou sur le manuel de la carte mère
(généralement, il est nommé DIMM1).
Montage de la mémoire 2/3
Etape 2 : Ecartez les fixations pivotantes blanches,
comme ci-dessous. Il y en a une de part et d'autre de
l'emplacement mémoire de la carte mère.
Montage de la mémoire 3/3
Etape 3 : Enfichez la barrette
de mémoire, sans trop forcer,
en respectant les encoches
pour ne pas l'inverser. Insérez
la, jusqu'à enclipsage des
fixations blanches dans les
encoches de la barrette
mémoire.
Montage de la carte mère 1/6
Etape 1 : Afin de travailler dans de bonnes
conditions de confort, il est conseillé de disposer le
boîtier à plat sur votre plan de travail afin d'avoir un
bon appui sur les différentes parties à assembler
Montage de la carte mère 2/6
Etape 2 : Installez les supports de montage
(entretoises) qui maintiendront la carte mère au
boîtier. Ces derniers sont soit des clipses en
plastique soit des supports en métal fournis avec le
boîtier.
Montage de la carte mère 3/6
Etape 3 : Insérez la carte mère dans le boîtier en
prenant soin que les ports PCI/AGP, et les
entrées/sorties de la carte mère soient bien alignés
avec les trous à l'arrière du boîtier.
Montage de la carte mère 4/6
Etape 4 : Fixez (clips ou vis comme ci-dessous) la
carte mère sur le support du boîtier.
Montage de la carte mère 5/6
Etape 5 : Branchez le connecteur ATX de
l'alimentation électrique provenant du boîtier, sur la
carte mère, en respectant le sens. N'ayez crainte, un
détrompeur vous indique le bon sens.
Montage de la carte mère 6/6
Etape 6 : Branchez les connecteurs du boîtier
aux broches de la carte mère (reset, power, HP,
HDD led, etc…).Pour cela, les indications
nécessaires aux branchements sont présentes
sur le manuel de la carte mère. Attention, il y a
un sens pour brancher ces connecteurs !!!
Généralement un connecteur pour LED est
pourvu d'un fil blanc ou noir qui désigne le (-)
et l'autre fil de couleur, le (+).
Par exemple ici, le
connecteur (+) de la diode
est le fil vert. Les
connecteurs sont quelquefois
nombreux, mais leurs
fonctions sont toujours
indiquées aux extrémités.
Les connecteurs se branchent tous côte à côte sur la carte
mère.
Montage du lecteur de disquette
1/5
Etape 1 : Saisissez le connecteur de la nappe pour
lecteur de disquette (34 broches) le plus éloigné des
2 autres et connectez la nappe sur la carte mère
(comme ci-dessous). Pour le sens de connexion, un
"1" inscrit sur la carte mère permet de repérer, où le
fil rouge (ou strié) de la nappe doit être connecté.
De plus un détrompeur central permet d'éviter toute
erreur.
Montage du lecteur de disquette
2/5
Etape 2 : Insérez le connecteur de la nappe dans
celui du lecteur de disquette. Un détrompeur au
centre du connecteur permet d'éviter toute erreur de
branchement.
Montage du lecteur de disquette
3/5
Etape 3 : Branchez le connecteur d'alimentation
électrique provenant du boîtier (le plus petit qui sort
de l'alimentation électrique du boîtier). Un
détrompeur permet d'éviter toute erreur de
connexion.
Montage du lecteur de disquette
4/5
Etape 4 : Placez votre lecteur dans une baie libre
au format 3 pouces 1/2.
Montage du lecteur de disquette
5/5
Etape 5 : Vissez le lecteur au châssis du boîtier.
Remarque : Vous
pouvez pour des
raisons pratiques
(boîtier étriqué)
procéder tout d'abord
par la fixation du
lecteur sur le boîtier
puis raccorder les
différents
connecteurs.
Montage du disque dur 1/7
Etape 1 : Avant toute manipulation, suivez les
instructions figurant sur le disque dur pour le
configurer en Master. Généralement, les
constructeurs de disque le configure ainsi par
défaut.
Les schémas de droite représentent les différents
modes (Master, slave, ...)
Ce disque est par exemple configuré en maître.
Montage du disque dur 2/7
Etape 2 : Munissez-vous de la nappe IDE 80
broches. Les couleurs de nappes peuvent différer
selon votre carte mère.
Montage du disque dur 3/7
Etape 3 : Connectez le connecteur en bout de
nappe sur la carte mère (celui le plus éloigné des 2
autres - le bleu sur la photo du dessus -) en faisant
correspondre le fil rouge de la nappe avec le "1"
figurant à côté du connecteur "primary IDE" de la
carte mère.
Montage du disque dur 4/7
Etape 4 : Connectez l'autre connecteur en bout de
nappe sur le disque en prenant soin de positionner
le fil extérieur rouge de la nappe du côté de
l'alimentation du disque dur (toujours le fil rouge
sur le "1"). Un détrompeur vous permet d'éviter
toute erreur de sens.
Montage du disque dur 5/7
Etape 5 : Branchez le connecteur d'alimentation
provenant de l'alimentation du boîtier sur le disque
dur en vous fiant à la forme trapézoïdale du
connecteur.
Montage du disque dur 6/7
Etape 6 : Enfichez le disque dur dans un
emplacement 3.5" en prenant soin de faire
correspondre les trous de visseries avec les trous du
châssis du boîtier. Il est préférable de laisser un
espace entre le disque et le lecteur de disquette pour
faciliter la ventilation.
Veillez aussi à faire pointer la face du disque
comportant les inscriptions de configuration vers le
haut comme sur nos photos.
Montage du disque dur 7/7
Etape 7 : Vissez les quatre vis du disque sur le
châssis.
Remarque : Vous pouvez pour des raisons pratiques (boîtier
étriqué) procéder tout d'abord par la fixation du disque dur
sur le boîtier puis raccorder les différents connecteurs
Montage du lecteur CD/DVD ou
graveur 1/7
Etape 1 : Le périphérique IDE à monter peut être
un lecteur de CD/DVD un graveur ou tout
simplement un autre disque dur. Suivez les
instructions figurant sur le périphérique (ou sur sa
notice) pour le configurer en Master "MA" ou en
Slave "SL" selon si vous souhaitez le connecter sur
la même nappe (Slave) que le disque dur ou sur une
nappe différente (Master). Dans notre exemple un
graveur sera connecté sur une autre nappe IDE que
celle du disque dur pour des raisons de
performance. Il sera donc configuré en Master de
part la position du cavalier à l'arrière du graveur.
Montage du lecteur CD/DVD ou
graveur 2/7
Etape 2 : Connectez le connecteur en bout de
nappe (celui le plus éloigné des 2 autres) sur la
carte mère. Veillez à faire correspondre le "1" de la
carte mère avec le fil rouge de la nappe sur le
connecteur secondaire "Secondary IDE" ou "IDE
2".
Montage du lecteur CD/DVD ou
graveur 3/7
Etape 3 : Retirez l'un des caches 5 pouces 1/4 en
plastique du boîtier et faîtes glisser le périphérique
IDE jusqu'à faire correspondre les trous du châssis
avec le périphérique.
Montage du lecteur CD/DVD ou
graveur 4/7
Etape 4 : Fixez le périphérique IDE au châssis avec
quatre vis.
Montage du lecteur CD/DVD ou
graveur 5/7
Etape 5 : Connectez l'autre connecteur en bout de
nappe sur le périphérique en prenant soin de
positionner le fil extérieur rouge de la nappe du côté
de l'alimentation du périphérique. Un détrompeur
vous permettra de ne pas faire d'erreur.
Montage du lecteur CD/DVD ou
graveur 6/7
Etape 6 : Branchez le connecteur d'alimentation
provenant de l'alimentation du boîtier sur le
périphérique en vous fiant à la forme trapézoïdale
du connecteur.
Montage du lecteur CD/DVD ou
graveur 7/7
Etape 7 : N'oubliez pas de connecter le cordon
audio du lecteur CD-ROM (graveur, lecteur DVD)
sur la carte mère (comme ci-dessous) ou sur votre
carte son... et de brancher l'autre extrémité à votre
périphérique (à gauche de la nappe IDE).
Montage de la carte graphique
(AGP) 1/2
Etape 1 : Retirez le cache métallique du boîtier
face au connecteur AGP si besoin est, et insérez la
carte dans le connecteur AGP (marron) en
procédant comme ci-dessous.
Montage de la carte graphique
(AGP) 2/2
Etape 2 : Vissez pour maintenir la carte.
Montage d’un carte PCI 1/3
Etape 1 : Retirez le cache métallique du boîtier
face au connecteur PCI si besoin est, puis présentez
la carte au connecteur.
Montage d’un carte PCI 2/3
Etape 2 : Insérez la carte dans le connecteur en
faisant correspondre l'équerre de la carte avec le
châssis du boîtier, sans forcer jusqu'à ce que
l'équerre de la carte épouse le châssis du boîtier.
Montage d’un carte PCI 3/3
Etape 3 : Vissez la carte au châssis du boîtier pour
la maintenir.
Raccordements des câbles 1/6
Etape 1 : Fermez le boîtier et vissez le capot de
celui-ci.
Raccordements des câbles 2/6
Etape 2 : Redressez le et connectez la prise VGA
(D-sub15) de votre moniteur sur le port VGA de
votre carte graphique en vous fiant à la forme
trapézoïdale du connecteur. Puis serrez les molettes
de chaque côtés du connecteur.
Raccordements des câbles 3/6
Etape 3 : Branchez le connecteur PS/2 de votre
clavier sur le port "Keyboard" de la carte mère
(généralement mauve et toujours situé le plus à
gauche en haut des connecteurs). Puis insérez le
connecteur PS/2 de la souris dans le connecteur
"Mouse" de la carte mère (généralement vert). Il se
trouve à droite du connecteur du clavier.
Raccordements des câbles 4/6
Etape 4 : Introduisez le jack 3,5 mm provenant de
vos enceintes dans la sortie speaker de votre carte
mère (comme ci-dessous) ou de votre carte son.
Raccordements des câbles 5/6
Etape 5 : En dernier lieu, connectez la prise de
l'alimentation sur la prise femelle du boîtier et relier
l'autre extrémité su câble à une prise de courant.
Raccordements des câbles 6/6
Etape 6 : Si votre alimentation dispose d'un
interrupteur de "sécurité" sur l'alimentation, activez
le.
Branchements de votre PC
Les différents ports 1/2
PS2
USB
Série
Parallèle
Souris, clavier
Ports universels, actuellement
surtout appareils photo ou les
scanners
Modems, souris (en voie
disparition) COM1 & COM2
Imprimante
Les différents ports 2/2
Vidéo
MIDI
AUDIO
Téléphonie (RJ11) / réseaux (RJ45)
Moniteur
Joystick, clavier musical
Haut-parleurs (SPK), micro (MIC) et
chaine hifi (Line IN/OUT)
réseau téléphonique ou réseau
d'entreprise

