Analyse de l’impact de Netflix sur le marché français 
Marc ZAGANSKI 
18 septembre 2014 
v1.0
Introduction 
•Révolution de la télévision : diffusion par Internet, multitude d’écrans, nouveaux usages 
•Développement d...
Sommaire 
3 
1. Présentation de Netflix 
2. Raisons du succès 
3. Marché français 
4. Impacts de l’arrivée de Netflix 
5. ...
Sommaire 
4 
1. Présentation de Netflix
1. Présentation de Netflix > Offre 
5 
Un vaste catalogue de films, séries, documentaires, jeunesse,… en streaming illimit...
1. Présentation de Netflix > Origines 
6 
Un service de location de DVD par correspondance qui a su prendre le virage du n...
1. Présentation de Netflix > Abonnés 
7 
Présent dans 41 pays 
Une très forte croissance avec 50 millions dans le monde, f...
1. Présentation de Netflix > Résultats financiers 
8 
Un chiffre d’affaire exponentiel mais un bénéfice plombé par les lou...
1. Présentation de Netflix > Popularité 
9 
Netflix domine le marché de la SVOD aux USA et dans le monde, avec une pénétra...
1. Présentation de Netflix > Bande passante 
10 
Une telle popularité que Netflix est à l’origine d’un tiers de la bande p...
1. Présentation de Netflix > A retenir 
11 
•Un service de location de DVD par courrier qui a su prendre le virage du numé...
Sommaire 
12 
2. Raisons du succès
2. Raisons du succès > Essor des usages à la demande aux USA 
13 
Netflix a profité du développement des usages à la deman...
2. Raisons du succès > Contexte technologique 
14 
Netflix a profité de l’essor de la TV par Internet rendue possible par ...
2. Raisons du succès > Netflix sur tous les écrans 
15 
En plus de profiter de la pénétration des équipements connectés, N...
2. Raisons du succès > Pure player OTT 
16 
Grâce à ce contexte technologique, Netflix a pu distribuer ses services en « O...
2. Raisons du succès > Phénomène du cord-cutting/shaving 
17 
Résiliation ou réduction des forfaits Câble ou Satellite 
En...
18 
Sources : 
http://variety.com/2014/digital/news/netflix-beats-amazons-streaming-lineup-for-top-movies-tv-shows-1201257...
2. Raisons du succès > Essor des séries… originales 
Depuis 2013, Netflix compense la pauvreté relative de son catalogue p...
2. Raisons du succès > Séries en retrait d’un HBO 
20 
Mais ces séries restent toutefois en retrait par rapport à HBO (le ...
2. Raisons du succès > Puissant algorithme de recommandation 
21 
La faiblesse du catalogue de Netflix est également compe...
2. Raisons du succès > A retenir 
22 
•Le développement des usages non linéaires, ayant contribué au succès des offres de ...
Sommaire 
23 
3. Marché français de la VoD/SvoD
3. Marché français > Contexte TV en France 
24 
Un contexte français favorable au développement d’offres à la carte en OTT...
3. Marché français > Un marché de la VoD à la peine 
25 
Un recul de la VoD à l’acte de 6% en 2013, malgré que la France a...
3. Marché français > Manque d’usage de la VoD 
26 
Un manque d’usage… qui a pour origine : #1 Les prix, #2 Un manque de ri...
3. Marché français > Analyse du manque d’usage de la VoD 
27 
Des reproches justifiés… on constate effectivement des locat...
3. Marché français > Manque d’usage de la SVoD 
28 
La SVoD souffre également d’un manque d’intérêt : le leader Canalplay ...
3. Marché français > Analyse du manque d’usage de la SVoD 
29 
A 10€/mois environ, le prix n’est pas un frein au niveau de...
3. Marché français > Alternatives concurrentes de la SVoD 
30 
La SVoD est concurrencée d’une certaine façon par le replay...
3. Marché français > A retenir 
31 
•Un marché de la VoD à l’acte en recul : -6% en 2013 
•Une VoD peu consommée en France...
Sommaire 
32 
4. Lancement de Netflix en France
4. Lancement en France > Ouvert depuis le 15 septembre 
33 
Ouverture du service en France depuis le lundi 15 septembre, d...
4. Lancement en France > En OTT au lancement 
34 
Netflix se distribue à son lancement en pur OTT, comme dans les autres p...
35 
4. Lancement en France > Canalplay Vs Netflix > Films 
Avantage à Canalplay pour les films après analyse des 100 films...
36 
4. Lancement en France > Canalplay Vs Netflix > Séries 
Avantage à Netflix pour les séries : malgré l’absence de House...
4. Lancement en France > Netflix Vs Canalplay 
37 
Deux offres d’abondance low cost à consommer en mode découverte comme d...
4. Lancement en France > A retenir 
38 
•Des tarifs équivalents au marché français de la SVOD : autour de 10€ 
•Une distri...
Sommaire 
39 
5. Impacts de l'arrivée de Netflix
5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Projections 
40 
(1) Source : DTVE avec exactement 29,7% en 2020 : http://www.digital...
5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Anticipation 
41 
Une arrivée de Netflix très attendue, anticipée et commentée : 
•Ev...
