SlideShare une entreprise Scribd logo
L’HOMOPHOBIE
P2
LE SEXISME
P3
LE RACISME
P4.5
Tous 4
P A G E 2
je ne sais pas de
quoi les gens ont
peur. Peut-être qu’ils
pensent que leurs
enfants seront
influencés mais je dois
vous dire, j’ai été
élevée par deux
hétérosexuels.
Partout où je
regardais il y avait des
hétérosexuels. Et ils
ne m’ont pas
influencée. Il est
temps que nous
aimions les gens pour
ce qu’ils sont et qu’ils
aiment e.
Drapeau gay
Témoignages et Interview
L’homophobie
L’homophobie dé-
signe un ensemble de
comportements
sexuels, caractérisé
par l’attirance sexuelle
ou affective d’un autre
individu de même
genre ou sexe.
Dans l’occident mo-
derne on a établie des
termes pour définir les
deux types d’orienta-
tions sexuelles :
Le thermes « gay » est
utilisé pour des genres
masculins.
-Le thermes
« lesbienne » est utili-
sé pour le genre fémi-
nin.
. Pourcentages en
France :
Lors de ces 12 der-
niers mois on a esti-
mé 1.2% Donc
247 463 de per-
sonnes homo-
sexuelles et 0.4%
Donc 82 487 de
personnes bi-
sexuelles.
Questions à cet
homme et son mari
Homosexuelles:
-Avez-vous déjà vécu
une discrimination?
A mon travail, une
employée m’a insulté
de PEDE car je lui
avait oublier une
heure sur sa feuille
horaire.
-Faites-vous atten-
culture.
Sa belle sœur: Cha-
cun à la sexualité qu’il
veut ce n’ai pas ce qui
m’importe dans ma
relation avec quel-
qu’un.
Son cousin: L’homo-
phobie c’est male car
chacun à sa manière
d’envisager la vie
tion à ce que les gens
pensent?
Non je vie ma vie
-Comment votre en-
tourage le prend-t-il?
La majorité de ma fa-
mille l’on accepté,
mais pour certain cela
est encore difficile
choses. Ce n ‘est qu’il
y a quelques mois que
j ‘ai avoué mon homo-
sexualité à certaine
personne. Pendant
toutes ces années
certes ça été difficile
de supporter les mo-
queries et le regard
des gens mais aujour-
d’hui cela fait ma
force ».
Un Homme est Ho-
mosexuel. Ses
proches donnent leurs
avis.
Son frère: Je trouve
que les Homophobes
sont des gens qui sont
fermés au niveaux
Témoignage de Dylan
B
« Etant homosexuelle
j’ai souvent été harce-
lé au collège les gens
m’insultaient, me
frappaient…
Les gens disaient « t’as
pas honte de te mon-
trer» et pleins
d’autres méchantes
Citation: L’homosexualité existe chez 450 espèces animales. L’homophobie chez
2:une araignée qui vit en Equateur et des cons qui vivent au Moyen-âge.
.
Déplacement de Laurence Rossignol au lycée professionnel Arthur
Rimbeaud
Laurence Rossignol, mi-
nistre des Familles, de
l'Enfance et des Droits
des femmes, c’est rendu
au lycée professionnel
Arthur Rimbaud de Ribé-
court ce mercredi 22 mars
à 14 heures, pour échan-
ger avec les élèves de
l'établissement au sujet de
l'égalité hommes-femmes.
La Ministre est allée à la
rencontre d'élèves ayant
monté le
projet «
Non au
harcèle-
ment » no-
miné dans
le cadre du
concours
national du
même nom. Par ailleurs,
ce déplacement sera l'oc-
casion de valoriser l'im-
portance de la mixité des
filières dans l'enseigne-
ment professionnel. Au-
jourd'hui, les jeunes
femmes ne représentent
que 2% en mécanique,
électricité et électronique,
et 1% dans la construc-
tion et la couverture de
bâtiment.
continue sur l’égalité des
sexes.
5.Élaborer un guide pra-
tique de la formation à
l’égalité filles-garçons vi-
sant à accompagner et
outiller les profession-
nelles de l’Éducation na-
tionale.
6.Développer et faire
connaitre un réseau de
formateurs et formatrices
3 Faire de l’égalité filles-
garçons une connaissance
requise pour l’obtention