Contenu connexe

Similaire à Architecture_Ordinateur_preparations.ppt

Le PC en détail
Le PC en détailLe PC en détail
Le PC en détailBruno Delb
 
Cours informatiQue Pr.Siham HAIMER
Cours informatiQue Pr.Siham HAIMERCours informatiQue Pr.Siham HAIMER
Cours informatiQue Pr.Siham HAIMERأبو وردة
 
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptxChapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptxFazaTabbana1
 
Quelques concepts sur l
Quelques concepts sur lQuelques concepts sur l
Quelques concepts sur lTafriqt Ugafa
 
Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941Tafriqt Ugafa
 
Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941Ismail Bouyahya
 
Initiation_a_l_informatique.pptx
Initiation_a_l_informatique.pptxInitiation_a_l_informatique.pptx
Initiation_a_l_informatique.pptxAbdo Brahmi
 
Codage cours1--mi
Codage cours1--miCodage cours1--mi
Codage cours1--milinuxscout
 
Base des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseurBase des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseurPeronnin Eric
 
173286.ppt
173286.ppt173286.ppt
173286.pptTadiamba
 
Introduction à l’architecture des ordinateurs
Introduction à l’architecture des ordinateursIntroduction à l’architecture des ordinateurs
Introduction à l’architecture des ordinateursAbdoulaye Dieng
 
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptxHELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptxTARIQBICHAR
 
Chapitre 2- Présentation Structure de base d_un ordinateur
Chapitre 2- Présentation Structure de base d_un ordinateurChapitre 2- Présentation Structure de base d_un ordinateur
Chapitre 2- Présentation Structure de base d_un ordinateurYounesAziz3
 
Architecture ordinateur-2-architecture-de-base
Architecture ordinateur-2-architecture-de-baseArchitecture ordinateur-2-architecture-de-base
Architecture ordinateur-2-architecture-de-baseAbdoulaye Dieng
 

Similaire à Architecture_Ordinateur_preparations.ppt (20)

Votre ordinateur au quotidien - Les bases
Votre ordinateur au quotidien - Les basesVotre ordinateur au quotidien - Les bases
Votre ordinateur au quotidien - Les bases
 
Le PC en détail
Le PC en détailLe PC en détail
Le PC en détail
 
Cours informatiQue Pr.Siham HAIMER
Cours informatiQue Pr.Siham HAIMERCours informatiQue Pr.Siham HAIMER
Cours informatiQue Pr.Siham HAIMER
 
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptxChapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
 
Quelques concepts sur l
Quelques concepts sur lQuelques concepts sur l
Quelques concepts sur l
 
Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941
 
Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941Lordinateur et-ses-composants4941
Lordinateur et-ses-composants4941
 
Microcontrôleur
MicrocontrôleurMicrocontrôleur
Microcontrôleur
 
Initiation_a_l_informatique.pptx
Initiation_a_l_informatique.pptxInitiation_a_l_informatique.pptx
Initiation_a_l_informatique.pptx
 
Codage cours1--mi
Codage cours1--miCodage cours1--mi
Codage cours1--mi
 
Base des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseurBase des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseur
 
173286.ppt
173286.ppt173286.ppt
173286.ppt
 
Introduction à l’architecture des ordinateurs
Introduction à l’architecture des ordinateursIntroduction à l’architecture des ordinateurs
Introduction à l’architecture des ordinateurs
 
Ch2 la carte mère
Ch2 la carte mèreCh2 la carte mère
Ch2 la carte mère
 
003404788(1).pptx
003404788(1).pptx003404788(1).pptx
003404788(1).pptx
 
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptxHELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
HELLO Wkkkkkkuuukuuioki’okokORLD (1).pptx
 
ICDL MODULE 1 Lesson 2
ICDL MODULE 1 Lesson 2ICDL MODULE 1 Lesson 2
ICDL MODULE 1 Lesson 2
 
Chapitre 2- Présentation Structure de base d_un ordinateur
Chapitre 2- Présentation Structure de base d_un ordinateurChapitre 2- Présentation Structure de base d_un ordinateur
Chapitre 2- Présentation Structure de base d_un ordinateur
 
