La lecture publique et les bibliothèques en Touraine   en 2010 Eléments d ’un bilan et perspectives
<ul><li>La bibliothèque publique, porte  locale d'accès à la connaissance ,  </li></ul><ul><li>remplit les conditions fond...
Clés pour comprendre
Bref état des lieux
la bibliothèque publique... <ul><li>c ’est  </li></ul><ul><li> Un véritable &quot;lieu ressource&quot; , proposant l’acc...
la bibliothèque publique... <ul><li>C ’est aussi  </li></ul><ul><li>Un espace de liberté  dans la pratique de loisirs cult...
La qualité du service public <ul><li>Est déterminé par la qualité de l'environnement de la lecture </li></ul><ul><li>Pour ...
La qualité du service public <ul><li>Est déterminé par La qualité des collections </li></ul><ul><li>La qualité et la varié...
La qualité du service public <ul><li>Est déterminé par  </li></ul><ul><li>La professionnalisation des personnels </li></ul...
Le rôle des différents acteurs <ul><li>Les bibliothèques de lecture publique relèvent en France de la compétence de deux c...
Le rôle des différents acteurs <ul><li>le Département </li></ul><ul><li>selon la loi : “ Le département apporte aux commun...
Un équilibre difficile <ul><li>Pour aider les communes à assurer un service public de qualité le Conseil Général - par l ’...
La Direction du Livre et de la Lecture Publique est l ’outil du Conseil général pour la lecture publique
L  ’organisation : points de repère <ul><li>L ’Organigramme mis en place en 2008 permet d ’ores et déjà d ’être opérationn...
Les moyens de la Direction <ul><li>Une équipe de 37 personnes sur les 3 antennes de Chinon, Loches et Tours. </li></ul>
Les moyens de la Direction <ul><li>  352 836 Livres </li></ul><ul><li>  33914 CD </li></ul><ul><li>  12626 DVD  </li></ul>...
Le réseau des bibliothèques En Indre et Loire
Les bibliothèques du réseau <ul><ul><ul><li>Cela représente : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- Un réseau de 132 bibli...
Les bibliothèques du réseau <ul><li>Les 132 bibliothèques qui constituent le Réseau des bibliothèques d'Indre et Loire : <...
Les bibliothèques du réseau <ul><li>L ’évolution :  Ce que l’on constate (tableau page suivante) </li></ul><ul><li>la Stab...
 
Les bibliothèques du réseau <ul><li>Considérant que seules les bibliothèques de niveau &quot;Bibliothèques relais&quot; et...
Les bibliothèques du réseau <ul><li>Une Grande hétérogénéïté ! </li></ul><ul><li>Grâce à une forte implication des commune...
Les bibliothèques du réseau <ul><li>Le nombre de bibliothécaires-volontaires formés a largement augmenté (en formation ini...
Peu de bibliothèques  structurantes <ul><li>Le point faible du réseau actuel vient de l’absence de bibliothèques « structu...
B.M.A.
les Bibliothèques Municipales associées <ul><li>Pour pallier à cette absence d'équipements structurants, la mise en place ...
les Bibliothèques Municipales associées <ul><li>L ’ouverture en 2010 de deux nouvelles bibliothèques Municipales associées...
Les bibliothèques… moyens <ul><li>Nbre de lecteurs </li></ul><ul><li>nbre de salariés </li></ul><ul><li>collections et bud...
Projets et perspectives Le Plan de développement
Pourquoi un nouveau plan ? <ul><li>Plan 2006 caduque </li></ul><ul><li>Le conseil général a voté en session du 22 septembr...
Pourquoi un nouveau plan ? <ul><li>Dans un contexte de démocratisation de la culture, améliorer l'offre culturelle sur le ...
Pourquoi un nouveau plan ? <ul><li>le plan départemental, c’est donc  </li></ul><ul><li>une déclaration de politique génér...
1  La Solidarité avec les territoires  Des bibliothèques solidaires dans le cadre cantonal
La Solidarité avec les territoires  <ul><li>le plan départemental, c’est donc  </li></ul><ul><li>une déclaration de politi...
les Bibliothèques Municipales associées <ul><li>«  copier-coller » faire le lien entre ces diapos du projet de plan et les...
les Bibliothèques Municipales associées <ul><li>C'est la raison pour laquelle, le Conseil Général propose de mettre en oeu...
C.G. et aménagement du territoire <ul><li>Les communes peuvent faire appel au Conseil Général pour exercer leur compétence...
le développement des  bibliothèques <ul><li>commune et canton : de la proximité au territoire pertinent de la lecture publ...
L'engagement du Conseil Général <ul><li>Pour ce faire l'engagement conjoint des communes et du Conseil Général solidaire e...
L' Engagement des communes <ul><li>Dans le cadre de la relation partenariale avec le Conseil Général  </li></ul><ul><li>me...
de la bibliothèque locale  à la bibliothèque cantonale <ul><li>2 objectifs : </li></ul><ul><li>renforcer les liens entre l...