5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Impact marché VoD 
42 
L’ensemble de la chaîne de valeur VoD se trouvera impactée par...
5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Impact chaînes payantes 
43 
Parmi les chaînes payantes, les offres Premium Canal+ et...
5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Impact cinéma français 
44 
Un cinéma français très dépendant de Canal+ : 
•160M€ en ...
5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Impact chaînes gratuites 
45 
Les des usages délinéarisés (replay, VoD/SVoD) se dével...
5. Impacts de l'arrivée de Netflix > A retenir 
46 
•Des études prévoient une forte pénétration d’ici 2020 de la SVoD en E...
Sommaire 
47 
7. Conclusion
7. Conclusion > Scénarios 
48 
Sur la base d’une croissance forte de la SVoD en France, on peut envisager 3 scénarios selo...
7. Conclusion > Alors, faut-il avoir peur de Netflix? 
49 
Netflux peut se voir comme une offre d’abondance low cost à con...
Qui sommes-nous ? 
Usages et technologies pour une vision à 360° de l’Entreprise Numérique 
Niji associe dans une même cha...
51 
Notre proposition de valeur 
Accompagner la transformation numérique des acteurs économiques à l’ère du digital 
Conse...
52 
Enjeux, secteurs, métiers, nos clients sont pluriels ! 
Les acteurs de l’économie 
marchande et des services 
publics,...
53 
Notre carte d’identité 
Indépendante stratégiquement et solide financièrement, Niji est une société capitalisée par se...
Votre interlocuteur 
Pierre-Arnaud SARDA 
Directeur 
+33 6 8822 0051 
pierre-arnaud.sarda@niji.fr 
54
Rennes 
Niji 38 ter, rue de Rennes F- 35 510 Cesson-Sévigné 
Tel: 02 99 32 02 84 
Paris 
Niji 14, Boulevard des Frères Voi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Analyse par niji de l’impact de netflix sur le marché français

4 910 vues

Publié le

Quelques jours après l’arrivée de Netflix en France, Niji vous propose de tout comprendre sur ce nouveau service et évaluer les possibles impacts de l’entrée d’un tel acteur sur l’écosystème télécom & médias en France.

Publié dans : Services
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 910
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
152
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Analyse par niji de l’impact de netflix sur le marché français

  1. 1. Analyse de l’impact de Netflix sur le marché français Marc ZAGANSKI 18 septembre 2014 v1.0
  2. 2. Introduction •Révolution de la télévision : diffusion par Internet, multitude d’écrans, nouveaux usages •Développement de l’OTT dont profite Netflix qui s’impose comme un leader de la vidéo par abonnement •Netflix en phase de conquête à l’international, avec un lancement en France lundi 15 septembre •Inquiétudes des acteurs français de la VoD, avec une mobilisation jusqu’au gouvernement •En réalité, menaces au-delà du marché de la VoD : telco, chaînes gratuites, chaînes payantes, cinéma français,.. 2
  3. 3. Sommaire 3 1. Présentation de Netflix 2. Raisons du succès 3. Marché français 4. Impacts de l’arrivée de Netflix 5. Conclusion 6. Niji en bref
  4. 4. Sommaire 4 1. Présentation de Netflix
  5. 5. 1. Présentation de Netflix > Offre 5 Un vaste catalogue de films, séries, documentaires, jeunesse,… en streaming illimité, sans publicité, sans engagement, multi écran, à partir de $7,99 en SD sur 1 écran 1 écran en SD : $7,99 2 écrans simultanés en HD : $8,99 4 écrans simultanés en HD : $11,99
  6. 6. 1. Présentation de Netflix > Origines 6 Un service de location de DVD par correspondance qui a su prendre le virage du numérique avec le lancement en 2007 d’un service de streaming Netflix en 4 dates 1997 : Créé par Reed Hastings, avec un service de location de DVD à l’unité par courrier 1999 : Lancement d’un abonnement pour recevoir des DVD pour une durée d’emprunt illimitée 2007 : Lancement du streaming illimité à moins de $10/mois 2010 : Premier déploiement international (Canada)
  7. 7. 1. Présentation de Netflix > Abonnés 7 Présent dans 41 pays Une très forte croissance avec 50 millions dans le monde, fortement tirée par le déploiement international Total Abonnés 50M en juillet 2014 Croissance annuelle : 30-50% Abonnés hors USA 27,6%* * En réalité plus encore car un certain nombre d’abonnés comptabilisés aux USA se connectent à partir d’autres pays en contournant le géo-blocking, comme l’Australie où Netflix est #2 du marché grâce à une expansion internationale à un rythme soutenu millions
