SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  23
Télécharger pour lire hors ligne
EKG INTERPRETATION
Dr MALICK NJOK NJIE
CARDIOLOGY DEPARTMENT
22/06/2022
• ECG: L'enregistrement de l'activité électrique du cœur repose sur la loi de l'unipolaire.
courant se dirige vers l'endroit où il est recueilli, il est enregistré comme une onde positive. Par
contre, s'il s'en éloigne, il sera représenté par une onde négative.
• L'ECG enregistre l'activité électrique intracardiaque, depuis la surface de l'organisme (donc de manière assez
éloignée
• La vitesse de défilement est de 25 mm/seconde; 1 grand carreau équivaut alors à 0,20 seconde.
• L'amplitude en hauteur du signal doit être de 0,1 mV pour 1 mm (1 petit carreau en hauteur)
Dérivations périphériques et précordiales
PHYSIOLOGIE DE LA CONDUCTION
ELECTRIQUE CARDIAQUE
ANALYSE D'UN ECG NORMAL
L'ECG doit toujours être interprété dans le sens suivant+++++++ « FRACHID »
• Fréquence= normale ou tachycardie (> 100/min) ou bradycardie ( <50/min)
• Rythme = sinusal ou non / régulier ou non
• Axe = normal ou gauche ou droit
• Conduction = Espace PR / Largeur du QRS
• Hypertrophie (HAG / HAD / HVG / HVD) = Onde P / Amplitude et morphologie de QRS
• Ischémie signes = Onde T / Segment ST / Onde Q
• Divers
o Allongement du QT
o Sous décalage du PQ
o Onde U (si hypokaliémie)
o Aspect S1Q3 (si EP)
o Onde J d'Osborn
(si hypothermie)
o Onde delta (si WPW)
VALEURS NORMALES DE L’ECG
• S'assurer que les électrodes de l'ECG sont bien placées sur le
thorax du patient
• • Onde P / Complexe QRS / Onde T = toujours négatifs en
aVR (sinon mauvais positionnement)
• • Onde P = toujours positive en DI (sinon mauvais
positionnement)
FREQUENCE ET RYTHME
• FREQUENCE
• Bradycardie: si FC < 50/minute.
• Tachycardie : si FC > 100/minute
• NATURE DU RYTHME
• 2 critères pour définir un RYTHME SINUSAL normal:
onde P d'origine sinusale (positive en DII, DIII et Vf; négative en Vl ; cette polarité est liée à l'origine
du nœud sinusal qui se trouve en haut de l'OD)
Fréquence de l'activité atriale comprise entre 50 et 100/min au repos
ONDE P
• ANOMALIES DE L'ONDE P
• Hypertrophie auriculaire +++
• Si onde P inversée : penser à un rythme jonctionnel ou rythme du sinus coronaire.
• Si absence d'onde P :
3 si tachycardie : FA +++ à petite maille - TV - T J
2 si bradycardie: BSA 2 (absence intermittente)/ BSA 3 (absence permanente)
ESPACE PR NORMAL
• L'espace PR est mesuré du début de l'onde p jusqu'au début du QRS.
• Norme espace PR= compris entre 120 et 200 ms.
• 3 anomalies de l'espace PR à connaître:
•si PR court < 120 ms: WPW, syndrome de Lown-Ganong-Levine (ou
nœud hyperdromique).
•si PR long> 200 ms: BAV-1 (si absence d'onde P bloquée) ou BAV-11 (si
onde P bloquée)
•si sous-décalage PQ : Péricardite
AXE DU CARDIAQUE ET ETIOLOGIES DES DEVIATIONS
AXIALES
1, DETERMINER L'AXE CARDIAQUE
• Méthode classique
Pour calculer l'axe cardiaque on regarde la polarité du QRS en Dl et en a VF :
o si DI positif et a VF positif= axe NORMAL ( axe entre 0° et + 90° )
o si DI positif et a VF négatif= axe GAUCHE (axe entre 0° et -90° )
o si DI négatif et aVF positif= axe DROIT (axe entre+ 90° et+ 180° )
o si DI-négatif et aVF-= axe HYPERDEVIE (axe entre-90° et-180° )
COMPLEXES QRS(1)
DUREE DES QRS
• Interprétation de la durée des
QRS
si QRS < 80 ms = conduction
