SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Table des matières
Dédicace.....................................................................................................................................4
Remerciement ...........................................................................................................................5
Introduction ..............................................................................................................................6
Chapitre 1 : Généralité sur : les produits de terroir, le marketing territorial et les
produits cosmétiques................................................................................................................8
Section 1 : les produits de terroir ...........................................................................................9
A. Définition ....................................................................................................................10
B. Caractéristique d’un produit de terroir........................................................................11
C. Classe des produits de terroir ......................................................................................11
Section 2 : Marketing territorial...........................................................................................12
A. Les fondements du marketing territorial .....................................................................12
B. Définir et comprendre le marketing territorial ............................................................13
C. La stratégie du marketing territorial............................................................................15
D. Le marketing territorial opérationnel...........................................................................20
E. Les spécificités du marketing territorial......................................................................22
Section 3 : les produits cosmétiques ....................................................................................22
A. Définition d’un produit cosmétique ............................................................................22
B. Différents types de cosmétique ...................................................................................23
C. Composition des produits cosmétiques.......................................................................24
D. Les produits cosmétiques bios.....................................................................................25
a. Définition.........................................................................................................25
b. Origine.............................................................................................................25
c. Les bénéfices du bio ........................................................................................26
d. Un cosmétique bio est un produit de beauté....................................................28
Chapitre 2 : la nouvelle conception des noyaux de cerises .................................................29
Section 1 : les cerises ...........................................................................................................30
A. Définition ....................................................................................................................30
B. Historique....................................................................................................................32
C. La culture.....................................................................................................................33
D. Carte d’identité............................................................................................................33
E. Caractéristiques de la cerise ........................................................................................34
2
F. Les types de cerise.......................................................................................................34
G. Les bienfaits de cerise .................................................................................................35
Section 2 : les noyaux de cerise ...........................................................................................37
A. Définition ....................................................................................................................37
B. Les bienfaits des noyaux de cerise ..............................................................................38
Chapitre 3 : Présentation de la région de Séfrou et ces caractéristiques ..........................40
Section 1 : présentation de la région de Séfrou....................................................................41
A. Géographie ..................................................................................................................41
B. Superficie ....................................................................................................................41
C. Population....................................................................................................................42
D. Climat .........................................................................................................................42
Section 2 : les caractéristiques de la région de Séfrou .........................................................42
A. Les ressources en eau..................................................................................................42
B. Agriculture et élevages................................................................................................43
C. Artisanat ......................................................................................................................44
Chapitre 4 : Etude marketing ...............................................................................................45
Section 1 : Description de l’activité .....................................................................................47
Section 2 : Etude de l’offre ..................................................................................................49
A. Présentation la concurrence.........................................................................................49
B. Gamme des produits offerts par les concurrents .........................................................52
Section 3 : Etude de la demande ..........................................................................................52
A. Présentation de l’échantillon .......................................................................................53
B. Résultats : Présentations et analyses ...........................................................................53
a. Identification......................................................................................................53
b. Connaissance des produits cosmétiques et comportement de cosommateur ....55
c. Attentes et oréférences des clients .....................................................................63
d. Pouvoir d’achat ..................................................................................................66
Section 4 : marketing mix ......................................................................................................68
A. Politique de produit .....................................................................................................68
B. Politique de prix ..........................................................................................................83
C. Politique de distribution..............................................................................................87
D. Politique de communication........................................................................................90
Chapitre 5 : Etudes technique, financière et juridique.....................................................109
3
Section 1 : Etude technique................................................................................................110
A. Description du processus de production....................................................................110
B. Moyens nécessaires au démarrage de l’activité ........................................................113
a. Besoin en ressources matérielles ...................................................................113
b. Besoin en ressources humaines .....................................................................115
c. Besoin en ressources technologiques ............................................................117
Section 2 : Etude financière ...............................................................................................118
A. Les sources du financement ......................................................................................118
B. Les besoins de financement.......................................................................................119
C. Les moyens de financement ......................................................................................120
Section 3 : Etude juridique.................................................................................................120
A. Choix de la forme juridique ......................................................................................120
a. Présentation de la spécificité de la SARL .....................................................121
b. Pourquoi le choix de la forme d’une SARL ..................................................121
Conclusion.............................................................................................................................123
Webographie .........................................................................................................................124
4
DEDICACE
Ce projet de fin d’étudesest dédié à :
• Noschersparents
Nulle dédicace n’est susceptible de vous exprimer nos profondes affectionset
nosimmensesgratitudespourtouslessacrifiesquevousavezconsentispournos
éducationsetnosétudes
Puisse dieuvousprêter bonne santé et longue vie afinque nouspuissions; à nos
tour;vouscombler
• A nosformateurs
Monsieur Abderrahman Alaoui Ismaili, Madame El Idrissi , Madame loulidi,
Monsieur Bouklata, Madame Mastour, Madame Bertate, Madame El Malki,
MadameMadhat,MadameErrabih,MonsieurMoumni,pourleurscontribution
ànousépanouir.
• Atousnosamis
5
Unepenséetrèsspécialeenversnoscollèguesetnosamispourleursoutienmoral
etleurespritdegroupe.
Ainsi que tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de ce
projet.
Remerciement
Avant tout développement sur notre Projet de Fin d'Etudes, il apparait
opportun de commencer ce rapport par des remerciements, à ceux qui ont
beaucoupapprisaucoursde cesdeuxannéesd'études,et même à ceuxquiont
eu la gentillesse de faire de ce PFE un moment profitable.
Nous exprimons nos sincères reconnaissances à Monsieur Abderrahman
Alaoui Ismaili, notre encadrant, d'avoir proposé ce sujet, et de nous avoir
accompagnéstoutaulongde cette réalisation.Nousle remercionségalement
pour l’aide et les conseils concernent les missions évoquées dans ce rapport,
6
qu’il nous a apporté lors des différents suivis, et la confiance qu’il nous a
témoigné.
Nosvifsremerciementsvontégalement à nosparents,pourleurdisponibilité,
leuraide,leurcompréhension,leurpatience et leursoutien permanent.
Merciàtouteslespersonnesquinousontaidéesàdistribuerlesquestionnaires
et à cellesquide prèsou de loin,nousont apporté leursoutien.
Enfin, nous remercions l’ensemble des professeurs pour leurs formation et
l’ensembledesmembresducorpsadministratifauseindel’EcoleSupérieure de
TechnologieFès,ainsi,quelesmembresdu jurypourleuraimable acceptation
de jugernotre travail.
Introduction
Au Maroc, les consommateurs marocains sont de plus en plus conscients de
l’importance de la qualité comme une condition nécessaire dans leurs choix des
produits. Les produits du terroir sont connus dans les traditions locales comme
7
des produits « Beldi » qui sont préférés aux produits conventionnels non
seulement en raison de leur goût mais aussi de leur qualité sanitaire.
Les consommateurs marocains s’intéressent davantage aux conditions de
production des aliments, à leur origine géographique et au développement rural.
Selon une étude effectuée auprès des consommateurs marocains, plus de 80%
des marocains déclarent qu’ils consomment ces produits du terroir en prenant en
considération dans leur choix le label bio et l’appellation d’origine contrôlée
comme signe de qualité sans comprendre la signification de ces deux éléments.
D’après cette étude, les produits régionaux sont considérés par les marocains
comme des produits traditionnels qui sont reconnus par les processus de
production ancestraux et sont fortement ancrés dans les «zones rurales». La
commercialisation de ces produits sur les marchés locaux doit ainsi mettre
l'accent sur ce lien avec la tradition et la culture au lieu de se concentrer sur
l’origine géographique spécifique.
Etude du comportement des consommateurs vis-à-vis des produits du terroir :
Cas des produits cosmétiques à base de noyaux de cerise
Femmes. L’objet de notre recherche est de déterminer les motivations et les
contraintes d’achat des produits cosmétiques à base de noyaux de cerise.
Pour répondre à cette problématique, nous avons structuré notre travail en quatre
axes principaux :
- Dans le premier axe, nous aborderons le cadre conceptuel de notre recherche à
savoir les produits de terroir, le marketing territorial et les produits cosmétiques
- Le deuxième axe sera consacré à la présentation de la nouvelle conception des
noyaux de cerises
- Le troisième axe sera consacré à la présentation de la région de Séfrou et ses
caractéristiques
8
- Le quatrième axe aura pour objet l’élaboration d’une étude marketing
- Le dernier axe sera consacré à l’élaboration d’une étude technique, financière
et juridique
9
Chapitre 1 :
Généralités sur les produits de
terroir, le marketing territorial et les
produits cosmétiques
10
Le Maroc possède des atouts climatiques, agronomiques, gastronomiques et
géographiques qui doivent être exploités pour une valorisation des produits
agricoles et alimentaires aussi bien sur le marché national qu'international.
Ainsi, de nombreux produits traditionnels et/ou de qualité méritent de se voir
conférer une protection afin de valoriser l'histoire des produits et du savoir-faire
humain.
Par produit de terroir on sous-entend un produit agricole ou alimentaire lié à un
espace géographique, à une société et à une culture. Il englobe une vaste gamme
de produits allant des fruits et légumes aux produits laitiers en passant par la
charcuterie, les boissons, les huiles et les farines. Les trois dimensions retenues
dans l’identification d’un produit de terroir sont l’espace, le temps et le savoir-
faire.
Donc, au niveau dans ce chapitre, on s’intéressera dans une première section à la
présentation des produits de terroir, la deuxième section sera consacrée à la
présentation de marketing territorial et la dernière section sera consacrée à la
présentation des produits cosmétiques.
Section1 : les produits de terroir
Les produits du terroir jouent aujourd’hui un rôle dans le développement local et
durable. Ces produits protègent l’environnement, assurent des emplois stables et
améliorent le niveau social de la société locale. De même ils sont le centre des
préoccupations et des attentes des consommateurs surtout ceux qui cherchent
l’authenticité, l’originalité et la sécurité alimentaire. Dans cette perspective le
Maroc accorde une importance à ces produits de terroir. A ce titre la valorisation
des produits du terroir répond au second pilier du plan vert dans le but de créer
des emplois, engendrer la valeur ajoutée en faveur des petits agriculteurs et
permettre à ces agriculteurs un meilleur accès aux marchés (locaux, nationaux et
internationaux)
11
A. Définition :
Définir un produit du terroir revient à définir le terme terroir qui est
communément reconnu comme « un espace géographique délimité où une
communauté humaine a construit au cours de l’histoire un savoir intellectuel
collectif de production ». Cet espace géographique est fondé sur un système
d'interactions entre un milieu physique et biologique, et un ensemble de facteurs
humain, dans lequel les itinéraires sociotechniques mis en jeu, révèlent une
originalité confèrent une typicité et engendrent une réputation pour un produit
de ce terroir.
Par produit de terroir on sous-entend un produit agricole ou alimentaire lié à un
espace géographique, à une société et à une culture. Il englobe une vaste gamme
de produits allant des fruits et légumes aux produits laitiers en passant par la
charcuterie. Les boissons, les huiles et les farines. Les trois dimensions retenues
dans l’identification d'un produit de terroir sont l'espace. Le temps et le savoir-
faire.
B. Caractéristique d’un produit de terroir
Un produit du terroir est typique en termes de goût, texture, de forme, de poids,
de mode d'élaboration, de la dénomination et de réputation. Il est spécifique par
ses caractéristiques, significatives pour le consommateur à l'achat et à l’usage,
mesurables et intrinsèques différentes de celles des autres produits.
12
Le produit est caractérisé aussi par sa pertinence et la demande qu'il suscite au
niveau d'un marché.
C. Classe des produits de terroir
Au niveau du Maroc, on définit trois classes de produits du terroir:
- Produits animaux: Produits (viande, lait.) de races ovines (Beni Guil de
l'Oriental, Damman de la vallée de Tafilalet. Sardi de Kelãa Sraghna,
Timahdit du Moyen Atlas). truite du Moyen Atlas. sardines (Safi. Agadir,
Tan Tan).
- Produits végétaux: Dattes (Mejhoul de Tafilalet, Jihel de Zagora),
clémentines (Souss. Berkane et Gharb) pomme de terre de Guigou. figues
(vallées du Haut et du Moyen Atlas, Gharbl. Grenadines du Haouz..
- Produits transformés: Huile d'argan des régions du sud-ouest marocain,
huile d'olive (Ouezzane, Sais Taounate. Beni Mellal, etc). huile de figue
de barbarie Amlou des arganeraies, fromage de chévres de Chefchaouen..
Section 2 : Marketing territorial
le marketing territorial s’est développé de manière à permettre aux acteurs d’un
territoire de se doter des outils et des techniques d’analyse dont ils ont besoin
pour définir leurs priorités et mettre en œuvre les politiques de l’offre territoriale
appropriées. Il repose, sur le diagnostic de l’environnement interne et externe du
13
territoire, le positionnement, la segmentation, et particulièrement sur trois
variables du « mix marketing », en les adaptant aux spécificités du territoire :
produit, prix et communication
A. Les fondements du marketing territorial
Face à un environnement caractérisé par une mobilité croissante des activités et
une concurrence accrue entre les espaces, les territoires cherchent à se doter de
politiques d’attractivité capables de les faire connaître tout en renforçant leur
capacité à attirer ou à retenir populations et entreprises (MAINET, 2007). Dans
ce contexte, l’adoption d’une démarche marketing, qui est accompagnée d’une
grande variété d’instruments et techniques, est jugée plus efficace, par un grand
nombre d’auteurs, pour améliorer l’attractivité des territoires.
Il convient de préciser, d’abord, que le marketing s’applique aux territoires
urbains comme il s’applique aux produits de grande consommation et aux
services. Analyse des marchés et segmentation, détermination des cibles,
politiques de l’offre et du prix, techniques de communication, constituent autant
d’outils et d’instruments s’inspirant des approches du marketing et appliqués à
la notion du territoire. Cependant, le marketing des territoires présente plusieurs
particularités liées à la nature même du territoire. En effet, le marketing
territorial répond plutôt à une stratégie de parcours, c’est-à-dire qu’il ne s’agit
pas d’être le meilleur concurrent à certaine date, mais de promouvoir ses
spécificités dans la durée (DUMONT, 1993). Cela signifie une implication plus
14
avancée d’un grand nombre d’acteurs dans la conception et la mise en œuvre des
stratégies de promotion des territoires.
B. Définir et comprendre le marketing territorial
Le concept « marketing » existe depuis des siècles. Il a trouvé son origine en
Europe dans l’évolution de la spécialisation du travail (VANDERCAMMEN,
2002), mais il a pu se développer rapidement pour répondre aux nouvelles
exigences de ses utilisateurs. Aujourd’hui, certains le qualifient comme une
démarche, un état d’esprit. Pour d’autres, c’est une méthode de travail ou un
ensemble de techniques (études de marché, prospection, publicité…).
Initialement introduit dans le secteur privé dans le souci de satisfaire la demande
tout en permettant de réaliser le profit optimum, le marketing ne concerne plus
que les biens et les services. Il peut porter sur un événement, une expérience, un
lieu, une organisation, une idée, une information ou même une personne
(KOTLET et al, 2006). C’est exactement dans cet esprit que le marketing
territorial s’est développé.
En effet, à partir des années quatre-vingt, le marketing territorial a commencé à
bouleverser la réalité économique, politique et sociale. Il est devenu un élément
clé de la concurrence entre les territoires. L’application d’une approche
marketing pour le territoire débouche sur des innovations significatives. Les
stratégies d’action de promotion et de publicité des territoires vont
considérablement être modifiées avec l’introduction de divers outils et
15
techniques similaires à ceux utilisés dans le marketing de produits ou de
services, mais adaptés à la nature complexe du territoire.
Certes, il n’existe pas de définitions références de la notion du marketing
territorial, mais celle la plus acceptée le qualifie comme l›effort de valorisation
des territoires à des marchés concurrentiels pour influencer, en leur faveur, le
comportement de leurs publics par une offre dont la valeur perçue est
durablement supérieure à celle des concurrents (LENDREVIE et al, 2006). Le
marketing des territoires se distingue des autres types de marketing par la nature
du public auquel il s’adresse, comprenant les consommateurs, les entreprises, les
investisseurs, les institutions, ou tout autre acteur économique national ou
international qui pourrait potentiellement redynamiser le territoire.
Dans ce sens, KOTLER (2006) attire l’attention sur les spécificités de chaque
catégorie de public concerné par le marketing territorial. En effet, les besoins et
les désirs des habitants peuvent être différents de ceux des touristes, car les
premiers cherchent la qualité dans les conditions de vie, alors que les touristes
s’intéressent plutôt au patrimoine historique, à la richesse culturelle et à la
qualité des services.
De plus, pour une même catégorie de public on peut constater des différences
liées aux origines des clients. Les investisseurs japonais peuvent avoir une
vision différente des conditions d’attractivité d’un territoire par rapport aux
investisseurs français ou américains.
16
Certes, tout comme le marketing des biens et services, le marketing des
territoires se base sur une motivation économique, souvent commerciale,
puisqu’il vise, surtout, d’attirer des entreprises permettant d’augmenter les
revenus des habitants et de dégager des ressources fiscales. Cependant, il ne
devrait pas se contenter de « vendre » un espace pour y attirer des entreprises,
des habitants ou des touristes. Au contraire, il devrait être considéré comme une
démarche essentiellement destinée à orienter le développement du territoire dans
le sens souhaité (OCDE, 2007). Autrement dit, la finalité du marketing territorial
ne doit pas être seulement de dégager des moyens financiers, mais surtout
d’œuvrer pour le bien-être et le développement du territoire.
C. La stratégie du marketing territorial
A la différence de la stratégie d’une entreprise qui ne gouverne qu’elle-même
(tout autre acteur relève à ses yeux de son environnement externe), la stratégie
marketing territorial est une approche globale avec des applications sectorielles,
c’est-à-dire qu’elle a pour objectif de définir les grands axes de développement
qui deviennent, une fois adoptés, la base de l’élaboration des composantes
sectorielles déployées en actions.
L’implication de tout un ensemble d’acteurs et de secteurs est à l’origine de la
complexité de la stratégie marketing territorial par rapport au marketing des
produits/services. Cependant, la démarche qui aboutit à la définition d’une
17
stratégie marketing pour le territoire reste similaire à toute autre démarche en
marketing. En effet, elle se déroule en trois principales phases :
- Une première phase d’analyse et de diagnostic de l’environnement interne et
externe du territoire, aboutissant à la définition des objectifs généraux et des
objectifs du marketing territorial ;
- Une deuxième phase pour la détermination des choix stratégiques : identifier
les cibles et choisir un positionnement pour le territoire ;
- Une troisième phase de mise en œuvre et d’application des choix stratégiques,
accompagnées du contrôle et du suivi.
En premier lieu, le diagnostic territorial constitue une étape préalable essentielle
pour la réussite de toute stratégie du marketing territorial. En effet, l’analyse des
caractéristiques du territoire revêt une importance déterminante car, intégrée
dans une démarche globale de marketing territoriale, elle facilite la
détermination des bons choix stratégiques.
Le diagnostic porte généralement sur l’ensemble des éléments constituant le
territoire, comprenant aussi bien tous les secteurs et tous les acteurs que son
climat et son environnement. Dans ce sens, GIRARD (2003) a identifié quatre
grandes composantes du territoire pouvant faire l’objet du diagnostic, et qui sont
résumées dans le tableau ci-après :
18
S’ajoute à ces composantes d’autres éléments liés au régime politique, à la
réglementation, aux institutions et administrations publiques, et à
l’environnement écologique du territoire. Autrement dit, il faut prévoir un
diagnostic de tout élément influençant l’attractivité et la dynamique du territoire.
19
Il faut noter que le diagnostic, qui peut être effectué suivant plusieurs méthodes
d’analyse stratégique comme la matrice SWOT, doit porter aussi sur l’analyse
de l’environnement concurrentiel du territoire (identification des concurrents,
leurs stratégies, leurs atouts et faiblesses, leur positionnement…). L’objectif
étant, bien évidemment, d’aboutir à une bonne définition du positionnement du
territoire suite à l’identification des segments à cibler.
En deuxième lieu, et étant donné le grand nombre et l’hétérogénéité des cibles,
la segmentation territoriale permet de regrouper certains types de « clients »
potentiels, les investisseurs étrangers dans notre cas (définition des segments),
d’en choisir un ou plusieurs à satisfaire (choix de cibles) pour concevoir une
offre territoire adaptée à leurs exigences.
Pour ce faire, il existe plusieurs critères selon lesquels les choix des segments
sont fondés. Ces critères varient d’un territoire à l’autre, mais sont tous liés, en
principe, aux objectifs, ressources et avantages concurrentiels des territoires.
Autrement dit, les choix des segments sont basés sur la stratégie de marketing
territorial adoptée à partir du diagnostic effectué auparavant. Ces critères de
segmentation doivent être à la fois pertinents, c’est-à-dire correspondre à des
différences réelles de comportement, et opérationnels, c’est-à-dire correspondre
à des audiences que l’on peut toucher de manière sélective grâce à des supports
publicitaires appropriés (LOTH, 2004).
20
Enfin, le positionnement d’un territoire consiste à lui conférer une place
déterminée dans l’esprit des segments visés. Il a pour but de faire reconnaître le
territoire par la cible en augmentant son différentiel par rapport aux territoires
concurrents tout en lui attribuant une « image territoriale».
En effet, l’image territoriale joue un rôle crucial dans la construction de
l’identité et de la personnalité du territoire qui le différencient des autres. Tout
comme une marque, le nom d’une ville ou d’une région peut être employé pour
renforcer la notoriété et affiner les connotations positives permettant de mieux la
situer sur le marché de la concurrence interurbaine (NOISETTE et al, 1996).
L’image de marque d’un territoire est étroitement liée à son dynamisme
économique, son histoire, aux sentiments développés par les habitants et par les
visiteurs… On peut dire, en effet, que l’image d’un territoire repose sur trois
types de positionnement, distingués selon la perception des publics
(GHANNAM, 2002). Il s’agit du positionnement objectif qui consiste à mettre
en avant les caractéristiques objectives du territoire, le positionnement
psychologique qui consiste à souligner les fonctions imaginaires du territoire, et
le positionnement symbolique qui consiste à créer une valeur signe du territoire.
Il faut donc déterminer, parmi les caractéristiques repérées dans le diagnostic
territorial, les sources de confiance, d’attachement et d’engagement permettant
de renforcer l’attractivité du territoire, de créer et de maintenir l’image qu’il
souhaite communiquer au publics ciblés.
21
D. Le marketing territorial opérationnel
Le mix marketing territorial constitue une technique fondamentale pour les
marketeurs territoriaux, en leur permettant de dépasser les craintes de mettre en
œuvre une stratégie incohérente et insipide. Pour cela, ils doivent commencer
par distinguer les actions en quatre dimensions complémentaires16 mises en
cohérence par une plateforme de marque.
L’élaboration et la mise en œuvre d’un marketing mix performant peut se définir
comme la capacité d’un territoire à mettre en place un plan d’actions performant
au regard du diagnostic, choix stratégiques et des objectifs définis dans la phase
amont.
22
Selon Marc Thebault, 2013, 7 « P » peuvent être identifiés pour les collectivités
territoriales comme des piliers du marketing territorial mix :
∗ Le produit (l’offre territoriale) ;
∗ La politique de prix (tarifs, de fiscalité, de taxes, etc. …) ;
∗ La promotion (de l’offre territoriale) ;
∗ Le public (tout ce qui sera mis en œuvre pour adapter l’offre aux demandes
des cibles) ;
∗ Personnel (son implication) ;
∗ Partenariats (avec les acteurs externes pour améliorer l’offre) ;
∗ Les plus (lorsque toutes les six variables sont mise en œuvre efficacement,
mais encore, on ne constate pas de différenciation des autres territoires
concurrents, dans ce cas on peut insérer dans l’ensemble quelques « plus » pour
que l’offre soit la seule à avoir su proposer).
23
E. Les spécificités du marketing territorial
• L’offre territoriale : un « produit » dont les composantes existent
indépendamment de l’action de l’agence
• Les ambiguïtés de la notion de territoire
• La difficulté à définir et mesurer le « marché »
• Customisation extrême de la démarche
• L’agence ne vend rien (ou presque) pas elle-même, mais cherche à mettre en
valeur auprès de l’investisseur le potentiel d’affaires offert par le territoire
• Rôle de coordination des acteurs locaux pour la construction d’une offre
territoriale attractive
• L’investisseur n’est pas seulement un client, mais devient un partenaire du
territoire à partir du moment où il s’implante
• L’action se conçoit non seulement au moment de la négociation du projet, mais
dans la durée (tout au long de la présence de l’investisseur)
