Sécurisation des parcours        professionnels        Enjeux et pratiqueswww.dfc.ccip.fr |IPage 1 7 décembre 2010www.dfc....
Rappel du cadre juridique                           Hélène Clédat                           Juriste à la CCIP-Délégation  ...
Consensus dans les ANI de 2003 et 2009 ainsi que               dans les exposés des motifs des lois de 2004 et            ...
Dans la loi du 24 novembre 2009….         Notre système de formation ne répond plus aux attentes de l’économie et des     ...
Outils au « service » de l’entreprise                pour l’anticipation des évolutions (économiques,                   se...
Outils au « service »                            de l’entreprise et de l’individu         -     Les dispositifs d’orientat...
Outils au « service » de l’individu          -      Les congés (CIF, CBC, CVAE)          -      Le passeport orientation/f...
Panorama             De la genèse aux             pratiques actuelles                      Franck Rouault                 ...
Aux USA en 1995 Derwin Fox (Ingénieur de formation, ex VP R&D XLS Learning International /Nasa) , a créé « Building Achiev...
Définitions                    Flexsécurité                    Employabilité                    L’assurance de carrièrewww...
Principe de travail                            Double responsabilité pour faire face à                                    ...
Défis                                Restructure    Etre plus innovant                            Réduit les coûts   Prend...
Constats                Aucune entreprise                     Aucune personne     •     N’a écrit dans ses statuts que   •...
Evolution                                HIER                             AUJOURD’HUI•       Suivait un plan de carrière  ...
Contrat                                         Ancien                             Etre loyal pour un emploi sûr          ...
Observations      • Un plan de carrière ne veut plus rien dire      • Se concentrer sur le travail, pas la description du ...
www.buildingachievements.com        Voici le résultat de près de 2 000 réponses       • Si c’était une équipe de foot…    ...
Conclusion      • Apprendre est une priorité      • Chacun est auteur & acteur      • Toutes les initiatives où la personn...
Pourquoi la sécurisation         des parcours ?www.dfc.ccip.fr | Page 19
Entreprise             CHEP             Albéric BOITREL             Directeur des Ressources Humaineswww.dfc.ccip.fr | Pag...
Entreprise              Mc Donald’s France              Christel Hartmann              Responsable Ressources Humaineswww....
Intervenant              BIOP de la CCIP              Anne Brochec              Responsable du département              Dé...
Pourquoi la sécurisation         des parcours ?www.dfc.ccip.fr | Page 23
Parcours et outilswww.dfc.ccip.fr | Page 24
Publics concernéswww.dfc.ccip.fr | Page 25
Effets et impactswww.dfc.ccip.fr | Page 26
Conclusion   Claire-Marie Chaffin   Responsable du Département Emploi et Compétences   CCIP - Délégation formation & compé...
Contacts CCIP                  Service juridique                  Hélène Clédat : 01 55 65 66 30                  hcledat@...
Agenda      Prochain Rendez-vous formation & compétences 2011      25 janvier - Taxe d’apprentissage 2011      22 mars - T...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sécurisation des parcours - CCIP Délégation formation & compétences - 2010

840 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
840
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sécurisation des parcours - CCIP Délégation formation & compétences - 2010

  1. 1. Sécurisation des parcours professionnels Enjeux et pratiqueswww.dfc.ccip.fr |IPage 1 7 décembre 2010www.dfc.ccip.fr Mardi
  2. 2. Rappel du cadre juridique Hélène Clédat Juriste à la CCIP-Délégation formation & compétenceswww.dfc.ccip.fr | Page 2