Renforcer les liens entre les bibliothèques <ul><li>Même si l'activité de base des bibliothèques demeure le prêt de livres...
la bibliothèque cantonale... <ul><li>“ animatrice” de la lecture publique sur le territoire cantonal </li></ul><ul><li>La ...
2 La Solidarité avec les personnes  Être à l'écoute de tous les publics
La Solidarité avec les personnes <ul><li>la bibliothèque et ses publics : </li></ul><ul><li>Le Conseil Général, via la Dir...
La Solidarité avec les personnes <ul><li>Quelles actions pour les publics :   </li></ul><ul><li>les actions en PMI   </li>...
La Solidarité avec les personnes <ul><li>les personnes âgées   </li></ul><ul><li>Depuis plusieurs années la Direction du L...
La Solidarité avec les personnes <ul><li>les personnes âgées   </li></ul><ul><li>Pistes d ’action : </li></ul><ul><ul><li>...
La Solidarité avec les personnes <ul><li>les personnes sourdes et malentendantes   </li></ul><ul><ul><li>La Direction du L...
La Solidarité avec les personnes <ul><li>La prison.   </li></ul><ul><ul><li>La Direction du Livre et de la Lecture Publiqu...
3 Vivre ensemble Pour une animation culturelle de qualité
Vivre ensemble <ul><li>1.1  la bibliothèque, lieu de vie et de culture </li></ul><ul><li>La bibliothèque est un organisme ...
Vivre ensemble <ul><li>Dans le droit fil de nos missions, de conseil, d’expertise, et de soutien) il s’agit  </li></ul><ul...
Vivre ensemble <ul><li>En conséquence, nous considérerons deux axes de notre politique d’animation culturelle: </li></ul><...
Vivre ensemble <ul><li>L'animation culturelle et les prestations sur le territoire </li></ul><ul><li>I - Les arts de la pa...
Vivre ensemble <ul><li>L'animation culturelle et les prestations sur le territoire </li></ul><ul><li>I - Les arts de la pa...
Vivre ensemble <ul><li>II - L ’Ecriture </li></ul><ul><li>Les rencontres d'écrivains et “la Nouvelle” </li></ul><ul><ul><l...
Pense-bête <ul><li>Développer la lecture publique, c ’est un contrat (penser à Dame Marie les bois et Fondettes) </li></ul>
 
2006 : Action La Direction Départementale des Bibliothèques et de la Lecture
Gérer votre bibliothèque
Vous rencontrer <ul><li>8 rencontres ont été organisées en 2005 </li></ul><ul><li>10 rencontres seront organisées en 2006 ...
Vous former <ul><li>Notre objectif:  </li></ul><ul><li>professionnaliser les bibliothécaires du réseau </li></ul><ul><li>E...
« Initiation à la gestion d’une bibliothèque »  <ul><li>Rappel:  9 journées. ,  3 modules de 3 jours,  </li></ul><ul><li>l...
Action Culturelle
Rencontres d ’écrivains <ul><li>animées par Jean Marie Laclavetine </li></ul>
9ème Festival de conteurs ?
Nouvelles expos
La Solidarité avec les personnes <ul><li>la bibliothèque et ses publics : </li></ul><ul><li>Le Conseil Général, via la Dir...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le plan de Développement de la lecture publique (Conseil général d'Indre et Loire) Mars 2010

3 386 vues

Publié le

En juin 2010 le Conseil général d'Indre-et-Loire présentera un nouveau plan de développement de la lecture publique. Ce plan a été présenté lors de la Journée de la lecture publique du 9 mars 2010.

