4 mars 2015 | 1
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
Sécurisation fon...
4 mars 2015 | 2
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
Plan de la présentation
1. La Global Water Initiative (GWI-AO...
4 mars 2015 | 3
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
1. La Global Water Initiative (GWI) en AO
• Programme recherc...
4 mars 2015 | 4
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
2. Apprentissage régional sur le foncier
agricole
Garafiri
4 mars 2015 | 5
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
La réinstallation et la compensation
• La création des réserv...
4 mars 2015 | 6
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
La réinstallation et la compensation
• Les usages coutumiers ...
4 mars 2015 | 7
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
Les barrages, pôles d’attraction
Sélingué – 12% croissance dé...
4 mars 2015 | 8
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
La sécurisation
L’Etat met en place des procédures d’expropri...
4 mars 2015 | 9
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
3. Les principes de la CEDEAO et de
l’ABN
• Lignes directrice...
4 mars 2015 | 10
Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest
Merci pour votre attention
www.gwiwestafrica.org
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sécurisation foncière des terres agricoles dans les projets de barrages: Leçons apprises et dynamiques régionales (AO)

262 vues

Publié le

Sécurisation foncière des terres agricoles dans les projets de barrages: Leçons apprises et dynamiques régionales (AO)

Communication de Jérôme Koundouno (UICN) lors de l'atelier national « Guinée: sécurisation foncière des terres agricoles pour les populations affectées par le barrage de Fomi » tenu à Conakry, les 4 et 5 mars 2015.

L’atelier était organisé dans le cadre du partenariat entre le Ministère de l’Énergie et de l’Hydraulique (MEH), par le biais de la Direction Générale du Projet Fomi, et la Global Water Initiative (GWI) en Afrique de l’Ouest – mise en œuvre par le consortium formé par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et l’Institut International pour l’Environnement et le Développement (IIED), et financée par la Fondation Howard G. Buffett. La rencontre a été coparrainée par les Ministères de l’Énergie et de l’Hydraulique (MEH), de l’Agriculture (MA), et de la Ville et de l’Aménagement du Territoire (MVAT).

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
262
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sécurisation foncière des terres agricoles dans les projets de barrages: Leçons apprises et dynamiques régionales (AO)

  1. 1. 4 mars 2015 | 1 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest Sécurisation foncière des terres agricoles dans les projets de barrages Jérôme Koundouno (UICN) Leçons apprises et dynamiques régionales (AO)
  2. 2. 4 mars 2015 | 2 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest Plan de la présentation 1. La Global Water Initiative (GWI-AO) 2. Apprentissage régional sur le foncier agricole  La réinstallation et la compensation  Les barrages, pôles d’attraction  La sécurisation 3. Les principes de la CEDEAO et de l’ABN
  3. 3. 4 mars 2015 | 3 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest 1. La Global Water Initiative (GWI) en AO • Programme recherche/action/plaidoyer (2009-2017). Consortium UICN/IIED. Niger, Burkina Faso, Mali, Sénégal et Guinée. • Thèmes : GIRE, partage des bénéfices, gouvernance de l’eau et du foncier, etc. • Apprentissage, partage des expériences et des connaissances : études de cas, visites d’échanges, concertations multi acteurs • Propositions de « solutions » durables pour promouvoir une bonne gouvernance autour des réservoirs (ex. lignes directrices CEDEAO et charte de l’eau de l’ABN) • Accompagnement technique et financier des projets Kandadji (Niger) et Fomi
  4. 4. 4 mars 2015 | 4 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest 2. Apprentissage régional sur le foncier agricole Garafiri
  5. 5. 4 mars 2015 | 5 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest La réinstallation et la compensation • La création des réservoirs entrainent des déplacements massifs (expropriation) et la perte de terres à fort potentiel agricole – compensation juste obligatoire • Populations affectées : déplacées et hôtes. • Souvent il n’existe pas de terres de remplacement non utilisées : les meilleures terres pluviales ou bas fonds sont déjà mises en culture (existence de droits). • Le droit coutumier protège ceux qui restent sur leur propre territoire ; les accords conclus avec les hôtes ne couvrent pas toutes les situations et donnent lieu à des malentendus • Les procédures d’attribution des terres aux déplacés (compensation) est source de conflit.
  6. 6. 4 mars 2015 | 6 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest La réinstallation et la compensation • Les usages coutumiers des éleveurs (couloirs de passage) ne sont pas systématiquement intégrés dans le nouvel aménagement – conflits • Les moyens de vie des paysans dépendent souvent d’une diversité de systèmes de production (cultures pluviales, irriguées, élevage) ; après le barrage, cette diversité est réduite.
  7. 7. 4 mars 2015 | 7 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest Les barrages, pôles d’attraction Sélingué – 12% croissance démographique par an (moy nat 1980/90 = 1-2%) Bagré – 8% par an (moy nat 1990/2000 = 2,7-2,9%) Fomi - ? • Le désenclavement, les opportunités d’emploi et les nouvelles ressources (réservoir, périmètres) attirent les migrants – pêcheurs, éleveurs, agriculteurs, opérateurs économiques… • Les villages des PAP deviennent de vraies zones urbaines (services). • La croissance démographique augmente la pression sur les terres (pluviales et irriguées) et leur attribution (droits coutumier/moderne). • Les conflits peuvent se développer et s’envenimer avec le temps.
  8. 8. 4 mars 2015 | 8 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest La sécurisation L’Etat met en place des procédures d’expropriation et de compensation selon la loi moderne existante qui ne « sécurise » pas forcément les PAP • Améliorer les cadres juridiques et administratifs pour opérationnaliser la compensation juste • Réfléchir aux outils et processus de sécurisation adaptés aux sociétés traditionnelles, fondements d’un développement local durable • Placer les droits coutumiers et modernes au cœur des négociations, concertations et décisions pour la compensation et la sécurisation
  9. 9. 4 mars 2015 | 9 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest 3. Les principes de la CEDEAO et de l’ABN • Lignes directrices CEDEAO – infra. Hydrauliques • 2.3.2 Prendre en compte dans l’EIES le fonctionnement des sociétés locales affectées et leurs modifications prévisibles dues au projet en incluant les aspects traditionnels (pouvoir coutumier, règles d’accès aux ressources naturelles et au foncier, règlement des conflits, etc.) • 2.1.4 Faire participer de manière effective et en connaissance de cause les populations à toutes les étapes de la prise de décision • Charte de l’eau ABN – annexe n°1 • Article 43 : Réparation juste et préalable La réparation des dommages subis suite à la réalisation d’ouvrages couvre l’intégralité du préjudice subi par les personnes affectées notamment le préjudice matériel, moral, social et culturel.
  10. 10. 4 mars 2015 | 10 Global Water Initiative – Afrique de l’Ouest Merci pour votre attention www.gwiwestafrica.org

×