Architecture ordinateur-2-architecture-de-base
Architecture ordinateur-2-architecture-de-baseArchitecture ordinateur-2-architecture-de-base
Architecture ordinateur-2-architecture-de-base
 
introduction à l'informatique abderrahim jabbar
introduction à l'informatique abderrahim jabbar introduction à l'informatique abderrahim jabbar
introduction à l'informatique abderrahim jabbar
 

Dernier

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 

Dernier (16)

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 

Architecture_Ordinateur_preparations.ppt

  • 2. •L’ordinateur est une machine électronique programmable destinée à traité l’information d’une façon plus efficace que l’homme Ordinateur Informatiques L’informatique est une science du traitement [automatique ] de l’information
  • 4. Les différents éléments carte mère alimentation lecteur dvd graveur dvd Lecteur de disquettes Disque dur
  • 5.
  • 7. La carte mère Connecteurs d’entrée -sortie Connecteurs d’extension PCI Connecteur d’extension AGP Connecteurs de mémoire vive RAM Connecteurs de lecteurs de disques et disquettes Connecteur d’alimentation Support du processeur Chipset Bios Pile du CMOS
  • 9. Les connecteurs de la carte mère 9 Connecteurs
  • 10. Les éléments de la carte mère • Les chipsets – Chipset = jeu de composants ou jeu de circuits – Son rôle est de coordonner les échanges de données entre les divers composants de l'ordinateur (processeur, mémoire...) – Il y a plusieurs chipsets sur une carte mère. – Certains chipsets intègrent parfois une puce graphique ou une puce audio, ce qui signifie qu'il n'est pas nécessaire d'installer une carte d’interface graphique ou une carte son. 10
  • 11. Les Chipsets de la carte mère 11 Les chipsets Les chipsets
  • 12. Les éléments de la carte mère • Les bus et le microprocesseur – Les bus • Ce sont des filaments qui constituent des circuits intégrés dans le support en bakélite. Ils relient les divers composants de la carte mère entre eux. – Le microprocesseur • C’est le composant le plus important car il est considéré comme le cerveau de l’ordinateur. 12
  • 14. Les éléments de la carte mère • Les mémoires – Sur la carte mère ce ne sont que des mémoires électroniques. – On distingue deux types de mémoires : • Les mémoires vives qui s’intègrent dans des connecteurs particuliers. • Les mémoires mortes qui sont utiles au démarrage de l’ordinateur. 14
  • 15. Les mémoires 15 Mémoires vives avec connecteurs Mémoires mortes Alimentées avec une pile
  • 16. Le processeur Ses entités physiques Ses caractéristiques 16
  • 17. Le microprocesseur • Il gère: des données et des instructions. • Il est composé de transistors (diodes). – Il reçoit, gère et renvoie les informations qu’on lui demande de traiter sous 17
  • 18. Les entités physiques du microprocesseur • Le processeur est constitué d'un ensemble de 3 unités fonctionnelles reliées entre elles. – Une unité de contrôle ou d'instruction (en anglais control unit). – Une unité de calcul (ou unité de traitement). – Une unité de gestion des bus (ou unité d'entrées-sorties). 18
  • 19. 19 Unité de calcul Unité de contrôle Unité de gestion des Bus Les mémoires
  • 20. Les entités physiques du microprocesseur • L’unité de contrôle (control unit) – Elle lit les données arrivant, les décode puis les envoie à l'unité de calcul ; elle comprend : • Séquenceur (ou bloc logique de commande) chargé de synchroniser l'exécution des instructions au rythme d'une horloge 20
  • 21. Les entités physiques du microprocesseur • L’unité de calcul – Elle accomplit les tâches que lui a donné l'unité de Contrôle. – Elle est composée des éléments suivants : • L'unité arithmétique et logique (notée ALU pour Arithmetical and Logical Unit). L‘ALU assure les fonctions basiques de calculs arithmétiques et les opérations logiques (ET, OU, OU exclusif, etc.) ; • L'unité de virgule flottante (notée FPU, pour Floating Point Unit), qui accomplit les calculs complexes non entiers que ne peut réaliser l'unité arithmétique et logique. 21 ALU FPU
  • 22. Les entités physiques du microprocesseur • Les registres – Le registre d'état (PSW, Processor Status Word), permettant de stocker des indicateurs sur l'état du système (retenue, dépassement, etc.) ; – Le registre accumulateur (ACC), stockant les résultats des opérations arithmétiques et logiques ; 22 ALU FPU Registres
  • 23. Les entités physiques du microprocesseur • L’unité de gestion des bus ou unité d'entrées- sorties. – Elle gère les flux d'informations entrant et sortant, en interface avec la mémoire vive du système. 23
  • 24. Les entités physiques du microprocesseur • Les zones de mémoire La mémoire cache (également appelée mémoire tampon) est une mémoire rapide permettant de réduire les délais d'attente des informations stockées en mémoire vive. 24  Des mémoires rapides sont mises à proximité du processeur afin d'y stocker temporairement les principales données devant être traitées par le processeur.  Les ordinateurs récents possèdent plusieurs niveaux de mémoire cache : dits caches L1, L2, L3.
  • 25. Les entités physiques du microprocesseur • Les mémoires Cache L1 (Cache L1) – La mémoire cache de premier niveau se subdivise en 2 parties : • La première est le cache de l’unité de contrôle (ou d’instructions), elle contient les instructions issues de la mémoire vive décodées.. • La seconde est le cache de données, qui contient des données issues de la mémoire vive et les données récemment utilisées lors des opérations du processeur. – Les caches du premier niveau sont très rapides d'accès. Leur délai d'accès tend à s'approcher de celui des registres internes aux processeurs. 25
  • 26. Les entités physiques du microprocesseur • Les caches L2 et L3 La mémoire cache de second niveau est située dans le processeur – Le cache L2 stocke de l’information en provenance de la mémoire vive à proximité du processeur – Cette information est plus rapide d'accès que si elle reste dans le cache interne de la mémoire vive. – Toutefois on y accède moins rapidement qu’avec le cache de premier niveau. – La mémoire cache de troisième niveau (est située au niveau de la carte mère). 26
  • 27. Les caractéristiques • Ce qui fait la puissance d’un microprocesseur c’est : – Son architecture et le jeu d’instructions qu’il peut opérer. – La vitesse. – La taille des mémoires internes et des mémoires « cache ». 27
  • 28. Les caractéristiques • L’architecture – Il a semblé pendant longtemps que plus on pouvait gérer d ’instructions et plus elles étaient complexes mieux c’était. • Architecture CISC (Complex Instruction Set Computer) – En fait il est préférable pour améliorer les performances d’un ordinateur de ne gérer que des instructions élémentaires mais pouvant être décodées rapidement. 28
  • 29. Les caractéristiques • La vitesse – En fait c’est la fréquence d’exécution des cycles d’instructions. – Cette fréquence est exprimée en Mhz ou Ghz. • Les microprocesseurs du marché sont fréquencés à 3 Ghz. 29