Section 3 : Les produits cosmétiques
A. Définition d’un produit cosmétique
Un produit cosmétique est une substance ou préparation destinée à être mise en
contact avec les diverses parties superficielles du corps humain, telles que la
peau, les cheveux, les ongles, les lèvres ou les dents, en vue, exclusivement ou
24
principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les
protéger, de les maintenir en bon état ou d'en corriger les odeurs.
B. Différents types de cosmétiques
Il existe plusieurs grandes catégories de produits cosmétiques, qui se subdivisent
elles-mêmes en plusieurs sous-catégories. On distingue principalement :
 les produits d'hygiène et de toilette : démaquillants, produits pour le
nettoyage de la peau, déodorants, produits destinés au rasage ;
 les produits de soins esthétiques : gommages du visage et du corps,
masques, crèmes de soin du visage et autres sérums ;
 les produits solaires : autobronzants, crème de protection solaire, etc. ;
 les produits pour la beauté des mains et des pieds : vernis, dissolvants
et autres produits traitants ;
 les produits pour l'épilation : cire, crèmes dépilatoires, etc. ;
 L’ensemble des produits de maquillage : poudres, fonds de teint, rouge
à lèvres, etc. ;
 les produits d'entretien capillaires : shampoings, après-shampoings,
masques, produits de coloration des cheveux, etc. ;
 les parfums.
25
C. Composition des produits cosmétiques
Outre les parfums, la plupart des produits cosmétiques sont ce que l'on nomme
des émulsions : un mélange d'eau et d'huile, grâce à la présence de tensioactifs.
Ils se composentdonc, parordre d'importance :
 d'une phase hydrophile : essentiellement de l'eau, de la glycérine, etc. ;
 d'une phase lipophile : une huile végétale ou minérale, c'est-à-dire issue
de l'industrie pétrochimique (vaseline, paraffine, huile de vaseline), des
silicones, etc. ;
 des tensioactifs : des molécules qui servent de lien entre la partie grasse
et la partie aqueuse des émulsions, et qui ont des propriétés moussantes,
antiseptiques, détergentes, etc. ;
 des ingrédients actifs : des substances d'origine naturelle ou synthétique
choisies pour leur action sur les différents types de peau et les problèmes
cutanés ;
 des additifs :
- des conservateurs : parabens, éthanol, acide sorbique ;
- des antioxydants qui empêchent le rancissement des produits :
Vitamines E et C (d'origine naturelle), BHT et BHA (d'origine
synthétique) ;
- des colorants naturels ou synthétiques. Ces derniers sont regroupés et
catalogués dans le Color Index (CI + 5 chiffres).
26
D. Les produits cosmétiques bios
a. Définition
Les cosmétiques biologiques ont la même fonction d'hygiène et
d'embellissement que les cosmétiques issus de l'industrie chimique cependant
leurs règles de fabrication diffèrent par l'utilisation de matières premières
naturelles issues de l'agriculture biologique et la proscription des extraits
d'origine animale et des produits chimiques de synthèse.
b. Origine
Le produit cosmétique étant destiné, à la base, à être mis en contact avec
la peau ou toute autre partie du corps humain, certains utilisateurs (notamment
ceux souffrant d'allergie à certains produits chimiques de synthèse) souhaitent
avoir la garantie, via les cosmétiques biologiques, de ne pas utiliser des
cosmétiques qui pourraient être néfastes pour leur santé. De plus, la prise en
compte grandissante des questions environnementales participe à l'essor de ces
cosmétiques. Ils sont reconnus comme tels par la présence d'un label. Différents
labels existent et ont des cahiers des charges différents.
Dans le langage courant, la cosmétique biologique se distingue ainsi de la
cosmétique conventionnelle portée par l'industrie traditionnelle. Il convient
également de distinguer la cosmétique biologique de la cosmétique naturelle :
les produits cosmétiques biologiques sont des produits naturels alors qu'un
produit cosmétique naturel n'est pas nécessairement biologique.
27
On peut désigner de cosmétique biologique :
 un produit de l'industrie ayant un label ;
 un cosmétique fait maison suivant une recette ;
 une matière première seule (par exemple l'utilisation d'une huile végétale
comme démaquillant).
c. Les bénéfices du bio
 Respect de l’homme et de la nature
Outre l’absence de substances chimiques et polluantes (pesticides, engrais
chimiques de synthèse, OGM…) qui, à long terme sont néfastes pour
notre corps et pour l’environnement, le produit cosmétique biologique est
d’une grande richesse. Il contient une quantité d’ingrédients actifs plus
importante et recèle des matières premières vivantes brutes qui ont une
efficacité réelle et à long terme
 Traçabilité et sécurité
Il n’est pas toujours aisé de connaître la composition exacte d’un produit
cosmétique « traditionnel » et d’identifier la provenance des matières
premières qui le composent. La cosmétologie Biologique est aujourd’hui
contrôlée par des organismes tels. Cela permet d’assurer la traçabilité des
ingrédients et des processus de fabrication des produits, et de garantir
l’authenticité des produits cosmétiques Bio labellisés.
28
 Sauvegarde de l’environnement
L’agriculture biologique est un mode de production qui respecte la
biodiversité et les équilibres naturels. En soutenant activement cette
pratique agricole, vous agissez en faveur de la reconquête de la qualité de
l’eau, des sols et de l’air
 Richesse des produits bio
La nature nous offre un panel très diversifié d’ingrédients. Chaque
ingrédient, qu’il soit d’origine végétale ou minérale, a des propriétés
multiples et bien spécifiques. Cette diversité naturelle permet la
formulation d’une large gamme de produits efficaces et respectant les
équilibres
 Protection des animaux
Les extraits animaux ou tests sur animaux sont interdits en cosmétique
Bio. Seuls les ingrédients issus de la production animale (qui n’ont aucun
effet sur la santé de l’animal, par exemple le miel), sont autorisés
29
d. Un cosmétique bio est un produit de beauté
Un cosmétique bio est un produit de beauté:
- Fabriqué à partir d’ingrédients naturels, issus en grande partie de
l'Agriculture Biologique
- Respectueux de l'environnement (que ce soit la méthode de production, les
ingrédients utilisés, le packaging... l'objectif est toujours de minimiser l'impact
sur la planète)
- Respectueux de notre santé, c'est à dire sans ingrédients nocifs pour notre
corps
- Sans extraits d'origine animale (sauf les ingrédients produits naturellement
par l'animal comme le miel, le lait etc.)
- Non testé sur les animaux.
Les cosmétiques bios sont composés principalement d’extraits de plantes,
d'huiles végétales et huiles essentielles.
Contrairement à la cosmétique traditionnelle, la cosmétique bio exclut tout
composant chimique nocif, tels que le parabène et autres perturbateurs
endocriniens, les silicones, les sulfates, les colorants et parfums de synthèse.
30
Chapitre 2 :
La nouvelle conception des noyaux de
cerises
31
La cerise est le fruit comestible du cerisier. C’est, après la fraise, le plus
populaire des petits fruits rouges. Nous sommes renseigner que la cerise n’est
pas seulement un produit pour alimentation ou de gastronomie, son noyau est
connus pour leur vertus pharmaceutiques et cosmétiques.
Donc dans ce chapitre, on s’intéressera dans une première section à la
présentation des cerises et pour la deuxième section sera consacrée à la
présentation des noyaux de cerise.
Section1 : Les cerises
A. Définition
La cerise est le fruit comestible du cerisier. Il s'agit d'une drupe (fruit charnu
à noyau), de forme sphérique, de couleur généralement rouge plus ou moins
foncé jusque noire, plus rarement jaune. Ce petit fruit compte
environ 50 calories pour 100 grammes. La fleur est généralement blanche.
Il en existe plus de 600 variétés, dont les plus connues sont la Burlat et la
Bigarreau. Les cerises se récoltent de fin mai à mi-août.
32
33
B. Historique
L’origine de la cerise a suscité de grandes contreverses vers 70 av. J-C. En effet;
les romains revendiquent l’introduction de la cerise en Europe. L’armée du
général Lucullus aurait rapporté la perle rouge d’Asie mineure à Rome au retour
d’une célèbre victoire.
Le combat eu lieu dans la ville de Cerasus, qui donna son nom à la plante,
symbolisant le courage des troupes romaines. Cependant, les Grecs s’insurgèrent
en citant pour preuve un texte d’un auteur grec datant de 300 ans avant Lucullus
et dans lequel figurent une description détaillée de la cerise.
En outre, on peut affirmer que les romains ont largement participé à la diffusion
du cerisier dans tout l’empire. Car ce met faisait partie de la diète typiques des
légionnaires.
Au Moyen Âge, le cerisier est très apprécié en France. On fait le commerce de
ses fruits sucrés et savoureux, ainsi que de son bois. Dès les débuts de la
colonisation, il sera introduit en Amérique du Nord. Précisons que Louis XV,
raffolait de ce fruit et contribua à sa mise en culture intensive. D’ailleurs, la
création de la fête de la cerise montre l’intérêt porté par les parisiens à la fin du
XIXème siècle.
Parmi plus 600 variétés de cerisiers, seulement 2 sont cultivées industriellement:
Le Prunus avium ou "cerisier des oiseaux, aux fruits doux que l’on consomme
surtout à l’état frais, et le Prunus cerasus, dont les fruits acidulés servent surtout
à la confection de confitures, gelées, tartes, etc.
Quelques cerises connues :
 Dans les cerises dites douces, on trouve
Les Bigarreaux aux fruits doux, fermes et sucrés
34
Les Guignes à la chair molle
 Dans les cerises acidulées, citons
Les merises
Les cerises sauvages (les amarelles, les griottes, la cerise anglaise)
C. La culture
Parmi les arbres fruitiers, le cerisier est un de ceux qui s’accommodent à toutes
les régions. Choisir un coin isolé bien ensoleillé, même si le cerisier est un arbre
très flexible et s’adapte à toutes les régions. Il apprécie particulièrement des
terres calcaires. Espacez vos cerisiers d’au moins 10 m pour des cerises haute
tiges et 8 m pour les cerisiers demi-tige. Chaque année, le cerisier grandira d’un
mètre.
D. Carte d’identité de la cerise
Type : Fruit ;
Famille : Rosacées ;
Origine : Asie mineure ;
Saison: Mai à juillet ;
Couleur : Rouge ;
Saveur : Sucrée.
35
E. Caractéristiques de la cerise
La cerise est le fruit du cerisier. Lors de la récolte, c'est un petit fruit charnu de
couleur rouge qui contient un noyau en son centre.
 Riche en glucides ;
 Source d'antioxydants ;
 Source de vitamine A et C ;
 Source de cuivre ;
 Source de fibres.
F. Les types de cerise
Bien qu'il existe une controverse à ce sujet, il semble établi que l'ensemble des
variétés de cerisiers disponibles aujourd'hui soit issu du travail de sélection et
d'hybridation réalisé à partir de deux espèces. Le merisier, ou cerisier doux
(Prunus avium) a donné naissance aux bigarreaux et aux guignes. Le cerisier
acide ou griottier (Prunus cerasus) est à l'origine des amarelles et des griottes.
De nombreuses variétés proviennent également du croisement de ces deux
espèces et de leurs variétés.
Les bigarreaux : fruits sucrés à chair ferme et croquante, blancs ou
rouges. Ils représentent l'immense majorité des variétés disponibles sur
le marché aujourd'hui.
Les guignes : fruits sucrés à chair molle. Ce sont souvent des variétés
anciennes, très utilisées pour la fabrication du kirsch.
36
Les amarelles : fruits acides à jus clair
Les griottes : fruits acides à jus coloré
G. Les bienfaits de cerise
Les températures remontent, le temps de lumière naturelle pendant la journée
augmente, la France baigne sous le soleil, et les envies de saison chaude
commencent à se faire sentir. Préparez-vous, au mois de mai prochain, les
premiers fruits à noyau vont faire leur apparition : les cerises. Crues, cuites, sur
un gâteau ou cueillies directement sur leur arbre, ces fruits délicieux contiennent
des vitamines A et C, des oméga-3 et des oméga-6. Légèrement plus caloriques
que d’autres fruits, elles apportent néanmoins des bénéfices non négligeables
pour la santé.
 Maladies cardiaques
Les cerises peuvent aider à réduire les taux de triglycérides et de cholestérol,
deux facteurs qui peuvent contribuent aux maladies du cœur. En consommer
régulièrement permet donc de protéger le système cardiovasculaire,
 Santé intestinale
Une étude publiée en 2018 par le Journal of Nutritional Biochemistry a révélé
que les cerises griottes auraient un impact positif sur le microbiome intestinal
humain. En cause, leur action bénéfique qui stimule la croissance des bonnes
bactéries.
37
 Inflammation
Une étude publiée en 2013 dans le Journal of Nutrition s'est penchée sur les
cerises douces et a révélé que la consommation de ce fruit sucré réduit
l'inflammation dans l’organisme.
 Les crises de goutte
La goutte est causée par une surabondance d'acide urique dans le corps, qui se
cristallise dans les articulations et provoque de vives douleurs. La cerise contient
des niveaux élevés d'un antioxydant anti-inflammatoire appelé anthocyanine, qui
peut aider à réduire les niveaux d'acide urique. Sa teneur élevée en vitamine C
peut également y contribuer.
 La glycémie
L'anthocyanine antioxydant présente dans les cerises est directement liée à
l'amélioration du taux d'insuline. Le corps est capable de diminuer la glycémie
plus rapidement et plus efficacement après un repas.
 Courbatures
Le jus de cerises griottes aiderait à améliorer le temps de récupération après
l'exercice, à diminuer les douleurs et courbatures, ainsi que les lésions
musculaires.
38
 Le sommeil
Selon des recherches récentes, le jus de cerises griottes pourrait aider à
prolonger la durée du sommeil de près d'une heure et demie sans les effets
secondaires parfois associés à d'autres traitements.
 La grossesse
Consommer des cerises, avec modération, lorsqu’on attend un enfant permettait
d’améliorer la circulation sanguine vers le placenta
Section 2 : Les noyaux de cerise
A. Définition
Le noyau est la partie centrale, dure, d'une cerise
Morphologiquement le noyau comprend deux parties :
 L’enveloppe sclérifiée qui résulte de la transformation de
l'épiderme interne de l'ovaire ou endocarpe ;
39
 L’amande, qui se trouve à l'intérieur du noyau, et qui est la graine,
résultant de la transformation de l'ovule après fécondation.
Une drupe peut contenir un ou plusieurs noyaux (ex. la cerise du caféier).
B. Les bienfaits des noyaux de cerise
 Améliore la capacité du système immunitaire à combattre divers types de
maladies
 Il combat les symptômes du vieillissement prématuré, tels que l’apparition
de rides et ridules sur la peau, car il contient de la vitamine C et les
flavonoïdes
 Il traite de multiples problèmes cardiaques
 Les femmes enceintes en profitent surtout dans les premiers mois de
grossesse
 Il renforce les os, traite les infections articulaires et protège contre
l’ostéoporose et les rhumatismes
 Réduit l’hypertension artérielle à cause du potassium et de Christine
 Il stimule le rôle du système digestif pour remplir ses fonctions, facilite la
digestion en renforçant les sucs digestifs jaunes, et élimine la constipation
de ses riches en fibres
 Il renforce l’état du système nerveux, améliore les fonctions cérébrales et
réduit la maladie d’Alzheimer, la peur, l’anxiété et la dépression en raison
de la présence d’anthocyanes
40
 Il contribue à renforcer les yeux, à les protéger de la dégénérescence
maculaire, à assécher le baume pour les yeux, en plus de son rôle dans la
régulation de la pression oculaire.
 Il protège contre divers types de cancer, comme le cancer du pancréas.
 Il combat les infections immunitaires, dont les plus importantes sont les
infections virales, fongiques et bactériennes, telles que le rhume, la toux,
la grippe, la fièvre et les infections des voies urinaires.
 Éliminez l'insomnie, La présence de mélatonine contribue à lutter contre
les troubles du sommeil en tant qu'hormone naturelle.
 Régule la glycémie.
 Il réduit l'excès de poids car il contient peu de calories et il est riche en
antioxydants, donnant au corps une sensation de satiété, réduisant ainsi la
quantité de nourriture consommée.
 Guérir les brulures en appliquant une partie de la purée de grains de cerise
du lieu de la blessure
41
Chapitre 3 :
Présentation de la région de Séfrou et
ses caractéristiques
42
Notre problématique s’articule dans la région de Séfrou, donc on doit présenter
cette région qui est connue par les cerises.
Séfrou cultive, à elle seule, la moitié des cerises produites au Maroc avec près de
300 hectares plantés de cerisiers. La culture de la cerise a une telle importance
dans la région qu’un festival lui est dédié chaque année depuis le 20e siècle.
Cette année, la production atteint des sommets dans la région avec 800 tonnes de
cerises récoltées. Cette performance a été possible grâce à une pluviométrie
régulière et plus abondante que lors des campagnes précédentes. L’implication
des exploitants et la meilleure organisation de la filière ont également contribué
à augmenter le rendement.
Au niveau dans ce chapitre, on s’intéressera dans une première section à la
présentation de la région de Séfrou et pour la deuxième section sera consacrée à
la présentation des caractéristiques de cette région.
Section 1 : Présentation de la région de Séfrou
A. Géographie
Séfrou est située à 28 km de Fès et 73 km de Boulemane, au pied du Moyen
Atlas.
Elle est traversée par une rivière, l'oued Agay, ou Assif N'Aggay en amazigh,
rivière du groupe ou de la tribu qui correspond à la tribu des Ihinagènes faisant
partie des Aït Youssi (population autochtone et propriétaire de la zone de l'oued
Agay et de Séfrou avant l'arrivée des juifs et des Arabes au 1er et au VI siècle).
Il existe une cascade au sein même de la ville, qui compte parmi les nombreuses
sources et cascades de la province.
B. Superficie
La province de Séfrou s’étend sur une superficie de 4008.76 km2 (67ha/km2),
soit 19.7% de la superficie de sa région et compte, selon le RGPH 2004 une
43
population de 259577 habitants dont 146050 habitants sont des ruraux, soit 56%
de la population totale.
C. Population
Nombre d’habitants : 286 489 (6.76% de la région Fès Meknès)
D. Climat
De part sa position géographique, la Province connaît un climat continental
caractérisé par un hiver froid et à pluviométrie souvent irrégulière et un été
chaud et sec.
La pluviométrie moyenne annuelle varie de 460 mm (A.Akourar) à 642 mm
(Sefrou)
Section 2 : Les caractéristiques de la région de Séfrou
A. Les ressources en eau
Eaux Superficielles:
Lacs : Lac collinaire Kouchet, Lac collinaire Ben Sassi
Barrages : Barrage Allal El Fassi, Barrage M’DEZ (En cours ), barrage
collinaire Aggay
Cours d’eau : Oued Bettit, Oued Agaï, Aïn Regrag, Aïn Louata, Aïn
Timgnaï.
Eaux Souterraines:
Nappe : Moyen Atlas plissé, Moyen Atlas causses, Couloir Fès-Taza
Sources : Ain Sebou, Ain Skhounat, Ain Timadrine, Ain Regrague, Ain
44
Ouamender, Ain Louata, Ain El Ouali
Oueds : Sebou, Zeloul, Agguay
B. Agriculture et élevage
 Superficie Agricole Utile en 2015 : 97.200 ha dont 15.000Ha de
superficie irriguée (% région)
- Superficie cultivée : Superficies des cultures (en milliers Ha) (campagne
agricole 2015-2016)
 Céréales : 58130
 Les légumineuses : 9780
 Cultures oléagineuses : 325
 Cultures fourragères : 5555
 Culture maraîchères : 510
 Plantations fruitières : 37657
Production végétale
 La production agricole par culture (en milliers de Quintaux) 2014-2015
 Céréales : 1 602,275
 Légumineuses : 161,680
 Cultures fourragères : 4 660
 Cultures Maraîchères : 423
 Plantations fruitières (olivier) : 615,583
45
Elevage
Caprins Ovins Bovins Ruche
(unité)
Effectif du cheptel (en milliers
de têtes) – 2015-2016
142000 395000 24200 7900
C. Artisanat
 Les principales activités artisanales :
- Artisanat de production d’Art : Tissage traditionnels ; Coutures ; Broderie ;
boutons en soie ; Menuiserie ; Ferronnerie d’art …….etc .
- Artisanat de service : Mécanique générale ; Electricité auto et bâtiment, la
plomberie, la Tôlerie
 Infrastructure de base
La Direction provinciale de l’Artisanat.
Ensemble Artisanal Bab Lmkam Sefrou Centre de qualification Professionnelle
aux Arts Traditionnels Rue Sidi Ali Bouserghine Sefrou 47 Coopératives.
Associations Professionnelles.
 Effectif des artisans :
- Artisanat de production d’Art : 5350 artisans.
- Artisanat de service : 2650 artisans.
46
Chapitre 4 :
Etude marketing
47
Ce chapitre a pour objet de présenter nos choix stratégiques sur le plan
marketing. Nos choix résultent des analyses, de la demande et de l’offre, une
étude marketing peut être engagée avant le lancement de notre produit en vue de
rapprocher offre et demande. Après le lancement de produit, l’étude marketing
permet de tester l’efficacité des actions entreprises, de recenser l’avis des
consommateurs et d’évaluer leur degré de satisfaction et définir les nouveaux
axes de développement. Plus globalement à l’échelle de l’entreprise, les résultats
d’une étude marketing permettent de comprendre sa position sur le marché :
attentes, besoins et freins des prospects, image de l’entreprise et de ses
concurrents, évolutions de l’environnement, maturité du marché…
Au niveau dans cette étude, on s’intéressera dans une première section à la
description de l’activité, la deuxième section sera consacrée à l’étude de l’offre,
la troisième section sera consacrée à l’étude de la demande et la dernière section
aura pour objet l’élaboration d’un marketing mix.
Notre unité de vente sera implantée dans un local à centre commercial Borj Fès
Boulevard Allal El Fassi, Fès.
48
Section 1 : Description de l’activité
Notre activité est une solution des deux problèmes le premier c’est la
négligence des noyaux de cerise pour la population de la région de SEFROU, et
le deuxième c’est la recherche des produits bios qui vont substituer l’utilisation
des produits chimiques.
En effet notre mission consiste à valoriser les noyaux de cerise par la fabrication
des produits bios pour substituer l’utilisation des produits chimiques, et aussi à
des accessoires qui prend une forme ergonomique qui facilite son usage sur
plusieurs parties du corps qui vont créer de la valeur et donc la création des
bénéfices à toutes les parties prenantes.
49
Et pour réaliser ceci on a demandé l’aide d’une personne expérimentée pour
créer les produits souhaités.
Ce projet comprend trois phases:
Fabrications des produits cosmétiques :
La fabrication de se produit nécessite des matières premières qui
désignent tous les produits naturels nécessaires aux opérations de
production, en plus de la mise en conserve, des affiches et
d'autres matériaux nous vous proposons de faire des produits
cosmétiques à base d’ingrédients NATURELS, non toxiques et non
polluants, nécessaires pour le processus de production jusqu'à ce
que le produit est prêt pour la présentation et la
commercialisation
Emballage des produits à l’unité de stockage:
Tout produit fini sera emballé dans la même chaine après sa fabrication
et sera stocké pour la commercialisation dans une étape après.
Commercialisation :
La commercialisation est le fait de mettre à disposition le produit à
l’endroit et au moment où le consommateur souhaite l’acheter
50
Section 2 : Etude de l’offre
Définir l’offre est essentiel à la création de projet (celui-ci doit trouver les
produits qui conviennent le mieux à notre future clientèle). Pour ce faire, il est
primordial d’intéresser à l'offre de la concurrence. La réalisation d'une étude de
l'offre permet de définir une stratégie de commercialisation et de connaître les
attentes du futur client. L'étude de l'offre s'inscrit dans la démarche plus globale
qu'est l' « étude de marché ». C'est une étape incontournable à la réalisation d'un
projet entrepreneurial.
A. Présentation de la concurrence :
Avant de lancer notre activité, il faut s’avoir s’il existe déjà des concurrents dans
le marché
 CHARME DU MAROC
Cosmétique naturelle orientale, produits pour spa, hammam et instituts
 ACTIVITÉS
- Produits aromatiques et huiles essentielles (huile d'amandes et
d'amandes amères, ambre et myrrhe, huile essentielle d'amyris, Huile
essentielle d'angélique…)
- Produits aromatiques et huiles essentielles (extrait de mimosa, huile
essentielle de menthe, extraits de mousse pour produits de toilette, musc,
civette, castoréum et vétiver (huile essentielle de vétiver), huile essentielle
de moutarde)
- Produits d'hygiène pour bébés (talcs de toilette)
51
- Produits cosmétiques et d'hygiène (autres) (produits cosmétiques à
base de minéraux de la Mer Morte, préparations pour la toilette selon
spécifications des clients)
 COSMÉTICA
Importation et distribution des produits cosmétiques et pharmaceutiques
 ACTIVITÉS
- Parfums et produits de parfumerie (parfums liquides, parfums solides,
parfums avec alcool, parfums sans alcool, eaux de toilette)
- Produits d'hygiène pour bébés (talcs de toilette)
- Produits cosmétiques et d'hygiène (autres) (produits cosmétiques à
base de minéraux de la Mer Morte, crèmes et lotions pour la peau,
préparations pour la toilette selon spécifications des clients)
 ATLAS TIROIRE BIO
Produits cosmétiques
 ACTIVITÉS
- Produits d'hygiène pour bébés (huiles, gels et crèmes de massage pour
bébés et enfants)
- Produits cosmétiques et d'hygiène (autres) (huiles et crèmes de
massage)
 BIOVALOR
Produits cosmétiques et nutritionnels à base de produits naturels: extraction,
préparation, conditionnement et commercialisation, traitement et valori
 ACTIVITÉS
52
- Aliments diététiques
- Aliments pour la santé
- Aliments pour sportifs
- Phénols, polyphénols, aldéhydes, cétones et quinones
- Ethers
- Produits chimiques organiques (autres) et composés minéraux et
organométalliques
- Huiles et graisses naturelles à usage industriel
- Produits cosmétiques et d'hygiène (autres)…….
 LABORATOIRES MAGI
Fabrication de produits de beauté
 ACTIVITÉS
- Produits cosmétiques et d'hygiène (autres)
- Crèmes et lotions pour la peau
 COOPERATIVE APIA
Coopérative de production, de transformation et de distribution de produits du
terroir du Maroc, alimentaires et cosmétiques
 Produits / Services
- Agriculture-produits : Plantes à infusion, Produits biologiques, Miel,
produits d’apiculture.
- Huiles, graisses et oléagineux : Huiles d'olives, Huile d'argan, huile de
cactus.
- Parfumerie, toilette, hygiène -produits et articles : Parfumerie et
cosmétiques.
53
- Terroir - produits du : Cosmétiques du terroir, Terroir origine
végétale, Terroir origine animale.
Nous constatons que dans notre marché nous sommes dans une
situation de monopole car on est les seul qui fait la production
des produits cosmétiques de terroir à base de noyaux de cerise, c’est-à-
dire une situation économique dans laquelle la concurrence n'existe
pas et la demande dépasse l’offre .
B. Gamme des produits offerts par les concurrents
L’étude de la gamme de produits proposée par les concurrents nous permet de
les regrouper comme suit :
Huiles essentielles, crèmes et lotions pour la peau, parfums, crèmes de massage
pour bébés et enfants, talcs de toilette…
Section 3 : Etude de la demande
L’étude de la demande va nous permettre de définir et de cibler les attentes et les
besoins de la clientèle. Pour étudier ces besoins, nous avons fait recours à un
questionnaire. Le questionnaire est composé de 19 questions, il est destiné aux
habitants de la région de Fès-Meknès.
Les questions sont fermées , les axes de recherche traités par le questionnaire
s’intéressent à la détermination de la nature des meilleurs produit à offrir, la
détermination du prix optimal recherché par le client, enfin, la détection des
54
techniques de distribution et de communication les plus préférées par les clients.
Le questionnaire comprend aussi des questions d’indentification de l’enquêté
A. Présentation de l’échantillon
Notre population de référence est tous les habitants de la région de Fès,
elle compte en totalité environ 1,412 million habitants. On s’est limité à
interroger 200 interlocuteurs.
Pour le dépouillement des données nous avons utilisé le logiciel Google
Forms. Après la saisie de toutes les données collectées, on a commencé
l’analyse des résultats fournis par le logiciel.
B. Résultats : Présentations et analyses
a. Identification
• Ce graphique est présentée sous forme d’un diagramme circulaire
concernant le sexe, 200 des répondants dont :
55
19,4% des hommes
80,6% des femmes
 Nous constatons que le pourcentage le plus dominant est celui des
femmes, nous pouvons justifier ce résultat par l'attachement des femmes
aux produits cosmétiques à base de noyaux de cerise.
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant la catégorie socio-professionnelle :
75,8% des étudiants
11,3% Autres
8,1% des commerçants
 On constate que la plupart des participants sont des étudiants avec un
pourcentage de 75,8%, cela peut être justifié par l'utilisation de cette
catégorie des réseaux sociaux par rapport aux autres et que notre
questionnaire est fait simplement grâce à un site internet
56
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant la classe d’âge :
96,8% de 18 à 30 ans
3,2% de 31 à 50 ans
 À partir du résultat, on remarque que la tranche d'âge qui domine le
marché des produits cosmétiques est celle des jeunes et adultes de 18 ans
à 30 ans car l'influence de la beauté touche plus cette catégorie.
b. Connaissance des produits cosmétique et comportement de
consommateur
57
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant l’achat des produits à base de noyaux de cerise :
61,3% des répondants n’ont jamais acheté des produits à base de noyaux de
cerise
30,6% des répondants ne connaissent pas ces produits
 On observe que la plupart des enquêtés n’ont jamais achetés ces produits
avec un pourcentage de 61,3%, cela peut être expliqué par l’abondance
des produits à base de noyaux de cerise.
58
• Ce graphique est présenté sous forme de barres concernant le lieu d’achat:
74,2% des personnes préfèrent acheter ces produits en magasin spécialisé
64,5% des personnes préfèrent acheter ces produits en parapharmacie
51,6% des personnes préfèrent acheter ces produits sur internet
 On déduit que la majorité des personnes préfèrent acheter les produits
cosmétique à base de noyaux de cerise chez des magasins spécialisés avec
un pourcentage de 74,2% étant donné que dans ces endroits ils peuvent
bénéficier des réductions, des promotions ainsi que l’achat se fait dans les
meilleures conditions, les articles sont mis en valeur avec les lumières
claires afin de pouvoir mieux négocier le prix. Or, d’autres préfèrent
acheter les articles de maroquinerie par internet avec un pourcentage de
51,6% grâce au service après-vente et la rapidité d’achat.
59
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant le délai :
56,1% moins d’1 semaine
35,1% entre 1 semaine et 10 jours
 A partir du sondage, on déduit que la majorité des clients souhaiteraient
recevoir leurs commandes avant qu’une semaine soit écoulée, parce que
toute personne bien que ses désirs soient sélectifs et préfèrent qualité ainsi
que précision, elle voudrait néanmoins avoir son produit le plus tôt
possible.
60
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant la fréquence d’achat :
40, 3% des personnes achètent ces produits une fois par mois
25,8% des personnes achètent ces produits plusieurs fois par mois
14,5% des personnes achètent ces produits une fois tous les 6 mois
 On remarque que 40,3% des enquêtés achètent les produits cosmétiques
une fois par mois. Cela peut être justifié par la motivation des gens pour
renouveler leurs produits cosmétiques.
61