des diplômes d’ensei-
gnantes, de personnels
d’inspection, de direction,
des conseillères d’orien-
tation psychologues et
des conseillères princi-
pales d’éducation.
4 .Développer et garantir
une offre de formation
l’expérience de l’égali-
té».
Le HCE formule 6 re-
commandations 1 Renfor-
cer et généraliser l’éduca-
tion à l’égalité filles-
garçons dans la formation
initiale des personnels
enseignants et d’éduca-
tion.
2 Conforter la présence
de personnes ressources
sur l’égalité femmes
hommes dans chaque
ESpE.
Le Haut Conseil à
l’Égalité publie le 22
février 2017 son rap-
port «Formation à
l’égalité filles-garçons :
faire des personnels
enseignants et d’édu-
cation les moteurs de
l’apprentissage et de
Laurence Rossignol,
ministre des Fa-
milles, de l'Enfance
et des Droits des
femmes, c’est rendu
au lycée profession-
Former les acteurs de l’École à l’égalité filles-garçons
La femme et l’homme
sont tous deux égaux
Citation:
Christiane
Collange:
écrivaine ,
Journaliste:
Le sexisme
comme le
racisme
commence
par la
généralisati
on. C'est-à-
dire la
bêtise.
P A G E 4
Légende accompa-
gnant l'illustration.
Le racisme aux Etats-Unis
Le Racisme
Définition : « Le ra-
cisme est un ensemble
de comportements
conscient ou non fon-
dé sue l’idée de supé-
riorité de certains
hommes sur d’autres.
Ces comportements
conduisent à la ségré-
gation ou discrimina-
tion raciale Exemple
de racisme :
Une ancienne col-
lègue, un matin me
dit : Ma chérie, tu es
magnifique ! Tu es
belle, 3tu as les traits
fins pour une noire, ce
n ‘est pas comme les
autres ! »
Martin Luther King
est une personnalité
importante au Etats
Unis qui se battait
contre la ségrégation
raciale
dans les transports
consécutif à l’arresta-
tion de
et dont l’effectif est de
environ 6000 membres.
Le racisme aux Etats-
Unis était un problème
majeur depuis l’époque
coloniale et l’époque de
l’esclavage Le racisme
l’également accepté ac-
cordait des droits et des
privilèges refusés aux
Amérindiens,
Lors de son célèbre dis-
coure durant la marche
pour la liberté il em-
ploya « I HAVE A
DREAM » traduis en
français par « J’AI UN
REVE » qui désigne
l ‘égalité raciale .
Repré-
sentati
on du
Ku
Klux
Klan
De Rosa Parks une améri-
caine qui avait refuser de
céder sa place a un blanc
dans un bus. Cet acte a
aboutit à une décision de
la cour suprême annulant
les lois imposant la ségré-
gation raciale dans les
bus. Martin Luther King
reçu pour ses actes le prix
Nobel de la paix.
Le Ku Klux Klan est
une organisation de
personnes blanche au
Etats -Unis représen-
ter par le signe KKK,
qui prône la supréma-
tie de la race blanche
sur les autres races
(noir, asiatique,
arabe…)
Ils ont utilisés le ter-
rorisme en commet-
tant des attentats phy-
sique et des meurtres
contres des groupes
ou des personnes
contre lesquels ils sont
les membres de se
clan ont fait leur
propre costume :
robes, masque et cha-
peaux coniques fait
pour inspiré la peur et
cacher leurs identité.
Il y a eu trois Ku Klux
Klan dont le dernier
clan existe toujours
toujoursdont
Le Ku Klux Klan
Afro-américains, et aux
Latino-Américains. Les
Euro-américains ont des
privilèges au niveau de
l'éducation, du droit de
vote...Aux Etats-Unis on
introduit des lois contre
le mariage interracial et
des lois contre l’em-
bauche de personnes à
l’ethnie visée dans la plu-
part des métiers
sauf ceux considéré dé-
gradant. La ségrégation
raciale entraine une sépa-
ration physique des
races, chaque races était
obliger d’aller dans des
lieux exclusivement à
leurs usages.