  • 30. • Quelques noms connus … – Intel I7 (2,7 GHz) – Pentium (1, 2, 3, 4, centrino) – Opteron – PowerPC – Pentium dual core – Pentium quad core – Itanium2 (quadri-cœurs à 2 GHz 2,05 milliards de transistors) – Xeon (quadri et hexa-core) – Larrabee (CPU+GPU) – Cell (PS3) (9 cores) – Sandy Bridge (futur 8-core) – Intel : prototype de processeur: démonstration d’une puce à 80 cores (aucune commercialisation envisagée) Processeurs 30
  • 31. Autres composants intégrés à la carte mère • Le BIOS (Basic Input/Output System) : au démarrage, il fait l’inventaire du matériel présent et réalise un test pour vérifier le bon fonctionnement de l’ordinateur. • Le CMOS : c’est l’horloge interne alimenté par une pile • Le chipset : circuit électronique gérant le flux de données entre les différents organes de l’ordinateur • Les bus : ensemble de liaisons physiques (câbles circuits intégrés) mettant en communication les différents organes de l’ordinateur
  • 32. Vue synthétique des entrées et sorties d’un ordinateur écran clavier souris disque dur lecteur de disquette, etc. Ethernet processeur mémoire (vive, morte, etc.) Carte vidéo, son, réseau, d’acquisition, etc. bus bus bus bus
  • 33. Les mémoires La mémoire vive : RAM (Random Acces Memory) La mémoire morte : ROM (Read Only Memory) Il existe 2 types de mémoires 8
  • 34. Mémoire Vive : RAM La RAM est utilisée pour le stockage de données temporaires. (valeurs d’acquisition, résultats de calculs, etc.) Dans la mémoire vive on peut lire et écrire. •Les données sont perdues à la mise hors tension. •A la mise sous tension son contenu est aléatoire. 9
  • 35. Mémoire morte : ROM Dans la mémoire morte on ne peut que lire . Les données sont conservées indéfiniment, même hors tension . La ROM est utilisée pour le stockage permanent du programme. BIOS en ROM d ’une carte mère (Basic Input Output System) 10
  • 36. Les Mémoires de stockage • Evolutions – Selon l’opinion de nombreux chercheurs (y compris ceux de la fondation Blu-ray), le disque Blu-ray représente sûrement la dernière des technologies basées sur un support plastique et avec un laser visible. Les ondes violettes et ultraviolettes plus courtes sont absorbées fortement par le plastique utilisé dans la fabrication des disques. – Les technologies futures prévoient plutôt 36
  • 37. Clés USB • Une clé USB (en anglais USB key) est un périphérique de stockage amovible de petit format. Une clé USB se compose d’une coque plastifiée (pour la protéger), d’un connecteur USB et de la mémoire flash. 37
  • 38. Quel type de mémoire pour une clé • La mémoire Flash – Une mémoire à semi-conducteurs, non volatile et réinscriptible. – Elle possède les caractéristiques d'une mémoire vive mais dont les données ne se volatilisent pas lors d'une mise hors tension. – Ce type de mémoire ne possède pas d'éléments mécaniques, d’où leur grande résistance aux chocs. 38
  • 39. Autres applications des mémoires flash • En raison de sa vitesse élevée, de sa durabilité et de sa faible consommation, la mémoire flash est idéale pour de nombreuses applications : – Appareils photos numériques – Les téléphones cellulaires – Les imprimantes – Les ordinateurs portables – Les baladeurs mp3 39
  • 40. Caractéristiques • Caractéristiques de base – Clé USB capable de stocker jusqu'à plusieurs giga-octets de données. – Pour des utilisateurs nomades. • Fonctionnalités annexes – Fonctionnalités de chiffrement : cryptage des données afin d'en renforcer leur confidentialité. – Protection des données en écriture : afin d'éviter la suppression ou la modification des données. 40
  • 41. Le BIOS(Basic Input/Output System) • Le bios est un programme (logiciel) stocké en partie dans une mémoire ROM et dans une mémoire EEPROM (mémoire modifiable) qui permet le contrôle des éléments matériels de votre ordinateur. • L’exécution du Bios se fait à chaque démarrage de votre ordinateur. • Il effectue les réglages et charge le logiciel de base. 41
  • 42. Le rôle du système d’exploitation (OS) • L’ OS (Operating system) : – C’est le logiciel de base ou système d’exploitation. – Il est à la base de l’utilisation de l’ordinateur. • Son rôle : – Il a deux utilités essentielles (de base) : • Le chargement de logiciels et de documents. • Le dialogue avec l’utilisateur. 42
  • 43.
  • 44. La carte mère • La carte mère : grande carte imprimée permettant de connecter un processeur, de la mémoire vive, des disques durs et lecteurs de CD/DVD, et proposant un jeu de connecteurs d'extension
  • 45. Processeur Le processeur, aussi appelé unité centrale de traitement (UCT) ou, en anglais, central processing unit (CPU), est une grosse puce carrée connectée à la carte mère. Cerveau du système informatique, il est le principal responsable du traitement de l'information. C'est lui qui reçoit les données
  • 46. Mémoire vive mémoire vive, aussi appelée RAM (random access memory), est contenue dans des barrettes qui se branchent à la carte mère. Elle permet au microprocesseur d'emmagasiner des données pour ensuite y accéder très rapidement. Elle constitue le « bras droit » du microprocesseur et est essentielle lors du traitement.
  • 47. Mémoire vive Cette mémoire est cependant temporaire : aussitôt que vous éteignez l'ordinateur, tout son contenu est effacé. La mémoire vive est une composante très importante dans un ordinateur. Plus il y a de mémoire, plus l'ordinateur est puissant. Un ordinateur qui possède 512 Mo de mémoire vive est donc plus puissant et plus rapide qu'un ordinateur qui en possède 256
  • 48. Le disque dure Le disque dur est une composante matérielle essentielle de votre ordinateur, aussi importante que le processeur ou la mémoire vive. Le disque dur est comme un « entrepôt » qui stocke l'information dans votre ordinateur, même quand celui-ci est éteint.
  • 51. clavier Les claviers peuvent avoir plusieurs dispositions. Le clavier est la composante matérielle qui vous permet d'entrer du texte, des chiffres ou des commandes dans votre ordinateur.
  • 52. Disposition des touches AZERTY •Les 3 caractères d'une touche Les 12 touches de fonction
  • 55. La souris •La souris est un périphérique qui permet de déplacer un pointeur sur l'écran. Elle comporte un, deux ou trois boutons à l'aide desquels vous pouvez transmettre rapidement des données à l'ordinateur. Elle possède également une petite roulette qui vous permet de monter et de descendre rapidement dans l'affichage d'un document. C'est en cliquant sur les boutons de la souris que vous communiquez des informations à l'ordinateur. Par exemple, la souris peut permettre de répondre à une question de l'ordinateur, de lancer un programme et d'indiquer au système que vous voulez imprimer un document
  • 56. Moniteur • Le moniteur est l'écran sur lequel vous pouvez visualiser le texte sur lequel vous travaillez, vos photos, vos vidéos, etc. En constante évolution, le moniteur est un périphérique indispensable. Vous pouvez en trouver de différentes grandeurs et de différentes qualités. Les moniteurs se divisent aujourd'hui en deux catégories : les moniteurs à tube cathodique et les moniteurs plats à affichage LCD.
  • 57. 57 Boîtier Carte mère Mémoire Microprocesseur Disque dur Carte graphique Carte son Le boîtier est une boîte rectangulaire de métal qui renferme la carte mère, le microprocesseur, la mémoire centrale, un disque dur, des cartes d'extension et des périphériques internes.
