SlideShare une entreprise Scribd logo
BILAN 2015
PERSPECTIVES
BILAN
ANNUEL
2015
2
Pour Uniformation, 2015 c’est +10% de collecte
et une année complète de mise en œuvre de la
réforme de 2014. Et, fort d’une structure qui
s’adapte, nous poursuivons nos missions de
renforcement de l’accès à l’emploi, de maintien
et d’évolution dans l’emploi.
Parmi elles,
›  informer et orienter les entreprises et leurs
salariés au plus près de leurs besoins en
mobilisant un réseau de proximité implanté sur
les territoires,
›  développer les projets de formation,
l’optimisation financière et la simplification
administrative,
›  s’assurer de la qualité des formations mises
en œuvre,
›  et accompagner les projets emploi/formation
des entreprises grâce à une gamme de
services adaptés.
OPCA de l’Économie sociale, de l’habitat social
et de l’économie sociale, Uniformation fait vivre
un paritarisme mature avec 21 branches
professionnelles et crée de nouveaux espaces
de dialogue politique : mise en place de groupes
de travail paritaires sur la qualité de l’offre de
formation, sur les missions d’audit et de contrôle.
La mutualisation, rôle clé d’une structure OPCA,
est, quant à elle, préservée au travers d’une
forte politique transversale, notamment sur le
plan de formation alimenté par les contributions
légales à la formation professionnelle. Elle
s’incarne dans les priorités définies chaque
année par le Conseil d’administration. Elles
permettent de financer :
›  notre politique nationale tournée vers la lutte
contre l’illettrisme (« Les essentiels »),
l'accompagnement des Départements et
Collectivités d'Outre-Mer, la formation de nos
dirigeants bénévoles, le Développement
Professionnel Continu (DPC) pour les
professions médicales et le catalogue de
formations clés en main, transversales à
toutes les branches couvertes par l’OPCA
›  les projets de branche ou interbranches, qu’ils
soient nationaux ou régionaux
›  les projets de nos adhérents
›  les projets cofinancés, de portée nationale ou
territoriale (FPSPP, collectivités ou instances
de l’État, projets FSE, Emplois d’avenir,…)
Sur ce dernier point, Uniformation lance en 2016
le projet « Mutéco », visant, sur six territoires, à
accompagner les entreprises sur trois axes de
formation prioritaires : la transition numérique, la
consolidation des emplois (reconversion des
salariés, temps partiel et passerelles vers
d’autres emplois, reconversion des sportifs
professionnels et de haut niveau,
accompagnement des dirigeants confrontés aux
évolutions législatives ou réglementaires) et la
transition énergétique.
Un nouvel élan, porté par Uniformation, au
bénéfice de ses adhérents et de leurs salariés.
UNE ANNÉE DE CROISSANCE
ET DE CONSTRUCTION
2015
Nadine Goret
Présidente
François
Édouard
Vice-président
BILAN
ANNUEL
2015
3
Uniformation est le partenaire
emploi et formation (OPCA,
OPACIF, OCTA) des
entreprises de l’économie
sociale, de l’habitat social et
de la protection sociale :
associations, coopératives, entreprises sociales,
fondations et mutuelles. Il les conseille et les assiste
dans la conception et la mise en œuvre de leurs
projets de formation, ainsi que sur leur
financement :
› plans de formation ;
› périodes et contrats de professionnalisation;
› congés individuels de formation ;
› apprentissage ;
› Compte personnel de formation (CPF).
Il met également en œuvre au bénéfice des salariés
le conseil en évolution professionnelle.
Il rassemble 53 365 entreprises adhérentes,
représentant 1,118 million de salariés et collecte
384,9 millions d’euros de contributions à la
formation professionnelle.
Uniformation dispose d’un réseau de conseil et
d’assistance aux entreprises dans toutes les régions
en métropole ainsi que dans les DOM.
Sa gestion paritaire assure une représentation des
entreprises et salariés des secteurs d’activité ou
branches professionnelles : acteurs du lien social
et familial, aide à domicile, animation, ateliers et
chantiers d’insertion, conseils d’architecture,
d’urbanisme et de l’environnement, entreprises
sociales pour l’habitat, foyers et services pour
jeunes travailleurs, golf, institutions de retraite
complémentaire et de prévoyance, missions
locales et PAIO, mutualité, offices publics de
l’habitat, organisations professionnelles de
l’habitat social, Soliha, Pôle Emploi, régies de
quartier, régime général de la sécurité sociale,
régime social des indépendants, sociétés
coopératives d’HLM, sport, tourisme social et
familial,…
53 365
entreprises adhérentes
1,118 million
de salariés
384,9 millions
d’euros de contributions
à la formation professionnelle
3 548
jeunes formés grâce
au soutien d’Uniformation
19 624 000
heures de formation financées
30 724
emplois d’avenir
BILAN
ANNUEL
2015
4
NOUVEAUTÉS 2015
DE PLUS EN
PLUS PRÉSENT SUR
LE WEB
Avec moncep.uniformation.fr,
mapetiteentreprise/espace
bénévoles, adhérents et salariés
peuvent trouver l’information qu’ils
cherchent dans l’univers web
d’Uniformation. Diffusion
optimisée des informations,
complémentarité de l’ensemble
des canaux de communication,
visibilité accrue grâce à une
communication croisée entre
différents canaux : sites, youtube,
twitter, facebook, qui affichent des
consultations en hausse régulière.
INTRANET, POUR UNE RÉPONSE
ADAPTÉE AUX ADHÉRENTS
C’est devenu le relais incontournable de toutes les
nouveautés. Mise en place de la dernière réforme,
appropriation rapide de ses impacts et de ses
subtilités… L’objectif ? Faciliter l’accès aux données
conventionnelles, aux procédures, aux actualités des
branches… pour une réponse plus rapide et sûre
auprès de nos publics.
LA SIMPLIFICATION
ADMINISTRATIVE VOIT
LE JOUR
Généralisation de la saisie en ligne
des CIF-CDI, paiement direct aux
organismes de formation ou aux
tiers, allègement de pièces dans le
cadre du traitement des dossiers,
téléchargement de pièces,…
Uniformation vise la simplification
administrative pour ses adhérents !
Les demandes de financement du
CIF se font en ligne, sans avoir à
fournir l’ensemble des justificatifs
précédemment requis avant
toute évaluation du projet.
Le paiement direct aux
organismes de formation
répond aux besoins exprimés
par des employeurs souhaitant
éviter toute avance de
trésorerie. La même possibilité
est offerte pour le paiement
des tiers (hébergeurs,
restaurants, etc.).
À chacun son site
moncep.uniformation.fr
dédié aux salariés, pour informer
et encourager à consulter son
conseiller
mapetiteentreprise.fr/
espace Bénévoles
des parcours proposés pour
confronter et réfléchir à
ses pratiques en tant que
dirigeant bénévole
uniformation.fr.
saisie des rendez-vous en ligne :
faciliter la vie des employeurs et
salariés pour prendre RV
Au plus près des
adhérents
Acteur de proximité et
interlocuteur de référence sur
les territoires, Uniformation
renforce l’effectif du service
de proximité tant pour les
entreprises que pour les
salariés, et ouvre une
nouvelle antenne à la
Martinique en 2015.
13 délégations
régionales,
34 implantations
régionales,
182 points d’accueil,
150 collaborateurs aux
conseils de proximité
Paris
Bordeaux
Nantes
Rennes
Dijon
Lille
Marseille
Lyon
Toulouse
Sainte-Marie