  8. 8. 1. Présentation de Netflix > Résultats financiers 8 Un chiffre d’affaire exponentiel mais un bénéfice plombé par les lourds investissements là l’international. Une action qui salue le potentiel de Netflix CA 2013 : $4,3 milliards Bénéfices 2013 : $112 millions (rentable sur les premiers marchés mais actuellement déficitaire de $M274 hors USA) Une action qui a plus que quadruplé en 2013  Une bourse qui salue plus le potentiel que les résultats
  9. 9. 1. Présentation de Netflix > Popularité 9 Netflix domine le marché de la SVOD aux USA et dans le monde, avec une pénétration rapide de 20% à 30% des foyers et un taux de satisfaction très élevé *Subscription Video On Demand (VoD par abonnement) Hors USA, Netflix atteint rapidement 20% à 30% de pénétration des foyers en 2 à 3 ans, sauf au Québec 30% de PDM en moins de 7 ans 15% en 2 ans ½ en GB (estimation) 22% en 2 ans en Suède 20% en 1 an et ½ en Norvège 29% en 2 ans au Danemark 8% en moins d’1 an aux Pays-Bas 24% en 4 ans au Canada (7% au Québec Vs 29% pour Canadiens-anglais) Une position écrasante aux USA Aux USA, 63% des utilisateurs sont extrêmement satisfaits ou très satisfaits (sept 2013)
  10. 10. 1. Présentation de Netflix > Bande passante 10 Une telle popularité que Netflix est à l’origine d’un tiers de la bande passante consommée aux USA, ce qui l’a amené à rompre la Neutralité du Net en signant en 2014 des accords avec les 4 principaux FAI américains pour payer des coûts d’interconnexion Un tiers de la bande passante aux USA est consommée par les usagers de Netflix Evolution du débit des usagers Netflix chez Comcast avant / après la signature d’un accord sur les coûts d’interconnexion Egalement La Neutralité du Net
  11. 11. 1. Présentation de Netflix > A retenir 11 •Un service de location de DVD par courrier qui a su prendre le virage du numérique en 2007 avec le streaming •Leader aujourd’hui, loin devant ses concurrents Hulu Plus et Amazon Prime aux USA, avec des consommateurs très satisfaits, qui visionnent surtout des séries •Une très forte croissance portée par l’international où Netflix a près de 30% de ses abonnés (36M USA, 14M hors USA), avec une pénétration rapide des marchés (20% à 30% des foyers en 2 à 3 ans) •Un chiffre d’affaire exponentiel mais des bénéfices faibles à cause des investissements lourds à l’international •Un usage colossal en terme de bande passante qui a amené Netflix à signer des accords rompant la Neutralité du Net Après être devenu le leader du streaming payant aux USA en moins de 7 ans, Netflix est dans une phase de conquête du monde :
  12. 12. Sommaire 12 2. Raisons du succès
  13. 13. 2. Raisons du succès > Essor des usages à la demande aux USA 13 Netflix a profité du développement des usages à la demande, encouragés aux USA par l’omniprésence de la publicité y compris dans les films et séries Illustration du recul du live entre 2006 et 2013 69% de live pour Dexter en 2006 (le reste en différé) 32% de live pour Homeland en 2013 VoD par abonnement : +32% Location à l’acte : +7% Achat définitif : +50% La VoD en général a profité de l’engouement pour le différé
  14. 14. 2. Raisons du succès > Contexte technologique 14 Netflix a profité de l’essor de la TV par Internet rendue possible par le haut débit et le streaming adaptatif en http dit adaptatif, qui a grandement amélioré la fluidité et la qualité de la lecture en adaptant dynamiquement la qualité à la bande passante disponible Pour démarrer rapidement, le lecteur vidéo télécharge le plus petit format Au bout de 10 secondes, il bascule sur la qualité 360p à 1 Mbps Puis en rythme de croisière, le format 720p à 3,4 Mbps est affiché car le réseau le permet Mais au bout de 50 secondes, retour à 360p à cause d’une congestion réseau (soit en local dans le foyer, soit sur le réseau distant) Streaming adaptatif illustré par cet exemple Pour ce film, 3 fichiers vidéos ont en réalité été créés et découpés en morceaux (chuncks) de 10 secondes.
