R A P P O R T A N N U E L
2013
LE GÉNIE DE LA
TRANSFORMATION
Faits saillants financiers 2
Mot du président 4
Mot du président du conseil7
Équipe de direction 8
Coup d’œil 10
Ressource...
Nous réalisons des projets
qui transforment le monde en procurant
aux collectivités des occasions et des
solutions de déve...
2 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
FAITS SAILLANTS FINANCIERS
PRODUITS 2013
PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ...
35,8
305,9
377,4
475,5
359,4
8,3
10,110,1
9,7
8,3
2,0
2,1
1,9
1,8
1,4
0,93
0,89
0,85
0,72
0,62
3S N C - L AVA L I N    R A...
4
MOT DU PRÉSIDENT
Nous avons la chance d’être une des seules entreprises au monde possédant
les ressources et les capacit...
5S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
u moment de ma nomination à titre de président
et chef de la dir...
6 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
Mahmoud à la direction de notre groupe Infrastructures et Alexa...
7
MOT DU PRÉSIDENT
DU CONSEIL
NC‑Lavalin a réalisé des progrès importants en 2013.
Le conseil s’est employé à superviser e...
8 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
ÉQUIPE DE DIRECTION
ANDREAS POHLMANN
Chef de la conformité
(du ...
9S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
CHARLES CHEBL
Vice-président directeur,
Construction générale
HI...
10 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
COUP D’ŒIL
AMÉRIQUE LATINE
40 ans d’expérience
EUROPE
103 ans ...
Financement
Ingénierie
Construction
OperationsandMaintenanc
e
Opérationsetmaintenance
Services de
bout en bout
S N C - L A...
12
RESSOURCES,
ENVIRONNEMENT ET EAU
13S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
NOTRE LONGUE EXPÉRIENCE
EN SERVICES D’INGÉNIERIE
ET DE CONSTRUC...
14 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
MINES ET MÉTALLURGIE
Notre unité Mines et métallurgie allie un...
S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 15
Nous fournissons des services à la société
Antofagasta Mineral...
16 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
PÉTROLE ET GAZ
Que ce soit dans les secteurs du bitume, du pét...
S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 17
Depuis 2003, nous disposons d’un savoir-
faire de pointe en dr...
18 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
ENVIRONNEMENT ET EAU
Notre équipe complète en ingénierie de l’...
S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 19
PotashCorp a prolongé d’un an notre mandat
au site minier de R...
20
INFRASTRUCTURES
21S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
a croissance démographique, le développement industriel et
l’am...
22 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
La Ligne de la Confédération est un réseau de trans-
port coll...
S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 23
Après avoir réalisé le montage financier, la conception et la ...
24 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
INGÉNIERIE DES
INFRASTRUCTURES
Notre unité Ingénierie des infr...
S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 25
Nous contribuons à protéger les nouvelles installations du por...
26 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
Nous avons atteint tous les objectifs du client dans le cadre ...
S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 27
En associant notre savoir-faire aux idées des professionnels d...
28 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
OPÉRATIONS ET MAINTENANCE
Nous sommes l’un des plus grands fou...
S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 29
Nous fournissons du soutien en service à la Marine royale cana...
30
ÉNERGIE
31S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
NOTRE POSITION DE CHEF DE
FILE DANS LES DOMAINES
DE L’HYDROÉLEC...
32 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
Projets en vedette
Les programmes de formation en sécurité et ...
33
Grâce au projet de suréquipement de Waneta, en Colombie-Britannique, la centrale
de Waneta deviendra l'une des installa...
34
NOS VALEURS
AU QUOTIDIEN
35S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
CHEZ SNC‑LAVALIN, NOUS AVONS
UN OBJECTIF CLAIR : DEVENIR
UNE RÉ...
ÉVALUATION DU RISQUE
Évaluation de
l’indicateur
de risques
Risque
faible
Risque faible NA de l’UE
VPD de l’UE
VPD de l’UE
...
S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 37
Nous nous engageons à exceller en santé, sécurité, sûreté et e...
38 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3
Au fil des ans, nous avons fourni du soutien en service aux na...
RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation
RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation
RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation

1 000 vues

Publié le

SNC-Lavalin
Nous avons la chance d’être une des seules entreprises au monde possédant les ressources et les capacités nécessaires pour concevoir et construire des infrastructures et des installations d’énergie qui améliorent la qualité de vie,
investir dans celles-ci et en assurer ensuite l’exploitation et la maintenance.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 000
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation

  1. 1. R A P P O R T A N N U E L 2013 LE GÉNIE DE LA TRANSFORMATION
  2. 2. Faits saillants financiers 2 Mot du président 4 Mot du président du conseil7 Équipe de direction 8 Coup d’œil 10 Ressources, environnement et eau 12 Mines et métallurgie 14 Pétrole et gaz 16 Environnement et eau 18 Infrastructures20 Investissements dans des concessions d’infrastructure22 Ingénierie des infrastructures 24 Transport et construction générale 26 Opérations et maintenance 28 Énergie30 Nos valeurs au quotidien 34 Conseil d’administration 39 États financiers consolidés résumés 40 Énoncés prospectifs 45 Statistiques des dix derniers exercices 46 Informations aux actionnaires 48
  3. 3. Nous réalisons des projets qui transforment le monde en procurant aux collectivités des occasions et des solutions de développement durable. De plus, nous nous transformons en déployant de nouvelles façons d’offrir des solutions novatrices à nos clients et de générer ainsi une plus grande valeur pour nos parties prenantes.