(Réunion)
Pointe-à-Pitre
(Guadeloupe)
Le Lamentin
(Martinique)
Cayenne
(Guyane)
L’entretien professionnel
Une obligation pour
les entreprises
Depuis le 7 mars 2014,
l’entretien professionnel est
une obligation pour les entre-
prises, introduite au sein du
Code du travail dans le cadre
de la réforme de la formation
professionnelle (Loi 2014-288,
Article L6315-1).
Il remplace le bilan d’étape
professionnel, l’entretien de
seconde partie de carrière
ainsi que tous les entretiens
obligatoires prévus après une
suspension du contrat de tra-
vail. Il doit donc être proposé
systématiquement au sala-
rié qui reprend son activité à
l’issue d’un congé parental,
d’un congé maternité, d’un
congé sabbatique, d’un congé
d’adoption, d’un congé de
soutien familial, d’une période
de mobilité volontaire, d’une
période d’activité partielle ou
d’un arrêt longue maladie.
F I C H E D ’ I N F O R M A T I O N S P R A T I Q U E S P O U R L ’ E M P L O Y E U R E T L E S A L A R I É
Qui ?
Tous les salariés (peu importe la nature de leurs contrats)
ainsi que tous les employeurs sont concernés par l’entretien
professionnel. L’employeur doit informer le salarié dès son
embauche du bénéfice de cet entretien. Cet entretien peut
être mené par les services RH, par le manager ou bien par la
direction, en fonction de l'organisation de l'entreprise
Pourquoi ?
Construire ensemble le projet professionnel du salarié en
cohérence avec les besoins de l’entreprise et les évolutions
du secteur d’activité en s’assurant que le salarié :
• suive au moins une action de formation tous les 6 ans,
• acquière des éléments de certification par la formation ou
par une validation des acquis de l’expérience (VAE),
• bénéficie d’une progression salariale ou professionnelle.
Exemple : changement de fonction, d'emploi, progression de
classification de l'emploi dans l'entreprise (passage d'un niveau
II à un niveau III du groupe ETAM), augmentation salariale...
À noter :
Pour les entreprises d’au moins 50 salariés, si le salarié
n’a pas eu d’entretiens professionnels tous les deux ans
et qu’il n’a pas bénéficié d’au moins deux des trois mesures
ci-dessus, un abondement correctif du compte personnel de
formation (CPF) à hauteur de 100 heures ( x 30 € / heure)
ou de 130 heures (si le salarié est à temps partiel) est
versé à l’OPCA
L’entretien professionnel est un temps d’échange entre salarié et employeur pour étudier les perspectives
d’évolutions professionnelles du salarié, notamment en termes de qualifications et d’emploi. Ce n’est pas une
évaluation professionnelle du salarié, il ne se substitue pas à l’entretien annuel d’évaluation.
AU SERVICE
DES ADHÉRENTS
La réforme de la formation professionnelle du
5 mars 2014 est entrée pleinement en application
pendant l’année 2015. Avec notamment les
nouvelles contributions : légales, conventionnelles
et volontaires, ou encore la mise en place des
entretiens professionnels, le Compte personnel de
formation et le Conseil en évolution
professionnelle. Autant de sujets qui ont mobilisé
les équipes d’Uniformation pour expliquer de
nouvelles pratiques et guider dans l’utilisation des
fonds de la formation professionnelle.
Informations spécifiques et réunions
d’information ont été proposées à l’ensemble
des adhérents.
Uniformation propose également, depuis lors, un
support d’entretien professionnel avec son guide
d’utilisation accessible depuis uniformation.fr,
rubriques Employeurs/Enjeux-RH.
DÉCODER LA RÉFORME DE 2014
BILAN
ANNUEL
2015
5
BILAN
ANNUEL
2015
6
La loi du 5 mars 2014 a modifié les modalités de
l’apprentissage : nouveaux rôles, aides aux
employeurs, taxe d’apprentissage... Uniformation,
organisme collecteur, a accompagné ses adhérents
pour décoder les nouveaux mécanismes.
DÉCODER L’APPRENTISSAGE
Uniformation sensibilise au recours à
l’alternance, que ce soit en contrat
d’apprentissage ou de professionnalisation. À la
clé, le kit d’accompagnement d’un apprenti créé
par Uniformation, à destination des employeurs
et des maîtres d’apprentissage.
FAVORISER L’ALTERNANCE
En 2015, Uniformation a obtenu près de
29 millions d’euros au bénéfice de ses
adhérents, dont 19 millions d’euros de co-
financements du Fonds Paritaire de
Sécurisation des Parcours Professionnels
(FPSPP) en se positionnant sur de
nombreux appels à projets : Cléa, Bilan de
compétences, POE collective, Emplois
d’avenir…. Uniformation a également
bénéficié de financements sur le CIF-CDD
et CDI, le CIF-CPF ainsi que sur la
formation des salariés issus de TPE.
Uniformation s’engage également aux
côtés de l’État dans le cadre d’ADEC :
Emplois d’avenir, contrat de génération de
branches, et dans des plans de formation
régionaux sectoriels, branches ou
interbranches. Dans les territoires, de
nombreux projets font l’objet d’une
ingénierie pédagogique et financière
spécifique : Conseils départementaux et
régionaux, CNSA, DIRECCTE, FSE.
ACCOMPAGNER LA CROISSANCE
ET LA PROFESSIONNALISATION
GRÂCE AUX COFINANCEMENTS
Nouer des
partenariats au
bénéfice du plus
grand nombre
› PÔLE EMPLOI
Échange d’information sur
l’évolution de l’emploi grâce à un
partage statistique des données
repérées par le code ROME.
› ANLCI
1 571 salariés et adhérents
accompagnés et formés, 1,5 million
d’euros et 125 680 heures de
formation réalisées : Uniformation
poursuit son engagement dans la
lutte contre l’illettrisme, avec la
participation financière du FPSPP et
renouvelle son accord de
partenariat avec l’ANLCI.
› AGEFIPH
Convention de partenariat de
moyens signée en 2015 pour trois
ans : co-animation de tchat, appel
d’offre pour dispenser des actions
de formations…
› MISSIONS LOCALES
Convention de partenariat pour trois
ans dans le cadre de la mise en
place du Conseil en évolution
professionnelle (CEP).
BILAN
ANNUEL
2015
7
Uniformation s’attache à rendre lisible son offre de services. Celle-ci se
construit en s’articulant autour du type de contributions versées, et du
profil de la structure (taille, besoins perçus en accompagnement RH et
formation, etc.).
2015 a été une année de réflexion et de construction de l’offre de
services. Son déploiement démarre en 2016 avec une communication qui
se veut plus claire, afin de capitaliser sur les services existants et sur le
développement de quelques nouveaux services.
À terme, une volonté : faciliter la vie de nos adhérents et, notamment, leur
offrir des parcours dans notre espace numérique adaptés à leurs besoins,
efficaces, avec une interface de gestion sur le web ergonomique.
UNE OFFRE DE SERVICE
EN DÉPLOIEMENT
BILAN
ANNUEL
2015
8
AU SERVICE
DES SALARIÉS
Nouveau dispositif de formation à l’initiative du salarié, le CPF est au cœur de
l’ingénierie pédagogique et financière qu’Uniformation mobilise pour les salariés. Des
équipes dédiées à la gestion du CPF ont permis de mobiliser plus de 11 millions
d’euros, au bénéfice de 2400 stagiaires pour 345 000 heures de formation.
Une campagne d’information dans la durée a permis de sensibiliser et d’informer
employeurs et salariés sur ses spécificités. Uniformation a été l’un des premiers
OPCA à publier les critères de prise en charge et à accorder ces prises en charge.