• Ce graphique est présenté sous forme de barres concernant le critère
d’achat :
93,5% des enquêtés choisissent la qualité
77,4% des enquêtés choisissent l’efficacité
67,7% des enquêtés choisissent Le prix
 En tenant compte du schéma, on remarque que la plupart des gens
choisissent la qualité du produit comme un critère très important dans
l’achat des produits cosmétiques cela peut être expliqué par les
caractéristiques des produits lui permettent de satisfaire les besoins
exprimés ou implicites des consommateurs. D’autres trouvent que le prix
est le critère le plus important car les consommateurs sont très sensibles
aux prix, et que ce dernier est perçu comme un facteur qui incite le
consommateur à acheter ou à ne pas acheter, alors que le prix joue un rôle
de tout premier plan, dans le comportement d’achat de ces gens
62
• Ce graphique est présenté sous forme de barres concernant le type de
produit :
67,7% des répondants préfèrent l’huile
66,1% des répondants préfèrent un crème corporelle
62,9% des répondants préfèrent un gommage
51,6% des répondants préfèrent un baume à lèvre
45,2% des répondants préfèrent le savon
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant le test des produits
91,9% des enquêtés veulent testés les produits
8,1% des enquêtés ne veulent pas testés les produits
 On constate que la majorité des répondants veulent testés les produits
cosmétiques à base de noyaux de cerise. Cela permet de découvrir ces
produits et de tester l’efficacité.
63
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant la sensibilité aux matières à base de noyaux de cerise
71% des répondants ne sont pas sensibles aux matières à base de noyaux de
cerise
16,1% Oui, j’en suis consciente, mais cela ne m’empêche pas d’acheter
12,9% des répondants sont sensibles aux matières à base de noyaux de cerise
 D’après l’observation du graphique, on constate que la plupart des
répondants ne sont pas sensibles aux matières à base de noyaux de cerise
64
• Ce graphique est présenté sous forme de barres concernant la raison
d’achat :
50% des gens achètent les produits cosmétiques par plaisir/achat compulsif ou
coup de cœur
48,4% des gens achètent ces produits pour un achat purement pratique/utilitaire
32,3% des gens achètent ces produits pour offrir un cadeau
 Par référence au graphe, on constate que la plupart des gens achètent les
produits cosmétiques par plaisir/ achat compulsif ou coup de cœur pour
satisfaire leurs besoins esthétiques. D’autres préfèrent les acheter pour un
achat purement pratique/utilitaire.
c. Attentes et préférences des clients :
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant l’ouverture d’un nouvel magasin :
51,6% oui, pourquoipas
65
41,9% oui, certainement
 D'après ce diagramme, on constate que l'ouverture d'un nouvel magasin
est préféré par la majorité des personnes parce que les magasins de
produits cosmétiques sont soumis à une pression concurrentielle très forte
c'est pour cette raison l'emplacement aura un impact direct sur les résultats
chiffrés de notre activité. En effet, un bon choix d’emplacement peut faire
de notre point de vente, le point de mire de la clientèle ainsi grandement
le chiffre d’affaire.
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant la vente en ligne :
37,1% des personnes qui sont très intéressés par la vente en ligne
29% des personnes qui sont plutôt intéressés par la vente en ligne
24,2% des personnes qui sont ni intéressés ni pas intéressés par la vente en ligne
 On constate que la majorité sont intéressées par la vente en ligne parce
que les achats dans des boutiques physiques, ne peuvent être effectués
66
24h/24. De plus, de tels achats offrent la possibilité au consommateur de
prendre son temps avant de faire son choix final.
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant l’intérêt d’ouverture de ce magasin :
46,8% des répondants sont très intéressés par l’ouverture de ce magasin
33,9% des répondants sont plutôt intéressés par l’ouverture de ce magasin
11,3% des répondants sont ni intéressés ni pas intéressés par l’ouverture de ce
magasin
 On remarque que la plupart des personnes sont très intéressés par
l'ouverture d'un magasin de produit cosmétique, donc on peut déduire que
malgré l'abondance des magasins, vous pouvez toujours trouver votre
créneau dans lequel l'offre n'est pas suffisante pour couvrir la demande.
67
d. Pouvoir d’achat
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant le budget :
67,7% des répondants veulent achetés les produits à base de noyaux de cerise
moins de 250 DH
24,2% des répondants veulent achetés les produits à base de noyaux de cerise
entre 250 DH et 300 DH
8,1% des répondants veulent achetés les produits à base de noyaux de cerise
plus de 300 DH
 On constate qu’une grande partie de la population questionnée est prête à
payer un prix moins de 250 DH, le reste sera réparti entre 24,2% pour un
prix allant de 250 DH à 300 DH contre l’achat des produits cosmétiques à
base de noyaux de cerise.
Donc les prix de nos produits ne doivent pas dépasser les 250 DH pour
qu’ils soient vendus
68
• Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire
concernant le mode de paiement :
77,4% des personnes ont choisis le mode de paiement en cache
22,6% des personnes ont choisis le mode de paiement parte une carte bancaire
 A partir du diagramme, on remarque que 77,4% des répondants ont choisi
le mode de paiement en cache car le commerce électronique même s’il se
développe a un bon rythme, la plupart des enquêtés préfèrent l’utilisation
de l’argent en espèces pour ses achats quotidiens cela justifier que l’argent
physique répond à des principes concernant la confidentialité et le
contrôle des dépenses.
69
SECTION 3 : Marketing MIX
Il permet de prévoir l’évolution du produit sur le marché et d’anticiper les
actions des concurrents et s’intègre à la stratégie globale de l’entreprise. Le
marketing mix est un outil qui permet de décomposer l’analyse marketing en
composantes essentielles permettant de simplifier l’analyse et surtout de
l’adapter à chaque produit.
A. Politique de produit
a. La marque :
C’est un signe servant à distinguer notre produit par rapport aux autres produits
présents sur le marché. Il s’agit d’un repère pour le consommateur et
éventuellement d’une « garantie » de qualité et de service. La marque peut être
matérialisée par un nom propre, un mot, une expression ou un symbole visuel
 Le choix du nom de la marque :
Nous avons choisi comme dénomination à notre entreprise CosCherry.
La force de cette appellation réside principalement dans son originalité.
«CosCherry» C’est un mélange entre cosmétique et cherry.
COS cosmétique
Cherry c’est un mot anglais qui signifie les cerises.
«CosCherry» Ce nom, il est facile à mémoriser, facile à prononcer, court et
distinctif.
 Explication de la marque :
" Imaginez marcher sur un parterre de pétales"
70
explique la marque «CosCherry», parlant des belles et romantiques fleurs de
cerisier, qui forment la fleur de Venus, l'amulette des amoureux.
Nous pouvons aujourd'hui égayer nous journées avec les senteurs fruitées et
sucrées des fleurs de cerisier, pour rendre le printemps encore plus spécial.
 Fonctions de notre marque :
Pour nous les fabricants :
 Différencier les produits des concurrents
 Protéger les caractéristiques d’un produit
 Communiquer une image au consommateur
 Assurer la vente en facilitant le repérage dans la grande distribution
 Favoriser la fidélité
 Eliminer les contre- façons
Pour le consommateur :
 Facteur de garantie par rapport à la qualité et à l’origine du produit, le
consommateur sait à qui s’adresser dans le cas d’une réparation,
réclamation…etc.
 Facteur psychologique et social : La marque répond à un besoin et peut
être significative pour un consommateur en véhiculant un style de vie une
personnalité.
 Facteur de facilitation : facilite l’identification du produit et la distinction
par rapports aux produits concurrents.
Pour le distributeur :
 Différencier l’offre dans les linéaires
71
 Assurer les ventes : un produit de marque est considéré par les
distributeurs comme un produit revendu
 Fidéliser le consommateur
b. le logo :
Notre logo c‘estla représentation graphique de notre entreprise qui est utilisé sur
les différents supports decommunication.
Notre logo renforce l'image de notre entreprise. Il peut également favoriser la
reconnaissance de notre entreprise
La couleur utilisée sur notre logo c’est la couleur de cerise avec un arrière-plan
blanc, la couleur blanche représente la lumière, elle signifie la pureté,
l’innocence et la virginité.
Voilà notre logo :
72
c. les produits et ses caractéristiques :
Notre entreprise est une entreprise de fabrication et de commercialisation des
produits cosmétiques à base de noyaux de cerise.
Notre unité de fabrication va produire ces éléments :
Pour le visage et corps : savon, huile, gommage (gel-huile exfoliant pour
le corps), crème corporelle, baume à lèvres
Accessoire : coussin bouillotte aux noyaux de cerises
La collection «CosCherry» est idéale pour se relaxer et profiter du moment.
"Fermez les yeux. Imaginez-vous un après-midi d'avril, trépignant d'impatience
d'aller vous promener à la campagne. Vous sortez, respirez l'air frais du
printemps qui vous caresse délicatement et éveille vos sens qui avaient été
affaiblis par l'hiver. Vous passez vos mains dans l'herbe, qui forme un tapis de
verdure sur lequel marcher. Vous laissez un rayon de soleil éclairer votre visage.
Bien qu'il s'agisse d'un rayon pâle et délicat, il suffit à réchauffer votre cœur. Et
maintenant, après avoir gravi la colline, vous vous accorder un moment de
plénitude dont vous souhaiteriez qu'il ne finisse jamais: vos yeux parcourent une
étendue blanche de cerisiers en fleurs. Des nuages fragiles, mais pas moins
délicieux. Vous marchez calmement entre les cerisiers, sans vous précipiter, en
savourant chaque instant, en vous émerveillant à chaque pas, puisque c'est là,
maintenant, que la vie vous sourit.".
73
Pour le visage et corps :
 Gommage MagicAction
Gel corps exfoliant aux micro-granules de cerise pour une peau douceet
veloutée
- Description
Cet huile-gel spécial, contenant de l'huile de graines de cerise et une abondance
de micro-granules de pierre de cerise, se caractérise par une texture innovante
qui se transforme au contact de vos mains; en fait, MagicAction Scrub fond
devient idéal pour un massage exfoliant pour lever les impuretés superficielles et
les cellules mortes de la peau. Lorsque le produit entre en contact avec l'eau, il
se transforme en une émulsion laiteuse agréable, laissant la peau veloutée au
toucher.
- Mode d'emploi
Une ou deux fois par semaine, appliquez le produit sur la peau sèche du corps,
massez doucement, en laissant les micro-granules de noyau de cerise remplir
leur fonction de gommage puis rincez.
74
 Crème corporelle :
Une crème pour le corps très délicate pour une peau douce
- Description
Une crème délicate et légère qui donnera à la peau nutrition et nouvelle
splendeur, grâce aux vertus antioxydantes et hydratantes des extraits de Cerise et
de Fleurs de Cerisier, ainsi que l'action émolliente d'un mélange de beurres et
d'huiles, dont l'huile nourrissante de Graines de cerise.
Votre peau aura sans aucun doute de grandes difficultés à résister à cette crème
légère et délicatement parfumée. La cerise est l'ingrédient vedette, avec son jus
75
riche en vitamines bénéfiques, son extrait antioxydant, son eau distillée
apaisante et son huile élastique extraite de ses graines. En plus de ces vertus, les
belles fleurs de cerisier ont un effet protecteur et tonifiant sur la peau aux côtés
de l'effet nourrissant apporté par les beurres de noix de coco et de cacao et les
graines de tournesol et les huiles d'olive.
- Mode d'emploi
Après un bain ou une douche, avec un grand massage, répartissez
soigneusement sur la peau de tout le corps.
 Savon pour le corps :
Frottez cet exfoliant ensorcelant sur peau humide, riche en absolue de cacao
euphorisante et en huile essentielle d'amande douce enivrante. Grâce aux noyaux
de cerises qui stimulent la circulation sanguine, vous sortirez de la douche en
pleine forme.
76
Un bienfait de l’exfoliation est qu’elle permet de lutter contre l’apparition des
terribles poils incarnés. Un poil incarné est un poil qui ne peut pas pousser à
travers un pore car la surface de la peau est bouchée par des cellules mortes
sèches. Comme une fleur bloquée par une couche de ciment sur un trottoir, le
poil ne peut pas passer au travers et reste coincé sous la surface de la peau.
L’exfoliation permet d’éliminer les cellules mortes qui risqueraient de boucher
les pores de la peau et donc de provoquer le développement de poils incarnés.
Mode d’emploi :
Frotter le stick après la douche sur la peau encore humide et rincer
77
 Huile de noyaux de cerise :
HYDRATANTE, PROTECTRICEET REPULPANTE
Une huile pure à la couleur délicatement dorée, sa délicieuse odeur de cerise
rend son application très agréable. Notre huile végétale de noyaux de cerise,
mise en bouteille en laboratoire, est un allié quotidien réconfortant. Facilement
absorbée par la peau, elle est dotée de vertus hydratante, régénérante, anti-âge et
repulpante.
Cette huile convient aux peaux normales, sèches et matures. La cerise contient
des composés phénoliques qui contribuent à son activité antioxydant.
78
La présence d’acide alpha-éléostéarique constitue l’intérêt majeur de cette huile
de cerise et en fait un soin hydratant complet.
Emolliente et protectrice, elle renforce la barrière cutanée et améliore
l'hydratation - Riche en antioxydants, elle lutte contre les signes du
vieillissement cutané - Active en acides gras essentiels, elle nourrit et régénère
les peaux sèches, restructure et adoucit les peaux matures - Aide à lutter contre
le vieillissement prématuré de la peau dû aux UV (attention elle ne remplace pas
les crèmes solaires).
- Le rituel d’utilisation
La maison E vous propose un nouveau rituel, plus écologique, grâce à sa
bouteille en verre et son bouchon en liège : après avoir nettoyé vos mains et
votre visage, retournez brièvement la bouteille pour recueillir délicatement
quelques gouttes sous le bouchon. Appliquez ces quelques gouttes sur votre
visage ou versez-en un peu au creux de votre main pour nourrir votre corps.
- Exemples d’applications :
 Hydratation du visage : quelques gouttes pures. Vous pouvez aussi
diluer quelques gouttes dans votre crème de jour ou de nuit.
 Hydratation du corps : pure, en massage doux.
 Se préparer un masque visage apaisant : les vertus apaisantes et
purifiantes de l’argile blanche se marient très bien aux vertus des huiles
végétales. En les associant, vous obtiendrez un masque revitalisant et
apaisant idéale pour les peaux délicates. Méthode : Appliquez l’huile de
cerise sur le visage puis répartissez l’argile par-dessus. Laissez poser 5 à 7
minutes puis rincez.
79
 Baume à lèvres :
Ce baume à croquer enveloppe les lèvres d’une irrésistible saveur de cerises
griottes ! Riche en beurre de karité BIO, cire d’Abeille BIO et huile végétale
précieuse de noyaux de cerise BIO, ce soin naturel nourrit, embellit et adoucit
les lèvres. Très pratique et ce stick s’applique facilement.
Nourrit, répare et adoucit les lèvres
BIO 100% d’origine naturelle et ultra-fondant
80
Accessoire :
 coussin bouillotte aux noyaux de cerises :
Ce coussin est une bouillote naturelle. La chaleur détend agréablement les
tensions du cou et de la nuque. Elle soulage également les maux de ventre et les
douleurs dues aux rhumatismes et à l’arthrose. Les noyaux de cerise diffusent la
chaleur de manière douce et continue.
L'inertie thermique des noyaux de cerise permet de conserver au mieux la
température de ce coussin pour une application prolongée.
Il peut aussi s'utiliser comme compressefroide
Mode d'emploi
Pour chauffer votre coussin-bouillote aux noyaux de cerises, vous pouvez le
placer :
- une dizaine de minutes dans un four traditionnel à 100°C
- 1 ou 2 minutes dans un four à micro-ondes à 600w
81
- sur un radiateur.
Les bienfaits de ce coussin
Son principal but est d'apaiser. Le coussin de noyaux de cerises peut donc être
utilisé pour soigner les maux de tête, de dents, de ventre, le mal de dos ou
encore les rhumatismes. Cette bouillotte s'avère également très utile pour se
détendre et se libérer du stress de la journée. À l'inverse, il est aussi possible de
mettre le coussin au congélateur ou réfrigérateur et de s'en servir comme
compresse froide en cas de blessure par exemple.
d. L’emballage et le conditionnement :
L'emballage protège le produit des agressions extérieures (chocs, chaleur,
lumière, humidité, air, poussières, etc.) et permet sa bonne conservation.
Un produit emballé est manipulé, empilé et déplacé de nombreuses fois. Une
fonction importante de l'emballage est alors de pouvoir faciliter le stockage et le
transport des marchandises.
Le conditionnement désigne l’enveloppe d’un lot de vente tel qu’il se présente
sur le rayon d’un magasin. Il est la première enveloppe qui entoure le produit. Il
est en contact direct avec le produit. Il est aussi appelé le packaging.
 Choix de l’emballage :
Pour le savon :
On a choisi d’utiliser le carton, car :
Le carton est très utilisé pour réaliser des emballages.
Biodégradable : Le carton se désagrège naturellement en enrichissant le sol.
Réutilisable : Le carton peut être recyclé ou utilisé en tant que combustible.
82
Renouvelable : A l'inverse des matières plastiques, obtenues à partir de matières
fossiles (charbon, pétrole ou gaz naturel), le carton est obtenu à partir d'une
ressource cultivable : les arbres.
Pour son conditionnement, on a choisi l’aluminium, car :
* Écologique
* 100% recyclable
* Rentable
* Poids léger
* Résistant à la Corrosion
* Haute durabilité
* Nature Non réactive
* Finition extérieure attrayante
* Durée de conservation plus longue
* Bon après revente
Pour l’huile :
On a choisi d’utiliser le verre, car :
Une très bonne réputation : Le verre est un matériau d'emballage ancien, souvent
associé aux produits de tradition (pâtés, plats cuisinés, confitures, etc.). Il est
surtout employé sous forme de bouteilles, pots, bocaux, flacons et ampoules
pharmaceutiques.
Recyclage : Le verre peut être réemployé ou recyclé.
Son recyclage est cependant très polluant, comme sa fabrication.
83
Pour les autres produits :
On a choisi le plastique, car :
Les matières plastiques sont très utilisées dans la réalisation des emballages
primaires en raison de la diversité de leurs qualités. Elles sont, par exemple,
résistantes aux chocs, étanches aux liquides et à l'air, opaques aussi bien que
translucides ou transparentes...
Elles peuvent en outre être mise en forme par plusieurs procédés (injection,
thermoformage et soufflage).
 Les fonctions de notre emballage :
 Les fonctions techniques de l'emballage
- L'emballage doit contenir le produit, et par conséquent il doit être adapté au
produit.
- L'emballage doit protéger le produit contre les chocs, les intempéries la
lumière et les agressions physico-chimique (gaz, eau, acides, bases)
- L'emballage doit permettre la distribution du produit, il doit donc constituer
une unité de transport, de présentation et de gestion du produit (code barre,
références ...).
 Les fonctions commerciales de l'emballage
L'emballage est un véritable moyen de communication entre le produit et
le consommateur.
- L'emballage doit informer le consommateur et le séduire. L'attraction exercée
repose sur différents éléments (la couleur, la forme, le graphisme et le matériau).
84
- L'emballage doit attribuer au produit une catégorie à l'aide de signes qui
permettent au consommateur le classement de son contenu.
- L'emballage doit positionner le produit au niveau de la qualité, du prix, des
performances ...
- L'emballage doit faciliter le transport, le stockage, le rangement et l'utilisation
du produit.
- L'emballage doit alerter. Au-delà des informations obligatoires légales,
l'emballage renseigne le consommateur sur le produit lui-même.
B. Politique de prix :
Le prix est l’une des variables du plan marchéage, il permet à notre entreprise de
recouvrir ses frais si possible de réaliser un profit ou une marge, c’est pourquoi
sa fixation est une décision stratégique qui conditionne l’équilibre financier de
l’entreprise, il est basé sur plusieurs éléments :
- la fixation des prix à partir des coûts
- La fixation des prix à partir de la concurrence ou de l’offre
- La fixation des prix à partir de la demande (des résultats dégagés par notre
étude de marché)
On doit calculer le prix de vente pour chaque produit. Rappelons qu’ona acheté
la matière première de Séfrou et donc une naissance de frais de transport.
Les données :
- La matière première 10kg de cerise (1kg / 25 dh donc 10kg / 250 dh)
- Les coûts de transport est de 60 DH
- Les coûts de production (on a demandé l’aide à des personnes
expérimentés pour créer les produits souhaités après que nous avons
85
acheté les cerises de la région de Séfrou. Donc, sont ceux qui vont
déterminés les coûts de production)
 Pour le savon : 90 DH
 Pour l’huile : 280 DH
 Pour la crème corporelle : 140 DH
 Pour le gommage : 100 DH
 Pour le baume à lèvres : 23 DH
 Pour le coussin : 110 DH
 Le bénéfice
On a fixé une marge bénéficiaire qui varie selon les coûts de chaque produit
 Savon pour le corps :
 Huile aux noyaux de cerise :
Prix unitaire Quantité Montant Total
Prix de vente
Coûts de revient
130 DH
90 DH
1
1
130 DH
90 DH
Bénéfice 40 DH 1 40 DH
Prix unitaire Quantité Montant Total
Prix de vente
Coûts de revient
320 DH
280 DH
1
1
320 DH
280 DH
Bénéfice 40 DH 1 40 DH
86
 Crème corporelle :
 Gommage MagicAction :
 Baume à lèvres :
Prix unitaire Quantité Montant Total
Prix de vente
Coûts de revient
180,50 DH
140 DH
1
1
180,50 DH
140 DH
Bénéfice 40,50 DH 1 40,50 DH
Prix unitaire Quantité Montant Total
Prix de vente
Coûts de revient
140,90 DH
100 DH
1
1
140,90 DH
100 DH
Bénéfice 40,90 DH 1 40,90 DH
Prix unitaire Quantité Montant Total
Prix de vente
Coûts de revient
30 DH
23 DH
1
1
30 DH
23 DH
Bénéfice 7 DH 1 7 DH
87
 Coussin bouillote aux noyaux de cerise:
 Stratégie de prix :
Dans le cas de notre projet, on a décidé de fixer un prix initial élevé afin d’«
écrémer » le marché. On a fait le choix de dégager une forte marge unitaire en
s’adressant prioritairement aux clients les plus intéressés et les plus susceptibles
de payer un prix élevé : on souhaite toucher des segments plus étroits mais très
rentables. Puis le prix baissera progressivement au fur et à mesure qu’on
élargira la diffusion du produit.
Cette stratégie permet d’amortir rapidement les dépenses et les coûts marketing
liés au développement. Grâce au choix d’un positionnement prix élevé, elle
favorise le développement d’une image haut de gamme chez les consommateurs.
Elle est fréquemment utilisée lorsque l’entreprise dispose d’une innovation
significative et différenciante par rapport à la concurrence. Elle autorise
d’ultérieures baisses de prix, pour s’adapter au marché et à la concurrence.
Prix unitaire Quantité Montant Total
Prix de vente
Coûts de revient
150 DH
110 DH
1
1
150 DH
110 DH
Bénéfice 40 DH 1 40 DH
88
C. Politique de distribution :
Notre entreprise CosCherry a ses propres points de vente et son propre
site internet d'achat, mais permet au consommateur de trouver ses produits
de manière bien plus globale et proche de la grande distribution malgré
son statut haut de gamme.
Par nos recherches sur Internet, ainsi que notre analyse terrain, voici les
principales possibilités pour les fabricants :
 Grande distribution : Un grand choix de produits accessibles à
tous, qui tend à l’hyper segmentation, avec un rapport qualité / prix
intéressant. La vente en libre-service est pratiquée dans ce réseau.
 Parfumerie sélective : Les leaders sur ce marché sont «
Marrionaud » et « Sephora ». Nous avons constaté que « Sephora
» avait créé sa propre marque de distributeur, cependant leur plus
grande activité représente la vente de produits haut deg gamme :
89
un large choix de cosmétiques (parfums, maquillages, soins...) qui
évoquent le luxe et le rêve. Ces réseaux de distribution proposent
une vente assistée avec des vendeuses, dites «conseillères ».
 Pharmacie, parapharmacie : Réseau dit spécialisé, nous y
retrouvons des produits haut de gamme (ils bénéficient d’une image
liée à la recherche pharmaceutique et scientifique) où les
pharmaciens peuvent répondre aux mieux aux attentes des
consommateurs, notamment en besoin de conseil.
90
 Vente par correspondance (Internet, catalogue : Club Créateur de
Beauté...) : Réseau en progression, les consommateurs « pressés »
apprécient ce mode d’achat qui permet un gain de temps, puisqu’il
évite de se déplacer en magasin. Présence de tous types de produits
avec une large fourchette de prix.
 Hard discount : De plus en plus présent, ce réseau de distribution
propose des produits premiers prix, souvent 16 d’entrée de gamme.
Nous avons pu constater que le marchandising est nettement moins
bien élaboré que dans les autres circuits.
Le marché des cosmétiques féminins est présent dans tous les réseaux
de distribution adaptés à son offre. Cependant on note que le réseau
qui génère le plus de chiffre est celui de la grande distribution (un
produit sur deux est acheté dans un hyper ou super marché).
91
D. Politique de communication :
a. Présentation de la cible :
Nos produits cosmétiques bio s’adresse à un public totalement féminin de
tout âge, des adolescents jusqu’aux personnes âgées :
 Les clientes de moins de trente ans sont les clientes les moins
expertes; « Elles n’ont pas les bons réflexes pour prendre soin de
leur peau, si on ne les conseille pas, elles n’achètent pas.»
Le marché des cosmétiques (tant féminin que masculin) devrait donc
pouvoir compter sur ces jeunes consommateurs, une part de la
clientèle que les multinationales de la beauté souhaitent séduire
 Les clientes âgées de trente à cinquante ans : cette catégorie
correspond essentiellement à des femmes actives et soucieuses de
leur image. Elles aiment tester des nouveautés et exigent des
produits très spécifiques (crème pour le cou, crème pour le buste...).
 Les Seniors : Elles sont de plus en plus nombreuses du fait du
vieillissement de la population et sont des ferventes consommatrices
de soins anti-âge. Elles refusent de se voir vieillir ou du moins ne
veulent pas que cela se voit. Pour satisfaire cette demande, les
laboratoires rivalisent dans le but de trouver la crème miracle qui
effacera les effets du temps.
b. Moyens et supports :
Pour atteindre le public visé, on peut utiliser différents moyens et supports :
 Les moyens de communication externe hors média :
 L’affichage :
92
Quand on parle d’affichage, on pense tout naturellement, en premier,
aux panneaux publicitaires.
Pour créer un panneau publicitaire, tout d’abord on a besoin d’une affiche
publicitaire
Voilà notre affiche :
93
Voilà nos panneaux publicitaires :
94
 Le print :
Présenté ainsi, ce mode de communication peut paraître bien mystérieux, mais
ce n’est qu’une autre façon de parler de la communication « papier ». Il y a 4
modes principaux de communication « papier » ou « print » : les cartes
professionnelles, les plaquettes, les formulaires et les objets spéciaux ou
« goodies ».
Les cartes professionnelles
Les cartes professionnelles se déclinent en cartes de visite et en cartes-lettres
multi-services. Rappelons que la carte de visite s’emploie pour débuter une
rencontre ou une visite lors de la phase de présentation des différents
participants.
Voilà notre carte de visite :
95
Voilà notre carte de fidélité :
 Le catalogue :
Notre catalogue papier est un support physique, constitué de plusieurs pages,
dont le contenu consiste en la présentation détaillée de chaque produit. Le
catalogue papier est l’impression d’un catalogue conçu de manière à contenir un
grand nombre d’informations allant des illustrations aux descriptifs vendeurs
pour convaincre les clients potentiels à faire des achats.
96
Voilà notre catalogue papier :
La première page du catalogue
97
98
99
100
La dernière page du catalogue :
101
 Internet :
Internet est un moyen de communication à géométrie variable.
Les applications mobiles
Les applications mobiles, toujours dans la place
Inutile de vous dire que les smartphones sont dans toutes les poches de notre
coeur de cible, quels que soient leur âge ou leurs affinités. Inutile aussi de vous
dire qu’un site web qui n’est pas responsive risque fort de tomber dans les
oubliettes d’Internet.
Les applications mobiles ont des atouts indéniables, en complément d’un site
web (responsive donc) : elles sont spécifiquement pensées pour l’utilisateur en
situation de mobilité, avec une réflexion et un design UX qui lui sont propres.
L’application mobile est davantage concentrée sur son objectif (vendre), alors
que le site web est généralement plus étoffé.
Voilà notre application mobile :
102
Notre application se compose de 4 onglets :
 Ma carte Coscherry: possibilité de consulter son solde de points et
d’accéder à des ventes privées
 Shopping Beauté : Accès à tout le catalogue produits de l’enseigne,
possibilité de commander des échantillons, accès à tous les services
d’achats (suivi de commande et retrait en magasin en 3h avec le service
de Click&Collect)
 Conseils Beauté : Vidéos de démonstration des produits les plus
tendances, conseils de professionnelles
103
 Nos Magasins : vérification de la disponibilité des services beauté
Coscherry près de chez soi et géolocalisation des magasins les plus
proches avec leurs horaires d’ouvertures.
Site Web :
le site web est support de communication avantagé qui possède en lui-même un
double intérêt, se faire connaitre auprès des clients potentiels et faire du
marketing visé à moindre coût à travers la mise en place d’une stratégie de
promotion de marque pour affirmer sa présence sur le réseau internet.
Durant ces dernières années, internet est devenu l’outil le plus utilisé au monde
qui relie plusieurs internautes à travers le monde dépassant de loin les médias
classiques tels que la télévision. Lorsqu’un internaute atterrit sur un site web,
c'est par ce qu’il cherche à assouvir un désir de partage, communication,
s'amusement ou à répondre à des questions dans différents domaines.
104
Voila notre site web :
105
 Les relations publiques :
Elles restent la basede la communication externe d’une entreprise. Elles
reposent sur 4 piliers :
 Le bouche-à-oreille.
 Les salons.
 Le démarchage.
 L’événementiel.
Le bouche-à-oreille :
Le bouche-à-oreille est ce qui se dit naturellement d’unproduit ou d’un service.
Il se soigne en veillant à la qualité qui entoure sa productionet ses livraisons.
C’esttout un ensemble. Il se développe par des campagnes de « street
marketing », des sondages et des questionnaires de satisfaction client.
Les salons :
La participation à un salon peut donner de très grands résultats en termes de
chiffre d’affaires réalisé et de développement des contacts.
106
L’événementiel :
L’événementiels présentent l’avantage de créer une atmosphère de bienveillance
et d’adhésion autour de la marque.
Même si elles sont plutôt le fait de grosses structures, elles peuvent être aussi
mises en œuvre par de petites entreprises. Dans ce dernier cas, elles en sont
d’autant plus remarquable
 Les moyens de communication externe avec médias :
Cette deuxième grande catégorie de moyens de communication est au moins
aussi importante que la première.
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE
PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE

Contenu connexe

Tendances

Rapport de stage ACIMA
Rapport de stage ACIMARapport de stage ACIMA
Rapport de stage ACIMA
Rapport de Stage
 
[MÉMOIRE] De la place des technologies dans la vente des produits de luxe
[MÉMOIRE] De la place des technologies dans la vente des produits de luxe[MÉMOIRE] De la place des technologies dans la vente des produits de luxe
[MÉMOIRE] De la place des technologies dans la vente des produits de luxe
Matthieu Langonnet
 
marketing-mix-distribution
marketing-mix-distributionmarketing-mix-distribution
marketing-mix-distribution
Omar BE
 
Carrefour.pptx
Carrefour.pptxCarrefour.pptx
Carrefour.pptx
IsmailAllaoui
 
Rapport De PFE
Rapport De PFERapport De PFE
Rapport De PFE
Nadir Haouari
 
La grande distribution
La grande distributionLa grande distribution
La grande distribution
korrita
 
Politique de distribution
Politique de distributionPolitique de distribution
Politique de distribution
Adnane El Binnani
 
La distribution
La distributionLa distribution
La distribution
Ying Cheng
 
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décisionLa gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
Jadroun Sofiane
 
Openerp pour les grossistes de médicament
Openerp pour les grossistes de médicamentOpenerp pour les grossistes de médicament
Openerp pour les grossistes de médicament
HORIYASOFT
 
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil - Jaiti Mohammed
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil  - Jaiti MohammedRapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil  - Jaiti Mohammed
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil - Jaiti Mohammed
Mohammed JAITI
 
Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010
ExternalEvents
 
Rapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFERapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFE
Mohamed Amine Mahmoudi
 
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
younes elmorabit
 
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
HAFID Ait Bihi
 
Analyse de la stratégie de lancement d’un nouveau produit « L’écolier ».pdf
Analyse de la stratégie de lancement d’un nouveau produit « L’écolier ».pdfAnalyse de la stratégie de lancement d’un nouveau produit « L’écolier ».pdf
Analyse de la stratégie de lancement d’un nouveau produit « L’écolier ».pdf
abdelaziz yacef
 
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovantProjet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Ralph Ward
 
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entrepriseAnalyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
nohad el hassany
 
Raport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comandeRaport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comande
Walid Tsouli
 

Tendances (20)

Rapport de stage ACIMA
Rapport de stage ACIMARapport de stage ACIMA
Rapport de stage ACIMA
 
[MÉMOIRE] De la place des technologies dans la vente des produits de luxe
[MÉMOIRE] De la place des technologies dans la vente des produits de luxe[MÉMOIRE] De la place des technologies dans la vente des produits de luxe
[MÉMOIRE] De la place des technologies dans la vente des produits de luxe
 
la Distribution
la Distributionla Distribution
la Distribution
 
marketing-mix-distribution
marketing-mix-distributionmarketing-mix-distribution
marketing-mix-distribution
 
Carrefour.pptx
Carrefour.pptxCarrefour.pptx
Carrefour.pptx
 
Rapport De PFE
Rapport De PFERapport De PFE
Rapport De PFE
 
La grande distribution
La grande distributionLa grande distribution
La grande distribution
 
Politique de distribution
Politique de distributionPolitique de distribution
Politique de distribution
 
La distribution
La distributionLa distribution
La distribution
 
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décisionLa gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
 
Openerp pour les grossistes de médicament
Openerp pour les grossistes de médicamentOpenerp pour les grossistes de médicament
Openerp pour les grossistes de médicament
 
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil - Jaiti Mohammed
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil  - Jaiti MohammedRapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil  - Jaiti Mohammed
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil - Jaiti Mohammed
 
Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010
 
Rapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFERapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFE
 
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
 
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
 
Analyse de la stratégie de lancement d’un nouveau produit « L’écolier ».pdf
Analyse de la stratégie de lancement d’un nouveau produit « L’écolier ».pdfAnalyse de la stratégie de lancement d’un nouveau produit « L’écolier ».pdf
Analyse de la stratégie de lancement d’un nouveau produit « L’écolier ».pdf
 
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovantProjet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
 
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entrepriseAnalyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
 
Raport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comandeRaport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comande
 

Similaire à PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE

Mode d'emploi multicuiseur 4 en 1 Cuisinart msc600e - Notice
Mode d'emploi multicuiseur 4 en 1 Cuisinart msc600e - NoticeMode d'emploi multicuiseur 4 en 1 Cuisinart msc600e - Notice
Mode d'emploi multicuiseur 4 en 1 Cuisinart msc600e - Notice
habiague
 
Mode d'emploi bouilloire cuisinart cpk17e notice
Mode d'emploi bouilloire cuisinart cpk17e noticeMode d'emploi bouilloire cuisinart cpk17e notice
Mode d'emploi bouilloire cuisinart cpk17e notice
habiague
 
Importation TADIMCA en belgique
Importation TADIMCA en belgiqueImportation TADIMCA en belgique
Importation TADIMCA en belgique
Necdet Cagpar
 