  15. 15. 2. Raisons du succès > Netflix sur tous les écrans 15 En plus de profiter de la pénétration des équipements connectés, Netflix a eu une stratégie payante d’ouverture de ses APIs en 2008 pour se déployer sur plus de 800 terminaux Xbox PS3 Wii TV connectées Consoles de jeu Ordinateurs, smartphones, tablettes Box TV OTT Apple TV Roku Amazon Fire TV Chromecast TV via PC Lecteurs DVD/Blu-ray
  16. 16. 2. Raisons du succès > Pure player OTT 16 Grâce à ce contexte technologique, Netflix a pu distribuer ses services en « OTT » Souscription auprès de l’opérateur Distribution via réseau managé opérateur Distribution via Internet et le réseau opérateur Souscription directe Augmentation des coûts (bande passante vidéo) ² Perte de revenus pour l’opérateur IPTV OTT OTT : commercialisation et distribution de services directement par Internet en désintermédiant les acteurs traditionnels, comme Canal+ avec les Telco en France
  17. 17. 2. Raisons du succès > Phénomène du cord-cutting/shaving 17 Résiliation ou réduction des forfaits Câble ou Satellite En réaction notamment à des abonnements TV chers ($80-$180), de plus en plus d’américains s’orientent vers des offres OTT au détriment des câblos et opérateurs satellites Dual Play (accès Internet & Voix) Abonnement(s) OTT à la carte + Un phénomène qui prend de l’ampleur : 6,5% de cord-cutter en 2013, plutôt de jeunes amateurs de services de SVoD 35% des foyers américains auraient un abonnement SVOD 14% cumuleraient plusieurs abonnements
  18. 18. 18 Sources : http://variety.com/2014/digital/news/netflix-beats-amazons-streaming-lineup-for-top-movies-tv-shows-1201257694/ http://www.digitaltrends.com/home-theater/netflix-hulu-plus-amazon-instant-video/ 2. Raisons du succès > Offre d’abondance… de contenus datés Aux USA, Netflix proposerait 2 à 3 fois plus de contenus que ses concurrents directs, mais essentiellement des fonds de catalogue. Hulu Plus se distingue pour les séries, mais en incluant de la publicité malgré que l’offre soit payante SUR LES 50 MEILLEURS FILMS DES 3 DERNIERES ANNEES 12% 6% 1% SUR LES 75 MEILLEURES SERIES DE 2013-2014 57% 20% 9% 70% des visionnages Netflix sont des séries en nombre d’heures, en moyenne dans le monde
  19. 19. 2. Raisons du succès > Essor des séries… originales Depuis 2013, Netflix compense la pauvreté relative de son catalogue par ses propres séries originales, qui lui servent de produit d’appel en affichant un positionnement haut de gamme 19 Les 8 séries produites actuellement par Netflix Binge-watching grâce à la mise à disposition de tous les épisodes d’une nouvelle saison dès leur disponibilité
  20. 20. 2. Raisons du succès > Séries en retrait d’un HBO 20 Mais ces séries restent toutefois en retrait par rapport à HBO (le Canal+ américain) au niveau quantitatifs, avec comme objectif affiché de Netflix de tendre vers HBO : “Netflix doit devenir HBO avant que HBO ne devienne Netflix“ (dirigeant de Netflix) 99 nominations aux Emmy Awards pour HBO contre 31 pour Netflix 19 victoires aux Emmy Awards pour HBO contre 7 pour Netflix Investissement annuel dans les séries Netflix : $200 millions HBO : $1 milliard
  21. 21. 2. Raisons du succès > Puissant algorithme de recommandation 21 La faiblesse du catalogue de Netflix est également compensée par son puissant moteur de recommandation, réputé meilleur du monde, capable d’anticiper et de proposer à l’utilisateur un contenu fondé sur ses goûts Près de 300 ingénieurs, doctorants en mathématiques,… travaillent uniquement sur les algorithmes Prix $1M lancé en 2006 pour toute amélioration de 10% de la pertinence de l’algorithme Un taggage manuel très détaillé de tous films qui donne… 77 000 catégories (ex: « films d’époque émouvants avec un personnage féminin fort» Recommandation hybride : rapprochements utilisateur/contenu + utilisateur/utilisateurs Une connaissance des usages qui oriente les choix de production de séries, produites sans pilote Chaque utilisateur bénéficie d’une page d’accueil personnalisée dont les suggestions sont à l’origine de 70% des visionnages Egalement Analyse du moteur de Netflix
  22. 22. 2. Raisons du succès > A retenir 22 •Le développement des usages non linéaires, ayant contribué au succès des offres de VoD/SVoD •Un mécontentement vis-à-vis des câblo-opérateurs en raison notamment du prix élevé des abonnements, qui amène de plus en plus d’américains à résilier leurs abonnements (cord-cutting) au profit d'offres Dual Play avec un ou plusieurs abonnements OTT de type Netflix •Un contexte technologique favorable avec le haut débit et la diffusion de la TV par Internet notamment grâce au streaming adaptatif ainsi que la pénétration des équipements connectés dans les foyers sur lesquels Netflix s’est massivement porté grâce à l’ouverture de ses API •Un large catalogue, supérieur globalement à ses concurrents, mais daté •Des séries originales servant de produit d’appel •Un moteur de recommandation très efficace, qui compense la pauvreté du catalogue, en suggérant des contenus pertinents à l’origine de 70% des visionnages Netflix a profité du développement de la TV par Internet et de l’OTT :
