SlideShare une entreprise Scribd logo
Le MAG de l’INPH / JANVIER 20166
A notre
tour Dr Jean-Michel Badet
SNPHCHU - Vice-Président INPH
newS La Loi de Modernisation du
Système de Santé vient enfin
de terminer un parcours de
plus d’un an par un vote
définitif le 17 décembre 2015
à l’Assemblée Nationale. Le
réel contenu de cette Loi a
été masqué par des points de
crispation en particulier sur le
tiers payant.
Ainsi, tout le secteur éducation
sanitaire et prévention n’a pas
fait l’objet d’un grand débat
public, laissant souvent la
place aux luttes silencieuses
entre législateurs et lobbys
(tabac, alcool, cigarette
électronique, …). De même, le
parcours de santé qui devait
être le fleuron de cette Loi est
à construite dans les futurs
décrets.
* Modernisation du Système de Santé
Non ? La loi MSS* a été votée !?
INFORMATION ›››› Les NEWS… Les VIEWS…
www.inph.org 7
Il y a cependant des éléments
forts, comme le retour d’un service
public hospitalier, véritable socle
de la prise en charge de tous les
patients, de toutes les pathologies
dans toutes les situations, motiva-
tion principale des praticiens hospi-
taliers dans leur exercice quotidien.
Bien entendu, cette Loi apporte
aussi quelques réponses aux graves
dysfonctionnements qu’avait en-
traînés la précédente Loi (HPST).
La gouvernance hospitalière (Ar-
ticle 49) s’assouplit un peu avec les
mesures suivantes :
LL L’organisation en pôles pourra
être facultative en fonction des
effectifs concernés.
LL Le terme de « service » que nous
n’avions jamais oublié dans nos
pratiques quotidiennes revient
dans les dénominations officielles.
LL Le Président de CME contracte
avec le DG une charte de gouver-
nance.
LL Le chef de pôle se voit confier une
mission de dialogue et de concer-
tation interne au sein du pole.
Quelques réponses immédiates
sont formulées pour amortir le
creux démographique des années
à venir (Article 34 ter et quater) :
LL Il sera possible pour un PH de
poursuivre un exercice hospita-
lier jusqu’à 70 ans.
LL L’emploi retraite pourra se pro-
longer jusqu’à 72 ans.
VIEWS
L’intérim médical (terme élégant
pour parler des mercenaires) fait
l’objet d’une attention toute par-
ticulière car c’est là que pourrait
se trouver la manne financière
indispensable à beaucoup des me-
sures à venir sur l’attractivité des
carrières hospitalières (Article 34) :
LL L’intérim hospitalier sera en-
cadré en plafonnant les rému-
nérations.
LL Un dispositif de praticiens
remplaçants volontaires, placé
auprès du CNG et bénéficiant
d’un régime indemnitaire par-
ticulier sera mis en place pour
des missions longues.
Le Développement Professionnel
Continu (DPC) est de nouveau re-
modelé (Article 28) :
LL Il sera à valider tous les trois ans.
LL On retrouve ses éléments
constitutifs : FMC et EPP.
LL Il est placé sous la responsabi-
lité d’une Agence Nationale du
DPC.
La Loi crée les Groupements
Hospitaliers de Territoire (GHT).
Ce chapitre mérite à lui seul une
chronique séparée qui sera l’objet
de notre prochain Mag.
Alors pourquoi ce titre, A NOTRE
TOUR ?
On va faire quoi de nos mercredis
maintenant ?
Le MAG de l’INPH / JANVIER 20168
L’année 2016 sera pour nous une
année électorale, les élections
professionnelles se dérouleront
fin 2016 ou début 2017.
On l’a bien vu lors de récentes
élections, l’abstention est pour
les démocraties un véritable cau-
chemar. Il en est de même pour
la représentation syndicale. Ainsi,
lors des dernières élections pro-
fessionnelles aux commissions
statutaires nationales en 2011, en
fonction des spécialités, la partici-
pation allait de 15 à 50 % avec une
moyenne proche de 30 %.
Plus vous votez, plus vous aug-
mentez la qualité de notre re-
présentativité, plus vous nous
donnez le pouvoir d’influencer les
négociations que nous menons
en votre nom, en particulier pour
améliorer l’attractivité des car-
rières hospitalières.
Cette représentativité est un axe
fort de la Loi. Elle fixe dans son
article 48 consacré au dialogue so-
cial les bases de la représentativi-
té de vos organisations syndicales.
(10 % des voix et des élus dans au
moins 2 spécialités différentes).
Il y a longtemps, existait, pour
nous représenter au niveau na-
tional, une instance, le Conseil
Supérieur des Hôpitaux. Il s’est
progressivement évaporé au fil de
Lois et de décrets nous concernant
et pour lesquels, son avis «  non
obligatoire  » n’a plus été recueil-
li. Nous avons obtenu que la Loi
MSS permette la renaissance d’un
Conseil Supérieur des person-
nels médicaux, pharmaceutiques
et odontologiques, dont la com-
position sera issue des résultats
des élections et qui sera consulté
sur les toutes les questions nous
concernant.
A l’énumération de toutes ces pro-
positions, on voit l’importance des
négociations à venir sur l’écriture
des textes (décrets, arrêtés, circu-
laires) de mise en application.
Votre représentation syndicale
est là pour défendre vos intérêts
qui, vous l’avez compris dans votre
exercice quotidien, ne sont pas
toujours ceux de vos confrères, de
votre président de CME, de votre
Directeur voire du Directeur de
l’Agence Régionale de Santé.
Nous restons guidés par 3 objec-
tifs : Reconnaissance, Responsabi-
lisation, Remédicalisation.
Nous souhaitons que vous soyez
lors des futures écheances électo-
rales professionnelles mûs par un
seul objectif : Participation.
Alors, A votre tour !
INFORMATION ›››› Les NEWS… Les VIEWS…

