SlideShare une entreprise Scribd logo
LASLAMI Abdel-ilah
Si La notion de paysage mérite d’être honorée, ce n’est pas
seulement parce qu’elle se situe de façon exemplaire, à
l’entrecroisement de la nature et de la culture, des hasards de
la création et de l’univers et du travail des hommes, ce n’est
pas seulement parce qu’elle vaut pour l’espace rural et pour
l’espace urbain. C’est essentiellement parce qu’elle nous
rappelle cette terre, la nôtre, que nos pays sont à regarder, à
retrouver, qu’ils doivent s’accorder à notre chair, gorger nos
sens, répondre de la façon la plus harmonieuse qui soit, à notre
attente” Pierre Sansot ; Variations paysagères ; 1983
." À travers l'utilisation du concept de paysage au sein
des processus d'élaboration de la matière urbaine
contemporaine se profile une remise en question de
l'urbanisme réglementaire et de la pratique du
"zoning" .
 C'est la politique de l'urbanisme dans son ensemble
qui est interrogée par ce regard nouveau posé sur la
réalité du développement. C'est aussi l'apparition de
critères qualitatifs qui furent longtemps négligés qui se
manifestent dans l'émergence de la réflexion
paysagère globale. - Frédéric Pousin :
A - Qu'est-ce qu'un paysage ?


« Etendue de pays qui présente une vue d'ensemble »
(Larousse)

« Partie de pays que la nature présente à l'œil qui la regarde »
(Petit Robert)

« Lieu soumis au regard »
(Y. Veyret - A. Lemaître, L'information géographique, n°60, 1996)

« Rarement naturel, produit des hommes ou état d'âme, il n'y a pas que de beaux paysages.
Il y a par exemple, des paysages de banlieue industrielle »
(R. Ferras, M. Clary, G. Dufau, Faire de la géographie, Belin, 1993)

« Le paysage est bien ce que l'on voit mais on ne le voit jamais directement, on ne le voit
jamais isolément et on ne le voit jamais pour la première fois »
(G. Bertrand, Le paysage entre nature et société, 1978)

« Ensemble des éléments observables à partir d'un lieu précis. Ne se confond pas avec le
milieu géographique qui comprend des éléments invisibles »
(G. Hugonie, Clés pour l'enseignement de la géographie, CRDP Versailles, 1995)
« - Le paysage est un signe, l'apparence visible d'un système de forces
plus ou moins complexe qui le produit. Ce système peut-être naturel,
anthropique ou, le plus souvent, mixte. Il est doté d'une inertie qui
autorise la présence d'héritages (.)


-Le paysage est aussi un spectacle objectivement présent et à décrire
comme tel, le plus scientifiquement possible, ce qui écarte les
appréciations purement esthétiques et amène à créer un langage de
description, neutralisé, si possible.


- Le paysage est enfin un spectacle pour quelqu'un, ce qui impose de
l’examiner comme il est perçu. Cela est d'autant plus utile que les
spectateurs deviennent(ou peuvent devenir !) acteurs dans le système
producteurs »
(T. Brossard, J.C. Wieber, Essai de formulation systémique d'un mode
d'approche du paysage, BAGF n°468, 1980)
Qu'est-ce que le paysage urbain ?



le paysage urbain est une image fragmentaire de la ville. Il est
surtout la multiplicité d'images.

 Les paysages sont des fragments de la totalité, du réel,
sectionnés par le regard (un certain regard) pour la
contemplation.

C'est dans ce sens que l'on peut dire que le paysage est une
création du regard, à partir d'une sensibilité donnée.


 Quand on est spectateur, on se place à une certaine distance de
la scène où se développe le spectacle.
Le regard construit des paysages différents selon les distances
prises par l'observateur entre son poste d'observation et la scène
observée. C'est donc aussi une question d'échelle.

Plus l'observateur s'approche de la scène plus il voit de détails,
mais moins de spectacle. À la limite il est sur scène, et cela
implique de considérer autrement le spectacle.
LE PAYSAGE A L’INTERFACE DES POLES
ENVIRONNEMENTAUX,ECONOMIQUE ET CULTUREL
Place de France (les années 1920)




                                         Place Saint Exupery sur l’avenue Hassan II 1920



           Angle Bd Lalla Yacout et 11
           janvier




                                           Place Mers Sultan Et l’entrée du bd Rahal el Meskini
                                            (ex rue de Lorraine) 1920
"Comprendre le paysage, c'est d'abord l'analyser dans les composantes
visuelles car c'est avant tout sur celles-ci qu'intervient l'aménageur.
C'est le paysage visible.

C'est ensuite déceler les liens d'équilibre dynamique qui unissent ces
composantes au système producteur qui leur a donné naissance.
C'est le paysage signe.

C'est enfin observer les usages et représentations qui sont faits.
C'est le paysage vécu.

Territoire à vision et perception variable, le paysage nous oblige à considérer
le site à aménager non plus comme une simple surface plane, mais comme
un espace chargé de signes"
OUTILS:
L’intervention sur le paysage/espace,(naturel; rural; urbain),dans le cadre de
l’intervention anthropique, passe par un certain nombre d’outils. Ces outils sont
une représentation de l’espace objet , en un temps donné, avec une projection dans
le futur avec des échelles temporelles variées.