ventriculaire normale
si QRS = 80-120 ms= BLOC
DE BRANCHE INCOMPLET
si QRS > 120 ms= BLOC DE
BRANCHE COMPLET
ANOMALIE DE L'AMPLITUDE DES
QRS
• Hypertrophie Ventriculaire Gauche (HVG)
• Signes ECG :
□ Axe gauche
□ Indice de Sokolow élevé= onde S enVl ou V2 + R
en VS ou V6 > 35 mm
□ Troubles de repolarisation secondaires à l'HVG (pour
distinguer 2 types d'HVG) :« HVG systolique»= ondes T
NEGATIVES en VS/V6
• («Systolique ➔ Négative)
• « HVG diastolique»= ondes T POSITIVES en VS/V6
• («Diastolique ➔ Positive)
COMPLEXES QRS (2)
• Hypertrophie Ventriculaire Droite (HVD)
• Signes ECG :
□ Axe normal ou droit
□ en Vl- V2 = rapport RIS> 1 ( alors que
normalement onde S plus ample que R en V 1-V2)
□ en VS- V6 = rapport RIS< 1 ( alors que
normalement onde R plus ample que S en V5-V6)
□ Troubles de repolarisation secondaires à l'HVD =
ondes T négatives en VI et V2
□ ± BBD ± HAD souvent associés
• Microvoltages
• • Définition +++
□ dans les dérivations précordiales (Vl à V6) =
amplitude QRS < 10 mm
□ dans les dérivations périphérique (Dl à DIII,
aVF-aVL-aVR) = amplitude QRS < 5 mm
COMPLEXES QRS(3)
• Alternance électrique des QRS
• Définition : variation de l'amplitude des QRS sur
une même dérivation de l'ECG =
• succession de QRS de grande amplitude et de QRS de
petite amplitude.
• 1 seule étiologie (pathognomonique) :
TAMPONNADE péricardique
• ANOMALIE DE L'ONDE Q
• Onde Q pathologique si : amplitude onde Q > 1/3 de
l'onde R et durée > 40 ms ( souvent
• onde Q pathologique
• □ Séquelle d'IDM +++ = présentes dans plusieurs
dérivations correspondant au même
• territoire coronaire (on parle« d'onde Q de nécrose»
transmurale).
• □ BBG = aspect QS en Vl - V3 et perte de l'onde Q
physiologique en VS-V6 +++
• □ Hypertrophie septale (CMH, Amylose, HTA ... ) =
«pseudo-onde Q »
• □ EP = aspect S1Q3 (onde Sen DI et Q en DIII)
• ANOMALIE DE L'ONDE R
• 1 anomalie de l'onde R: Rabotage des ondes R de Vl
à V3 (pas d'augmentation progressive
• de Vl à V3) = équivalent d'une onde Q de nécrose
3 causes de rabotage des ondes R de V 1 à V3
• □ Séquelle d'IDM antéro-septal
• □ BBG
• □ HVG
•Anomalies de ST
•Sus décalage: PARIS
•Sous décalage: TICK
• INTERVALLE QT
• La mesure du segment QT sur l'ECG donne des
renseignements sur la repolarisation cardiaque
• ONDE T
• L'onde T correspond à la repolarisation rapide des
ventricules qui se fait de l'endocarde vers
• !'épicarde. L'onde T doit être supérieure aux 2/3 de
l'onde R si elle est positive ou aux 2/3 de l'onde
• S si elle est négative.
• L'onde T peut être de manière pathologique: trop
grande, plate ou inversée.
• ONDE U
• Elle suit parfois l'onde Tet présente la même polarité
que l'onde T. Elles s'observent fréquemment
• dans les dérivations précordiales de VI à V4. L'onde
U peut être majorée dans des circonstances
• pathologiques qui correspondent aux mêmes causes
que l'allongement de l'intervalle QT:
EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf
EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf
EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf
EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf
EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf
EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf
EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf
EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf

Contenu connexe

Similaire à EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf

Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) SymposiaBase ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) SymposiaThe CRUDEM Foundation
 
Basic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
Basic EKG and Rhythm Interpretation SymposiaBasic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
Basic EKG and Rhythm Interpretation SymposiaThe CRUDEM Foundation
 
Lire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.comLire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.comamis-med
 
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02Hana Hanouna
 
troubles de conduction Dr Reghmit.pdf
troubles de conduction Dr Reghmit.pdftroubles de conduction Dr Reghmit.pdf
troubles de conduction Dr Reghmit.pdfIdrissRG2
 
ECG formation accélérée
ECG formation accéléréeECG formation accélérée
ECG formation accéléréemahfay
 
ECG_BAV_et_Blocs_de_branches.ppt
ECG_BAV_et_Blocs_de_branches.pptECG_BAV_et_Blocs_de_branches.ppt
ECG_BAV_et_Blocs_de_branches.pptSVTMAHFOUDI
 
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecgintro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecgNadaChikh
 
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptxSidoShinn
 
Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016
Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016
Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016Urgencehsj
 
Ecg normal tizi
Ecg normal tiziEcg normal tizi
Ecg normal tiziMedsissi
 
L’ECG normal et les hypertrophies
 L’ECG normal et les hypertrophies L’ECG normal et les hypertrophies
L’ECG normal et les hypertrophiesChourouk Benmebarek
 
L'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoiL'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoiRose De Sable
 

Similaire à EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf (20)

Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) SymposiaBase ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
 
Basic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
Basic EKG and Rhythm Interpretation SymposiaBasic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
Basic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
 
Lire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.comLire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.com
 
18 Heart EKG.pdf
18 Heart EKG.pdf18 Heart EKG.pdf
18 Heart EKG.pdf
 
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
 
troubles de conduction Dr Reghmit.pdf
troubles de conduction Dr Reghmit.pdftroubles de conduction Dr Reghmit.pdf
troubles de conduction Dr Reghmit.pdf
 
Les hypertrophies.pdf
Les hypertrophies.pdfLes hypertrophies.pdf
Les hypertrophies.pdf
 
Ecg
EcgEcg
Ecg
 
Le rythme cardiaque
Le rythme cardiaqueLe rythme cardiaque
Le rythme cardiaque
 
ECG formation accélérée
ECG formation accéléréeECG formation accélérée
ECG formation accélérée
 
Ecg normal tizi
Ecg normal tiziEcg normal tizi
Ecg normal tizi
 
ECG_BAV_et_Blocs_de_branches.ppt
ECG_BAV_et_Blocs_de_branches.pptECG_BAV_et_Blocs_de_branches.ppt
ECG_BAV_et_Blocs_de_branches.ppt
 
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecgintro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
 
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
 
Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016
Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016
Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016
 
Ecg normal tizi
Ecg normal tiziEcg normal tizi
Ecg normal tizi
 
ECG
ECGECG
ECG
 
L’ECG normal et les hypertrophies
 L’ECG normal et les hypertrophies L’ECG normal et les hypertrophies
L’ECG normal et les hypertrophies
 
L'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoiL'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoi
 