  23. 23. Sommaire 23 3. Marché français de la VoD/SvoD
  24. 24. 3. Marché français > Contexte TV en France 24 Un contexte français favorable au développement d’offres à la carte en OTT : •Une France connectée (lignes haut débit, débits, équipements) : –Forte pénétration en France du haut débit : 5ème mondial en nombre, 37ème mondial en débit (moy. : 5,7 Mbps) –Equipements connectés : la France fait partie des pays les mieux équipés au monde en termes de box TV (grâce aux opérateurs) et en termes de smartphones/tablettes, avec une progression des consoles de jeux, Smart TV,… •Des usages à la demande entrent doucement dans les moeurs : l’offre de replay et de VoD est riche, tant sur Internet que chez les FAI, mais on constate un tassement des usages •Un attrait pour les séries : les français sont très friands des séries américaines diffusées sur les chaînes gratuites ou payantes (au détriment du cinéma) ou en téléchargement dès leur sortie aux USA, profitant d’une faible répression en France (ce qui n’est pas le cas aux USA) •Des offres FAI et TV parmi les moins chères au monde : accès Internet à 20€, des centaines de chaînes en IPTV entre 20€ à 30€, TNT gratuite ou payante en HD… satellite à partir de 25€ •Mais des offres Premium de type Canal+ qui restent chères : 40€ pour un package de chaînes Premium type Canal+ (cinéma, séries et sport), concurrencés par des offres à la carte (Bein Sports à 12€, OCS à 13€)
  25. 25. 3. Marché français > Un marché de la VoD à la peine 25 Un recul de la VoD à l’acte de 6% en 2013, malgré que la France a la 2ème plus large offre d’Europe (87 services VoD en janvier 2014) Le recul de la VoD à l’acte en 2013 n’est pas compensé par la SVoD, qui progresse à peine Note : l’achat définitif, non représenté ici, est également en recul (-30%) Après des années de croissance, la VoD recule de 6% en 2013, la SVoD progresse d’à peine 4%
  26. 26. 3. Marché français > Manque d’usage de la VoD 26 Un manque d’usage… qui a pour origine : #1 Les prix, #2 Un manque de richesse ou d’accès au catalogue, #3 Des contenus trop anciens (1) Deuxième vague du baromètre de l'offre légale publié en décembre par l'Hadopi) (2) Rapport « Guide des chaînes numériques » de mars 2014 publié par CSA, CNC, SNPV, DGMIC, ACCESS (3) eMarketer Une offre légale trop chère, difficile à trouver, aux contenus peu variés et trop anciens Plusieurs sondages(1)(2)(3) comme celui de l’Hadopi arrivent aux mêmes conclusions : 20% des personnes interrogées déclarent utiliser la VoD, dont la moitié rarement
  27. 27. 3. Marché français > Analyse du manque d’usage de la VoD 27 Des reproches justifiés… on constate effectivement des locations à près de 5€ en moyenne, avec des catalogues fournis mais très fragmentés et aux contenus datés #1 Critique du prix : 4,73€ en moyenne par location en 2013 #2 Critique du manque de richesse des catalogues : abondance de contenus mais difficile d’accès •5 à 10 000 contenus chez les FAI (75,5% des transactions VoD en valeur) •Fragmentation des catalogues sur des dizaines de boutiques : 70% des films ne sont présents que dans 1 seul catalogue, recherches transverses non généralisées #3 Critique de la fraîcheur des catalogues : •Films : en VoD seulement 4 mois après la sortie en salle, mais en général sortie des catalogues à 10 mois pour cause de diffusion sur les chaînes TV •Séries : disponible longtemps après leur diffusion aux USA
  28. 28. 3. Marché français > Manque d’usage de la SVoD 28 La SVoD souffre également d’un manque d’intérêt : le leader Canalplay est dans moins de 2% des foyers, malgré sa disponibilité sur la plupart des équipements connectés FAI & OTT Leader français Forte croissance du nombre d’abonnés Canalplay (200K fin 2012, 330K fin 2013, 520K en 09/2014) mais moins de 2% des foyers Largement distribué chez les FAI et en OTT Orange, SFR, Bytel, Free (80% des abonnements) et en OTT (Xbox, Chromecast, Apple TV) Principales offres concurrentes : Jook, FilmoTV, Videofutur
  29. 29. 3. Marché français > Analyse du manque d’usage de la SVoD 29 A 10€/mois environ, le prix n’est pas un frein au niveau des abonnements. Par contre, les reproches de manque de richesse et de fraîcheur des catalogues semblent justifiés et constituent donc des leviers pour doper les souscriptions (1) Baromètre des catalogues de plate-formes SVOD, novembre 2013 #1 Prix : des tarifs très bas, aux alentours de 10€, ayant anticipé l’arrivée de Netflix #2 Difficile à trouver, aux contenus peu variés : l’offre de SVoD cumulée en France est inférieure à 1700 films en nov 2013 dont 80% ne sont disponibles que sur 1 seule plateforme (15% sur 2 plateformes). Le catalogue le plus fourni est de loin celui de Canalplay avec 2 à 3 fois de films et séries que ses concurrents directs #3 Trop anciens : comme pour la VoD, pas de films de moins de 3 ans après leur sortie en salle, pas d’épisodes récents de séries. 53,7% des films ont plus de 15 ans