Le Schéma Régional d’Aménagement du Territoire:
Document de niveau d’aménagement du territoire: couvrant généralement une
région, dans le sens administratif .C’est une approche territoriale ,synthétisant
l’image futur d’un espace donné. Il détermine les zones naturelles, les zones de
développement économique, les centres de développement urbain, etc.…


Le Schéma Directeur d’Aménagement Urbain:
 Document de planification urbaine, couvrant une aire géographique, variable
selon le contexte. A ce niveau est déjà introduite la notion de zonage ;zone rurale,
zone naturelle à protéger, zone d’activités, zones d’habitat dans toutes ses formes,
zone de grands équipements, parcs et espaces verts urbains, grands axes de
liaison, etc.…
Le Plan d’Aménagement:
Document à l’échelle d’une commune, traduisant les orientations du
SDAU, avec la précision réglementaire des droits du sol. Il définit les
zonages en détail, les équipements aux différentes échelles, les
emprises de voiries, les types d’occupation, les alignements, les
hauteurs, les reculs, les fonctions, ainsi qu’un certain nombre de règles
architecturales
Le Lotissement/Le Groupement d’Habitation:
C’est l’outil qui permet, généralement; la réalisation sur le terrain des
options du Plan d’Aménagement.
Il définit au niveau de la parcelle toutes les dispositions réglementaires
du plan d’aménagement, avec des détails qui sont à l’échelle de cette
portion du territoire.

L’Ordonnancement Architectural:
C’est un outil qui accompagne le lotissement, selon la loi 25/90.
C’est un outil utilisé pour l’intervention sur le bâti de certains axes ,en
milieu urbain, ou dans les traversées des centres ruraux
La Charte Architecturale:
C’est un Outil :
     pratique d’aide à la décision
     incitatif mis à la disposition de l’ensemble des acteurs
     d’une portée stratégique et d’un caractère opérationnel.

La charte architecturale, urbanistique et paysagère a pour objet la mise en place d’un
cadre référentiel, essentiellement incitatif et mobilisateur, favorisant une meilleure
planification et gestion de la qualité du cadre bâti et des aménagements extérieures.


Informer, sensibiliser, conseiller les professionnels et les élus sur les choix
architecturaux, urbanistiques et paysagers.
Sensibiliser les habitants à la richesse du cadre bâti et les conseiller dans leur projet de
construction ou de rénovation.
Spécifier les interventions à l’intérieur des composantes patrimoniales, urbaines et
paysagères.
Proposer des actions de gestion du patrimoine urbain et architectural.
Mettre en valeur le paysage urbain et promouvoir la qualité architecturale.
Mettre en place un cadre référentiel incitatif et mobilisateur pour une meilleure
planification et gestion de la qualité du cadre bâti et des aménagements extérieurs.
Les architectures régionales
La Mise A Niveau Urbaine:

Le diagnostic de l’espace urbain a démontré que celui-ci a atteint un
niveau de délabrement alarmant. C’est ainsi que cette décennie a
connu l’introduction d’un nouvel outil/mode d’intervention sur
l’espace urbain: la mise à niveau urbaine.
Cette approche a intéressé l’espace public dans la grande majorité
de ses composantes: voirie, éclairage public, revêtement des
trottoirs, plantation d’alignement, espaces verts, mobilier urbain, et
dans certain cas le ravalement des façades
AVENUE HASSAN II FES
Interv 5 rau_laslami
Interv 5 rau_laslami
RENOVATION ET REQUALIFICATION URBAINE

                       SECTEUR . JNANAT – SECTEUR NORD


                                Problématiques et
                                 données de base
    Diagnostic                                                   Diagnostic spatial
économique et social

                                   Principales
                                   orientations



                                      Projet
                                multidimensionnel

   Démarche et
 accompagnement                                                    Structure et site
      social                                                    d’intégration urbaine


                Mise hors dangers des         Projet de mise à niveau des
                      citoyens                  secteurs, redressement
                                                                                        19
Interv 5 rau_laslami
Interv 5 rau_laslami
3- PROJET: RAVALEMENT DE FACADES ET DES MURS DE CLOTURES

                                RAVELEMENT DE FACADES




                                                           V6 - Avant




  V6 - Après
OUED AL JAWAHIR
Interv 5 rau_laslami
3- PROJET D’ENSEMBLE:AMENAGEMENT DES EQUIPEMENTS RAVALEMENT DE FACADES




                                                                         V2 - Avant




                                                                         V2 - Après
LES ACTEURS
La production de l’espace/paysage urbain est la sommation des
actions de plusieurs intervenants/acteurs.

La Province/Préfecture:
La tutelle des services déconcentrés de l’état et des collectivités
locales , assure la coordination , le suivi , ainsi que la réalisation de
projets importants
La Commune:
Cellule de base du développement locale, elle gère l’espace public à
travers la police administrative qui couvre un large champ de l’espace :
        *Occupation du domaine public, pour différents
        usages(commerces, services, publicité, enseigne, totem, etc.)
        *Travaux communaux, notamment dans le cadre des projets de
        mise à niveau urbaine
        *Autorisations de construire, lotir, permis d’habiter, réception
        de lotissement, etc.
L’Agence Urbaine:
 Etablissement public sous tutelle du MHUAE, instrument technique
 au service des collectivités locales, les principales taches:
         *la production des documents d’urbanisme réglementaires
         *la gestion urbaine au niveau de l’examen des différentes
 demandes d’autorisations
         *l’accompagnement de tous les intervenants dans l’espace