Pour assurer la réussite de ce dispositif, Uniformation a également été le premier
OPCA à « accrocher » son interface de gestion interne avec le système
d’information développé par la Caisse des Dépôts et Consignations, opérateur
national du CPF.
Conscient que les heures disponibles sur les compteurs CPF des salariés sont un frein pour
suivre une formation diplômante dont la durée se compte en centaine d’heures, Uniformation
a donné sa pleine mesure aux assouplissements autorisés par le ministère du Travail le 19
juin 2015 (amendement Rebsamen), permettant ainsi la prise en charge de 100% des coûts
pédagogiques et des frais annexes. 1450h menant au Diplôme d’État d’Éducateur spécialisé
ont ainsi pu être financées au bénéfice de salariés… heureux.
LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)
BILAN
ANNUEL
2015
9
Pour la mise en place du
Conseil en évolution
professionnelle (CEP),
Uniformation a professionnalisé
ses équipes – assistantes
référentes de formation,
conseillers en évolution
professionnelle, conseiller en
formation entreprise… autant
d’acteurs qui portent le CEP et se
sont professionnalisés : acquisition
de connaissances (cadre légal et
réglementaire, secteurs
professionnels, filières métiers,
environnement socio-économique
régional), développement de savoir-
faire en gestion de partenariats,
accompagnement de projets
professionnels, pratique du conseil
salarié et des techniques de
communication nécessaires à la
prestation CEP… autant de clés pour
faire du CEP un succès !
DÉPLOYER LE CEP AU SEIN
D’UNE ORGANISATION AGILE
25%
ont été orientés
vers un CIF
6%
ont engagé une
démarche de VAE
2%
ont été orientés
vers un partenaire
18%
des RV n’ont pas eu de
suite immédiate
31%
ont bénéficié d’un conseil
de niveau 3
(c’est 25% du CIF + 6% VAE)
A ces accompagnements en région s’ajoutent les
10 873 appels réceptionnés sur la plateforme d’Unifromation
pouvant correspondre aux attendus du niveau1.
48%
relèvent d’un
accompagnement de
niveau 2
Au cœur des
dynamiques
partenariales,
le CEP
Avec le Conseil en évolution
professionnelle (CEP), Uniformation
est un acteur de l’orientation,
membre de droit du Service Public
Régional de l’Orientation (SPRO).
Opérée dans des délais courts, la
mise en route du CEP a consolidé et
renforcé nos partenariats en matière
d’emploi, de formation et
d’orientation avec l’ensemble des
acteurs concernés par ces enjeux :
Carif OREF, Cap Emploi, Pôle
Emploi, UNML, Cités des Métiers,
MIFE, Centre Inffo… En région, les
chartes SPRO ou conventions CEP
ont été signées dès 2014 ; ces
contractualisations se sont
poursuivies en 2015.
Afin de faciliter la mobilisation du
CEP par ses bénéficiaires mais
également sa réalisation, des
dynamiques de coopération ont été
bâties :
› partenariat OPACIF/APEC en
Languedoc-Roussillon, avec un site
commun pour 4 opérateurs OPACIF
et des rencontres inter-conseillers :
un modèle unique, qui vise à se
développer dans d’autres régions !
› partenariat entre les Maisons de
l’emploi et les autres acteurs pour
renforcer la présence territoriale.
Ajoutons que d’autres rencontres
entre acteurs du CEP ont eu lieu afin
de mutualiser les ressources.
2 578
rendez-vous avec
des salariés en CEP
de niveau 1
BILAN
ANNUEL
2015
10
AU SERVICE DES BRANCHES
PROFESSIONNELLES
En mars 2015, les partenaires sociaux de la branche du sport ont désigné
Uniformation pour accompagner les structures du sport dans leurs projets
de formation. L’accord, étendu le 21 juillet 2015 à l’ensemble des
structures du sport, a donc débouché sur un partenariat au 1er
septembre.
Pour les accueillir, des interlocuteurs dédiés sur l’ensemble du territoire et
une campagne d’information multicanaux : réunions d’informations
adhérents, web, plaquette dédiée, médias sociaux, relations presse,
Faisons équipe en 2015 donnaient les clés pour travailler et communiquer
avec Uniformation. Dans le même temps, les conditions d’accès aux
financements étaient précisées par les partenaires sociaux de la branche
professionnelle.
20 000 STRUCTURES DU SPORT
ACCUEILLIES CHEZ UNIFORMATION
Si nous n’avons pas attendu la réforme 2014 pour entrer dans une démarche
Qualité, les nouvelles exigences inscrites dans la loi du 5 mars 2014
appellent un renforcement de ces actions. Tant en interne qu’en partenariat
avec les autres acteurs, Uniformation s’est largement investi dans
l’amélioration de la qualité de l’offre. Sensibilisation régulière de l’ensemble
des collaborateurs sur la question de la qualité de la formation, instances
paritaires pour une réflexion approfondie... Dès le printemps 2015, les
premiers travaux « Qualité de la formation et simplification
administrative » ont été lancés, avec feuilles de routes et ateliers de travail,
animés par les directions des OPCA, OPACIF, FONGECIF, FPSPP.
3 thématiques y ont été discutées: qualité et modèle pédagogique,
qualification et référencement, finalités et modalités de contrôle.
LA DÉMARCHE QUALITÉ, UN
POSITIONNEMENT PRIMORDIAL
Le baromètre décortique les pratiques, intentions et
besoins des employeurs adhérents par branche et
région en matière de recrutement et de recours aux
dispositifs emploi-formation.
Créé pour accompagner les politiques d’emploi
formation des branches professionnelles qui nous
font confiance, il apporte un éclairage sur de
nombreuses thématiques, parmi lesquelles:
› L’alternance
Près d’une structure sur cinq l’envisage, les
entreprises de plus de 250 salariés comme celles
de moins de 10 (respectivement 30 et 26%). Trois
métiers sont particulièrement sollicités :
téléconseiller/télévendeur (53%), moniteur-
éducateur (39%) et éducateur sportif (39%).
› Les « Métiers prioritaires »
Les Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI),
l’Animation, les Régies de quartier et le Tourisme
social et familial (TSF) sont les branches ayant les
intentions de recrutement les plus hautes, entre 33 et
45 %. Trois des métiers les plus demandés sont les
animateurs (24%), personnel administratif (10,9%) et
éducateur sportif (8 %). À l’inverse, quantité de
postes dits prioritaires ne sont pas pourvus : gardien
d’immeubles, intervenant à domicile… Une carence
s’expliquant, dans la majorité des cas, par un
manque de moyens financiers (53%).
› Le handicap
Les travailleurs handicapés représentent environ
3% des effectifs couverts par Uniformation (8%
dans la branche des ACI et des Régies de
quartiers). Ce sont les entreprises de 50 à 249
salariés qui en emploient le plus : 4% de leur
effectif. Les effectifs sont assez variables selon les
régions et s’expliquent par des politiques
régionales incitatives ou des structures locales
s’occupant davantage d’emploi pour travailleurs
handicapés.
› Les temps partiels et temps partagés
Dans les branches professionnelles couvertes par
Uniformation, les salariés à temps partiel sont
entre 33 et 42% selon les tranches d’âges. Dans
ces conditions, le partage de recrutement fait son
chemin et les petites structures y sont
majoritairement favorables (51%) !
LE BAROMÈTRE EMPLOI FORMATION, UN
INSTANTANÉ DES PRATIQUES DE L’EMPLOI EN 2015
BILAN
ANNUEL
2015
11
09/2016-Photos:Gettyimages