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 386
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le plan de Développement de la lecture publique (Conseil général d'Indre et Loire) Mars 2010

  1. 1. La lecture publique et les bibliothèques en Touraine en 2010 Eléments d ’un bilan et perspectives
  2. 2. <ul><li>La bibliothèque publique, porte locale d'accès à la connaissance , </li></ul><ul><li>remplit les conditions fondamentales nécessaires à l'apprentissage à tous les âges de la vie, à la prise de décision en toute indépendance et au développement culturel des individus et des groupes sociaux . </li></ul>
  3. 3. Clés pour comprendre
  4. 4. Bref état des lieux
  5. 5. la bibliothèque publique... <ul><li>c ’est </li></ul><ul><li> Un véritable &quot;lieu ressource&quot; , proposant l’accès le plus diversifié possible à tous les supports de l'information, de la culture et de la communication </li></ul><ul><li> Un espace d'apprentissage , tout au long de la vie. Un espace de sociabilité, d’échange et de rencontres, de dialogue intergénérationnel, contribuant au maintien du lien social et au développement de la citoyenneté. </li></ul>
  6. 6. la bibliothèque publique... <ul><li>C ’est aussi </li></ul><ul><li>Un espace de liberté dans la pratique de loisirs culturels </li></ul><ul><li>Pour inscrire son action au coeur de la communauté citoyenne la bibliothèque publique doit aussi s’engager dans des partenariats et aller au devant des publics. </li></ul><ul><li>On constate aujourd'hui que les bibliothèques sont sans conteste le réseau de centres d'animation culturelle et sociale le plus répandu et le plus proche du public. </li></ul>
  7. 7. La qualité du service public <ul><li>Est déterminé par la qualité de l'environnement de la lecture </li></ul><ul><li>Pour remplir ses missions, la bibliothèque doit être attrayante. La qualité des locaux et de l'aménagement influe directement sur la qualité du service. </li></ul>
  8. 8. La qualité du service public <ul><li>Est déterminé par La qualité des collections </li></ul><ul><li>La qualité et la variété des « collections » sont aussi un atout au développement de la Lecture Publique : mettre à disposition de tous des collections de livres, mais aussi d'autres &quot;supports&quot; tels que CD, DVD, Documents numériques. </li></ul>
  9. 9. La qualité du service public <ul><li>Est déterminé par </li></ul><ul><li>La professionnalisation des personnels </li></ul><ul><li>Pour répondre à ses missions la bibliothèque publique ne saurait se satisfaire de la seule “bonne volonté” de bibliothécaires volontaires. </li></ul><ul><li>Le développement de la lecture publique passe par l ’acquisition des compétences d’un véritable métier. </li></ul><ul><li>Ans l ’esprit de la Charte du Bibliothécaire-volontaire la professionnalisation des acteurs de la lecture publique, auxquels les volontaires apportent leur concours, est incontournable. </li></ul>
  10. 10. Le rôle des différents acteurs <ul><li>Les bibliothèques de lecture publique relèvent en France de la compétence de deux collectivités : </li></ul><ul><li>la “compétence lecture publique” des communes </li></ul><ul><li>“ Les communes, ou leurs groupements, organisent et financent les bibliothèques communales ou intercommunales” (loi n° 83-363 du 22 juillet 1983). </li></ul><ul><li>Cette compétence “ lecture publique ” peut être déléguée à l'intercommunalité. </li></ul>
  11. 11. Le rôle des différents acteurs <ul><li>le Département </li></ul><ul><li>selon la loi : “ Le département apporte aux communes qui le demandent son soutien à l'exercice de leur compétence” </li></ul>
  12. 12. Un équilibre difficile <ul><li>Pour aider les communes à assurer un service public de qualité le Conseil Général - par l ’action de la Direction du Livre et de la Lecture Publique - assure la solidarité départementale </li></ul><ul><ul><li>sans se substituer aux communes </li></ul></ul><ul><ul><li>en jouant un rôle complémentaire pour ce qui concerne </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>l ’aménagement du territoire, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>l ’accès à des collections riches et variés, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>l ’action culturelle </li></ul></ul></ul>
  13. 13. La Direction du Livre et de la Lecture Publique est l ’outil du Conseil général pour la lecture publique
  14. 14. L  ’organisation : points de repère <ul><li>L ’Organigramme mis en place en 2008 permet d ’ores et déjà d ’être opérationnel sur le terrain pour de nouvelles missions grâce </li></ul><ul><li>au service des publics, de la logistique et des nouvelles technologies </li></ul><ul><li>au service du développement des collections </li></ul><ul><li>aux 3 services territoriaux de Tours, Loches et Chinon </li></ul>
  15. 15. Les moyens de la Direction <ul><li>Une équipe de 37 personnes sur les 3 antennes de Chinon, Loches et Tours. </li></ul>
  16. 16. Les moyens de la Direction <ul><li>  352 836 Livres </li></ul><ul><li>  33914 CD </li></ul><ul><li>  12626 DVD </li></ul><ul><li>123 titres de Périodiques  </li></ul><ul><li>. </li></ul>
