SlideShare une entreprise Scribd logo
Pionnières
Artistes dans le
Paris des années
folles
Qu’est-ce que c’est les années folles ?
La guerre a ensanglanté l’Europe mais l’espoir anime les populations, on pense
que c’est « la Der des Der », elle a été tellement affreuse et meurtrière qu’elle
doit marquer la fin des guerres européennes. Dans les grandes capitales, et en
particulier, Paris, un climat d’effervescence artistique s’installe. Dans tous les
domaines, que ce soit la mode, la peinture, la sculpture, le cinéma, la littérature
ou la danse, on peut dire que « Paris est une fête ».
0 À travers la présentation de peintures, sculptures, photographies,
films, œuvres textiles et littéraires, cette exposition propose de
mettre en avant le rôle primordial des femmes dans le
développement des grands mouvements artistiques de la modernité.
Ces pionnières, comme Tamara de Lempicka, Sonia Delaunay,
Tarsila do Amaral , Suzanne Valadon ou Marie Laurencin
côtoient des artistes oubliées comme Mela Muter ou encore Chana
Orloff, Anton Prinner nées à la fin du XIXe ou au tout début du XXe
siècle, accèdent enfin aux grandes écoles d’art jusqu’alors réservées
aux hommes. Au cours de ces éphémères années folles, beaucoup
d’entre elles séjournent à Paris, pendant quelques semaines ou
quelques années.
0 Ces “femmes nouvelles” sont
les premières à pouvoir être
reconnues comme des
artistes, posséder un atelier,
une galerie ou une maison
d’édition, diriger des ateliers
dans des écoles d’art,
représenter des corps nus,
qu’ils soient masculins ou
féminins.
0 Ce sont les premières à avoir
la possibilité de s’habiller
comme elles l’entendent, de
vivre leur sexualité quelle
qu’elle soit, de choisir leur
époux ou de ne pas se marier.
0 Leur vie et leur corps, dont
elles sont les premières à
revendiquer l’entière
propriété, sont les outils de
leur travail, qu’elles
réinventent dans tous les
matériaux, sur tous les
supports.
0 L’interdisciplinarité et la
performativité de leur
création ont influencé des
générations entières
d’artistes et continuent
d’influencer encore
aujourd’hui
A Montparnasse, l’Académie de la Grande
Chaumière, école mixte, permettait aux
femmes de bénéficier de la même éducation
artistique que leurs collègues masculins, et
de peindre d’après des modèles… y compris
de nus masculins. Les nouvelles Èves peuvent
enfin peindre Adam. Si l’École des Beaux-Arts
est ouverte aux femmes, les cours ne sont pas
mixtes et un seul atelier leur est réservé
jusqu’à la fin des années 20.
Elles sont donc nombreuses à faire le choix
des écoles et académies privées. Si Paris est le
centre névralgique des Années folles, et
encore plus le quartier de Monparnasse et ses
Montparnos, nos pionnières viennent des
quatre coins du monde.
Ces artistes ont aussi posé la question du
genre, notamment Anton Prinner, et celle de la
libération sexuelle : les œuvres érotiques de
Gerda Wegener en témoignent.
Pionnières
Biographie
0 Mela Muter, pseudonyme de
Maria Mélania Mutermilch, née
en1876 à Varsovie en Pologne, et
morte en 1967 à Paris, est une
artiste-peintre française d'origine
polonaise.
0 Mela Muter grandit dans une
famille aisée et cultivée de
Varsovie.
0 En 1899, elle épouse Michal
Muttermilch, écrivain, critique et
militant socialiste polonais. En
1901, après une année de cours
dans une école de dessin pour
femmes de J.Kotarbinski, elle
arrive avec son mari à Paris et
s’inscrit à l'Académie Colarossi
puis à l'Académie de la Grande
Chaumière , décidé à devenir une
peintre professionnelle.
Port méditerranéen
0 En 1914, le début de la Première Guerre
mondiale la fait s'installer à Concarneau.
0 Entre 1917 et 1920, Mela Muter devient la
compagne de l'écrivain Raymond
Lefebvre, militant pacifiste socialiste puis
communiste. Mais Raymond Lefebvre
meurt en 1920 en Russie dans des
circonstances inexpliquées lors d'une
croisière en mer Blanche . Elle expose à de
multiple reprises à Paris dans l'entre-deux
guerres. En 1921, elle est invitée à faire
partie du jury du Salon d'automne.
0 Elle est aussi en contact avec des écrivains
tels que Henri Barbusse et Romain
Rolland, ou l'architecte Auguste Perret, les
compositeurs Maurice Raval et Erik Satie .
Elle se lie d'une forte amitié avec Rainer
Maria Rilke . Elle se fait aussi naturaliser
Française en 1927 .
0 À l'étranger, elle fait de grandes
expositions à Barcelone, en Allemagne, et
à Washington au Carnegie Institute. Elle
est reconnue particulièrement comme
portraitiste . Elle brosse notamment le
portrait de ses amis : Clemenceau, Ravel,
Satie, ainsi que de Rainer Maria Rilke.
0 Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle
se sent menacée du fait de ses origines, et
de ses idées politiques. Elle quitte Paris
pour Avignon et y enseigne le dessin,
l'histoire de l'art et la littérature. Elle
reçoit des autorités de la ville un petit
appartement . Après la guerre, elle a des
problèmes de vue, qui s'améliorent après
une opération de la cataracte en 1965, ce
qui lui permet de retravailler la peinture.
Elle meurt dans son atelier le 14 mai
19672. Elle est inhumée au cimetière
parisien de Bagneux, dans la 94e division.
Tarsila
do
Amaral
Travailleurs
Biographie
0 Tarsila do Amaral est née en 1886 dans une
famille aisée de la région de São Paulo. Elle
va suivre les cours des artistes comme
Fernand Léger, Albert Gleizes et André Lhote.
0 Elle développe peu à peu un style particulier
et coloré, mêlant sa culture brésilienne avec
les techniques apprises à Paris comme les
dessins préparatoires et la mise en valeur
des compositions.
0 Avec ses amis Oswald de Andrade — qui
deviendra son mari — et Blaise Cendrars,
elle accède au monde des arts parisiens,
mais retourne souvent dans son pays natal
où avec ses amis Anita Malfatti, Mário de
Andrade et Menotti Del Picchia, elle va être
initiatrice de l'art moderniste au Brésil.
0 Sa production est la plus féconde entre 1923
à 1929, mais son succès fut limité, car les
débuts du surréalisme attiraient toutes les
attentions du public. Puis elle se tourne vers
le Parti communiste et l'art réaliste et ce
n'est que beaucoup plus tard, vers sa
vieillesse, qu'elle reviendra à l'imagination et
aux fantasmes.
0 Deux expositions consacrées à cette artiste
se sont tenues à Paris, la première en 1926 et
la seconde en 2006 à la Maison de
l'Amérique latine. Selon Paulo Herkenhoff,