Les Professionnels:
Désignés par « les hommes de l’art » , ils sont en amont de
l’intervention opérationnelle, et ce à travers la conception urbanistique,
architecturale et technique; ainsi que la conduite des travaux,(urbaniste,
architecte, paysagiste, ingénieur)
Les Gestionnaires des réseaux:
Eclairage public, transport;(candélabre, bus, station bus, abri bus, etc.)
Les Promoteurs:
Emergence de promoteurs de taille importante, qui produisent
aujourd’hui des opérations d’envergure, qui ont un impact important
sur le paysage urbain
Le système productif:
La dominance de l’informel, tâcheron et maalem: qualité et
responsabilité en question
Le secteur informel:
L’urbanisme informel continue de plomber le paysage des villes et des
centres périphériques .C’est un urbanisme qui est produit hors normes
Le Citoyen:
L’habitat économique représente 80% des dossiers instruits par les
Agences urbaines. La production du logement par autoconstruction,
crée une situation de chantiers permanents sur des superficies
importantes des villes, nonobstant la qualité de ce bâti.
Interv 5 rau_laslami
Interv 5 rau_laslami
AXES DE REFLEXION:

*Revisiter les outils conceptuels qui sont usités dans la production des référents
réglementaires, afin d’assurer une meilleur mixité urbaine, la prise en considération du
paysage dans son sens le plus large, et offrir un champ large pour la créativité
urbanistique et architecturale


*Inventer d’autres modes integratoires pour aborder le secteur informel dans tous ses
aspects, afin de dépasser les limites constatée des restructurations
*Mettre en place des guides permettant aux gestionnaires de l’espace public de mieux
l’appréhender


*Instituer des espaces d’échange et de concertation entre les différents intervenants sur
l’espace afin de dépasser les visions et programmations sectorielles
Interv 5 rau_laslami

Contenu connexe

Tendances

Actions et interventions urbaine
Actions et interventions urbaineActions et interventions urbaine
Actions et interventions urbaine
Sami Sahli
 
Design urbain cours_introductif
Design urbain cours_introductifDesign urbain cours_introductif
Design urbain cours_introductif
Hana ben makhlouf
 
Regeneration urbaine tunis et madrid
Regeneration urbaine tunis et madridRegeneration urbaine tunis et madrid
Regeneration urbaine tunis et madrid
Slimane Kemiha
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
Yazid B
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaine
Sami Sahli
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
ILYES MHAMMEDIA
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaine
Sami Sahli
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
Sami Sahli
 
exposée sur la regeneration urbaine cas de la ville MONTRÉAL
exposée sur la regeneration urbaine cas de la ville MONTRÉAL exposée sur la regeneration urbaine cas de la ville MONTRÉAL
exposée sur la regeneration urbaine cas de la ville MONTRÉAL
djihed khennaoui
 
Renouv
RenouvRenouv
Renouv
kaka-archi
 
Projet urbain 01
Projet urbain 01Projet urbain 01
Projet urbain 01
Sami Sahli
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynch
Minocha Archit
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Hiba Architecte
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
Sami Sahli
 
My architectural Portfolio
My architectural PortfolioMy architectural Portfolio
My architectural Portfolio
ilyasel
 
Charte d’athenes
Charte d’athenesCharte d’athenes
Charte d’athenes
Sami Sahli
 
Blosne - Séminaire services gestionnaires VdR
Blosne - Séminaire services gestionnaires VdRBlosne - Séminaire services gestionnaires VdR
Blosne - Séminaire services gestionnaires VdR
fredbourcier
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04
Sami Sahli
 
Organisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbainOrganisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbain
Sami Sahli
 

Tendances (20)

Actions et interventions urbaine
Actions et interventions urbaineActions et interventions urbaine
Actions et interventions urbaine
 
Design urbain cours_introductif
Design urbain cours_introductifDesign urbain cours_introductif
Design urbain cours_introductif
 
Regeneration urbaine tunis et madrid
Regeneration urbaine tunis et madridRegeneration urbaine tunis et madrid
Regeneration urbaine tunis et madrid
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaine
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaine
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
 
exposée sur la regeneration urbaine cas de la ville MONTRÉAL
exposée sur la regeneration urbaine cas de la ville MONTRÉAL exposée sur la regeneration urbaine cas de la ville MONTRÉAL
exposée sur la regeneration urbaine cas de la ville MONTRÉAL
 
Renouv
RenouvRenouv
Renouv
 
La composition urbaine (2)
La composition urbaine (2)La composition urbaine (2)
La composition urbaine (2)
 
Projet urbain 01
Projet urbain 01Projet urbain 01
Projet urbain 01
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynch
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
 
My architectural Portfolio
My architectural PortfolioMy architectural Portfolio
My architectural Portfolio
 
Charte d’athenes
Charte d’athenesCharte d’athenes
Charte d’athenes
 
Blosne - Séminaire services gestionnaires VdR
Blosne - Séminaire services gestionnaires VdRBlosne - Séminaire services gestionnaires VdR
Blosne - Séminaire services gestionnaires VdR
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04
 
Organisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbainOrganisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbain
 

En vedette

Ciutat sostenibles - Rosalina Pena
Ciutat sostenibles - Rosalina PenaCiutat sostenibles - Rosalina Pena
Ciutat sostenibles - Rosalina Pena
Simone Petrucci
 
Description d´un ami
Description d´un amiDescription d´un ami
Description d´un ami
nanifuentes1
 
Rilax Pictures
Rilax PicturesRilax Pictures
Rilax Pictures
rlanese
 
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Digital Innovation Groupware - Industries Techniques
 
Retour sur la mission humanitaire Chitkarah 18 26 Avril 2015
Retour sur la mission humanitaire Chitkarah 18 26 Avril 2015Retour sur la mission humanitaire Chitkarah 18 26 Avril 2015
Retour sur la mission humanitaire Chitkarah 18 26 Avril 2015
Cécile Francès
 
