SlideShare une entreprise Scribd logo
COURS D’URBANISME
ET AMENAGEMENT
Réalisé par:
Dhiffallah Dhiya Eddine
Année Universitaire : 2021/2022
1
1er LC Génie Civil
Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
la Direction Générale des Études Technologiques
Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Tozeur
diffallahdiya@gmail.com
Dhiya Eddine Dhiffallah
1
2
Le présent fascicule de cours d’urbanisme est destiné essentiellement aux étudiants de la licence en Génie Civil
(Niveau L1 - S2) des instituts supérieurs des Etudes technologiques de Tozeur.
Il pourrait être destiné aussi aux étudiants de la licence en Génie Civil dans les autres établissements.
Les objectifs de ce travail sont de rendre l’étudiant :
✓ Connaitre la structure de territoire tunisien et l’articulation entre les différents instruments de planification urbaine
✓ Connaitre les paramètres qui influents dans l’élaboration ou la révision d’un plan d’aménagement urbain
✓ Capable de suivre la hiérarchie des instruments de planification urbaine.
✓ Connaitre les légendes urbaines unifiées
✓ Capable de lire un plan d’aménagement urbain
✓ Connaitre les étapes et les procédures d’élaboration et d’approbation les différents instruments de planification
urbaine
✓ Connaitre le règlement d’urbanisme.
INTRODUCTION GÉNÉRALE
Dhiya Eddine Dhiffallah
3
Provient du terme urbain :c’est l’ensemble des techniques qui
s’occupent de la planification urbaine. c’est la gestion de l’espace :le
milieu urbain ,la création d’une harmonie des usages et du bien être
des utilisateurs :résidents ,actifs, touristes ….Il sert à la planification
du territoire d’un pays :habitat/logement ,transport, activités
économiques et appareil commercial et environnement :impacts
environnementaux (consommations et rejets).C ‘est aussi :
• Urbanisme et aménagement durable, Ensemble des sciences, des
techniques et des arts relatifs à l'organisation et à l'aménagement des
espaces urbains, en vue d'assurer le bien-être de l'homme et d'améliorer
les rapports sociaux en préservant l'environnement.
• Urbanisme et règlements les lois , la législation, CATU ; Code
d’aménagement de territoire et d’urbanisme ---Les techniques
d’urbanisme: SDA,PAU, PAD, lotissement ou PLU. Ensemble des
règlements permettant aux pouvoirs publics de contrôler l'utilisation du
sol en milieu urbain. Dispositions, plan, procédures, règles
d'urbanisme.
I. DÉFINITION DE L'URBANISME :
Dhiya Eddine Dhiffallah
4
Qu'est-ce qu'un urbaniste ?
Vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=wUWOom2-72s&t=109s
Dhiya Eddine Dhiffallah
5
Qu'est-ce qu'un urbaniste ?
L'objectif de l'urbaniste est de donner une lecture de la ville et d'un
territoire.
Son travail porte sur l'aménagement des espaces publics et privés, sur
l'organisation du bâti et des activités économiques, la répartition des
équipements (services publics), et d'une manière générale sur la
morphologie de la ville et l'organisation des réseaux qui la composent. (la
forme anciennement établie) .
Le travail de l'urbaniste, loin de se réduire à un aspect réglementaire, vise à
mettre en forme le projet territorial des collectivités. Son rôle est d'anticiper
les besoins des populations afin de proposer un développement urbain
efficace sur le plan socioéconomique et durable sur le plan
environnemental.
Dhiya Eddine Dhiffallah
6
Pour ce faire, il contribue à l'élaboration de documents d'urbanisme pour la
collectivité territoriale concernée, en planifiant les équipements nécessaires
(espaces publics, espaces verts, réseaux d'eau potable, d'assainissement,
éclairage public, électricité, gaz, réseaux de communication).
L'urbanisme peut ainsi s'exercer dans un cadre public (collectivités
territoriales ou services de l'État) ou dans un cadre privé (bureaux
d'études), dont le rôle s'apparente principalement à de l'assistance à
la maîtrise d'ouvrage ou de la maîtrise d'œuvre.
L'urbanisme, compte tenu de son caractère pluridisciplinaire,
intéresse plusieurs catégories professionnelles selon le domaine
d'étude: des architectes, des ingénieurs, des économistes, et des
juristes, des sociologues, des géographes, des paysagistes, et
même des archéologues, des historiens et des psychologues,
auquel il devrait être fait appel pour l'établissement des plans
d'urbanisme ou pour le lancement des opérations d'urbanisme, en
fonction des moyens disponibles. Dhiya Eddine Dhiffallah
7
II. TYPOLOGIE DE L’URBANISME:
Dans le champ professionnel, on peut considérer deux catégories d'urbanisme :
1/ L'urbanisme règlementaire (Droit de l'urbanisme):
1/ L'urbanisme règlementaire 2/ L'urbanisme opérationnel
Il s'agit de créer un document d'urbanisme (comme en France le Plan d'occupation des sols
remplacé par le Plan local d'urbanisme depuis la loi Solidarité et Renouvellement Urbain de
2000, ou la Carte communale, ou au Québec le schéma d'aménagement et le plan de zonage, en
Belgique le Plan de secteur , ou en Tunisie Plan d’Aménagement Urbain PAU) qui définit des
règles d'urbanisation a priori au sein de périmètres découpés sur le territoire communal.
Dhiya Eddine Dhiffallah
8
2/ L'urbanisme opérationnel :
1/ L'urbanisme règlementaire 2/ L'urbanisme opérationnel
Les actions ou opérations d'aménagement ont pour objets de mettre en œuvre
un projet urbain, une politique locale de l'habitat, d'organiser le maintien,
l'extension ou l'accueil des activités économiques, de favoriser le
développement des loisirs et du tourisme, de réaliser des équipements collectifs
ou des locaux de recherche ou d'enseignement supérieur, de lutter contre
l'insalubrité, de permettre le renouvellement urbain, de sauvegarder ou de
mettre en valeur le patrimoine bâti ou non bâti et les espaces naturels.
Ces deux aspects de l'urbanisme sont complétés en amont par une
réflexion globale sur le fonctionnement et l'avenir du quartier, de la
ville ou de l'agglomération.
Dhiya Eddine Dhiffallah
9
L'urbanisation est le phénomène de développement de
