Presentation WordCamp Paris

9 324 vues

Publié le

My Presentation for WordCamp Paris 2011

Publié dans : Business
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
9 324
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6 054
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation WordCamp Paris

  1. 1. L’art (difficile) de vendredes thèmes WordPressFrancis Chouquet - WordCamp Paris 2011
  2. 2. Qui suis-je ? Francis Chouquet ( @Fran6 ) 2006 Je deviens web designer Je crée mon premier thème WordPress Lancement de mon blog fran6art.com 2007 Création de tutoriels pour réaliser un thème WordPress. Aujourd’hui, le premier tuto ( il y en a 23 ) a été vu près de 600 000 fois. 2008 Co auteur du Campus WordPress, premier livre francophone sur WordPress (édité chez Pearson) - 2ème édition en 2010. 2011 Co fondateur de Peaxl (@peaxl), boutique de vente de thèmes WordPress premium.
  3. 3. Sujet du jour... Que faut-il savoir quand on veut se lancer dans l’aventure de la vente de thèmes WordPress premium ? Approche généraliste tout en relatant l’expérience acquise sur le projet Peaxl
  4. 4. 1. Qu’est-ce qu’un thèmeWordPress en 2011 ?
  5. 5. 2006 WordPress = Plateforme de blogs2007 Sortie de WordPress 2.1 avec possibilité d’avoir une page d’accueil différente de la page de blog via la création d’un modèle de page spécifique. La même année les «query_posts» se développent et arrivent les thèmes magazines: Mimbo, The Morning After et Revolution. Sans oublier l’arrivée des widgets.2008 Arrivée de WordPress 2.5 et le développement des premières boutiques de vente de thèmes Premium Développement de plugins transformant WP en CMS, ex. Flutter... Apparition des pages d’options, des shortcodes...2010 Sortie de WordPress 3.0 avec des nouveautés importantes pour le développement: Custom Post Types, Custom Taxonomies...
  6. 6. Constat en 2011 WordPress se comporte comme un CMS à part entière et permet aujourd’hui de réaliser une palette large de types de sites web. Mais...
  7. 7. Créer un thème en 2007 Compétences graphiques, Intégration HTML/CSS, Connaître les fonctions de WordPress et des bases en PHP. Pour le reste, on faisait appel à un développeur WP...
  8. 8. Créer un thème en 2011 • Custom Post Types, • Custom Taxonomies • Pages d’options • Shortcodes • Custom Metaboxes ... Compétences en développement obligatoires Et créer un thème PREMIUM passe par ces compétences
  9. 9. 2. Créer un thème pour unclient est différent que de créerun thème public
  10. 10. Créer un thème pour un client C’est un service On crée un thème qui répond à un besoin spécifique, on fait du sur-mesure.
  11. 11. Créer un thème «public» C’est un produit Doit pouvoir être utilisé dans n’importe quelle circonstance ou presque.. Il faut être capable d’anticiper tous les cas. De nombreuses fonctionnalités en plus comme la localisation par exemple... Penser un produit sans cahier des charges mais tout en supposant les besoins: trends, modes, nouveautés techniques (HTML5/CSS3, RWD...)
  12. 12. 3. Se lancer seul ou à plusieurs ?
  13. 13. Do what you are the best at ! Compétences graphiques, Compétences techniques, Compétences commerciales et marketing.
  14. 14. Partir seul ? Etre compétent dans tous les domaines, Etre conscient que chaque aspect va prendre beaucoup de temps, que concevoir un thème va vous prendre du temps Ne pas oublier qu’une fois le thème en vente, il faudra assurer le support tout en travaillant sur un nouveau thème...
  15. 15. Partir en équipe ? Bien choisir les membres de l’équipe (ex: Peaxl) Plus simple et plus perfomant si bonne organisation et bonne entente... Mettre en place une structure claire dès le départ et que les aspects financiers soient validés avant de se lancer.
  16. 16. 4. Part time ou Full time ?
  17. 17. Le nerf de la guerre ? L’idéal est de faire du temps plein, mais il faut être capable de se lancer, financièrement et aussi psychologiquement. Créer des thèmes est au départ un pur investissement Temps partiel une bonne alternative si vous gérez bien votre emploi du temps. Plus simple à gérer seul qu’en équipe. Ex: Peaxl
  18. 18. Position personnelle J’ai choisi de consacrer 50 à 75% de mon temps à la création de thèmes, le reste étant pour les projets clients. Très envie de passer à un temps complet, mais besoin de gagner un minimum d’argent chaque mois. J’organise mes projets clients à l’avance pour gagner cet argent et le reste du temps est consacré à Peaxl Plus je gagnerai d’argent en créant des thèmes, et moins je ferai de projets clients A noter: je suis marié et père de famille...
  19. 19. Conclusion 1ère partie La création d’un thème WordPress a beaucoup évolué depuis 2007 La création d’un thème Premium demande toute une variété de compétences affirmées: graphiques, techniques et commerciales. Faire le choix de se lancer seul ou à plusieurs Enfin, savoir quel temps accorder à ce projet ? Temps partiel ou temps complet ?