Rhône-Alpes | Guides des aides financières 2015
Rhône-Alpes | Guides des aides financières 2015Rhône-Alpes | Guides des aides financières 2015
Rhône-Alpes | Guides des aides financières 2015
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Chiffrescles2014
Chiffrescles2014Chiffrescles2014
Chiffrescles2014
Laurent Dumur
 
Guinée -Politique nationale-de-l-environnement-2011-nov-2012
Guinée -Politique nationale-de-l-environnement-2011-nov-2012Guinée -Politique nationale-de-l-environnement-2011-nov-2012
Guinée -Politique nationale-de-l-environnement-2011-nov-2012
Fatoumata Chérif
 
Brochure ete2011 (http://www.bercy.gouv.fr/directions_services/dgccrf/documen...
Brochure ete2011 (http://www.bercy.gouv.fr/directions_services/dgccrf/documen...Brochure ete2011 (http://www.bercy.gouv.fr/directions_services/dgccrf/documen...
Brochure ete2011 (http://www.bercy.gouv.fr/directions_services/dgccrf/documen...
Ministère de l'Économie et des Finances
 
Mode d'emploi bouilloire électrique cuisinart cpk18e notice
Mode d'emploi bouilloire électrique cuisinart cpk18e noticeMode d'emploi bouilloire électrique cuisinart cpk18e notice
Mode d'emploi bouilloire électrique cuisinart cpk18e notice
habiague
 
Fiche 11 le recyclage des briques alimentaires
Fiche 11 le recyclage des briques alimentairesFiche 11 le recyclage des briques alimentaires
Fiche 11 le recyclage des briques alimentaires
alliance-carton-nature
 
Rappport PFE 2012 Ghodhbane Hani - OpenSNC
Rappport PFE 2012 Ghodhbane Hani - OpenSNCRappport PFE 2012 Ghodhbane Hani - OpenSNC
Rappport PFE 2012 Ghodhbane Hani - OpenSNC
Ghodbane Heni
 
Colaimo 140330083749-phpapp01
Colaimo 140330083749-phpapp01Colaimo 140330083749-phpapp01
Colaimo 140330083749-phpapp01
Mss Med
 
Rapport de stage Colaimo
Rapport de stage ColaimoRapport de stage Colaimo
Rapport de stage Colaimo
Rapport de Stage
 
4.1 règlement - projet arrêté
4.1  règlement - projet arrêté4.1  règlement - projet arrêté
4.1 règlement - projet arrêté
Orgerus Mairie
 
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
copppldsecretariat
 
2012 perspectives d avenir cap vert - bad
2012 perspectives d avenir cap vert - bad2012 perspectives d avenir cap vert - bad
2012 perspectives d avenir cap vert - bad
Williams Paolo Bella
 
Déchets: Les gros mots (Dico garanti sans greenwashing)
Déchets: Les gros mots (Dico garanti sans greenwashing)Déchets: Les gros mots (Dico garanti sans greenwashing)
Déchets: Les gros mots (Dico garanti sans greenwashing)
Cniid
 
Dic ocniid hd
Dic ocniid hdDic ocniid hd
Dic ocniid hd
Cniid
 

Similaire à PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE (20)

Mode d'emploi multicuiseur 4 en 1 Cuisinart msc600e - Notice
Mode d'emploi multicuiseur 4 en 1 Cuisinart msc600e - NoticeMode d'emploi multicuiseur 4 en 1 Cuisinart msc600e - Notice
Mode d'emploi multicuiseur 4 en 1 Cuisinart msc600e - Notice
 
Manuel 3
Manuel 3Manuel 3
Manuel 3
 
Manuel 3
Manuel 3Manuel 3
Manuel 3
 
Mode d'emploi bouilloire cuisinart cpk17e notice
Mode d'emploi bouilloire cuisinart cpk17e noticeMode d'emploi bouilloire cuisinart cpk17e notice
Mode d'emploi bouilloire cuisinart cpk17e notice
 
Importation TADIMCA en belgique
Importation TADIMCA en belgiqueImportation TADIMCA en belgique
Importation TADIMCA en belgique
 
Rhône-Alpes | Guides des aides financières 2015
Rhône-Alpes | Guides des aides financières 2015Rhône-Alpes | Guides des aides financières 2015
Rhône-Alpes | Guides des aides financières 2015
 
Verre
VerreVerre
Verre
 
Chiffrescles2014
Chiffrescles2014Chiffrescles2014
Chiffrescles2014
 
Guinée -Politique nationale-de-l-environnement-2011-nov-2012
Guinée -Politique nationale-de-l-environnement-2011-nov-2012Guinée -Politique nationale-de-l-environnement-2011-nov-2012
Guinée -Politique nationale-de-l-environnement-2011-nov-2012
 
Brochure ete2011 (http://www.bercy.gouv.fr/directions_services/dgccrf/documen...
Brochure ete2011 (http://www.bercy.gouv.fr/directions_services/dgccrf/documen...Brochure ete2011 (http://www.bercy.gouv.fr/directions_services/dgccrf/documen...
Brochure ete2011 (http://www.bercy.gouv.fr/directions_services/dgccrf/documen...
 
Mode d'emploi bouilloire électrique cuisinart cpk18e notice
Mode d'emploi bouilloire électrique cuisinart cpk18e noticeMode d'emploi bouilloire électrique cuisinart cpk18e notice
Mode d'emploi bouilloire électrique cuisinart cpk18e notice
 
Fiche 11 le recyclage des briques alimentaires
Fiche 11 le recyclage des briques alimentairesFiche 11 le recyclage des briques alimentaires
Fiche 11 le recyclage des briques alimentaires
 
Rappport PFE 2012 Ghodhbane Hani - OpenSNC
Rappport PFE 2012 Ghodhbane Hani - OpenSNCRappport PFE 2012 Ghodhbane Hani - OpenSNC
Rappport PFE 2012 Ghodhbane Hani - OpenSNC
 
Colaimo 140330083749-phpapp01
Colaimo 140330083749-phpapp01Colaimo 140330083749-phpapp01
Colaimo 140330083749-phpapp01
 
Rapport de stage Colaimo
Rapport de stage ColaimoRapport de stage Colaimo
Rapport de stage Colaimo
 
4.1 règlement - projet arrêté
4.1  règlement - projet arrêté4.1  règlement - projet arrêté
4.1 règlement - projet arrêté
 
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
 
2012 perspectives d avenir cap vert - bad
2012 perspectives d avenir cap vert - bad2012 perspectives d avenir cap vert - bad
2012 perspectives d avenir cap vert - bad
 
Déchets: Les gros mots (Dico garanti sans greenwashing)
Déchets: Les gros mots (Dico garanti sans greenwashing)Déchets: Les gros mots (Dico garanti sans greenwashing)
Déchets: Les gros mots (Dico garanti sans greenwashing)
 