  4. 4. 2 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 FAITS SAILLANTS FINANCIERS PRODUITS 2013 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ PAR SECTEUR GÉOGRAPHIQUE 24 % INFRASTRUCTURES ET ENVIRONNEMENT 4 % AUTRES SECTEURS 7 % PÉTROLE ET GAZ 10 % INVESTISSEMENTS – CONCESSIONS D’INFRASTRUCTURE 20 % ÉNERGIE 17 % OPÉRATIONS ET MAINTENANCE 18 % MINES ET MÉTALLURGIE 2 % ASIE-PACIFIQUE 4 % MOYEN-ORIENT 66 % CANADA 10 % AMÉRIQUE LATINE 5 % ÉTATS-UNIS 5 % AFRIQUE 8 % EUROPE
  5. 5. 35,8 305,9 377,4 475,5 359,4 8,3 10,110,1 9,7 8,3 2,0 2,1 1,9 1,8 1,4 0,93 0,89 0,85 0,72 0,62 3S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 ACTIVE DANS QUELQUE 100 PAYS 8 MILLIARDS $ DE PRODUITS EFFECTIFS 30 000 RÉSULTAT NET ATTRIBUABLE AUX ACTIONNAIRES DE SNC-LAVALIN (1) (EN MILLIONS $ CA) CAPITAUX PROPRES ATTRIBUABLES AUX ACTIONNAIRES DE SNC-LAVALIN (EN MILLIARDS $ CA) CARNET DE COMMANDES (EN MILLIARDS $ CA) DIVIDENDES (EN $ CA) 09 10 11 12 13 09 10 11 12 13 09 10 11 12 13 09 10 11 12 13 PCGR du Canada IFRS PCGR du Canada IFRS (1) Les chiffres de 2010 à 2012 ont été retraités afin de refléter l'application rétrospective des modifications à l'IAS 19 en 2013.
  6. 6. 4 MOT DU PRÉSIDENT Nous avons la chance d’être une des seules entreprises au monde possédant les ressources et les capacités nécessaires pour concevoir et construire des infrastructures et des installations d’énergie qui améliorent la qualité de vie, investir dans celles-ci et en assurer ensuite l’exploitation et la maintenance.
  7. 7. 5S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 u moment de ma nomination à titre de président et chef de la direction de SNC‑Lavalin à la fin de 2012, j’avais pour objectif de mobiliser l’ensemble des talents et des ressources à notre disposition et de repositionner rapidement la Société en vue de la croissance future. Nos efforts font déjà de SNC‑Lavalin une société plus efficace, ciblée et axée sur la clientèle et renforcent notre capacité de fournir les résultats les plus élevés en matière d’éthique et de conformité. Même si beaucoup de travail reste à faire, le dernier exercice a clairement été marqué par la transformation et les réalisations de SNC‑Lavalin. Mais qu’avons-nous accompli au juste ? Une situation financière qui s’améliore Bien que l’exercice 2013 ait été difficile pour nous sur le plan financier, notre carnet de commandes de projets s’est établi à 8,3 G$ à la suite de l’obtention de plusieurs contrats importants. Nous avons également terminé l’exercice en force, enregistrant un produit de 7,9 G$, et réalisé un bénéfice net de 92,6 M$ au quatrième trimestre. La faiblesse de notre résultat net global en 2013 est attribuable à plusieurs facteurs, notamment un petit nombre de projets difficiles antérieurs. Nous avons déployé beaucoup d’effort pour remettre ceux-ci sur la bonne voie et mis en œuvre des procédures améliorées pour évaluer le niveau de risque associé aux projets à un stade précoce. Notre résultat net de l’exercice a également été touché par la réorgani‑ sation que nous avons amorcée à l’égard de nos activités européennes, initiative qui vise à améliorer notre efficacité et notre compétitivité dans cette région. Nos frais de vente, généraux et administratifs (« VGA ») ont constitué le troisième facteur. Nous avons désormais plafonné nos VGA aux niveaux de 2012 grâce à un effort dans l’ensemble de l’entreprise et attribué une plus grande part de ceux-ci aux secteurs plus aptes à soutenir la croissance future, notamment les systèmes intégrés de ressources humaines et financiers. SNC‑Lavalin : l’intégrité avant tout Nous continuons d’affirmer que notre objectif est de devenir le modèle d’éthique et de conformité dans notre secteur et avons réalisé de grands progrès à cet égard en 2013. Nous avons créé et mis en œuvre un cadre global d’éthique et de conformité touchant l’ensemble des paliers et des activités de notre entreprise. Cette initiative a déjà produit des effets positifs, notamment l’autorisation de la part de l’Autorité des marchés financiers, accordée au début de 2014, de conclure des contrats avec des organismes publics au Québec. Nous tenons à remercier notre chef de la conformité sortant, Andreas Pohlmann, qui a orchestré la mise en œuvre de cette initiative au cours du dernier exercice. Nous sommes très heureux qu’il demeure avec nous à titre de conseiller chargé principalement des initiatives de conformité en cours se rapportant à la Banque mondiale. David G. Wilkins, qui deviendra le nouveau chef de la conformité de la Société en juin 2014, poursuivra l’excellent travail amorcé par M. Pohlmann en vue de la deuxième phase de cette importante initiative à l’échelle de l’entreprise. Avant de se joindre à SNC‑Lavalin, M. Wilkins