  30. 30. 3. Marché français > Alternatives concurrentes de la SVoD 30 La SVoD est concurrencée d’une certaine façon par le replay des bouquets de chaînes gratuites et payantes, et par le piratage Films récents et séries US 24h après leur diffusion (Homeland) et séries originales (Mafiosa, Borgia) 40€ / mois Films Tous les épisodes dès leur diffusion Replay des chaînes payantes Films récents et séries US 24h après leur diffusion. Mais une offre de contenu limitée, plus chère, et disponible uniquement pour un délai limité en replay Le piratage, très développé en France Offre gratuite, riche et très récente, encore plus facile d’accès et en toute confidentialité (VPN) avec le logiciel Popcorn Time 13€ / mois Séries US de HBO disponibles 24h après leur diffusion US (Game Of Trones, True Detective, The Walking Dead) Replay des chaînes gratuites Une offre riche et gratuite largement déployée chez sur les box TV des FAI et sur Internet
  31. 31. 3. Marché français > A retenir 31 •Un marché de la VoD à l’acte en recul : -6% en 2013 •Une VoD peu consommée en France : par 20% des français dont la moitié rarement •Une offre légale jugée trop chère, aux catalogues trop peu étoffés et anciens •Dominée par les FAI : 75% des transactions, avec une forte fragmentation des catalogues •Un manque d’appétence pour la SVoD : le leader Canalplay n’a acquis en 3 ans que 2% des foyers, qui peut s’expliquer par la taille limitée des catalogues de SVoD et leur manque de fraîcheur, mais aussi par l’offre illégale Un marché de la VoD en France qui recule en 2013, à cause de tarifs trop élevés, de catalogue trop maigres et trop anciens :
  32. 32. Sommaire 32 4. Lancement de Netflix en France
  33. 33. 4. Lancement en France > Ouvert depuis le 15 septembre 33 Ouverture du service en France depuis le lundi 15 septembre, depuis Amsterdam, avec des tarifs calqués sur les tarifs US Netflix annonce viser 30% des foyers français d’ici 7 à 8 ans (i.e. 8M) 1 écran en SD : 7,99€ 2 écrans* en HD : 8,99€ 4 écrans* en HD : 11,99€ * simultanés
  34. 34. 4. Lancement en France > En OTT au lancement 34 Netflix se distribue à son lancement en pur OTT, comme dans les autres pays, étant absent des box TV opérateurs (16M clients TV sur 25M de foyers) pour des raisons économiques et politiques A ce jour, seul Bouygues Telecom a annoncé avoir signé un accord : bientôt suivi par d’autres? Netflix sera donc disponible en OTT uniquement… Aucun opérateur ne propose Netflix à son lancement sur sa box TV …et dans la box TV sous Android de SFR  Novembre LANCEMENT PLUS TARD
  35. 35. 35 4. Lancement en France > Canalplay Vs Netflix > Films Avantage à Canalplay pour les films après analyse des 100 films les plus vus au cinéma en France depuis 1980 : •Canalplay a 9 films sur les 100 dans son catalogue, mais 1 seul film pour Netflix •1 seul film français chez Canalplay (sur 45 films français dans les 100) •Des contenus plutôt anciens, ce qui nuance les accusations sur la chronologie des médias 1988 2003 1988 2006 2003 2007 1991 2007 2004 2003 Film le plus vu au cinéma depuis 1980 (Titanic) Film le plus vu au cinéma depuis 1980 (Titanic) 100ème film le plus vu 100ème film le plus vu Source : Allociné
  36. 36. 36 4. Lancement en France > Canalplay Vs Netflix > Séries Avantage à Netflix pour les séries : malgré l’absence de House of Cards, Netflix propose une grande partie des séries les plus populaires d’après les notes spectateurs Allociné : •Netflix a 7 du TOP 10 des meilleures séries et 11 du TOP 20 •Canalplay n’a qu’1 série du TOP 10, et 3 séries du TOP 20. Top Séries selon Allociné (notes spectateurs) Breaking Bad The Walking Dead Sherlock Broadchurch Fargo Dexter Orange Is The New Black Suits, avocats sur mesure Orphan Black Downton Abbey Homeland Hannibal American Horror Story Luther Pretty Little Liars How I Met Your Mother Sherlock Orphan Black Homeland Hannibal Shameless Real Humans Teen Wolf Luther Pretty Little Liars Once Upon A Time Source : http://www.allocine.fr/series/meilleures/ Top Séries selon Allociné (notes spectateurs)
  37. 37. 4. Lancement en France > Netflix Vs Canalplay 37 Deux offres d’abondance low cost à consommer en mode découverte comme de super- chaînes TV complémentaires du live gratuit et Premium, de leurs replays, et de la VoD Un choix entre Netflix et Canalplay qui dépend des contenus recherchés (Films Vs Séries) et de l’équipement de réception : •Des prix équivalents : autour de 10€ •Des catalogues selon les goûts Films Vs Séries : Canalplay pour les films (cinéphiles peu exigeants), Netflix pour les séries (et encore moins exigeants pour les films mais avec des suggestions pertinentes) •Une meilleure distribution pour Canalplay : avantage à Canalplay, présent chez tous les FAI, en plus de l’OTT •Un marketing en faveur de Netflix : avantage à Netflix pour son marketing via le buzz médiatique, dont profite aussi Canalplay •Avantage à Netflix pour le réglementaire et fiscal : avantage à Netflix non soumis à l’obligation de quotas d’oeuvres françaises / européennes, ni d’investir 21% du CA dans la production lorsque le CA > 10M€ (décret SMAD), ni de payer les 2% de taxe sur la VoD reversés au CNC