Contenu connexe

Similaire à Tous égaux

Mahmoud expose
Mahmoud exposeMahmoud expose
Mahmoud expose
mahmoud ghadimi
 
prière de ne pas déGENREr
prière de ne pas déGENRErprière de ne pas déGENREr
prière de ne pas déGENREr
Stéphane BERTHEAU
 
Le concept de genre et les Caraïbes
Le concept de genre et les CaraïbesLe concept de genre et les Caraïbes
Le concept de genre et les Caraïbes
International Institute for Sustainable Development
 
Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.AmineBenjelloun
 
Formation genre fiches d'information m raab
Formation genre fiches d'information m raabFormation genre fiches d'information m raab
Formation genre fiches d'information m raab
Michaela Raab
 
JDCHE 20-21 - Exploration du vécu de la mixité de sexe par les adolescents sc...
JDCHE 20-21 - Exploration du vécu de la mixité de sexe par les adolescents sc...JDCHE 20-21 - Exploration du vécu de la mixité de sexe par les adolescents sc...
JDCHE 20-21 - Exploration du vécu de la mixité de sexe par les adolescents sc...
Synhera
 
Introduction au Genre
Introduction au GenreIntroduction au Genre
Introduction au Genre
Nathalie Traore
 
Les FEMEN le buzz médiatique et féministe
Les FEMEN le buzz médiatique et féministeLes FEMEN le buzz médiatique et féministe
Les FEMEN le buzz médiatique et féministe
Christophe Poupet
 
La quête spirituelle (2018)
La quête spirituelle (2018)La quête spirituelle (2018)
La quête spirituelle (2018)
maxime-breithaupt
 
Sexualité
SexualitéSexualité
Sexualité
Zakaria Boukhaffa
 
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 05. De 1916 à 1929
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 05. De 1916 à 1929Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 05. De 1916 à 1929
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 05. De 1916 à 1929
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexeGUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Guide de Communication des adeptes de la théorie de genre
Guide de Communication des adeptes de la théorie de genreGuide de Communication des adeptes de la théorie de genre
Guide de Communication des adeptes de la théorie de genre
MMenier
 
Essais philosophique
Essais philosophiqueEssais philosophique
Queer Week - Langage non binaire
Queer Week - Langage non binaireQueer Week - Langage non binaire
Queer Week - Langage non binaire
Noémie Marignier
 
Deconstruire Masculin Welzer Lang +++
Deconstruire Masculin Welzer Lang +++Deconstruire Masculin Welzer Lang +++
Deconstruire Masculin Welzer Lang +++Jerome Messinguiral
 
Liberté de vivre sa propre vie - Chypre
Liberté de vivre sa propre vie - ChypreLiberté de vivre sa propre vie - Chypre
Liberté de vivre sa propre vie - Chypre
Comune di San Prospero
 
Liberte du Judaisme 108 janvier fevrier 2011
Liberte du Judaisme 108 janvier fevrier 2011Liberte du Judaisme 108 janvier fevrier 2011
Liberte du Judaisme 108 janvier fevrier 2011
Tikoun38
 
La masculinité : enjeux éthiques
La masculinité : enjeux éthiquesLa masculinité : enjeux éthiques
La masculinité : enjeux éthiques
Tété Enyon
 
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 10. De 1970 à 1979
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 10. De 1970 à 1979 Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 10. De 1970 à 1979
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 10. De 1970 à 1979
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 

Similaire à Tous égaux (20)

Mahmoud expose
Mahmoud exposeMahmoud expose
Mahmoud expose
 
prière de ne pas déGENREr
prière de ne pas déGENRErprière de ne pas déGENREr
prière de ne pas déGENREr
 
Le concept de genre et les Caraïbes
Le concept de genre et les CaraïbesLe concept de genre et les Caraïbes
Le concept de genre et les Caraïbes
 
Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.
 