  • 58. 58 Boîtier Deux types de format : •le format bureau (en anglais, desktop) •le format tour (en anglais, tower) Deux types de norme : •la norme AT (Advanced Technology) •la norme ATX (Advanced Technology Extended)
  • 59. 59 Carte mère La carte mère est le circuit imprimé principal. Elle se trouve au centre de l ’ordinateur. Sur cette carte tous les composants du PC sont connectés. La carte mère contient les connexions pour : • le processeur • la mémoire • les cartes d'extension • les périphériques de stockage Carte mère
  • 60. 60 Carte mère A Emplacement prévu pour l'alimentation électrique. B Emplacement prévu pour le microprocesseur C Emplacements des barrettes de mémoire D Connecteur de la nappe vers le lecteur de disquettes E Connecteurs IDE1 et IDE2 qui servent à brancher, au moyen de nappes, le disque dur, le lecteur de CD ou de DVD et le graveur de CD F Connecteur AGP pour la carte graphique G Connecteurs PCI pour la carte son, la carte tuner TV, le modem interne, etc H Connecteurs ISA pour les anciennes cartes I Cavaliers qui servent pour divers réglages. J Connecteur du ventilateur principal.
  • 61. 61 Mémoire Elle permet de conserver des informations et de les rendre rapidement accessibles au microprocesseur. La mémoire centrale se compose de la mémoire morte (ROM), de la mémoire vive (RAM) et de la mémoire cache. Mémoire
  • 62. 62 Mémoire Quatre types de mémoires : - la mémoire EDO (Extended Data Out) Ordinateurs anciens - la mémoire SDRAM (Synchronous Dynamic Random Access Memory) Ordinateurs récents - plus rapide que l ’EDO - la mémoire SDRAM DDR (SD RAM Double Data Rate) Deux fois plus rapide que la SDRAM. Nouveaux ordinateurs. - la mémoire RDRAM (Rambus DRAM) Transmission de données à des vitesses beaucoup plus supérieures que les technologies précédentes SDRAM, SDRAM, DDR Futurs ordinateurs.
  • 63. 01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 63 Mémoire Le format Simm Single Inline Memory Module Barrette à 72 broches Anciens PC (Pentium, Pentium MMX, etc.) Obligatoirement montée par paire. Le format Dimm Dual Inline Memory Module Barrette à 168 broches PC actuels (Pentium III, Athlon, etc.) Contrairement au format Simm, cette barrette peut être montée une par une. Le format Rimm Rambus Inline Memory Module Barrette à 168 broches Bien que très ressemblante, les barrettes Rimm ne peuvent pas être mélangées avec des barrettes Dimm.
  • 64. 64 Microprocesseur Microprocesseur Le microprocesseur est le composant qui se trouve au centre de l ’ordinateur. Véritable cerveau, il effectue la plupart des opérations de calcul de l'ordinateur. Il reçoit les entrées en fait le traitement et dirige les sorties vers les bons périphériques.
  • 65. 01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 65 Microprocesseur Fabricants Modèles Pentium® Pentium® MMX® Pentium® Pro Celeron® Pentium® II Pentium® III Pentium® 4 K5® K6® K6-2® K6-3® Athlon® Duron® 6x86® 6x86MX® MediaGX® Via® Cyrix® MII Via® Cyrix® III La vitesse à laquelle le microprocesseur traite l'information est indiquée en mégahertz. Un microprocesseur de 600 mégahertz pourra effectuer 600 cycles par seconde et sera plus rapide qu'un microprocesseur de 350 mégahertz. Les processeurs actuels ont une puissance qui varie de 600MHz à 1.4Ghz.
  • 66. 66 Disque dur Disque dur Le disque dur est un support composé de disques magnétiques sur lesquels on peut stocker de grandes quantités d'informations. L'information contenue sur cette mémoire auxiliaire est plus rapide d'accès au microprocesseur que l'information emmagasinée sur les autres mémoires auxiliaires.
  • 67. 67 Disque dur Les disques durs actuels ont une capacité de stockage qui varie de 6 Go à 160 Go La vitesse de rotation du disque, correspond à la vitesse à laquelle les disques tournent à l'intérieur du lecteur. Plus la vitesse de rotation est élevée, plus le disque est rapide. Les disques durs actuels ont une vitesse de rotation qui varie entre 4500 et 10 000 tpm Trois types de connexion : • la connexion IDE Integrated Drive Electronics • la connexion SCSI Small Computer System Interface • la connexion IEEE 1394 Institute of Electrical and Electronics Engineers 1394
  • 68. 68 Carte graphique Carte graphique La carte vidéo est une carte électronique qui permet d'afficher à l'écran les images qu'elle a stocké dans sa mémoire.
  • 69. 69 Carte graphique Le processeur est le véritable cerveau de la carte vidéo. Il effectue l'ensemble des calculs nécessaires, afin que l'image restituée à l'écran soit la plus nette et la plus précise possible. La mémoire de la carte vidéo est chargée de stocker les données que l'ordinateur lui envoie. En effectuant cela, elle permet à l'ordinateur de libérer de la mémoire vive. Trois types de connexion : • La connexion AGP Accelerated Graphic Port Cartes vidéos récentes. • La connexion PCI Peripheral Component Interface Anciennes cartes vidéos. • La connexion ISA Industry Standard Architecture Plus utilisé par les cartes vidéos depuis un bon moment.
  • 70. 01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 70 Carte son Carte son La carte son est une carte électronique qui permet de générer et d'enregistrer des signaux audio. Sur certains ordinateurs, les circuits audio ne sont pas sur une carte, mais sont directement intégrés à la carte mère.
  • 71. 71 Carte son Les principales caractéristiques Le processeur DSP Digital Sound Processing Toutes les cartes sons ne possèdent pas un processeur. Effets produits (écho, réverbération, etc.). Pour la bureautique, le processeur n ’est pas nécessaire. Pour les jeux vidéo ou la musique, processeur nécessaire La polyphonie ou nombre de voix La polyphonie correspond au nombre de notes de musiques différentes qui peuvent être jouées en même temps. La fréquence d'échantillonnage La fréquence d'échantillonnage mesurée en KHz, est la fréquence à laquelle un signal audio est converti sous la forme numérique.
  • 72. 72 Périphérique d ’entrée Les périphériques d'entrée sont les composantes d'un système informatique qui permettent d'acheminer des informations (entrées) à l'intérieur de l'ordinateur pour que le microprocesseur puisse les traiter. Clavier Souris Webcam Stylet Scanner Microphone Lecteur optique
  • 73. 73 Clavier Le clavier est un périphérique qui permet la saisie des informations en direction de l'ordinateur. Clavier
  • 74. 74 Clavier Le standard Azerty cinq premières touches alphabétiques que l'on retrouve dans la partie supérieure gauche du clavier. Les Anglo-Saxons : Qwerty L'ergonomie L'ergonomie du clavier est un point important. Le type de connexion Deux types de connexions La connexion PS/2 La connexion USBUniversal Serial Bus
  • 75. 75 Souris La souris est un périphérique qui permet de naviguer dans les différentes applications de l'ordinateur. Elle permet de déplacer un pointeur sur l'écran. Souris
  • 76. 76 Souris Le type Deux types de souris : La souris classique, avec boule. La souris à détection par caméra Le type de liaison La liaison par câble La liaison infrarouge distance 2 m La liaison radio distance 10 m Le type de connexion Trois types de connexions La connexion série : rare. La connexion PS/2 : très fréquent La connexion USB Universal Serial Bus