  38. 38. 4. Lancement en France > A retenir 38 •Des tarifs équivalents au marché français de la SVOD : autour de 10€ •Une distribution pur OTT au lancement •Des offres assez proches au final entre Canalplay et Netflix, de fonds de catalogues datés, pour les amateurs d’abondance, à voir comme de super-chaînes TV complémentaires du live gratuit et Premium, de leurs replays, et de la VoD •Un choix pour les usagers à réaliser selon leur préférence entre les films (avantage Canalplay) et les séries (avantage à Netflix), et selon leur mode d’accès IPTV ou OTT Netflix proposera une offre pur OTT à son démarrage, avec un catalogue qui ravira plus les amateurs de séries que de films :
  39. 39. Sommaire 39 5. Impacts de l'arrivée de Netflix
  40. 40. 5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Projections 40 (1) Source : DTVE avec exactement 29,7% en 2020 : http://www.digitaltveurope.net/231381/svod-services-set-to-storm-europe/ 5M en 2020 La SVoD devrait entrer dans 30% des foyers d’Europe de l’Ouest d’ici 2020, selon une étude(1) récente de Digital TV Research, avec Netflix dans 5 millions des foyers français à cette date, d’après Citi Research Prévision nombre d’abonnés SVoD en Europe d’ici 2020
  41. 41. 5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Anticipation 41 Une arrivée de Netflix très attendue, anticipée et commentée : •Evangélisation de la SVoD grâce au buzz médiatique •Prises de position sur une évolution de la règlementation (Canal+, Telco, CSA, gouvernement,..) : –Evolution de la chronologie des médias pour les acteurs établis en France : réduction à 22 ou 24 mois, toujours en discussion, pour favoriser les acteurs établis en France –Remise en cause de la Neutralité du Net : prise de position du CSA, du secrétaire d’état, d’Orange, qui lui propose que ces acteurs contribuent « de façon équitable aux coûts variables engendrés par le trafic asymétrique qu’ils émettent » –Taxe : Netflix devra certes payer à partir du 1er janvier 2015 la TVA en France, même pour un service émis de l’étranger, mais pas la taxe de 2% sur la VoD au profit du CNC •Evolution des offres SVoD : –Canal+ : anticipation de l’arrivée de Netflix avec Canal+ Séries, diffusion de séries US à J+1, saisons entières d’un coup –Numericable : coup de pub avec LaBox Séries (simple moteur de recherche de séries et non une offre) –Orange : Arnaud Montebourg a suggéré que soit préparée une offre de SVoD basée sur OCS
  42. 42. 5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Impact marché VoD 42 L’ensemble de la chaîne de valeur VoD se trouvera impactée par l’arrivée de Netflix, en particulier les éditeurs de services VoD comme Canalplay et les diffuseurs FAI Détenteurs de droits Producteurs, studios de cinéma,… (Pathé, Gaumont,…) Editeurs de services Créent des offres commercialisées en direct ou via les diffuseurs (Canalplay, Jook, MyTF1 VoD,…) Diffuseurs Contrôlent les réseaux de diffusion, commercialisent les offres des éditeurs (Orange, SFR,…) Fabricants Commercialisent des équipements de réception (TV, box, consoles de jeux,…) IMPACTS : Commercialisation de droits Production de contenus locaux IMPACTS : Concurrence directe de Netflix Bénéfice de l’essor du marché de la SVoD (taille critique requise) IMPACTS : Commercialiser SVoD sur box TV opérateurs Risque OTT (ARPU, coûts bande passante) IMPACTS : Marketing d’équipements « Netflix-compatibles »
  43. 43. 5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Impact chaînes payantes 43 Parmi les chaînes payantes, les offres Premium Canal+ et d’abondance Canalsat du Groupe Canal+ sont particulièrement menacées, sachant qu’elle perdent déjà des abonnés notamment à cause d’offres à la carte moins chères comme Bein Sports et OCS Netflix n’entre pas en concurrence directe avec ces offres mais sur le long terme elles pourraient, avec l’évolution des usages et l’optimisation des budgets, leur prendre des parts de marché. On note toutefois qu’HBO ne perdrait pas d’abonnés aux USA… •Coûts élevés : 40€/mois pour le Premium des chaînes Canal+ et 25€/mois pour l’abondance de Canalsat •Concurrence d’offres « à la carte » : Canal+ doit faire face à des offres alternatives Sport (ex: Bein Sport) et Cinéma (ex: OCS), qui lui font perdre des abonnés en valeur absolue (avec un churn en 2013 en augmentation) •Synergies Canal+ / Canalplay : Canal+ serait à même de proposer une offre mêlant exclusivités et abondance
  44. 44. 5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Impact cinéma français 44 Un cinéma français très dépendant de Canal+ : •160M€ en 2013 (Vs 200M€ en 2010) : Canal+ finance le cinéma français en proportion de son CA •50% des films agréés par le CNC préachetés en 2013 par Canal+ •« Droit de vie ou de mort » (cf. rapport Lescure) de Canal+ sur un film en cas de refus de financement, qui entraîne en général l'abandon du projet de film Le financement du cinéma français - le plus subventionné au monde et fortement dépendant de Canal+ - serait fragilisé par la baisse des revenus de Canal+