Dic ocniid hd
Dic ocniid hdDic ocniid hd
Dic ocniid hd
 

PFE VALORISATION DES PRODUITS DE TEROIR CAS DE NOYAUX DE CERISE

  • 1. 1 Table des matières Dédicace.....................................................................................................................................4 Remerciement ...........................................................................................................................5 Introduction ..............................................................................................................................6 Chapitre 1 : Généralité sur : les produits de terroir, le marketing territorial et les produits cosmétiques................................................................................................................8 Section 1 : les produits de terroir ...........................................................................................9 A. Définition ....................................................................................................................10 B. Caractéristique d’un produit de terroir........................................................................11 C. Classe des produits de terroir ......................................................................................11 Section 2 : Marketing territorial...........................................................................................12 A. Les fondements du marketing territorial .....................................................................12 B. Définir et comprendre le marketing territorial ............................................................13 C. La stratégie du marketing territorial............................................................................15 D. Le marketing territorial opérationnel...........................................................................20 E. Les spécificités du marketing territorial......................................................................22 Section 3 : les produits cosmétiques ....................................................................................22 A. Définition d’un produit cosmétique ............................................................................22 B. Différents types de cosmétique ...................................................................................23 C. Composition des produits cosmétiques.......................................................................24 D. Les produits cosmétiques bios.....................................................................................25 a. Définition.........................................................................................................25 b. Origine.............................................................................................................25 c. Les bénéfices du bio ........................................................................................26 d. Un cosmétique bio est un produit de beauté....................................................28 Chapitre 2 : la nouvelle conception des noyaux de cerises .................................................29 Section 1 : les cerises ...........................................................................................................30 A. Définition ....................................................................................................................30 B. Historique....................................................................................................................32 C. La culture.....................................................................................................................33 D. Carte d’identité............................................................................................................33 E. Caractéristiques de la cerise ........................................................................................34
  • 2. 2 F. Les types de cerise.......................................................................................................34 G. Les bienfaits de cerise .................................................................................................35 Section 2 : les noyaux de cerise ...........................................................................................37 A. Définition ....................................................................................................................37 B. Les bienfaits des noyaux de cerise ..............................................................................38 Chapitre 3 : Présentation de la région de Séfrou et ces caractéristiques ..........................40 Section 1 : présentation de la région de Séfrou....................................................................41 A. Géographie ..................................................................................................................41 B. Superficie ....................................................................................................................41 C. Population....................................................................................................................42 D. Climat .........................................................................................................................42 Section 2 : les caractéristiques de la région de Séfrou .........................................................42 A. Les ressources en eau..................................................................................................42 B. Agriculture et élevages................................................................................................43 C. Artisanat ......................................................................................................................44 Chapitre 4 : Etude marketing ...............................................................................................45 Section 1 : Description de l’activité .....................................................................................47 Section 2 : Etude de l’offre ..................................................................................................49 A. Présentation la concurrence.........................................................................................49 B. Gamme des produits offerts par les concurrents .........................................................52 Section 3 : Etude de la demande ..........................................................................................52 A. Présentation de l’échantillon .......................................................................................53 B. Résultats : Présentations et analyses ...........................................................................53 a. Identification......................................................................................................53 b. Connaissance des produits cosmétiques et comportement de cosommateur ....55 c. Attentes et oréférences des clients .....................................................................63 d. Pouvoir d’achat ..................................................................................................66 Section 4 : marketing mix ......................................................................................................68 A. Politique de produit .....................................................................................................68 B. Politique de prix ..........................................................................................................83 C. Politique de distribution..............................................................................................87 D. Politique de communication........................................................................................90 Chapitre 5 : Etudes technique, financière et juridique.....................................................109
  • 3. 3 Section 1 : Etude technique................................................................................................110 A. Description du processus de production....................................................................110 B. Moyens nécessaires au démarrage de l’activité ........................................................113 a. Besoin en ressources matérielles ...................................................................113 b. Besoin en ressources humaines .....................................................................115 c. Besoin en ressources technologiques ............................................................117 Section 2 : Etude financière ...............................................................................................118 A. Les sources du financement ......................................................................................118 B. Les besoins de financement.......................................................................................119 C. Les moyens de financement ......................................................................................120 Section 3 : Etude juridique.................................................................................................120 A. Choix de la forme juridique ......................................................................................120 a. Présentation de la spécificité de la SARL .....................................................121 b. Pourquoi le choix de la forme d’une SARL ..................................................121 Conclusion.............................................................................................................................123 Webographie .........................................................................................................................124
  • 4. 4 DEDICACE Ce projet de fin d’étudesest dédié à : • Noschersparents Nulle dédicace n’est susceptible de vous exprimer nos profondes affectionset nosimmensesgratitudespourtouslessacrifiesquevousavezconsentispournos éducationsetnosétudes Puisse dieuvousprêter bonne santé et longue vie afinque nouspuissions; à nos tour;vouscombler • A nosformateurs Monsieur Abderrahman Alaoui Ismaili, Madame El Idrissi , Madame loulidi, Monsieur Bouklata, Madame Mastour, Madame Bertate, Madame El Malki, MadameMadhat,MadameErrabih,MonsieurMoumni,pourleurscontribution ànousépanouir. • Atousnosamis
  • 5. 5 Unepenséetrèsspécialeenversnoscollèguesetnosamispourleursoutienmoral etleurespritdegroupe. Ainsi que tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de ce projet. Remerciement Avant tout développement sur notre Projet de Fin d'Etudes, il apparait opportun de commencer ce rapport par des remerciements, à ceux qui ont beaucoupapprisaucoursde cesdeuxannéesd'études,et même à ceuxquiont eu la gentillesse de faire de ce PFE un moment profitable. Nous exprimons nos sincères reconnaissances à Monsieur Abderrahman Alaoui Ismaili, notre encadrant, d'avoir proposé ce sujet, et de nous avoir accompagnéstoutaulongde cette réalisation.Nousle remercionségalement pour l’aide et les conseils concernent les missions évoquées dans ce rapport,
  • 6. 6 qu’il nous a apporté lors des différents suivis, et la confiance qu’il nous a témoigné. Nosvifsremerciementsvontégalement à nosparents,pourleurdisponibilité, leuraide,leurcompréhension,leurpatience et leursoutien permanent. Merciàtouteslespersonnesquinousontaidéesàdistribuerlesquestionnaires et à cellesquide prèsou de loin,nousont apporté leursoutien. Enfin, nous remercions l’ensemble des professeurs pour leurs formation et l’ensembledesmembresducorpsadministratifauseindel’EcoleSupérieure de TechnologieFès,ainsi,quelesmembresdu jurypourleuraimable acceptation de jugernotre travail. Introduction Au Maroc, les consommateurs marocains sont de plus en plus conscients de l’importance de la qualité comme une condition nécessaire dans leurs choix des produits. Les produits du terroir sont connus dans les traditions locales comme
  • 7. 7 des produits « Beldi » qui sont préférés aux produits conventionnels non seulement en raison de leur goût mais aussi de leur qualité sanitaire. Les consommateurs marocains s’intéressent davantage aux conditions de production des aliments, à leur origine géographique et au développement rural. Selon une étude effectuée auprès des consommateurs marocains, plus de 80% des marocains déclarent qu’ils consomment ces produits du terroir en prenant en considération dans leur choix le label bio et l’appellation d’origine contrôlée comme signe de qualité sans comprendre la signification de ces deux éléments. D’après cette étude, les produits régionaux sont considérés par les marocains comme des produits traditionnels qui sont reconnus par les processus de production ancestraux et sont fortement ancrés dans les «zones rurales». La commercialisation de ces produits sur les marchés locaux doit ainsi mettre l'accent sur ce lien avec la tradition et la culture au lieu de se concentrer sur l’origine géographique spécifique. Etude du comportement des consommateurs vis-à-vis des produits du terroir : Cas des produits cosmétiques à base de noyaux de cerise Femmes. L’objet de notre recherche est de déterminer les motivations et les contraintes d’achat des produits cosmétiques à base de noyaux de cerise. Pour répondre à cette problématique, nous avons structuré notre travail en quatre axes principaux : - Dans le premier axe, nous aborderons le cadre conceptuel de notre recherche à savoir les produits de terroir, le marketing territorial et les produits cosmétiques - Le deuxième axe sera consacré à la présentation de la nouvelle conception des noyaux de cerises - Le troisième axe sera consacré à la présentation de la région de Séfrou et ses caractéristiques
  • 8. 8 - Le quatrième axe aura pour objet l’élaboration d’une étude marketing - Le dernier axe sera consacré à l’élaboration d’une étude technique, financière et juridique
  • 9. 9 Chapitre 1 : Généralités sur les produits de terroir, le marketing territorial et les produits cosmétiques
  • 10. 10 Le Maroc possède des atouts climatiques, agronomiques, gastronomiques et géographiques qui doivent être exploités pour une valorisation des produits agricoles et alimentaires aussi bien sur le marché national qu'international. Ainsi, de nombreux produits traditionnels et/ou de qualité méritent de se voir conférer une protection afin de valoriser l'histoire des produits et du savoir-faire humain. Par produit de terroir on sous-entend un produit agricole ou alimentaire lié à un espace géographique, à une société et à une culture. Il englobe une vaste gamme de produits allant des fruits et légumes aux produits laitiers en passant par la charcuterie, les boissons, les huiles et les farines. Les trois dimensions retenues dans l’identification d’un produit de terroir sont l’espace, le temps et le savoir- faire. Donc, au niveau dans ce chapitre, on s’intéressera dans une première section à la présentation des produits de terroir, la deuxième section sera consacrée à la présentation de marketing territorial et la dernière section sera consacrée à la présentation des produits cosmétiques. Section1 : les produits de terroir Les produits du terroir jouent aujourd’hui un rôle dans le développement local et durable. Ces produits protègent l’environnement, assurent des emplois stables et améliorent le niveau social de la société locale. De même ils sont le centre des préoccupations et des attentes des consommateurs surtout ceux qui cherchent l’authenticité, l’originalité et la sécurité alimentaire. Dans cette perspective le Maroc accorde une importance à ces produits de terroir. A ce titre la valorisation des produits du terroir répond au second pilier du plan vert dans le but de créer des emplois, engendrer la valeur ajoutée en faveur des petits agriculteurs et permettre à ces agriculteurs un meilleur accès aux marchés (locaux, nationaux et internationaux)
  • 11. 11 A. Définition : Définir un produit du terroir revient à définir le terme terroir qui est communément reconnu comme « un espace géographique délimité où une communauté humaine a construit au cours de l’histoire un savoir intellectuel collectif de production ». Cet espace géographique est fondé sur un système d'interactions entre un milieu physique et biologique, et un ensemble de facteurs humain, dans lequel les itinéraires sociotechniques mis en jeu, révèlent une originalité confèrent une typicité et engendrent une réputation pour un produit de ce terroir. Par produit de terroir on sous-entend un produit agricole ou alimentaire lié à un espace géographique, à une société et à une culture. Il englobe une vaste gamme de produits allant des fruits et légumes aux produits laitiers en passant par la charcuterie. Les boissons, les huiles et les farines. Les trois dimensions retenues dans l’identification d'un produit de terroir sont l'espace. Le temps et le savoir- faire. B. Caractéristique d’un produit de terroir Un produit du terroir est typique en termes de goût, texture, de forme, de poids, de mode d'élaboration, de la dénomination et de réputation. Il est spécifique par ses caractéristiques, significatives pour le consommateur à l'achat et à l’usage, mesurables et intrinsèques différentes de celles des autres produits.
  • 12. 12 Le produit est caractérisé aussi par sa pertinence et la demande qu'il suscite au niveau d'un marché. C. Classe des produits de terroir Au niveau du Maroc, on définit trois classes de produits du terroir: - Produits animaux: Produits (viande, lait.) de races ovines (Beni Guil de l'Oriental, Damman de la vallée de Tafilalet. Sardi de Kelãa Sraghna, Timahdit du Moyen Atlas). truite du Moyen Atlas. sardines (Safi. Agadir, Tan Tan). - Produits végétaux: Dattes (Mejhoul de Tafilalet, Jihel de Zagora), clémentines (Souss. Berkane et Gharb) pomme de terre de Guigou. figues (vallées du Haut et du Moyen Atlas, Gharbl. Grenadines du Haouz.. - Produits transformés: Huile d'argan des régions du sud-ouest marocain, huile d'olive (Ouezzane, Sais Taounate. Beni Mellal, etc). huile de figue de barbarie Amlou des arganeraies, fromage de chévres de Chefchaouen.. Section 2 : Marketing territorial le marketing territorial s’est développé de manière à permettre aux acteurs d’un territoire de se doter des outils et des techniques d’analyse dont ils ont besoin pour définir leurs priorités et mettre en œuvre les politiques de l’offre territoriale appropriées. Il repose, sur le diagnostic de l’environnement interne et externe du
  • 13. 13 territoire, le positionnement, la segmentation, et particulièrement sur trois variables du « mix marketing », en les adaptant aux spécificités du territoire : produit, prix et communication A. Les fondements du marketing territorial Face à un environnement caractérisé par une mobilité croissante des activités et une concurrence accrue entre les espaces, les territoires cherchent à se doter de politiques d’attractivité capables de les faire connaître tout en renforçant leur capacité à attirer ou à retenir populations et entreprises (MAINET, 2007). Dans ce contexte, l’adoption d’une démarche marketing, qui est accompagnée d’une grande variété d’instruments et techniques, est jugée plus efficace, par un grand nombre d’auteurs, pour améliorer l’attractivité des territoires. Il convient de préciser, d’abord, que le marketing s’applique aux territoires urbains comme il s’applique aux produits de grande consommation et aux services. Analyse des marchés et segmentation, détermination des cibles, politiques de l’offre et du prix, techniques de communication, constituent autant d’outils et d’instruments s’inspirant des approches du marketing et appliqués à la notion du territoire. Cependant, le marketing des territoires présente plusieurs particularités liées à la nature même du territoire. En effet, le marketing territorial répond plutôt à une stratégie de parcours, c’est-à-dire qu’il ne s’agit pas d’être le meilleur concurrent à certaine date, mais de promouvoir ses spécificités dans la durée (DUMONT, 1993). Cela signifie une implication plus
  • 14. 14 avancée d’un grand nombre d’acteurs dans la conception et la mise en œuvre des stratégies de promotion des territoires. B. Définir et comprendre le marketing territorial Le concept « marketing » existe depuis des siècles. Il a trouvé son origine en Europe dans l’évolution de la spécialisation du travail (VANDERCAMMEN, 2002), mais il a pu se développer rapidement pour répondre aux nouvelles exigences de ses utilisateurs. Aujourd’hui, certains le qualifient comme une démarche, un état d’esprit. Pour d’autres, c’est une méthode de travail ou un ensemble de techniques (études de marché, prospection, publicité…). Initialement introduit dans le secteur privé dans le souci de satisfaire la demande tout en permettant de réaliser le profit optimum, le marketing ne concerne plus que les biens et les services. Il peut porter sur un événement, une expérience, un lieu, une organisation, une idée, une information ou même une personne (KOTLET et al, 2006). C’est exactement dans cet esprit que le marketing territorial s’est développé. En effet, à partir des années quatre-vingt, le marketing territorial a commencé à bouleverser la réalité économique, politique et sociale. Il est devenu un élément clé de la concurrence entre les territoires. L’application d’une approche marketing pour le territoire débouche sur des innovations significatives. Les stratégies d’action de promotion et de publicité des territoires vont considérablement être modifiées avec l’introduction de divers outils et
  • 15. 15 techniques similaires à ceux utilisés dans le marketing de produits ou de services, mais adaptés à la nature complexe du territoire. Certes, il n’existe pas de définitions références de la notion du marketing territorial, mais celle la plus acceptée le qualifie comme l›effort de valorisation des territoires à des marchés concurrentiels pour influencer, en leur faveur, le comportement de leurs publics par une offre dont la valeur perçue est durablement supérieure à celle des concurrents (LENDREVIE et al, 2006). Le marketing des territoires se distingue des autres types de marketing par la nature du public auquel il s’adresse, comprenant les consommateurs, les entreprises, les investisseurs, les institutions, ou tout autre acteur économique national ou international qui pourrait potentiellement redynamiser le territoire. Dans ce sens, KOTLER (2006) attire l’attention sur les spécificités de chaque catégorie de public concerné par le marketing territorial. En effet, les besoins et les désirs des habitants peuvent être différents de ceux des touristes, car les premiers cherchent la qualité dans les conditions de vie, alors que les touristes s’intéressent plutôt au patrimoine historique, à la richesse culturelle et à la qualité des services. De plus, pour une même catégorie de public on peut constater des différences liées aux origines des clients. Les investisseurs japonais peuvent avoir une vision différente des conditions d’attractivité d’un territoire par rapport aux investisseurs français ou américains.
  • 16. 16 Certes, tout comme le marketing des biens et services, le marketing des territoires se base sur une motivation économique, souvent commerciale, puisqu’il vise, surtout, d’attirer des entreprises permettant d’augmenter les revenus des habitants et de dégager des ressources fiscales. Cependant, il ne devrait pas se contenter de « vendre » un espace pour y attirer des entreprises, des habitants ou des touristes. Au contraire, il devrait être considéré comme une démarche essentiellement destinée à orienter le développement du territoire dans le sens souhaité (OCDE, 2007). Autrement dit, la finalité du marketing territorial ne doit pas être seulement de dégager des moyens financiers, mais surtout d’œuvrer pour le bien-être et le développement du territoire. C. La stratégie du marketing territorial A la différence de la stratégie d’une entreprise qui ne gouverne qu’elle-même (tout autre acteur relève à ses yeux de son environnement externe), la stratégie marketing territorial est une approche globale avec des applications sectorielles, c’est-à-dire qu’elle a pour objectif de définir les grands axes de développement qui deviennent, une fois adoptés, la base de l’élaboration des composantes sectorielles déployées en actions. L’implication de tout un ensemble d’acteurs et de secteurs est à l’origine de la complexité de la stratégie marketing territorial par rapport au marketing des produits/services. Cependant, la démarche qui aboutit à la définition d’une
  • 17. 17 stratégie marketing pour le territoire reste similaire à toute autre démarche en marketing. En effet, elle se déroule en trois principales phases : - Une première phase d’analyse et de diagnostic de l’environnement interne et externe du territoire, aboutissant à la définition des objectifs généraux et des objectifs du marketing territorial ; - Une deuxième phase pour la détermination des choix stratégiques : identifier les cibles et choisir un positionnement pour le territoire ; - Une troisième phase de mise en œuvre et d’application des choix stratégiques, accompagnées du contrôle et du suivi. En premier lieu, le diagnostic territorial constitue une étape préalable essentielle pour la réussite de toute stratégie du marketing territorial. En effet, l’analyse des caractéristiques du territoire revêt une importance déterminante car, intégrée dans une démarche globale de marketing territoriale, elle facilite la détermination des bons choix stratégiques. Le diagnostic porte généralement sur l’ensemble des éléments constituant le territoire, comprenant aussi bien tous les secteurs et tous les acteurs que son climat et son environnement. Dans ce sens, GIRARD (2003) a identifié quatre grandes composantes du territoire pouvant faire l’objet du diagnostic, et qui sont résumées dans le tableau ci-après :
  • 18. 18 S’ajoute à ces composantes d’autres éléments liés au régime politique, à la réglementation, aux institutions et administrations publiques, et à l’environnement écologique du territoire. Autrement dit, il faut prévoir un diagnostic de tout élément influençant l’attractivité et la dynamique du territoire.
  • 19. 19 Il faut noter que le diagnostic, qui peut être effectué suivant plusieurs méthodes d’analyse stratégique comme la matrice SWOT, doit porter aussi sur l’analyse de l’environnement concurrentiel du territoire (identification des concurrents, leurs stratégies, leurs atouts et faiblesses, leur positionnement…). L’objectif étant, bien évidemment, d’aboutir à une bonne définition du positionnement du territoire suite à l’identification des segments à cibler. En deuxième lieu, et étant donné le grand nombre et l’hétérogénéité des cibles, la segmentation territoriale permet de regrouper certains types de « clients » potentiels, les investisseurs étrangers dans notre cas (définition des segments), d’en choisir un ou plusieurs à satisfaire (choix de cibles) pour concevoir une offre territoire adaptée à leurs exigences. Pour ce faire, il existe plusieurs critères selon lesquels les choix des segments sont fondés. Ces critères varient d’un territoire à l’autre, mais sont tous liés, en principe, aux objectifs, ressources et avantages concurrentiels des territoires. Autrement dit, les choix des segments sont basés sur la stratégie de marketing territorial adoptée à partir du diagnostic effectué auparavant. Ces critères de segmentation doivent être à la fois pertinents, c’est-à-dire correspondre à des différences réelles de comportement, et opérationnels, c’est-à-dire correspondre à des audiences que l’on peut toucher de manière sélective grâce à des supports publicitaires appropriés (LOTH, 2004).
  • 20. 20 Enfin, le positionnement d’un territoire consiste à lui conférer une place déterminée dans l’esprit des segments visés. Il a pour but de faire reconnaître le territoire par la cible en augmentant son différentiel par rapport aux territoires concurrents tout en lui attribuant une « image territoriale». En effet, l’image territoriale joue un rôle crucial dans la construction de l’identité et de la personnalité du territoire qui le différencient des autres. Tout comme une marque, le nom d’une ville ou d’une région peut être employé pour renforcer la notoriété et affiner les connotations positives permettant de mieux la situer sur le marché de la concurrence interurbaine (NOISETTE et al, 1996). L’image de marque d’un territoire est étroitement liée à son dynamisme économique, son histoire, aux sentiments développés par les habitants et par les visiteurs… On peut dire, en effet, que l’image d’un territoire repose sur trois types de positionnement, distingués selon la perception des publics (GHANNAM, 2002). Il s’agit du positionnement objectif qui consiste à mettre en avant les caractéristiques objectives du territoire, le positionnement psychologique qui consiste à souligner les fonctions imaginaires du territoire, et le positionnement symbolique qui consiste à créer une valeur signe du territoire. Il faut donc déterminer, parmi les caractéristiques repérées dans le diagnostic territorial, les sources de confiance, d’attachement et d’engagement permettant de renforcer l’attractivité du territoire, de créer et de maintenir l’image qu’il souhaite communiquer au publics ciblés.
  • 21. 21 D. Le marketing territorial opérationnel Le mix marketing territorial constitue une technique fondamentale pour les marketeurs territoriaux, en leur permettant de dépasser les craintes de mettre en œuvre une stratégie incohérente et insipide. Pour cela, ils doivent commencer par distinguer les actions en quatre dimensions complémentaires16 mises en cohérence par une plateforme de marque. L’élaboration et la mise en œuvre d’un marketing mix performant peut se définir comme la capacité d’un territoire à mettre en place un plan d’actions performant au regard du diagnostic, choix stratégiques et des objectifs définis dans la phase amont.
  • 22. 22 Selon Marc Thebault, 2013, 7 « P » peuvent être identifiés pour les collectivités territoriales comme des piliers du marketing territorial mix : ∗ Le produit (l’offre territoriale) ; ∗ La politique de prix (tarifs, de fiscalité, de taxes, etc. …) ; ∗ La promotion (de l’offre territoriale) ; ∗ Le public (tout ce qui sera mis en œuvre pour adapter l’offre aux demandes des cibles) ; ∗ Personnel (son implication) ; ∗ Partenariats (avec les acteurs externes pour améliorer l’offre) ; ∗ Les plus (lorsque toutes les six variables sont mise en œuvre efficacement, mais encore, on ne constate pas de différenciation des autres territoires concurrents, dans ce cas on peut insérer dans l’ensemble quelques « plus » pour que l’offre soit la seule à avoir su proposer).
  • 23. 23 E. Les spécificités du marketing territorial • L’offre territoriale : un « produit » dont les composantes existent indépendamment de l’action de l’agence • Les ambiguïtés de la notion de territoire • La difficulté à définir et mesurer le « marché » • Customisation extrême de la démarche • L’agence ne vend rien (ou presque) pas elle-même, mais cherche à mettre en valeur auprès de l’investisseur le potentiel d’affaires offert par le territoire • Rôle de coordination des acteurs locaux pour la construction d’une offre territoriale attractive • L’investisseur n’est pas seulement un client, mais devient un partenaire du territoire à partir du moment où il s’implante • L’action se conçoit non seulement au moment de la négociation du projet, mais dans la durée (tout au long de la présence de l’investisseur) Section 3 : Les produits cosmétiques A. Définition d’un produit cosmétique Un produit cosmétique est une substance ou préparation destinée à être mise en contact avec les diverses parties superficielles du corps humain, telles que la peau, les cheveux, les ongles, les lèvres ou les dents, en vue, exclusivement ou