  • 77. 77 Lecteur optique Le lecteur optique est un dispositif qui est utilisé pour lire les codes barres apposés sur plusieurs produits de consommation http://id-net.fr/~brolis/ccm/codbar/index.html Lecteur optique
  • 78. 01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 78 Scanner Le scanner est un périphérique qui convertit une image ou du texte sous une forme numérique. Le scanner est semblable à un photocopieur : il prend une photo d'une image ou d'un texte et la transfère à l'ordinateur. Scanner
  • 79. 79 Webcam La webcam est un périphérique qui permet de capturer des images fixes ou animées. La webcam est semblable à une caméra : elle capture des images et les transfère à l'ordinateur. Webcam
  • 80. 80 Webcam La résolution La résolution correspond à la qualité avec laquelle une webcam est capable de capturer des images. Cette résolution est mesurée en points. Plus la résolution d'une webcam est élevée, plus la qualité des captures sera bonne. Le type de connexion La connexion passe par le port de l ’imprimante et l ’alimentation passe par l ’intermédiaire clavier La connexion USB Universal Serial Bus La connexion IEEE 1394 Institute of Electrical and Electronics Engineers 1394
  • 81. 01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 81 Microphone Le microphone est un dispositif qui capte la voix et permet de l'acheminer vers l'ordinateur. Il est utilisé pour enregistrer la voix sur une mémoire auxiliaire ou pour discuter avec des gens branchés sur Internet. Microphone
  • 82. 82 Stylet Le stylet est un stylo en matière plastique utilisé avec les écrans tactiles. Il remplace le clavier des petits ordinateurs portables. Stylet
  • 83. 83 Périphériques de sortie Les périphériques de sortie sont des composantes d'un système informatique qui servent à communiquer les résultats du traitement. Ils ont le rôle de transmettre des sorties à l'extérieur de l'ordinateur pour pouvoir en prendre connaissance. Moniteur Haut parleur Imprimante Vidéo projecteur
  • 84. 84 Moniteur L'écran permet d’afficher le signal provenant de la carte vidéo. On peut trouver sur le marché deux types d'écrans : les écrans standards à tube cathodique et les écrans plats LCD Liquid Crystal Display Moniteur
  • 85. 85 Imprimante L'imprimante est un périphérique qui permet de reproduire sur papier, des textes ou des images. On trouve sur le marché destiné au grand public, deux types d'imprimantes : à jet d'encre et laser. Imprimante
  • 86. 86 Imprimante La résolution La résolution correspond à la qualité d'impression d'une imprimante. Cette résolution est mesurée en points par pouces (ppp). La vitesse d'impression La vitesse d'impression indique la rapidité à laquelle l'imprimante imprime une page. Cette vitesse est exprimée en page par minute (ppm). Le type de connexion La connexion parallèle. L'imprimante est reliée à l'ordinateur par l'intermédiaire d'un câble, qui porte le nom de câble parallèle. La connexion USB. L'imprimante est reliée à l'ordinateur par l'intermédiaire d'un câble, qui porte le nom de câble USB. La connexion SCSI. Le type d ’imprimantes L'imprimante matricielle, l'imprimante laser, l'imprimante à jet d'encre, l'imprimante thermique, les traceurs ou tables traçantes.
  • 87. 87 Vidéo projecteur Le projecteur électronique permet de projeter sur un écran géant ce qui s'affiche à l'écran du moniteur. Des enceintes acoustiques sont également intégrées pour faire entendre les sons. Vidéo projecteur
  • 88. 88 Haut parleur Les enceintes acoustiques sont des dispositifs qui permettent à l'utilisateur d'entendre des sons, de la voix ou de la musique qui proviennent de l'ordinateur. Haut parleur
  • 89. 89 Haut parleur La puissance La puissance correspond à l'intensité sonore restituée par les haut-parleurs. Cette puissance est exprimée en Watts RMS Root Mean Square. L'alimentation Les haut-parleurs sont alimentés par l'ordinateur, c'est le cas pour les très petits haut-parleurs. Les haut-parleurs possèdent leur propre alimentation, c'est le cas de pratiquement tous les haut-parleurs du marché. La connexion La connexion par prise jack. La connexion USB Universal Serial Bus.
  • 90. 90 Périphériques d ’entrée et de sortie Un périphérique d'entrée et de sortie est une composante d'un système informatique qui permet à la fois d'envoyer de l'information (entrées) dans l'ordinateur et de produire des résultats (sorties) afin d’en prendre connaissance. Ecran tactil Disque dur Modem Lecteur disquette Lecteur zip Lecteur dvdrom Lecteur cdrom
  • 91. 91 Ecran tactile L’appui sur l ’écran tactile permet d’entrer de l'information (entrée). Quand on appuie sur l'écran, la membrane de plastique qui le recouvre s'enfonce et les faisceaux lumineux situés derrière cette membrane se croisent pour indiquer un point précis à l'ordinateur. Ecran tactil
  • 92. 92 Lecteur cd-rom Le lecteur de CD-ROM (Compact Disc, Read Only Memory) est un périphérique de stockage qui permet la lecture de disques optiques : CD audio, CD de données. Seul le lecteur de cd-rom réinscriptible est un périphérique d'entrée et de sortie : écriture sur des (CD-R). Lecteur cd-rom
  • 93. 93 Lecteur dvd-rom Possédant un plus par rapport au lecteur de CD-ROM, le DVD-ROM (Digital Versatile Disc, Read Only Memory) permet la lecture de disque au format DVD (Digital Versatile Disc). Lecteur dvd-rom
  • 94. 94 Lecteur cd-rom ou dvd-rom La capacité de stockage des supports CD-ROM 650 Mo DVD-ROM (première génération) 4.7 Go DVD-ROM (deuxième génération) 17 Go La vitesse de rotation La vitesse de rotation des lecteurs de CD ou de DVD-ROM est exprimée en "X" (un lecteur de CD-ROM 32X, par exemple). Les lecteurs de CD-ROM actuels ont une vitesse de rotation qui varie entre 24X et 52X. Et les lecteurs de DVD-ROM actuels ont une vitesse de rotation qui varie entre 8X et 16X. Le type de connexion La connexion IDE Integrated Drive Electronics La connexion SCSI Small Computer System Interface La connexion USB Universal Serial Bus La connexion IEEE 1394 Institute of Electrical and Electronics Engineers 1394
  • 95. 01/12/2002 peguiron@scd.uhp-nancy.fr 95 Disque dur Le disque dur possède un lecteur qui permet de lire le contenu de son disque et d'y emmagasiner des données supplémentaires. Disque dur
  • 96. 96 Modem Le modem est un périphérique qui permet à un ordinateur de se connecter à Internet, mais aussi à un autre ordinateur. Il sert d'intermédiaire entre l'ordinateur et la ligne téléphonique ou le câble. Son nom vient de MODulateur - DEModulateur. Modem
  • 97. 97 Modem Le type de modem La technologie RTC Réseau Téléphonique Commuté : Utilisation du réseau téléphonique traditionnel. La technologie RNIS Réseau Numérique à Intégration de Services : possibilité de téléphoner, envoyer un fax et "surfer" sur Internet simultanément. La technologie ADSL Asymetric Digital Subscriber Line : Transfert à haut débit de données numériques sur le réseau téléphonique traditionnel (RTC). Le Câble La vitesse RTC (norme V90) 56 Kbits/s RTC (norme V92) 56 Kbits/s RNIS 128 Kbits/s ADSL de 1.5 Mbits/s à 8 Mbits/s Câble Jusqu'à 38 Mbits/s Le type de connexion La connexion interne La connexion série La connexion USB Universal Serial Bus