directeur du Musée des Beaux-Arts de Rio de
Janeiro, elle est le « baromètre de la société
brésilienne des premières décennies du xxe
siècle. »
Abaporu La modernité
La lune
Chana Orloff
Une femme libre et moderne
Chana Orloff figure parmi les plus grands sculpteurs du XXème siècle.
La traversée d'épreuves exceptionnelles ont fait de cette artiste une
femme libre, courageuse et généreuse.
Pionnières
Biographie
0 Chana Orloff nait en1888 à Tsaré-Constantinovska,
petite ville d'Ukraine. Elle est la huitième d'une
famille de neuf enfants. Sa mère et sa grand-mère
sont sages-femmes. Son père est instituteur, puis
suite à l'interdiction pour les juifs d'exercer ce
métier, il devient commerçant.
0 En 1905 sa famille émigre en Palestine. Son père
devient ouvrier agricole. Chana aide ses parents en
faisant des travaux de couture.
0 En 1910 Chana arrive à Paris et trouve une place
d’apprentie-couturière dans la maison de haute
couture Paquin.
0 En 1911 elle réalise sa première sculpture, un
portrait de sa grand-mère, d'après photo. Elle
fréquente également l'Académie Marie Vassilief où
elle rencontre de nombreux artistes de
Montparnasse dont Picasso, Foujita, Apollinaire... En
1912 elle rencontre Modigliani et lui présente celle
qui deviendra sa compagne : Jeanne Hébuterne.
Modigliani dessine le portrait de Chana Orloff sur
lequel est écrit en hébreu : Chana, fille de Raphaël.
0 En 1916 Chana épouse Ary Justman,
poète polonais. Elle expose aux côtés de
Matisse, Rouault, Van Dongen. En 1918
Chana a un petit garçon, Elie, surnommé
"Didi" dans ses portraits. En 1919 alors
qu'il intervient comme infirmier dans la
Croix Rouge américaine, Ary meurt de la
grippe espagnole.
0 Chana Orloff devient une portraitiste
reconnue de l'élite parisienne. Le
portrait restera l'un de ses thèmes de
prédilection. Chana obtient la nationalité
française, la Légion d’Honneur lui est
remise. Elle devient sociétaire du Salon
d'Automne et expose à Paris et à
Amsterdam. Elle fait construire sa
maison-atelier par Auguste Perret, villa
Seurat.
0 En 1928 elle fait son premier voyage aux
Etats-Unis. La galerie d'avant-garde
Weyhe Gallery à New-York organise une
exposition particulière reprise par de
nombreuses galeries de la côte Est à la
côte Ouest.
0 En 1935 sa première exposition au
musée de Tel-Aviv remporte un grand
succès.
En 1942 elle quitte son atelier et s'enfuit, avec son
fils, à Grenoble, puis à Lyon où ils retrouvent le
peintre Georges Kars. C'est ensemble qu'ils
réussiront à franchir la frontière franco-suisse.
En 1945 elle revient à Paris à la Libération. Elle
retrouve son atelier saccagé et pillé par les nazis et
se remet au travail.
En 1948 Chana Orloff raconte la fin de Georges Kars
: incapable après la guerre de reprendre une vie
normale, le peintre se suicide au lendemain de la
Libération, sautant du deuxième étage de l'hôtel
genevois où Chana Orloff l'avait installé la veille.
En 1968 Chana Orloff arrive en Israël pour une
exposition rétrospective au musée de Tel-Aviv, à
l'occasion de son 80ème anniversaire. Tombée
malade, elle s'éteint à l'hôpital de Tel Hashomer, près
de Tel-Aviv, le 18 décembre 1968. Elle sera enterrée
au cimetière Kriat Shaul à Tel-Aviv. Elie, son fils, fera
poser sur sa tombe un monument funéraire sur
lequel elle travaillait.
Pionnières
Anton Prinner
Anton Prinner, pseudonyme d'Anna Prinner, née en1902 à Budapest et mort
en1983 à Paris est un peintre, graveur et sculpteur français d'origine hongroise.
Prinner s'installe en France en 1928. C'est à son arrivée qu'elle prend un
pseudonyme masculin et utilise le pronom « il ».
Biographie
0 Anna Prinner naît à Budapest d'un
père chef comptable. En 1920, elle
s'inscrit à l'École des beaux-arts de
Budapest et son surnom à l'époque
est « l'Étrange ». En 1926, deux de
ses toiles sont accrochées par
erreur dans l'exposition « Les
grands maîtres contemporains » au
musée des Beaux-Arts de Budapest
et obtiennent un beau succès.
0 Prinner arrive en France en 1928
et fait différents métiers pour
survivre : peintre d'objets de style
sulpicien, caricaturiste dans les
cabarets et boites de nuit aux côtés
de l'artiste hongrois Árpád Szenes
qu'il rencontre à l'académie de la
Grande Chaumière et avec lequel il
voyage à Marseille à la même
époque.
Période dite
« constructiviste »
(1932-1937)
0 Anton Prinner entame sa
période dite «
constructiviste» en 1932 et
entre dans l'atelier de
Stanley William Hayter pour
y apprendre la gravure, le
burin et l'eau-forte. Il
fréquente le milieu des
Montparnos, artistes vivant
à Montparnasse. Il a d'abord
un atelier au 4, rue Belloni,
puis au 9, rue Campagne-
Première et à partir de 1942
au 10, rue Pernety).
0 Sa période figurative commence
en 1937 avec La Femme taureau
en granit. Il réalise sa première
sculpture en bois en 1940 (La
Femme à la natte).
0 Le peintre et photographe
Émile Savitry fait un reportage
sur lui dans son atelier au 10,
de la rue Pernety, en 1946. En
1947, il réalise pour l'éditeur
Robert J.Godet l'illustration du
Livre des Morts des anciens
Égyptiens. Son intérêt pour
l'Égypte le pousse à inventer en
1934-35 la « papyrogravure »,
procédé à l'aide duquel il tire
lui-même ses Gravures de
l'Apocalypse. Il s'agit au début
d'un procédé économique avec
des matrices en carton.
Période figurative
Identité de genre
0 Anton Prinner est née Anna Prinner mais se fait connaître en tant
qu’artiste sous le prénom d’Anton. Son ambiguïté de genre était
connue ; par exemple Pablo Picasso l'appelait souvent «
Monsieur Madame », cependant il est difficile de savoir si cette
identité était utilisée principalement dans le but d'échapper au
machisme ambiant ou si elle s'identifiait réellement en tant
qu'homme.
0 C'est peu après son arrivée à Paris que Prinner change de nom et
troque ses longues nattes pour un béret et une pipe. Selon Benoit
Decron, « s’habiller en homme était un choix personnel, social,
artistique. À qui l’interrogeait sur ce point, Prinner affirmait que
“sculpteur” n’avait pas de féminin. »
0 Dans un carnet daté de 1948-1959, Prinner écrit : « On dit que
l’artiste doit chercher à se connaître. Je fais tout pour pouvoir
chercher à ne pas me connaître. C’est beaucoup plus riche et
beaucoup plus difficile. Je suis inexistantialiste [sic]. Je ne suis
pas moi-même : je suis tout le monde. »
Pionnières
Nude La Sfinge
Tapis vert
Femme grenouille
accroupie
La femme tondue