dirigeait la fonction d’éthique et de conformité au sein de Dow Chemical. L’expérience qu’il a acquise dans cette société constitue un atout cer‑ tain pour une entreprise ayant la taille et les ambitions de SNC‑Lavalin. Le point sur notre stratégie de croissance Nous sommes satisfaits des progrès réalisés dans la mise en œuvre de notre stratégie de croissance en 2013. En 35 ans de carrière, jamais je n’ai vu de société dotée de capacités aussi impressionnantes que SNC‑Lavalin ; nous sommes convaincus que nous pouvons fournir une plus grande valeur à nos clients dans les secteurs des ressources, des infrastructures et de l’énergie en axant l’intégration de notre expertise de calibre mondial autour de ces trois marchés clés en croissance. Cette restructuration est actuellement très avancée. Nous avons fait appel à certaines des personnes les plus expérimentées et avisées de l’industrie pour former une équipe de direction chargée de mettre en œuvre notre engagement d’obtenir des résultats remarquables dans ces secteurs au cours des années à venir. Avec Neil Bruce à la direction de notre groupe Ressources, environnement et eau, Hisham Nous avons désormais plafonné nos VGA aux niveaux de 2012 grâce à un effort dans l’ensemble de l’entreprise. Nous avons créé et mis en œuvre un cadre global d’éthique et de conformité touchant l’ensemble des paliers et des activités de notre entreprise. Cette initiative a déjà produit des effets positifs, notamment l’autorisation de la part de l’Autorité des marchés financiers, accordée au début de 2014, de conclure des contrats avec des organismes publics au Québec. Nous sommes convaincus que nous pouvons fournir une plus grande valeur à nos clients dans les secteurs des ressources, des infrastructures et de l’énergie en axant l’intégration de notre expertise de calibre mondial autour de ces trois marchés clés en croissance. A
  8. 8. 6 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 Mahmoud à la direction de notre groupe Infrastructures et Alexander (Sandy) Taylor à la direction de notre groupe Énergie, nous sommes convaincus de réussir à créer des synergies puissantes dans l’ensemble de l’entreprise qui nous permettront de concentrer toutes nos capaci‑ tés sur la réalisation de projets remarquables pour le compte de nos clients et de leurs utilisateurs finaux. Un autre élément clé de notre stratégie consiste à renforcer nos activités d’investissements-concessions d’infrastructure (« ICI »), une source de mandats de projets ayant toujours contribué à notre résultat net. Nous avons la chance d’être une des seules entreprises au monde possédant les ressources et les capacités nécessaires pour concevoir et construire des infrastructures et des installations d’énergie qui améliorent la qualité de vie, investir dans celles-ci et en assurer ensuite l’exploitation et la maintenance. À cette puissante capacité en matière de projets de bout en bout, nous avons maintenant ajouté une approche plus ordonnée et équilibrée de la gestion de nos concessions d’infrastructure. Cette approche comprend une analyse plus poussée de nos investissements qui permet de déterminer le moment où ils atteignent leur maturité sur le marché et peuvent être cédés afin de générer davantage de valeur pour nos parties prenantes. C’est exactement ce que nous avons fait lors de la vente récente de la plus grande part de notre participation dans la centrale électrique Astoria II à New York — une réussite de la conception au désinvestissement. Notre stratégie comporte également un élément géographique impor‑ tant. En 2013, nous avons amorcé la mise en œuvre d’un modèle de mondialisation des activités afin de mieux intégrer le développement de nos affaires et nos efforts en matière de réalisation de projets partout dans le monde. Des pôles régionaux en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie- Pacifique fourniront des services partagés, ainsi qu’une plateforme commerciale, et permettront l’accès aux marchés et la compréhension de ceux-ci afin de favoriser l’intégration régionale de nos activités. Nos pôles faciliteront également la prise locale de décisions nécessaire pour accroître la réactivité aux marchés et saisir les occasions qui se présentent. L’ouverture de notre bureau régional pour le Moyen-Orient et l’Afrique à Abou Dhabi au début de 2014 a constitué un jalon important de ce nouveau modèle mondial. L’excellent rendement de notre équipe de projets dans le cas du complexe de fonderie d’aluminium d’EMAL de classe mondiale et de notre contrat de SIG+ en cours avec Saudi Aramco nous a procuré un élan considérable dans la région. Avec l’aide de notre bureau d’Abou Dhabi, nous continuerons d’apporter des contributions importantes au Moyen-Orient et en Afrique