Formation genre fiches d'information m raab
Formation genre fiches d'information m raabFormation genre fiches d'information m raab
Formation genre fiches d'information m raab
 
JDCHE 20-21 - Exploration du vécu de la mixité de sexe par les adolescents sc...
JDCHE 20-21 - Exploration du vécu de la mixité de sexe par les adolescents sc...JDCHE 20-21 - Exploration du vécu de la mixité de sexe par les adolescents sc...
JDCHE 20-21 - Exploration du vécu de la mixité de sexe par les adolescents sc...
 
Introduction au Genre
Introduction au GenreIntroduction au Genre
Introduction au Genre
 
Les FEMEN le buzz médiatique et féministe
Les FEMEN le buzz médiatique et féministeLes FEMEN le buzz médiatique et féministe
Les FEMEN le buzz médiatique et féministe
 
La quête spirituelle (2018)
La quête spirituelle (2018)La quête spirituelle (2018)
La quête spirituelle (2018)
 
Sexualité
SexualitéSexualité
Sexualité
 
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 05. De 1916 à 1929
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 05. De 1916 à 1929Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 05. De 1916 à 1929
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 05. De 1916 à 1929
 
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexeGUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
 
Guide de Communication des adeptes de la théorie de genre
Guide de Communication des adeptes de la théorie de genreGuide de Communication des adeptes de la théorie de genre
Guide de Communication des adeptes de la théorie de genre
 
Essais philosophique
Essais philosophiqueEssais philosophique
Essais philosophique
 
Queer Week - Langage non binaire
Queer Week - Langage non binaireQueer Week - Langage non binaire
Queer Week - Langage non binaire
 
Deconstruire Masculin Welzer Lang +++
Deconstruire Masculin Welzer Lang +++Deconstruire Masculin Welzer Lang +++
Deconstruire Masculin Welzer Lang +++
 
Liberté de vivre sa propre vie - Chypre
Liberté de vivre sa propre vie - ChypreLiberté de vivre sa propre vie - Chypre
Liberté de vivre sa propre vie - Chypre
 
Liberte du Judaisme 108 janvier fevrier 2011
Liberte du Judaisme 108 janvier fevrier 2011Liberte du Judaisme 108 janvier fevrier 2011
Liberte du Judaisme 108 janvier fevrier 2011
 
La masculinité : enjeux éthiques
La masculinité : enjeux éthiquesLa masculinité : enjeux éthiques
La masculinité : enjeux éthiques
 
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 10. De 1970 à 1979
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 10. De 1970 à 1979 Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 10. De 1970 à 1979
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 10. De 1970 à 1979
 

Plus de Céline Langlet

Le mythe d'Apollon et d'Hermès
Le mythe d'Apollon et d'HermèsLe mythe d'Apollon et d'Hermès
Le mythe d'Apollon et d'Hermès
Céline Langlet
 
Tous égaux
Tous égauxTous égaux
Tous égaux
Céline Langlet
 
Le sport et les inégalités
Le sport et les inégalitésLe sport et les inégalités
Le sport et les inégalités
Céline Langlet
 
L'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsL'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçons
Céline Langlet
 
L'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsL'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçons
Céline Langlet
 
Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé
Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes téléRaconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé
Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé
Céline Langlet
 
Article le parisien décemre 2013
Article le parisien décemre 2013Article le parisien décemre 2013
Article le parisien décemre 2013Céline Langlet
 