l’habitat humain autour de villes existantes, généralement dans
des territoires jugés attractifs ou pour des raisons culturelles et
historiques (Capitales) ou religieuses (La Mecque, Lourdes..),
ou sur des zones commercialement, industriellement ou
militairement stratégiques (ex :bases militaires).L'urbanisation
désigne le passage d'une société rurale à une société urbaine
.L'urbanisation présente depuis les années 1800 un caractère
exponentiel qui semble être vécu comme une fatalité par la
plupart des gouvernements et aménageurs
L'écologie urbaine née à la fin du XXe siècle tente d'atténuer
les impacts socio-environnementaux négatifs de la ville.
L’urbanisation est une action d’urbaniser d’ étendre l’espace
urbain ou de créer des villes; concentrations croissantes des
populations et bâtiments dans les villes .
III. L’URBANISATION
Dhiya Eddine Dhiffallah
10
L’URBANISATION
Vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=Rz0SFvGQeFA
Dhiya Eddine Dhiffallah
11
C'est un phénomène très ancien que les villes et les cités, et depuis le
choix de l’individu de le stabilisation dans un espace spécifique, c'est-à-
dire de la nomadisme à l'état de résidence permanente.
Le phénomène d'urbanisation a deux composantes principales :
Géographique, qui suppose l'existence d'un espace spécifique et
l'existence d'une activité humaine dans cet espace.
Ibn Khaldoun, lorsqu'il a abordé l'urbanisme, voit que l'étendue du
développement est mesurée par l'étendue du développement urbain dans
la ville ou dans l'état en général, et les composantes de l'urbanisation sont
le nombre d'habitants, le nombre de bâtiments et logements et
d'équipements collectif et fondamental, et sa pérennité qui assure la
civilisation.
Comme dans la ville islamique ou d'autres villes de civilisations
différentes, l'aménagement de la ville en fait un outil d'intégration au sein
d'une unité socialement intégrée au sein d'un espace spécifique, mais elle
est ouverte sur l'extérieur.
IV. PHÉNOMÈNE DE L’URBANISME :
Dhiya Eddine Dhiffallah
12
Comme dans la ville islamique ou d'autres villes de civilisations
différentes, l'aménagement de la ville en fait un outil d'intégration au sein
d'une unité socialement intégrée au sein d'un espace spécifique, mais elle
est ouverte sur l'extérieur.
Le centre-ville est caractériser par l’installation des fonctions de base,
notamment religieuses (la Grande Mosquée), politiques (administrations
publiques), des places publiques, ainsi que des équipements économiques
(le marché , Souk .. ), et les fonctions de population sont réparties au sein
de cet espace.
La médina de Tunis est bâtie sur la sécurité, la stratification sociale, la
répartition des activités .
La répartition des activités entre les quartiers de la ville se fait
selon des considérations sanitaires, environnementales,
économiques, sécuritaires et sociales
Dhiya Eddine Dhiffallah
13
A partir de la révolution industrielle de la seconde moitié du XVIIIème siècle, nous avons pu
constater que le libéralisme économique avait provoqué un développement anarchique des villes.
Des philosophes et des écrivains, des hommes politiques aussi avaient recherché les formules
susceptibles de protéger et d’améliorer les conditions de vie de la population ouvrière.
Ainsi apparaissait l’idée d’une organisation de l’espace mise au service de l’homme et liée au
caractère social de toute politique de l’habitation. Mais apparaissait en même temps la
préoccupation qu’aurait bientôt le pouvoir de traduire dans l’occupation du sol l’état de la société et
de son système politique.
Dans notre système actuel qui a reconnu à toute la population le droit de vivre dans un milieu
satisfaisant, il appartient donc aux pouvoirs publics de créer les conditions d’un habitat convenable,
incluant le logement et son environnement,et n’excluant pas le milieu de travail .
1 Objectif social :
V. LES OBJECTIFS DE L’URBANISME
Dhiya Eddine Dhiffallah
14
La société moderne est confrontée à un problème dont la simplicité en fait apparaître la
complexité D’un côté, les besoins ne cesseront de croître : Besoin en sol urbanisé certes, mais
besoins en équipements de plus en plus urgents, au premier rang desquels il convient de placer le
transport et la santé. De l’autre, nous nous trouvons en présence de ressources limitées que la
société accepte de consacrer à l’aménagement de son cadre de vie, sollicitée en même temps par
d’autres nécessités : investissements de production, consommation privée…
La puissance publique sera donc à envisager les problèmes d’organisation de l’espace avec un
double préoccupation, économique et financière. La première répondra à la nécessité d’obtenir
une réparation optimale de l’habitat et des activités. La seconde conduira à un contrôle du prix du
terrain et a une volonté de rationaliser les coûts. En cela, l’action de l’urbanisme est un
investissement rentable, justifiant de ce fait l’augmentation de la valeur des sols
2 Objectif économique :
Dhiya Eddine Dhiffallah
15
Compte tenu de la relation très étroite qui existe entre les deux volets environnement et
aménagement du territoire d’une part et de leur impact sur le développement durable du pays
d’autre part, il est utile d’en parler des objectifs suivants :
✓ Développer l’armature urbaine de façon à créer une liaison entre les différentes régions
économiques du pays et faciliter les échanges.
✓ Développer l’intérieur du pays en le dotant des équipements socio-collectifs nécessaires et en y
créant des emplois tendant à fixer la population rurale sur place.
✓ Répartir convenablement les activités économiques et notamment celles industrielles et touristiques
de façon à créer un équilibre entre les régions tout en protégeant l’environnement et les ressources
naturelles.
3 Objectif environnemental :
Dhiya Eddine Dhiffallah
16
VI. L’AMENAGEMENT
1/ l’aménagement du territoire :
C’est l'action et la pratique de disposer avec ordre, à travers l'espace d'un pays et dans une