69 rhone 2013
69 rhone 201369 rhone 2013
69 rhone 2013
CCDH75
 
Aeroevacuación médica Evaluación de servicio en la Selva Peruú
Aeroevacuación médica Evaluación de servicio en la Selva PeruúAeroevacuación médica Evaluación de servicio en la Selva Peruú
Aeroevacuación médica Evaluación de servicio en la Selva Peruú
Miguel Montañez
 
Example
ExampleExample
Example
adiyaanaagii
 
Power àguila
Power àguilaPower àguila
Power àguila
maitemorell
 
Baromètre Cercle Santé-Europ Assistance / Etude 2011
Baromètre Cercle Santé-Europ Assistance / Etude 2011Baromètre Cercle Santé-Europ Assistance / Etude 2011
Baromètre Cercle Santé-Europ Assistance / Etude 2011
Europ Assistance Group
 
Verbo tener (presente de indicativo)
Verbo tener (presente de indicativo)Verbo tener (presente de indicativo)
Verbo tener (presente de indicativo)
José I. Iglesia Puig
 
Latin etymologique dictionnaire
Latin etymologique dictionnaireLatin etymologique dictionnaire
Latin etymologique dictionnaire
idiomasdelplaneta
 
SISTEMAS FOTOVOLTAICOS CON FINANCIAMIENTO PARA AMERICA LATINA (nx power lite)
SISTEMAS FOTOVOLTAICOS CON FINANCIAMIENTO PARA AMERICA LATINA (nx power lite)SISTEMAS FOTOVOLTAICOS CON FINANCIAMIENTO PARA AMERICA LATINA (nx power lite)
SISTEMAS FOTOVOLTAICOS CON FINANCIAMIENTO PARA AMERICA LATINA (nx power lite)
Dacablue Power Systems
 
2011 11 17[1] scf
2011 11 17[1] scf2011 11 17[1] scf
2011 11 17[1] scf
evanim
 
Alimentacion Y Nutricion
Alimentacion Y NutricionAlimentacion Y Nutricion
Alimentacion Y Nutricion
malinux08
 
Restitution pour la journée du 28 mars 2012
Restitution pour la journée du 28 mars 2012Restitution pour la journée du 28 mars 2012
Restitution pour la journée du 28 mars 2012
Férid Bouothmani
 
6 questions pour réussir sa transfo agile doan irène - scrum-day-20151
6 questions pour réussir sa transfo agile   doan irène - scrum-day-201516 questions pour réussir sa transfo agile   doan irène - scrum-day-20151
6 questions pour réussir sa transfo agile doan irène - scrum-day-20151
Irène DOAN
 

En vedette (20)

Ciutat sostenibles - Rosalina Pena
Ciutat sostenibles - Rosalina PenaCiutat sostenibles - Rosalina Pena
Ciutat sostenibles - Rosalina Pena
 
Description d´un ami
Description d´un amiDescription d´un ami
Description d´un ami
 
Rilax Pictures
Rilax PicturesRilax Pictures
Rilax Pictures
 
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
 
Retour sur la mission humanitaire Chitkarah 18 26 Avril 2015
Retour sur la mission humanitaire Chitkarah 18 26 Avril 2015Retour sur la mission humanitaire Chitkarah 18 26 Avril 2015
Retour sur la mission humanitaire Chitkarah 18 26 Avril 2015
 
3 ties boerma (eng fr) (2)
3 ties boerma (eng fr) (2)3 ties boerma (eng fr) (2)
3 ties boerma (eng fr) (2)
 
69 rhone 2013
69 rhone 201369 rhone 2013
69 rhone 2013
 
Aeroevacuación médica Evaluación de servicio en la Selva Peruú
Aeroevacuación médica Evaluación de servicio en la Selva PeruúAeroevacuación médica Evaluación de servicio en la Selva Peruú
Aeroevacuación médica Evaluación de servicio en la Selva Peruú
 
Example
ExampleExample
Example
 
Power àguila
Power àguilaPower àguila
Power àguila
 
Baromètre Cercle Santé-Europ Assistance / Etude 2011
Baromètre Cercle Santé-Europ Assistance / Etude 2011Baromètre Cercle Santé-Europ Assistance / Etude 2011
Baromètre Cercle Santé-Europ Assistance / Etude 2011
 
Verbo tener (presente de indicativo)
Verbo tener (presente de indicativo)Verbo tener (presente de indicativo)
Verbo tener (presente de indicativo)
 
Latin etymologique dictionnaire
Latin etymologique dictionnaireLatin etymologique dictionnaire
Latin etymologique dictionnaire
 
SISTEMAS FOTOVOLTAICOS CON FINANCIAMIENTO PARA AMERICA LATINA (nx power lite)
SISTEMAS FOTOVOLTAICOS CON FINANCIAMIENTO PARA AMERICA LATINA (nx power lite)SISTEMAS FOTOVOLTAICOS CON FINANCIAMIENTO PARA AMERICA LATINA (nx power lite)
SISTEMAS FOTOVOLTAICOS CON FINANCIAMIENTO PARA AMERICA LATINA (nx power lite)
 
2011 11 17[1] scf
2011 11 17[1] scf2011 11 17[1] scf
2011 11 17[1] scf
 
Alimentacion Y Nutricion
Alimentacion Y NutricionAlimentacion Y Nutricion
Alimentacion Y Nutricion
 
Restitution pour la journée du 28 mars 2012
Restitution pour la journée du 28 mars 2012Restitution pour la journée du 28 mars 2012
Restitution pour la journée du 28 mars 2012
 
Comm1208 unit3 am
Comm1208 unit3 amComm1208 unit3 am
Comm1208 unit3 am
 
6 questions pour réussir sa transfo agile doan irène - scrum-day-20151
6 questions pour réussir sa transfo agile   doan irène - scrum-day-201516 questions pour réussir sa transfo agile   doan irène - scrum-day-20151
6 questions pour réussir sa transfo agile doan irène - scrum-day-20151
 