  • 98. 98 Lecteur disquette Le lecteur de disquettes permet de lire et d'écrire sur des disquettes haute densité. Lecteur de disquettes 1.44 Mo Lecteur de disquettes 62 Ko/s Lecteur disquette
  • 99. 99 Lecteur zip Le lecteur de disquettes Zip ou Jaz permet de lire et d'écrire sur des disquettes Zip ou Jaz Lecteur zip
  • 100. 100 Lecteur zip La capacité Lecteur Iomega® Zip® 100 100 Mo Lecteur Imation® Super Disk® 120 Mo Lecteur Hi-FD de Sony® 200 Mo Lecteur Iomega® Zip® 250 250 Mo DVD-RAM (première génération) 5.2 Go (sur deux faces) DVD-RAM (deuxième génération) 9.4 Go (sur deux faces) Le taux de transfert Lecteur Iomega® Zip® 100 (USB) 700 Ko/s Lecteur Imation® Super Disk® (parallèle) 750 Ko/s Lecteur Hi-FD de Sony® (parallèle) 600 Ko/s Lecteur Iomega® Zip® 250 (USB) 900 Ko/s DVD-RAM (IDE) 1.4 Mo/s Le type de connexion La connexion IDE Integrated Drive Electronics, ce type de connexion est parfois utilisé par les périphériques de sauvegarde. La connexion parallèle : de moins en moins utilisé. Liaison à l'ordinateur par l'intermédiaire d'un câble parallèle La connexion SCSI Small Computer System Interface La connexion USB Universal Serial Bus La connexion IEEE 1394 Institute of Electrical and Electronics Engineers 1394
  • 103. 103 Synthèse • exécute des instructions élémentaires • accède à la mémoire centrale • communique avec les unités d'échange • contient les instructions du ou des programmes en cours d'exécution • contient les données associées aux programmes • conserve et restitue les informations à la demande du processeur • passerelle vers le monde extérieur • interface entre l'unité centrale et ses périphériques
  • 104. 104 ADSL Asymetric Digital Subscriber Line AGP Accelerated Graphic Port AT Advanced Technology ATX Advanced Technology Extended Dimm Dual Inline Memory Module DSP Digital Sound Processing EDO Extended Data Out E-IDE Enhanced-IDE IDE1 Integrated Drive Electronics IDE2 Integrated Drive Electronics IEEE1394 Institute of Electrical and Electronics Engineers 1394 Fire Wire® ou i.LINK ISA Industry Standard Architecture PCI Peripheral Component Interface PS/2 Port série RAM Random Access Memory RDRAM Rambus DRAM Rimm Rambus Inline Memory Module RNIS Réseau Numérique à Intégration de Services ROM Read Only Memory RTC Réseau Téléphonique Commuté SCSI Small Computer System Interface SDRAM Synchronous Dynamic Random Access Memory SDRAM DDR SD RAM Double Data Rate Simm Single Inline Memory Module UAL Unité Arithmétique et Logique UCC Unité de Commande et de Contrôle UCT Unité Centrale de Traitement USB Universal Serial Bus Watts RMS Root Mean Square Sigle
  • 106. Montage du processeur 1/4 Etape 1 : Soulevez le levier du socket ZIF.
  • 107. Montage du processeur 2/4 Etape 2 : Insérez le processeur (sans forcer) dans le socket en veillant à bien le positionner par rapport au détrompeur (en général un coin ou deux du processeur est dépourvu de broches et il(s) doit(vent) correspondre à celui ou ceux du socket, comme ci-dessous).
  • 108. Montage du processeur 3/4 Etape 3 : Rabattez la barre du socket ZIF (veillez à ce que le processeur soit solidement enfiché).
  • 109. Montage du processeur 4/4 Etape 4 : Enduisez la partie centrale et saillante du processeur d'une fine couche de pâte thermique (1 goutte suffit). Cette étape est facultative mais vivement conseillée afin que le processeur soit correctement refroidi par le ventilateur.
  • 110. Montage du ventilateur 1/4 Etape 1 : Disposez verticalement le ventilateur en prenant garde de faire coïncider le décrochage de la base du ventilateur avec la partie visible en plastique du socket.
  • 111. Montage du ventilateur 2/4 Etape 2 : Enclipsez les attaches, de part et d'autre du ventilateur, au socket de la carte mère.
  • 112. Montage du ventilateur 3/4 Etape 3 : Connectez l'alimentation du ventilateur sur les broches de la carte mère pourvues à cet effet (nommé CPU fan et généralement de couleur blanche).
  • 113. Montage du ventilateur 4/4 Etape 4 : Rangez les câbles afin que ces derniers ne gênent pas la rotation du ventilateur.
  • 114. Montage de la mémoire 1/3 Etape 1 : Repérez le premier emplacement mémoire grâce aux indications inscrites sur la carte mère ou sur le manuel de la carte mère (généralement, il est nommé DIMM1).
  • 115. Montage de la mémoire 2/3 Etape 2 : Ecartez les fixations pivotantes blanches, comme ci-dessous. Il y en a une de part et d'autre de l'emplacement mémoire de la carte mère.
  • 116. Montage de la mémoire 3/3 Etape 3 : Enfichez la barrette de mémoire, sans trop forcer, en respectant les encoches pour ne pas l'inverser. Insérez la, jusqu'à enclipsage des fixations blanches dans les encoches de la barrette mémoire.
  • 117. Montage de la carte mère 1/6 Etape 1 : Afin de travailler dans de bonnes conditions de confort, il est conseillé de disposer le boîtier à plat sur votre plan de travail afin d'avoir un bon appui sur les différentes parties à assembler
  • 118. Montage de la carte mère 2/6 Etape 2 : Installez les supports de montage (entretoises) qui maintiendront la carte mère au boîtier. Ces derniers sont soit des clipses en plastique soit des supports en métal fournis avec le boîtier.
  • 119. Montage de la carte mère 3/6 Etape 3 : Insérez la carte mère dans le boîtier en prenant soin que les ports PCI/AGP, et les entrées/sorties de la carte mère soient bien alignés avec les trous à l'arrière du boîtier.
  • 120. Montage de la carte mère 4/6 Etape 4 : Fixez (clips ou vis comme ci-dessous) la carte mère sur le support du boîtier.
  • 121. Montage de la carte mère 5/6 Etape 5 : Branchez le connecteur ATX de l'alimentation électrique provenant du boîtier, sur la carte mère, en respectant le sens. N'ayez crainte, un détrompeur vous indique le bon sens.
  • 122. Montage de la carte mère 6/6 Etape 6 : Branchez les connecteurs du boîtier aux broches de la carte mère (reset, power, HP, HDD led, etc…).Pour cela, les indications nécessaires aux branchements sont présentes sur le manuel de la carte mère. Attention, il y a un sens pour brancher ces connecteurs !!! Généralement un connecteur pour LED est pourvu d'un fil blanc ou noir qui désigne le (-) et l'autre fil de couleur, le (+). Par exemple ici, le connecteur (+) de la diode est le fil vert. Les connecteurs sont quelquefois nombreux, mais leurs fonctions sont toujours indiquées aux extrémités. Les connecteurs se branchent tous côte à côte sur la carte mère.
  • 123. Montage du lecteur de disquette 1/5 Etape 1 : Saisissez le connecteur de la nappe pour lecteur de disquette (34 broches) le plus éloigné des 2 autres et connectez la nappe sur la carte mère (comme ci-dessous). Pour le sens de connexion, un "1" inscrit sur la carte mère permet de repérer, où le fil rouge (ou strié) de la nappe doit être connecté. De plus un détrompeur central permet d'éviter toute erreur.
  • 124. Montage du lecteur de disquette 2/5 Etape 2 : Insérez le connecteur de la nappe dans celui du lecteur de disquette. Un détrompeur au centre du connecteur permet d'éviter toute erreur de branchement.
