SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  14
Télécharger pour lire hors ligne
Perspective pour la croissance mondiale
Quelques commentaires
Réunion à France Stratégie
Le 3 mars 2016
Gilbert Cette –
Banque de France
Université d’Aix-Marseille
Plan
1. Introduction
2. Baisse progressive de la croissance
3. Secular stagnation : Approches par la demande ou par l’offre
4. La productivité : Tendances
5. Takeaways
1. Introduction
3
 Globalement en accord avec la note de FS
 L’intervalle envisagé pour la croissance des pays avancés sur les 10
prochaines années n’est pas excessif :
0,5% à 2% avec un scénario central à 1,5%
 Les risques évoqués sont bien réels :
Productivité ralentie
Excès d’épargne
Démographie et vieillissement
Endettement
Inégalités
….
 Ils ne sont pas de même nature
Il faut les hiérarchiser…
 Les risques de scénarios de faible croissance sont réels
2. Baisse progressive de la croissance
Contributions annuelles moyennes à la croissance du PIB - En pp
Source : Bergeaud, Cette et Lecat (2015)
4
-1.5
-1.0
-0.5
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
3.0
3.5
4.0
4.5
5.0
5.5
6.0
6.5
7.0
7.5
8.0
8.5
-1.5
-1.0
-0.5
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
3.0
3.5
4.0
4.5
5.0
5.5
6.0
6.5
7.0
7.5
8.0
8.5
1890-1913
1913-1950
1950-1975
1975-1995
1995-2005
2005-2014
1890-1913
1913-1950
1950-1975
1975-1995
1995-2005
2005-2014
1890-1913
1913-1950
1950-1975
1975-1995
1995-2005
2005-2014
1890-1913
1913-1950
1950-1975
1975-1995
1995-2005
2005-2014
USA Euro Area United Kingdom Japan
TFP Capital deepening Population Employment rate Hours worked GDP
- Depuis la 2ème GM, baisse de la croissance dans les grandes zones développées,
sauf sur 1995-2005 aux USA et UK du fait des TIC
- Principal facteur de baisse : essoufflement de la TFP
2. Baisse progressive de la croissance
Contributions annuelles moyennes à la croissance du PIB - En pp
Source : Bergeaud, Cette et Lecat (2015)
5
- Même baisse dans les grands pays de la zone euro
Sauf en Espagne sur 1995-2004, mais croissance non soutenable
- Principal facteur de baisse : essoufflement de la TFP
-2.5
-2.0
-1.5
-1.0
-0.5
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
3.0
3.5
4.0
4.5
5.0
5.5
6.0
6.5
7.0
-2.5
-2.0
-1.5
-1.0
-0.5
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
3.0
3.5
4.0
4.5
5.0
5.5
6.0
6.5
7.0
1890-1913
1913-1950
1950-1975
1975-1995
1995-2005
2005-2014
1890-1913
1913-1950
1950-1975
1975-1995
1995-2005
2005-2014
1890-1913
1913-1950
1950-1975
1975-1995
1995-2005
2005-2014
1890-1913
1913-1950
1950-1975
1975-1995
1995-2005
2005-2014
1890-1913
1913-1950
1950-1975
1975-1995
1995-2005
2005-2014
Euro Area Germany France Italy Spain
TFP Capital deepening Population Employment rate Hours worked GDP
3. Croissance ralentie ou Secular stagnation :
approches par la demande ou par l’offre
Approche par la demande (L. Summers, 2013, 2014, 2015 ; B. Eichengren (2015)…
6
 Déséquilibre épargne > investissement : saving glut et déficit d’investissement
o Multiples causes du saving glut : Montée des émergents à fort taux d’épargne
(dont Chîne, …) ; Augmentation des inégalités de revenu ; Montée des
entreprises à très forte épargne (Google, Amazone, Facebook, Apple …) ; …
o Multiples causes d’un déficit d’investissement : Baisse du prix de
l’investissement ; Ralentissement des opportunités d’investissement ; Taux
d’intérêt réel élevés ; …
 Inaptitude des politiques économiques ‘standard’ à dynamiser la demande
o Politiques budgétaires contraintes, sauf dans quelques pays (Allemagne, …)
o Politiques monétaires bridées par la ZLB et des taux d’inflation très faibles
o Problème de coordination en Europe : Large excédent d’épargne en Allemagne
 Quelles réponses ? (Pour L. Summers, 2015)
o Les politiques monétaires non conventionnelles nourrissent des risques de bulles
o Les politiques structurelles peuvent abaisser l’inflation et renforcer l’écart
entre taux réels naturels et taux effectifs (Eggertsson, Ferrero, Raffo, 2013)
o Seule préconisation : Dépenses budgétaires maximisant l’effet multiplicateur et
la croissance à moyen et long terme (infrastructures …)
3. Croissance ralentie ou Secular stagnation :
approches par la demande ou par l’offre
Approche par la demande
7
Taux d’épargne mondial – En % du PIB
Source : FMI, WEO Database, Octobre 2015
- Augmentation effective du taux d’épargne mondial
- Du fait de l’augmentation dans les pays émergents et de la hausse de leur part dans le PIB mondial
8
 Epuisement des gains de productivité, fin de la 3ème révolution industrielle ?
R. Gordon (2012, 2013, 2014, 2015)
 Multiples causes : vision pessimiste
oRalentissement des gains éducatifs ; Epuisement de la loi de Moore dont les
progrès continus i) se heurtent à des limites physiques, ii) reposent sur une