Contenu connexe

Tendances

Les femmes de Picasso
Les femmes de PicassoLes femmes de Picasso
Les femmes de Picasso
Juan Ignacio B.
 
Annie Ernaux
Annie ErnauxAnnie Ernaux
Annie Ernaux
Txaruka
 
Femmes engagées
Femmes engagéesFemmes engagées
Femmes engagées
Txaruka
 
Femmes engagees
Femmes engageesFemmes engagees
Femmes engagees
Agurtzanegut
 
Picasso-ról (-tól) sok minden
Picasso-ról (-tól) sok mindenPicasso-ról (-tól) sok minden
Picasso-ról (-tól) sok minden
István Bencsik
 
Picasso,l'artiste qui croquaitsesfemmes
Picasso,l'artiste qui croquaitsesfemmesPicasso,l'artiste qui croquaitsesfemmes
Picasso,l'artiste qui croquaitsesfemmes
István Bencsik
 
As mulheres de Picasso!
As mulheres de Picasso!As mulheres de Picasso!
As mulheres de Picasso!
Aristides Monteiro
 
Annie Ernaux
Annie ErnauxAnnie Ernaux
Annie Ernaux
Txaruka
 
Henri de Toulouse-Lautrec
Henri de Toulouse-LautrecHenri de Toulouse-Lautrec
Henri de Toulouse-Lautrec
Denis Papy
 