Contenu connexe

Tendances

Commissions régionales paritaires
Commissions régionales paritairesCommissions régionales paritaires
Commissions régionales paritairesRéseau Pro Santé
 
Exercice professionnel : Le post-internat en radiologie
Exercice professionnel : Le post-internat en radiologieExercice professionnel : Le post-internat en radiologie
Exercice professionnel : Le post-internat en radiologieRéseau Pro Santé
 
Dossier : financement de l'hôpital public
Dossier : financement de l'hôpital publicDossier : financement de l'hôpital public
Dossier : financement de l'hôpital publicRéseau Pro Santé
 
Les Poles De Sante Liberaux
Les Poles De Sante LiberauxLes Poles De Sante Liberaux
Les Poles De Sante Liberauxneocrows
 
Lettre d’information APH du 10 mars 2017
Lettre d’information APH du 10 mars 2017Lettre d’information APH du 10 mars 2017
Lettre d’information APH du 10 mars 2017Réseau Pro Santé
 
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015Réseau Pro Santé
 
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...Réseau Pro Santé
 
Temps de travail des internes, le SNJMG organise la vigilance
Temps de travail des internes, le SNJMG organise la vigilanceTemps de travail des internes, le SNJMG organise la vigilance
Temps de travail des internes, le SNJMG organise la vigilanceRéseau Pro Santé
 
Interview - Edouard COUTY
Interview - Edouard COUTYInterview - Edouard COUTY
Interview - Edouard COUTYRachel Bocher
 
Comité de pilotage pour l'accès territorial aux soins : 1er rapport
Comité de pilotage pour l'accès territorial aux soins : 1er rapportComité de pilotage pour l'accès territorial aux soins : 1er rapport
Comité de pilotage pour l'accès territorial aux soins : 1er rapportSociété Tripalio
 
Guide d'installation des médecins en Bourgogne-Franche-Comté
Guide d'installation des médecins en Bourgogne-Franche-ComtéGuide d'installation des médecins en Bourgogne-Franche-Comté
Guide d'installation des médecins en Bourgogne-Franche-ComtéDircomARSBFC
 
Les groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoireLes groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoireRéseau Pro Santé
 
2011-12-01 ASIP Santé Journée Télémedecine "Gouvernance et modèle médico écon...
2011-12-01 ASIP Santé Journée Télémedecine "Gouvernance et modèle médico écon...2011-12-01 ASIP Santé Journée Télémedecine "Gouvernance et modèle médico écon...
2011-12-01 ASIP Santé Journée Télémedecine "Gouvernance et modèle médico écon...ASIP Santé
 
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse   que s’est-il passé cet étéCommuniqués de presse   que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse que s’est-il passé cet étéRéseau Pro Santé
 
Interview Rencontre avec le Dr Olivier VERAN
Interview Rencontre avec le Dr Olivier VERAN Interview Rencontre avec le Dr Olivier VERAN
Interview Rencontre avec le Dr Olivier VERAN Rachel Bocher
 
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ? Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ? Rachel Bocher
 

Tendances (20)

Les FIRS
Les FIRSLes FIRS
Les FIRS
 
Commissions régionales paritaires
Commissions régionales paritairesCommissions régionales paritaires
Commissions régionales paritaires
 