croissance insoutenable des dépenses en R&D (Pillaï, 2012) ; Epuisement de
l’émergence de nouveaux produits : remplacement ; …
 Vision optimiste
oNouvelle vague de gains de performances ? (3D chip ; …) (ITRS, 2013a, 2013b; …)
oDifficultés de mesure ? (Byrne et al., 2013 ; …)
oFort potentiel de bénéfice des technologies existantes ? ‘More than Moore’
process? (ITRS, 2013b ; Mokyr et al. 2015 ; Pratt, 2015 ; …)
Mais appelle des institutions adaptées (Brynjolfsson et McAfee, 2014 ; …)
 Retard de diffusion des TIC dans les pays non US, Décrochage de la productivité
relative
oGains potentiels de réformes structurelles
3. Croissance ralentie ou Secular stagnation :
approches par la demande ou par l’offre
Approche par l’offre
4. La productivité : tendances
Average annual growth rate of labor productivity per hour
Smoothed indicator (HP filter, λ = 500) - Whole economy – 1891-2014 – In %
Source : Bergeaud, Cette and Lecat (2014)
9
-1
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
United States Euro Area United Kingdom Japan
- En fin de période, ralentissement généralisé de la productivité, avant la Grande Récession
- Impact apparent de la troisième revolution industrielle sur la productivité : Faible et court
4. La productivité : tendances
Average annual growth rate of labor productivity per hour
Smoothed indicator (HP filter, λ = 500) - Whole economy – 1891-2014 – In %
Source : Bergeaud, Cette and Lecat (2014)
10
-2
-1
0
1
2
3
4
5
6
7
8
Euro Area Germany France Italy Spain
- Mêmes observations pour les grandes économies de la ZE
- Sauf Espagne pour des raisons très spécifiques (Cf. Cette, Fernald et Mojon, 2015)
4. La productivité : tendances
Labor productivity per hour - Level relative to the US level
Whole economy – 1890-2014 – US level = 100 - $ 2010 PPP - In %
Source : Bergeaud, Cette and Lecat (2014)
11
0
20
40
60
80
100
120
140
160
Euro Area United Kingdom Japan United States = 100
- Début des années 1990 : Rattrappage apparent des niveaux US par la ZE, mais niveaux
structurels inférieurs
- Décrochage continu depuis
4. La productivité : tendances
Labor productivity per hour - Level relative to the US level
Whole economy – 1890-2014 – US level = 100 - $ 2010 PPP - In %
Source : Bergeaud, Cette and Lecat (2014)
12
0
20
40
60
80
100
120
Euro Area Germany France
Italy Spain United States = 100
- Même évolutions dans les principales économies de la ZE
5. Takeaways
13
 4 familles de scénarios envisageables
o Scénario [2B] : Cible à viser, mais quelles conditions pour y parvenir ?
Ce scénario ne sera pas nécessairement spontané
o Scénario [1B] : Pertinence accrue des réformes structurelles
o Scénario [2A] : Retrouver les conditions d’un rééquilibrage de l’épargne et de
taux d’intérêt réels négatifs, pour aller vers la situation [2B]
o Scenario [1A] : Situation actuelle
Dosage complexe pour éviter la trappe à faible croissance
Quelle priorité entre rééquilibrage de l’épargne et réformes
structurelles pour se diriger vers [2B] ?
Offre : Dynamique de la productivité …
… Epuisement [1] … Renouveau [2]
Demande :
Baisse de
l’excédent
d’épargne
ou
Taux
d’intérêt
réels négatifs
…
… Inatteignables [A]
Scénario [1A]
Trappe à faibles
croissance potentielle et
effective. Investissement
et gains de productivité
faibles
Scénario [2A]
Croissance effective et
potentielle affaiblies par
l’insuffisance
d’investissement
… Atteignables [B]
Scénario [1B]
Faible croissance
potentielle du fait de
faibles gains de
productivité
Scénario [2B]
Retour à la croissance
effective et potentielle
fortes
5. Takeaways
14
 Difficultés multiples
o La probabilisation des différents scénarios est difficile
o Ne pas se tromper de diagnostic
o Le scénario [2B] est la cible. Il ne sera pas spontanément atteint
 Dans tous les cas, réformes structurelles impératives …
o Repenser les réformes structurelles : de la quantité à la qualité. Exemples :
De meilleures régulations sur les marchés des biens et du travail ; Pas plus de
quantité mais plus de qualité des formations initiale et professionnelle ; Pas plus
d’Etat mais meilleure intervention publique ; …
o Réformes surtout impératives en Europe (inverser le décrochage…)
 … Et rééquilibrage de l’épargne indispensable, via
o Des réformes structurelles dans les pays émergents (protection sociale, …)
o Une plus grande coordination européenne : Besoin d’une demande plus
dynamique des pays structurellement excédentaires, surtout Allemagne
 Hors scénario [2B], des headwinds
o Vont être difficiles à affronter sans tensions économiques et sociales
o Exemples de headwinds (Gordon) : Vieillissement de la population ; Augmentation
des inégalités ; Globalisation ; Risques énergétiques et environnementaux ;
Endettement public ; …