Kenwood km010
Kenwood km010Kenwood km010
Kenwood km010
 

Similaire à Interv 5 rau_laslami

Panerai final
Panerai finalPanerai final
Panerai final
naruto mek
 
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au marocla deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
abdellahguergouz
 
Cours les instument d'urbanisme PDAU POS
Cours les instument d'urbanisme PDAU POSCours les instument d'urbanisme PDAU POS
Cours les instument d'urbanisme PDAU POS
Archi Guelma
 
urbanisme_cours.pdf
urbanisme_cours.pdfurbanisme_cours.pdf
urbanisme_cours.pdf
NesrineEllouze4
 
Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Planification urbaine 01
Planification urbaine 01
Sami Sahli
 
Planification urbaine 03
Planification urbaine 03Planification urbaine 03
Planification urbaine 03
Sami Sahli
 
Projet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaineProjet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaine
Hiba Architecte
 
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdfRUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
Leonard
 
Synthèse - Rue Commune
Synthèse - Rue CommuneSynthèse - Rue Commune
Synthèse - Rue Commune
Leonard
 
Portfolio Aménagement du territoire - Elise Riffat
Portfolio Aménagement du territoire - Elise RiffatPortfolio Aménagement du territoire - Elise Riffat
Portfolio Aménagement du territoire - Elise Riffat
EliseRiffat
 
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Rouen
 
Projet d'urbanisme pour Tours ?
Projet d'urbanisme pour Tours ? Projet d'urbanisme pour Tours ?
Projet d'urbanisme pour Tours ?
Yves MASSOT
 
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaineCours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Archi Guelma
 
Amenagements durables
Amenagements durablesAmenagements durables
Amenagements durables
cauecorreze
 
Périmètre de Remembrement Urbain du quartier des Guillemins, Liège.
Périmètre de Remembrement Urbain du quartier des Guillemins, Liège. Périmètre de Remembrement Urbain du quartier des Guillemins, Liège.
Périmètre de Remembrement Urbain du quartier des Guillemins, Liège.
Eurovilles EV
 
Sdvs cadre stratégique groupe ls 3 at_cr
Sdvs cadre stratégique groupe ls 3 at_crSdvs cadre stratégique groupe ls 3 at_cr
Sdvs cadre stratégique groupe ls 3 at_cr
Stratégie de Développement de la Ville de Sousse
 
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectivesLa Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
Mohamed Hocine
 
Organiser un événement artistique dans l'espace public - Guide des bons usages
Organiser un événement artistique dans l'espace public - Guide des bons usagesOrganiser un événement artistique dans l'espace public - Guide des bons usages
Organiser un événement artistique dans l'espace public - Guide des bons usages
La French Team
 
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdfCopie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
AMINEBOUGUENNOUR
 

Similaire à Interv 5 rau_laslami (20)

Panerai final
Panerai finalPanerai final
Panerai final
 
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au marocla deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
la deffrance entre Urbanisme et urbanitation au maroc
 
Cours les instument d'urbanisme PDAU POS
Cours les instument d'urbanisme PDAU POSCours les instument d'urbanisme PDAU POS
Cours les instument d'urbanisme PDAU POS
 
urbanisme_cours.pdf
urbanisme_cours.pdfurbanisme_cours.pdf
urbanisme_cours.pdf
 
Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Planification urbaine 01
Planification urbaine 01
 
Planification urbaine 03
Planification urbaine 03Planification urbaine 03
Planification urbaine 03
 
Projet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaineProjet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaine
 
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdfRUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
 
Synthèse - Rue Commune
Synthèse - Rue CommuneSynthèse - Rue Commune
Synthèse - Rue Commune
 
Portfolio Aménagement du territoire - Elise Riffat
Portfolio Aménagement du territoire - Elise RiffatPortfolio Aménagement du territoire - Elise Riffat
Portfolio Aménagement du territoire - Elise Riffat
 
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
Exposition "Révision du Plan Local d'Urbanisme"
 
Projet d'urbanisme pour Tours ?
Projet d'urbanisme pour Tours ? Projet d'urbanisme pour Tours ?
Projet d'urbanisme pour Tours ?
 
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaineCours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
 
Amenagements durables
Amenagements durablesAmenagements durables
Amenagements durables
 
Périmètre de Remembrement Urbain du quartier des Guillemins, Liège.
Périmètre de Remembrement Urbain du quartier des Guillemins, Liège. Périmètre de Remembrement Urbain du quartier des Guillemins, Liège.
Périmètre de Remembrement Urbain du quartier des Guillemins, Liège.
 
Sdvs cadre stratégique groupe ls 3 at_cr
Sdvs cadre stratégique groupe ls 3 at_crSdvs cadre stratégique groupe ls 3 at_cr
Sdvs cadre stratégique groupe ls 3 at_cr
 
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectivesLa Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
La Programmation Urbaine - Pratiques actuelles et nouvelles perspectives
 
Organiser un événement artistique dans l'espace public - Guide des bons usages
Organiser un événement artistique dans l'espace public - Guide des bons usagesOrganiser un événement artistique dans l'espace public - Guide des bons usages
Organiser un événement artistique dans l'espace public - Guide des bons usages
 
Setec juin 09
Setec juin 09 Setec juin 09
Setec juin 09
 
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdfCopie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
 

Plus de sabouni21

Vision et bhns-fes
Vision et bhns-fesVision et bhns-fes
Vision et bhns-fes
sabouni21
 