vision prospective , les Hommes et leurs activités, les équipements et les moyens de communications
qu'ils peuvent utiliser, en prenant en compte les contraintes naturelles, humaines et économiques,
voire stratégiques.
l’aménagement du territoire mobilise tout un ensemble de secteurs d’intervention afin
de réaliser :
✓ Le développement économique
✓ Les Politiques sociales/ spatiales
✓ La politique du logement
✓ Le développement des infrastructures
✓ La disponibilite et la gestion des ressources en eau
✓ La preservation et la mise en valeur de l’environnement
Dhiya Eddine Dhiffallah
17
2/ l’aménagement régional :
Ce sont les mêmes objectifs que l'aménagement du territoire mais à l’échelle de la région
3/ l’aménagement rural :
C’est l’ensemble des actions localisées et visant à réaliser une utilisation optimal de l’espace rural
4/ l’aménagement urbain :
Désigne l'action publique qui permet d'orienter, d'influer sur la répartition des
infrastructures et les équipements dans un espace donné et en tenant compte de choix
politiques globaux.
C'est grâce à cette politique d’aménagement que les sociétés agissent pour corriger les
déséquilibres, orienter les développements spatiaux à partir d'un projet global et
prospectif.
Dhiya Eddine Dhiffallah
18
VII. QUELQUES NOTIONS D'URBANISME
1/ La Mixite :
La mixité urbaine est la répartition équilibrée des déférentes fonction urbaines à l’intérieur
d’une agglomération, en tenant compte des facteurs sociaux et économique.
mixité
Fonctionnelle
mixité
d’occupation
spatial
mixité social
Les différentes formes du mixité urbaine:
Dhiya Eddine Dhiffallah
19
✓ Maitriser la consommation foncière : par la réalisation de différentes formes urbaines denses et
typologies d’habitat.
✓ Assurer une qualité architecturale : urbanistique et paysagère cohérente avec l’existant
✓ Offrir un habitat diversifié : répond aux besoins de la population et favorisant une diversité sociale
et générationnelle
✓ Favoriser l’intégration d’activités dans les quartiers résidentiels : par l’implantation de services ,
d’équipements , de commerces , d’activités compatibles avec l’habitat , facteurs de développement
local et de lien social .
✓ Limiter les déplacements automobiles individuels en réduisant les distances de déplacements
Les objectifs d’une Mixité social
Dhiya Eddine Dhiffallah
20
2/ Habitat spontané, anarchique :
Cette forme d'habitation est caractérisée et différenciée par son illégalité, la non-conformité
à la législation sur le permis de construire, la non planification dans un cadre officiel, l’auto
construction et la construction en dur…. Ce qui laisse paraître que l’habitat informel occupe
schématiquement un créneau intermédiaire entre les bidons villes et les lotissements
communaux planifiés. L'habitat spontané, ou informel est une réalité qui préoccupe les pays
en voie de développement, entre autre la Tunisie.
Les inconvénients des Habitats spontanés, anarchiques :
✓Des quartiers construits sans planification ni programmation
✓Risque d’inondations :aménagement au sol bas
✓Absence du réseau d’eau pluviale
✓Constructions proches des oueds
Dhiya Eddine Dhiffallah
21
✓ Absence de l’assainissement des eaux usées: impacts négatifs sur la santé humaine et l’environnement
✓ Quartiers construits sur des terrains agricoles souvent fertiles: effets environnementaux et économiques négatifs
✓ Densification du cadre bâtis et élévation du taux d’accroissement urbain
✓ La réhabilitation de ces quartiers est trop couteuses environ cinq fois plus
✓ Sous équipement en services publics
✓ Problèmes sociaux ,chômage
✓ Mauvais paysages architecturales
✓ Une occupation anarchique et spontanée de l'espace
✓ Une extension rapide du périmètre urbain
✓ L'occupation des zones non aedificandi
✓ L'absence d'espaces vert et de loisirs
✓ L'enclavement de plusieurs quartiers
✓ La promiscuité dans les quartiers populaires.
Dhiya Eddine Dhiffallah
22
❖ Le parcellaire : C’est le résultat du découpage du sol en lots et en parcelles. Il porte la marque
d’une histoire souvent complexe dont l’origine est le partage agricole, mais suivi de remaniements
d’autant plus nombreux qu’on se situe dans une partie anciennement urbanisée.
❖ L’îlot : C’est un ensemble de parcelles délimité par des voies. C’est une des fortes caractéristiques
des villes. De taille variable, il peut être la base de la constitution d’un quartier.
3/ LES FORMES URBAINES :
Dans le dictionnaire de l’urbanisme et de l’aménagement, la forme urbaine est définie comme «
l’ensemble des éléments du cadre urbain qui constituent un tout homogène ». La forme urbaine peut
être ainsi définie comme une partie de la ville qui désigne un tissu particulier.
Elle est composée d’éléments : le parcellaire, l’îlot, l’utilisation du sol, le plan.
❖ L’utilisation du sol : L’usage définit des « ensembles fonctionnels » dans la ville (espaces
industriels, tertiaires, de loisirs ou résidentiels). Il détermine un parcellaire et des formes adaptées
particulières ainsi que leurs évolutions
❖ Le plan : C’est la forme structurée par la trame viaire (le tracé des voies) ou par le maillage de la
structure ou du tissu urbain : c’est le mode d’organisation des éléments ci-dessus entre eux. Elle peut
être continue, discontinue, plus ou moins dense... de logiques et de moyens : le contexte social,
économique, politique, technique, local et la pensée urbaine. Dhiya Eddine Dhiffallah
23
LA HIERARCHIE DES INSTRUMENTS DE PLANIFICATION URBAINE
Schéma Directeur D’aménagement de Territoire (SDAT)
Schéma Directeur d’Aménagement (SDA)
Plan d’Aménagement Urbain
Périmètre d’Intervention Foncière (PIF) Plan d’Aménagement de Détail (PAD)
Plan de Lotissement
Permis de bâtir
VIII. LES INSTRUMENTS DE PLANIFICATION URBAINE
(20 ans)
(20 ans)
(10 ans)
à l'échelle national
à l'échelle régional
à l'échelle local
à l'échelle du quartier
Dhiya Eddine Dhiffallah
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION
32
24
Dhiya Eddine Dhiffallah