Contenu connexe

Tendances

Etude Apec - Prévisions 2015 - 2017 des recrutements de cadres en France
Etude Apec - Prévisions 2015 - 2017 des recrutements de cadres en FranceEtude Apec - Prévisions 2015 - 2017 des recrutements de cadres en France
Etude Apec - Prévisions 2015 - 2017 des recrutements de cadres en FranceApec
 
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortemPrévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortemOECD, Economics Department
 
Livret Macroéconomique OFP - 2eme edition Juillet 2014 (Extraits)
Livret Macroéconomique OFP - 2eme edition Juillet 2014 (Extraits)Livret Macroéconomique OFP - 2eme edition Juillet 2014 (Extraits)
Livret Macroéconomique OFP - 2eme edition Juillet 2014 (Extraits)Theodore Stanton
 
Facteurs et limites de la croissance économique
Facteurs et limites de la croissance économiqueFacteurs et limites de la croissance économique
Facteurs et limites de la croissance économiquePhilippe Peret
 
Syz & co syz asset management - repères
Syz & co   syz asset management - repèresSyz & co   syz asset management - repères
Syz & co syz asset management - repèresBanque_SYZ
 
Réduire le déficit des échanges extérieurs de la France
Réduire le déficit des échanges extérieurs de la FranceRéduire le déficit des échanges extérieurs de la France
Réduire le déficit des échanges extérieurs de la FranceFrance Stratégie
 
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...Forums financiers de Wallonie
 
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...Comsoce
 
La croissance mondiale d'une décennie à l'autre
La croissance mondiale d'une décennie à l'autreLa croissance mondiale d'une décennie à l'autre
La croissance mondiale d'une décennie à l'autreFrance Stratégie
 
Concepts d'économie et & marchés financiers
Concepts d'économie et & marchés financiersConcepts d'économie et & marchés financiers
Concepts d'économie et & marchés financiersManon Cuylits
 
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...OFI Asset Management
 
Economie et marchés financiers - Les indicateurs de prix
Economie et marchés financiers - Les indicateurs de prixEconomie et marchés financiers - Les indicateurs de prix
Economie et marchés financiers - Les indicateurs de prixManon Cuylits
 
Lettre économique Japon, Corée, Australie et Nouvelle-Zélande n36 (mai 2012)
Lettre économique Japon, Corée, Australie et Nouvelle-Zélande n36 (mai 2012)Lettre économique Japon, Corée, Australie et Nouvelle-Zélande n36 (mai 2012)
Lettre économique Japon, Corée, Australie et Nouvelle-Zélande n36 (mai 2012)CCEF Australie
 
Tmr 130121 noir blanc
Tmr 130121 noir blancTmr 130121 noir blanc
Tmr 130121 noir blancBordier & Cie
 
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentationOCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentationOECD, Economics Department
 
Séance 2 les théories de la croissance
Séance 2   les théories de la croissanceSéance 2   les théories de la croissance
Séance 2 les théories de la croissanceRayan Nezzar
 