Rapport de diagnostic
Rapport de diagnosticRapport de diagnostic
Rapport de diagnostic
sabouni21
 
Plan vert fes
Plan vert fesPlan vert fes
Plan vert fes
sabouni21
 
Syndicale lotissement
Syndicale lotissementSyndicale lotissement
Syndicale lotissement
sabouni21
 
Association syndicale
Association syndicaleAssociation syndicale
Association syndicale
sabouni21
 
Controle de certains operations
Controle de certains operationsControle de certains operations
Controle de certains operations
sabouni21
 
Ouverture des etablissement
Ouverture des etablissementOuverture des etablissement
Ouverture des etablissement
sabouni21
 
Autorisation exp
Autorisation expAutorisation exp
Autorisation exp
sabouni21
 
Autorisation group habitation
Autorisation group habitationAutorisation group habitation
Autorisation group habitation
sabouni21
 
AUTORISATION DE LOTIR
AUTORISATION DE LOTIRAUTORISATION DE LOTIR
AUTORISATION DE LOTIR
sabouni21
 
AUTORISATION DE CONSTRUIRE DES EDIFICES AFFECTES AU CULTE MUSULMAN
AUTORISATION DE CONSTRUIRE DES EDIFICES AFFECTES AU CULTE MUSULMAN AUTORISATION DE CONSTRUIRE DES EDIFICES AFFECTES AU CULTE MUSULMAN
AUTORISATION DE CONSTRUIRE DES EDIFICES AFFECTES AU CULTE MUSULMAN
sabouni21
 
PERMIS DE CONSTRUIRE
PERMIS DE CONSTRUIREPERMIS DE CONSTRUIRE
PERMIS DE CONSTRUIRE
sabouni21
 
CREATION D’UNE ZONE D’ISOLEMENT AUTOUR DES CIMETIERES DANS LES VILLES NOUVE...
CREATION  D’UNE ZONE D’ISOLEMENT  AUTOUR DES CIMETIERES DANS LES VILLES NOUVE...CREATION  D’UNE ZONE D’ISOLEMENT  AUTOUR DES CIMETIERES DANS LES VILLES NOUVE...
CREATION D’UNE ZONE D’ISOLEMENT AUTOUR DES CIMETIERES DANS LES VILLES NOUVE...
sabouni21
 
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE EN MATIERE D’URBANISME
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE  EN MATIERE D’URBANISME EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE  EN MATIERE D’URBANISME
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE EN MATIERE D’URBANISME
sabouni21
 

Plus de sabouni21 (20)

Vision et bhns-fes
Vision et bhns-fesVision et bhns-fes
Vision et bhns-fes
 
Rapport de diagnostic
Rapport de diagnosticRapport de diagnostic
Rapport de diagnostic
 
Rapport ces
Rapport cesRapport ces
Rapport ces
 
Plan vert fes
Plan vert fesPlan vert fes
Plan vert fes
 
Constation
ConstationConstation
Constation
 
Syndicale lotissement
Syndicale lotissementSyndicale lotissement
Syndicale lotissement
 
Association syndicale
Association syndicaleAssociation syndicale
Association syndicale
 
Controle de certains operations
Controle de certains operationsControle de certains operations
Controle de certains operations
 
Ouverture des etablissement
Ouverture des etablissementOuverture des etablissement
Ouverture des etablissement
 
Conforme
ConformeConforme
Conforme
 
Autorisation exp
Autorisation expAutorisation exp
Autorisation exp
 
Morcelment
MorcelmentMorcelment
Morcelment
 
Autorisation group habitation
Autorisation group habitationAutorisation group habitation
Autorisation group habitation
 
Lotir
LotirLotir
Lotir
 
AUTORISATION DE LOTIR
AUTORISATION DE LOTIRAUTORISATION DE LOTIR
AUTORISATION DE LOTIR
 
AUTORISATION DE CONSTRUIRE DES EDIFICES AFFECTES AU CULTE MUSULMAN
AUTORISATION DE CONSTRUIRE DES EDIFICES AFFECTES AU CULTE MUSULMAN AUTORISATION DE CONSTRUIRE DES EDIFICES AFFECTES AU CULTE MUSULMAN
AUTORISATION DE CONSTRUIRE DES EDIFICES AFFECTES AU CULTE MUSULMAN
 
PERMIS DE CONSTRUIRE
PERMIS DE CONSTRUIREPERMIS DE CONSTRUIRE
PERMIS DE CONSTRUIRE
 
Reglement
ReglementReglement
Reglement
 
CREATION D’UNE ZONE D’ISOLEMENT AUTOUR DES CIMETIERES DANS LES VILLES NOUVE...
CREATION  D’UNE ZONE D’ISOLEMENT  AUTOUR DES CIMETIERES DANS LES VILLES NOUVE...CREATION  D’UNE ZONE D’ISOLEMENT  AUTOUR DES CIMETIERES DANS LES VILLES NOUVE...
CREATION D’UNE ZONE D’ISOLEMENT AUTOUR DES CIMETIERES DANS LES VILLES NOUVE...
 