Contenu connexe

Tendances

Structure des villes
Structure des villesStructure des villes
Structure des villesImmy Gray
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaineSami Sahli
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05Sami Sahli
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
Sami Sahli
 
Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Sami Sahli
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
otsmane souhila
 
Actions et interventions urbaine
Actions et interventions urbaineActions et interventions urbaine
Actions et interventions urbaineSami Sahli
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaineSami Sahli
 
Projet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaineProjet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaineHiba Architecte
 
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaineCours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Archi Guelma
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
ILYES MHAMMEDIA
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiquesHiba Architecte
 
Projet urbain 03
Projet urbain 03Projet urbain 03
Projet urbain 03Sami Sahli
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Sami Sahli
 
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectivesLa Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
Mohamed Hocine
 
Cours: la planification urbaine durable
Cours: la planification urbaine durableCours: la planification urbaine durable
Cours: la planification urbaine durable
Archi Guelma
 
Planification urbaine 03
Planification urbaine 03Planification urbaine 03
Planification urbaine 03Sami Sahli
 
PLAN D’AMENAGEMENT ET DE RESTRUCTURATION
PLAN D’AMENAGEMENT ET DE RESTRUCTURATION PLAN D’AMENAGEMENT ET DE RESTRUCTURATION
PLAN D’AMENAGEMENT ET DE RESTRUCTURATION sabouni21
 

Tendances (20)

Structure des villes
Structure des villesStructure des villes
Structure des villes
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
 
Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Planification urbaine 01
Planification urbaine 01
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
 
Actions et interventions urbaine
Actions et interventions urbaineActions et interventions urbaine
Actions et interventions urbaine
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaine
 
Pdau
PdauPdau
Pdau
 
Projet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaineProjet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaine
 
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaineCours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiques
 
Projet urbain 03
Projet urbain 03Projet urbain 03
Projet urbain 03
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04
 
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectivesLa Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
 
Cours: la planification urbaine durable
Cours: la planification urbaine durableCours: la planification urbaine durable
Cours: la planification urbaine durable
 
Planification urbaine 03
Planification urbaine 03Planification urbaine 03
Planification urbaine 03
 
PLAN D’AMENAGEMENT ET DE RESTRUCTURATION
PLAN D’AMENAGEMENT ET DE RESTRUCTURATION PLAN D’AMENAGEMENT ET DE RESTRUCTURATION
PLAN D’AMENAGEMENT ET DE RESTRUCTURATION
 
La composition urbaine (2)
La composition urbaine (2)La composition urbaine (2)
La composition urbaine (2)
 

Similaire à Première partie du cours urbanisme et aménagement

la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au marocla deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
abdellahguergouz
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
Yazid B
 
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
Abderrahim Rahmi
 
Analyse la ville et ses térritoire'
Analyse la ville et ses térritoire'Analyse la ville et ses térritoire'
Analyse la ville et ses térritoire'sabba deloula hanane
 
Urbanisme-Ensa2020.pdf
Urbanisme-Ensa2020.pdfUrbanisme-Ensa2020.pdf
Urbanisme-Ensa2020.pdf
SALMABOUIFALIOUNE1
 
Des notions d'urbanisme.
Des notions d'urbanisme.Des notions d'urbanisme.
Des notions d'urbanisme.
Islem Mehimdet
 
Planification urbaine et développement durable
Planification urbaine et développement durablePlanification urbaine et développement durable
Planification urbaine et développement durableSami Sahli
 
Projet urbain 01
Projet urbain 01Projet urbain 01
Projet urbain 01Sami Sahli
 
Urbanisme_Ch3.pdf architecture blida universite
Urbanisme_Ch3.pdf architecture blida universiteUrbanisme_Ch3.pdf architecture blida universite
Urbanisme_Ch3.pdf architecture blida universite
souhacha
 
"Services essentiels et équité - Quel positionnement pour le secteur artisana...
"Services essentiels et équité - Quel positionnement pour le secteur artisana..."Services essentiels et équité - Quel positionnement pour le secteur artisana...
"Services essentiels et équité - Quel positionnement pour le secteur artisana...
fidjerald
 