La croissance sur longue période : le regard rétrospectif et prospectif de Gi...
La croissance sur longue période : le regard rétrospectif et prospectif de Gi...La croissance sur longue période : le regard rétrospectif et prospectif de Gi...
La croissance sur longue période : le regard rétrospectif et prospectif de Gi...Soledad Zignago
 
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010CCEF Australie
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationalePrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationaleForums financiers de Wallonie
 

Tendances (20)

Etude Apec - Prévisions 2015 - 2017 des recrutements de cadres en France
Etude Apec - Prévisions 2015 - 2017 des recrutements de cadres en FranceEtude Apec - Prévisions 2015 - 2017 des recrutements de cadres en France
Etude Apec - Prévisions 2015 - 2017 des recrutements de cadres en France
 
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortemPrévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
 
Livret Macroéconomique OFP - 2eme edition Juillet 2014 (Extraits)
Livret Macroéconomique OFP - 2eme edition Juillet 2014 (Extraits)Livret Macroéconomique OFP - 2eme edition Juillet 2014 (Extraits)
Livret Macroéconomique OFP - 2eme edition Juillet 2014 (Extraits)
 
Facteurs et limites de la croissance économique
Facteurs et limites de la croissance économiqueFacteurs et limites de la croissance économique
Facteurs et limites de la croissance économique
 
Syz & co syz asset management - repères
Syz & co   syz asset management - repèresSyz & co   syz asset management - repères
Syz & co syz asset management - repères
 
Réduire le déficit des échanges extérieurs de la France
Réduire le déficit des échanges extérieurs de la FranceRéduire le déficit des échanges extérieurs de la France
Réduire le déficit des échanges extérieurs de la France
 
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
Dix ans après, vers une nouvelle crise économique et financière ? Mythe ou ré...
 
Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.
 
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
Présentation Insti7 : 2017, année de tous les risques : où, quand et comment ...
 
La croissance mondiale d'une décennie à l'autre
La croissance mondiale d'une décennie à l'autreLa croissance mondiale d'une décennie à l'autre
La croissance mondiale d'une décennie à l'autre
 
Concepts d'économie et & marchés financiers
Concepts d'économie et & marchés financiersConcepts d'économie et & marchés financiers
Concepts d'économie et & marchés financiers
 
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
 
Economie et marchés financiers - Les indicateurs de prix
Economie et marchés financiers - Les indicateurs de prixEconomie et marchés financiers - Les indicateurs de prix
Economie et marchés financiers - Les indicateurs de prix
 
Lettre économique Japon, Corée, Australie et Nouvelle-Zélande n36 (mai 2012)
Lettre économique Japon, Corée, Australie et Nouvelle-Zélande n36 (mai 2012)Lettre économique Japon, Corée, Australie et Nouvelle-Zélande n36 (mai 2012)
Lettre économique Japon, Corée, Australie et Nouvelle-Zélande n36 (mai 2012)
 
Tmr 130121 noir blanc
Tmr 130121 noir blancTmr 130121 noir blanc
Tmr 130121 noir blanc
 
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentationOCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
 
Séance 2 les théories de la croissance
Séance 2   les théories de la croissanceSéance 2   les théories de la croissance
Séance 2 les théories de la croissance
 
La croissance sur longue période : le regard rétrospectif et prospectif de Gi...
La croissance sur longue période : le regard rétrospectif et prospectif de Gi...La croissance sur longue période : le regard rétrospectif et prospectif de Gi...
La croissance sur longue période : le regard rétrospectif et prospectif de Gi...
 
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
L'Australie surfe sur la crise / sept-oct 2010
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationalePrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
 

Similaire à Perspective pour la croissance mondiale - Commentaires de Gilbert Cette

OCDE Perspectives Economiques juin 2016 décideurs publics agissez maintenant ...
OCDE Perspectives Economiques juin 2016 décideurs publics agissez maintenant ...OCDE Perspectives Economiques juin 2016 décideurs publics agissez maintenant ...
OCDE Perspectives Economiques juin 2016 décideurs publics agissez maintenant ...OECD, Economics Department
 
Financer l’investissement d’innovation en ZE et en France, Marc-Olivier Strau...
Financer l’investissement d’innovation en ZE et en France, Marc-Olivier Strau...Financer l’investissement d’innovation en ZE et en France, Marc-Olivier Strau...
Financer l’investissement d’innovation en ZE et en France, Marc-Olivier Strau...Soledad Zignago
 
Séance 8 la protection sociale
Séance 8   la protection socialeSéance 8   la protection sociale
Séance 8 la protection socialeRayan Nezzar
 