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE EN MATIERE D’URBANISME
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE  EN MATIERE D’URBANISME EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE  EN MATIERE D’URBANISME
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE EN MATIERE D’URBANISME
 

Interv 5 rau_laslami

  • 2. Si La notion de paysage mérite d’être honorée, ce n’est pas seulement parce qu’elle se situe de façon exemplaire, à l’entrecroisement de la nature et de la culture, des hasards de la création et de l’univers et du travail des hommes, ce n’est pas seulement parce qu’elle vaut pour l’espace rural et pour l’espace urbain. C’est essentiellement parce qu’elle nous rappelle cette terre, la nôtre, que nos pays sont à regarder, à retrouver, qu’ils doivent s’accorder à notre chair, gorger nos sens, répondre de la façon la plus harmonieuse qui soit, à notre attente” Pierre Sansot ; Variations paysagères ; 1983
  • 3. ." À travers l'utilisation du concept de paysage au sein des processus d'élaboration de la matière urbaine contemporaine se profile une remise en question de l'urbanisme réglementaire et de la pratique du "zoning" . C'est la politique de l'urbanisme dans son ensemble qui est interrogée par ce regard nouveau posé sur la réalité du développement. C'est aussi l'apparition de critères qualitatifs qui furent longtemps négligés qui se manifestent dans l'émergence de la réflexion paysagère globale. - Frédéric Pousin :
  • 4. A - Qu'est-ce qu'un paysage ? « Etendue de pays qui présente une vue d'ensemble » (Larousse) « Partie de pays que la nature présente à l'œil qui la regarde » (Petit Robert) « Lieu soumis au regard » (Y. Veyret - A. Lemaître, L'information géographique, n°60, 1996) « Rarement naturel, produit des hommes ou état d'âme, il n'y a pas que de beaux paysages. Il y a par exemple, des paysages de banlieue industrielle » (R. Ferras, M. Clary, G. Dufau, Faire de la géographie, Belin, 1993) « Le paysage est bien ce que l'on voit mais on ne le voit jamais directement, on ne le voit jamais isolément et on ne le voit jamais pour la première fois » (G. Bertrand, Le paysage entre nature et société, 1978) « Ensemble des éléments observables à partir d'un lieu précis. Ne se confond pas avec le milieu géographique qui comprend des éléments invisibles » (G. Hugonie, Clés pour l'enseignement de la géographie, CRDP Versailles, 1995)
  • 5. « - Le paysage est un signe, l'apparence visible d'un système de forces plus ou moins complexe qui le produit. Ce système peut-être naturel, anthropique ou, le plus souvent, mixte. Il est doté d'une inertie qui autorise la présence d'héritages (.) -Le paysage est aussi un spectacle objectivement présent et à décrire comme tel, le plus scientifiquement possible, ce qui écarte les appréciations purement esthétiques et amène à créer un langage de description, neutralisé, si possible. - Le paysage est enfin un spectacle pour quelqu'un, ce qui impose de l’examiner comme il est perçu. Cela est d'autant plus utile que les spectateurs deviennent(ou peuvent devenir !) acteurs dans le système producteurs » (T. Brossard, J.C. Wieber, Essai de formulation systémique d'un mode d'approche du paysage, BAGF n°468, 1980)
  • 6. Qu'est-ce que le paysage urbain ? le paysage urbain est une image fragmentaire de la ville. Il est surtout la multiplicité d'images. Les paysages sont des fragments de la totalité, du réel, sectionnés par le regard (un certain regard) pour la contemplation. C'est dans ce sens que l'on peut dire que le paysage est une création du regard, à partir d'une sensibilité donnée. Quand on est spectateur, on se place à une certaine distance de la scène où se développe le spectacle.
  • 7. Le regard construit des paysages différents selon les distances prises par l'observateur entre son poste d'observation et la scène observée. C'est donc aussi une question d'échelle. Plus l'observateur s'approche de la scène plus il voit de détails, mais moins de spectacle. À la limite il est sur scène, et cela implique de considérer autrement le spectacle.
  • 8. LE PAYSAGE A L’INTERFACE DES POLES ENVIRONNEMENTAUX,ECONOMIQUE ET CULTUREL
  • 9. Place de France (les années 1920) Place Saint Exupery sur l’avenue Hassan II 1920 Angle Bd Lalla Yacout et 11 janvier Place Mers Sultan Et l’entrée du bd Rahal el Meskini (ex rue de Lorraine) 1920
  • 10. "Comprendre le paysage, c'est d'abord l'analyser dans les composantes visuelles car c'est avant tout sur celles-ci qu'intervient l'aménageur. C'est le paysage visible. C'est ensuite déceler les liens d'équilibre dynamique qui unissent ces composantes au système producteur qui leur a donné naissance. C'est le paysage signe. C'est enfin observer les usages et représentations qui sont faits. C'est le paysage vécu. Territoire à vision et perception variable, le paysage nous oblige à considérer le site à aménager non plus comme une simple surface plane, mais comme un espace chargé de signes"
  • 11. OUTILS: L’intervention sur le paysage/espace,(naturel; rural; urbain),dans le cadre de l’intervention anthropique, passe par un certain nombre d’outils. Ces outils sont une représentation de l’espace objet , en un temps donné, avec une projection dans le futur avec des échelles temporelles variées. Le Schéma Régional d’Aménagement du Territoire: Document de niveau d’aménagement du territoire: couvrant généralement une région, dans le sens administratif .C’est une approche territoriale ,synthétisant l’image futur d’un espace donné. Il détermine les zones naturelles, les zones de développement économique, les centres de développement urbain, etc.… Le Schéma Directeur d’Aménagement Urbain: Document de planification urbaine, couvrant une aire géographique, variable selon le contexte. A ce niveau est déjà introduite la notion de zonage ;zone rurale, zone naturelle à protéger, zone d’activités, zones d’habitat dans toutes ses formes, zone de grands équipements, parcs et espaces verts urbains, grands axes de liaison, etc.…