Article oise hebdo 2 decembre 2013
Article oise hebdo 2 decembre 2013Article oise hebdo 2 decembre 2013
Article oise hebdo 2 decembre 2013Céline Langlet
 
Article de presse dec 2013 piodmep rousseau
Article de presse dec 2013 piodmep rousseauArticle de presse dec 2013 piodmep rousseau
Article de presse dec 2013 piodmep rousseauCéline Langlet
 
Article oise hebdo decembre 2013
Article oise hebdo decembre 2013Article oise hebdo decembre 2013
Article oise hebdo decembre 2013Céline Langlet
 
Projet plaquette prúsentation segpa
Projet plaquette prúsentation segpaProjet plaquette prúsentation segpa
Projet plaquette prúsentation segpaCéline Langlet
 
La section segpa présentation (2)
La section segpa   présentation (2)La section segpa   présentation (2)
La section segpa présentation (2)Céline Langlet
 
Nationalité et citoyenneté
Nationalité et citoyenneté Nationalité et citoyenneté
Nationalité et citoyenneté
Céline Langlet
 
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'HitlerLes régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
Céline Langlet
 
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de StalineLes régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Céline Langlet
 
Valeurs, principes, symboles de la République
Valeurs, principes, symboles de la RépubliqueValeurs, principes, symboles de la République
Valeurs, principes, symboles de la République
Céline Langlet
 
Valeurs, principes et symboles de la République
Valeurs, principes et symboles de la RépubliqueValeurs, principes et symboles de la République
Valeurs, principes et symboles de la RépubliqueCéline Langlet
 
L'exercice des Libertés en France
L'exercice des Libertés en FranceL'exercice des Libertés en France
L'exercice des Libertés en FranceCéline Langlet
 
Habiter la France : la région Picardie
Habiter la France : la région PicardieHabiter la France : la région Picardie
Habiter la France : la région Picardie
Céline Langlet
 

Plus de Céline Langlet (20)

Le mythe d'Apollon et d'Hermès
Le mythe d'Apollon et d'HermèsLe mythe d'Apollon et d'Hermès
Le mythe d'Apollon et d'Hermès
 
Tous égaux
Tous égauxTous égaux
Tous égaux
 
Le sport et les inégalités
Le sport et les inégalitésLe sport et les inégalités
Le sport et les inégalités
 
L'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsL'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçons
 
L'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsL'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçons
 
Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé
Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes téléRaconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé
Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé
 
Artcile courier picard
Artcile courier picardArtcile courier picard
Artcile courier picard
 
Article le parisien décemre 2013
Article le parisien décemre 2013Article le parisien décemre 2013
Article le parisien décemre 2013
 
Article oise hebdo 2 decembre 2013
Article oise hebdo 2 decembre 2013Article oise hebdo 2 decembre 2013
Article oise hebdo 2 decembre 2013
 
Article de presse dec 2013 piodmep rousseau
Article de presse dec 2013 piodmep rousseauArticle de presse dec 2013 piodmep rousseau
Article de presse dec 2013 piodmep rousseau
 
Article oise hebdo decembre 2013
Article oise hebdo decembre 2013Article oise hebdo decembre 2013
Article oise hebdo decembre 2013
 
Projet plaquette prúsentation segpa
Projet plaquette prúsentation segpaProjet plaquette prúsentation segpa
Projet plaquette prúsentation segpa
 
La section segpa présentation (2)
La section segpa   présentation (2)La section segpa   présentation (2)
La section segpa présentation (2)
 
Nationalité et citoyenneté
Nationalité et citoyenneté Nationalité et citoyenneté
Nationalité et citoyenneté
 
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'HitlerLes régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
 
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de StalineLes régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
 
Valeurs, principes, symboles de la République
Valeurs, principes, symboles de la RépubliqueValeurs, principes, symboles de la République
Valeurs, principes, symboles de la République
 