  3. 3. Consensus dans les ANI de 2003 et 2009 ainsi que dans les exposés des motifs des lois de 2004 et 2009 sur : La nécessité de concilier les besoins de flexibilité des entreprises et La demande de « protection » du salarié (sécuriser les parcours professionnels)www.dfc.ccip.fr | Page 3
  4. 4. Dans la loi du 24 novembre 2009…. Notre système de formation ne répond plus aux attentes de l’économie et des personnes… Une personne qui s’engage dans la vie active a toutes les chances au cours de sa vie professionnelle d’avoir à exercer deux ou trois métiers différents, métiers qui répondront aux besoins de l’économie réelle. C’est pourquoi, il convient de favoriser par la formation professionnelle : • la mobilité, • la sécurisation des trajectoires professionnelles dans un contexte de fortes mutations économiques.www.dfc.ccip.fr | Page 4
  5. 5. Outils au « service » de l’entreprise pour l’anticipation des évolutions (économiques, sectorielles micro et macro-économiques) - Négociations dans les branches (convention collective, CPNE, OPCA, CQP) - Observatoires prospectifs des métiers et des qualifications dans toutes les branches - GPEC dans l’entreprisewww.dfc.ccip.fr | Page 5
  6. 6. Outils au « service » de l’entreprise et de l’individu - Les dispositifs d’orientation (orientation tout au long de la vie, entretiens professionnels, entretien de milieu de carrière, bilan de compétences) - Le plan de formation de l’entreprise - La VAE - La période de professionnalisation - Les contrats d’insertion en alternance (apprentissage et professionnalisation) - Les parcours de formation - Le DIF (naissance en 2004 et portabilité en 2009) - Le FPSPP (fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) - La préparation opérationnelle à l’emploi (POE)www.dfc.ccip.fr | Page 6
  7. 7. Outils au « service » de l’individu - Les congés (CIF, CBC, CVAE) - Le passeport orientation/formation La réforme du Service Public de l’Emploi (Pôle Emploi et l’AFPA) … et également dans le cadre des politiques publiques depuis 1982 (1ere loi de décentralisation) Délégation de responsabilité du « centre » vers le local avec des outils de coordination que sont les contrats d’objectifs et de moyens.www.dfc.ccip.fr | Page 7
  8. 8. Panorama De la genèse aux pratiques actuelles Franck Rouault Co-auteur de « Employabilité et flexsécurité » Afnor Editionswww.dfc.ccip.fr | Page 8
  9. 9. Aux USA en 1995 Derwin Fox (Ingénieur de formation, ex VP R&D XLS Learning International /Nasa) , a créé « Building Achievements™» Doing your best to be your best! Employabilité et assurance de carrière Qu’est ce que l’on devrait apprendre si l’on n’avait qu’un jour à consacrer à son développement professionnel pour se réaliser au mieux de ses compétences, parcours et aspirations et contribuer aussi à son environnement? En France depuis 1998 Utilisée exclusivement par des patrons opérationnels (PME/ETI/BU) pour formaliser – aligner – exécuter et communiquer la stratégie… et s’assurer que chacun se développe au mieux de son potentiel.www.dfc.ccip.fr | Page 9 9
  10. 10. Définitions Flexsécurité Employabilité L’assurance de carrièrewww.dfc.ccip.fr | Page 10 10
  11. 11. Principe de travail Double responsabilité pour faire face à une exigence absolue besoins personnels + C A professionnels - D B - + besoins d’entreprisewww.dfc.ccip.fr | Page 11 11
  12. 12. Défis Restructure Etre plus innovant Réduit les coûts Prendre plus de risques Réorganise Apporter plus de valeur Soustraite Plus d’engagementwww.dfc.ccip.fr | Page 12 12
  13. 13. Constats Aucune entreprise Aucune personne • N’a écrit dans ses statuts que • Ne se lève le matin en se sa vocation est d’employer le disant : « aujourd’hui, je vais plus de personnes le plus être nul(le) » longtemps possible • Ne se dit : « chouette, • Ne peut garantir un emploi à aujourd’hui, je vais me vie défoncer pour l’actionnaire » • Ne peut garantir son avenir • Ne travaille sans contrainte • N’a des moyens illimités • Ne peut apprendre à la place • Ne peut dépenser à long terme de quelqu’un d’autre plus que ce qu’elle gagne • D’autre que soi ne sait mieux, • Ne survit sans se remettre en que soi, ce qui est important question pour soi • N’opère sans concurrence… • Ne peut développer une activité professionnelle pérenne en se reposant sur ses acquis…www.dfc.ccip.fr | Page 13 13