Sortir du-piege-de-la-croissance-molle-lancer-des-initiatives-budgetaires-eff...
Sortir du-piege-de-la-croissance-molle-lancer-des-initiatives-budgetaires-eff...Sortir du-piege-de-la-croissance-molle-lancer-des-initiatives-budgetaires-eff...
Sortir du-piege-de-la-croissance-molle-lancer-des-initiatives-budgetaires-eff...OECD, Economics Department
 
Une embellie bienvenue mais insuffisante Perspectives économiques de l'OCDE j...
Une embellie bienvenue mais insuffisante Perspectives économiques de l'OCDE j...Une embellie bienvenue mais insuffisante Perspectives économiques de l'OCDE j...
Une embellie bienvenue mais insuffisante Perspectives économiques de l'OCDE j...OECD, Economics Department
 
Croissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenuCroissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenuFrance Stratégie
 
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorablePremière réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorableSociété Tripalio
 
Horizon 2025 - Webinaire du 1er Juillet
Horizon 2025 - Webinaire du 1er JuilletHorizon 2025 - Webinaire du 1er Juillet
Horizon 2025 - Webinaire du 1er JuilletRichad Mitha
 
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - TendancesFrance Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - TendancesEric LEGER
 
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourseLe rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourseJOURNAL EL FEJR
 
La dynamique-de-croissance-pourra-t-elle-durer-ocde-perspectives-economiques-...
La dynamique-de-croissance-pourra-t-elle-durer-ocde-perspectives-economiques-...La dynamique-de-croissance-pourra-t-elle-durer-ocde-perspectives-economiques-...
La dynamique-de-croissance-pourra-t-elle-durer-ocde-perspectives-economiques-...OECD, Economics Department
 
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...OECD, Economics Department
 
Séries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-ecoSéries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-ecoLassaad Saidi
 
CHAP 4 PARTIE 2.pptx
CHAP 4 PARTIE 2.pptxCHAP 4 PARTIE 2.pptx
CHAP 4 PARTIE 2.pptxsara6496
 
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...OECD, Economics Department
 
Altavalue t115 etude
Altavalue t115 etudeAltavalue t115 etude
Altavalue t115 etudealtavalue
 
Apm deux sevres [mode de compatibilité]
Apm deux sevres [mode de compatibilité]Apm deux sevres [mode de compatibilité]
Apm deux sevres [mode de compatibilité]Philippe Crevel
 

Similaire à Perspective pour la croissance mondiale - Commentaires de Gilbert Cette (20)

OCDE Perspectives Economiques juin 2016 décideurs publics agissez maintenant ...
OCDE Perspectives Economiques juin 2016 décideurs publics agissez maintenant ...OCDE Perspectives Economiques juin 2016 décideurs publics agissez maintenant ...
OCDE Perspectives Economiques juin 2016 décideurs publics agissez maintenant ...
 
Financer l’investissement d’innovation en ZE et en France, Marc-Olivier Strau...
Financer l’investissement d’innovation en ZE et en France, Marc-Olivier Strau...Financer l’investissement d’innovation en ZE et en France, Marc-Olivier Strau...
Financer l’investissement d’innovation en ZE et en France, Marc-Olivier Strau...
 
Séance 8 la protection sociale
Séance 8   la protection socialeSéance 8   la protection sociale
Séance 8 la protection sociale
 
Sortir du-piege-de-la-croissance-molle-lancer-des-initiatives-budgetaires-eff...
Sortir du-piege-de-la-croissance-molle-lancer-des-initiatives-budgetaires-eff...Sortir du-piege-de-la-croissance-molle-lancer-des-initiatives-budgetaires-eff...
Sortir du-piege-de-la-croissance-molle-lancer-des-initiatives-budgetaires-eff...
 
Une embellie bienvenue mais insuffisante Perspectives économiques de l'OCDE j...
Une embellie bienvenue mais insuffisante Perspectives économiques de l'OCDE j...Une embellie bienvenue mais insuffisante Perspectives économiques de l'OCDE j...
Une embellie bienvenue mais insuffisante Perspectives économiques de l'OCDE j...
 
Panorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la finance
Panorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la financePanorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la finance
Panorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la finance
 
Croissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenuCroissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenu
 
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorablePremière réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
Première réformes structurelles dans un contexte macroéconomique favorable
 
Only God Knows
Only God KnowsOnly God Knows
Only God Knows
 
Horizon 2025 - Webinaire du 1er Juillet
Horizon 2025 - Webinaire du 1er JuilletHorizon 2025 - Webinaire du 1er Juillet
Horizon 2025 - Webinaire du 1er Juillet
 
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - TendancesFrance Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
 
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourseLe rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
Le rapport 2014 du secteur bancaire établi par maxula bourse
 
La dynamique-de-croissance-pourra-t-elle-durer-ocde-perspectives-economiques-...
La dynamique-de-croissance-pourra-t-elle-durer-ocde-perspectives-economiques-...La dynamique-de-croissance-pourra-t-elle-durer-ocde-perspectives-economiques-...
La dynamique-de-croissance-pourra-t-elle-durer-ocde-perspectives-economiques-...
 
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
De lourdes incertitudes pèsent sur la croissance mondiale OCDE perspectives é...
 
Idea
IdeaIdea
Idea
 
Séries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-ecoSéries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-eco
 
CHAP 4 PARTIE 2.pptx
CHAP 4 PARTIE 2.pptxCHAP 4 PARTIE 2.pptx
CHAP 4 PARTIE 2.pptx
 
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
 
Altavalue t115 etude
Altavalue t115 etudeAltavalue t115 etude
Altavalue t115 etude
 
Apm deux sevres [mode de compatibilité]
Apm deux sevres [mode de compatibilité]Apm deux sevres [mode de compatibilité]
Apm deux sevres [mode de compatibilité]
 

Plus de France Stratégie

Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?France Stratégie
 
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...France Stratégie
 
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...France Stratégie
 
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...France Stratégie
 
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétencesDocument de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétencesFrance Stratégie
 
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...France Stratégie
 
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...France Stratégie
 
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...France Stratégie
 
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...France Stratégie
 
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...France Stratégie
 
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...France Stratégie
 
Note de synthèse - Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
Note de synthèse -  Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...Note de synthèse -  Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
Note de synthèse - Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...France Stratégie
 
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...France Stratégie
 
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métauxNote d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métauxFrance Stratégie
 
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...France Stratégie
 
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...France Stratégie
 
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logementsNote d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logementsFrance Stratégie
 
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport France Stratégie
 
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...France Stratégie
 

Plus de France Stratégie (20)

Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
 
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
 
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
 
Programme de travail 2021
Programme de travail 2021Programme de travail 2021
Programme de travail 2021
 
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
 
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétencesDocument de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
 
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
 
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
 
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
 
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
 
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
 
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
 
Note de synthèse - Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
Note de synthèse -  Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...Note de synthèse -  Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
Note de synthèse - Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
 
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
 
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métauxNote d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
 
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
 
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
 
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logementsNote d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
 
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
 
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
 

Dernier

Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdfCérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdfcommunication55
 
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'AulonProgramme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'AulonPhilippe Villette
 
Animations du pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 ...
Animations du pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 ...Animations du pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 ...
Animations du pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 ...Philippe Villette
 
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Christina Parmionova
 
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatialDroit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatialVICTOR MAESTRE RAMIREZ
 
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptxRetour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptxcommunication55
 

Dernier (6)

Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdfCérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
 
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'AulonProgramme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
 
Animations du pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 ...
Animations du pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 ...Animations du pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 ...
Animations du pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 ...
 
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
 
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatialDroit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
 
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptxRetour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
 