Exercice professionnel : Le post-internat en radiologie
Exercice professionnel : Le post-internat en radiologieExercice professionnel : Le post-internat en radiologie
Exercice professionnel : Le post-internat en radiologie
 
Dossier : financement de l'hôpital public
Dossier : financement de l'hôpital publicDossier : financement de l'hôpital public
Dossier : financement de l'hôpital public
 
Les Poles De Sante Liberaux
Les Poles De Sante LiberauxLes Poles De Sante Liberaux
Les Poles De Sante Liberaux
 
Lettre d’information APH du 10 mars 2017
Lettre d’information APH du 10 mars 2017Lettre d’information APH du 10 mars 2017
Lettre d’information APH du 10 mars 2017
 
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
 
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
 
Temps de travail des internes, le SNJMG organise la vigilance
Temps de travail des internes, le SNJMG organise la vigilanceTemps de travail des internes, le SNJMG organise la vigilance
Temps de travail des internes, le SNJMG organise la vigilance
 
Interview - Edouard COUTY
Interview - Edouard COUTYInterview - Edouard COUTY
Interview - Edouard COUTY
 
Comité de pilotage pour l'accès territorial aux soins : 1er rapport
Comité de pilotage pour l'accès territorial aux soins : 1er rapportComité de pilotage pour l'accès territorial aux soins : 1er rapport
Comité de pilotage pour l'accès territorial aux soins : 1er rapport
 
Guide d'installation des médecins en Bourgogne-Franche-Comté
Guide d'installation des médecins en Bourgogne-Franche-ComtéGuide d'installation des médecins en Bourgogne-Franche-Comté
Guide d'installation des médecins en Bourgogne-Franche-Comté
 
Les groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoireLes groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoire
 
2011-12-01 ASIP Santé Journée Télémedecine "Gouvernance et modèle médico écon...
2011-12-01 ASIP Santé Journée Télémedecine "Gouvernance et modèle médico écon...2011-12-01 ASIP Santé Journée Télémedecine "Gouvernance et modèle médico écon...
2011-12-01 ASIP Santé Journée Télémedecine "Gouvernance et modèle médico écon...
 
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse   que s’est-il passé cet étéCommuniqués de presse   que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
 
Interview Rencontre avec le Dr Olivier VERAN
Interview Rencontre avec le Dr Olivier VERAN Interview Rencontre avec le Dr Olivier VERAN
Interview Rencontre avec le Dr Olivier VERAN
 
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
 
Carte sanitaire MAROC
Carte sanitaire MAROCCarte sanitaire MAROC
Carte sanitaire MAROC
 
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ? Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
 
Presentation Ars
Presentation ArsPresentation Ars
Presentation Ars
 

Similaire à Les news - Les views - A notre tour

Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty  Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty Réseau Pro Santé
 
Moralisation de la vie publique - dossier de presse
Moralisation de la vie publique - dossier de presseMoralisation de la vie publique - dossier de presse
Moralisation de la vie publique - dossier de presseSociété Tripalio
 
News views Syndicalisme Mode d'emploi - Le syndicalisme ce mal connu
News views Syndicalisme Mode d'emploi - Le syndicalisme ce mal connuNews views Syndicalisme Mode d'emploi - Le syndicalisme ce mal connu
News views Syndicalisme Mode d'emploi - Le syndicalisme ce mal connuRachel Bocher
 
La retraite des praticiens hospitaliers.
La retraite des praticiens hospitaliers.La retraite des praticiens hospitaliers.
La retraite des praticiens hospitaliers.Réseau Pro Santé
 
Interview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUETInterview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUETRachel Bocher
 
Bulletin Al Qotb France - février 2017
Bulletin Al Qotb France - février 2017Bulletin Al Qotb France - février 2017
Bulletin Al Qotb France - février 2017AL QOTB Tunisie
 
La lettre patients N°1 - Décembre 2015
La lettre patients N°1 - Décembre 2015La lettre patients N°1 - Décembre 2015
La lettre patients N°1 - Décembre 2015Réda AMRANI JOUTEY
 
Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins  Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins Réseau Pro Santé
 
Le pacte de confiance une forte nécessité de changement.
Le pacte de confiance   une forte nécessité de changement.Le pacte de confiance   une forte nécessité de changement.
Le pacte de confiance une forte nécessité de changement.Réseau Pro Santé
 
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAPModernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAPFondation iFRAP
 
Lettre 4 pages
Lettre 4 pagesLettre 4 pages
Lettre 4 pagesGwenegan
 
News Views - Rien de fictif dans tout cela
News Views - Rien de fictif dans tout celaNews Views - Rien de fictif dans tout cela
News Views - Rien de fictif dans tout celaRachel Bocher
 
