SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
S/Abdessemed
S/Abdessemed
Par S / Abdessemed
Coloration au bleu de prusse
(Coloration de perls)
S/Abdessemed
But :
• La coloration au bleu de prusse permet de mettre en évidence le fer
non hémoglobinique présent dans cellules érythrocytaires sur le
frottis de sang (sidérocytes) ou de moelle osseuse (sidéroblastes)
afin d’évaluer les réserves médullaires en fer. Azrdfcx,p,az
• Cette coloration est utile pour distinguer une carence vraie
(réserves diminuées) d’un blocage de la synthèse de l’hémoglobine
ou il y a hypochromie des globules rouges, mais des réserves de fer
normales ou augmentées
S/Abdessemed
S/Abdessemed
Principe :
• Le fer ionique des cellules forme avec une solution acide de
ferrocyanure de potassium un complexe coloré en bleu
Fer ionique des cellules
+
Une solution acide de ferrocyanure de K
Granules de fer colorés en bleu
S/Abdessemed
Matériel et Réactifs :
• Frottis de sang ou moelle osseuse azertyuuoplkjhffds
• Fixateur : méthanol ou formol
• Solution acide de ferrocyanure de potassium :
- ferrocyanure de potassium à 1 % (10g/l) dans de l’acide
chlorhydrique 0,1N.
- cette solution doit être préparée juste avant l’emploi ; on obtient en
mélangeant des volumes égaux de solution fraiche de ferrocyanure de
potassium à 2 % (10g/l) et d’ l’acide chlorhydrique 0,2N
• Contre coloration : safranine aqueuse ou éosine aqueuse
S/Abdessemed
Technique :
1. Fixer les frottis dans le méthanol pendant 10 minutes . Sécher à
l’air.
2. placer les frottis dans la solution acide de ferrocyanure de
potassium pendant 10 mn à 20c
3. Laver les lames à l’eau distillée
4. Contre colorer pendant 1 mn
5. Rincer à l’eau distillée et laisser à l’air
S/Abdessemed
Résultats :
• le fer est présent dans les cellules sous la forme de petits grains, de
mottes ou de zones diffuses de couleur (bleu-vert ou bleu- noir). Les
sidéroblastes sont des érythroblastes contenant des granulations de fer
non hémoglobinique appelées granules d’hémosidérine (2à3 petits
granules).
• Les sidérocytes sont des érythrocytes contenant un ou quelques granules
(rarement plusieurs) distribués irrégulièrement ; les sidérocytes normaux
sont en réalité des réticulocytes ayant un peu plus de ferritine que les
autres. L’hémosidérine est considérée comme une réserve de fer, elle est
constituée d’un mélange de ferritine et de grains de fer avec différents
produits de la digestion ou du métabolisme de la cellule et elle prend
l’aspect d’une plage positive au bleu de prusse.
S/Abdessemed
Valeurs normales :
• Dans la moelle osseuse les sidéroblastes représentent 70 à 80 %
de tous les érythroblastes ; de plus on y trouve quelques
sidérocytes ainsi qu’une plus ou moins grande quantité
d’hémosidirine extracellulaire dans les cellules macrophages et
même extracellulaire.
• Sur un frottis de sang normal, on trouve seulement 0,5 à 0,8 %
de
S/Abdessemed
Valeurs pathologiques :
• le nombre de sidéroblastes peut être diminué dans les anémies par
carence de fer (5 à 10% au lieu de 70 à 80 % à l’état normal).
• Le nombre de sidéroblates est augmenté dans les anémies
microcytaires hypochromes avec fer sérique normal ou élevé
(thalassémie par exemple), dans les états inflammatoires, les
anémies sidéroblastiques, au cours de l’intoxication au plomb et
dans quelques anémies hémolytiques.
S/Abdessemed
• La simple surcharge en fer (hémochromatose, hémosidérose)
augmente légèrement le nombre de sidéroblates et la taille des
granules.
• Dans certains défauts de la synthèse de l’hémoglobine, on observe une
augmentation marquée du nombre de granules et aussi des
modifications de leur taille et de leur forme. On peut observer aussi des
sidéroblastes en couronne (ringed sidéroblasts) caractéristiques des
anémies sidéroblastiques.
S/Abdessemed
• Ils sont dus à la présence de fer dans presque toutes les
mitochondries des érythroblastes ; les granules de fer se disposent
régulièrement en cercle autour du noyau. Les sidérocytes sont rares
sur les frottis de sang, sauf dans les cas d’anémies hémolytiques,
après splénectomie et dans les anomalies du métabolisme
intraérythrocytaire du fer.
• NB : La coloration au bleu de prusse peut être faite sur des frottis
de moelle ou des frottis de sang ; la technique est la même, mais sur
les frottis sanguins on recherche surtout les sidérocytes
S/Abdessemed

Contenu connexe

Plus de S/Abdessemed

La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesS/Abdessemed
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticS/Abdessemed
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- AnticorpsS/Abdessemed
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire S/Abdessemed
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieS/Abdessemed
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)S/Abdessemed
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalS/Abdessemed
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieS/Abdessemed
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireS/Abdessemed
 
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)S/Abdessemed
 
Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang   Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang S/Abdessemed
 
Techniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieTechniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieS/Abdessemed
 