Valeurs, principes et symboles de la République
Valeurs, principes et symboles de la RépubliqueValeurs, principes et symboles de la République
Valeurs, principes et symboles de la République
 
L'exercice des Libertés en France
L'exercice des Libertés en FranceL'exercice des Libertés en France
L'exercice des Libertés en France
 
Habiter la France : la région Picardie
Habiter la France : la région PicardieHabiter la France : la région Picardie
Habiter la France : la région Picardie
 

Dernier

Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 

Dernier (8)

Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 

Tous égaux

  • 2. P A G E 2 je ne sais pas de quoi les gens ont peur. Peut-être qu’ils pensent que leurs enfants seront influencés mais je dois vous dire, j’ai été élevée par deux hétérosexuels. Partout où je regardais il y avait des hétérosexuels. Et ils ne m’ont pas influencée. Il est temps que nous aimions les gens pour ce qu’ils sont et qu’ils aiment e. Drapeau gay Témoignages et Interview L’homophobie L’homophobie dé- signe un ensemble de comportements sexuels, caractérisé par l’attirance sexuelle ou affective d’un autre individu de même genre ou sexe. Dans l’occident mo- derne on a établie des termes pour définir les deux types d’orienta- tions sexuelles : Le thermes « gay » est utilisé pour des genres masculins. -Le thermes « lesbienne » est utili- sé pour le genre fémi- nin. . Pourcentages en France : Lors de ces 12 der- niers mois on a esti- mé 1.2% Donc 247 463 de per- sonnes homo- sexuelles et 0.4% Donc 82 487 de personnes bi- sexuelles. Questions à cet homme et son mari Homosexuelles: -Avez-vous déjà vécu une discrimination? A mon travail, une employée m’a insulté de PEDE car je lui avait oublier une heure sur sa feuille horaire. -Faites-vous atten- culture. Sa belle sœur: Cha- cun à la sexualité qu’il veut ce n’ai pas ce qui m’importe dans ma relation avec quel- qu’un. Son cousin: L’homo- phobie c’est male car chacun à sa manière d’envisager la vie tion à ce que les gens pensent? Non je vie ma vie -Comment votre en- tourage le prend-t-il? La majorité de ma fa- mille l’on accepté, mais pour certain cela est encore difficile choses. Ce n ‘est qu’il y a quelques mois que j ‘ai avoué mon homo- sexualité à certaine personne. Pendant toutes ces années certes ça été difficile de supporter les mo- queries et le regard des gens mais aujour- d’hui cela fait ma force ». Un Homme est Ho- mosexuel. Ses proches donnent leurs avis. Son frère: Je trouve que les Homophobes sont des gens qui sont fermés au niveaux Témoignage de Dylan B « Etant homosexuelle j’ai souvent été harce- lé au collège les gens m’insultaient, me frappaient… Les gens disaient « t’as pas honte de te mon- trer» et pleins d’autres méchantes Citation: L’homosexualité existe chez 450 espèces animales. L’homophobie chez 2:une araignée qui vit en Equateur et des cons qui vivent au Moyen-âge. .
  • 3. Déplacement de Laurence Rossignol au lycée professionnel Arthur Rimbeaud Laurence Rossignol, mi- nistre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, c’est rendu au lycée professionnel Arthur Rimbaud de Ribé- court ce mercredi 22 mars à 14 heures, pour échan- ger avec les élèves de l'établissement au sujet de l'égalité hommes-femmes. La Ministre est allée à la rencontre d'élèves ayant monté le projet « Non au harcèle- ment » no- miné dans le cadre du concours national du même nom. Par ailleurs, ce déplacement sera l'oc- casion de valoriser l'im- portance de la mixité des filières dans l'enseigne- ment professionnel. Au- jourd'hui, les jeunes femmes ne représentent que 2% en mécanique, électricité et électronique, et 1% dans la construc- tion et la couverture de bâtiment. continue sur l’égalité des sexes. 5.