en nous appuyant sur nos excellentes relations avec la clientèle et en créant de nouvelles relations du même genre. Apporter une contribution partout dans le monde Comme je le mentionnais dans mon message du président initial, notre Société a le pouvoir de changer les choses. Par les services qu’ils offrent, nos 30 000 employés à l’échelle mondiale améliorent directement la qualité de vie au sein des collectivités, soutiennent des économies nationales grâce à des projets générateurs de revenus et fournissent les solutions innovatrices et durables que le monde attend. Notre entreprise occupe une position exceptionnelle, et le plus enthou‑ siasmant dans la transformation en cours, c’est la façon dont celle-ci nous permet d’apporter des contributions encore plus importantes. Quand je songe à tout ce que nous avons accompli en un court laps de temps, je suis plus convaincu que jamais que les meilleures années de SNC‑Lavalin sont devant nous. Étant donné le soutien continu de nos clients, actionnaires et partenaires et l’engagement de nos employés de grande compétence, je suis convaincu que SNC‑Lavalin deviendra le premier fournisseur mondial de services intégrés de projets sécu‑ ritaires, durables, éthiques et conformes. Sincères salutations, L’ouverture de notre bureau régional pour le Moyen-Orient et l’Afrique à Abou Dhabi au début de 2014 a constitué un jalon important de ce nouveau modèle mondial. Je suis convaincu que SNC-Lavalin deviendra le premier fournisseur mondial de services intégrés de projets sécuritaires, durables, éthiques et conformes. Robert G. Card Président et chef de la direction
  9. 9. 7 MOT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL NC‑Lavalin a réalisé des progrès importants en 2013. Le conseil s’est employé à superviser et à approuver la nomination d’une nouvelle équipe de haute direction, à approuver la stratégie préconisée par celle-ci et à poursuivre un important processus de renouvellement du conseil. Le processus de renouvellement de notre conseil comprenait des acti‑ vités variées. En 2013, nous avons augmenté la durée et la fréquence de nos réunions et rééquilibré celles-ci afin d’accorder davantage d’attention à la stratégie. Nous avons révisé le mandat de nos comités afin de répartir équitablement la charge de travail et de préciser les responsabilités et commencé à confier à des groupes de travail du conseil ciblés certaines questions particulières exigeant une analyse plus approfondie avant leur approbation par l’ensemble du conseil. Nous avons instauré le principe de « double rapport hiérarchique » dans le cas du chef de la conformité (comme c’est le cas pour le vice- président directeur et chef des affaires financières et le vice-président, audit interne), aux termes duquel cette fonction relève directement du conseil, ainsi que de la direction. Nous avons également augmenté la fréquence et la portée des visites d’installations et de projets par les administrateurs. Les deux changements les plus importants en matière de révision du mandat des comités ont touché le comité de gouvernance et le comité d’examen des projets. Le premier est devenu le comité de gouver‑ nance et d’éthique afin de mieux refléter son rôle de supervision des programmes d’éthique et sa relation hiérarchique directe avec le chef de la conformité de la Société. Quant au comité d’examen des projets, il a été renommé le comité d’examen des risques des projets, afin de tenir compte de l’élargissement de son rôle en matière de supervision de l’analyse et de la gestion des risques des projets à l’échelle de la Société. Comme nous l’avons constaté au cours du dernier exercice, le piètre rendement d’un projet découle généralement d’une évaluation incomplète des risques associés à celui-ci. Avec l’aide de ressources externes, nous examinons également le profil et la grille des compétences de nos administrateurs. Nous tenons compte à la fois des compétences globales au sein du conseil que nous estimons nécessaires au cours des prochains exercices et des compétences de chaque administrateur. Étant donné que ces travaux sont en cours et encore inachevés, nous avons décidé d’attendre avant de remplacer Lorna Marsden, dont la retraite à titre d’administratrice coïncide avec l’assemblée annuelle des actionnaires de 2014. Au sortir de la crise, nous renouons avec un degré de participation du conseil plus habituel en ce qui a trait aux activités de la Société. Nous sommes satisfaits des progrès réalisés par la haute direction et croyons en sa capacité de mener SNC‑Lavalin à des nouveaux sommets. Le processus de renouvellement de notre conseil reflète notre engagement à fournir à SNC‑Lavalin le soutien le mieux adapté à l’évolution de la Société et de la conjoncture du