Perspective pour la croissance mondiale - Commentaires de Gilbert Cette

  • 1. Perspective pour la croissance mondiale Quelques commentaires Réunion à France Stratégie Le 3 mars 2016 Gilbert Cette – Banque de France Université d’Aix-Marseille
  • 2. Plan 1. Introduction 2. Baisse progressive de la croissance 3. Secular stagnation : Approches par la demande ou par l’offre 4. La productivité : Tendances 5. Takeaways
  • 3. 1. Introduction 3  Globalement en accord avec la note de FS  L’intervalle envisagé pour la croissance des pays avancés sur les 10 prochaines années n’est pas excessif : 0,5% à 2% avec un scénario central à 1,5%  Les risques évoqués sont bien réels : Productivité ralentie Excès d’épargne Démographie et vieillissement Endettement Inégalités ….  Ils ne sont pas de même nature Il faut les hiérarchiser…  Les risques de scénarios de faible croissance sont réels
  • 4. 2. Baisse progressive de la croissance Contributions annuelles moyennes à la croissance du PIB - En pp Source : Bergeaud, Cette et Lecat (2015) 4 -1.5 -1.0 -0.5 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 3.5 4.0 4.5 5.0 5.5 6.0 6.5 7.0 7.5 8.0 8.5 -1.5 -1.0 -0.5 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 3.5 4.0 4.5 5.0 5.5 6.0 6.5 7.0 7.5 8.0 8.5 1890-1913 1913-1950 1950-1975 1975-1995 1995-2005 2005-2014 1890-1913 1913-1950 1950-1975 1975-1995 1995-2005 2005-2014 1890-1913 1913-1950 1950-1975 1975-1995 1995-2005 2005-2014 1890-1913 1913-1950 1950-1975 1975-1995 1995-2005 2005-2014 USA Euro Area United Kingdom Japan TFP Capital deepening Population Employment rate Hours worked GDP - Depuis la 2ème GM, baisse de la croissance dans les grandes zones développées, sauf sur 1995-2005 aux USA et UK du fait des TIC - Principal facteur de baisse : essoufflement de la TFP
  • 5. 2. Baisse progressive de la croissance Contributions annuelles moyennes à la croissance du PIB - En pp Source : Bergeaud, Cette et Lecat (2015) 5 - Même baisse dans les grands pays de la zone euro Sauf en Espagne sur 1995-2004, mais croissance non soutenable - Principal facteur de baisse : essoufflement de la TFP -2.5 -2.0 -1.5 -1.0 -0.5 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 3.5 4.0 4.5 5.0 5.5 6.0 6.5 7.0 -2.5 -2.0 -1.5 -1.0 -0.5 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 3.5 4.0 4.5 5.0 5.5 6.0 6.5 7.0 1890-1913 1913-1950 1950-1975 1975-1995 1995-2005 2005-2014 1890-1913 1913-1950 1950-1975 1975-1995 1995-2005 2005-2014 1890-1913 1913-1950 1950-1975 1975-1995 1995-2005 2005-2014 1890-1913 1913-1950 1950-1975 1975-1995 1995-2005 2005-2014 1890-1913 1913-1950 1950-1975 1975-1995 1995-2005 2005-2014 Euro Area Germany France Italy Spain TFP Capital deepening Population Employment rate Hours worked GDP
  • 6. 3. Croissance ralentie ou Secular stagnation : approches par la demande ou par l’offre Approche par la demande (L. Summers, 2013, 2014, 2015 ; B. Eichengren (2015)… 6  Déséquilibre épargne > investissement : saving glut et déficit d’investissement o Multiples causes du saving glut : Montée des émergents à fort taux d’épargne (dont Chîne, …) ; Augmentation des inégalités de revenu ; Montée des entreprises à très forte épargne (Google, Amazone, Facebook, Apple …) ; … o Multiples causes d’un déficit d’investissement : Baisse du prix de l’investissement ; Ralentissement des opportunités d’investissement ; Taux d’intérêt réel élevés ; …  Inaptitude des politiques économiques ‘standard’ à dynamiser la demande o Politiques budgétaires contraintes, sauf dans quelques pays (Allemagne, …) o Politiques monétaires bridées par la ZLB et des taux d’inflation très faibles o Problème de coordination en Europe : Large excédent d’épargne en Allemagne  Quelles réponses ? (Pour L. Summers, 2015) o Les politiques monétaires non conventionnelles nourrissent des risques de bulles o Les politiques structurelles peuvent abaisser l’inflation et renforcer l’écart entre taux réels naturels et taux effectifs (Eggertsson, Ferrero, Raffo, 2013) o Seule préconisation : Dépenses budgétaires maximisant l’effet multiplicateur et la croissance à moyen et long terme (infrastructures …)
  • 7. 3. Croissance ralentie ou Secular stagnation : approches par la demande ou par l’offre Approche par la demande 7 Taux d’épargne mondial – En % du PIB Source : FMI, WEO Database, Octobre 2015 - Augmentation effective du taux d’épargne mondial - Du fait de l’augmentation dans les pays émergents et de la hausse de leur part dans le PIB mondial