Toulouse lautrec picturi
Toulouse lautrec picturiToulouse lautrec picturi
Toulouse lautrec picturi
Petrisor George
 
Henri de Toulouse Lautrec
Henri de Toulouse LautrecHenri de Toulouse Lautrec
Henri de Toulouse Lautrec
eoimanacor
 
Renoir Ines S Maria A
Renoir Ines S Maria ARenoir Ines S Maria A
Renoir Ines S Maria A
guestda248e8
 
La Nuit de la littérature 2016
La Nuit de la littérature 2016La Nuit de la littérature 2016

Tendances (17)

Les femmes de picasso
Les femmes de picassoLes femmes de picasso
Les femmes de picasso
 
Les femmes de Picasso
Les femmes de PicassoLes femmes de Picasso
Les femmes de Picasso
 
Annie Ernaux
Annie ErnauxAnnie Ernaux
Annie Ernaux
 
Edith Piaf
Edith PiafEdith Piaf
Edith Piaf
 
Femmes engagées
Femmes engagéesFemmes engagées
Femmes engagées
 
Femmes engagees
Femmes engageesFemmes engagees
Femmes engagees
 
Femmes engagees
Femmes engageesFemmes engagees
Femmes engagees
 
Picasso-ról (-tól) sok minden
Picasso-ról (-tól) sok mindenPicasso-ról (-tól) sok minden
Picasso-ról (-tól) sok minden
 
Picasso,l'artiste qui croquaitsesfemmes
Picasso,l'artiste qui croquaitsesfemmesPicasso,l'artiste qui croquaitsesfemmes
Picasso,l'artiste qui croquaitsesfemmes
 
As mulheres de Picasso!
As mulheres de Picasso!As mulheres de Picasso!
As mulheres de Picasso!
 
Annie Ernaux
Annie ErnauxAnnie Ernaux
Annie Ernaux
 
Henri de Toulouse-Lautrec
Henri de Toulouse-LautrecHenri de Toulouse-Lautrec
Henri de Toulouse-Lautrec
 
Toulouse lautrec picturi
Toulouse lautrec picturiToulouse lautrec picturi
Toulouse lautrec picturi
 
Henri de Toulouse Lautrec
Henri de Toulouse LautrecHenri de Toulouse Lautrec
Henri de Toulouse Lautrec
 
Renoir Ines S Maria A
Renoir Ines S Maria ARenoir Ines S Maria A
Renoir Ines S Maria A
 
La Nuit de la littérature 2016
La Nuit de la littérature 2016La Nuit de la littérature 2016
La Nuit de la littérature 2016
 
Animations mai
Animations maiAnimations mai
Animations mai
 

Similaire à Pionnières

Pionnières
PionnièresPionnières
Pionnières
Txaruka
 
Artistes voyageuses
Artistes voyageuses Artistes voyageuses
Artistes voyageuses
Txaruka
 
Artistes voyageuses
Artistes voyageusesArtistes voyageuses
Artistes voyageuses
Txaruka
 
Elles font l'abstraction
Elles font l'abstractionElles font l'abstraction
Elles font l'abstraction
Txaruka
 
Henri Matisse
Henri MatisseHenri Matisse
Henri Matisse
Txaruka
 
Visite au MNAC. Étude du paysage.
Visite au MNAC. Étude du paysage.Visite au MNAC. Étude du paysage.
Visite au MNAC. Étude du paysage.
María Balastegui Torres
 
Henri Matisse
Henri MatisseHenri Matisse
Henri Matisse
Txaruka
 
Arch i programme 04-16 issue 7
Arch i programme 04-16 issue 7Arch i programme 04-16 issue 7
Arch i programme 04-16 issue 7
CosminCH
 
Germaine Richier
Germaine RichierGermaine Richier
Germaine Richier
Txaruka
 
Sam Szafran
Sam Szafran Sam Szafran
Sam Szafran
Txaruka
 
Arte na Provence com os mais famosos Pintores
Arte na Provence com os mais famosos PintoresArte na Provence com os mais famosos Pintores
Arte na Provence com os mais famosos Pintores
IFESP Francês Intensivo para Universidades francesas
 
Jean Hélion.pptx Peintre français
Jean  Hélion.pptx    Peintre    françaisJean  Hélion.pptx    Peintre    français
Jean Hélion.pptx Peintre français
Txaruka
 
Henri matisse
Henri matisseHenri matisse
Henri matisse
Txaruka
 
Victor Hugo, un artiste du Romantisme français
Victor Hugo, un artiste du Romantisme françaisVictor Hugo, un artiste du Romantisme français
Victor Hugo, un artiste du Romantisme français
Annalisa
 
Man ray
Man rayMan ray
Man ray
zeinamk
 
Soutine et de Kooning
Soutine  et de KooningSoutine  et de Kooning
Soutine et de Kooning
Txaruka
 
XX siècle - Rupture, Surréalisme, Modernité
XX siècle - Rupture, Surréalisme, ModernitéXX siècle - Rupture, Surréalisme, Modernité
XX siècle - Rupture, Surréalisme, Modernité
Chiara Costumati
 