Élaborer un guide pra- tique de la formation à l’égalité filles-garçons vi- sant à accompagner et outiller les profession- nelles de l’Éducation na- tionale. 6.Développer et faire connaitre un réseau de formateurs et formatrices 3 Faire de l’égalité filles- garçons une connaissance requise pour l’obtention des diplômes d’ensei- gnantes, de personnels d’inspection, de direction, des conseillères d’orien- tation psychologues et des conseillères princi- pales d’éducation. 4 .Développer et garantir une offre de formation l’expérience de l’égali- té». Le HCE formule 6 re- commandations 1 Renfor- cer et généraliser l’éduca- tion à l’égalité filles- garçons dans la formation initiale des personnels enseignants et d’éduca- tion. 2 Conforter la présence de personnes ressources sur l’égalité femmes hommes dans chaque ESpE. Le Haut Conseil à l’Égalité publie le 22 février 2017 son rap- port «Formation à l’égalité filles-garçons : faire des personnels enseignants et d’édu- cation les moteurs de l’apprentissage et de Laurence Rossignol, ministre des Fa- milles, de l'Enfance et des Droits des femmes, c’est rendu au lycée profession- Former les acteurs de l’École à l’égalité filles-garçons La femme et l’homme sont tous deux égaux Citation: Christiane Collange: écrivaine , Journaliste: Le sexisme comme le racisme commence par la généralisati on. C'est-à- dire la bêtise.
  • 4. P A G E 4 Légende accompa- gnant l'illustration. Le racisme aux Etats-Unis Le Racisme Définition : « Le ra- cisme est un ensemble de comportements conscient ou non fon- dé sue l’idée de supé- riorité de certains hommes sur d’autres. Ces comportements conduisent à la ségré- gation ou discrimina- tion raciale Exemple de racisme : Une ancienne col- lègue, un matin me dit : Ma chérie, tu es magnifique ! Tu es belle, 3tu as les traits fins pour une noire, ce n ‘est pas comme les autres ! » Martin Luther King est une personnalité importante au Etats Unis qui se battait contre la ségrégation raciale dans les transports consécutif à l’arresta- tion de et dont l’effectif est de environ 6000 membres. Le racisme aux Etats- Unis était un problème majeur depuis l’époque coloniale et l’époque de l’esclavage Le racisme l’également accepté ac- cordait des droits et des privilèges refusés aux Amérindiens, Lors de son célèbre dis- coure durant la marche pour la liberté il em- ploya « I HAVE A DREAM » traduis en français par « J’AI UN REVE » qui désigne l ‘égalité raciale . Repré- sentati on du Ku Klux Klan De Rosa Parks une améri- caine qui avait refuser de céder sa place a un blanc dans un bus. Cet acte a aboutit à une décision de la cour suprême annulant les lois imposant la ségré- gation raciale dans les bus. Martin Luther King reçu pour ses actes le prix Nobel de la paix. Le Ku Klux Klan est une organisation de personnes blanche au Etats -Unis représen- ter par le signe KKK, qui prône la supréma- tie de la race blanche sur les autres races (noir, asiatique, arabe…) Ils ont utilisés le ter- rorisme en commet- tant des attentats phy- sique et des meurtres contres des groupes ou des personnes contre lesquels ils sont les membres de se clan ont fait leur propre costume : robes, masque et cha- peaux coniques fait pour inspiré la peur et cacher leurs identité. Il y a eu trois Ku Klux Klan dont le dernier clan existe toujours toujoursdont Le Ku Klux Klan Afro-américains, et aux Latino-Américains. Les Euro-américains ont des privilèges au niveau de l'éducation, du droit de vote...Aux Etats-Unis on introduit des lois contre le mariage interracial et des lois contre l’em- bauche de personnes à l’ethnie visée dans la plu- part des métiers sauf ceux considéré dé- gradant. La ségrégation raciale entraine une sépa- ration physique des races, chaque races était obliger d’aller dans des lieux exclusivement à leurs usages.