marché. Ces change‑ ments découlent également de ma profonde conviction que la réussite d’une entreprise repose sur l’intégration des rôles complémentaires et différents des administrateurs et des membres de la haute direction. Comme j’espère l’avoir démontré, votre conseil s’emploie à s’acquitter de son rôle consistant à fournir un appui, une supervision et une orientation qui contribuent à la réussite de SNC‑Lavalin. En tirant les leçons du passé, en évaluant la conjoncture actuelle du marché et en se tournant vers l’avenir, nous voulons que le conseil s’acquitte de ses fonctions au degré le plus élevé. Ce critère est celui que nous employons pour évaluer la direction, alors pourquoi en serait-il autre‑ ment lorsqu’il s’agit de nous-mêmes ? En terminant, je veux remercier tous nos actionnaires et les nom‑ breuses parties prenantes qui ont soutenu la Société. Je tiens également à exprimer notre gratitude à Lorna Marsden pour sa contri‑ bution inestimable au conseil, notamment ses points de vue éclairés, qui ont été fort utiles lors de certaines délibérations difficiles. Je compte sur votre présence à l’assemblée annuelle des actionnaires de 2014 au cours de laquelle je ferai le point sur nos progrès à venir. Sincères salutations, Je suis heureux de m’adresser à vous au nom de mes collègues du conseil d’administration, qui m’ont fait l’honneur de me désigner à titre de président du conseil en mai 2013. Ian A. Bourne Le président du conseil S
  10. 10. 8 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 ÉQUIPE DE DIRECTION ANDREAS POHLMANN Chef de la conformité (du 1er mars 2013 au 31 mai 2014) ROBERT G. CARD Président et chef de la direction ZIAD AWAD Chef, Région Moyen‑Orient et Afrique CHRISTIAN JACQUI Vice-président directeur, Activités internationales DARLEEN CARON Vice-présidente directrice, Ressources humaines mondiales RÉJEAN GOULET Vice-président directeur et chef du contentieux JEAN BEAUDOIN Vice-président directeur, Systèmes de gestion intégrée DAVID G. WILKINS Éthique et conformité (embauché le 1er  mars 2014 ; succèdera au chef de la conformité le 1er  juin 2014) ERIK J. RYAN Vice-président directeur, Marketing, stratégie et relations extérieures ALAIN-PIERRE RAYNAUD Vice-président directeur et chef des affaires financières
  11. 11. 9S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 CHARLES CHEBL Vice-président directeur, Construction générale HISHAM MAHMOUD Président, Infrastructures DALE CLARKE Vice-président directeur, Mines et métallurgie ALEXANDER (SANDY) TAYLOR Président, Énergie (nommé le 1er mars 2014) PRESTON D. SWAFFORD Chef des opérations nucléaires, président et chef de la direction, Candu Énergie (nommé le 1er mars 2014) SCOTT THON Président et chef de la direction, AltaLink Vice-président directeur par intérim, Énergie (Janvier 2013 à fin février 2014) TERRANCE N. IVERS Vice-président directeur, Pétrole et gaz NEIL BRUCE Président, Ressources, environnement et eau CHARLES RATE Vice-président directeur, Opérations et maintenance GERRY GRIGOROPOULOS Vice-président directeur par intérim, Investissements dans des concessions d’infrastructure JIM BURKE Vice-président directeur, Construction en transports
  12. 12. 10 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 COUP D’ŒIL AMÉRIQUE LATINE 40 ans d’expérience EUROPE 103 ans d’expérience Siège social à Montréal, au Québec Nous conservons un excellent bilan en santé et sécurité après avoir réalisé des travaux d’investissement de maintien pendant près de 50 ans pour ExxonMobil, à sa raffinerie de Baytown, au Texas. Notre consortium a reçu le mandat de financer, de concevoir, de construire et d’entretenir la Ligne de la Confédération à Ottawa. Ce réseau de TLR constitue un élément important du plan d’amélioration de la circulation dans la capitale canadienne. Centres d’activité importants au Royaume‑Uni et en France Notre bureau du Royaume-Uni travaille à son neuvième treillis consécutif dans le secteur du forage pétrolier en mer. À la centrale nucléaire de Cernavodă en Roumanie, nous installons des systèmes de ventilation à air filtré dans des enceintes de confinement dans le cadre d'une stratégie sectorielle visant à renforcer la sécurité des centrales nucléaires. AMÉRIQUE DU NORD 17 910employés 2 570employés 4 412employés L’une des plus grandes sociétés d’ingénierie étrangères au Brésil Nous avons poursuivi notre relation de longue date avec Ecopetrol en Colombie, dans le cadre d’un contrat de services multiprojets dans le secteur des pipelines. À l’usine de traitement d’Antucoya, située dans le désert d’Atacama, au Chili, nous soutenons l’engagement d’Antofagasta Minerals en matière de développement durable en utilisant de l’eau de mer dessalée pour tous les besoins opérationnels.