Histoire de la_peinture-2-
Histoire de la_peinture-2-Histoire de la_peinture-2-
Histoire de la_peinture-2-
Bondy Stenzler
 
Symbolisme
SymbolismeSymbolisme
Symbolisme
Soukaina Habchi
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Zofia STASIAK du Co...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Zofia STASIAK du Co...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Zofia STASIAK du Co...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Zofia STASIAK du Co...
profeurope
 

Similaire à Pionnières (20)

Pionnières
PionnièresPionnières
Pionnières
 
Artistes voyageuses
Artistes voyageuses Artistes voyageuses
Artistes voyageuses
 
Artistes voyageuses
Artistes voyageusesArtistes voyageuses
Artistes voyageuses
 
Elles font l'abstraction
Elles font l'abstractionElles font l'abstraction
Elles font l'abstraction
 
Henri Matisse
Henri MatisseHenri Matisse
Henri Matisse
 
Visite au MNAC. Étude du paysage.
Visite au MNAC. Étude du paysage.Visite au MNAC. Étude du paysage.
Visite au MNAC. Étude du paysage.
 
Henri Matisse
Henri MatisseHenri Matisse
Henri Matisse
 
Arch i programme 04-16 issue 7
Arch i programme 04-16 issue 7Arch i programme 04-16 issue 7
Arch i programme 04-16 issue 7
 
Germaine Richier
Germaine RichierGermaine Richier
Germaine Richier
 
Sam Szafran
Sam Szafran Sam Szafran
Sam Szafran
 
Arte na Provence com os mais famosos Pintores
Arte na Provence com os mais famosos PintoresArte na Provence com os mais famosos Pintores
Arte na Provence com os mais famosos Pintores
 
Jean Hélion.pptx Peintre français
Jean  Hélion.pptx    Peintre    françaisJean  Hélion.pptx    Peintre    français
Jean Hélion.pptx Peintre français
 
Henri matisse
Henri matisseHenri matisse
Henri matisse
 
Victor Hugo, un artiste du Romantisme français
Victor Hugo, un artiste du Romantisme françaisVictor Hugo, un artiste du Romantisme français
Victor Hugo, un artiste du Romantisme français
 
Man ray
Man rayMan ray
Man ray
 
Soutine et de Kooning
Soutine  et de KooningSoutine  et de Kooning
Soutine et de Kooning
 
XX siècle - Rupture, Surréalisme, Modernité
XX siècle - Rupture, Surréalisme, ModernitéXX siècle - Rupture, Surréalisme, Modernité
XX siècle - Rupture, Surréalisme, Modernité
 
Histoire de la_peinture-2-
Histoire de la_peinture-2-Histoire de la_peinture-2-
Histoire de la_peinture-2-
 
Symbolisme
SymbolismeSymbolisme
Symbolisme
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Zofia STASIAK du Co...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Zofia STASIAK du Co...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Zofia STASIAK du Co...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Zofia STASIAK du Co...
 

Plus de Txaruka

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Les orageuses. pptx
Les              orageuses.           pptxLes              orageuses.           pptx
Les orageuses. pptx
Txaruka
 
Margaux Laurens - Neel.pptx
Margaux        Laurens     -     Neel.pptxMargaux        Laurens     -     Neel.pptx
Margaux Laurens - Neel.pptx
Txaruka
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
4 expositions à voir à Paris.pptx
4   expositions    à   voir   à Paris.pptx4   expositions    à   voir   à Paris.pptx
4 expositions à voir à Paris.pptx
Txaruka
 
Festival de Cannes 2024.pptx
Festival      de      Cannes     2024.pptxFestival      de      Cannes     2024.pptx
Festival de Cannes 2024.pptx
Txaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
Txaruka
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Txaruka
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Txaruka
 
Apolonia, Apolonia.pptx Film documentaire
Apolonia, Apolonia.pptx         Film documentaireApolonia, Apolonia.pptx         Film documentaire
Apolonia, Apolonia.pptx Film documentaire
Txaruka
 
La nouvelle femme . pptx Film français
La   nouvelle   femme  . pptx  Film françaisLa   nouvelle   femme  . pptx  Film français
La nouvelle femme . pptx Film français
Txaruka
 
Sidonie au Japon . pptx Un film français
Sidonie    au   Japon  .  pptx  Un film françaisSidonie    au   Japon  .  pptx  Un film français
Sidonie au Japon . pptx Un film français
Txaruka
 
Boléro. pptx Film français réalisé par une femme.
Boléro.  pptx   Film   français   réalisé  par une  femme.Boléro.  pptx   Film   français   réalisé  par une  femme.
Boléro. pptx Film français réalisé par une femme.
Txaruka
 
Bolero. pptx . Film de A nnne Fontaine
Bolero. pptx . Film   de  A nnne FontaineBolero. pptx . Film   de  A nnne Fontaine
Bolero. pptx . Film de A nnne Fontaine
Txaruka
 
Fondation Louis Vuitton. pptx
Fondation      Louis      Vuitton.   pptxFondation      Louis      Vuitton.   pptx
Fondation Louis Vuitton. pptx
Txaruka
 