L'organisation de l'espace urbain M1.pptx
L'organisation de  l'espace urbain M1.pptxL'organisation de  l'espace urbain M1.pptx
L'organisation de l'espace urbain M1.pptx
DjaziaNChebarli
 
Les instruments d'urbanisme en algerie
Les instruments d'urbanisme en algerieLes instruments d'urbanisme en algerie
Les instruments d'urbanisme en algeriesoufianeB
 
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Rouen
 
cours urbanisme et amenagment partie2.pptx
cours urbanisme et amenagment partie2.pptxcours urbanisme et amenagment partie2.pptx
cours urbanisme et amenagment partie2.pptx
DhiyaEddineDhiffalla
 
Interv 5 rau_laslami
Interv 5 rau_laslamiInterv 5 rau_laslami
Interv 5 rau_laslamisabouni21
 
Le Pilotage De La Rénovation Urbaine à Fort De France
Le Pilotage De La Rénovation Urbaine à Fort De FranceLe Pilotage De La Rénovation Urbaine à Fort De France
Le Pilotage De La Rénovation Urbaine à Fort De Francelafontaine
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbainSami Sahli
 
Projet d'urbanisme pour Tours ?
Projet d'urbanisme pour Tours ? Projet d'urbanisme pour Tours ?
Projet d'urbanisme pour Tours ?
Yves MASSOT
 
Qu'est-ce qu'un schéma d'aménagement et de développement
Qu'est-ce qu'un schéma d'aménagement et de développementQu'est-ce qu'un schéma d'aménagement et de développement
Qu'est-ce qu'un schéma d'aménagement et de développement
Ville de Laval
 
2- Modalités et adaptation de la gestion urbaine.ppt
2- Modalités et adaptation de la gestion urbaine.ppt2- Modalités et adaptation de la gestion urbaine.ppt
2- Modalités et adaptation de la gestion urbaine.ppt
marginekbm
 

Similaire à Première partie du cours urbanisme et aménagement (20)

la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au marocla deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
 
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
 
Analyse la ville et ses térritoire'
Analyse la ville et ses térritoire'Analyse la ville et ses térritoire'
Analyse la ville et ses térritoire'
 
Urbanisme-Ensa2020.pdf
Urbanisme-Ensa2020.pdfUrbanisme-Ensa2020.pdf
Urbanisme-Ensa2020.pdf
 
Des notions d'urbanisme.
Des notions d'urbanisme.Des notions d'urbanisme.
Des notions d'urbanisme.
 
Planification urbaine et développement durable
Planification urbaine et développement durablePlanification urbaine et développement durable
Planification urbaine et développement durable
 
Projet urbain 01
Projet urbain 01Projet urbain 01
Projet urbain 01
 
Urbanisme_Ch3.pdf architecture blida universite
Urbanisme_Ch3.pdf architecture blida universiteUrbanisme_Ch3.pdf architecture blida universite
Urbanisme_Ch3.pdf architecture blida universite
 
"Services essentiels et équité - Quel positionnement pour le secteur artisana...
"Services essentiels et équité - Quel positionnement pour le secteur artisana..."Services essentiels et équité - Quel positionnement pour le secteur artisana...
"Services essentiels et équité - Quel positionnement pour le secteur artisana...
 
L'organisation de l'espace urbain M1.pptx
L'organisation de  l'espace urbain M1.pptxL'organisation de  l'espace urbain M1.pptx
L'organisation de l'espace urbain M1.pptx
 
Les instruments d'urbanisme en algerie
Les instruments d'urbanisme en algerieLes instruments d'urbanisme en algerie
Les instruments d'urbanisme en algerie
 
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
 
cours urbanisme et amenagment partie2.pptx
cours urbanisme et amenagment partie2.pptxcours urbanisme et amenagment partie2.pptx
cours urbanisme et amenagment partie2.pptx
 
Interv 5 rau_laslami
Interv 5 rau_laslamiInterv 5 rau_laslami
Interv 5 rau_laslami
 
Le Pilotage De La Rénovation Urbaine à Fort De France
Le Pilotage De La Rénovation Urbaine à Fort De FranceLe Pilotage De La Rénovation Urbaine à Fort De France
Le Pilotage De La Rénovation Urbaine à Fort De France
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 
Projet d'urbanisme pour Tours ?
Projet d'urbanisme pour Tours ? Projet d'urbanisme pour Tours ?
Projet d'urbanisme pour Tours ?
 
Qu'est-ce qu'un schéma d'aménagement et de développement
Qu'est-ce qu'un schéma d'aménagement et de développementQu'est-ce qu'un schéma d'aménagement et de développement
Qu'est-ce qu'un schéma d'aménagement et de développement
 
2- Modalités et adaptation de la gestion urbaine.ppt
2- Modalités et adaptation de la gestion urbaine.ppt2- Modalités et adaptation de la gestion urbaine.ppt
2- Modalités et adaptation de la gestion urbaine.ppt
 

Dernier

Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Daniel Bedard
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
idelewebmestre
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
idelewebmestre
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
Institut de l'Elevage - Idele
 
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
idelewebmestre
 
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
Institut de l'Elevage - Idele
 
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
Henri Gomez
 
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
Institut de l'Elevage - Idele
 
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
ffffourissou
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Daniel Bedard
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
ALIIAE
 

Dernier (13)

Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
 
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
 
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
 
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
 
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
 
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
 

Première partie du cours urbanisme et aménagement

  • 1. COURS D’URBANISME ET AMENAGEMENT Réalisé par: Dhiffallah Dhiya Eddine Année Universitaire : 2021/2022 1 1er LC Génie Civil Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique la Direction Générale des Études Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Tozeur diffallahdiya@gmail.com Dhiya Eddine Dhiffallah 1
  • 2. 2 Le présent fascicule de cours d’urbanisme est destiné essentiellement aux étudiants de la licence en Génie Civil (Niveau L1 - S2) des instituts supérieurs des Etudes technologiques de Tozeur. Il pourrait être destiné aussi aux étudiants de la licence en Génie Civil dans les autres établissements. Les objectifs de ce travail sont de rendre l’étudiant : ✓ Connaitre la structure de territoire tunisien et l’articulation entre les différents instruments de planification urbaine ✓ Connaitre les paramètres qui influents dans l’élaboration ou la révision d’un plan d’aménagement urbain ✓ Capable de suivre la hiérarchie des instruments de planification urbaine. ✓ Connaitre les légendes urbaines unifiées ✓ Capable de lire un plan d’aménagement urbain ✓ Connaitre les étapes et les procédures d’élaboration et d’approbation les différents instruments de planification urbaine ✓ Connaitre le règlement d’urbanisme. INTRODUCTION GÉNÉRALE Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 3. 3 Provient du terme urbain :c’est l’ensemble des techniques qui s’occupent de la planification urbaine. c’est la gestion de l’espace :le milieu urbain ,la création d’une harmonie des usages et du bien être des utilisateurs :résidents ,actifs, touristes ….Il sert à la planification du territoire d’un pays :habitat/logement ,transport, activités économiques et appareil commercial et environnement :impacts environnementaux (consommations et rejets).C ‘est aussi : • Urbanisme et aménagement durable, Ensemble des sciences, des techniques et des arts relatifs à l'organisation et à l'aménagement des espaces urbains, en vue d'assurer le bien-être de l'homme et d'améliorer les rapports sociaux en préservant l'environnement. • Urbanisme et règlements les lois , la législation, CATU ; Code d’aménagement de territoire et d’urbanisme ---Les techniques d’urbanisme: SDA,PAU, PAD, lotissement ou PLU. Ensemble des règlements permettant aux pouvoirs publics de contrôler l'utilisation du sol en milieu urbain. Dispositions, plan, procédures, règles d'urbanisme. I. DÉFINITION DE L'URBANISME : Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 4. 4 Qu'est-ce qu'un urbaniste ? Vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=wUWOom2-72s&t=109s Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 5. 5 Qu'est-ce qu'un urbaniste ? L'objectif de l'urbaniste est de donner une lecture de la ville et d'un territoire. Son travail porte sur l'aménagement des espaces publics et privés, sur l'organisation du bâti et des activités économiques, la répartition des équipements (services publics), et d'une manière générale sur la morphologie de la ville et l'organisation des réseaux qui la composent. (la forme anciennement établie) . Le travail de l'urbaniste, loin de se réduire à un aspect réglementaire, vise à mettre en forme le projet territorial des collectivités. Son rôle est d'anticiper les besoins des populations afin de proposer un développement urbain efficace sur le plan socioéconomique et durable sur le plan environnemental. Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 6. 6 Pour ce faire, il contribue à l'élaboration de documents d'urbanisme pour la collectivité territoriale concernée, en planifiant les équipements nécessaires (espaces publics, espaces verts, réseaux d'eau potable, d'assainissement, éclairage public, électricité, gaz, réseaux de communication). L'urbanisme peut ainsi s'exercer dans un cadre public (collectivités territoriales ou services de l'État) ou dans un cadre privé (bureaux d'études), dont le rôle s'apparente principalement à de l'assistance à la maîtrise d'ouvrage ou de la maîtrise d'œuvre. L'urbanisme, compte tenu de son caractère pluridisciplinaire, intéresse plusieurs catégories professionnelles selon le domaine d'étude: des architectes, des ingénieurs, des économistes, et des juristes, des sociologues, des géographes, des paysagistes, et même des archéologues, des historiens et des psychologues, auquel il devrait être fait appel pour l'établissement des plans d'urbanisme ou pour le lancement des opérations d'urbanisme, en fonction des moyens disponibles. Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 7. 7 II. TYPOLOGIE DE L’URBANISME: Dans le champ professionnel, on peut considérer deux catégories d'urbanisme : 1/ L'urbanisme règlementaire (Droit de l'urbanisme): 1/ L'urbanisme règlementaire 2/ L'urbanisme opérationnel Il s'agit de créer un document d'urbanisme (comme en France le Plan d'occupation des sols remplacé par le Plan local d'urbanisme depuis la loi Solidarité et Renouvellement Urbain de 2000, ou la Carte communale, ou au Québec le schéma d'aménagement et le plan de zonage, en Belgique le Plan de secteur , ou en Tunisie Plan d’Aménagement Urbain PAU) qui définit des règles d'urbanisation a priori au sein de périmètres découpés sur le territoire communal. Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 8. 8 2/ L'urbanisme opérationnel : 1/ L'urbanisme règlementaire 2/ L'urbanisme opérationnel Les actions ou opérations d'aménagement ont pour objets de mettre en œuvre un projet urbain, une politique locale de l'habitat, d'organiser le maintien, l'extension ou l'accueil des activités économiques, de favoriser le développement des loisirs et du tourisme, de réaliser des équipements collectifs ou des locaux de recherche ou d'enseignement supérieur, de lutter contre l'insalubrité, de permettre le renouvellement urbain, de sauvegarder ou de mettre en valeur le patrimoine bâti ou non bâti et les espaces naturels. Ces deux aspects de l'urbanisme sont complétés en amont par une réflexion globale sur le fonctionnement et l'avenir du quartier, de la ville ou de l'agglomération. Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 9. 9 L'urbanisation est le phénomène de développement de l’habitat humain autour de villes existantes, généralement dans des territoires jugés attractifs ou pour des raisons culturelles et historiques (Capitales) ou religieuses (La Mecque, Lourdes..), ou sur des zones commercialement, industriellement ou militairement stratégiques (ex :bases militaires).L'urbanisation désigne le passage d'une société rurale à une société urbaine .L'urbanisation présente depuis les années 1800 un caractère exponentiel qui semble être vécu comme une fatalité par la plupart des gouvernements et aménageurs L'écologie urbaine née à la fin du XXe siècle tente d'atténuer les impacts socio-environnementaux négatifs de la ville. L’urbanisation est une action d’urbaniser d’ étendre l’espace urbain ou de créer des villes; concentrations croissantes des populations et bâtiments dans les villes . III. L’URBANISATION Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 10. 10 L’URBANISATION Vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=Rz0SFvGQeFA Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 11. 11 C'est un phénomène très ancien que les villes et les cités, et depuis le choix de l’individu de le stabilisation dans un espace spécifique, c'est-à- dire de la nomadisme à l'état de résidence permanente. Le phénomène d'urbanisation a deux composantes principales : Géographique, qui suppose l'existence d'un espace spécifique et l'existence d'une activité humaine dans cet espace. Ibn Khaldoun, lorsqu'il a abordé l'urbanisme, voit que l'étendue du développement est mesurée par l'étendue du développement urbain dans la ville ou dans l'état en général, et les composantes de l'urbanisation sont le nombre d'habitants, le nombre de bâtiments et logements et d'équipements collectif et fondamental, et sa pérennité qui assure la civilisation. Comme dans la ville islamique ou d'autres villes de civilisations différentes, l'aménagement de la ville en fait un outil d'intégration au sein d'une unité socialement intégrée au sein d'un espace spécifique, mais elle est ouverte sur l'extérieur. IV. PHÉNOMÈNE DE L’URBANISME : Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 12. 12 Comme dans la ville islamique ou d'autres villes de civilisations différentes, l'aménagement de la ville en fait un outil d'intégration au sein d'une unité socialement intégrée au sein d'un espace spécifique, mais elle est ouverte sur l'extérieur. Le centre-ville est caractériser par l’installation des fonctions de base, notamment religieuses (la Grande Mosquée), politiques (administrations publiques), des places publiques, ainsi que des équipements économiques (le marché , Souk .. ), et les fonctions de population sont réparties au sein de cet espace. La médina de Tunis est bâtie sur la sécurité, la stratification sociale, la répartition des activités . La répartition des activités entre les quartiers de la ville se fait selon des considérations sanitaires, environnementales, économiques, sécuritaires et sociales Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 13. 13 A partir de la révolution industrielle de la seconde moitié du XVIIIème siècle, nous avons pu constater que le libéralisme économique avait provoqué un développement anarchique des villes. Des philosophes et des écrivains, des hommes politiques aussi avaient recherché les formules susceptibles de protéger et d’améliorer les conditions de vie de la population ouvrière. Ainsi apparaissait l’idée d’une organisation de l’espace mise au service de l’homme et liée au caractère social de toute politique de l’habitation. Mais apparaissait en même temps la préoccupation qu’aurait bientôt le pouvoir de traduire dans l’occupation du sol l’état de la société et de son système politique. Dans notre système actuel qui a reconnu à toute la population le droit de vivre dans un milieu satisfaisant, il appartient donc aux pouvoirs publics de créer les conditions d’un habitat convenable, incluant le logement et son environnement,et n’excluant pas le milieu de travail . 1 Objectif social : V. LES OBJECTIFS DE L’URBANISME Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 14. 14 La société moderne est confrontée à un problème dont la simplicité en fait apparaître la complexité D’un côté, les besoins ne cesseront de croître : Besoin en sol urbanisé certes, mais besoins en équipements de plus en plus urgents, au premier rang desquels il convient de placer le transport et la santé. De l’autre, nous nous trouvons en présence de ressources limitées que la société accepte de consacrer à l’aménagement de son cadre de vie, sollicitée en même temps par d’autres nécessités : investissements de production, consommation privée… La puissance publique sera donc à envisager les problèmes d’organisation de l’espace avec un double préoccupation, économique et financière. La première répondra à la nécessité d’obtenir une réparation optimale de l’habitat et des activités. La seconde conduira à un contrôle du prix du terrain et a une volonté de rationaliser les coûts. En cela, l’action de l’urbanisme est un investissement rentable, justifiant de ce fait l’augmentation de la valeur des sols 2 Objectif économique : Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 15. 15 Compte tenu de la relation très étroite qui existe entre les deux volets environnement et aménagement du territoire d’une part et de leur impact sur le développement durable du pays d’autre part, il est utile d’en parler des objectifs suivants : ✓ Développer l’armature urbaine de façon à créer une liaison entre les différentes régions économiques du pays et faciliter les échanges. ✓ Développer l’intérieur du pays en le dotant des équipements socio-collectifs nécessaires et en y créant des emplois tendant à fixer la population rurale sur place. ✓ Répartir convenablement les activités économiques et notamment celles industrielles et touristiques de façon à créer un équilibre entre les régions tout en protégeant l’environnement et les ressources naturelles. 3 Objectif environnemental : Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 16. 