  • 24. 24 principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou d'en corriger les odeurs. B. Différents types de cosmétiques Il existe plusieurs grandes catégories de produits cosmétiques, qui se subdivisent elles-mêmes en plusieurs sous-catégories. On distingue principalement :  les produits d'hygiène et de toilette : démaquillants, produits pour le nettoyage de la peau, déodorants, produits destinés au rasage ;  les produits de soins esthétiques : gommages du visage et du corps, masques, crèmes de soin du visage et autres sérums ;  les produits solaires : autobronzants, crème de protection solaire, etc. ;  les produits pour la beauté des mains et des pieds : vernis, dissolvants et autres produits traitants ;  les produits pour l'épilation : cire, crèmes dépilatoires, etc. ;  L’ensemble des produits de maquillage : poudres, fonds de teint, rouge à lèvres, etc. ;  les produits d'entretien capillaires : shampoings, après-shampoings, masques, produits de coloration des cheveux, etc. ;  les parfums.
  • 25. 25 C. Composition des produits cosmétiques Outre les parfums, la plupart des produits cosmétiques sont ce que l'on nomme des émulsions : un mélange d'eau et d'huile, grâce à la présence de tensioactifs. Ils se composentdonc, parordre d'importance :  d'une phase hydrophile : essentiellement de l'eau, de la glycérine, etc. ;  d'une phase lipophile : une huile végétale ou minérale, c'est-à-dire issue de l'industrie pétrochimique (vaseline, paraffine, huile de vaseline), des silicones, etc. ;  des tensioactifs : des molécules qui servent de lien entre la partie grasse et la partie aqueuse des émulsions, et qui ont des propriétés moussantes, antiseptiques, détergentes, etc. ;  des ingrédients actifs : des substances d'origine naturelle ou synthétique choisies pour leur action sur les différents types de peau et les problèmes cutanés ;  des additifs : - des conservateurs : parabens, éthanol, acide sorbique ; - des antioxydants qui empêchent le rancissement des produits : Vitamines E et C (d'origine naturelle), BHT et BHA (d'origine synthétique) ; - des colorants naturels ou synthétiques. Ces derniers sont regroupés et catalogués dans le Color Index (CI + 5 chiffres).
  • 26. 26 D. Les produits cosmétiques bios a. Définition Les cosmétiques biologiques ont la même fonction d'hygiène et d'embellissement que les cosmétiques issus de l'industrie chimique cependant leurs règles de fabrication diffèrent par l'utilisation de matières premières naturelles issues de l'agriculture biologique et la proscription des extraits d'origine animale et des produits chimiques de synthèse. b. Origine Le produit cosmétique étant destiné, à la base, à être mis en contact avec la peau ou toute autre partie du corps humain, certains utilisateurs (notamment ceux souffrant d'allergie à certains produits chimiques de synthèse) souhaitent avoir la garantie, via les cosmétiques biologiques, de ne pas utiliser des cosmétiques qui pourraient être néfastes pour leur santé. De plus, la prise en compte grandissante des questions environnementales participe à l'essor de ces cosmétiques. Ils sont reconnus comme tels par la présence d'un label. Différents labels existent et ont des cahiers des charges différents. Dans le langage courant, la cosmétique biologique se distingue ainsi de la cosmétique conventionnelle portée par l'industrie traditionnelle. Il convient également de distinguer la cosmétique biologique de la cosmétique naturelle : les produits cosmétiques biologiques sont des produits naturels alors qu'un produit cosmétique naturel n'est pas nécessairement biologique.
  • 27. 27 On peut désigner de cosmétique biologique :  un produit de l'industrie ayant un label ;  un cosmétique fait maison suivant une recette ;  une matière première seule (par exemple l'utilisation d'une huile végétale comme démaquillant). c. Les bénéfices du bio  Respect de l’homme et de la nature Outre l’absence de substances chimiques et polluantes (pesticides, engrais chimiques de synthèse, OGM…) qui, à long terme sont néfastes pour notre corps et pour l’environnement, le produit cosmétique biologique est d’une grande richesse. Il contient une quantité d’ingrédients actifs plus importante et recèle des matières premières vivantes brutes qui ont une efficacité réelle et à long terme  Traçabilité et sécurité Il n’est pas toujours aisé de connaître la composition exacte d’un produit cosmétique « traditionnel » et d’identifier la provenance des matières premières qui le composent. La cosmétologie Biologique est aujourd’hui contrôlée par des organismes tels. Cela permet d’assurer la traçabilité des ingrédients et des processus de fabrication des produits, et de garantir l’authenticité des produits cosmétiques Bio labellisés.
  • 28. 28  Sauvegarde de l’environnement L’agriculture biologique est un mode de production qui respecte la biodiversité et les équilibres naturels. En soutenant activement cette pratique agricole, vous agissez en faveur de la reconquête de la qualité de l’eau, des sols et de l’air  Richesse des produits bio La nature nous offre un panel très diversifié d’ingrédients. Chaque ingrédient, qu’il soit d’origine végétale ou minérale, a des propriétés multiples et bien spécifiques. Cette diversité naturelle permet la formulation d’une large gamme de produits efficaces et respectant les équilibres  Protection des animaux Les extraits animaux ou tests sur animaux sont interdits en cosmétique Bio. Seuls les ingrédients issus de la production animale (qui n’ont aucun effet sur la santé de l’animal, par exemple le miel), sont autorisés
  • 29. 29 d. Un cosmétique bio est un produit de beauté Un cosmétique bio est un produit de beauté: - Fabriqué à partir d’ingrédients naturels, issus en grande partie de l'Agriculture Biologique - Respectueux de l'environnement (que ce soit la méthode de production, les ingrédients utilisés, le packaging... l'objectif est toujours de minimiser l'impact sur la planète) - Respectueux de notre santé, c'est à dire sans ingrédients nocifs pour notre corps - Sans extraits d'origine animale (sauf les ingrédients produits naturellement par l'animal comme le miel, le lait etc.) - Non testé sur les animaux. Les cosmétiques bios sont composés principalement d’extraits de plantes, d'huiles végétales et huiles essentielles. Contrairement à la cosmétique traditionnelle, la cosmétique bio exclut tout composant chimique nocif, tels que le parabène et autres perturbateurs endocriniens, les silicones, les sulfates, les colorants et parfums de synthèse.
  • 30. 30 Chapitre 2 : La nouvelle conception des noyaux de cerises
  • 31. 31 La cerise est le fruit comestible du cerisier. C’est, après la fraise, le plus populaire des petits fruits rouges. Nous sommes renseigner que la cerise n’est pas seulement un produit pour alimentation ou de gastronomie, son noyau est connus pour leur vertus pharmaceutiques et cosmétiques. Donc dans ce chapitre, on s’intéressera dans une première section à la présentation des cerises et pour la deuxième section sera consacrée à la présentation des noyaux de cerise. Section1 : Les cerises A. Définition La cerise est le fruit comestible du cerisier. Il s'agit d'une drupe (fruit charnu à noyau), de forme sphérique, de couleur généralement rouge plus ou moins foncé jusque noire, plus rarement jaune. Ce petit fruit compte environ 50 calories pour 100 grammes. La fleur est généralement blanche. Il en existe plus de 600 variétés, dont les plus connues sont la Burlat et la Bigarreau. Les cerises se récoltent de fin mai à mi-août.
  • 32. 32
  • 33. 33 B. Historique L’origine de la cerise a suscité de grandes contreverses vers 70 av. J-C. En effet; les romains revendiquent l’introduction de la cerise en Europe. L’armée du général Lucullus aurait rapporté la perle rouge d’Asie mineure à Rome au retour d’une célèbre victoire. Le combat eu lieu dans la ville de Cerasus, qui donna son nom à la plante, symbolisant le courage des troupes romaines. Cependant, les Grecs s’insurgèrent en citant pour preuve un texte d’un auteur grec datant de 300 ans avant Lucullus et dans lequel figurent une description détaillée de la cerise. En outre, on peut affirmer que les romains ont largement participé à la diffusion du cerisier dans tout l’empire. Car ce met faisait partie de la diète typiques des légionnaires. Au Moyen Âge, le cerisier est très apprécié en France. On fait le commerce de ses fruits sucrés et savoureux, ainsi que de son bois. Dès les débuts de la colonisation, il sera introduit en Amérique du Nord. Précisons que Louis XV, raffolait de ce fruit et contribua à sa mise en culture intensive. D’ailleurs, la création de la fête de la cerise montre l’intérêt porté par les parisiens à la fin du XIXème siècle. Parmi plus 600 variétés de cerisiers, seulement 2 sont cultivées industriellement: Le Prunus avium ou "cerisier des oiseaux, aux fruits doux que l’on consomme surtout à l’état frais, et le Prunus cerasus, dont les fruits acidulés servent surtout à la confection de confitures, gelées, tartes, etc. Quelques cerises connues :  Dans les cerises dites douces, on trouve Les Bigarreaux aux fruits doux, fermes et sucrés
  • 34. 34 Les Guignes à la chair molle  Dans les cerises acidulées, citons Les merises Les cerises sauvages (les amarelles, les griottes, la cerise anglaise) C. La culture Parmi les arbres fruitiers, le cerisier est un de ceux qui s’accommodent à toutes les régions. Choisir un coin isolé bien ensoleillé, même si le cerisier est un arbre très flexible et s’adapte à toutes les régions. Il apprécie particulièrement des terres calcaires. Espacez vos cerisiers d’au moins 10 m pour des cerises haute tiges et 8 m pour les cerisiers demi-tige. Chaque année, le cerisier grandira d’un mètre. D. Carte d’identité de la cerise Type : Fruit ; Famille : Rosacées ; Origine : Asie mineure ; Saison: Mai à juillet ; Couleur : Rouge ; Saveur : Sucrée.
  • 35. 35 E. Caractéristiques de la cerise La cerise est le fruit du cerisier. Lors de la récolte, c'est un petit fruit charnu de couleur rouge qui contient un noyau en son centre.  Riche en glucides ;  Source d'antioxydants ;  Source de vitamine A et C ;  Source de cuivre ;  Source de fibres. F. Les types de cerise Bien qu'il existe une controverse à ce sujet, il semble établi que l'ensemble des variétés de cerisiers disponibles aujourd'hui soit issu du travail de sélection et d'hybridation réalisé à partir de deux espèces. Le merisier, ou cerisier doux (Prunus avium) a donné naissance aux bigarreaux et aux guignes. Le cerisier acide ou griottier (Prunus cerasus) est à l'origine des amarelles et des griottes. De nombreuses variétés proviennent également du croisement de ces deux espèces et de leurs variétés. Les bigarreaux : fruits sucrés à chair ferme et croquante, blancs ou rouges. Ils représentent l'immense majorité des variétés disponibles sur le marché aujourd'hui. Les guignes : fruits sucrés à chair molle. Ce sont souvent des variétés anciennes, très utilisées pour la fabrication du kirsch.
  • 36. 36 Les amarelles : fruits acides à jus clair Les griottes : fruits acides à jus coloré G. Les bienfaits de cerise Les températures remontent, le temps de lumière naturelle pendant la journée augmente, la France baigne sous le soleil, et les envies de saison chaude commencent à se faire sentir. Préparez-vous, au mois de mai prochain, les premiers fruits à noyau vont faire leur apparition : les cerises. Crues, cuites, sur un gâteau ou cueillies directement sur leur arbre, ces fruits délicieux contiennent des vitamines A et C, des oméga-3 et des oméga-6. Légèrement plus caloriques que d’autres fruits, elles apportent néanmoins des bénéfices non négligeables pour la santé.  Maladies cardiaques Les cerises peuvent aider à réduire les taux de triglycérides et de cholestérol, deux facteurs qui peuvent contribuent aux maladies du cœur. En consommer régulièrement permet donc de protéger le système cardiovasculaire,  Santé intestinale Une étude publiée en 2018 par le Journal of Nutritional Biochemistry a révélé que les cerises griottes auraient un impact positif sur le microbiome intestinal humain. En cause, leur action bénéfique qui stimule la croissance des bonnes bactéries.
  • 37. 37  Inflammation Une étude publiée en 2013 dans le Journal of Nutrition s'est penchée sur les cerises douces et a révélé que la consommation de ce fruit sucré réduit l'inflammation dans l’organisme.  Les crises de goutte La goutte est causée par une surabondance d'acide urique dans le corps, qui se cristallise dans les articulations et provoque de vives douleurs. La cerise contient des niveaux élevés d'un antioxydant anti-inflammatoire appelé anthocyanine, qui peut aider à réduire les niveaux d'acide urique. Sa teneur élevée en vitamine C peut également y contribuer.  La glycémie L'anthocyanine antioxydant présente dans les cerises est directement liée à l'amélioration du taux d'insuline. Le corps est capable de diminuer la glycémie plus rapidement et plus efficacement après un repas.  Courbatures Le jus de cerises griottes aiderait à améliorer le temps de récupération après l'exercice, à diminuer les douleurs et courbatures, ainsi que les lésions musculaires.
  • 38. 38  Le sommeil Selon des recherches récentes, le jus de cerises griottes pourrait aider à prolonger la durée du sommeil de près d'une heure et demie sans les effets secondaires parfois associés à d'autres traitements.  La grossesse Consommer des cerises, avec modération, lorsqu’on attend un enfant permettait d’améliorer la circulation sanguine vers le placenta Section 2 : Les noyaux de cerise A. Définition Le noyau est la partie centrale, dure, d'une cerise Morphologiquement le noyau comprend deux parties :  L’enveloppe sclérifiée qui résulte de la transformation de l'épiderme interne de l'ovaire ou endocarpe ;
  • 39. 39  L’amande, qui se trouve à l'intérieur du noyau, et qui est la graine, résultant de la transformation de l'ovule après fécondation. Une drupe peut contenir un ou plusieurs noyaux (ex. la cerise du caféier). B. Les bienfaits des noyaux de cerise  Améliore la capacité du système immunitaire à combattre divers types de maladies  Il combat les symptômes du vieillissement prématuré, tels que l’apparition de rides et ridules sur la peau, car il contient de la vitamine C et les flavonoïdes  Il traite de multiples problèmes cardiaques  Les femmes enceintes en profitent surtout dans les premiers mois de grossesse  Il renforce les os, traite les infections articulaires et protège contre l’ostéoporose et les rhumatismes  Réduit l’hypertension artérielle à cause du potassium et de Christine  Il stimule le rôle du système digestif pour remplir ses fonctions, facilite la digestion en renforçant les sucs digestifs jaunes, et élimine la constipation de ses riches en fibres  Il renforce l’état du système nerveux, améliore les fonctions cérébrales et réduit la maladie d’Alzheimer, la peur, l’anxiété et la dépression en raison de la présence d’anthocyanes
  • 40. 40  Il contribue à renforcer les yeux, à les protéger de la dégénérescence maculaire, à assécher le baume pour les yeux, en plus de son rôle dans la régulation de la pression oculaire.  Il protège contre divers types de cancer, comme le cancer du pancréas.  Il combat les infections immunitaires, dont les plus importantes sont les infections virales, fongiques et bactériennes, telles que le rhume, la toux, la grippe, la fièvre et les infections des voies urinaires.  Éliminez l'insomnie, La présence de mélatonine contribue à lutter contre les troubles du sommeil en tant qu'hormone naturelle.  Régule la glycémie.  Il réduit l'excès de poids car il contient peu de calories et il est riche en antioxydants, donnant au corps une sensation de satiété, réduisant ainsi la quantité de nourriture consommée.  Guérir les brulures en appliquant une partie de la purée de grains de cerise du lieu de la blessure
  • 41. 41 Chapitre 3 : Présentation de la région de Séfrou et ses caractéristiques
  • 42. 42 Notre problématique s’articule dans la région de Séfrou, donc on doit présenter cette région qui est connue par les cerises. Séfrou cultive, à elle seule, la moitié des cerises produites au Maroc avec près de 300 hectares plantés de cerisiers. La culture de la cerise a une telle importance dans la région qu’un festival lui est dédié chaque année depuis le 20e siècle. Cette année, la production atteint des sommets dans la région avec 800 tonnes de cerises récoltées. Cette performance a été possible grâce à une pluviométrie régulière et plus abondante que lors des campagnes précédentes. L’implication des exploitants et la meilleure organisation de la filière ont également contribué à augmenter le rendement. Au niveau dans ce chapitre, on s’intéressera dans une première section à la présentation de la région de Séfrou et pour la deuxième section sera consacrée à la présentation des caractéristiques de cette région. Section 1 : Présentation de la région de Séfrou A. Géographie Séfrou est située à 28 km de Fès et 73 km de Boulemane, au pied du Moyen Atlas. Elle est traversée par une rivière, l'oued Agay, ou Assif N'Aggay en amazigh, rivière du groupe ou de la tribu qui correspond à la tribu des Ihinagènes faisant partie des Aït Youssi (population autochtone et propriétaire de la zone de l'oued Agay et de Séfrou avant l'arrivée des juifs et des Arabes au 1er et au VI siècle). Il existe une cascade au sein même de la ville, qui compte parmi les nombreuses sources et cascades de la province. B. Superficie La province de Séfrou s’étend sur une superficie de 4008.76 km2 (67ha/km2), soit 19.7% de la superficie de sa région et compte, selon le RGPH 2004 une
  • 43. 43 population de 259577 habitants dont 146050 habitants sont des ruraux, soit 56% de la population totale. C. Population Nombre d’habitants : 286 489 (6.76% de la région Fès Meknès) D. Climat De part sa position géographique, la Province connaît un climat continental caractérisé par un hiver froid et à pluviométrie souvent irrégulière et un été chaud et sec. La pluviométrie moyenne annuelle varie de 460 mm (A.Akourar) à 642 mm (Sefrou) Section 2 : Les caractéristiques de la région de Séfrou A. Les ressources en eau Eaux Superficielles: Lacs : Lac collinaire Kouchet, Lac collinaire Ben Sassi Barrages : Barrage Allal El Fassi, Barrage M’DEZ (En cours ), barrage collinaire Aggay Cours d’eau : Oued Bettit, Oued Agaï, Aïn Regrag, Aïn Louata, Aïn Timgnaï. Eaux Souterraines: Nappe : Moyen Atlas plissé, Moyen Atlas causses, Couloir Fès-Taza Sources : Ain Sebou, Ain Skhounat, Ain Timadrine, Ain Regrague, Ain
  • 44. 44 Ouamender, Ain Louata, Ain El Ouali Oueds : Sebou, Zeloul, Agguay B. Agriculture et élevage  Superficie Agricole Utile en 2015 : 97.200 ha dont 15.000Ha de superficie irriguée (% région) - Superficie cultivée : Superficies des cultures (en milliers Ha) (campagne agricole 2015-2016)  Céréales : 58130  Les légumineuses : 9780  Cultures oléagineuses : 325  Cultures fourragères : 5555  Culture maraîchères : 510  Plantations fruitières : 37657 Production végétale  La production agricole par culture (en milliers de Quintaux) 2014-2015  Céréales : 1 602,275  Légumineuses : 161,680  Cultures fourragères : 4 660  Cultures Maraîchères : 423  Plantations fruitières (olivier) : 615,583
  • 45. 45 Elevage Caprins Ovins Bovins Ruche (unité) Effectif du cheptel (en milliers de têtes) – 2015-2016 142000 395000 24200 7900 C. Artisanat  Les principales activités artisanales : - Artisanat de production d’Art : Tissage traditionnels ; Coutures ; Broderie ; boutons en soie ; Menuiserie ; Ferronnerie d’art …….etc . - Artisanat de service : Mécanique générale ; Electricité auto et bâtiment, la plomberie, la Tôlerie  Infrastructure de base La Direction provinciale de l’Artisanat. Ensemble Artisanal Bab Lmkam Sefrou Centre de qualification Professionnelle aux Arts Traditionnels Rue Sidi Ali Bouserghine Sefrou 47 Coopératives. Associations Professionnelles.  Effectif des artisans : - Artisanat de production d’Art : 5350 artisans. - Artisanat de service : 2650 artisans.
  • 47. 47 Ce chapitre a pour objet de présenter nos choix stratégiques sur le plan marketing. Nos choix résultent des analyses, de la demande et de l’offre, une étude marketing peut être engagée avant le lancement de notre produit en vue de rapprocher offre et demande. Après le lancement de produit, l’étude marketing permet de tester l’efficacité des actions entreprises, de recenser l’avis des consommateurs et d’évaluer leur degré de satisfaction et définir les nouveaux axes de développement. Plus globalement à l’échelle de l’entreprise, les résultats d’une étude marketing permettent de comprendre sa position sur le marché : attentes, besoins et freins des prospects, image de l’entreprise et de ses concurrents, évolutions de l’environnement, maturité du marché… Au niveau dans cette étude, on s’intéressera dans une première section à la description de l’activité, la deuxième section sera consacrée à l’étude de l’offre, la troisième section sera consacrée à l’étude de la demande et la dernière section aura pour objet l’élaboration d’un marketing mix. Notre unité de vente sera implantée dans un local à centre commercial Borj Fès Boulevard Allal El Fassi, Fès.
  • 48. 48 Section 1 : Description de l’activité Notre activité est une solution des deux problèmes le premier c’est la négligence des noyaux de cerise pour la population de la région de SEFROU, et le deuxième c’est la recherche des produits bios qui vont substituer l’utilisation des produits chimiques. En effet notre mission consiste à valoriser les noyaux de cerise par la fabrication des produits bios pour substituer l’utilisation des produits chimiques, et aussi à des accessoires qui prend une forme ergonomique qui facilite son usage sur plusieurs parties du corps qui vont créer de la valeur et donc la création des bénéfices à toutes les parties prenantes.
  • 49. 49 Et pour réaliser ceci on a demandé l’aide d’une personne expérimentée pour créer les produits souhaités. Ce projet comprend trois phases: Fabrications des produits cosmétiques : La fabrication de se produit nécessite des matières premières qui désignent tous les produits naturels nécessaires aux opérations de production, en plus de la mise en conserve, des affiches et d'autres matériaux nous vous proposons de faire des produits cosmétiques à base d’ingrédients NATURELS, non toxiques et non polluants, nécessaires pour le processus de production jusqu'à ce que le produit est prêt pour la présentation et la commercialisation Emballage des produits à l’unité de stockage: Tout produit fini sera emballé dans la même chaine après sa fabrication et sera stocké pour la commercialisation dans une étape après. Commercialisation : La commercialisation est le fait de mettre à disposition le produit à l’endroit et au moment où le consommateur souhaite l’acheter
  • 50. 50 Section 2 : Etude de l’offre Définir l’offre est essentiel à la création de projet (celui-ci doit trouver les produits qui conviennent le mieux à notre future clientèle). Pour ce faire, il est primordial d’intéresser à l'offre de la concurrence. La réalisation d'une étude de l'offre permet de définir une stratégie de commercialisation et de connaître les attentes du futur client. L'étude de l'offre s'inscrit dans la démarche plus globale qu'est l' « étude de marché ». C'est une étape incontournable à la réalisation d'un projet entrepreneurial. A. Présentation de la concurrence : Avant de lancer notre activité, il faut s’avoir s’il existe déjà des concurrents dans le marché  CHARME DU MAROC Cosmétique naturelle orientale, produits pour spa, hammam et instituts  ACTIVITÉS - Produits aromatiques et huiles essentielles (huile d'amandes et d'amandes amères, ambre et myrrhe, huile essentielle d'amyris, Huile essentielle d'angélique…) - Produits aromatiques et huiles essentielles (extrait de mimosa, huile essentielle de menthe, extraits de mousse pour produits de toilette, musc, civette, castoréum et vétiver (huile essentielle de vétiver), huile essentielle de moutarde) - Produits d'hygiène pour bébés (talcs de toilette)
  • 51. 51 - Produits cosmétiques et d'hygiène (autres) (produits cosmétiques à base de minéraux de la Mer Morte, préparations pour la toilette selon spécifications des clients)  COSMÉTICA Importation et distribution des produits cosmétiques et pharmaceutiques  ACTIVITÉS - Parfums et produits de parfumerie (parfums liquides, parfums solides, parfums avec alcool, parfums sans alcool, eaux de toilette) - Produits d'hygiène pour bébés (talcs de toilette) - Produits cosmétiques et d'hygiène (autres) (produits cosmétiques à base de minéraux de la Mer Morte, crèmes et lotions pour la peau, préparations pour la toilette selon spécifications des clients)  ATLAS TIROIRE BIO Produits cosmétiques  ACTIVITÉS - Produits d'hygiène pour bébés (huiles, gels et crèmes de massage pour bébés et enfants) - Produits cosmétiques et d'hygiène (autres) (huiles et crèmes de massage)  BIOVALOR Produits cosmétiques et nutritionnels à base de produits naturels: extraction, préparation, conditionnement et commercialisation, traitement et valori  ACTIVITÉS
  • 52. 52 - Aliments diététiques - Aliments pour la santé - Aliments pour sportifs - Phénols, polyphénols, aldéhydes, cétones et quinones - Ethers - Produits chimiques organiques (autres) et composés minéraux et organométalliques - Huiles et graisses naturelles à usage industriel - Produits cosmétiques et d'hygiène (autres)…….  LABORATOIRES MAGI Fabrication de produits de beauté  ACTIVITÉS - Produits cosmétiques et d'hygiène (autres) - Crèmes et lotions pour la peau  COOPERATIVE APIA Coopérative de production, de transformation et de distribution de produits du terroir du Maroc, alimentaires et cosmétiques  Produits / Services - Agriculture-produits : Plantes à infusion, Produits biologiques, Miel, produits d’apiculture. - Huiles, graisses et oléagineux : Huiles d'olives, Huile d'argan, huile de cactus. - Parfumerie, toilette, hygiène -produits et articles : Parfumerie et cosmétiques.
  • 53. 53 - Terroir - produits du : Cosmétiques du terroir, Terroir origine végétale, Terroir origine animale. Nous constatons que dans notre marché nous sommes dans une situation de monopole car on est les seul qui fait la production des produits cosmétiques de terroir à base de noyaux de cerise, c’est-à- dire une situation économique dans laquelle la concurrence n'existe pas et la demande dépasse l’offre . B. Gamme des produits offerts par les concurrents L’étude de la gamme de produits proposée par les concurrents nous permet de les regrouper comme suit : Huiles essentielles, crèmes et lotions pour la peau, parfums, crèmes de massage pour bébés et enfants, talcs de toilette… Section 3 : Etude de la demande L’étude de la demande va nous permettre de définir et de cibler les attentes et les besoins de la clientèle. Pour étudier ces besoins, nous avons fait recours à un questionnaire. Le questionnaire est composé de 19 questions, il est destiné aux habitants de la région de Fès-Meknès. Les questions sont fermées , les axes de recherche traités par le questionnaire s’intéressent à la détermination de la nature des meilleurs produit à offrir, la détermination du prix optimal recherché par le client, enfin, la détection des
  • 54. 54 techniques de distribution et de communication les plus préférées par les clients. Le questionnaire comprend aussi des questions d’indentification de l’enquêté A. Présentation de l’échantillon Notre population de référence est tous les habitants de la région de Fès, elle compte en totalité environ 1,412 million habitants. On s’est limité à interroger 200 interlocuteurs. Pour le dépouillement des données nous avons utilisé le logiciel Google Forms. Après la saisie de toutes les données collectées, on a commencé l’analyse des résultats fournis par le logiciel. B. Résultats : Présentations et analyses a. Identification • Ce graphique est présentée sous forme d’un diagramme circulaire concernant le sexe, 200 des répondants dont :
  • 55. 55 19,4% des hommes 80,6% des femmes  Nous constatons que le pourcentage le plus dominant est celui des femmes, nous pouvons justifier ce résultat par l'attachement des femmes aux produits cosmétiques à base de noyaux de cerise. • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant la catégorie socio-professionnelle : 75,8% des étudiants 11,3% Autres 8,1% des commerçants  On constate que la plupart des participants sont des étudiants avec un pourcentage de 75,8%, cela peut être justifié par l'utilisation de cette catégorie des réseaux sociaux par rapport aux autres et que notre questionnaire est fait simplement grâce à un site internet
  • 56. 56 • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant la classe d’âge : 96,8% de 18 à 30 ans 3,2% de 31 à 50 ans  À partir du résultat, on remarque que la tranche d'âge qui domine le marché des produits cosmétiques est celle des jeunes et adultes de 18 ans à 30 ans car l'influence de la beauté touche plus cette catégorie. b. Connaissance des produits cosmétique et comportement de consommateur
  • 57. 57 • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant l’achat des produits à base de noyaux de cerise : 61,3% des répondants n’ont jamais acheté des produits à base de noyaux de cerise 30,6% des répondants ne connaissent pas ces produits  On observe que la plupart des enquêtés n’ont jamais achetés ces produits avec un pourcentage de 61,3%, cela peut être expliqué par l’abondance des produits à base de noyaux de cerise.
  • 58. 58 • Ce graphique est présenté sous forme de barres concernant le lieu d’achat: 74,2% des personnes préfèrent acheter ces produits en magasin spécialisé 64,5% des personnes préfèrent acheter ces produits en parapharmacie 51,6% des personnes préfèrent acheter ces produits sur internet  On déduit que la majorité des personnes préfèrent acheter les produits cosmétique à base de noyaux de cerise chez des magasins spécialisés avec un pourcentage de 74,2% étant donné que dans ces endroits ils peuvent bénéficier des réductions, des promotions ainsi que l’achat se fait dans les meilleures conditions, les articles sont mis en valeur avec les lumières claires afin de pouvoir mieux négocier le prix. Or, d’autres préfèrent acheter les articles de maroquinerie par internet avec un pourcentage de 51,6% grâce au service après-vente et la rapidité d’achat.
  • 59. 59 • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant le délai : 56,1% moins d’1 semaine 35,1% entre 1 semaine et 10 jours  A partir du sondage, on déduit que la majorité des clients souhaiteraient recevoir leurs commandes avant qu’une semaine soit écoulée, parce que toute personne bien que ses désirs soient sélectifs et préfèrent qualité ainsi que précision, elle voudrait néanmoins avoir son produit le plus tôt possible.
  • 60. 60 • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant la fréquence d’achat : 40, 3% des personnes achètent ces produits une fois par mois 25,8% des personnes achètent ces produits plusieurs fois par mois 14,5% des personnes achètent ces produits une fois tous les 6 mois  On remarque que 40,3% des enquêtés achètent les produits cosmétiques une fois par mois. Cela peut être justifié par la motivation des gens pour renouveler leurs produits cosmétiques.