  45. 45. 5. Impacts de l'arrivée de Netflix > Impact chaînes gratuites 45 Les des usages délinéarisés (replay, VoD/SVoD) se développent au détriment du live Une baisse des revenus publicitaires fragilisant encore plus les nombreuses chaînes gratuites, qui ont déjà du mal à rentabiliser l’événementiel comme le sport (ex: TF1 coupe du monde)
  46. 46. 5. Impacts de l'arrivée de Netflix > A retenir 46 •Des études prévoient une forte pénétration d’ici 2020 de la SVoD en Europe de l’Ouest (30% des foyers) et de Netflix en France (5M de foyers) •Les acteurs anticipent son arrivée au niveau des offres et au niveau règlementaire (chronologie des médias, Neutralité du Net,…) •L’ensemble de la chaîne de valeur VoD se trouvera impactée par l’arrivée de Netflix, en particulier les éditeurs de services VoD comme Canalplay et les diffuseurs FAI •Netflix peut déstabiliser plus largement la PAF, en accélérer la perte d’abonnés des chaînes payantes « Premium » comme Canal+, avec en ricochet une fragilisation du cinéma français qui en dépend fortement. Netflix peut aussi accélérer la baisse du live et donc des revenus publicitaires des chaînes gratuites L’arrivée de Netflix peut accélérer la révolution de la TV en cours, et ainsi déstabiliser le paysage audiovisuel français (PAF) :
  47. 47. Sommaire 47 7. Conclusion
  48. 48. 7. Conclusion > Scénarios 48 Sur la base d’une croissance forte de la SVoD en France, on peut envisager 3 scénarios selon le succès de Netflix : •SCENARIO 1 : NETFLIX ECRASE LE MARCHE FRANCAIS –Netflix domine le marché, Canalplay et les autres plateformes sont très en retrait, sauf quelques offres très spécialisées (ex: adulte, jeunesse) –Tendance renforcée en cas de signature de Netflix avec les FAI •SCENARIO 2 : DUOPOLE NETFLIX – CANALPLAY –A l'instar de l'Angleterre, un duopole se crée et Netflix se partage le marché français avec Canalplay •SCENARIO 3 : NETFLIX PERCE PEU –A l’instar du Québec, Netflix ne parvient qu’à prendre une faible part de marché –Canalplay résiste grâce aux spécificités françaises (contenus en français et une éventuelle chronologie des médias réduite)
  49. 49. 7. Conclusion > Alors, faut-il avoir peur de Netflix? 49 Netflux peut se voir comme une offre d’abondance low cost à consommer en mode découverte, en complément du live gratuit et Premium, de leurs replays, et de la VoD Netflix va certainement dynamiser le marché de la SVoD mais des incertitudes subsistent sur la part de marché qui sera laissée aux acteurs français, avec comme facteurs déterminants la qualité des catalogues, l’expérience utilisateur et les accords de distribution avec les FAI Ces offres de SVoD « low cost » n’entrent pas en concurrence directe avec les offres Premium comme Canal+, aux contenus récents et exclusifs, mais sur le long terme elles pourraient, avec l’évolution des usages et l’optimisation des budgets, leur prendre des parts de marché, et par ricochet fragiliser le cinéma français Cet essor d’usages à la demande au détriment du live pourrait également fragiliser les chaînes gratuites
  50. 50. Qui sommes-nous ? Usages et technologies pour une vision à 360° de l’Entreprise Numérique Niji associe dans une même chaine de valeur conseil, design et technologies au plus près des enjeux stratégiques et des problématiques opérationnelles de ses clients. 50
  51. 51. 51 Notre proposition de valeur Accompagner la transformation numérique des acteurs économiques à l’ère du digital Conseil Design Technologies Conseil en stratégie numérique et marketing digital Conseil technologique Conseil en transformation du système d’information Design de services et d’applications interactives Design fonctionnel Design de contenu Design ergonomique Design graphique Design technologique Maîtrise technologique (logiciel et réseau) Réalisation clés en main Conduite de transformations technologiques
  52. 52. 52 Enjeux, secteurs, métiers, nos clients sont pluriels ! Les acteurs de l’économie marchande et des services publics, avec plus de 180 références depuis 12 ans Des enseignes ancrées dans la consommation de masse (B2C), mais aussi des clients professionnels plus confidentiels (B2B) sans oublier dans les deux cas les employés (B2E) Des interlocuteurs tournés vers les marques, les marchés, la communication, les métiers et les systèmes d’information et de communication dans une logique unifiée d’entreprise numérique
  53. 53. 53 Notre carte d’identité Indépendante stratégiquement et solide financièrement, Niji est une société capitalisée par ses fondateurs et un groupe initial d’employés 13 années de croissance continue et pérenne 33 millions d’euros de CA en 2013 460 salariés à mi-2014 4 sites Rennes Paris - Lille Nantes
  54. 54. Votre interlocuteur Pierre-Arnaud SARDA Directeur +33 6 8822 0051 pierre-arnaud.sarda@niji.fr 54
  55. 55. Rennes Niji 38 ter, rue de Rennes F- 35 510 Cesson-Sévigné Tel: 02 99 32 02 84 Paris Niji 14, Boulevard des Frères Voisin F- 92 130 Issy-Les-Moulineaux Tel: 01 58 88 30 72 Lille Niji 165 avenue de Bretagne F- 59 800 Lille Tel: 03 20 12 23 50 Nantes Niji 11, rue Arthur III F- 44 200 Nantes Tel: 02 51 84 11 12 www.niji.fr - Retrouvez-nous aussi sur :

×