  13. 13. Financement Ingénierie Construction OperationsandMaintenanc e Opérationsetmaintenance Services de bout en bout S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 11 Nous possédons un atout distinctif dans notre domaine par notre capacité d’offrir à nos clients un guichet unique pour leurs projets. Nous disposons ainsi d’un excellent moyen de fournir à nos parties prenantes une valeur vraiment exceptionnelle. MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE ASIE-PACIFIQUE 975 employés en Arabie saoudite seulement Ces dix dernières années, nous avons travaillé avec les sociétés DUBAL et EMAL des Émirats arabes unis afin d'accroître de plus de 1,65 million de tonnes la production annuelle d’aluminium de leurs installations ultramodernes à Dubaï et à Abou Dhabi. En vertu d’un contrat de services d’ingénierie générale (SIG+) avec le géant pétrolier Saudi Aramco, nous fournissons des services pour plus de 150 projets contractuels, notamment l'ingénierie du Programme de maintien du potentiel. 50 ans d’expérience 3 508employés 1 314 employés Nous avons un bureau d’approvisionnement à valeur élevée en Chine Les projets énergétiques que nous avons réalisés dans la région comprennent la prestation de services d’IAGC pour quatre centrales nucléaires CANDU en Corée du Sud et des travaux d’ingénierie au barrage des Trois-Gorges en Chine. Le gouvernement du Queensland, en Australie, a fait appel à nos services-conseils pour l’exploitation du nouveau réseau de métro rapide de Gold Coast, élément clé d’un projet plus vaste visant à réduire la congestion routière dans cette ville côtière.
  14. 14. 12 RESSOURCES, ENVIRONNEMENT ET EAU
  15. 15. 13S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 NOTRE LONGUE EXPÉRIENCE EN SERVICES D’INGÉNIERIE ET DE CONSTRUCTION FOURNIS PAR NOS UNITÉS D’EXPLOITATION — MINES ET MÉTALLURGIE, PÉTROLE ET GAZ, ET ENVIRONNEMENT ET EAU — NOUS A PERMIS D’APPROFONDIR NOS RELATIONS AVEC DE NOMBREUX CLIENTS DE PREMIER ORDRE DU SECTEUR DES PRODUITS DE BASE. NOTRE GROUPE RESSOURCES, ENVIRONNEMENT ET EAU CONSOLIDE ENCORE CES RELATIONS. Nous concevons avec des clients et leurs parties prenantes autochtones des programmes de formation grâce auxquels les bienfaits des projets dans le secteur des ressources pourront se faire sentir dans leurs communautés pendant des générations. ous mettons à profit tout l’éventail de nos compétences dans le secteur minier et l'industrie pétrolière et gazière afin de fournir des solutions adaptées aux projets particuliers de nos clients. Comme nous disposons d’un bassin de gestionnaires de projets d'expérience et de spécialistes talentueux dans ces secteurs, nous sommes assurés de présenter les équipes les plus compétentes et les plus spécialisées pour les projets des clients. En y ajou‑ tant les solutions complètes de développement durable de l’unité Environnement et eau, nous pouvons aider nos clients du secteur des ressources à renforcer leur position d’entreprises sociablement responsables. Notre groupe Ressources, environnement et eau s'est doté d'une approche concertée en matière de développement des affaires et d'orientation client. Nous voulons saisir les motivations et les stratégies d’affaires au cœur des projets de nos clients pour leur offrir plus que des installations remarquables. Désormais, notre but premier est de jouer un rôle fondamental dans la réussite à long terme de nos clients et la viabilité de leurs activités, en renforçant leur réputation et leur part de marché. Notre mandat d'ingénierie, d'approvisionnement et de gestion de la construction pour le projet de minerai de fer Guelb II en Mauritanie comporte une formation en santé et sécurité au travail offerte aux ouvriers de la région au moyen d'outils adaptés à leur culture. N
  16. 16. 14 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 MINES ET MÉTALLURGIE Notre unité Mines et métallurgie allie un savoir-faire de calibre mondial et des compétences régionales approfondies afin de fournir des solutions sur mesure pour des projets de toute taille, envergure ou complexité, entre autres dans les secteurs de l’aluminium, de l’or, du cuivre, du minerai de fer, du nickel, des engrais et des produits du soufre. De plus en plus, les nouveaux projets miniers sont réalisés dans des régions éloignées et des conditions climatiques extrêmes. Que nos clients se trouvent dans l’Arctique canadien, dans les Andes péruviennes ou en région désertique au Moyen-Orient, nous pouvons compter sur nos capacités d’approvisionnement mondial et notre expérience en infrastructures pour l'aménagement d'installations autosuffisantes au rendement optimal. Peu importe l’endroit, l’excellence en matière de santé et de sécurité est plus qu’un engagement envers nos parties prenantes : cette valeur profondément ancrée sous-tend tout ce que nous faisons. Nous la concrétisons en veillant à ce que les responsables des projets et de la sécurité fassent équipe dès le début d’un projet. Ainsi, nous établissons un lien de confiance, en plus de favoriser des échanges réalistes sur la sécurité tout au long du projet. Notre expertise en développement minier durable (DMD) nous permet d’offrir un plein soutien à nos clients désireux de laisser un héritage environnemental et social positif, tout en renfor‑ çant la viabilité à long terme de leurs activités. Notre équipe du DMD peut contribuer à doter la main-d’œuvre locale de compétences transférables, à intégrer l'ensemble des aspects environnementaux à chaque étape du projet et à fournir des services d’ingénierie sur mesure grâce auxquels les installations des clients atteindront la productivité ciblée et s’adapteront aux fluctuations des marchés. Projets en vedette Au début de 2014, grâce à notre savoir-faire de calibre mondial en aménagement d'usines d'acide sulfurique, nous avons obtenu de la société Ma’aden un contrat de services d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction pour une usine à trois chaînes de production d’une capacité de 15 150 tonnes par jour en Arabie saoudite. Cette usine fait partie de l’immense projet de phosphate de Waad Al Shamal, qui permettra de diversifier davantage l’économie du Royaume et d'offrir d'excellentes perspectives d’emploi à la main- d’œuvre locale. Nous avons récemment fourni des services complets d’IAGC au complexe EMAL d’Abou Dhabi, le plus grand complexe aluminier centralisé au monde. Aux deux phases du projet, nous avons réalisé la première coulée de métal avant l’échéance, respecté le budget et affiché un bilan remarquable en santé, sécurité et environnement.