Ecg
EcgEcg
Ecg
 

EKG_INTERPRETATION.pptx.pdf

  • 1. EKG INTERPRETATION Dr MALICK NJOK NJIE CARDIOLOGY DEPARTMENT 22/06/2022
  • 2. • ECG: L'enregistrement de l'activité électrique du cœur repose sur la loi de l'unipolaire. courant se dirige vers l'endroit où il est recueilli, il est enregistré comme une onde positive. Par contre, s'il s'en éloigne, il sera représenté par une onde négative. • L'ECG enregistre l'activité électrique intracardiaque, depuis la surface de l'organisme (donc de manière assez éloignée • La vitesse de défilement est de 25 mm/seconde; 1 grand carreau équivaut alors à 0,20 seconde. • L'amplitude en hauteur du signal doit être de 0,1 mV pour 1 mm (1 petit carreau en hauteur)
  • 4. PHYSIOLOGIE DE LA CONDUCTION ELECTRIQUE CARDIAQUE
  • 5. ANALYSE D'UN ECG NORMAL L'ECG doit toujours être interprété dans le sens suivant+++++++ « FRACHID » • Fréquence= normale ou tachycardie (> 100/min) ou bradycardie ( <50/min) • Rythme = sinusal ou non / régulier ou non • Axe = normal ou gauche ou droit • Conduction = Espace PR / Largeur du QRS • Hypertrophie (HAG / HAD / HVG / HVD) = Onde P / Amplitude et morphologie de QRS • Ischémie signes = Onde T / Segment ST / Onde Q • Divers o Allongement du QT o Sous décalage du PQ o Onde U (si hypokaliémie) o Aspect S1Q3 (si EP) o Onde J d'Osborn (si hypothermie) o Onde delta (si WPW)
  • 6. VALEURS NORMALES DE L’ECG • S'assurer que les électrodes de l'ECG sont bien placées sur le thorax du patient • • Onde P / Complexe QRS / Onde T = toujours négatifs en aVR (sinon mauvais positionnement) • • Onde P = toujours positive en DI (sinon mauvais positionnement)
  • 7. FREQUENCE ET RYTHME • FREQUENCE • Bradycardie: si FC < 50/minute. • Tachycardie : si FC > 100/minute • NATURE DU RYTHME • 2 critères pour définir un RYTHME SINUSAL normal: onde P d'origine sinusale (positive en DII, DIII et Vf; négative en Vl ; cette polarité est liée à l'origine du nœud sinusal qui se trouve en haut de l'OD) Fréquence de l'activité atriale comprise entre 50 et 100/min au repos
  • 8. ONDE P • ANOMALIES DE L'ONDE P • Hypertrophie auriculaire +++ • Si onde P inversée : penser à un rythme jonctionnel ou rythme du sinus coronaire. • Si absence d'onde P : 3 si tachycardie : FA +++ à petite maille - TV - T J 2 si bradycardie: BSA 2 (absence intermittente)/ BSA 3 (absence permanente)
  • 9. ESPACE PR NORMAL • L'espace PR est mesuré du début de l'onde p jusqu'au début du QRS. • Norme espace PR= compris entre 120 et 200 ms. • 3 anomalies de l'espace PR à connaître: •si PR court < 120 ms: WPW, syndrome de Lown-Ganong-Levine (ou nœud hyperdromique). •si PR long> 200 ms: BAV-1 (si absence d'onde P bloquée) ou BAV-11 (si onde P bloquée) •si sous-décalage PQ : Péricardite
  • 10. AXE DU CARDIAQUE ET ETIOLOGIES DES DEVIATIONS AXIALES 1, DETERMINER L'AXE CARDIAQUE • Méthode classique Pour calculer l'axe cardiaque on regarde la polarité du QRS en Dl et en a VF : o si DI positif et a VF positif= axe NORMAL ( axe entre 0° et + 90° ) o si DI positif et a VF négatif= axe GAUCHE (axe entre 0° et -90° ) o si DI négatif et aVF positif= axe DROIT (axe entre+ 90° et+ 180° ) o si DI-négatif et aVF-= axe HYPERDEVIE (axe entre-90° et-180° )