16 VI. L’AMENAGEMENT 1/ l’aménagement du territoire : C’est l'action et la pratique de disposer avec ordre, à travers l'espace d'un pays et dans une vision prospective , les Hommes et leurs activités, les équipements et les moyens de communications qu'ils peuvent utiliser, en prenant en compte les contraintes naturelles, humaines et économiques, voire stratégiques. l’aménagement du territoire mobilise tout un ensemble de secteurs d’intervention afin de réaliser : ✓ Le développement économique ✓ Les Politiques sociales/ spatiales ✓ La politique du logement ✓ Le développement des infrastructures ✓ La disponibilite et la gestion des ressources en eau ✓ La preservation et la mise en valeur de l’environnement Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 17. 17 2/ l’aménagement régional : Ce sont les mêmes objectifs que l'aménagement du territoire mais à l’échelle de la région 3/ l’aménagement rural : C’est l’ensemble des actions localisées et visant à réaliser une utilisation optimal de l’espace rural 4/ l’aménagement urbain : Désigne l'action publique qui permet d'orienter, d'influer sur la répartition des infrastructures et les équipements dans un espace donné et en tenant compte de choix politiques globaux. C'est grâce à cette politique d’aménagement que les sociétés agissent pour corriger les déséquilibres, orienter les développements spatiaux à partir d'un projet global et prospectif. Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 18. 18 VII. QUELQUES NOTIONS D'URBANISME 1/ La Mixite : La mixité urbaine est la répartition équilibrée des déférentes fonction urbaines à l’intérieur d’une agglomération, en tenant compte des facteurs sociaux et économique. mixité Fonctionnelle mixité d’occupation spatial mixité social Les différentes formes du mixité urbaine: Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 19. 19 ✓ Maitriser la consommation foncière : par la réalisation de différentes formes urbaines denses et typologies d’habitat. ✓ Assurer une qualité architecturale : urbanistique et paysagère cohérente avec l’existant ✓ Offrir un habitat diversifié : répond aux besoins de la population et favorisant une diversité sociale et générationnelle ✓ Favoriser l’intégration d’activités dans les quartiers résidentiels : par l’implantation de services , d’équipements , de commerces , d’activités compatibles avec l’habitat , facteurs de développement local et de lien social . ✓ Limiter les déplacements automobiles individuels en réduisant les distances de déplacements Les objectifs d’une Mixité social Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 20. 20 2/ Habitat spontané, anarchique : Cette forme d'habitation est caractérisée et différenciée par son illégalité, la non-conformité à la législation sur le permis de construire, la non planification dans un cadre officiel, l’auto construction et la construction en dur…. Ce qui laisse paraître que l’habitat informel occupe schématiquement un créneau intermédiaire entre les bidons villes et les lotissements communaux planifiés. L'habitat spontané, ou informel est une réalité qui préoccupe les pays en voie de développement, entre autre la Tunisie. Les inconvénients des Habitats spontanés, anarchiques : ✓Des quartiers construits sans planification ni programmation ✓Risque d’inondations :aménagement au sol bas ✓Absence du réseau d’eau pluviale ✓Constructions proches des oueds Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 21. 21 ✓ Absence de l’assainissement des eaux usées: impacts négatifs sur la santé humaine et l’environnement ✓ Quartiers construits sur des terrains agricoles souvent fertiles: effets environnementaux et économiques négatifs ✓ Densification du cadre bâtis et élévation du taux d’accroissement urbain ✓ La réhabilitation de ces quartiers est trop couteuses environ cinq fois plus ✓ Sous équipement en services publics ✓ Problèmes sociaux ,chômage ✓ Mauvais paysages architecturales ✓ Une occupation anarchique et spontanée de l'espace ✓ Une extension rapide du périmètre urbain ✓ L'occupation des zones non aedificandi ✓ L'absence d'espaces vert et de loisirs ✓ L'enclavement de plusieurs quartiers ✓ La promiscuité dans les quartiers populaires. Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 22. 22 ❖ Le parcellaire : C’est le résultat du découpage du sol en lots et en parcelles. Il porte la marque d’une histoire souvent complexe dont l’origine est le partage agricole, mais suivi de remaniements d’autant plus nombreux qu’on se situe dans une partie anciennement urbanisée. ❖ L’îlot : C’est un ensemble de parcelles délimité par des voies. C’est une des fortes caractéristiques des villes. De taille variable, il peut être la base de la constitution d’un quartier. 3/ LES FORMES URBAINES : Dans le dictionnaire de l’urbanisme et de l’aménagement, la forme urbaine est définie comme « l’ensemble des éléments du cadre urbain qui constituent un tout homogène ». La forme urbaine peut être ainsi définie comme une partie de la ville qui désigne un tissu particulier. Elle est composée d’éléments : le parcellaire, l’îlot, l’utilisation du sol, le plan. ❖ L’utilisation du sol : L’usage définit des « ensembles fonctionnels » dans la ville (espaces industriels, tertiaires, de loisirs ou résidentiels). Il détermine un parcellaire et des formes adaptées particulières ainsi que leurs évolutions ❖ Le plan : C’est la forme structurée par la trame viaire (le tracé des voies) ou par le maillage de la structure ou du tissu urbain : c’est le mode d’organisation des éléments ci-dessus entre eux. Elle peut être continue, discontinue, plus ou moins dense... de logiques et de moyens : le contexte social, économique, politique, technique, local et la pensée urbaine. Dhiya Eddine Dhiffallah
  • 23. 23 LA HIERARCHIE DES INSTRUMENTS DE PLANIFICATION URBAINE Schéma Directeur D’aménagement de Territoire (SDAT) Schéma Directeur d’Aménagement (SDA) Plan d’Aménagement Urbain Périmètre d’Intervention Foncière (PIF) Plan d’Aménagement de Détail (PAD) Plan de Lotissement Permis de bâtir VIII. LES INSTRUMENTS DE PLANIFICATION URBAINE (20 ans) (20 ans) (10 ans) à l'échelle national à l'échelle régional à l'échelle local à l'échelle du quartier Dhiya Eddine Dhiffallah