  17. 17. S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 15 Nous fournissons des services à la société Antofagasta Minerals, chef de file mondial de l’exploitation de mines de cuivre, pour sa mine d’Antucoya, au Chili. Comme elle est située dans une région où l’eau est difficile d’accès, il fallait une solution renouvelable qui réponde à ses besoins en eau, tout en préservant une ressource rare. Un système de pompage alimentera la mine en eau de mer à raison de 280 litres par seconde, et nous construirons les infrastructures destinées à l’exploitation de cette eau, y compris des usines de traitement qui produiront de l’eau adaptée à chacun des procédés. En Colombie, nous agrandissons les installa‑ tions de manutention de la mine de charbon de Cerrejón pour les propriétaires BHP Billiton, Anglo-American et Glencore Xstrata. Grâce à nos travaux, la production annuelle de cette mine, l’une des plus grandes du monde, pas‑ sera de 32 à 40 millions de tonnes. Nos plans pour l’usine Guelb II de SNIM dans le désert de la Mauritanie mettent de l’avant un procédé novateur de séparation magnétique pour contrer le manque d’eau dans la région. Dans le cadre de ce projet, nous adoptons une approche sur un cycle complet en matière de santé et de sécurité : nous transférons les meilleures pratiques aux ouvriers en construction de la région et nous installerons du matériel de dépoussiérage puissant pour protéger les travailleurs de l’usine de la silice dans l’air. Nous avons réuni le savoir-faire inégalé pré‑ sent dans nos rangs pour fournir à la société Goldcorp une valeur exceptionnelle à sa mine aurifère Éléonore et à ses installations de traitement au Québec. Outre un contrat d’in‑ génierie, d’approvisionnement et de gestion de la construction (IAGC), le client nous a confié le mandat de transférer de précieuses com‑ pétences commerciales aux communautés de cette région éloignée. Nous mettons au point les installations de sur‑ face destinées à une exploitation de potasse de BHP Billiton à Saskatoon. Notre mandat comprend des services d’IAGC pour ces installations et les infrastructures connexes pour le projet de Jansen, ainsi qu’une étude d’avant-projet pour celui de Young, qui figure parmi plusieurs autres projets de potasse potentiels du portefeuille de BHP Billiton en Saskatchewan. Très axé sur la sécurité et la création de valeur, notre partenariat avec BHP Billiton a déjà engendré plusieurs innovations (voir les autres services que nous offrons à BHP Billiton pour ses projets de potasse à la page 19). Notre projet de réduction des émissions atmosphériques à la fonderie de nickel de Vale, en Ontario, diminuera les émissions de dioxyde de soufre de l’usine bien en deçà de la limite provinciale. Notre mandat récemment élargi permettra à la fonderie de fonctionner avec un seul four et d’être plus rentable. En 2012, notre mandat d’IAGC en coen‑ treprise pour l'Aluminerie Arvida de Rio Tinto Alcan — Centre technologique AP60, au Québec, a donné lieu à la mise en œuvre d’une nouvelle technologie haussant la production de 40 %. Ce projet, qui s’est démarqué en matière de santé et de sécurité, s’est vu décerner de nombreuses distinctions, dont le titre de Projet de l’année du Project Management Institute-Montréal et le prix d’excellence de l’Institut canadien de la construction en acier. TRANSFORMER LA RÉALISATION DE PROJETS INDUSTRIELS DE GRANDE ENVERGURE Notre équipe a réalisé la première coulée de métal pour le projet d’usine d’aluminium EMAL II d’Abou Dhabi avec trois mois d’avance et en respectant le budget. La production hâtive de ce projet incomparable n’est que le dernier exploit parmi toute une série, dont les 42 millions d’heures-personnes travaillées sans incident avec perte de temps et plusieurs innovations environnementales dans le milieu. À l’usine de traitement d’Antucoya, située dans le désert d’Atacama, au Chili, nous soutenons l’engagement d’Antofagasta Minerals en matière de développement durable en utilisant de l’eau de mer dessalée pour tous les besoins opérationnels. d’heures-personnes travaillées sans incident avec perte de temps. À l’usine EMAL II, nous comptons 42millions