  • 11. COMPLEXES QRS(1) DUREE DES QRS • Interprétation de la durée des QRS si QRS < 80 ms = conduction ventriculaire normale si QRS = 80-120 ms= BLOC DE BRANCHE INCOMPLET si QRS > 120 ms= BLOC DE BRANCHE COMPLET ANOMALIE DE L'AMPLITUDE DES QRS • Hypertrophie Ventriculaire Gauche (HVG) • Signes ECG : □ Axe gauche □ Indice de Sokolow élevé= onde S enVl ou V2 + R en VS ou V6 > 35 mm □ Troubles de repolarisation secondaires à l'HVG (pour distinguer 2 types d'HVG) :« HVG systolique»= ondes T NEGATIVES en VS/V6 • («Systolique ➔ Négative) • « HVG diastolique»= ondes T POSITIVES en VS/V6 • («Diastolique ➔ Positive)
  • 12. COMPLEXES QRS (2) • Hypertrophie Ventriculaire Droite (HVD) • Signes ECG : □ Axe normal ou droit □ en Vl- V2 = rapport RIS> 1 ( alors que normalement onde S plus ample que R en V 1-V2) □ en VS- V6 = rapport RIS< 1 ( alors que normalement onde R plus ample que S en V5-V6) □ Troubles de repolarisation secondaires à l'HVD = ondes T négatives en VI et V2 □ ± BBD ± HAD souvent associés • Microvoltages • • Définition +++ □ dans les dérivations précordiales (Vl à V6) = amplitude QRS < 10 mm □ dans les dérivations périphérique (Dl à DIII, aVF-aVL-aVR) = amplitude QRS < 5 mm
  • 13. COMPLEXES QRS(3) • Alternance électrique des QRS • Définition : variation de l'amplitude des QRS sur une même dérivation de l'ECG = • succession de QRS de grande amplitude et de QRS de petite amplitude. • 1 seule étiologie (pathognomonique) : TAMPONNADE péricardique • ANOMALIE DE L'ONDE Q • Onde Q pathologique si : amplitude onde Q > 1/3 de l'onde R et durée > 40 ms ( souvent • onde Q pathologique • □ Séquelle d'IDM +++ = présentes dans plusieurs dérivations correspondant au même • territoire coronaire (on parle« d'onde Q de nécrose» transmurale). • □ BBG = aspect QS en Vl - V3 et perte de l'onde Q physiologique en VS-V6 +++ • □ Hypertrophie septale (CMH, Amylose, HTA ... ) = «pseudo-onde Q » • □ EP = aspect S1Q3 (onde Sen DI et Q en DIII)
  • 14. • ANOMALIE DE L'ONDE R • 1 anomalie de l'onde R: Rabotage des ondes R de Vl à V3 (pas d'augmentation progressive • de Vl à V3) = équivalent d'une onde Q de nécrose 3 causes de rabotage des ondes R de V 1 à V3 • □ Séquelle d'IDM antéro-septal • □ BBG • □ HVG •Anomalies de ST •Sus décalage: PARIS •Sous décalage: TICK • INTERVALLE QT • La mesure du segment QT sur l'ECG donne des renseignements sur la repolarisation cardiaque
  • 15. • ONDE T • L'onde T correspond à la repolarisation rapide des ventricules qui se fait de l'endocarde vers • !'épicarde. L'onde T doit être supérieure aux 2/3 de l'onde R si elle est positive ou aux 2/3 de l'onde • S si elle est négative. • L'onde T peut être de manière pathologique: trop grande, plate ou inversée. • ONDE U • Elle suit parfois l'onde Tet présente la même polarité que l'onde T. Elles s'observent fréquemment • dans les dérivations précordiales de VI à V4. L'onde U peut être majorée dans des circonstances • pathologiques qui correspondent aux mêmes causes que l'allongement de l'intervalle QT: