SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  43
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
1
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
Et pour vous, 
cela évoque 
quoi, la 
croissance ? 
Il en faudrait 
plus, il en 
faudrait 
moins ? 
2
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
3
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS 
ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE 
ECONOMIQUE ? 
Notions de 1ère 
Facteurs de production, production marchande et non marchande, valeur 
ajoutée, productivité, institutions, droits de propriété, externalités 
Notions de terminale ES 
PIB, IDH, investissement, progrès technique, croissance endogène, productivité globale 
des facteurs 
Notions implicites : fonction de production, accumulation du capital sous ses différentes formes, 
gains de productivité, croissance intensive / extensive / destruction créatrice 
4
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS 
ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE 
ECONOMIQUE ? 
Objectifs 
Savoir 
• ce qu’est la croissance 
• l’intérêt et les limites du PIB comme indicateur de croissance 
• les causes de la croissance économique 
Savoir faire 
• Commenter un document statistique 
• Commenter un document texte 
5
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
Plan du cours 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) 
 B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt et limites du PIB 
 C- la nécessité d'autres indicateurs 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
 A- La mobilisation des facteurs de production 
 B- l'efficacité des facteurs de production : croissance intensive, extensive 
 C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) dans la croissance ? 
6
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) 
 A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14. Hachette 
2011 
Point méthode 1 : étudier un document statistique (EC2) 
Titre ? 
PIB ? 
Indicateur ? 
Exemple de lecture ? 
Tout constat rédigé à partir d’un document statistique doit comporter des données chiffrées ! 
TD 1 – révision outils de calcul de variation relative 
7
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) 
 A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14. 
8
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) 
 A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14. 
9 
 
 
 POINT METHODE 1 : étudier un document statistique 
[1. On repère l’indicateur dans la légende et/ou le titre, on en donne la définition] 
[2. On donne toujours dans une phrase un exemple de lecture des données chiffrées, avec –si nécessaire – un 
calcul qui permet de simplifier leur compréhension] 
[3. Constater = chercher à périodiser = structurer les idées en § distincts : il faut toujours des données chiffrées 
pour justifier chaque affirmation] 
[4. Conclusion = synthèse]
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) 
• A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14. 
POINT METHODE 1 : étudier un document statistique 
[1. On repère l’indicateur dans la légende et/ou le titre, on en donne la signification] 
Ce document montre l’évolution de la croissance économique en France depuis l’an 0 puisque la courbe 
représente l’évolution du PIB, c’est-à-dire de la somme des richesses créées (ou valeurs ajoutées) sur une longue 
période. 
[2. On donne toujours un exemple de lecture des données chiffrées, avec –si nécessaire – un calcul qui 
permet de simplifier leur compréhension] 
Le PIB a ainsi augmenté de 1 milliard de dollars constants entre l’an 0 et l’an 1000 (il a augmenté de 50%). 
[3. Constater = chercher à périodiser = structurer les idées en § distincts] 
On note une croissance lente de l’an 0 à 1800, puisque le PIB, passant de 2 milliards à 35 milliards de dollars, a 
été multiplié par 17,5 
MAIS [transition logique] le PIB a été multiplié par 40,7 [1424 / 35] entre 1800 et 2000, en seulement 120 ans. 
[Conclusion, bilan] La croissance est donc un phénomène récent. 
10
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) 
 A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14. 
 
 
 
11 
POINT METHODE 1 : étudier un document statistique 
[1. On repère l’indicateur dans la légende et/ou le titre, on en donne la définition] 
[2. On donne toujours dans une phrase un exemple de lecture des données chiffrées, avec –si nécessaire – un calcul qui 
permet de simplifier leur compréhension] 
[3. Constater = chercher à périodiser = structurer les idées en § distincts : il faut toujours des données chiffrées pour 
justifier chaque affirmation] 
[4. Conclusion = synthèse] 
Ici : La croissance est donc un phénomène récent.
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) 
 A1 – paragraphe constat de la croissance, phénomène récent 
 A2- Qu'est-ce que la croissance ? 
(doc 2 p14) 
12
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 A2- Qu'est-ce que la 
croissance ? 
 Rédigez un 
paragraphe pour 
répondre à cette 
question à l’aide du 
document ci-dessous 
13
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A2- qu'est-ce que la croissance ? 
POINT METHODE 2 : commenter un document texte 
[1. On lit le texte en entier une première fois] 
[2. On relit le texte avec un crayon dans la main… on repère : mots-clés (notions du programme), liens logiques…] 
[3. On est capable de schématiser l’enchaînement des idées du texte ] 
[4. On cherche à quelle(s) question(s) répond ce texte] 
14
Document 2 page 14 « Qu’est-ce que la croissance ? » 
La croissance économique est traditionnellement définie comme l’accroissement sur une longue 
période d’un agrégat de production, en général le PIB. Cette définition permet d’éviter la confusion 
avec l’expansion, qui correspond à la phase ascendante d’un cycle économique de courte période. 
Cette définition a sans doute le mérite de la simplicité, mais elle ne permet de rendre compte ni de la 
complexité du concept, ni de ses limites : 
• Elle néglige les interactions dont elle est le résultat et qui en font un phénomène cumulatif. Par 
exemple, si la révolution agricole a permis la révolution industrielle (grâce en particulier au fait 
qu’elle libère de la main-d’oeuvre pour l’industrie), celle-ci en retour favorise de nouveaux 
progrès pour la productivité agricole (mécanisation de l’agriculture, production d’(engrais 
chimiques…) 
• Elle ne met en avant que la dimension quantitative de la croissance, alors que ses effets 
structurels et qualitatifs en sont une caractéristique essentielle : elle est en effet à la fois cause 
et conséquence de modifications des structures économiques et sociales (structure de la 
population active, formes de la concurrence, modes de vie, déformation de la répartition 
sectorielle de l’activité…) ; 
• Elle réduit la croissance à sa dimension marchande et monétaire, alors que l’ensemble des biens 
et services dont une population peut disposer a aussi une origine non marchande. 
• 
Hachette Education, 2012. 
15 
Notions à 
définir ? 
Transition 
Logique ?
16
17 
Définition de la croissance : lexique à remplir !
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) 
 A1 – paragraphe constat de la croissance, phénomène récent 
 A2- Qu'est-ce que la croissance ? 
 
 B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt et limites du PIB 
 
18
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt et limites du PIB 
 B1 - le PIB mesure mal, voire ignore certaines activités 
chaque binôme réalise un résumé de l'article qu'il étudie : 
 extraits du 
rapport 95 du CAE, « évaluer la performance économique, le bien-être et la soutenabilité », pp. Rapport de la commission Stiglitz-Sen-Fitoussi 
 Tableau synthétique des principales limites du PIB comme indicateur de croissance. 
 
 
Pour aller plus loin : 
Mesure du PIB : https://www.youtube.com/watch?v=ROpFSrUMs-A 
Limites du PIB : http://youtu.be/z1dvuNO_zo8 
19
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
20 
B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt 
et limites du PIB 
 B2- Allons plus loin : le bonheur s'achète-t-il? Peut-on 
quantifier le bien-être? La croissance est-elle 
synonyme de progrès ? 
 
 
 → prise de notes à partir de la vidéo / discussion
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) 
 B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt et limites du PIB 
 C- la nécessité d'autres indicateurs 
 
21
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 1/ Qu'est-ce que la croissance économique ? 
 C- la nécessité d'autres indicateurs 
 C1 - rappel : nécessité absolue de prendre en compte l'évolution des prix 
 → doc 1 p18 
 définir / constater / expliquer 
 
 C2- comparer les pouvoirs d'achat 
 → doc 2 et 3 p18 + article TheEconomist, theBigMac Index – graphique 
BigMac 
 
 C3- mesurer le développement humain 
 → doc 4 p19 + carte IDH monde : définir / constater / expliquer + 
article du Monde (« les nouveaux droits de l'homme, selon Martha 
Nussbaum) 
 C4- Du Produit Intérieur Brut au Bonheur National Brut ? 
Arte Le dessous des cartes Bhoutan, bonheur national brut (2011) 
 
22
IDH dans le monde 
23
Évaluation formative 
E1-1 – 1 
Qu’est-ce que la croissance ? 
24 
Pour réviser 
sans attendre ! 
→ fiche concept 
« CROISSANCE » à remplir 
Notion liée : le PIB (voir 
encadré page 16)
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
25 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
D’après vous ? 

E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
26 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
Adam Smith, 1776 : 
An Inquiry into the 
Nature and Causes of 
the Wealth of Nations 
 
Invisible hand of the 
market Division of labour 
Accumulation of capital 
Free trade 
Productivity growth
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
 A- La mobilisation des facteurs de production 
 B- L'efficacité des facteurs de production 
 C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) dans la croissance ? 
 C1 : Le PT au coeur d'un processus de destruction créatrice 
 C2 : PT et croissance endogène : le rôle des institutions et des droits de 
propriété 
 
 
27
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
28 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
 A- La mobilisation des facteurs de production 
 
 Microéconomie 
 Marché 
 Équilibre 
 Fonction de production 
 Rendements d’échelle 
 
Robert Solow
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
29 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
 A- la mobilisation des facteurs de production 
 B- l'efficacité des facteurs de production 
 
 
1. Réalisez un SCHEMA explicatif : avec les 11 notions suivantes : 
BAISSE DES PRIX – GAINS DE PRODUCTIVITE – HAUSSE DES SALAIRES – HAUSSE DES 
INVESTISSEMENTS – HAUSSE DES PROFITS – HAUSSE EXPORTATIONS – HAUSSE 
COMPETITIVITE - HAUSSE PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES – HAUSSE CONSOMMATION – 
HAUSSE DEPENSES PUBLIQUES – CROISSANCE ECONOMIQUE 
- 
2. Donnez un titre à ce schéma
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
30 
Le partage des gains de 
productivité et la 
croissance
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
B- l'efficacité des facteurs de production 
Ce qu’en dit l’INSEE: 
« L'estimation et la prévision de la croissance potentielle d'une économie reposent généralement 
sur une décomposition de la croissance en trois facteurs : 
 la quantité de travail disponible, 
 la quantité de capital qui peut être utilisée 
 et un « résidu », qu'on appelle productivité globale des facteurs (PGF). Ce résidu est souvent 
assimilé au progrès technique même s'il représente plus largement toutes les sources de 
croissance non prises en compte par les deux premiers facteurs de production. 
(…) nous proposons trois scénarios de croissance potentielle pour la période 2015-2025. 
L'incertitude la plus forte porte sur les évolutions à venir de la productivité globale des facteurs. 
Selon qu'on suppose un retour de la PGF à son rythme de croissance d'avant la crise de 2008 ou 
une inflexion de la PGF plus ou moins importante après la crise, la croissance potentielle peut être 
ainsi projetée entre 1,2 % et 1,9 % par an. » 
 
31
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
32 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
 A-la mobilisation des facteurs de production 
 B- l'efficacité des facteurs de production 
 C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) 
dans la croissance ? 

E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
 C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) dans la croissance ? 
 C1 : le PT au coeur d'un processus de destruction créatrice 
Compte-rendu des travaux individuels 
A partir le dossier des pages 24 et 25 du manuel, vous illustrerez le processus de destruction créatrice à 
partir d’un exemple de votre choix (attention : un exemple ne se résume pas à un mot) 
 production : oral 3 minutes 
33 
Joseph Alois Schumpeter
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
34 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
 C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) dans la croissance ? 
 C1 : le PT au coeur d'un processus de destruction créatrice 
 C2 : PT et croissance endogène : le rôle des institutions et des droits de propriété 
 
 
Paul Romer Robert E. Lucas Robert Barro 
Le progrès 
technique ne 
tombe pas du 
ciel !
E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES 
E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 
35 
 2/ Comment expliquer la croissance ? 
C2 : PT et croissance endogène : le rôle des institutions et des droits de 
propriété 

Évaluation formative 
E1-1 
Quelles sont les sources de la croissance économique ? 
36 
Pour réviser 
sans attendre ! 
Quelles questions 
pourrait-on vous poser 
dans la partie 1 de 
l’Epreuve Composée ? 
Faites-en une liste
Évaluation formative 
E1-1 
Quelles sont les sources de la croissance économique ? 
37 
●Questions 
●a. Distinguez le PIB de l’IDH ●i. Quelles sont les limites du PIB dans la mesure du 
bien-être ? 
●b. Qu’est-ce que la croissance endogène ? ●j. Qu’est-ce que la croissance économique ? 
●c. En quoi le PT est-il source de croissance 
économique ? 
●k. En quoi le PT est-il facteur de gains de productivité 
? 
●d. Montrez à partir de 2 exemples comment 
l’investissement favorise la croissance économique 
●l. Distinguez investissement et PT 
●e. Quelle sont les deux sources de la croissance 
économique ? 
●m. Donnez deux exemples montrant les limites du 
PIB comme indicateur de richesse 
●f. Quelles sont les limites du PIB ? ●….. 
●g. Le PIB mesure-t-il correctement le bien-être ? ●….. 
●h. Comment le PIB mesure-t-il le bien-être ?
ANNEXES 
E1 croissance 
38
Big Mac index 
Jul 26th 2012, 14:19 by The Economist online 
The Economist's latest Big Mac index 
The Big Mac index is based on the theory of purchasing-power parity, which says that exchange rates 
should eventually adjust to make the price of a basket of goods the same in each country. Our basket 
contains just one item: the Big Mac hamburger. It works by calculating the exchange rate that would 
leave a Big Mac costing the same in each country. For example: at current exchange rates a Big Mac, 
which sells for $4.33 in America, costs just $2.29 (75 roubles) in Russia, whereas in Brazil it sells for a 
sliver under $5 (10 reals). So the dollar buys a lot of burger in Russia, signalling that the rouble is cheap 
and the real rather pricey*. There have been some big shifts* in fortune since the first rumblings* of the 
crisis. The Venezuelan bolivar has moved from 1% to 83% overvalued thanks to high inflation and a 
static currency peg* with the dollar which is creating a growing trade imbalance with America. The 
Australian dollar has moved from being 14% undervalued to 8% overvalued. In the early part of the crisis 
Australia’s well-capitalised banks proved remarkably resilient; more recently, the currency has benefited 
from a spike* in commodities prices, and from strong exports to China. By contrast, the British pound is 
now undervalued : its financial industry, a big chunk* of the overall* economy, was at the heart of the 
recent turmoil (the pound depreciated sharply in 2008) and its biggest export market, the euro zone, is in 
a dreadful mess. 
Lexique (source : http://www.wordreference.com) 
39
40
Philosophe de renommée mondiale, l'Américaine Martha Nussbaum définit les 10 
conditions de l'épanouissement de chacun 
LES NOUVEAUX DROITS DE L'HOMME 
par Serge Audier, LeMonde, 31/08/2012. 
L'histoire des Prix Nobel d'économie est révélatrice de certaines évolutions. C'est du moins ainsi que fut 
perçue la consécration en 1998 de l'Indien Amartya Sen : en couronnant ce spécialiste de la grande pauvreté, 
le comité suédois semblait enfin se préoccuper de la misère du monde. 
Sa théorie des « capabilités » ou « capacités » (capacity approach) soulignait que l'important, pour les 
politiques de développement, n'était pas seulement d'accroitre la richesse globale – qui peut être très 
inégalement distribuée – ni même de se contenter de répartir équitablement des ressources de base, sans 
prendre en compte la diversité biologique et sociale des individus. Il fallait plutôt favoriser la liberté réelle de 
chaque personne, notamment les plus désavantagés, de choisir différents modes de vie ayant pour elle un 
sens. D'où le rôle crucial des politiques de santé et d'éducation. 
En définissant la capabilité par la liberté et l'épanouissement des différentes potentialités humaines, Sen 
rejetait toute vision abstraitement utilitariste de l'individu et renouait avec les éthiques plus concrètes de 
l'Antiquité. Un sillon qu'a creusé la philosophe américaine Martha Nussbaum, qui publie aujourd'hui une 
synthèse sur le sujet, afin de mieux faire connaître son action aux côtés de Sen, notamment au sein de 
l'Human Development and Capability Association, en faveur de ce nouveau paradigme. 
41
Attentive à la cause des femmes 
Spécialiste d'Aristote, cette universitaire de Chicago est connue pour ses écrits sur le rôle 
des émotions dans la vie morale et politique. Contre l'utilitarisme économique, elle défend 
un modèle « d'éducation libérale », nourri des classiques et ouvert à la diversité culturelle. 
Sa critique du culte aveugle de la croissance se retrouve dans sa version singulière des 
capabilités, attentive à la cause des femmes. Pour elle, les capabilités apportent les bonnes 
réponses à la question : « qu'est-ce que cette personne est capable de faire et d'être ? » Plus 
que Sen, elle insiste sur la pluralité des capabilités, que nulle mesure unique ne saurait 
homogénéiser, ainsi que sur le « libéralisme politique » qui les sous-tend. (...) 
Sa contribution réside aussi en une liste de 10 points, pouvant trouver un statut 
institutionnel, qui explicite le contenu d'une « vie humainement digne ». En plus de « la 
vie » (pouvoir mener une existence durable), de la « santé du corps » (rester en bon état, 
correctement nourri et abrité) et de « l'intégrité » corporelle (se déplacer librement, ne pas 
subir de violence, même domestique), Nussbaum mentionne les capabilités suivantes : 
utiliser son sens et son entendement de façon informée grâce à l'éducation ; ressentir des 
« émotions » et nourrir des liens affectifs ; exercer sa « raison pratique » en se formant une 
conception du bien et en organisant réflexivement sa vie ; être capable « d'affiliation » en 
vivant avec et pour les autres dans la dignité ; développer une attention à l'égard des 
animaux et de la nature ; pouvoir jouer et profiter des loisirs ; enfin, contrôler son 
environnement, aussi bien « politique », par la participation civique, que « matériel », par la 
jouissance du droit de propriété, la liberté de chercher un emploi, de travailler décemment. 
42
Ce sont bien des personnes, et non pas de familles ou des classes, qui sont les sujets des capabilités : précision 
capitale si l'on pense, par exemple, aux traitements inégaux subis par tant de femmes. En outre, des 
capabilités doivent être conçues en termes de « seuil », le minimum ne pouvant pas être le même partout. Ni 
relativiste ni impérialiste, cette approche est irréductible à l'Occident : les capabilités privilégient le respect 
d'une pluralité des conceptions religieuses et séculières. Et la diversité des nations, lieux d'exercice de la 
liberté des citoyens, ne doit pas davantage s'effacer devant un hypothétique État mondial : elles restent le 
cadre privilégié des capabalités. Néanmoins, l'exigence de justice suppose une dose de redistribution 
internationale. 
Ce nouveau paradigme se veut une « contre-théorie » dévoilant les limites du PIB. Prenant le cas de l'Afrique 
du Sud à l'âge de l'apartheid, ou encore de la Chine actuelle, Nussbaum répète que la croissance constitue un 
critère trompeur. Ainsi apporte-t-elle une pierre importante à l'invention de nouveaux indicateurs de richesse. 
Mais cette contribution qui reste très vague sur les caractères du capitalisme contemporain, n'est pas sans 
limites : par exemple, soucieuse de définir un minimum social ambitieux, elle est plus évasive sur la question, 
aujourd'hui brûlante, du maximum d'inégalités acceptables dans une société. 
Capabilités, comment créer les conditions d'un monde plus juste 
(Creating Capabilities. Th Human Development Approach) de Martha Nussbaum, 
traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Solange Chavel, Climats, 2012. 
43

Contenu connexe

Tendances

Cour Microéeconomie S2
Cour Microéeconomie S2 Cour Microéeconomie S2
Cour Microéeconomie S2
TheMachinator
 
Léquilibre macroéconomique-keynésien
Léquilibre macroéconomique-keynésienLéquilibre macroéconomique-keynésien
Léquilibre macroéconomique-keynésien
noureddine amerouane
 
Les moteurs de la croissance économique
Les moteurs de la croissance économiqueLes moteurs de la croissance économique
Les moteurs de la croissance économique
Boris Adam
 
Eléments d'économie générale i.ppt
Eléments d'économie générale i.pptEléments d'économie générale i.ppt
Eléments d'économie générale i.ppt
ddufourt
 
Exercices compt 131210094627-phpapp02
Exercices compt 131210094627-phpapp02Exercices compt 131210094627-phpapp02
Exercices compt 131210094627-phpapp02
Souhaila Bouras
 

Tendances (20)

Chap i consommateur
Chap i consommateurChap i consommateur
Chap i consommateur
 
Cour Microéeconomie S2
Cour Microéeconomie S2 Cour Microéeconomie S2
Cour Microéeconomie S2
 
Problèmes économiques et sociaux intro[learneconomie.blogspot.com.com]
Problèmes économiques et sociaux intro[learneconomie.blogspot.com.com]Problèmes économiques et sociaux intro[learneconomie.blogspot.com.com]
Problèmes économiques et sociaux intro[learneconomie.blogspot.com.com]
 
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
 
Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.
 
Déterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaie
Déterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaieDéterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaie
Déterminants de l'inflation dans la CEMAC: le rôle de la monnaie
 
Léquilibre macroéconomique-keynésien
Léquilibre macroéconomique-keynésienLéquilibre macroéconomique-keynésien
Léquilibre macroéconomique-keynésien
 
Les moteurs de la croissance économique
Les moteurs de la croissance économiqueLes moteurs de la croissance économique
Les moteurs de la croissance économique
 
Exercices (3).pptx
Exercices (3).pptxExercices (3).pptx
Exercices (3).pptx
 
Eléments d'économie générale i.ppt
Eléments d'économie générale i.pptEléments d'économie générale i.ppt
Eléments d'économie générale i.ppt
 
Les sources de la croissance économique
Les sources de la croissance économiqueLes sources de la croissance économique
Les sources de la croissance économique
 
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
 
Séries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-ecoSéries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-eco
 
La Crise De 2008
La Crise De 2008La Crise De 2008
La Crise De 2008
 
Résumé du cours des mathématiques financière + t ds s2
Résumé du cours des mathématiques financière + t ds s2Résumé du cours des mathématiques financière + t ds s2
Résumé du cours des mathématiques financière + t ds s2
 
Séance 2 les théories de la croissance
Séance 2   les théories de la croissanceSéance 2   les théories de la croissance
Séance 2 les théories de la croissance
 
Macroéconomie - chapitre 1 - Offre Globale, Demande Globale
Macroéconomie - chapitre 1 - Offre Globale, Demande GlobaleMacroéconomie - chapitre 1 - Offre Globale, Demande Globale
Macroéconomie - chapitre 1 - Offre Globale, Demande Globale
 
Exercices compt 131210094627-phpapp02
Exercices compt 131210094627-phpapp02Exercices compt 131210094627-phpapp02
Exercices compt 131210094627-phpapp02
 
Histoire de la pensée économique
Histoire de la pensée économiqueHistoire de la pensée économique
Histoire de la pensée économique
 
Bank Al Maghrib
Bank Al MaghribBank Al Maghrib
Bank Al Maghrib
 

Similaire à Quelles sont les sources de la croissance économique ? Terminale ES Economie question 1

plan introduction
plan introductionplan introduction
plan introduction
Boris Adam
 
Correction-bac-2022-SES.pdf
Correction-bac-2022-SES.pdfCorrection-bac-2022-SES.pdf
Correction-bac-2022-SES.pdf
LETUDIANT1
 
Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Lafon
 

Similaire à Quelles sont les sources de la croissance économique ? Terminale ES Economie question 1 (20)

Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance ecoDiapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
 
Diapo chap 1- tes3-2016 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes3-2016 sources croissance écoDiapo chap 1- tes3-2016 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes3-2016 sources croissance éco
 
Diapo chap 1- tes3-2017 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes3-2017 sources croissance écoDiapo chap 1- tes3-2017 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes3-2017 sources croissance éco
 
Diapo chap 1- tes2-2013 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes2-2013 sources croissance écoDiapo chap 1- tes2-2013 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes2-2013 sources croissance éco
 
Diapo chap 1- tes4-2014 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes4-2014 sources croissance écoDiapo chap 1- tes4-2014 sources croissance éco
Diapo chap 1- tes4-2014 sources croissance éco
 
Diapo chap 1- tes4-2018 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes4-2018 sources croissance ecoDiapo chap 1- tes4-2018 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes4-2018 sources croissance eco
 
plan introduction
plan introductionplan introduction
plan introduction
 
ASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_insee
ASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_inseeASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_insee
ASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_insee
 
Aspects de la crise es438 t_insee (http://www.insee.fr/fr/publications-et-ser...
Aspects de la crise es438 t_insee (http://www.insee.fr/fr/publications-et-ser...Aspects de la crise es438 t_insee (http://www.insee.fr/fr/publications-et-ser...
Aspects de la crise es438 t_insee (http://www.insee.fr/fr/publications-et-ser...
 
H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017
H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017 H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017
H1.1 pres croissance_et_mondialisation2017
 
Correction-bac-2022-SES.pdf
Correction-bac-2022-SES.pdfCorrection-bac-2022-SES.pdf
Correction-bac-2022-SES.pdf
 
Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010
 
Irrégularité de la croissance économique
Irrégularité de la croissance économiqueIrrégularité de la croissance économique
Irrégularité de la croissance économique
 
Déterminants et enjeux de la dynamique entrepreneuriale en Belgique
Déterminants et enjeux de la dynamique entrepreneuriale en BelgiqueDéterminants et enjeux de la dynamique entrepreneuriale en Belgique
Déterminants et enjeux de la dynamique entrepreneuriale en Belgique
 
presentation suur la croissance economique
presentation suur la croissance economiquepresentation suur la croissance economique
presentation suur la croissance economique
 
Dossier presse
Dossier presseDossier presse
Dossier presse
 
L'économie pour les non-économistes
L'économie pour les non-économistesL'économie pour les non-économistes
L'économie pour les non-économistes
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
 
2015 12 - diaporamas conjoncture
2015 12 - diaporamas conjoncture2015 12 - diaporamas conjoncture
2015 12 - diaporamas conjoncture
 
Concepts d'économie et & marchés financiers
Concepts d'économie et & marchés financiersConcepts d'économie et & marchés financiers
Concepts d'économie et & marchés financiers
 

Plus de Laure Le Gurun

Plus de Laure Le Gurun (19)

Big project
Big projectBig project
Big project
 
Diapo euro po lycée Lesage 2019
Diapo euro po lycée Lesage 2019Diapo euro po lycée Lesage 2019
Diapo euro po lycée Lesage 2019
 
Classe apprenante2019
Classe apprenante2019Classe apprenante2019
Classe apprenante2019
 
Eco1-2 Production
Eco1-2 ProductionEco1-2 Production
Eco1-2 Production
 
Faut-il réduire les dépenses publiques ?
Faut-il réduire les dépenses publiques ? Faut-il réduire les dépenses publiques ?
Faut-il réduire les dépenses publiques ?
 
Debat depenses publiques
Debat depenses publiques Debat depenses publiques
Debat depenses publiques
 
France-USA economy and society
France-USA economy and societyFrance-USA economy and society
France-USA economy and society
 
Smtwn 2018-day1
Smtwn 2018-day1Smtwn 2018-day1
Smtwn 2018-day1
 
Smithtown, état de New-York, Lycée Lesage, Vannes, 2018
Smithtown, état de New-York, Lycée Lesage, Vannes, 2018Smithtown, état de New-York, Lycée Lesage, Vannes, 2018
Smithtown, état de New-York, Lycée Lesage, Vannes, 2018
 
Socio 3-1 contrôle social
Socio 3-1  contrôle social  Socio 3-1  contrôle social
Socio 3-1 contrôle social
 
Socio 1-2 socialisation de l'adulte : continuités ou ruptures ?
Socio 1-2 socialisation de l'adulte : continuités ou ruptures ? Socio 1-2 socialisation de l'adulte : continuités ou ruptures ?
Socio 1-2 socialisation de l'adulte : continuités ou ruptures ?
 
Socio1-1-socialisation de l'enfant
Socio1-1-socialisation de l'enfantSocio1-1-socialisation de l'enfant
Socio1-1-socialisation de l'enfant
 
Socio 2-d1-groupes-sociaux
Socio 2-d1-groupes-sociauxSocio 2-d1-groupes-sociaux
Socio 2-d1-groupes-sociaux
 
Eco 3 d3 a imperfections marché
Eco 3  d3 a imperfections marché Eco 3  d3 a imperfections marché
Eco 3 d3 a imperfections marché
 
Eco3 d2 b-c marche(1)
Eco3 d2 b-c marche(1)Eco3 d2 b-c marche(1)
Eco3 d2 b-c marche(1)
 
Eco 3 marché dossier 2 a (1)
Eco 3  marché dossier 2  a (1)Eco 3  marché dossier 2  a (1)
Eco 3 marché dossier 2 a (1)
 
Eco 3 la coordination par le marché dossier 1 qu’est-ce qu’un marché
Eco 3 la coordination par le marché dossier 1   qu’est-ce qu’un marché  Eco 3 la coordination par le marché dossier 1   qu’est-ce qu’un marché
Eco 3 la coordination par le marché dossier 1 qu’est-ce qu’un marché
 
Chapter2 howToGetAstrongerGrowth
Chapter2 howToGetAstrongerGrowthChapter2 howToGetAstrongerGrowth
Chapter2 howToGetAstrongerGrowth
 
Chapter1 sources of the economic growth(1)
Chapter1 sources of the economic growth(1)Chapter1 sources of the economic growth(1)
Chapter1 sources of the economic growth(1)
 

Dernier

Dernier (14)

GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 

Quelles sont les sources de la croissance économique ? Terminale ES Economie question 1

  • 1. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 1
  • 2. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? Et pour vous, cela évoque quoi, la croissance ? Il en faudrait plus, il en faudrait moins ? 2
  • 3. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 3
  • 4. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? Notions de 1ère Facteurs de production, production marchande et non marchande, valeur ajoutée, productivité, institutions, droits de propriété, externalités Notions de terminale ES PIB, IDH, investissement, progrès technique, croissance endogène, productivité globale des facteurs Notions implicites : fonction de production, accumulation du capital sous ses différentes formes, gains de productivité, croissance intensive / extensive / destruction créatrice 4
  • 5. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? Objectifs Savoir • ce qu’est la croissance • l’intérêt et les limites du PIB comme indicateur de croissance • les causes de la croissance économique Savoir faire • Commenter un document statistique • Commenter un document texte 5
  • 6. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? Plan du cours  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales)  B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt et limites du PIB  C- la nécessité d'autres indicateurs  2/ Comment expliquer la croissance ?  A- La mobilisation des facteurs de production  B- l'efficacité des facteurs de production : croissance intensive, extensive  C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) dans la croissance ? 6
  • 7. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales)  A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14. Hachette 2011 Point méthode 1 : étudier un document statistique (EC2) Titre ? PIB ? Indicateur ? Exemple de lecture ? Tout constat rédigé à partir d’un document statistique doit comporter des données chiffrées ! TD 1 – révision outils de calcul de variation relative 7
  • 8. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales)  A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14. 8
  • 9. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales)  A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14. 9    POINT METHODE 1 : étudier un document statistique [1. On repère l’indicateur dans la légende et/ou le titre, on en donne la définition] [2. On donne toujours dans une phrase un exemple de lecture des données chiffrées, avec –si nécessaire – un calcul qui permet de simplifier leur compréhension] [3. Constater = chercher à périodiser = structurer les idées en § distincts : il faut toujours des données chiffrées pour justifier chaque affirmation] [4. Conclusion = synthèse]
  • 10. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales) • A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14. POINT METHODE 1 : étudier un document statistique [1. On repère l’indicateur dans la légende et/ou le titre, on en donne la signification] Ce document montre l’évolution de la croissance économique en France depuis l’an 0 puisque la courbe représente l’évolution du PIB, c’est-à-dire de la somme des richesses créées (ou valeurs ajoutées) sur une longue période. [2. On donne toujours un exemple de lecture des données chiffrées, avec –si nécessaire – un calcul qui permet de simplifier leur compréhension] Le PIB a ainsi augmenté de 1 milliard de dollars constants entre l’an 0 et l’an 1000 (il a augmenté de 50%). [3. Constater = chercher à périodiser = structurer les idées en § distincts] On note une croissance lente de l’an 0 à 1800, puisque le PIB, passant de 2 milliards à 35 milliards de dollars, a été multiplié par 17,5 MAIS [transition logique] le PIB a été multiplié par 40,7 [1424 / 35] entre 1800 et 2000, en seulement 120 ans. [Conclusion, bilan] La croissance est donc un phénomène récent. 10
  • 11. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales)  A1→ rédiger un paragraphe dressant le constat établi à partir du document 1 p14.    11 POINT METHODE 1 : étudier un document statistique [1. On repère l’indicateur dans la légende et/ou le titre, on en donne la définition] [2. On donne toujours dans une phrase un exemple de lecture des données chiffrées, avec –si nécessaire – un calcul qui permet de simplifier leur compréhension] [3. Constater = chercher à périodiser = structurer les idées en § distincts : il faut toujours des données chiffrées pour justifier chaque affirmation] [4. Conclusion = synthèse] Ici : La croissance est donc un phénomène récent.
  • 12. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales)  A1 – paragraphe constat de la croissance, phénomène récent  A2- Qu'est-ce que la croissance ? (doc 2 p14) 12
  • 13. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  A2- Qu'est-ce que la croissance ?  Rédigez un paragraphe pour répondre à cette question à l’aide du document ci-dessous 13
  • 14. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A2- qu'est-ce que la croissance ? POINT METHODE 2 : commenter un document texte [1. On lit le texte en entier une première fois] [2. On relit le texte avec un crayon dans la main… on repère : mots-clés (notions du programme), liens logiques…] [3. On est capable de schématiser l’enchaînement des idées du texte ] [4. On cherche à quelle(s) question(s) répond ce texte] 14
  • 15. Document 2 page 14 « Qu’est-ce que la croissance ? » La croissance économique est traditionnellement définie comme l’accroissement sur une longue période d’un agrégat de production, en général le PIB. Cette définition permet d’éviter la confusion avec l’expansion, qui correspond à la phase ascendante d’un cycle économique de courte période. Cette définition a sans doute le mérite de la simplicité, mais elle ne permet de rendre compte ni de la complexité du concept, ni de ses limites : • Elle néglige les interactions dont elle est le résultat et qui en font un phénomène cumulatif. Par exemple, si la révolution agricole a permis la révolution industrielle (grâce en particulier au fait qu’elle libère de la main-d’oeuvre pour l’industrie), celle-ci en retour favorise de nouveaux progrès pour la productivité agricole (mécanisation de l’agriculture, production d’(engrais chimiques…) • Elle ne met en avant que la dimension quantitative de la croissance, alors que ses effets structurels et qualitatifs en sont une caractéristique essentielle : elle est en effet à la fois cause et conséquence de modifications des structures économiques et sociales (structure de la population active, formes de la concurrence, modes de vie, déformation de la répartition sectorielle de l’activité…) ; • Elle réduit la croissance à sa dimension marchande et monétaire, alors que l’ensemble des biens et services dont une population peut disposer a aussi une origine non marchande. • Hachette Education, 2012. 15 Notions à définir ? Transition Logique ?
  • 16. 16
  • 17. 17 Définition de la croissance : lexique à remplir !
  • 18. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales)  A1 – paragraphe constat de la croissance, phénomène récent  A2- Qu'est-ce que la croissance ?   B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt et limites du PIB  18
  • 19. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt et limites du PIB  B1 - le PIB mesure mal, voire ignore certaines activités chaque binôme réalise un résumé de l'article qu'il étudie :  extraits du rapport 95 du CAE, « évaluer la performance économique, le bien-être et la soutenabilité », pp. Rapport de la commission Stiglitz-Sen-Fitoussi  Tableau synthétique des principales limites du PIB comme indicateur de croissance.   Pour aller plus loin : Mesure du PIB : https://www.youtube.com/watch?v=ROpFSrUMs-A Limites du PIB : http://youtu.be/z1dvuNO_zo8 19
  • 20. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 20 B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt et limites du PIB  B2- Allons plus loin : le bonheur s'achète-t-il? Peut-on quantifier le bien-être? La croissance est-elle synonyme de progrès ?    → prise de notes à partir de la vidéo / discussion
  • 21. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  A- un phénomène récent et inégal (comparaisons internationales)  B- un phénomène difficile à mesurer : intérêt et limites du PIB  C- la nécessité d'autres indicateurs  21
  • 22. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  1/ Qu'est-ce que la croissance économique ?  C- la nécessité d'autres indicateurs  C1 - rappel : nécessité absolue de prendre en compte l'évolution des prix  → doc 1 p18  définir / constater / expliquer   C2- comparer les pouvoirs d'achat  → doc 2 et 3 p18 + article TheEconomist, theBigMac Index – graphique BigMac   C3- mesurer le développement humain  → doc 4 p19 + carte IDH monde : définir / constater / expliquer + article du Monde (« les nouveaux droits de l'homme, selon Martha Nussbaum)  C4- Du Produit Intérieur Brut au Bonheur National Brut ? Arte Le dessous des cartes Bhoutan, bonheur national brut (2011)  22
  • 23. IDH dans le monde 23
  • 24. Évaluation formative E1-1 – 1 Qu’est-ce que la croissance ? 24 Pour réviser sans attendre ! → fiche concept « CROISSANCE » à remplir Notion liée : le PIB (voir encadré page 16)
  • 25. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 25  2/ Comment expliquer la croissance ? D’après vous ? 
  • 26. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 26  2/ Comment expliquer la croissance ? Adam Smith, 1776 : An Inquiry into the Nature and Causes of the Wealth of Nations  Invisible hand of the market Division of labour Accumulation of capital Free trade Productivity growth
  • 27. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  2/ Comment expliquer la croissance ?  A- La mobilisation des facteurs de production  B- L'efficacité des facteurs de production  C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) dans la croissance ?  C1 : Le PT au coeur d'un processus de destruction créatrice  C2 : PT et croissance endogène : le rôle des institutions et des droits de propriété   27
  • 28. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 28  2/ Comment expliquer la croissance ?  A- La mobilisation des facteurs de production   Microéconomie  Marché  Équilibre  Fonction de production  Rendements d’échelle  Robert Solow
  • 29. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 29  2/ Comment expliquer la croissance ?  A- la mobilisation des facteurs de production  B- l'efficacité des facteurs de production   1. Réalisez un SCHEMA explicatif : avec les 11 notions suivantes : BAISSE DES PRIX – GAINS DE PRODUCTIVITE – HAUSSE DES SALAIRES – HAUSSE DES INVESTISSEMENTS – HAUSSE DES PROFITS – HAUSSE EXPORTATIONS – HAUSSE COMPETITIVITE - HAUSSE PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES – HAUSSE CONSOMMATION – HAUSSE DEPENSES PUBLIQUES – CROISSANCE ECONOMIQUE - 2. Donnez un titre à ce schéma
  • 30. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 30 Le partage des gains de productivité et la croissance
  • 31. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  2/ Comment expliquer la croissance ? B- l'efficacité des facteurs de production Ce qu’en dit l’INSEE: « L'estimation et la prévision de la croissance potentielle d'une économie reposent généralement sur une décomposition de la croissance en trois facteurs :  la quantité de travail disponible,  la quantité de capital qui peut être utilisée  et un « résidu », qu'on appelle productivité globale des facteurs (PGF). Ce résidu est souvent assimilé au progrès technique même s'il représente plus largement toutes les sources de croissance non prises en compte par les deux premiers facteurs de production. (…) nous proposons trois scénarios de croissance potentielle pour la période 2015-2025. L'incertitude la plus forte porte sur les évolutions à venir de la productivité globale des facteurs. Selon qu'on suppose un retour de la PGF à son rythme de croissance d'avant la crise de 2008 ou une inflexion de la PGF plus ou moins importante après la crise, la croissance potentielle peut être ainsi projetée entre 1,2 % et 1,9 % par an. »  31
  • 32. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 32  2/ Comment expliquer la croissance ?  A-la mobilisation des facteurs de production  B- l'efficacité des facteurs de production  C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) dans la croissance ? 
  • 33. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?  2/ Comment expliquer la croissance ?  C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) dans la croissance ?  C1 : le PT au coeur d'un processus de destruction créatrice Compte-rendu des travaux individuels A partir le dossier des pages 24 et 25 du manuel, vous illustrerez le processus de destruction créatrice à partir d’un exemple de votre choix (attention : un exemple ne se résume pas à un mot)  production : oral 3 minutes 33 Joseph Alois Schumpeter
  • 34. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 34  2/ Comment expliquer la croissance ?  C- Quel est le rôle du progrès technique (PT) dans la croissance ?  C1 : le PT au coeur d'un processus de destruction créatrice  C2 : PT et croissance endogène : le rôle des institutions et des droits de propriété   Paul Romer Robert E. Lucas Robert Barro Le progrès technique ne tombe pas du ciel !
  • 35. E1 CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES E1-1 QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ? 35  2/ Comment expliquer la croissance ? C2 : PT et croissance endogène : le rôle des institutions et des droits de propriété 
  • 36. Évaluation formative E1-1 Quelles sont les sources de la croissance économique ? 36 Pour réviser sans attendre ! Quelles questions pourrait-on vous poser dans la partie 1 de l’Epreuve Composée ? Faites-en une liste
  • 37. Évaluation formative E1-1 Quelles sont les sources de la croissance économique ? 37 ●Questions ●a. Distinguez le PIB de l’IDH ●i. Quelles sont les limites du PIB dans la mesure du bien-être ? ●b. Qu’est-ce que la croissance endogène ? ●j. Qu’est-ce que la croissance économique ? ●c. En quoi le PT est-il source de croissance économique ? ●k. En quoi le PT est-il facteur de gains de productivité ? ●d. Montrez à partir de 2 exemples comment l’investissement favorise la croissance économique ●l. Distinguez investissement et PT ●e. Quelle sont les deux sources de la croissance économique ? ●m. Donnez deux exemples montrant les limites du PIB comme indicateur de richesse ●f. Quelles sont les limites du PIB ? ●….. ●g. Le PIB mesure-t-il correctement le bien-être ? ●….. ●h. Comment le PIB mesure-t-il le bien-être ?