Les News / Les Views - Rien de fictif dans tout cela
Les News / Les Views - Rien de fictif dans tout celaLes News / Les Views - Rien de fictif dans tout cela
Les News / Les Views - Rien de fictif dans tout celaRéseau Pro Santé
 
L'encre du stylo de la ministre
L'encre du stylo de la ministreL'encre du stylo de la ministre
L'encre du stylo de la ministreRéseau Pro Santé
 
L'encre du stylo de la ministre
L'encre du stylo de la ministre L'encre du stylo de la ministre
L'encre du stylo de la ministre Rachel Bocher
 

Similaire à Les news - Les views - A notre tour (20)

Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty  Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty
 
Moralisation de la vie publique - dossier de presse
Moralisation de la vie publique - dossier de presseMoralisation de la vie publique - dossier de presse
Moralisation de la vie publique - dossier de presse
 
News views Syndicalisme Mode d'emploi - Le syndicalisme ce mal connu
News views Syndicalisme Mode d'emploi - Le syndicalisme ce mal connuNews views Syndicalisme Mode d'emploi - Le syndicalisme ce mal connu
News views Syndicalisme Mode d'emploi - Le syndicalisme ce mal connu
 
La retraite des praticiens hospitaliers.
La retraite des praticiens hospitaliers.La retraite des praticiens hospitaliers.
La retraite des praticiens hospitaliers.
 
Loi de sante
Loi de santeLoi de sante
Loi de sante
 
Interview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUETInterview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUET
 
Bulletin Al Qotb France - février 2017
Bulletin Al Qotb France - février 2017Bulletin Al Qotb France - février 2017
Bulletin Al Qotb France - février 2017
 
Sfa guilbert oct 2013
Sfa guilbert oct 2013Sfa guilbert oct 2013
Sfa guilbert oct 2013
 
Revue isd 35
Revue isd 35Revue isd 35
Revue isd 35
 
La lettre patients N°1 - Décembre 2015
La lettre patients N°1 - Décembre 2015La lettre patients N°1 - Décembre 2015
La lettre patients N°1 - Décembre 2015
 
Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins  Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins
 
Le syndicalisme ce mal connu
Le syndicalisme ce mal connuLe syndicalisme ce mal connu
Le syndicalisme ce mal connu
 
Le pacte de confiance une forte nécessité de changement.
Le pacte de confiance   une forte nécessité de changement.Le pacte de confiance   une forte nécessité de changement.
Le pacte de confiance une forte nécessité de changement.
 
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAPModernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
Modernisation de la vie publique : les propositions de la Fondation iFRAP
 
Lettre 4 pages
Lettre 4 pagesLettre 4 pages
Lettre 4 pages
 
News Views - Rien de fictif dans tout cela
News Views - Rien de fictif dans tout celaNews Views - Rien de fictif dans tout cela
News Views - Rien de fictif dans tout cela
 
Les News / Les Views - Rien de fictif dans tout cela
Les News / Les Views - Rien de fictif dans tout celaLes News / Les Views - Rien de fictif dans tout cela
Les News / Les Views - Rien de fictif dans tout cela
 
Informations AFPEP - SNPP
Informations AFPEP - SNPPInformations AFPEP - SNPP
Informations AFPEP - SNPP
 
L'encre du stylo de la ministre
L'encre du stylo de la ministreL'encre du stylo de la ministre
L'encre du stylo de la ministre
 
L'encre du stylo de la ministre
L'encre du stylo de la ministre L'encre du stylo de la ministre
L'encre du stylo de la ministre
 