  • 12. Le Plan d’Aménagement: Document à l’échelle d’une commune, traduisant les orientations du SDAU, avec la précision réglementaire des droits du sol. Il définit les zonages en détail, les équipements aux différentes échelles, les emprises de voiries, les types d’occupation, les alignements, les hauteurs, les reculs, les fonctions, ainsi qu’un certain nombre de règles architecturales Le Lotissement/Le Groupement d’Habitation: C’est l’outil qui permet, généralement; la réalisation sur le terrain des options du Plan d’Aménagement. Il définit au niveau de la parcelle toutes les dispositions réglementaires du plan d’aménagement, avec des détails qui sont à l’échelle de cette portion du territoire. L’Ordonnancement Architectural: C’est un outil qui accompagne le lotissement, selon la loi 25/90. C’est un outil utilisé pour l’intervention sur le bâti de certains axes ,en milieu urbain, ou dans les traversées des centres ruraux
  • 13. La Charte Architecturale: C’est un Outil : pratique d’aide à la décision incitatif mis à la disposition de l’ensemble des acteurs d’une portée stratégique et d’un caractère opérationnel. La charte architecturale, urbanistique et paysagère a pour objet la mise en place d’un cadre référentiel, essentiellement incitatif et mobilisateur, favorisant une meilleure planification et gestion de la qualité du cadre bâti et des aménagements extérieures. Informer, sensibiliser, conseiller les professionnels et les élus sur les choix architecturaux, urbanistiques et paysagers. Sensibiliser les habitants à la richesse du cadre bâti et les conseiller dans leur projet de construction ou de rénovation. Spécifier les interventions à l’intérieur des composantes patrimoniales, urbaines et paysagères. Proposer des actions de gestion du patrimoine urbain et architectural. Mettre en valeur le paysage urbain et promouvoir la qualité architecturale. Mettre en place un cadre référentiel incitatif et mobilisateur pour une meilleure planification et gestion de la qualité du cadre bâti et des aménagements extérieurs.
  • 15. La Mise A Niveau Urbaine: Le diagnostic de l’espace urbain a démontré que celui-ci a atteint un niveau de délabrement alarmant. C’est ainsi que cette décennie a connu l’introduction d’un nouvel outil/mode d’intervention sur l’espace urbain: la mise à niveau urbaine. Cette approche a intéressé l’espace public dans la grande majorité de ses composantes: voirie, éclairage public, revêtement des trottoirs, plantation d’alignement, espaces verts, mobilier urbain, et dans certain cas le ravalement des façades
  • 19. RENOVATION ET REQUALIFICATION URBAINE SECTEUR . JNANAT – SECTEUR NORD Problématiques et données de base Diagnostic Diagnostic spatial économique et social Principales orientations Projet multidimensionnel Démarche et accompagnement Structure et site social d’intégration urbaine Mise hors dangers des Projet de mise à niveau des citoyens secteurs, redressement 19
  • 22. 3- PROJET: RAVALEMENT DE FACADES ET DES MURS DE CLOTURES RAVELEMENT DE FACADES V6 - Avant V6 - Après
  • 25. 3- PROJET D’ENSEMBLE:AMENAGEMENT DES EQUIPEMENTS RAVALEMENT DE FACADES V2 - Avant V2 - Après
  • 26. LES ACTEURS La production de l’espace/paysage urbain est la sommation des actions de plusieurs intervenants/acteurs. La Province/Préfecture: La tutelle des services déconcentrés de l’état et des collectivités locales , assure la coordination , le suivi , ainsi que la réalisation de projets importants La Commune: Cellule de base du développement locale, elle gère l’espace public à travers la police administrative qui couvre un large champ de l’espace : *Occupation du domaine public, pour différents usages(commerces, services, publicité, enseigne, totem, etc.) *Travaux communaux, notamment dans le cadre des projets de mise à niveau urbaine *Autorisations de construire, lotir, permis d’habiter, réception de lotissement, etc.
  • 27. L’Agence Urbaine: Etablissement public sous tutelle du MHUAE, instrument technique au service des collectivités locales, les principales taches: *la production des documents d’urbanisme réglementaires *la gestion urbaine au niveau de l’examen des différentes demandes d’autorisations *l’accompagnement de tous les intervenants dans l’espace Les Professionnels: Désignés par « les hommes de l’art » , ils sont en amont de l’intervention opérationnelle, et ce à travers la conception urbanistique, architecturale et technique; ainsi que la conduite des travaux,(urbaniste, architecte, paysagiste, ingénieur)
  • 28. Les Gestionnaires des réseaux: Eclairage public, transport;(candélabre, bus, station bus, abri bus, etc.) Les Promoteurs: Emergence de promoteurs de taille importante, qui produisent aujourd’hui des opérations d’envergure, qui ont un impact important sur le paysage urbain
  • 29. Le système productif: La dominance de l’informel, tâcheron et maalem: qualité et responsabilité en question Le secteur informel: L’urbanisme informel continue de plomber le paysage des villes et des centres périphériques .C’est un urbanisme qui est produit hors normes Le Citoyen: L’habitat économique représente 80% des dossiers instruits par les Agences urbaines. La production du logement par autoconstruction, crée une situation de chantiers permanents sur des superficies importantes des villes, nonobstant la qualité de ce bâti.
  • 32. AXES DE REFLEXION: *Revisiter les outils conceptuels qui sont usités dans la production des référents réglementaires, afin d’assurer une meilleur mixité urbaine, la prise en considération du paysage dans son sens le plus large, et offrir un champ large pour la créativité urbanistique et architecturale *Inventer d’autres modes integratoires pour aborder le secteur informel dans tous ses aspects, afin de dépasser les limites constatée des restructurations *Mettre en place des guides permettant aux gestionnaires de l’espace public de mieux l’appréhender *Instituer des espaces d’échange et de concertation entre les différents intervenants sur l’espace afin de dépasser les visions et programmations sectorielles