  • 61. 61 • Ce graphique est présenté sous forme de barres concernant le critère d’achat : 93,5% des enquêtés choisissent la qualité 77,4% des enquêtés choisissent l’efficacité 67,7% des enquêtés choisissent Le prix  En tenant compte du schéma, on remarque que la plupart des gens choisissent la qualité du produit comme un critère très important dans l’achat des produits cosmétiques cela peut être expliqué par les caractéristiques des produits lui permettent de satisfaire les besoins exprimés ou implicites des consommateurs. D’autres trouvent que le prix est le critère le plus important car les consommateurs sont très sensibles aux prix, et que ce dernier est perçu comme un facteur qui incite le consommateur à acheter ou à ne pas acheter, alors que le prix joue un rôle de tout premier plan, dans le comportement d’achat de ces gens
  • 62. 62 • Ce graphique est présenté sous forme de barres concernant le type de produit : 67,7% des répondants préfèrent l’huile 66,1% des répondants préfèrent un crème corporelle 62,9% des répondants préfèrent un gommage 51,6% des répondants préfèrent un baume à lèvre 45,2% des répondants préfèrent le savon • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant le test des produits 91,9% des enquêtés veulent testés les produits 8,1% des enquêtés ne veulent pas testés les produits  On constate que la majorité des répondants veulent testés les produits cosmétiques à base de noyaux de cerise. Cela permet de découvrir ces produits et de tester l’efficacité.
  • 63. 63 • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant la sensibilité aux matières à base de noyaux de cerise 71% des répondants ne sont pas sensibles aux matières à base de noyaux de cerise 16,1% Oui, j’en suis consciente, mais cela ne m’empêche pas d’acheter 12,9% des répondants sont sensibles aux matières à base de noyaux de cerise  D’après l’observation du graphique, on constate que la plupart des répondants ne sont pas sensibles aux matières à base de noyaux de cerise
  • 64. 64 • Ce graphique est présenté sous forme de barres concernant la raison d’achat : 50% des gens achètent les produits cosmétiques par plaisir/achat compulsif ou coup de cœur 48,4% des gens achètent ces produits pour un achat purement pratique/utilitaire 32,3% des gens achètent ces produits pour offrir un cadeau  Par référence au graphe, on constate que la plupart des gens achètent les produits cosmétiques par plaisir/ achat compulsif ou coup de cœur pour satisfaire leurs besoins esthétiques. D’autres préfèrent les acheter pour un achat purement pratique/utilitaire. c. Attentes et préférences des clients : • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant l’ouverture d’un nouvel magasin : 51,6% oui, pourquoipas
  • 65. 65 41,9% oui, certainement  D'après ce diagramme, on constate que l'ouverture d'un nouvel magasin est préféré par la majorité des personnes parce que les magasins de produits cosmétiques sont soumis à une pression concurrentielle très forte c'est pour cette raison l'emplacement aura un impact direct sur les résultats chiffrés de notre activité. En effet, un bon choix d’emplacement peut faire de notre point de vente, le point de mire de la clientèle ainsi grandement le chiffre d’affaire. • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant la vente en ligne : 37,1% des personnes qui sont très intéressés par la vente en ligne 29% des personnes qui sont plutôt intéressés par la vente en ligne 24,2% des personnes qui sont ni intéressés ni pas intéressés par la vente en ligne  On constate que la majorité sont intéressées par la vente en ligne parce que les achats dans des boutiques physiques, ne peuvent être effectués
  • 66. 66 24h/24. De plus, de tels achats offrent la possibilité au consommateur de prendre son temps avant de faire son choix final. • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant l’intérêt d’ouverture de ce magasin : 46,8% des répondants sont très intéressés par l’ouverture de ce magasin 33,9% des répondants sont plutôt intéressés par l’ouverture de ce magasin 11,3% des répondants sont ni intéressés ni pas intéressés par l’ouverture de ce magasin  On remarque que la plupart des personnes sont très intéressés par l'ouverture d'un magasin de produit cosmétique, donc on peut déduire que malgré l'abondance des magasins, vous pouvez toujours trouver votre créneau dans lequel l'offre n'est pas suffisante pour couvrir la demande.
  • 67. 67 d. Pouvoir d’achat • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant le budget : 67,7% des répondants veulent achetés les produits à base de noyaux de cerise moins de 250 DH 24,2% des répondants veulent achetés les produits à base de noyaux de cerise entre 250 DH et 300 DH 8,1% des répondants veulent achetés les produits à base de noyaux de cerise plus de 300 DH  On constate qu’une grande partie de la population questionnée est prête à payer un prix moins de 250 DH, le reste sera réparti entre 24,2% pour un prix allant de 250 DH à 300 DH contre l’achat des produits cosmétiques à base de noyaux de cerise. Donc les prix de nos produits ne doivent pas dépasser les 250 DH pour qu’ils soient vendus
  • 68. 68 • Ce graphique est présenté sous forme d’un diagramme circulaire concernant le mode de paiement : 77,4% des personnes ont choisis le mode de paiement en cache 22,6% des personnes ont choisis le mode de paiement parte une carte bancaire  A partir du diagramme, on remarque que 77,4% des répondants ont choisi le mode de paiement en cache car le commerce électronique même s’il se développe a un bon rythme, la plupart des enquêtés préfèrent l’utilisation de l’argent en espèces pour ses achats quotidiens cela justifier que l’argent physique répond à des principes concernant la confidentialité et le contrôle des dépenses.
  • 69. 69 SECTION 3 : Marketing MIX Il permet de prévoir l’évolution du produit sur le marché et d’anticiper les actions des concurrents et s’intègre à la stratégie globale de l’entreprise. Le marketing mix est un outil qui permet de décomposer l’analyse marketing en composantes essentielles permettant de simplifier l’analyse et surtout de l’adapter à chaque produit. A. Politique de produit a. La marque : C’est un signe servant à distinguer notre produit par rapport aux autres produits présents sur le marché. Il s’agit d’un repère pour le consommateur et éventuellement d’une « garantie » de qualité et de service. La marque peut être matérialisée par un nom propre, un mot, une expression ou un symbole visuel  Le choix du nom de la marque : Nous avons choisi comme dénomination à notre entreprise CosCherry. La force de cette appellation réside principalement dans son originalité. «CosCherry» C’est un mélange entre cosmétique et cherry. COS cosmétique Cherry c’est un mot anglais qui signifie les cerises. «CosCherry» Ce nom, il est facile à mémoriser, facile à prononcer, court et distinctif.  Explication de la marque : " Imaginez marcher sur un parterre de pétales"
  • 70. 70 explique la marque «CosCherry», parlant des belles et romantiques fleurs de cerisier, qui forment la fleur de Venus, l'amulette des amoureux. Nous pouvons aujourd'hui égayer nous journées avec les senteurs fruitées et sucrées des fleurs de cerisier, pour rendre le printemps encore plus spécial.  Fonctions de notre marque : Pour nous les fabricants :  Différencier les produits des concurrents  Protéger les caractéristiques d’un produit  Communiquer une image au consommateur  Assurer la vente en facilitant le repérage dans la grande distribution  Favoriser la fidélité  Eliminer les contre- façons Pour le consommateur :  Facteur de garantie par rapport à la qualité et à l’origine du produit, le consommateur sait à qui s’adresser dans le cas d’une réparation, réclamation…etc.  Facteur psychologique et social : La marque répond à un besoin et peut être significative pour un consommateur en véhiculant un style de vie une personnalité.  Facteur de facilitation : facilite l’identification du produit et la distinction par rapports aux produits concurrents. Pour le distributeur :  Différencier l’offre dans les linéaires
  • 71. 71  Assurer les ventes : un produit de marque est considéré par les distributeurs comme un produit revendu  Fidéliser le consommateur b. le logo : Notre logo c‘estla représentation graphique de notre entreprise qui est utilisé sur les différents supports decommunication. Notre logo renforce l'image de notre entreprise. Il peut également favoriser la reconnaissance de notre entreprise La couleur utilisée sur notre logo c’est la couleur de cerise avec un arrière-plan blanc, la couleur blanche représente la lumière, elle signifie la pureté, l’innocence et la virginité. Voilà notre logo :
  • 72. 72 c. les produits et ses caractéristiques : Notre entreprise est une entreprise de fabrication et de commercialisation des produits cosmétiques à base de noyaux de cerise. Notre unité de fabrication va produire ces éléments : Pour le visage et corps : savon, huile, gommage (gel-huile exfoliant pour le corps), crème corporelle, baume à lèvres Accessoire : coussin bouillotte aux noyaux de cerises La collection «CosCherry» est idéale pour se relaxer et profiter du moment. "Fermez les yeux. Imaginez-vous un après-midi d'avril, trépignant d'impatience d'aller vous promener à la campagne. Vous sortez, respirez l'air frais du printemps qui vous caresse délicatement et éveille vos sens qui avaient été affaiblis par l'hiver. Vous passez vos mains dans l'herbe, qui forme un tapis de verdure sur lequel marcher. Vous laissez un rayon de soleil éclairer votre visage. Bien qu'il s'agisse d'un rayon pâle et délicat, il suffit à réchauffer votre cœur. Et maintenant, après avoir gravi la colline, vous vous accorder un moment de plénitude dont vous souhaiteriez qu'il ne finisse jamais: vos yeux parcourent une étendue blanche de cerisiers en fleurs. Des nuages fragiles, mais pas moins délicieux. Vous marchez calmement entre les cerisiers, sans vous précipiter, en savourant chaque instant, en vous émerveillant à chaque pas, puisque c'est là, maintenant, que la vie vous sourit.".
  • 73. 73 Pour le visage et corps :  Gommage MagicAction Gel corps exfoliant aux micro-granules de cerise pour une peau douceet veloutée - Description Cet huile-gel spécial, contenant de l'huile de graines de cerise et une abondance de micro-granules de pierre de cerise, se caractérise par une texture innovante qui se transforme au contact de vos mains; en fait, MagicAction Scrub fond devient idéal pour un massage exfoliant pour lever les impuretés superficielles et les cellules mortes de la peau. Lorsque le produit entre en contact avec l'eau, il se transforme en une émulsion laiteuse agréable, laissant la peau veloutée au toucher. - Mode d'emploi Une ou deux fois par semaine, appliquez le produit sur la peau sèche du corps, massez doucement, en laissant les micro-granules de noyau de cerise remplir leur fonction de gommage puis rincez.
  • 74. 74  Crème corporelle : Une crème pour le corps très délicate pour une peau douce - Description Une crème délicate et légère qui donnera à la peau nutrition et nouvelle splendeur, grâce aux vertus antioxydantes et hydratantes des extraits de Cerise et de Fleurs de Cerisier, ainsi que l'action émolliente d'un mélange de beurres et d'huiles, dont l'huile nourrissante de Graines de cerise. Votre peau aura sans aucun doute de grandes difficultés à résister à cette crème légère et délicatement parfumée. La cerise est l'ingrédient vedette, avec son jus
  • 75. 75 riche en vitamines bénéfiques, son extrait antioxydant, son eau distillée apaisante et son huile élastique extraite de ses graines. En plus de ces vertus, les belles fleurs de cerisier ont un effet protecteur et tonifiant sur la peau aux côtés de l'effet nourrissant apporté par les beurres de noix de coco et de cacao et les graines de tournesol et les huiles d'olive. - Mode d'emploi Après un bain ou une douche, avec un grand massage, répartissez soigneusement sur la peau de tout le corps.  Savon pour le corps : Frottez cet exfoliant ensorcelant sur peau humide, riche en absolue de cacao euphorisante et en huile essentielle d'amande douce enivrante. Grâce aux noyaux de cerises qui stimulent la circulation sanguine, vous sortirez de la douche en pleine forme.
  • 76. 76 Un bienfait de l’exfoliation est qu’elle permet de lutter contre l’apparition des terribles poils incarnés. Un poil incarné est un poil qui ne peut pas pousser à travers un pore car la surface de la peau est bouchée par des cellules mortes sèches. Comme une fleur bloquée par une couche de ciment sur un trottoir, le poil ne peut pas passer au travers et reste coincé sous la surface de la peau. L’exfoliation permet d’éliminer les cellules mortes qui risqueraient de boucher les pores de la peau et donc de provoquer le développement de poils incarnés. Mode d’emploi : Frotter le stick après la douche sur la peau encore humide et rincer
  • 77. 77  Huile de noyaux de cerise : HYDRATANTE, PROTECTRICEET REPULPANTE Une huile pure à la couleur délicatement dorée, sa délicieuse odeur de cerise rend son application très agréable. Notre huile végétale de noyaux de cerise, mise en bouteille en laboratoire, est un allié quotidien réconfortant. Facilement absorbée par la peau, elle est dotée de vertus hydratante, régénérante, anti-âge et repulpante. Cette huile convient aux peaux normales, sèches et matures. La cerise contient des composés phénoliques qui contribuent à son activité antioxydant.
  • 78. 78 La présence d’acide alpha-éléostéarique constitue l’intérêt majeur de cette huile de cerise et en fait un soin hydratant complet. Emolliente et protectrice, elle renforce la barrière cutanée et améliore l'hydratation - Riche en antioxydants, elle lutte contre les signes du vieillissement cutané - Active en acides gras essentiels, elle nourrit et régénère les peaux sèches, restructure et adoucit les peaux matures - Aide à lutter contre le vieillissement prématuré de la peau dû aux UV (attention elle ne remplace pas les crèmes solaires). - Le rituel d’utilisation La maison E vous propose un nouveau rituel, plus écologique, grâce à sa bouteille en verre et son bouchon en liège : après avoir nettoyé vos mains et votre visage, retournez brièvement la bouteille pour recueillir délicatement quelques gouttes sous le bouchon. Appliquez ces quelques gouttes sur votre visage ou versez-en un peu au creux de votre main pour nourrir votre corps. - Exemples d’applications :  Hydratation du visage : quelques gouttes pures. Vous pouvez aussi diluer quelques gouttes dans votre crème de jour ou de nuit.  Hydratation du corps : pure, en massage doux.  Se préparer un masque visage apaisant : les vertus apaisantes et purifiantes de l’argile blanche se marient très bien aux vertus des huiles végétales. En les associant, vous obtiendrez un masque revitalisant et apaisant idéale pour les peaux délicates. Méthode : Appliquez l’huile de cerise sur le visage puis répartissez l’argile par-dessus. Laissez poser 5 à 7 minutes puis rincez.
  • 79. 79  Baume à lèvres : Ce baume à croquer enveloppe les lèvres d’une irrésistible saveur de cerises griottes ! Riche en beurre de karité BIO, cire d’Abeille BIO et huile végétale précieuse de noyaux de cerise BIO, ce soin naturel nourrit, embellit et adoucit les lèvres. Très pratique et ce stick s’applique facilement. Nourrit, répare et adoucit les lèvres BIO 100% d’origine naturelle et ultra-fondant
  • 80. 80 Accessoire :  coussin bouillotte aux noyaux de cerises : Ce coussin est une bouillote naturelle. La chaleur détend agréablement les tensions du cou et de la nuque. Elle soulage également les maux de ventre et les douleurs dues aux rhumatismes et à l’arthrose. Les noyaux de cerise diffusent la chaleur de manière douce et continue. L'inertie thermique des noyaux de cerise permet de conserver au mieux la température de ce coussin pour une application prolongée. Il peut aussi s'utiliser comme compressefroide Mode d'emploi Pour chauffer votre coussin-bouillote aux noyaux de cerises, vous pouvez le placer : - une dizaine de minutes dans un four traditionnel à 100°C - 1 ou 2 minutes dans un four à micro-ondes à 600w
  • 81. 81 - sur un radiateur. Les bienfaits de ce coussin Son principal but est d'apaiser. Le coussin de noyaux de cerises peut donc être utilisé pour soigner les maux de tête, de dents, de ventre, le mal de dos ou encore les rhumatismes. Cette bouillotte s'avère également très utile pour se détendre et se libérer du stress de la journée. À l'inverse, il est aussi possible de mettre le coussin au congélateur ou réfrigérateur et de s'en servir comme compresse froide en cas de blessure par exemple. d. L’emballage et le conditionnement : L'emballage protège le produit des agressions extérieures (chocs, chaleur, lumière, humidité, air, poussières, etc.) et permet sa bonne conservation. Un produit emballé est manipulé, empilé et déplacé de nombreuses fois. Une fonction importante de l'emballage est alors de pouvoir faciliter le stockage et le transport des marchandises. Le conditionnement désigne l’enveloppe d’un lot de vente tel qu’il se présente sur le rayon d’un magasin. Il est la première enveloppe qui entoure le produit. Il est en contact direct avec le produit. Il est aussi appelé le packaging.  Choix de l’emballage : Pour le savon : On a choisi d’utiliser le carton, car : Le carton est très utilisé pour réaliser des emballages. Biodégradable : Le carton se désagrège naturellement en enrichissant le sol. Réutilisable : Le carton peut être recyclé ou utilisé en tant que combustible.
  • 82. 82 Renouvelable : A l'inverse des matières plastiques, obtenues à partir de matières fossiles (charbon, pétrole ou gaz naturel), le carton est obtenu à partir d'une ressource cultivable : les arbres. Pour son conditionnement, on a choisi l’aluminium, car : * Écologique * 100% recyclable * Rentable * Poids léger * Résistant à la Corrosion * Haute durabilité * Nature Non réactive * Finition extérieure attrayante * Durée de conservation plus longue * Bon après revente Pour l’huile : On a choisi d’utiliser le verre, car : Une très bonne réputation : Le verre est un matériau d'emballage ancien, souvent associé aux produits de tradition (pâtés, plats cuisinés, confitures, etc.). Il est surtout employé sous forme de bouteilles, pots, bocaux, flacons et ampoules pharmaceutiques. Recyclage : Le verre peut être réemployé ou recyclé. Son recyclage est cependant très polluant, comme sa fabrication.
  • 83. 83 Pour les autres produits : On a choisi le plastique, car : Les matières plastiques sont très utilisées dans la réalisation des emballages primaires en raison de la diversité de leurs qualités. Elles sont, par exemple, résistantes aux chocs, étanches aux liquides et à l'air, opaques aussi bien que translucides ou transparentes... Elles peuvent en outre être mise en forme par plusieurs procédés (injection, thermoformage et soufflage).  Les fonctions de notre emballage :  Les fonctions techniques de l'emballage - L'emballage doit contenir le produit, et par conséquent il doit être adapté au produit. - L'emballage doit protéger le produit contre les chocs, les intempéries la lumière et les agressions physico-chimique (gaz, eau, acides, bases) - L'emballage doit permettre la distribution du produit, il doit donc constituer une unité de transport, de présentation et de gestion du produit (code barre, références ...).  Les fonctions commerciales de l'emballage L'emballage est un véritable moyen de communication entre le produit et le consommateur. - L'emballage doit informer le consommateur et le séduire. L'attraction exercée repose sur différents éléments (la couleur, la forme, le graphisme et le matériau).
  • 84. 84 - L'emballage doit attribuer au produit une catégorie à l'aide de signes qui permettent au consommateur le classement de son contenu. - L'emballage doit positionner le produit au niveau de la qualité, du prix, des performances ... - L'emballage doit faciliter le transport, le stockage, le rangement et l'utilisation du produit. - L'emballage doit alerter. Au-delà des informations obligatoires légales, l'emballage renseigne le consommateur sur le produit lui-même. B. Politique de prix : Le prix est l’une des variables du plan marchéage, il permet à notre entreprise de recouvrir ses frais si possible de réaliser un profit ou une marge, c’est pourquoi sa fixation est une décision stratégique qui conditionne l’équilibre financier de l’entreprise, il est basé sur plusieurs éléments : - la fixation des prix à partir des coûts - La fixation des prix à partir de la concurrence ou de l’offre - La fixation des prix à partir de la demande (des résultats dégagés par notre étude de marché) On doit calculer le prix de vente pour chaque produit. Rappelons qu’ona acheté la matière première de Séfrou et donc une naissance de frais de transport. Les données : - La matière première 10kg de cerise (1kg / 25 dh donc 10kg / 250 dh) - Les coûts de transport est de 60 DH - Les coûts de production (on a demandé l’aide à des personnes expérimentés pour créer les produits souhaités après que nous avons
  • 85. 85 acheté les cerises de la région de Séfrou. Donc, sont ceux qui vont déterminés les coûts de production)  Pour le savon : 90 DH  Pour l’huile : 280 DH  Pour la crème corporelle : 140 DH  Pour le gommage : 100 DH  Pour le baume à lèvres : 23 DH  Pour le coussin : 110 DH  Le bénéfice On a fixé une marge bénéficiaire qui varie selon les coûts de chaque produit  Savon pour le corps :  Huile aux noyaux de cerise : Prix unitaire Quantité Montant Total Prix de vente Coûts de revient 130 DH 90 DH 1 1 130 DH 90 DH Bénéfice 40 DH 1 40 DH Prix unitaire Quantité Montant Total Prix de vente Coûts de revient 320 DH 280 DH 1 1 320 DH 280 DH Bénéfice 40 DH 1 40 DH
  • 86. 86  Crème corporelle :  Gommage MagicAction :  Baume à lèvres : Prix unitaire Quantité Montant Total Prix de vente Coûts de revient 180,50 DH 140 DH 1 1 180,50 DH 140 DH Bénéfice 40,50 DH 1 40,50 DH Prix unitaire Quantité Montant Total Prix de vente Coûts de revient 140,90 DH 100 DH 1 1 140,90 DH 100 DH Bénéfice 40,90 DH 1 40,90 DH Prix unitaire Quantité Montant Total Prix de vente Coûts de revient 30 DH 23 DH 1 1 30 DH 23 DH Bénéfice 7 DH 1 7 DH
  • 87. 87  Coussin bouillote aux noyaux de cerise:  Stratégie de prix : Dans le cas de notre projet, on a décidé de fixer un prix initial élevé afin d’« écrémer » le marché. On a fait le choix de dégager une forte marge unitaire en s’adressant prioritairement aux clients les plus intéressés et les plus susceptibles de payer un prix élevé : on souhaite toucher des segments plus étroits mais très rentables. Puis le prix baissera progressivement au fur et à mesure qu’on élargira la diffusion du produit. Cette stratégie permet d’amortir rapidement les dépenses et les coûts marketing liés au développement. Grâce au choix d’un positionnement prix élevé, elle favorise le développement d’une image haut de gamme chez les consommateurs. Elle est fréquemment utilisée lorsque l’entreprise dispose d’une innovation significative et différenciante par rapport à la concurrence. Elle autorise d’ultérieures baisses de prix, pour s’adapter au marché et à la concurrence. Prix unitaire Quantité Montant Total Prix de vente Coûts de revient 150 DH 110 DH 1 1 150 DH 110 DH Bénéfice 40 DH 1 40 DH
  • 88. 88 C. Politique de distribution : Notre entreprise CosCherry a ses propres points de vente et son propre site internet d'achat, mais permet au consommateur de trouver ses produits de manière bien plus globale et proche de la grande distribution malgré son statut haut de gamme. Par nos recherches sur Internet, ainsi que notre analyse terrain, voici les principales possibilités pour les fabricants :  Grande distribution : Un grand choix de produits accessibles à tous, qui tend à l’hyper segmentation, avec un rapport qualité / prix intéressant. La vente en libre-service est pratiquée dans ce réseau.  Parfumerie sélective : Les leaders sur ce marché sont « Marrionaud » et « Sephora ». Nous avons constaté que « Sephora » avait créé sa propre marque de distributeur, cependant leur plus grande activité représente la vente de produits haut deg gamme :
  • 89. 89 un large choix de cosmétiques (parfums, maquillages, soins...) qui évoquent le luxe et le rêve. Ces réseaux de distribution proposent une vente assistée avec des vendeuses, dites «conseillères ».  Pharmacie, parapharmacie : Réseau dit spécialisé, nous y retrouvons des produits haut de gamme (ils bénéficient d’une image liée à la recherche pharmaceutique et scientifique) où les pharmaciens peuvent répondre aux mieux aux attentes des consommateurs, notamment en besoin de conseil.
  • 90. 90  Vente par correspondance (Internet, catalogue : Club Créateur de Beauté...) : Réseau en progression, les consommateurs « pressés » apprécient ce mode d’achat qui permet un gain de temps, puisqu’il évite de se déplacer en magasin. Présence de tous types de produits avec une large fourchette de prix.  Hard discount : De plus en plus présent, ce réseau de distribution propose des produits premiers prix, souvent 16 d’entrée de gamme. Nous avons pu constater que le marchandising est nettement moins bien élaboré que dans les autres circuits. Le marché des cosmétiques féminins est présent dans tous les réseaux de distribution adaptés à son offre. Cependant on note que le réseau qui génère le plus de chiffre est celui de la grande distribution (un produit sur deux est acheté dans un hyper ou super marché).
  • 91. 91 D. Politique de communication : a. Présentation de la cible : Nos produits cosmétiques bio s’adresse à un public totalement féminin de tout âge, des adolescents jusqu’aux personnes âgées :  Les clientes de moins de trente ans sont les clientes les moins expertes; « Elles n’ont pas les bons réflexes pour prendre soin de leur peau, si on ne les conseille pas, elles n’achètent pas.» Le marché des cosmétiques (tant féminin que masculin) devrait donc pouvoir compter sur ces jeunes consommateurs, une part de la clientèle que les multinationales de la beauté souhaitent séduire  Les clientes âgées de trente à cinquante ans : cette catégorie correspond essentiellement à des femmes actives et soucieuses de leur image. Elles aiment tester des nouveautés et exigent des produits très spécifiques (crème pour le cou, crème pour le buste...).  Les Seniors : Elles sont de plus en plus nombreuses du fait du vieillissement de la population et sont des ferventes consommatrices de soins anti-âge. Elles refusent de se voir vieillir ou du moins ne veulent pas que cela se voit. Pour satisfaire cette demande, les laboratoires rivalisent dans le but de trouver la crème miracle qui effacera les effets du temps. b. Moyens et supports : Pour atteindre le public visé, on peut utiliser différents moyens et supports :  Les moyens de communication externe hors média :  L’affichage :
  • 92. 92 Quand on parle d’affichage, on pense tout naturellement, en premier, aux panneaux publicitaires. Pour créer un panneau publicitaire, tout d’abord on a besoin d’une affiche publicitaire Voilà notre affiche :
  • 93. 93 Voilà nos panneaux publicitaires :
  • 94. 94  Le print : Présenté ainsi, ce mode de communication peut paraître bien mystérieux, mais ce n’est qu’une autre façon de parler de la communication « papier ». Il y a 4 modes principaux de communication « papier » ou « print » : les cartes professionnelles, les plaquettes, les formulaires et les objets spéciaux ou « goodies ». Les cartes professionnelles Les cartes professionnelles se déclinent en cartes de visite et en cartes-lettres multi-services. Rappelons que la carte de visite s’emploie pour débuter une rencontre ou une visite lors de la phase de présentation des différents participants. Voilà notre carte de visite :
  • 95. 95 Voilà notre carte de fidélité :  Le catalogue : Notre catalogue papier est un support physique, constitué de plusieurs pages, dont le contenu consiste en la présentation détaillée de chaque produit. Le catalogue papier est l’impression d’un catalogue conçu de manière à contenir un grand nombre d’informations allant des illustrations aux descriptifs vendeurs pour convaincre les clients potentiels à faire des achats.
  • 96. 96 Voilà notre catalogue papier : La première page du catalogue
  • 97. 97
  • 98. 98
  • 99. 99
  • 100. 100 La dernière page du catalogue :
  • 101. 101  Internet : Internet est un moyen de communication à géométrie variable. Les applications mobiles Les applications mobiles, toujours dans la place Inutile de vous dire que les smartphones sont dans toutes les poches de notre coeur de cible, quels que soient leur âge ou leurs affinités. Inutile aussi de vous dire qu’un site web qui n’est pas responsive risque fort de tomber dans les oubliettes d’Internet. Les applications mobiles ont des atouts indéniables, en complément d’un site web (responsive donc) : elles sont spécifiquement pensées pour l’utilisateur en situation de mobilité, avec une réflexion et un design UX qui lui sont propres. L’application mobile est davantage concentrée sur son objectif (vendre), alors que le site web est généralement plus étoffé. Voilà notre application mobile :
  • 102. 102 Notre application se compose de 4 onglets :  Ma carte Coscherry: possibilité de consulter son solde de points et d’accéder à des ventes privées  Shopping Beauté : Accès à tout le catalogue produits de l’enseigne, possibilité de commander des échantillons, accès à tous les services d’achats (suivi de commande et retrait en magasin en 3h avec le service de Click&Collect)  Conseils Beauté : Vidéos de démonstration des produits les plus tendances, conseils de professionnelles
  • 103. 103  Nos Magasins : vérification de la disponibilité des services beauté Coscherry près de chez soi et géolocalisation des magasins les plus proches avec leurs horaires d’ouvertures. Site Web : le site web est support de communication avantagé qui possède en lui-même un double intérêt, se faire connaitre auprès des clients potentiels et faire du marketing visé à moindre coût à travers la mise en place d’une stratégie de promotion de marque pour affirmer sa présence sur le réseau internet. Durant ces dernières années, internet est devenu l’outil le plus utilisé au monde qui relie plusieurs internautes à travers le monde dépassant de loin les médias classiques tels que la télévision. Lorsqu’un internaute atterrit sur un site web, c'est par ce qu’il cherche à assouvir un désir de partage, communication, s'amusement ou à répondre à des questions dans différents domaines.
  • 105. 105  Les relations publiques : Elles restent la basede la communication externe d’une entreprise. Elles reposent sur 4 piliers :  Le bouche-à-oreille.  Les salons.  Le démarchage.  L’événementiel. Le bouche-à-oreille : Le bouche-à-oreille est ce qui se dit naturellement d’unproduit ou d’un service. Il se soigne en veillant à la qualité qui entoure sa productionet ses livraisons. C’esttout un ensemble. Il se développe par des campagnes de « street marketing », des sondages et des questionnaires de satisfaction client. Les salons : La participation à un salon peut donner de très grands résultats en termes de chiffre d’affaires réalisé et de développement des contacts.
  • 106. 106 L’événementiel : L’événementiels présentent l’avantage de créer une atmosphère de bienveillance et d’adhésion autour de la marque. Même si elles sont plutôt le fait de grosses structures, elles peuvent être aussi mises en œuvre par de petites entreprises. Dans ce dernier cas, elles en sont d’autant plus remarquable  Les moyens de communication externe avec médias : Cette deuxième grande catégorie de moyens de communication est au moins aussi importante que la première.