Pérou Pérou Alto Huayabamba Région de Tarapoto, forêt Amazonienne Projet de reforestation OBJECTIF: Le projet Alto Huayaba...
• PLANTATIONS VISEES:L’équivalent de 1,6 millions de tonnes de CO2 sur 40 ans via la plantation de 2millions d’arbres nati...
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
QUELQUES IMAGES DU PROJET
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation projet compensation carbone produrable

1 207 vues

Publié le

Nous souhaitons que notre évènement respecte les valeurs que nous défendons, c'est pourquoi grâce à notre partenaire EMC02 Solution nous effectuons le Bilan et une compensation carbone de 49 tonnes équivalent CO2 au travers du financement d’un projet de reforestation au Pérou.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 207
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
50
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation projet compensation carbone produrable

  1. 1. Pérou Pérou Alto Huayabamba Région de Tarapoto, forêt Amazonienne Projet de reforestation OBJECTIF: Le projet Alto Huayabamba, initié au début de l’année 2008, propose de planter des arbres natifs (Caipirona, Caoba…), au sein même des parcelles de cacao des petits producteurs en développant un modèle agro-forestier biologique et durable. Grâce à ce projet, les producteurs se créent une nouvelle source de revenu, et favorisent par la même occasion la biodiversité et la régénération des sols dans leur région. Au total, 2 millions d’arbres seront plantés d’ici à 2013, en consortium avec les champs de cacaoyers ou sur des aires dégradées. De manière complémentaire, le projet encourage la conservation d’aires forestières primaires (déforestation évitée). PARTENAIRE: Située dans la région d’Alto Huayabamba, en Amazonie péruvienne, la coopérative ACOPAGRO regroupe plus de 1 500 petits producteurs de cacao et de canne à sucre. La coopérative a été créée en 1997 sur la base d’un projet des Nations Unies, lancé en 1994, visant à substituer les cultures de coca par des cultures de cacao. Les producteurs vivent le long du fleuve Huayabamba, isolés entre les eaux et la forêt vierge. La création de la coopérative et l’insertion des petits producteurs dans les réseaux du commerce équitable leur a permis de regrouper leurs efforts pour valoriser leur production, acquérir la certification bio, mais aussi diversifier leurs sources de revenus tout en préservant leur environnement.
  2. 2. • PLANTATIONS VISEES:L’équivalent de 1,6 millions de tonnes de CO2 sur 40 ans via la plantation de 2millions d’arbres natifs uniquement en 5 ans: consortium d’arbres fruitiers et espècesfavorisant la culture du cacao et la biodiversité (Caipirona, Shaina, Cedro Rosado,Cedro, Teca, Paliperro)• CO-BENEFICES:- Augmentation des revenus des producteurs, rémunérés pour planter, à termerémunérés pour la vente du bois.- Augmentation de la fertilité des sols et des rendements des cacaoyers. Les arbresnatifs procurent l’ombre nécessaire pour les cacaoyers et améliorent l’aération dessols avec leurs racines. Ceci augmente mécaniquement les rendements descacaoyers.- Meilleure préservation de la biodiversité, des ressources en eau et de l’habitat desanimaux de la forêt- Participation à la souveraineté alimentaire des petits producteurs, par la plantationd’arbres fruitiers et d’arbres médicinaux. Amélioration des rendements des champs etmultifonctionnalité.- Meilleure préservation des sols, arrêt de la désertification de la zone et meilleureprotection contre les éboulements, glissements de terrain et inondations.• GARANTIES:-Respect de la méthodologie A/R CDM publiée par la Convention Cadre des NationsUnies sur le Changement Climatique (CCNUCC)- Enregistrement du projet au registre VCS en 2011- Respect des critères de la charte de l’ADEME- Coopérative certifiée Bio et Equitable- 20 ingénieurs et agronomes en permanence sur place• PERENNITE:ACOPAGRO souhaite faire certifier FSC (Forest Stewardship Council) la plantationafin de l’exploiter de manière durable et de garantir des débouchés à terme pour lebois produit. Ainsi, le projet se perpétuerait en devenant une plantation avec unegestion forestière durable. Des acheteurs à terme du bois ont été approchés.
  3. 3. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  4. 4. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  5. 5. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  6. 6. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  7. 7. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  8. 8. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  9. 9. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  10. 10. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  11. 11. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  12. 12. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  13. 13. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  14. 14. QUELQUES IMAGES DU PROJET
  15. 15. QUELQUES IMAGES DU PROJET

×