Plus de Txaruka (20)

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Les orageuses. pptx
Les              orageuses.           pptxLes              orageuses.           pptx
Les orageuses. pptx
 
Margaux Laurens - Neel.pptx
Margaux        Laurens     -     Neel.pptxMargaux        Laurens     -     Neel.pptx
Margaux Laurens - Neel.pptx
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
4 expositions à voir à Paris.pptx
4   expositions    à   voir   à Paris.pptx4   expositions    à   voir   à Paris.pptx
4 expositions à voir à Paris.pptx
 
Festival de Cannes 2024.pptx
Festival      de      Cannes     2024.pptxFestival      de      Cannes     2024.pptx
Festival de Cannes 2024.pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Apolonia, Apolonia.pptx Film documentaire
Apolonia, Apolonia.pptx         Film documentaireApolonia, Apolonia.pptx         Film documentaire
Apolonia, Apolonia.pptx Film documentaire
 
La nouvelle femme . pptx Film français
La   nouvelle   femme  . pptx  Film françaisLa   nouvelle   femme  . pptx  Film français
La nouvelle femme . pptx Film français
 
Sidonie au Japon . pptx Un film français
Sidonie    au   Japon  .  pptx  Un film françaisSidonie    au   Japon  .  pptx  Un film français
Sidonie au Japon . pptx Un film français
 
Boléro. pptx Film français réalisé par une femme.
Boléro.  pptx   Film   français   réalisé  par une  femme.Boléro.  pptx   Film   français   réalisé  par une  femme.
Boléro. pptx Film français réalisé par une femme.
 
Bolero. pptx . Film de A nnne Fontaine
Bolero. pptx . Film   de  A nnne FontaineBolero. pptx . Film   de  A nnne Fontaine
Bolero. pptx . Film de A nnne Fontaine
 
Fondation Louis Vuitton. pptx
Fondation      Louis      Vuitton.   pptxFondation      Louis      Vuitton.   pptx
Fondation Louis Vuitton. pptx
 

Dernier

Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 

Dernier (8)

Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 

Pionnières

  • 2. Qu’est-ce que c’est les années folles ? La guerre a ensanglanté l’Europe mais l’espoir anime les populations, on pense que c’est « la Der des Der », elle a été tellement affreuse et meurtrière qu’elle doit marquer la fin des guerres européennes. Dans les grandes capitales, et en particulier, Paris, un climat d’effervescence artistique s’installe. Dans tous les domaines, que ce soit la mode, la peinture, la sculpture, le cinéma, la littérature ou la danse, on peut dire que « Paris est une fête ».
  • 3. 0 À travers la présentation de peintures, sculptures, photographies, films, œuvres textiles et littéraires, cette exposition propose de mettre en avant le rôle primordial des femmes dans le développement des grands mouvements artistiques de la modernité. Ces pionnières, comme Tamara de Lempicka, Sonia Delaunay, Tarsila do Amaral , Suzanne Valadon ou Marie Laurencin côtoient des artistes oubliées comme Mela Muter ou encore Chana Orloff, Anton Prinner nées à la fin du XIXe ou au tout début du XXe siècle, accèdent enfin aux grandes écoles d’art jusqu’alors réservées aux hommes. Au cours de ces éphémères années folles, beaucoup d’entre elles séjournent à Paris, pendant quelques semaines ou quelques années.
  • 4. 0 Ces “femmes nouvelles” sont les premières à pouvoir être reconnues comme des artistes, posséder un atelier, une galerie ou une maison d’édition, diriger des ateliers dans des écoles d’art, représenter des corps nus, qu’ils soient masculins ou féminins. 0 Ce sont les premières à avoir la possibilité de s’habiller comme elles l’entendent, de vivre leur sexualité quelle qu’elle soit, de choisir leur époux ou de ne pas se marier.
  • 5. 0 Leur vie et leur corps, dont elles sont les premières à revendiquer l’entière propriété, sont les outils de leur travail, qu’elles réinventent dans tous les matériaux, sur tous les supports. 0 L’interdisciplinarité et la performativité de leur création ont influencé des générations entières d’artistes et continuent d’influencer encore aujourd’hui
  • 6. A Montparnasse, l’Académie de la Grande Chaumière, école mixte, permettait aux femmes de bénéficier de la même éducation artistique que leurs collègues masculins, et de peindre d’après des modèles… y compris de nus masculins. Les nouvelles Èves peuvent enfin peindre Adam. Si l’École des Beaux-Arts est ouverte aux femmes, les cours ne sont pas mixtes et un seul atelier leur est réservé jusqu’à la fin des années 20. Elles sont donc nombreuses à faire le choix des écoles et académies privées. Si Paris est le centre névralgique des Années folles, et encore plus le quartier de Monparnasse et ses Montparnos, nos pionnières viennent des quatre coins du monde. Ces artistes ont aussi posé la question du genre, notamment Anton Prinner, et celle de la libération sexuelle : les œuvres érotiques de Gerda Wegener en témoignent.
  • 8. Biographie 0 Mela Muter, pseudonyme de Maria Mélania Mutermilch, née en1876 à Varsovie en Pologne, et morte en 1967 à Paris, est une artiste-peintre française d'origine polonaise. 0 Mela Muter grandit dans une famille aisée et cultivée de Varsovie. 0 En 1899, elle épouse Michal Muttermilch, écrivain, critique et militant socialiste polonais. En 1901, après une année de cours dans une école de dessin pour femmes de J.Kotarbinski, elle arrive avec son mari à Paris et s’inscrit à l'Académie Colarossi puis à l'Académie de la Grande Chaumière , décidé à devenir une peintre professionnelle.
  • 10. 0 En 1914, le début de la Première Guerre mondiale la fait s'installer à Concarneau. 0 Entre 1917 et 1920, Mela Muter devient la compagne de l'écrivain Raymond Lefebvre, militant pacifiste socialiste puis communiste. Mais Raymond Lefebvre meurt en 1920 en Russie dans des circonstances inexpliquées lors d'une croisière en mer Blanche . Elle expose à de multiple reprises à Paris dans l'entre-deux guerres. En 1921, elle est invitée à faire partie du jury du Salon d'automne. 0 Elle est aussi en contact avec des écrivains tels que Henri Barbusse et Romain Rolland, ou l'architecte Auguste Perret, les compositeurs Maurice Raval et Erik Satie . Elle se lie d'une forte amitié avec Rainer Maria Rilke . Elle se fait aussi naturaliser Française en 1927 .
  • 11. 0 À l'étranger, elle fait de grandes expositions à Barcelone, en Allemagne, et à Washington au Carnegie Institute. Elle est reconnue particulièrement comme portraitiste . Elle brosse notamment le portrait de ses amis : Clemenceau, Ravel, Satie, ainsi que de Rainer Maria Rilke. 0 Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle se sent menacée du fait de ses origines, et de ses idées politiques. Elle quitte Paris pour Avignon et y enseigne le dessin, l'histoire de l'art et la littérature. Elle reçoit des autorités de la ville un petit appartement . Après la guerre, elle a des problèmes de vue, qui s'améliorent après une opération de la cataracte en 1965, ce qui lui permet de retravailler la peinture. Elle meurt dans son atelier le 14 mai 19672. Elle est inhumée au cimetière parisien de Bagneux, dans la 94e division.
  • 13. Biographie 0 Tarsila do Amaral est née en 1886 dans une famille aisée de la région de São Paulo. Elle va suivre les cours des artistes comme Fernand Léger, Albert Gleizes et André Lhote. 0 Elle développe peu à peu un style particulier et coloré, mêlant sa culture brésilienne avec les techniques apprises à Paris comme les dessins préparatoires et la mise en valeur des compositions. 0 Avec ses amis Oswald de Andrade — qui deviendra son mari — et Blaise Cendrars, elle accède au monde des arts parisiens, mais retourne souvent dans son pays natal où avec ses amis Anita Malfatti, Mário de Andrade et Menotti Del Picchia, elle va être initiatrice de l'art moderniste au Brésil. 0 Sa production est la plus féconde entre 1923 à 1929, mais son succès fut limité, car les débuts du surréalisme attiraient toutes les attentions du public. Puis elle se tourne vers le Parti communiste et l'art réaliste et ce n'est que beaucoup plus tard, vers sa vieillesse, qu'elle reviendra à l'imagination et aux fantasmes. 0 Deux expositions consacrées à cette artiste se sont tenues à Paris, la première en 1926 et la seconde en 2006 à la Maison de l'Amérique latine. Selon Paulo Herkenhoff, directeur du Musée des Beaux-Arts de Rio de Janeiro, elle est le « baromètre de la société brésilienne des premières décennies du xxe siècle. »