  17. 17. Le réseau des bibliothèques En Indre et Loire
  18. 18. Les bibliothèques du réseau <ul><ul><ul><li>Cela représente : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- Un réseau de 132 bibliothèques actives </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- dont 2 BMA à Neuvy-le-Roi et Preuilly-sur-Claise, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Une moyenne de 3 à 4 ouvertures de bibliothèques nouvelles par an : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>2009 : Montreuil-en-Touraine, Parçay-Meslay et Vernou </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>2010 : Noizay et les BMA de Sorigny (mars 10) et Amboise (octobre 10) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>157947 documents prêtés en 2009 dans les bibliothèques sur la base de 458 échanges à Tours, Loches, Chinon et dans les 2 BMA de Neuvy-le-Roi et Preuilly-sur-Claise. </li></ul></ul></ul>
  19. 19. Les bibliothèques du réseau <ul><li>Les 132 bibliothèques qui constituent le Réseau des bibliothèques d'Indre et Loire : </li></ul><ul><li>Bibliothèque Municipales de niveau 1 12 (59390 hab.) </li></ul><ul><li>Bibliothèque Municipales de niveau 2 7 (20876 hab.) </li></ul><ul><li>Bibliothèques relais 72 (98473 hab.) </li></ul><ul><li>Point lecture 20 (22916 hab.) </li></ul><ul><li>Dépots 21 (17347 hab.) </li></ul><ul><li>Total 132 ( 219002 hab.) </li></ul>
  20. 20. Les bibliothèques du réseau <ul><li>L ’évolution : Ce que l’on constate (tableau page suivante) </li></ul><ul><li>la Stabilité en nombre de bibliothèques depuis plusieurs années, avec une variable de 3 à 5 bibliothèques qui ouvrent ou qui ferment. </li></ul><ul><li>la disparition des points de lecture et les dépôts au profit des Bibliothèques Municipales et surtout des Bibliothèques relais  </li></ul><ul><ul><li>ce qui correspond à + 21 BR </li></ul></ul><ul><ul><li>mais – 12 dépôts entre 2005 et 2008 </li></ul></ul>
  21. 22. Les bibliothèques du réseau <ul><li>Considérant que seules les bibliothèques de niveau &quot;Bibliothèques relais&quot; et &quot;Bibliothèque Municipales&quot; sont susceptibles d'offrir un service d'une relative qualité, on constate </li></ul><ul><li>qu'il reste du chemin à parcourir pour améliorer le service public de la lecture. </li></ul><ul><li>Et au delà des chiffres, l'absence de relais dynamique dans le cadre cantonal, une faible professionnalisation des bibliothèques deux facteurs qui sont un préjudice certain pour le développement du service de lecture publique. </li></ul><ul><li> </li></ul>
  22. 23. Les bibliothèques du réseau <ul><li>Une Grande hétérogénéïté ! </li></ul><ul><li>Grâce à une forte implication des communes et de leurs élus, un renouvellement partiel des équipes de bénévoles, et une première phase de professionnalisation des équipes, le département s ’est doté depuis une dizaine d'un nombre important de bibliothèques. </li></ul><ul><li>Toutefois, il existe aujourd'hui une grande hétérogénéïté des bibliothèques sur le territoire départemental avec de grandes disparités de fonctionnement. </li></ul>
  23. 24. Les bibliothèques du réseau <ul><li>Le nombre de bibliothécaires-volontaires formés a largement augmenté (en formation initiale), le nombre de professionnel reste modeste dans notre département (61 professionnels et salariés / 800 bibliothécaires-volontaires). </li></ul><ul><li>La modernisation des bibliothèques a sérieusement démarrée, avec 71% de bibliothèques informatisées, mais elle n'est pas encore à la hauteur des besoins. </li></ul>
  24. 25. Peu de bibliothèques structurantes <ul><li>Le point faible du réseau actuel vient de l’absence de bibliothèques « structurantes ». </li></ul><ul><li>Cette situation est due </li></ul><ul><li>- à l'omniprésence de la bibliothèque départementale qui s'est longtemps substituée aux communes et communautés de communes, </li></ul><ul><li>- et à l'absence de bibliothèques « fortes » dans de nombreux chefs lieux de canton et villes-centre. </li></ul><ul><li>La présence d'équipements structurants dans les cantons permettrait de tirer vers le haut la lecture publique, en améliorant l'offre en mettant en œuvre une politique d'animation culturelle forte autour du livre et de la lecture, et développant les compétences professionnelles) </li></ul>
  25. 26. B.M.A.
  26. 27. les Bibliothèques Municipales associées <ul><li>Pour pallier à cette absence d'équipements structurants, la mise en place de Bibliothèques Municipales Associées a déjà permis dans deux cantons très ruraux (Neuvy-le-Roi et Preuilly-sur-Claise) de donner un sens à la mise en réseau des bibliothèques. </li></ul>
  27. 28. les Bibliothèques Municipales associées <ul><li>L ’ouverture en 2010 de deux nouvelles bibliothèques Municipales associées à Sorigny (en mars) et à Amboise (en octobre) et prochainement à Genillé devraient conforter le réseau de bibliothèques en Indre-et-Loire. </li></ul>
  28. 29. Les bibliothèques… moyens <ul><li>Nbre de lecteurs </li></ul><ul><li>nbre de salariés </li></ul><ul><li>collections et budgets d ’acquisition </li></ul><ul><li>surfaces </li></ul><ul><li>heures d ’ouverture </li></ul><ul><li>l ’informatique </li></ul>
  29. 30. Projets et perspectives Le Plan de développement
  30. 31. Pourquoi un nouveau plan ? <ul><li>Plan 2006 caduque </li></ul><ul><li>Le conseil général a voté en session du 22 septembre 2006 un plan de développement de la lecture. Les conditions d'exercice de la compétence &quot;Lecture&quot; du Conseil général ayant changé, il convient donc de procéder à une toilettage du texte voté en session du Conseil général. </li></ul>
  31. 32. Pourquoi un nouveau plan ? <ul><li>Dans un contexte de démocratisation de la culture, améliorer l'offre culturelle sur le territoire départemental, et maintenir une offre de qualité vaut tout naturellement pour la lecture publique. </li></ul><ul><li>Compétence obligatoire, il convient donc pour le Conseil Général de contribuer à l'équipement de bibliothèques performantes, dans le cadre de réseaux cantonaux de bibliothèques, dotées des technologies actuelles d'information et de communication afin de contribuer au développement de la lecture publique au bénéfice de tous les citoyens de ce département, sans exclusive liée à la distance, les handicaps, ou le milieu social. </li></ul>
  32. 33. Pourquoi un nouveau plan ? <ul><li>le plan départemental, c’est donc </li></ul><ul><li>une déclaration de politique générale du département </li></ul><ul><ul><li>qui définit les enjeux et les finalités de l’action pour le développement de la lecture publique, </li></ul></ul><ul><ul><li>fixe les objectifs stratégiques et opérationnels et </li></ul></ul><ul><ul><li>cadre les moyens à mettre en œuvre pour leur réalisation. </li></ul></ul><ul><li>C’est un document </li></ul><ul><ul><li>qui fixe les orientations et les décisions du Conseil Général dans le domaine de la lecture publique, </li></ul></ul><ul><ul><li>un document contractuel qui définit les modalités d’intervention du Conseil Général dans les communes ou communautés de communes, de manière à augmenter l'attractivité des bibliothèques. </li></ul></ul>
  33. 34. 1 La Solidarité avec les territoires Des bibliothèques solidaires dans le cadre cantonal
  34. 35. La Solidarité avec les territoires <ul><li>le plan départemental, c’est donc </li></ul><ul><li>une déclaration de politique générale du département </li></ul><ul><ul><li>qui définit les enjeux et les finalités de l’action pour le développement de la lecture publique, </li></ul></ul><ul><ul><li>fixe les objectifs stratégiques et opérationnels et </li></ul></ul><ul><ul><li>cadre les moyens à mettre en œuvre pour leur réalisation. </li></ul></ul><ul><li>C’est un document </li></ul><ul><ul><li>qui fixe les orientations et les décisions du Conseil Général dans le domaine de la lecture publique, </li></ul></ul><ul><ul><li>un document contractuel qui définit les modalités d’intervention du Conseil Général dans les communes ou communautés de communes, de manière à augmenter l'attractivité des bibliothèques. </li></ul></ul>
  35. 36. les Bibliothèques Municipales associées <ul><li>«  copier-coller » faire le lien entre ces diapos du projet de plan et les diapos de l ’état des lieux </li></ul>
  36. 37. les Bibliothèques Municipales associées <ul><li>C'est la raison pour laquelle, le Conseil Général propose de mettre en oeuvre une politique structurante des bibliothèques autour d'équipements de référence à l'échelle des cantons. Ceci implique, d'une part la nécessité pour les bibliothèques de travailler entre elles, d'autre part de doter les cantons de bibliothèques référentes – de véritables services publics de la lecture. </li></ul><ul><li>L'esprit de cette politique novatrice ira au delà du seul accompagnement par le Conseil Général (Direction du Livre et de la Lecture Publique) des bibliothèques et des acteurs de la Lecture Publique sur le territoire, mais contribuera à une véritable organisation territoriale des bibliothèques. </li></ul>
  37. 38. C.G. et aménagement du territoire <ul><li>Les communes peuvent faire appel au Conseil Général pour exercer leur compétence “Lecture Publique”. Les propositions d'organisation du réseau de lecture publique sont basées sur une volonté commune des Collectivités locales et du Conseil Général. </li></ul><ul><li>Il n'y a donc pas d'obligation aux communes d'adhérer au schéma d'organisation départemental </li></ul><ul><li>Mais il n'y a pas d'obligation du Conseil Général à intervenir auprès de communes qui ne souhaitent pas intégrer le nouveau cadre partenarial. </li></ul>
  38. 39. le développement des bibliothèques <ul><li>commune et canton : de la proximité au territoire pertinent de la lecture publique : </li></ul><ul><li>Pour un service de qualité à destination du public tourangeau il convient d'imaginer un réseau cohérent de bibliothèques qui travaillent en réseau , à l'échelle du Canton. </li></ul><ul><li>Pour assurer un service public de qualité, il convient d'améliorer la prestation des bibliothèques sur 3 points : les locaux, les collections, l' animation des bibliothèques (et donc la professionalisation). </li></ul>
  39. 40. L'engagement du Conseil Général <ul><li>Pour ce faire l'engagement conjoint des communes et du Conseil Général solidaire est important: </li></ul><ul><li>L'engagement du Conseil Général, les services : </li></ul><ul><li>1 service de base : prêt de livres – pour toutes les bibliothèques – mais exclusif pour les “Points lecture” et “Dépôts”. </li></ul><ul><li>1 service “plus” pour les bibliothèques disposant d’un budget d’acquisition, qui respectent un nombre d’heures d’ouverture conforme avec la nomenclature nationale. </li></ul><ul><li>Toutes les communes ont accès à un service de “conseil” avec pour objectif de les porter au niveau minimum de Bibliothèque-Relais et une activité dans le cadre du canton. </li></ul><ul><li> </li></ul>
  40. 41. L' Engagement des communes <ul><li>Dans le cadre de la relation partenariale avec le Conseil Général </li></ul><ul><li>mettre à disposition de la bibliothèque un budget municipal d’acquisition (2€ minimum par habitant) </li></ul><ul><li>ouvrir la bibliothèque un nombre d’heures hebdomadaires (de 4 h. pour les BR, PL et Dépots,à 8 à 12 heures pour les BM) en dehors d’horaires spécifiquement réservés aux scolaires, </li></ul><ul><li>à la formation de 2 bibliothécaires volontaires voire professionnels, </li></ul><ul><li>À installer la bibliothèque dans des locaux exclusivement prévus à cet effet </li></ul><ul><li>participer à l'activité de la bibliothèque dans le cadre du canton </li></ul>
  41. 42. de la bibliothèque locale à la bibliothèque cantonale <ul><li>2 objectifs : </li></ul><ul><li>renforcer les liens entre les différents acteurs de la lecture publique, donc les liens entre bibliothèques </li></ul><ul><li>créer un réseau solidaire de bibliothèques, à l'échelon du canton ou de l'intercommunalité. En effet, si la bibliothèque au niveau communal semble apporter une réponse de proximité pour les habitants de la commune, elle ne peut répondre à tous les besoins des population de nos territoires. Il n'est pas envisageable que chaque commune soit dotée d'une bibliothèque, que ce soit pour des raisons fonctionnelles ou financières. Il vaut mieux assurer la promotion d'une relation des communes entre elles pour assurer un véritable développement de la Lecture publique solidaire. </li></ul><ul><li> </li></ul>
  42. 43. Renforcer les liens entre les bibliothèques <ul><li>Même si l'activité de base des bibliothèques demeure le prêt de livres, dans le contexte actuel, il est évident, qu’aucun établissement ne peut plus répondre seul à l’ensemble des besoins d’un public divers et exigeant. Le renforcement des coopérations intercommunales constitue une nouvelle étape importante, autorise de nouvelles dynamiques de développement. </li></ul><ul><li>Car c’est bien de cela qu’il s’agit : mettre en réseau pour dynamiser, professionnaliser, innover, avec l’objectif d’offrir des bibliothèques plus performantes aux habitants des petites et moyennes communes. L’aménagement du territoire et la démocratisation des pratiques artistiques et culturelles y trouveront tout naturellement leur place : </li></ul>
  43. 44. la bibliothèque cantonale... <ul><li>“ animatrice” de la lecture publique sur le territoire cantonal </li></ul><ul><li>La mise en place de bibliothèques cantonales ne signifie donc pas la création ou le soutien du Conseil Général sur une seule bibliothèque par canton. Il s'agit au contraire de valoriser et animer un réseau cantonal de bibliothèques. Animé par des professionnels de bibliothèques soutenus par des bibliothécaires- volontaires. le réseau est l'expression de la cohérence de la lecture publique sur le territoire cantonal. </li></ul>
  44. 45. 2 La Solidarité avec les personnes Être à l'écoute de tous les publics
  45. 46. La Solidarité avec les personnes <ul><li>la bibliothèque et ses publics : </li></ul><ul><li>Le Conseil Général, via la Direction du Livre et de la Lecture Publique se doit mener une politique offensive en direction des différents publics, en partenariat avec les communes, mais aussi les associations, et les autres services départementaux en charge des publics (services sociaux notamment). </li></ul><ul><li>La Direction du Livre et de la Lecture Publique développe une action spécifique auprès des publics, tant par le soutien aux bibliothèques pour le public habituel des bibliothèques, que vers les publics spécifiques dits empêchés. </li></ul>
  46. 47. La Solidarité avec les personnes <ul><li>Quelles actions pour les publics : </li></ul><ul><li>les actions en PMI </li></ul><ul><ul><li>Ces actions fonctionnent bien déjà depuis plusieurs années et l'équipe impliquée est motivée pour les poursuivre : la Direction du Livre et de la Lecture Publique les poursuivra donc dès 2010 cette relation avec le public des PMI. </li></ul></ul><ul><li>les collégiens </li></ul><ul><ul><li>Dans le Sud-Touraine, les actions des années précédentes ayant rencontré un grand succès, et les personnels impliqués étant motivés, la Direction du Livre et de la Lecture Publique les poursuivra et les soutiendra comme elle l'a fait en 2009. </li></ul></ul><ul><li> </li></ul>
  47. 48. La Solidarité avec les personnes <ul><li>les personnes âgées </li></ul><ul><li>Depuis plusieurs années la Direction du Livre et de la Lecture Publique a engagé des actions de formation et de sensibilisation en direction de ce public spécifique. Pistes d ’action : </li></ul><ul><ul><li>partenariat avec le CLIC Sud-Touraine qui souhaite renforcer les services de portage de livres à domicile </li></ul></ul><ul><ul><li>organiser des nouvelles sessions de la formation “ les personnes âgées et la lecture ”. </li></ul></ul><ul><ul><li>Cette formation pourrait être accompagnée de la prise en charge d'une action culturelle (spectacle et / ou atelier d'écriture) destinée à favoriser le croisement entre les jeunes générations et les aînés. </li></ul></ul><ul><ul><li>présence sur le “ Salon du Bien Vieillir ” à Descartes </li></ul></ul><ul><ul><li>intervention au sein de maisons de retraite pour des lectures en chambre, en salle commune ou des prêts d'ouvrages. </li></ul></ul>
  48. 49. La Solidarité avec les personnes <ul><li>les personnes âgées </li></ul><ul><li>Pistes d ’action : </li></ul><ul><ul><li>partenariat avec le CLIC Sud-Touraine qui souhaite renforcer les services de portage de livres à domicile </li></ul></ul><ul><ul><li>organiser des nouvelles sessions de la formation “ les personnes âgées et la lecture ”. </li></ul></ul><ul><ul><li>Cette formation pourrait être accompagnée de la prise en charge d'une action culturelle (spectacle et / ou atelier d'écriture) destinée à favoriser le croisement entre les jeunes générations et les aînés. </li></ul></ul><ul><ul><li>présence sur le “ Salon du Bien Vieillir ” à Descartes </li></ul></ul><ul><ul><li>intervention au sein de maisons de retraite pour des lectures en chambre, en salle commune ou des prêts d'ouvrages. </li></ul></ul>
  49. 50. La Solidarité avec les personnes <ul><li>les personnes sourdes et malentendantes </li></ul><ul><ul><li>La Direction du Livre et de la Lecture Publique souhaite poursuivre ses actions de traductions d'actions culturelles en Langue des Sourds Française. </li></ul></ul><ul><li>les personnes hospitalisées </li></ul><ul><ul><li>La Direction du Livre et de la Lecture Publique envisage de joindre ses efforts à ceux des associations qui interviennent dans les hôpitaux (Clocheville et et l'hôpital Bretonneau.) </li></ul></ul>
  50. 51. La Solidarité avec les personnes <ul><li>La prison. </li></ul><ul><ul><li>La Direction du Livre et de la Lecture Publique prendra contact à la rentrée avec la BM de Tours qui participe à l'activité de la maison d'arrêt de Tours, et étudiera avec elle des modalités d'actions communes. </li></ul></ul><ul><li>les personnes handicapées mentales </li></ul><ul><ul><li>Sur la base d'une relation établie avec les résidents du Centre de Rééducation Fonctionnelle Neurologique de La Membrolle-sur-Choisille, un agent de la Direction du Livre et de la Lecture Publique motivé pourrait s'impliquer pour des actions de lectures et de prêt auprès de ces personnes. </li></ul></ul><ul><li> </li></ul>
  51. 52. 3 Vivre ensemble Pour une animation culturelle de qualité
  52. 53. Vivre ensemble <ul><li>1.1 la bibliothèque, lieu de vie et de culture </li></ul><ul><li>La bibliothèque est un organisme vivant. A ce titre, il n’est pas seulement le lieu des échanges de documents numériques, mais aussi le lieu de vie du livre et de la lecture en général, que la Direction du Livre et de la Lecture Publique anime en partenariat avec les communes. Il s’agit d’apporter une “plus-value” par rapport aux services traditionnels, mais la Direction du Livre et de la Lecture Publique ne saurait se transformer en diffuseur de spectacles. </li></ul><ul><li>Dans cet esprit, il convient d’insérer l'action culturelle dans l'ensemble des pratiques des Bibliothèques, en lien avec les autres services départementaux et en harmonie avec les pratiques des communes. </li></ul>
  53. 54. Vivre ensemble <ul><li>Dans le droit fil de nos missions, de conseil, d’expertise, et de soutien) il s’agit </li></ul><ul><ul><ul><li>d'abord de faire des propositions d’animations culturelles, en rassemblant l'information et en la proposant aux bibliothèques (C’est la raison d’être du Centre de ressources d’action culturelle) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>ensuite de créer les conditions d'une animation culturelle en partenariat </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>enfin d'être le moteur et la force de proposition de prestations de qualité dans les communes du département, dans les domaines du livre et de la lecture, c'est à dire la littérature sous tous ces genres, mais aussi l'écriture. </li></ul></ul></ul>
  54. 55. Vivre ensemble <ul><li>En conséquence, nous considérerons deux axes de notre politique d’animation culturelle: </li></ul><ul><li>L' intervention directe : les actions départementales qui s’articulera autour des grands thèmes évoqués ci-dessus : le Festival “Conteurs en Touraine” , les rencontres d’auteurs, Touraine-Media, etc… </li></ul><ul><li>L'intervention indirecte : les actions locales et l’action culturelle des bibliothèques dans les communes </li></ul><ul><li>Il s’agit pour nous de stimuler les besoins (voire les envies), d’aider à monter les projets, de les &quot;porter&quot; au sein de la Direction du Livre et de la Lecture Publique (accompagnement logistique, voire financier), et de suivre les projets dans leur réalisation. </li></ul>
  55. 56. Vivre ensemble <ul><li>L'animation culturelle et les prestations sur le territoire </li></ul><ul><li>I - Les arts de la parole </li></ul><ul><li>le conte </li></ul><ul><ul><li>Forte de son expérience acquise depuis 11 ans, la Direction du Livre et de la Lecture Publique pousuivra la rencontre avec un art souvent méconnu, mais particulièrement adapté en milieu rural. La mutation du Conte conduit à élargir le champs du “ Festival Conteurs en Touraine ” en un véritable “ Festival de la Parole ”. </li></ul></ul><ul><li> </li></ul>
  56. 57. Vivre ensemble <ul><li>L'animation culturelle et les prestations sur le territoire </li></ul><ul><li>I - Les arts de la parole </li></ul><ul><li>Le Théâtre </li></ul><ul><ul><li>Art majeur, la Direction du Livre et de la Lecture Publique s'efforcera de favoriser la rencontre des lecteurs avec le Théâtre, en proposant des spectacles et la rencontre avec les écrivains de théâtre. </li></ul></ul><ul><li>La Poésie </li></ul><ul><ul><li>Difficile à valoriser, la Poésie pourra faire l'objet d'une attention particulière à l'occasion de manifestations nationales telles que “ Le Printemps des Poètes ” ou dans le cadre d'action spécifiques visant à promouvoir et faire connaître ce genre littéraire. </li></ul></ul>
  57. 58. Vivre ensemble <ul><li>II - L ’Ecriture </li></ul><ul><li>Les rencontres d'écrivains et “la Nouvelle” </li></ul><ul><ul><li>Elles ne sont pas pébliscitées par les bibliothèques... et font donc moins l'objet de demande de partenariat, mais la Direction du Livre et de la Lecture Publique doit favoriser la rencontre du lecteur avec ceux qui écrivent. Un effort particulier sera apporté pour faciliter cette rencontre et la promouvoir. </li></ul></ul><ul><li>L'écriture : les ateliers d  ’écriture «  Touraine-média » </li></ul><ul><ul><li>Lecture et écriture : l’un ne peut s’envisager sans l’autre ! Dans son rôle, qui consiste à défricher l’écriture sous toutes ses formes, la Direction du Livre et de la Lecture Publique ouvre aux habitants de la Touraine un nouvel espace d’écriture, un espace numérique baptisé “Touraine-Media”. </li></ul></ul>
  58. 59. Pense-bête <ul><li>Développer la lecture publique, c ’est un contrat (penser à Dame Marie les bois et Fondettes) </li></ul>
  59. 61. 2006 : Action La Direction Départementale des Bibliothèques et de la Lecture
  60. 62. Gérer votre bibliothèque
  61. 63. Vous rencontrer <ul><li>8 rencontres ont été organisées en 2005 </li></ul><ul><li>10 rencontres seront organisées en 2006 </li></ul>
  62. 64. Vous former <ul><li>Notre objectif: </li></ul><ul><li>professionnaliser les bibliothécaires du réseau </li></ul><ul><li>En 2005 </li></ul><ul><li>Nouvelle formule de la «Formation initiale à la Gestion d ’une petite bibliothèque» </li></ul><ul><li>Le « Sésame » </li></ul>
  63. 65. « Initiation à la gestion d’une bibliothèque »  <ul><li>Rappel: 9 journées. , 3 modules de 3 jours, </li></ul><ul><li>le module 1 baptisé « sésame » est un prérequis indispensable pour avoir accès </li></ul><ul><ul><li>aux autres modules </li></ul></ul><ul><ul><li>aux stages thématiques . </li></ul></ul><ul><li>Chaque module constitue un ensemble indissociable. </li></ul><ul><li>Les modules 2 et 3 peuvent se suivre dans l’ordre de votre choix, voire l’année suivante. </li></ul><ul><li>Les personnes ayant suivi le stage d’initiation en 2003 et 2004 seront considérées comme ayant suivi le sésame. </li></ul><ul><li>Rappel: pour suivre un stage à la DDBL, la validation du Maire de votre commune est indispensable </li></ul>
  64. 66. Action Culturelle
  65. 67. Rencontres d ’écrivains <ul><li>animées par Jean Marie Laclavetine </li></ul>
  66. 68. 9ème Festival de conteurs ?
  67. 69. Nouvelles expos
  68. 70. La Solidarité avec les personnes <ul><li>la bibliothèque et ses publics : </li></ul><ul><li>Le Conseil Général, via la Direction du Livre et de la Lecture Publique se doit mener une politique offensive en direction des différents publics, en partenariat avec les communes, mais aussi les associations, et les autres services départementaux en charge des publics (services sociaux notamment). </li></ul><ul><li>La Direction du Livre et de la Lecture Publique développe une action spécifique auprès des publics, tant par le soutien aux bibliothèques pour le public habituel des bibliothèques, que vers les publics spécifiques dits empêchés. </li></ul>

×