  • 125. Montage du lecteur de disquette 3/5 Etape 3 : Branchez le connecteur d'alimentation électrique provenant du boîtier (le plus petit qui sort de l'alimentation électrique du boîtier). Un détrompeur permet d'éviter toute erreur de connexion.
  • 126. Montage du lecteur de disquette 4/5 Etape 4 : Placez votre lecteur dans une baie libre au format 3 pouces 1/2.
  • 127. Montage du lecteur de disquette 5/5 Etape 5 : Vissez le lecteur au châssis du boîtier. Remarque : Vous pouvez pour des raisons pratiques (boîtier étriqué) procéder tout d'abord par la fixation du lecteur sur le boîtier puis raccorder les différents connecteurs.
  • 128. Montage du disque dur 1/7 Etape 1 : Avant toute manipulation, suivez les instructions figurant sur le disque dur pour le configurer en Master. Généralement, les constructeurs de disque le configure ainsi par défaut. Les schémas de droite représentent les différents modes (Master, slave, ...) Ce disque est par exemple configuré en maître.
  • 129. Montage du disque dur 2/7 Etape 2 : Munissez-vous de la nappe IDE 80 broches. Les couleurs de nappes peuvent différer selon votre carte mère.
  • 130. Montage du disque dur 3/7 Etape 3 : Connectez le connecteur en bout de nappe sur la carte mère (celui le plus éloigné des 2 autres - le bleu sur la photo du dessus -) en faisant correspondre le fil rouge de la nappe avec le "1" figurant à côté du connecteur "primary IDE" de la carte mère.
  • 131. Montage du disque dur 4/7 Etape 4 : Connectez l'autre connecteur en bout de nappe sur le disque en prenant soin de positionner le fil extérieur rouge de la nappe du côté de l'alimentation du disque dur (toujours le fil rouge sur le "1"). Un détrompeur vous permet d'éviter toute erreur de sens.
  • 132. Montage du disque dur 5/7 Etape 5 : Branchez le connecteur d'alimentation provenant de l'alimentation du boîtier sur le disque dur en vous fiant à la forme trapézoïdale du connecteur.
  • 133. Montage du disque dur 6/7 Etape 6 : Enfichez le disque dur dans un emplacement 3.5" en prenant soin de faire correspondre les trous de visseries avec les trous du châssis du boîtier. Il est préférable de laisser un espace entre le disque et le lecteur de disquette pour faciliter la ventilation. Veillez aussi à faire pointer la face du disque comportant les inscriptions de configuration vers le haut comme sur nos photos.
  • 134. Montage du disque dur 7/7 Etape 7 : Vissez les quatre vis du disque sur le châssis. Remarque : Vous pouvez pour des raisons pratiques (boîtier étriqué) procéder tout d'abord par la fixation du disque dur sur le boîtier puis raccorder les différents connecteurs
  • 135. Montage du lecteur CD/DVD ou graveur 1/7 Etape 1 : Le périphérique IDE à monter peut être un lecteur de CD/DVD un graveur ou tout simplement un autre disque dur. Suivez les instructions figurant sur le périphérique (ou sur sa notice) pour le configurer en Master "MA" ou en Slave "SL" selon si vous souhaitez le connecter sur la même nappe (Slave) que le disque dur ou sur une nappe différente (Master). Dans notre exemple un graveur sera connecté sur une autre nappe IDE que celle du disque dur pour des raisons de performance. Il sera donc configuré en Master de part la position du cavalier à l'arrière du graveur.
  • 136. Montage du lecteur CD/DVD ou graveur 2/7 Etape 2 : Connectez le connecteur en bout de nappe (celui le plus éloigné des 2 autres) sur la carte mère. Veillez à faire correspondre le "1" de la carte mère avec le fil rouge de la nappe sur le connecteur secondaire "Secondary IDE" ou "IDE 2".
  • 137. Montage du lecteur CD/DVD ou graveur 3/7 Etape 3 : Retirez l'un des caches 5 pouces 1/4 en plastique du boîtier et faîtes glisser le périphérique IDE jusqu'à faire correspondre les trous du châssis avec le périphérique.
  • 138. Montage du lecteur CD/DVD ou graveur 4/7 Etape 4 : Fixez le périphérique IDE au châssis avec quatre vis.
  • 139. Montage du lecteur CD/DVD ou graveur 5/7 Etape 5 : Connectez l'autre connecteur en bout de nappe sur le périphérique en prenant soin de positionner le fil extérieur rouge de la nappe du côté de l'alimentation du périphérique. Un détrompeur vous permettra de ne pas faire d'erreur.
  • 140. Montage du lecteur CD/DVD ou graveur 6/7 Etape 6 : Branchez le connecteur d'alimentation provenant de l'alimentation du boîtier sur le périphérique en vous fiant à la forme trapézoïdale du connecteur.
  • 141. Montage du lecteur CD/DVD ou graveur 7/7 Etape 7 : N'oubliez pas de connecter le cordon audio du lecteur CD-ROM (graveur, lecteur DVD) sur la carte mère (comme ci-dessous) ou sur votre carte son... et de brancher l'autre extrémité à votre périphérique (à gauche de la nappe IDE).
  • 142. Montage de la carte graphique (AGP) 1/2 Etape 1 : Retirez le cache métallique du boîtier face au connecteur AGP si besoin est, et insérez la carte dans le connecteur AGP (marron) en procédant comme ci-dessous.
  • 143. Montage de la carte graphique (AGP) 2/2 Etape 2 : Vissez pour maintenir la carte.
  • 144. Montage d’un carte PCI 1/3 Etape 1 : Retirez le cache métallique du boîtier face au connecteur PCI si besoin est, puis présentez la carte au connecteur.
  • 145. Montage d’un carte PCI 2/3 Etape 2 : Insérez la carte dans le connecteur en faisant correspondre l'équerre de la carte avec le châssis du boîtier, sans forcer jusqu'à ce que l'équerre de la carte épouse le châssis du boîtier.
  • 146. Montage d’un carte PCI 3/3 Etape 3 : Vissez la carte au châssis du boîtier pour la maintenir.
  • 147. Raccordements des câbles 1/6 Etape 1 : Fermez le boîtier et vissez le capot de celui-ci.
  • 148. Raccordements des câbles 2/6 Etape 2 : Redressez le et connectez la prise VGA (D-sub15) de votre moniteur sur le port VGA de votre carte graphique en vous fiant à la forme trapézoïdale du connecteur. Puis serrez les molettes de chaque côtés du connecteur.
  • 149. Raccordements des câbles 3/6 Etape 3 : Branchez le connecteur PS/2 de votre clavier sur le port "Keyboard" de la carte mère (généralement mauve et toujours situé le plus à gauche en haut des connecteurs). Puis insérez le connecteur PS/2 de la souris dans le connecteur "Mouse" de la carte mère (généralement vert). Il se trouve à droite du connecteur du clavier.
  • 150. Raccordements des câbles 4/6 Etape 4 : Introduisez le jack 3,5 mm provenant de vos enceintes dans la sortie speaker de votre carte mère (comme ci-dessous) ou de votre carte son.
  • 151. Raccordements des câbles 5/6 Etape 5 : En dernier lieu, connectez la prise de l'alimentation sur la prise femelle du boîtier et relier l'autre extrémité su câble à une prise de courant.
  • 152. Raccordements des câbles 6/6 Etape 6 : Si votre alimentation dispose d'un interrupteur de "sécurité" sur l'alimentation, activez le.
  • 154. Les différents ports 1/2 PS2 USB Série Parallèle Souris, clavier Ports universels, actuellement surtout appareils photo ou les scanners Modems, souris (en voie disparition) COM1 & COM2 Imprimante
  • 155. Les différents ports 2/2 Vidéo MIDI AUDIO Téléphonie (RJ11) / réseaux (RJ45) Moniteur Joystick, clavier musical Haut-parleurs (SPK), micro (MIC) et chaine hifi (Line IN/OUT) réseau téléphonique ou réseau d'entreprise