Le Compte d'addis ou HLM
Le Compte d'addis ou HLMLe Compte d'addis ou HLM
Le Compte d'addis ou HLMS/Abdessemed
 

Plus de S/Abdessemed (20)

La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 
La centrifugation
La centrifugationLa centrifugation
La centrifugation
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'Albuminémie
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaire
 
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
 
Les transaminases
Les transaminasesLes transaminases
Les transaminases
 
Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang   Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang
 
Techniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieTechniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologie
 
Le questionnaire
Le questionnaireLe questionnaire
Le questionnaire
 
Le Compte d'addis ou HLM
Le Compte d'addis ou HLMLe Compte d'addis ou HLM
Le Compte d'addis ou HLM
 

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx

  • 1. S/Abdessemed S/Abdessemed Par S / Abdessemed Coloration au bleu de prusse (Coloration de perls)
  • 2. S/Abdessemed But : • La coloration au bleu de prusse permet de mettre en évidence le fer non hémoglobinique présent dans cellules érythrocytaires sur le frottis de sang (sidérocytes) ou de moelle osseuse (sidéroblastes) afin d’évaluer les réserves médullaires en fer. Azrdfcx,p,az • Cette coloration est utile pour distinguer une carence vraie (réserves diminuées) d’un blocage de la synthèse de l’hémoglobine ou il y a hypochromie des globules rouges, mais des réserves de fer normales ou augmentées
  • 4. S/Abdessemed Principe : • Le fer ionique des cellules forme avec une solution acide de ferrocyanure de potassium un complexe coloré en bleu Fer ionique des cellules + Une solution acide de ferrocyanure de K Granules de fer colorés en bleu
  • 5. S/Abdessemed Matériel et Réactifs : • Frottis de sang ou moelle osseuse azertyuuoplkjhffds • Fixateur : méthanol ou formol • Solution acide de ferrocyanure de potassium : - ferrocyanure de potassium à 1 % (10g/l) dans de l’acide chlorhydrique 0,1N. - cette solution doit être préparée juste avant l’emploi ; on obtient en mélangeant des volumes égaux de solution fraiche de ferrocyanure de potassium à 2 % (10g/l) et d’ l’acide chlorhydrique 0,2N • Contre coloration : safranine aqueuse ou éosine aqueuse
  • 6. S/Abdessemed Technique : 1. Fixer les frottis dans le méthanol pendant 10 minutes . Sécher à l’air. 2. placer les frottis dans la solution acide de ferrocyanure de potassium pendant 10 mn à 20c 3. Laver les lames à l’eau distillée 4. Contre colorer pendant 1 mn 5. Rincer à l’eau distillée et laisser à l’air
  • 7. S/Abdessemed Résultats : • le fer est présent dans les cellules sous la forme de petits grains, de mottes ou de zones diffuses de couleur (bleu-vert ou bleu- noir). Les sidéroblastes sont des érythroblastes contenant des granulations de fer non hémoglobinique appelées granules d’hémosidérine (2à3 petits granules). • Les sidérocytes sont des érythrocytes contenant un ou quelques granules (rarement plusieurs) distribués irrégulièrement ; les sidérocytes normaux sont en réalité des réticulocytes ayant un peu plus de ferritine que les autres. L’hémosidérine est considérée comme une réserve de fer, elle est constituée d’un mélange de ferritine et de grains de fer avec différents produits de la digestion ou du métabolisme de la cellule et elle prend l’aspect d’une plage positive au bleu de prusse.
  • 8. S/Abdessemed Valeurs normales : • Dans la moelle osseuse les sidéroblastes représentent 70 à 80 % de tous les érythroblastes ; de plus on y trouve quelques sidérocytes ainsi qu’une plus ou moins grande quantité d’hémosidirine extracellulaire dans les cellules macrophages et même extracellulaire. • Sur un frottis de sang normal, on trouve seulement 0,5 à 0,8 % de
  • 9. S/Abdessemed Valeurs pathologiques : • le nombre de sidéroblastes peut être diminué dans les anémies par carence de fer (5 à 10% au lieu de 70 à 80 % à l’état normal). • Le nombre de sidéroblates est augmenté dans les anémies microcytaires hypochromes avec fer sérique normal ou élevé (thalassémie par exemple), dans les états inflammatoires, les anémies sidéroblastiques, au cours de l’intoxication au plomb et dans quelques anémies hémolytiques.
  • 10. S/Abdessemed • La simple surcharge en fer (hémochromatose, hémosidérose) augmente légèrement le nombre de sidéroblates et la taille des granules. • Dans certains défauts de la synthèse de l’hémoglobine, on observe une augmentation marquée du nombre de granules et aussi des modifications de leur taille et de leur forme. On peut observer aussi des sidéroblastes en couronne (ringed sidéroblasts) caractéristiques des anémies sidéroblastiques.
  • 11. S/Abdessemed • Ils sont dus à la présence de fer dans presque toutes les mitochondries des érythroblastes ; les granules de fer se disposent régulièrement en cercle autour du noyau. Les sidérocytes sont rares sur les frottis de sang, sauf dans les cas d’anémies hémolytiques, après splénectomie et dans les anomalies du métabolisme intraérythrocytaire du fer. • NB : La coloration au bleu de prusse peut être faite sur des frottis de moelle ou des frottis de sang ; la technique est la même, mais sur les frottis sanguins on recherche surtout les sidérocytes