Contenu connexe

Tendances

CGPME : le livre blanc des élections regionales
CGPME : le livre blanc des élections regionalesCGPME : le livre blanc des élections regionales
CGPME : le livre blanc des élections regionales
Société Tripalio
 
Guide des Aides à la Formation, Région Réunion
Guide des Aides à la Formation, Région RéunionGuide des Aides à la Formation, Région Réunion
Guide des Aides à la Formation, Région Réunion
Styve HOAREAU
 
Ani formation professionnelle
Ani formation professionnelleAni formation professionnelle
Ani formation professionnelle
Société Tripalio
 
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
1r2tchat
 
Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Projet d'accord sur la formation-22-02-18Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Vincent Szpyt
 
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territorialeGuide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
AVIE
 
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tousDP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
France Travail
 
Guide sur l’accès à l’emploi des habitants des quartiers - synthèse
Guide sur l’accès à l’emploi des habitants des quartiers - synthèseGuide sur l’accès à l’emploi des habitants des quartiers - synthèse
Guide sur l’accès à l’emploi des habitants des quartiers - synthèse
Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Cahier de Cheops n° 5 Septembre 2018
Cahier de Cheops n° 5 Septembre 2018Cahier de Cheops n° 5 Septembre 2018
Cahier de Cheops n° 5 Septembre 2018
AVIE
 
Lettre de confinement 3
Lettre de confinement 3Lettre de confinement 3
Lettre de confinement 3
Handirect 05
 
Les actus de cap emploi 05.pub
Les actus de cap emploi 05.pubLes actus de cap emploi 05.pub
Les actus de cap emploi 05.pub
Handirect 05
 
Plaquette territoires ARDAN GPS
Plaquette territoires ARDAN GPSPlaquette territoires ARDAN GPS
Plaquette territoires ARDAN GPS
Cyril Marsaud
 
L’OBLIGATION D’EMPLOI AU COEUR DE LA RELATION AVEC LES EMPLOYEURS
L’OBLIGATION D’EMPLOI AU COEUR DE LA RELATION AVEC LES EMPLOYEURSL’OBLIGATION D’EMPLOI AU COEUR DE LA RELATION AVEC LES EMPLOYEURS
L’OBLIGATION D’EMPLOI AU COEUR DE LA RELATION AVEC LES EMPLOYEURS
Bioforce
 
CHEOPS Dossier presse- 19mai bd
CHEOPS Dossier presse- 19mai bdCHEOPS Dossier presse- 19mai bd
CHEOPS Dossier presse- 19mai bd
AVIE
 
Edp ami-vff
Edp ami-vffEdp ami-vff
Edp ami-vff
Cyril Marsaud
 
RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLERÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
Impakteo
 
Réformes de la Formation Professionnelle
Réformes de la Formation ProfessionnelleRéformes de la Formation Professionnelle
Réformes de la Formation Professionnelle
LITTLE FISH
 
La réforme de la formation professionnelle - loi du 05 Mars 2014
La réforme de la formation professionnelle - loi du 05 Mars 2014La réforme de la formation professionnelle - loi du 05 Mars 2014
La réforme de la formation professionnelle - loi du 05 Mars 2014
InfoJeunesse ValdOise
 
Conférence Opcalia - 6 octobre 2011
Conférence Opcalia - 6 octobre 2011Conférence Opcalia - 6 octobre 2011
Conférence Opcalia - 6 octobre 2011
proetco
 
IDCC 1424 Utp accord formation professionnelle tpuv - 070715
IDCC 1424 Utp   accord formation professionnelle tpuv - 070715IDCC 1424 Utp   accord formation professionnelle tpuv - 070715
IDCC 1424 Utp accord formation professionnelle tpuv - 070715
Société Tripalio
 

Tendances (20)

CGPME : le livre blanc des élections regionales
CGPME : le livre blanc des élections regionalesCGPME : le livre blanc des élections regionales
CGPME : le livre blanc des élections regionales
 
Guide des Aides à la Formation, Région Réunion
Guide des Aides à la Formation, Région RéunionGuide des Aides à la Formation, Région Réunion
Guide des Aides à la Formation, Région Réunion
 
Ani formation professionnelle
Ani formation professionnelleAni formation professionnelle
Ani formation professionnelle
 
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
 
Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Projet d'accord sur la formation-22-02-18Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Projet d'accord sur la formation-22-02-18
 
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territorialeGuide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
 
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tousDP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
 
Guide sur l’accès à l’emploi des habitants des quartiers - synthèse
Guide sur l’accès à l’emploi des habitants des quartiers - synthèseGuide sur l’accès à l’emploi des habitants des quartiers - synthèse
Guide sur l’accès à l’emploi des habitants des quartiers - synthèse
 
Cahier de Cheops n° 5 Septembre 2018
Cahier de Cheops n° 5 Septembre 2018Cahier de Cheops n° 5 Septembre 2018
Cahier de Cheops n° 5 Septembre 2018
 
Lettre de confinement 3
Lettre de confinement 3Lettre de confinement 3
Lettre de confinement 3
 
Les actus de cap emploi 05.pub
Les actus de cap emploi 05.pubLes actus de cap emploi 05.pub
Les actus de cap emploi 05.pub
 
Plaquette territoires ARDAN GPS
Plaquette territoires ARDAN GPSPlaquette territoires ARDAN GPS
Plaquette territoires ARDAN GPS
 
L’OBLIGATION D’EMPLOI AU COEUR DE LA RELATION AVEC LES EMPLOYEURS
L’OBLIGATION D’EMPLOI AU COEUR DE LA RELATION AVEC LES EMPLOYEURSL’OBLIGATION D’EMPLOI AU COEUR DE LA RELATION AVEC LES EMPLOYEURS
L’OBLIGATION D’EMPLOI AU COEUR DE LA RELATION AVEC LES EMPLOYEURS
 
CHEOPS Dossier presse- 19mai bd
CHEOPS Dossier presse- 19mai bdCHEOPS Dossier presse- 19mai bd
CHEOPS Dossier presse- 19mai bd
 
Edp ami-vff
Edp ami-vffEdp ami-vff
Edp ami-vff
 
RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLERÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
 
Réformes de la Formation Professionnelle
Réformes de la Formation ProfessionnelleRéformes de la Formation Professionnelle
Réformes de la Formation Professionnelle
 
La réforme de la formation professionnelle - loi du 05 Mars 2014
La réforme de la formation professionnelle - loi du 05 Mars 2014La réforme de la formation professionnelle - loi du 05 Mars 2014
La réforme de la formation professionnelle - loi du 05 Mars 2014
 
Conférence Opcalia - 6 octobre 2011
Conférence Opcalia - 6 octobre 2011Conférence Opcalia - 6 octobre 2011
Conférence Opcalia - 6 octobre 2011
 
IDCC 1424 Utp accord formation professionnelle tpuv - 070715
IDCC 1424 Utp   accord formation professionnelle tpuv - 070715IDCC 1424 Utp   accord formation professionnelle tpuv - 070715
IDCC 1424 Utp accord formation professionnelle tpuv - 070715
 

Similaire à Bilan 2015 Uniformation

Social: Comprendre la réforme de la formation professionnelle
Social: Comprendre la réforme de la formation professionnelleSocial: Comprendre la réforme de la formation professionnelle
Social: Comprendre la réforme de la formation professionnelle
Groupe SFC, cabinet d'expertise comptable
 
Guide reforme formation professionnelle
Guide reforme formation professionnelleGuide reforme formation professionnelle
Guide reforme formation professionnelle
Laurent de Personnalité
 
Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014
Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014
Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014
Franck Dasilva
 
Expérience BNP Paribas Cardif : accompagner la mutation industrielle et digitale
Expérience BNP Paribas Cardif : accompagner la mutation industrielle et digitaleExpérience BNP Paribas Cardif : accompagner la mutation industrielle et digitale
Expérience BNP Paribas Cardif : accompagner la mutation industrielle et digitale
Académie du Service
 
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
AVIE
 
Uniformation réforme formation pro 06_15
Uniformation réforme formation pro 06_15Uniformation réforme formation pro 06_15
Uniformation réforme formation pro 06_15
aprova84
 
Guide apprentissage 2015
Guide apprentissage 2015Guide apprentissage 2015
Guide apprentissage 2015
FigaroClassifieds
 
TAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORME
TAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORMETAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORME
TAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORME
Hélène Guillon
 
LP GRH - politique et management de la formation.pdf
LP GRH - politique et management de la formation.pdfLP GRH - politique et management de la formation.pdf
LP GRH - politique et management de la formation.pdf
Ghita67
 
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
Unédic
 
Convention tripartite 2015-2018
Convention tripartite 2015-2018Convention tripartite 2015-2018
Convention tripartite 2015-2018
France Travail
 
Ingénierie de la formation et stratégie d'entreprise
Ingénierie de la formation et stratégie d'entrepriseIngénierie de la formation et stratégie d'entreprise
Ingénierie de la formation et stratégie d'entreprise
Véronique BOUTHEGOURD
 
CINOV relance économie CP
CINOV relance économie CPCINOV relance économie CP
CINOV relance économie CP
Léo Guittet
 
Forum Finopsys 2015 - Table ronde RH
Forum Finopsys 2015 - Table ronde RHForum Finopsys 2015 - Table ronde RH
Forum Finopsys 2015 - Table ronde RH
Finopsys
 
Présentation uniformation
Présentation uniformationPrésentation uniformation
Présentation uniformation
cpe-c2r
 
Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi
CJD Côte d'Emeraude
 
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
AVIE
 
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
France Travail
 
Idcc 2150 accord formation professionnelle alternance
Idcc 2150 accord formation professionnelle alternanceIdcc 2150 accord formation professionnelle alternance
Idcc 2150 accord formation professionnelle alternance
Léo Guittet
 

Similaire à Bilan 2015 Uniformation (20)

Social: Comprendre la réforme
Social: Comprendre la réforme Social: Comprendre la réforme
Social: Comprendre la réforme
 
Social: Comprendre la réforme de la formation professionnelle
Social: Comprendre la réforme de la formation professionnelleSocial: Comprendre la réforme de la formation professionnelle
Social: Comprendre la réforme de la formation professionnelle
 
Guide reforme formation professionnelle
Guide reforme formation professionnelleGuide reforme formation professionnelle
Guide reforme formation professionnelle
 
Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014
Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014
Guide de la Reforme sur le Formation Professionnelle _ Loi 5 mars 2014
 
Expérience BNP Paribas Cardif : accompagner la mutation industrielle et digitale
Expérience BNP Paribas Cardif : accompagner la mutation industrielle et digitaleExpérience BNP Paribas Cardif : accompagner la mutation industrielle et digitale
Expérience BNP Paribas Cardif : accompagner la mutation industrielle et digitale
 
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
 
Uniformation réforme formation pro 06_15
Uniformation réforme formation pro 06_15Uniformation réforme formation pro 06_15
Uniformation réforme formation pro 06_15
 
Guide apprentissage 2015
Guide apprentissage 2015Guide apprentissage 2015
Guide apprentissage 2015
 
TAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORME
TAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORMETAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORME
TAXE D’APPRENTISSAGE 2015 SPECIAL REFORME
 
LP GRH - politique et management de la formation.pdf
LP GRH - politique et management de la formation.pdfLP GRH - politique et management de la formation.pdf
LP GRH - politique et management de la formation.pdf
 
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
 
Convention tripartite 2015-2018
Convention tripartite 2015-2018Convention tripartite 2015-2018
Convention tripartite 2015-2018
 
Ingénierie de la formation et stratégie d'entreprise
Ingénierie de la formation et stratégie d'entrepriseIngénierie de la formation et stratégie d'entreprise
Ingénierie de la formation et stratégie d'entreprise
 
CINOV relance économie CP
CINOV relance économie CPCINOV relance économie CP
CINOV relance économie CP
 
Forum Finopsys 2015 - Table ronde RH
Forum Finopsys 2015 - Table ronde RHForum Finopsys 2015 - Table ronde RH
Forum Finopsys 2015 - Table ronde RH
 
Présentation uniformation
Présentation uniformationPrésentation uniformation
Présentation uniformation
 
Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi
 
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
 
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
 
Idcc 2150 accord formation professionnelle alternance
Idcc 2150 accord formation professionnelle alternanceIdcc 2150 accord formation professionnelle alternance
Idcc 2150 accord formation professionnelle alternance
 

Bilan 2015 Uniformation

  • 2. BILAN ANNUEL 2015 2 Pour Uniformation, 2015 c’est +10% de collecte et une année complète de mise en œuvre de la réforme de 2014. Et, fort d’une structure qui s’adapte, nous poursuivons nos missions de renforcement de l’accès à l’emploi, de maintien et d’évolution dans l’emploi. Parmi elles, ›  informer et orienter les entreprises et leurs salariés au plus près de leurs besoins en mobilisant un réseau de proximité implanté sur les territoires, ›  développer les projets de formation, l’optimisation financière et la simplification administrative, ›  s’assurer de la qualité des formations mises en œuvre, ›  et accompagner les projets emploi/formation des entreprises grâce à une gamme de services adaptés. OPCA de l’Économie sociale, de l’habitat social et de l’économie sociale, Uniformation fait vivre un paritarisme mature avec 21 branches professionnelles et crée de nouveaux espaces de dialogue politique : mise en place de groupes de travail paritaires sur la qualité de l’offre de formation, sur les missions d’audit et de contrôle. La mutualisation, rôle clé d’une structure OPCA, est, quant à elle, préservée au travers d’une forte politique transversale, notamment sur le plan de formation alimenté par les contributions légales à la formation professionnelle. Elle s’incarne dans les priorités définies chaque année par le Conseil d’administration. Elles permettent de financer : ›  notre politique nationale tournée vers la lutte contre l’illettrisme (« Les essentiels »), l'accompagnement des Départements et Collectivités d'Outre-Mer, la formation de nos dirigeants bénévoles, le Développement Professionnel Continu (DPC) pour les professions médicales et le catalogue de formations clés en main, transversales à toutes les branches couvertes par l’OPCA ›  les projets de branche ou interbranches, qu’ils soient nationaux ou régionaux ›  les projets de nos adhérents ›  les projets cofinancés, de portée nationale ou territoriale (FPSPP, collectivités ou instances de l’État, projets FSE, Emplois d’avenir,…) Sur ce dernier point, Uniformation lance en 2016 le projet « Mutéco », visant, sur six territoires, à accompagner les entreprises sur trois axes de formation prioritaires : la transition numérique, la consolidation des emplois (reconversion des salariés, temps partiel et passerelles vers d’autres emplois, reconversion des sportifs professionnels et de haut niveau, accompagnement des dirigeants confrontés aux évolutions législatives ou réglementaires) et la transition énergétique. Un nouvel élan, porté par Uniformation, au bénéfice de ses adhérents et de leurs salariés. UNE ANNÉE DE CROISSANCE ET DE CONSTRUCTION 2015 Nadine Goret Présidente François Édouard Vice-président
  • 3. BILAN ANNUEL 2015 3 Uniformation est le partenaire emploi et formation (OPCA, OPACIF, OCTA) des entreprises de l’économie sociale, de l’habitat social et de la protection sociale : associations, coopératives, entreprises sociales, fondations et mutuelles. Il les conseille et les assiste dans la conception et la mise en œuvre de leurs projets de formation, ainsi que sur leur financement : › plans de formation ; › périodes et contrats de professionnalisation; › congés individuels de formation ; › apprentissage ; › Compte personnel de formation (CPF). Il met également en œuvre au bénéfice des salariés le conseil en évolution professionnelle. Il rassemble 53 365 entreprises adhérentes, représentant 1,118 million de salariés et collecte 384,9 millions d’euros de contributions à la formation professionnelle. Uniformation dispose d’un réseau de conseil et d’assistance aux entreprises dans toutes les régions en métropole ainsi que dans les DOM. Sa gestion paritaire assure une représentation des entreprises et salariés des secteurs d’activité ou branches professionnelles : acteurs du lien social et familial, aide à domicile, animation, ateliers et chantiers d’insertion, conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement, entreprises sociales pour l’habitat, foyers et services pour jeunes travailleurs, golf, institutions de retraite complémentaire et de prévoyance, missions locales et PAIO, mutualité, offices publics de l’habitat, organisations professionnelles de l’habitat social, Soliha, Pôle Emploi, régies de quartier, régime général de la sécurité sociale, régime social des indépendants, sociétés coopératives d’HLM, sport, tourisme social et familial,… 53 365 entreprises adhérentes 1,118 million de salariés 384,9 millions d’euros de contributions à la formation professionnelle 3 548 jeunes formés grâce au soutien d’Uniformation 19 624 000 heures de formation financées 30 724 emplois d’avenir
  • 4. BILAN ANNUEL 2015 4 NOUVEAUTÉS 2015 DE PLUS EN PLUS PRÉSENT SUR LE WEB Avec moncep.uniformation.fr, mapetiteentreprise/espace bénévoles, adhérents et salariés peuvent trouver l’information qu’ils cherchent dans l’univers web d’Uniformation. Diffusion optimisée des informations, complémentarité de l’ensemble des canaux de communication, visibilité accrue grâce à une communication croisée entre différents canaux : sites, youtube, twitter, facebook, qui affichent des consultations en hausse régulière. INTRANET, POUR UNE RÉPONSE ADAPTÉE AUX ADHÉRENTS C’est devenu le relais incontournable de toutes les nouveautés. Mise en place de la dernière réforme, appropriation rapide de ses impacts et de ses subtilités… L’objectif ? Faciliter l’accès aux données conventionnelles, aux procédures, aux actualités des branches… pour une réponse plus rapide et sûre auprès de nos publics. LA SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE VOIT LE JOUR Généralisation de la saisie en ligne des CIF-CDI, paiement direct aux organismes de formation ou aux tiers, allègement de pièces dans le cadre du traitement des dossiers, téléchargement de pièces,… Uniformation vise la simplification administrative pour ses adhérents ! Les demandes de financement du CIF se font en ligne, sans avoir à fournir l’ensemble des justificatifs précédemment requis avant toute évaluation du projet. Le paiement direct aux organismes de formation répond aux besoins exprimés par des employeurs souhaitant éviter toute avance de trésorerie. La même possibilité est offerte pour le paiement des tiers (hébergeurs, restaurants, etc.). À chacun son site moncep.uniformation.fr dédié aux salariés, pour informer et encourager à consulter son conseiller mapetiteentreprise.fr/ espace Bénévoles des parcours proposés pour confronter et réfléchir à ses pratiques en tant que dirigeant bénévole uniformation.fr. saisie des rendez-vous en ligne : faciliter la vie des employeurs et salariés pour prendre RV
  • 5. Au plus près des adhérents Acteur de proximité et interlocuteur de référence sur les territoires, Uniformation renforce l’effectif du service de proximité tant pour les entreprises que pour les salariés, et ouvre une nouvelle antenne à la Martinique en 2015. 13 délégations régionales, 34 implantations régionales, 182 points d’accueil, 150 collaborateurs aux conseils de proximité Paris Bordeaux Nantes Rennes Dijon Lille Marseille Lyon Toulouse Sainte-Marie (Réunion) Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) Le Lamentin (Martinique) Cayenne (Guyane) L’entretien professionnel Une obligation pour les entreprises Depuis le 7 mars 2014, l’entretien professionnel est une obligation pour les entre- prises, introduite au sein du Code du travail dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle (Loi 2014-288, Article L6315-1). Il remplace le bilan d’étape professionnel, l’entretien de seconde partie de carrière ainsi que tous les entretiens obligatoires prévus après une suspension du contrat de tra- vail. Il doit donc être proposé systématiquement au sala- rié qui reprend son activité à l’issue d’un congé parental, d’un congé maternité, d’un congé sabbatique, d’un congé d’adoption, d’un congé de soutien familial, d’une période de mobilité volontaire, d’une période d’activité partielle ou d’un arrêt longue maladie. F I C H E D ’ I N F O R M A T I O N S P R A T I Q U E S P O U R L ’ E M P L O Y E U R E T L E S A L A R I É Qui ? Tous les salariés (peu importe la nature de leurs contrats) ainsi que tous les employeurs sont concernés par l’entretien professionnel. L’employeur doit informer le salarié dès son embauche du bénéfice de cet entretien. Cet entretien peut être mené par les services RH, par le manager ou bien par la direction, en fonction de l'organisation de l'entreprise Pourquoi ? Construire ensemble le projet professionnel du salarié en cohérence avec les besoins de l’entreprise et les évolutions du secteur d’activité en s’assurant que le salarié : • suive au moins une action de formation tous les 6 ans, • acquière des éléments de certification par la formation ou par une validation des acquis de l’expérience (VAE), • bénéficie d’une progression salariale ou professionnelle. Exemple : changement de fonction, d'emploi, progression de classification de l'emploi dans l'entreprise (passage d'un niveau II à un niveau III du groupe ETAM), augmentation salariale... À noter : Pour les entreprises d’au moins 50 salariés, si le salarié n’a pas eu d’entretiens professionnels tous les deux ans et qu’il n’a pas bénéficié d’au moins deux des trois mesures ci-dessus, un abondement correctif du compte personnel de formation (CPF) à hauteur de 100 heures ( x 30 € / heure) ou de 130 heures (si le salarié est à temps partiel) est versé à l’OPCA L’entretien professionnel est un temps d’échange entre salarié et employeur pour étudier les perspectives d’évolutions professionnelles du salarié, notamment en termes de qualifications et d’emploi. Ce n’est pas une évaluation professionnelle du salarié, il ne se substitue pas à l’entretien annuel d’évaluation. AU SERVICE DES ADHÉRENTS La réforme de la formation professionnelle du 5 mars 2014 est entrée pleinement en application pendant l’année 2015. Avec notamment les nouvelles contributions : légales, conventionnelles et volontaires, ou encore la mise en place des entretiens professionnels, le Compte personnel de formation et le Conseil en évolution professionnelle. Autant de sujets qui ont mobilisé les équipes d’Uniformation pour expliquer de nouvelles pratiques et guider dans l’utilisation des fonds de la formation professionnelle. Informations spécifiques et réunions d’information ont été proposées à l’ensemble des adhérents. Uniformation propose également, depuis lors, un support d’entretien professionnel avec son guide d’utilisation accessible depuis uniformation.fr, rubriques Employeurs/Enjeux-RH. DÉCODER LA RÉFORME DE 2014 BILAN ANNUEL 2015 5
  • 6. BILAN ANNUEL 2015 6 La loi du 5 mars 2014 a modifié les modalités de l’apprentissage : nouveaux rôles, aides aux employeurs, taxe d’apprentissage... Uniformation, organisme collecteur, a accompagné ses adhérents pour décoder les nouveaux mécanismes. DÉCODER L’APPRENTISSAGE Uniformation sensibilise au recours à l’alternance, que ce soit en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. À la clé, le kit d’accompagnement d’un apprenti créé par Uniformation, à destination des employeurs et des maîtres d’apprentissage. FAVORISER L’ALTERNANCE En 2015, Uniformation a obtenu près de 29 millions d’euros au bénéfice de ses adhérents, dont 19 millions d’euros de co- financements du Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP) en se positionnant sur de nombreux appels à projets : Cléa, Bilan de compétences, POE collective, Emplois d’avenir…. Uniformation a également bénéficié de financements sur le CIF-CDD et CDI, le CIF-CPF ainsi que sur la formation des salariés issus de TPE. Uniformation s’engage également aux côtés de l’État dans le cadre d’ADEC : Emplois d’avenir, contrat de génération de branches, et dans des plans de formation régionaux sectoriels, branches ou interbranches. Dans les territoires, de nombreux projets font l’objet d’une ingénierie pédagogique et financière spécifique : Conseils départementaux et régionaux, CNSA, DIRECCTE, FSE. ACCOMPAGNER LA CROISSANCE ET LA PROFESSIONNALISATION GRÂCE AUX COFINANCEMENTS Nouer des partenariats au bénéfice du plus grand nombre › PÔLE EMPLOI Échange d’information sur l’évolution de l’emploi grâce à un partage statistique des données repérées par le code ROME. › ANLCI 1 571 salariés et adhérents accompagnés et formés, 1,5 million d’euros et 125 680 heures de formation réalisées : Uniformation poursuit son engagement dans la lutte contre l’illettrisme, avec la participation financière du FPSPP et renouvelle son accord de partenariat avec l’ANLCI. › AGEFIPH Convention de partenariat de moyens signée en 2015 pour trois ans : co-animation de tchat, appel d’offre pour dispenser des actions de formations… › MISSIONS LOCALES Convention de partenariat pour trois ans dans le cadre de la mise en place du Conseil en évolution professionnelle (CEP).
  • 7. BILAN ANNUEL 2015 7 Uniformation s’attache à rendre lisible son offre de services. Celle-ci se construit en s’articulant autour du type de contributions versées, et du profil de la structure (taille, besoins perçus en accompagnement RH et formation, etc.). 2015 a été une année de réflexion et de construction de l’offre de services. Son déploiement démarre en 2016 avec une communication qui se veut plus claire, afin de capitaliser sur les services existants et sur le développement de quelques nouveaux services. À terme, une volonté : faciliter la vie de nos adhérents et, notamment, leur offrir des parcours dans notre espace numérique adaptés à leurs besoins, efficaces, avec une interface de gestion sur le web ergonomique. UNE OFFRE DE SERVICE EN DÉPLOIEMENT