  14. 14. Evolution HIER AUJOURD’HUI• Suivait un plan de carrière • Conduit son développement individuel• Se mesurait à l’intérieur de • Se mesure à l’extérieur de l’entreprise l’entreprise • Suit ses réalisations et ses contributions• Suivait ses progrès à travers le temps • Recherche sa motivation dans la• Recherchait sa motivation à l’intérieur satisfaction de ses besoins personnels et de l’entreprise de ses aspirations• S’identifiait par son entreprise • S’identifie par son expertise• Attendait récompense et • N’attend aucune garantie reconnaissance • Considère sa sécurité d’emploi• Considérait sa sécurité d’emploi et sa reconnaissance comme comme une conséquence de sa conséquence de sa performance loyauté www.dfc.ccip.fr | Page 14 14
  15. 15. Contrat Ancien Etre loyal pour un emploi sûr Nouveau Construire ses réalisations pour son employabilitéwww.dfc.ccip.fr | Page 15 15
  16. 16. Observations • Un plan de carrière ne veut plus rien dire • Se concentrer sur le travail, pas la description du job • Le meilleur moyen de développer sa valeur, c’est d’apporter de la valeur à l’entreprise • Tout développement est un développement personnelwww.dfc.ccip.fr | Page 16 16
  17. 17. www.buildingachievements.com Voici le résultat de près de 2 000 réponses • Si c’était une équipe de foot… d’internautes à un questionnaire gratuit que • l’ensemble de l’équipe ne nous avons développé sur ce site : fonctionne qu’aux 2/3 de son potentiel,• 86 % se disent prêts à prendre plus de responsabilités. • 6 joueurs sur 11 comprennent• À la question : « comment mesurez vous les objectifs de leur club, l’utilisation faite de votre potentiel ? », on • la moitié comprend son rôle sur obtient une moyenne de 65 %. le terrain.• 59% comprennent les objectifs de leur • moins d’un joueur sur trois entreprise. reçoit le soutien du club et/ou• 57 % considèrent utiliser la majorité de du coach… leurs compétences dans leur activité.• 51 % comprennent clairement ce que• l’on attend d’eux. 46 % reçoivent le soutien nécessaire de Et si l’employabilité était• leur manager pour réaliser leurs objectifs. 29 % ont un feed-back sur leur une source de performance qui les aide à progresser. productivité? www.dfc.ccip.fr | Page 17 17
  18. 18. Conclusion • Apprendre est une priorité • Chacun est auteur & acteur • Toutes les initiatives où la personne se développe et l’entreprise se développe sont +++www.dfc.ccip.fr | Page 18 18
  19. 19. Pourquoi la sécurisation des parcours ?www.dfc.ccip.fr | Page 19
  20. 20. Entreprise CHEP Albéric BOITREL Directeur des Ressources Humaineswww.dfc.ccip.fr | Page 20
  21. 21. Entreprise Mc Donald’s France Christel Hartmann Responsable Ressources Humaineswww.dfc.ccip.fr | Page 21
  22. 22. Intervenant BIOP de la CCIP Anne Brochec Responsable du département Développement carrièreswww.dfc.ccip.fr | Page 22
  23. 23. Pourquoi la sécurisation des parcours ?www.dfc.ccip.fr | Page 23
  24. 24. Parcours et outilswww.dfc.ccip.fr | Page 24
  25. 25. Publics concernéswww.dfc.ccip.fr | Page 25
  26. 26. Effets et impactswww.dfc.ccip.fr | Page 26
  27. 27. Conclusion Claire-Marie Chaffin Responsable du Département Emploi et Compétences CCIP - Délégation formation & compétenceswww.dfc.ccip.fr | Page 27
  28. 28. Contacts CCIP Service juridique Hélène Clédat : 01 55 65 66 30 hcledat@ccip.fr Département Emploi Compétences Félicité Ngwa Elong : 01 55 65 66 39 fngwa@ccip.fr BIOP de la CCIP Anne Brochec : 01 55 65 64 11 abrochec@ccip.frwww.dfc.ccip.fr | Page 28
  29. 29. Agenda Prochain Rendez-vous formation & compétences 2011 25 janvier - Taxe d’apprentissage 2011 22 mars - Tout savoir sur l’alternance 21 juin - Comment manager la génération Y ? 4 octobre - Marketing RH : enjeux et outils Plus d’information sur www.dfc.ccip.frwww.dfc.ccip.fr | Page 29

×