  • 39. Big Mac index Jul 26th 2012, 14:19 by The Economist online The Economist's latest Big Mac index The Big Mac index is based on the theory of purchasing-power parity, which says that exchange rates should eventually adjust to make the price of a basket of goods the same in each country. Our basket contains just one item: the Big Mac hamburger. It works by calculating the exchange rate that would leave a Big Mac costing the same in each country. For example: at current exchange rates a Big Mac, which sells for $4.33 in America, costs just $2.29 (75 roubles) in Russia, whereas in Brazil it sells for a sliver under $5 (10 reals). So the dollar buys a lot of burger in Russia, signalling that the rouble is cheap and the real rather pricey*. There have been some big shifts* in fortune since the first rumblings* of the crisis. The Venezuelan bolivar has moved from 1% to 83% overvalued thanks to high inflation and a static currency peg* with the dollar which is creating a growing trade imbalance with America. The Australian dollar has moved from being 14% undervalued to 8% overvalued. In the early part of the crisis Australia’s well-capitalised banks proved remarkably resilient; more recently, the currency has benefited from a spike* in commodities prices, and from strong exports to China. By contrast, the British pound is now undervalued : its financial industry, a big chunk* of the overall* economy, was at the heart of the recent turmoil (the pound depreciated sharply in 2008) and its biggest export market, the euro zone, is in a dreadful mess. Lexique (source : http://www.wordreference.com) 39
  • 40. 40
  • 41. Philosophe de renommée mondiale, l'Américaine Martha Nussbaum définit les 10 conditions de l'épanouissement de chacun LES NOUVEAUX DROITS DE L'HOMME par Serge Audier, LeMonde, 31/08/2012. L'histoire des Prix Nobel d'économie est révélatrice de certaines évolutions. C'est du moins ainsi que fut perçue la consécration en 1998 de l'Indien Amartya Sen : en couronnant ce spécialiste de la grande pauvreté, le comité suédois semblait enfin se préoccuper de la misère du monde. Sa théorie des « capabilités » ou « capacités » (capacity approach) soulignait que l'important, pour les politiques de développement, n'était pas seulement d'accroitre la richesse globale – qui peut être très inégalement distribuée – ni même de se contenter de répartir équitablement des ressources de base, sans prendre en compte la diversité biologique et sociale des individus. Il fallait plutôt favoriser la liberté réelle de chaque personne, notamment les plus désavantagés, de choisir différents modes de vie ayant pour elle un sens. D'où le rôle crucial des politiques de santé et d'éducation. En définissant la capabilité par la liberté et l'épanouissement des différentes potentialités humaines, Sen rejetait toute vision abstraitement utilitariste de l'individu et renouait avec les éthiques plus concrètes de l'Antiquité. Un sillon qu'a creusé la philosophe américaine Martha Nussbaum, qui publie aujourd'hui une synthèse sur le sujet, afin de mieux faire connaître son action aux côtés de Sen, notamment au sein de l'Human Development and Capability Association, en faveur de ce nouveau paradigme. 41
  • 42. Attentive à la cause des femmes Spécialiste d'Aristote, cette universitaire de Chicago est connue pour ses écrits sur le rôle des émotions dans la vie morale et politique. Contre l'utilitarisme économique, elle défend un modèle « d'éducation libérale », nourri des classiques et ouvert à la diversité culturelle. Sa critique du culte aveugle de la croissance se retrouve dans sa version singulière des capabilités, attentive à la cause des femmes. Pour elle, les capabilités apportent les bonnes réponses à la question : « qu'est-ce que cette personne est capable de faire et d'être ? » Plus que Sen, elle insiste sur la pluralité des capabilités, que nulle mesure unique ne saurait homogénéiser, ainsi que sur le « libéralisme politique » qui les sous-tend. (...) Sa contribution réside aussi en une liste de 10 points, pouvant trouver un statut institutionnel, qui explicite le contenu d'une « vie humainement digne ». En plus de « la vie » (pouvoir mener une existence durable), de la « santé du corps » (rester en bon état, correctement nourri et abrité) et de « l'intégrité » corporelle (se déplacer librement, ne pas subir de violence, même domestique), Nussbaum mentionne les capabilités suivantes : utiliser son sens et son entendement de façon informée grâce à l'éducation ; ressentir des « émotions » et nourrir des liens affectifs ; exercer sa « raison pratique » en se formant une conception du bien et en organisant réflexivement sa vie ; être capable « d'affiliation » en vivant avec et pour les autres dans la dignité ; développer une attention à l'égard des animaux et de la nature ; pouvoir jouer et profiter des loisirs ; enfin, contrôler son environnement, aussi bien « politique », par la participation civique, que « matériel », par la jouissance du droit de propriété, la liberté de chercher un emploi, de travailler décemment. 42
  • 43. Ce sont bien des personnes, et non pas de familles ou des classes, qui sont les sujets des capabilités : précision capitale si l'on pense, par exemple, aux traitements inégaux subis par tant de femmes. En outre, des capabilités doivent être conçues en termes de « seuil », le minimum ne pouvant pas être le même partout. Ni relativiste ni impérialiste, cette approche est irréductible à l'Occident : les capabilités privilégient le respect d'une pluralité des conceptions religieuses et séculières. Et la diversité des nations, lieux d'exercice de la liberté des citoyens, ne doit pas davantage s'effacer devant un hypothétique État mondial : elles restent le cadre privilégié des capabalités. Néanmoins, l'exigence de justice suppose une dose de redistribution internationale. Ce nouveau paradigme se veut une « contre-théorie » dévoilant les limites du PIB. Prenant le cas de l'Afrique du Sud à l'âge de l'apartheid, ou encore de la Chine actuelle, Nussbaum répète que la croissance constitue un critère trompeur. Ainsi apporte-t-elle une pierre importante à l'invention de nouveaux indicateurs de richesse. Mais cette contribution qui reste très vague sur les caractères du capitalisme contemporain, n'est pas sans limites : par exemple, soucieuse de définir un minimum social ambitieux, elle est plus évasive sur la question, aujourd'hui brûlante, du maximum d'inégalités acceptables dans une société. Capabilités, comment créer les conditions d'un monde plus juste (Creating Capabilities. Th Human Development Approach) de Martha Nussbaum, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Solange Chavel, Climats, 2012. 43

Notes de l'éditeur

  1. Notions de 1ère Facteurs de production, production marchande et non marchande, valeur ajoutée, productivité, institutions, droits de propriété, externalités Notions de terminale PIB, IDH, investissement, progrès technique, croissance endogène, productivité globale des facteurs
  2. Cadre couleur en meme temps que le texte
  3. Fleche rouge entre 1 et 2
  4. A1 décalé Aide d’une autre couleur
  5. A1 décalé Aide d’une autre couleur
  6. Pb de mise en page (document p…)*
  7. Besoin du plan ?
  8. Pb de mise en page (document p…)*
  9. Plan ? Du 1… « ce que nous avons vu » autre couleur et / ou coche croix Fleche
  10. Plan ? Du 1… « ce que nous avons vu » autre couleur et / ou coche croix Fleche
  11. Encore le plan ?? :p