Les news - Les views - A notre tour

  • 1. Le MAG de l’INPH / JANVIER 20166 A notre tour Dr Jean-Michel Badet SNPHCHU - Vice-Président INPH newS La Loi de Modernisation du Système de Santé vient enfin de terminer un parcours de plus d’un an par un vote définitif le 17 décembre 2015 à l’Assemblée Nationale. Le réel contenu de cette Loi a été masqué par des points de crispation en particulier sur le tiers payant. Ainsi, tout le secteur éducation sanitaire et prévention n’a pas fait l’objet d’un grand débat public, laissant souvent la place aux luttes silencieuses entre législateurs et lobbys (tabac, alcool, cigarette électronique, …). De même, le parcours de santé qui devait être le fleuron de cette Loi est à construite dans les futurs décrets. * Modernisation du Système de Santé Non ? La loi MSS* a été votée !? INFORMATION ›››› Les NEWS… Les VIEWS…
  • 2. www.inph.org 7 Il y a cependant des éléments forts, comme le retour d’un service public hospitalier, véritable socle de la prise en charge de tous les patients, de toutes les pathologies dans toutes les situations, motiva- tion principale des praticiens hospi- taliers dans leur exercice quotidien. Bien entendu, cette Loi apporte aussi quelques réponses aux graves dysfonctionnements qu’avait en- traînés la précédente Loi (HPST). La gouvernance hospitalière (Ar- ticle 49) s’assouplit un peu avec les mesures suivantes : LL L’organisation en pôles pourra être facultative en fonction des effectifs concernés. LL Le terme de « service » que nous n’avions jamais oublié dans nos pratiques quotidiennes revient dans les dénominations officielles. LL Le Président de CME contracte avec le DG une charte de gouver- nance. LL Le chef de pôle se voit confier une mission de dialogue et de concer- tation interne au sein du pole. Quelques réponses immédiates sont formulées pour amortir le creux démographique des années à venir (Article 34 ter et quater) : LL Il sera possible pour un PH de poursuivre un exercice hospita- lier jusqu’à 70 ans. LL L’emploi retraite pourra se pro- longer jusqu’à 72 ans. VIEWS L’intérim médical (terme élégant pour parler des mercenaires) fait l’objet d’une attention toute par- ticulière car c’est là que pourrait se trouver la manne financière indispensable à beaucoup des me- sures à venir sur l’attractivité des carrières hospitalières (Article 34) : LL L’intérim hospitalier sera en- cadré en plafonnant les rému- nérations. LL Un dispositif de praticiens remplaçants volontaires, placé auprès du CNG et bénéficiant d’un régime indemnitaire par- ticulier sera mis en place pour des missions longues. Le Développement Professionnel Continu (DPC) est de nouveau re- modelé (Article 28) : LL Il sera à valider tous les trois ans. LL On retrouve ses éléments constitutifs : FMC et EPP. LL Il est placé sous la responsabi- lité d’une Agence Nationale du DPC. La Loi crée les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT). Ce chapitre mérite à lui seul une chronique séparée qui sera l’objet de notre prochain Mag. Alors pourquoi ce titre, A NOTRE TOUR ? On va faire quoi de nos mercredis maintenant ?
  • 3. Le MAG de l’INPH / JANVIER 20168 L’année 2016 sera pour nous une année électorale, les élections professionnelles se dérouleront fin 2016 ou début 2017. On l’a bien vu lors de récentes élections, l’abstention est pour les démocraties un véritable cau- chemar. Il en est de même pour la représentation syndicale. Ainsi, lors des dernières élections pro- fessionnelles aux commissions statutaires nationales en 2011, en fonction des spécialités, la partici- pation allait de 15 à 50 % avec une moyenne proche de 30 %. Plus vous votez, plus vous aug- mentez la qualité de notre re- présentativité, plus vous nous donnez le pouvoir d’influencer les négociations que nous menons en votre nom, en particulier pour améliorer l’attractivité des car- rières hospitalières. Cette représentativité est un axe fort de la Loi. Elle fixe dans son article 48 consacré au dialogue so- cial les bases de la représentativi- té de vos organisations syndicales. (10 % des voix et des élus dans au moins 2 spécialités différentes). Il y a longtemps, existait, pour nous représenter au niveau na- tional, une instance, le Conseil Supérieur des Hôpitaux. Il s’est progressivement évaporé au fil de Lois et de décrets nous concernant et pour lesquels, son avis «  non obligatoire  » n’a plus été recueil- li. Nous avons obtenu que la Loi MSS permette la renaissance d’un Conseil Supérieur des person- nels médicaux, pharmaceutiques et odontologiques, dont la com- position sera issue des résultats des élections et qui sera consulté sur les toutes les questions nous concernant. A l’énumération de toutes ces pro- positions, on voit l’importance des négociations à venir sur l’écriture des textes (décrets, arrêtés, circu- laires) de mise en application. Votre représentation syndicale est là pour défendre vos intérêts qui, vous l’avez compris dans votre exercice quotidien, ne sont pas toujours ceux de vos confrères, de votre président de CME, de votre Directeur voire du Directeur de l’Agence Régionale de Santé. Nous restons guidés par 3 objec- tifs : Reconnaissance, Responsabi- lisation, Remédicalisation. Nous souhaitons que vous soyez lors des futures écheances électo- rales professionnelles mûs par un seul objectif : Participation. Alors, A votre tour ! INFORMATION ›››› Les NEWS… Les VIEWS…