  • 16. Chana Orloff Une femme libre et moderne Chana Orloff figure parmi les plus grands sculpteurs du XXème siècle. La traversée d'épreuves exceptionnelles ont fait de cette artiste une femme libre, courageuse et généreuse.
  • 18. Biographie 0 Chana Orloff nait en1888 à Tsaré-Constantinovska, petite ville d'Ukraine. Elle est la huitième d'une famille de neuf enfants. Sa mère et sa grand-mère sont sages-femmes. Son père est instituteur, puis suite à l'interdiction pour les juifs d'exercer ce métier, il devient commerçant. 0 En 1905 sa famille émigre en Palestine. Son père devient ouvrier agricole. Chana aide ses parents en faisant des travaux de couture. 0 En 1910 Chana arrive à Paris et trouve une place d’apprentie-couturière dans la maison de haute couture Paquin. 0 En 1911 elle réalise sa première sculpture, un portrait de sa grand-mère, d'après photo. Elle fréquente également l'Académie Marie Vassilief où elle rencontre de nombreux artistes de Montparnasse dont Picasso, Foujita, Apollinaire... En 1912 elle rencontre Modigliani et lui présente celle qui deviendra sa compagne : Jeanne Hébuterne. Modigliani dessine le portrait de Chana Orloff sur lequel est écrit en hébreu : Chana, fille de Raphaël.
  • 19. 0 En 1916 Chana épouse Ary Justman, poète polonais. Elle expose aux côtés de Matisse, Rouault, Van Dongen. En 1918 Chana a un petit garçon, Elie, surnommé "Didi" dans ses portraits. En 1919 alors qu'il intervient comme infirmier dans la Croix Rouge américaine, Ary meurt de la grippe espagnole. 0 Chana Orloff devient une portraitiste reconnue de l'élite parisienne. Le portrait restera l'un de ses thèmes de prédilection. Chana obtient la nationalité française, la Légion d’Honneur lui est remise. Elle devient sociétaire du Salon d'Automne et expose à Paris et à Amsterdam. Elle fait construire sa maison-atelier par Auguste Perret, villa Seurat. 0 En 1928 elle fait son premier voyage aux Etats-Unis. La galerie d'avant-garde Weyhe Gallery à New-York organise une exposition particulière reprise par de nombreuses galeries de la côte Est à la côte Ouest. 0 En 1935 sa première exposition au musée de Tel-Aviv remporte un grand succès.
  • 20. En 1942 elle quitte son atelier et s'enfuit, avec son fils, à Grenoble, puis à Lyon où ils retrouvent le peintre Georges Kars. C'est ensemble qu'ils réussiront à franchir la frontière franco-suisse. En 1945 elle revient à Paris à la Libération. Elle retrouve son atelier saccagé et pillé par les nazis et se remet au travail. En 1948 Chana Orloff raconte la fin de Georges Kars : incapable après la guerre de reprendre une vie normale, le peintre se suicide au lendemain de la Libération, sautant du deuxième étage de l'hôtel genevois où Chana Orloff l'avait installé la veille. En 1968 Chana Orloff arrive en Israël pour une exposition rétrospective au musée de Tel-Aviv, à l'occasion de son 80ème anniversaire. Tombée malade, elle s'éteint à l'hôpital de Tel Hashomer, près de Tel-Aviv, le 18 décembre 1968. Elle sera enterrée au cimetière Kriat Shaul à Tel-Aviv. Elie, son fils, fera poser sur sa tombe un monument funéraire sur lequel elle travaillait.
  • 22. Anton Prinner Anton Prinner, pseudonyme d'Anna Prinner, née en1902 à Budapest et mort en1983 à Paris est un peintre, graveur et sculpteur français d'origine hongroise. Prinner s'installe en France en 1928. C'est à son arrivée qu'elle prend un pseudonyme masculin et utilise le pronom « il ».
  • 23. Biographie 0 Anna Prinner naît à Budapest d'un père chef comptable. En 1920, elle s'inscrit à l'École des beaux-arts de Budapest et son surnom à l'époque est « l'Étrange ». En 1926, deux de ses toiles sont accrochées par erreur dans l'exposition « Les grands maîtres contemporains » au musée des Beaux-Arts de Budapest et obtiennent un beau succès. 0 Prinner arrive en France en 1928 et fait différents métiers pour survivre : peintre d'objets de style sulpicien, caricaturiste dans les cabarets et boites de nuit aux côtés de l'artiste hongrois Árpád Szenes qu'il rencontre à l'académie de la Grande Chaumière et avec lequel il voyage à Marseille à la même époque.
  • 24. Période dite « constructiviste » (1932-1937) 0 Anton Prinner entame sa période dite « constructiviste» en 1932 et entre dans l'atelier de Stanley William Hayter pour y apprendre la gravure, le burin et l'eau-forte. Il fréquente le milieu des Montparnos, artistes vivant à Montparnasse. Il a d'abord un atelier au 4, rue Belloni, puis au 9, rue Campagne- Première et à partir de 1942 au 10, rue Pernety). 0 Sa période figurative commence en 1937 avec La Femme taureau en granit. Il réalise sa première sculpture en bois en 1940 (La Femme à la natte). 0 Le peintre et photographe Émile Savitry fait un reportage sur lui dans son atelier au 10, de la rue Pernety, en 1946. En 1947, il réalise pour l'éditeur Robert J.Godet l'illustration du Livre des Morts des anciens Égyptiens. Son intérêt pour l'Égypte le pousse à inventer en 1934-35 la « papyrogravure », procédé à l'aide duquel il tire lui-même ses Gravures de l'Apocalypse. Il s'agit au début d'un procédé économique avec des matrices en carton. Période figurative
  • 25. Identité de genre 0 Anton Prinner est née Anna Prinner mais se fait connaître en tant qu’artiste sous le prénom d’Anton. Son ambiguïté de genre était connue ; par exemple Pablo Picasso l'appelait souvent « Monsieur Madame », cependant il est difficile de savoir si cette identité était utilisée principalement dans le but d'échapper au machisme ambiant ou si elle s'identifiait réellement en tant qu'homme. 0 C'est peu après son arrivée à Paris que Prinner change de nom et troque ses longues nattes pour un béret et une pipe. Selon Benoit Decron, « s’habiller en homme était un choix personnel, social, artistique. À qui l’interrogeait sur ce point, Prinner affirmait que “sculpteur” n’avait pas de féminin. » 0 Dans un carnet daté de 1948-1959, Prinner écrit : « On dit que l’artiste doit chercher à se connaître. Je fais tout pour pouvoir chercher à ne pas me connaître. C’est beaucoup plus riche et beaucoup plus difficile. Je suis inexistantialiste [sic]. Je ne suis pas moi-même : je suis tout le monde. »