  20. 20. 5. Boutique ou Marketplace ?
  21. 21. Vous partez seul ? Tout à gérer seul... Créer une boutique va vous demander beaucoup de temps: thèmes, site web, solution de paiement, grosse campagne de communication, support... Marketplaces, la meilleure solution: Theme Forest ou MojoThemes
  22. 22. Pour et contre des marketplaces Pas ou peu de communication à faire Une plateforme comme Theme Forest possède plus d’ 1 million de membres... Par contre, ils vous pompent près de 50% des gains Prix fixes, entre 30 et 40$
  23. 23. Vous partez en équipe ? Esprit Startup Marque, logo Répartition des compétences, vous pouvez vous focaliser sur ce que vous aimez La création d’une boutique est possible selon l’investissement sinon toujours la possibilité des marketplaces
  24. 24. Pour et contre les boutiques ? 100% des gains effectués sur les ventes Vous êtes libres de fixer les prix que vous souhaitez. Choix en vente à l’unité (avec ou sans licences dev) ou par souscription. Marketing et Communication libres: choix de la solution de paiement, l’affiliation, les remises, etc. Par contre, il faut avoir de bonnes notions en marketing et communication sur le web. L’investissement en temps est considérable (ex: Peaxl)
  25. 25. 6. Quel genre de thèmes ? Pour qui ?
  26. 26. Pour qui ? D’après différentes sources, les revendeurs seraient la cible principales. Dans certaines boutiques, leur part monte jusqu’à 75%.
  27. 27. Quel(s) genre(s) ? Si revendeurs plus de 50% des achats de thèmes, se rapprocher de leur demande ? Thèmes facilement customisables et flexibles ? Pour plaire au plus grand nombre: Design simple et efficace, Innovant tout en gardant les bases que tout le monde connait Important que le thème donne des idées de sites à réaliser...
  28. 28. Et le plaisir dans tout ça ? Si vous souhaitez durer, il faut avant tout prendre du plaisir à faire vos thèmes Concept Peaxl: thèmes parents et enfants.
  29. 29. Créer des thèmes pour les niches ? Moins de ventes sauf si concept novateur. Là, ça peut être un gros coup de projecteur, à condition que la comm soit bonne et pertinente Les niches, plus intéressantes sur une boutique qu’une marketplace ? Les niches sont avant tout des sources d’idées et les idées sont toujours sources de motivation. C’est sûrement différent si vous vendez que des thèmes portfolio ou corporate... Similitudes entre création de thème et blogging
  30. 30. 7. Quelle politique de prix ?
  31. 31. 5 ? 15 ? 20 ? 35 ? 49 ? 69 ? 99 $ ? Certains pensent qu’il vaut mieux pratiquer des tarifs élevés pour pouvoir les baisser par la suite si nécessaire D’autres, au contraire, pensent qu’il vaut mieux commencer bas et proposer des thèmes plus chers par la suite. Dans l’ensemble les themeurs trouvent que les prix sont trop bas et dicté par ThemeForest: 30/35$ Faut-il vendre à l’unité ou en bundle (3 pour 1 par exemple) ?
  32. 32. Retour d’expérience Peaxl Vente à l’unité ( on n’a qu’un thème «parent» à vendre ) mais réflexions faites autour de vendre des bundles par la suite Prix de départ d’un thème parent: 49$, 19$ pour un thème enfant. Pas de licence développeur, une seule licence avec PSD 80% des ventes sur promotion ou coupons de réduction
  33. 33. Le prix dépend du positionnement ? La plupart des boutiques proposent des achats à 49$ et plus. Soit thème seul, soit bundle. ex: Woothemes: 3 thèmes pour 70$ Theme Foundry, 1 thème pour 68$ Marketplaces: entre 30 et 40$. Se positionner en dessous de 30$ ? Se positionner au dessus de 70$ ?
  34. 34. 8. Promouvoir ses thèmes
  35. 35. Aussi important que les compétencestechniques ou graphiques On l’a dit auparavant, mais si vous ne savez pas communiquer, vous ne vendrez pas de thèmes, sauf si vous êtes chez ThemeForest, et encore... La communication via les médias sociaux est importante sinon primordiale
  36. 36. Plusieurs pistes... Facebook et Twitter Dribbble, Forrst Tutoriels et freebies Blog Pub payantes sur sites ciblés (BuySellAds) Pour les boutiques, système d’affiliation Pour les marketplaces, avoir une page web ? Galeries CSS ( notamment CSSMania ) Proposer des thèmes gratuits
  37. 37. 9. Conclusion
  38. 38. Qui a dit que de vendre des thèmesWordPress était simple ? Hein ? :) Compétences graphiques et techniques affirmées Compétences commerciales et marketing Investissement en temps colossal avant d’espérer passer le point de rupture
  39. 39. Mon expérience personnelle Beaucoup appris sur l’humain, le travail en équipe... Suis maintenant au fait des dernières innovations de WordPress Adore l’aspect commercial et marketing et apprends énormément chaque jour des succès comme des échecs Ma petite entreprise...

×