  • 8. 8  Epuisement des gains de productivité, fin de la 3ème révolution industrielle ? R. Gordon (2012, 2013, 2014, 2015)  Multiples causes : vision pessimiste oRalentissement des gains éducatifs ; Epuisement de la loi de Moore dont les progrès continus i) se heurtent à des limites physiques, ii) reposent sur une croissance insoutenable des dépenses en R&D (Pillaï, 2012) ; Epuisement de l’émergence de nouveaux produits : remplacement ; …  Vision optimiste oNouvelle vague de gains de performances ? (3D chip ; …) (ITRS, 2013a, 2013b; …) oDifficultés de mesure ? (Byrne et al., 2013 ; …) oFort potentiel de bénéfice des technologies existantes ? ‘More than Moore’ process? (ITRS, 2013b ; Mokyr et al. 2015 ; Pratt, 2015 ; …) Mais appelle des institutions adaptées (Brynjolfsson et McAfee, 2014 ; …)  Retard de diffusion des TIC dans les pays non US, Décrochage de la productivité relative oGains potentiels de réformes structurelles 3. Croissance ralentie ou Secular stagnation : approches par la demande ou par l’offre Approche par l’offre
  • 9. 4. La productivité : tendances Average annual growth rate of labor productivity per hour Smoothed indicator (HP filter, λ = 500) - Whole economy – 1891-2014 – In % Source : Bergeaud, Cette and Lecat (2014) 9 -1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 United States Euro Area United Kingdom Japan - En fin de période, ralentissement généralisé de la productivité, avant la Grande Récession - Impact apparent de la troisième revolution industrielle sur la productivité : Faible et court
  • 10. 4. La productivité : tendances Average annual growth rate of labor productivity per hour Smoothed indicator (HP filter, λ = 500) - Whole economy – 1891-2014 – In % Source : Bergeaud, Cette and Lecat (2014) 10 -2 -1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 Euro Area Germany France Italy Spain - Mêmes observations pour les grandes économies de la ZE - Sauf Espagne pour des raisons très spécifiques (Cf. Cette, Fernald et Mojon, 2015)
  • 11. 4. La productivité : tendances Labor productivity per hour - Level relative to the US level Whole economy – 1890-2014 – US level = 100 - $ 2010 PPP - In % Source : Bergeaud, Cette and Lecat (2014) 11 0 20 40 60 80 100 120 140 160 Euro Area United Kingdom Japan United States = 100 - Début des années 1990 : Rattrappage apparent des niveaux US par la ZE, mais niveaux structurels inférieurs - Décrochage continu depuis
  • 12. 4. La productivité : tendances Labor productivity per hour - Level relative to the US level Whole economy – 1890-2014 – US level = 100 - $ 2010 PPP - In % Source : Bergeaud, Cette and Lecat (2014) 12 0 20 40 60 80 100 120 Euro Area Germany France Italy Spain United States = 100 - Même évolutions dans les principales économies de la ZE
  • 13. 5. Takeaways 13  4 familles de scénarios envisageables o Scénario [2B] : Cible à viser, mais quelles conditions pour y parvenir ? Ce scénario ne sera pas nécessairement spontané o Scénario [1B] : Pertinence accrue des réformes structurelles o Scénario [2A] : Retrouver les conditions d’un rééquilibrage de l’épargne et de taux d’intérêt réels négatifs, pour aller vers la situation [2B] o Scenario [1A] : Situation actuelle Dosage complexe pour éviter la trappe à faible croissance Quelle priorité entre rééquilibrage de l’épargne et réformes structurelles pour se diriger vers [2B] ? Offre : Dynamique de la productivité … … Epuisement [1] … Renouveau [2] Demande : Baisse de l’excédent d’épargne ou Taux d’intérêt réels négatifs … … Inatteignables [A] Scénario [1A] Trappe à faibles croissance potentielle et effective. Investissement et gains de productivité faibles Scénario [2A] Croissance effective et potentielle affaiblies par l’insuffisance d’investissement … Atteignables [B] Scénario [1B] Faible croissance potentielle du fait de faibles gains de productivité Scénario [2B] Retour à la croissance effective et potentielle fortes
  • 14. 5. Takeaways 14  Difficultés multiples o La probabilisation des différents scénarios est difficile o Ne pas se tromper de diagnostic o Le scénario [2B] est la cible. Il ne sera pas spontanément atteint  Dans tous les cas, réformes structurelles impératives … o Repenser les réformes structurelles : de la quantité à la qualité. Exemples : De meilleures régulations sur les marchés des biens et du travail ; Pas plus de quantité mais plus de qualité des formations initiale et professionnelle ; Pas plus d’Etat mais meilleure intervention publique ; … o Réformes surtout impératives en Europe (inverser le décrochage…)  … Et rééquilibrage de l’épargne indispensable, via o Des réformes structurelles dans les pays émergents (protection sociale, …) o Une plus grande coordination européenne : Besoin d’une demande plus dynamique des pays structurellement excédentaires, surtout Allemagne  Hors scénario [2B], des headwinds o Vont être difficiles à affronter sans tensions économiques et sociales o Exemples de headwinds (Gordon) : Vieillissement de la population ; Augmentation des inégalités ; Globalisation ; Risques énergétiques et environnementaux ; Endettement public ; …