  • 8. BILAN ANNUEL 2015 8 AU SERVICE DES SALARIÉS Nouveau dispositif de formation à l’initiative du salarié, le CPF est au cœur de l’ingénierie pédagogique et financière qu’Uniformation mobilise pour les salariés. Des équipes dédiées à la gestion du CPF ont permis de mobiliser plus de 11 millions d’euros, au bénéfice de 2400 stagiaires pour 345 000 heures de formation. Une campagne d’information dans la durée a permis de sensibiliser et d’informer employeurs et salariés sur ses spécificités. Uniformation a été l’un des premiers OPCA à publier les critères de prise en charge et à accorder ces prises en charge. Pour assurer la réussite de ce dispositif, Uniformation a également été le premier OPCA à « accrocher » son interface de gestion interne avec le système d’information développé par la Caisse des Dépôts et Consignations, opérateur national du CPF. Conscient que les heures disponibles sur les compteurs CPF des salariés sont un frein pour suivre une formation diplômante dont la durée se compte en centaine d’heures, Uniformation a donné sa pleine mesure aux assouplissements autorisés par le ministère du Travail le 19 juin 2015 (amendement Rebsamen), permettant ainsi la prise en charge de 100% des coûts pédagogiques et des frais annexes. 1450h menant au Diplôme d’État d’Éducateur spécialisé ont ainsi pu être financées au bénéfice de salariés… heureux. LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)
  • 9. BILAN ANNUEL 2015 9 Pour la mise en place du Conseil en évolution professionnelle (CEP), Uniformation a professionnalisé ses équipes – assistantes référentes de formation, conseillers en évolution professionnelle, conseiller en formation entreprise… autant d’acteurs qui portent le CEP et se sont professionnalisés : acquisition de connaissances (cadre légal et réglementaire, secteurs professionnels, filières métiers, environnement socio-économique régional), développement de savoir- faire en gestion de partenariats, accompagnement de projets professionnels, pratique du conseil salarié et des techniques de communication nécessaires à la prestation CEP… autant de clés pour faire du CEP un succès ! DÉPLOYER LE CEP AU SEIN D’UNE ORGANISATION AGILE 25% ont été orientés vers un CIF 6% ont engagé une démarche de VAE 2% ont été orientés vers un partenaire 18% des RV n’ont pas eu de suite immédiate 31% ont bénéficié d’un conseil de niveau 3 (c’est 25% du CIF + 6% VAE) A ces accompagnements en région s’ajoutent les 10 873 appels réceptionnés sur la plateforme d’Unifromation pouvant correspondre aux attendus du niveau1. 48% relèvent d’un accompagnement de niveau 2 Au cœur des dynamiques partenariales, le CEP Avec le Conseil en évolution professionnelle (CEP), Uniformation est un acteur de l’orientation, membre de droit du Service Public Régional de l’Orientation (SPRO). Opérée dans des délais courts, la mise en route du CEP a consolidé et renforcé nos partenariats en matière d’emploi, de formation et d’orientation avec l’ensemble des acteurs concernés par ces enjeux : Carif OREF, Cap Emploi, Pôle Emploi, UNML, Cités des Métiers, MIFE, Centre Inffo… En région, les chartes SPRO ou conventions CEP ont été signées dès 2014 ; ces contractualisations se sont poursuivies en 2015. Afin de faciliter la mobilisation du CEP par ses bénéficiaires mais également sa réalisation, des dynamiques de coopération ont été bâties : › partenariat OPACIF/APEC en Languedoc-Roussillon, avec un site commun pour 4 opérateurs OPACIF et des rencontres inter-conseillers : un modèle unique, qui vise à se développer dans d’autres régions ! › partenariat entre les Maisons de l’emploi et les autres acteurs pour renforcer la présence territoriale. Ajoutons que d’autres rencontres entre acteurs du CEP ont eu lieu afin de mutualiser les ressources. 2 578 rendez-vous avec des salariés en CEP de niveau 1
  • 10. BILAN ANNUEL 2015 10 AU SERVICE DES BRANCHES PROFESSIONNELLES En mars 2015, les partenaires sociaux de la branche du sport ont désigné Uniformation pour accompagner les structures du sport dans leurs projets de formation. L’accord, étendu le 21 juillet 2015 à l’ensemble des structures du sport, a donc débouché sur un partenariat au 1er septembre. Pour les accueillir, des interlocuteurs dédiés sur l’ensemble du territoire et une campagne d’information multicanaux : réunions d’informations adhérents, web, plaquette dédiée, médias sociaux, relations presse, Faisons équipe en 2015 donnaient les clés pour travailler et communiquer avec Uniformation. Dans le même temps, les conditions d’accès aux financements étaient précisées par les partenaires sociaux de la branche professionnelle. 20 000 STRUCTURES DU SPORT ACCUEILLIES CHEZ UNIFORMATION Si nous n’avons pas attendu la réforme 2014 pour entrer dans une démarche Qualité, les nouvelles exigences inscrites dans la loi du 5 mars 2014 appellent un renforcement de ces actions. Tant en interne qu’en partenariat avec les autres acteurs, Uniformation s’est largement investi dans l’amélioration de la qualité de l’offre. Sensibilisation régulière de l’ensemble des collaborateurs sur la question de la qualité de la formation, instances paritaires pour une réflexion approfondie... Dès le printemps 2015, les premiers travaux « Qualité de la formation et simplification administrative » ont été lancés, avec feuilles de routes et ateliers de travail, animés par les directions des OPCA, OPACIF, FONGECIF, FPSPP. 3 thématiques y ont été discutées: qualité et modèle pédagogique, qualification et référencement, finalités et modalités de contrôle. LA DÉMARCHE QUALITÉ, UN POSITIONNEMENT PRIMORDIAL
  • 11. Le baromètre décortique les pratiques, intentions et besoins des employeurs adhérents par branche et région en matière de recrutement et de recours aux dispositifs emploi-formation. Créé pour accompagner les politiques d’emploi formation des branches professionnelles qui nous font confiance, il apporte un éclairage sur de nombreuses thématiques, parmi lesquelles: › L’alternance Près d’une structure sur cinq l’envisage, les entreprises de plus de 250 salariés comme celles de moins de 10 (respectivement 30 et 26%). Trois métiers sont particulièrement sollicités : téléconseiller/télévendeur (53%), moniteur- éducateur (39%) et éducateur sportif (39%). › Les « Métiers prioritaires » Les Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI), l’Animation, les Régies de quartier et le Tourisme social et familial (TSF) sont les branches ayant les intentions de recrutement les plus hautes, entre 33 et 45 %. Trois des métiers les plus demandés sont les animateurs (24%), personnel administratif (10,9%) et éducateur sportif (8 %). À l’inverse, quantité de postes dits prioritaires ne sont pas pourvus : gardien d’immeubles, intervenant à domicile… Une carence s’expliquant, dans la majorité des cas, par un manque de moyens financiers (53%). › Le handicap Les travailleurs handicapés représentent environ 3% des effectifs couverts par Uniformation (8% dans la branche des ACI et des Régies de quartiers). Ce sont les entreprises de 50 à 249 salariés qui en emploient le plus : 4% de leur effectif. Les effectifs sont assez variables selon les régions et s’expliquent par des politiques régionales incitatives ou des structures locales s’occupant davantage d’emploi pour travailleurs handicapés. › Les temps partiels et temps partagés Dans les branches professionnelles couvertes par Uniformation, les salariés à temps partiel sont entre 33 et 42% selon les tranches d’âges. Dans ces conditions, le partage de recrutement fait son chemin et les petites structures y sont majoritairement favorables (51%) ! LE BAROMÈTRE EMPLOI FORMATION, UN INSTANTANÉ DES PRATIQUES DE L’EMPLOI EN 2015 BILAN ANNUEL 2015 11