  18. 18. 16 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 PÉTROLE ET GAZ Que ce soit dans les secteurs du bitume, du pétrole lourd, de l’exploitation en mer, du raffinage et de l’enrichissement, du traitement du gaz, du captage et de l’utilisation de carbone, des investissements de maintien et des pipelines, notre but est d’établir et d’entretenir d’excellentes relations avec les clients en produisant une valeur à long terme pour leurs organisations. Alors que la demande mondiale en énergie ne cesse de dépasser l’offre, nous mettons à profit nos technologies à valeur ajoutée et notre savoir-faire de pointe pour aider les clients à accéder à de nouveaux gisements et à les exploiter. En combinant ces moyens à des méthodes novatrices d’exécution de projet, nous pouvons offrir des solutions intégrées, rentables et durables pour ces projets vitaux dans le secteur du pétrole et du gaz. Ce secteur est en constante évolution. Aujourd’hui, bon nombre de nos clients mondiaux ressentent le besoin de préserver et de moderniser leurs installations. Fondée sur une responsa‑ bilisation claire, une approche de services intégrés et une constante disponibilité opérationnelle, notre maîtrise des projets d’investissement de maintien nous permet d’aider les clients à préserver et à améliorer leurs installations de manière abordable, sécuritaire et efficace. Nos clients mondiaux, dont Saudi Aramco, Shell, ExxonMobil et Ecopetrol, attendent des services toujours sûrs et de haute qualité, peu importe l’endroit où nous travaillons pour eux. Nos systèmes mondiaux de santé et sécurité et de gestion de la qualité nous permettent de viser l’excellence dans l’exécution de chaque mandat qui nous est confié. Projets en vedette Notre bureau du Royaume-Uni travaille à son neuvième treillis consécutif dans le secteur du forage pétrolier en mer. Notre substruc‑ ture de plus de 20 000 tonnes conçue pour le champ Mariner de Statoil, en mer du Nord, est fabriquée par Dragados avec notre aide en ingénierie. Nous avons également poursuivi le mandat de conception détaillée que nous a confié Heerema pour le treillis de Gina Krog de Statoil, une autre énorme substructure mise à l’eau en mer du Nord au moyen d’une barge. Notre mandat de captage et d’utilisation de car- bone à la centrale au charbon de Boundary Dam, en Saskatchewan, devrait aider la SaskPower à réduire de 1,2 million de tonnes par année les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Source : Photo fournie par SaskPower, dépositaire
  19. 19. S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 17 Depuis 2003, nous disposons d’un savoir- faire de pointe en drainage par gravité au moyen de vapeur, dont bénéficie aujourd’hui la MEG Energy, qui possède des concessions de sables bitumineux d'une superficie totale de plus de 200 kilomètres carrés en Alberta. Grâce à nos services d’ingénierie détaillée et d’approvisionnement, l’usine de Christina Lake pourra produire 150 000 barils de pétrole par jour et nos modèles de conception généreront d’importantes économies de coûts dans les projets subséquents de la MEG. Le mandat de conception accélérée que nous a confié Meta Petroleum Corporation pour les champs pétroliers de Pacific Rubiales, en Colombie, témoigne de notre capacité à servir les besoins stratégiques particuliers de nos clients. Malgré un échéancier serré, nous avons livré à temps des dispositifs d’injection d’eau cruciaux et aidé à mettre en place un système d’injection précoce pour amorcer la production pétrolière plus rapidement. Par ailleurs, nous avons poursuivi notre relation de longue date avec Ecopetrol en Colombie grâce à un contrat de services multiprojets remporté au début de 2014. Au cours des deux prochaines années, notre équipe de Bogotá fournira des services de gestion de projets, de soutien technique et de consul‑ tation dans le cadre de plusieurs projets de pipelines d’Ecopetrol. Nous poursuivons depuis 50 ans des activités d’investissement de maintien avec ExxonMobil à sa raffinerie de Baytown, au Texas, où nous affichons un bilan de 5,7 millions d'heures- personnes sans incident, un exploit qui nous a valu un prix. À Sarnia, en Ontario, nous entre‑ tenons une relation de près de 20 ans avec la raffinerie de l’Impériale, qui a élargi notre mandat en santé et sécurité sur les lieux. Ces installations nous servent de modèles pour nos projets d’investissement de maintien ; ainsi, nous pouvons fournir à nos clients des indicateurs de rendement clairs et favoriser une approche d’amélioration continue. Le grand projet de captage et d’utilisation de carbone (CUC) de Boundary Dam que nous réalisons à la centrale au charbon de SaskPower, en Saskatchewan, a retenu l’attention du milieu du CUC. Le nouveau système, qui en est à la phase de la mise en service et du démarrage, réduira de 90 % les émissions de CO2 de la troisième unité de 110 MW de la centrale et éliminera complète‑ ment les émissions de SO2. C’est la première usine de CUC postcombustion de cette taille associée à une centrale au char‑ bon dans le monde. Notre mandat d’ingénierie de base pour le treillis de Valemon, mené à bien pour la Statoil, nous a valu un contrat d’ingénierie de base pour le treillis de Mariner de cette entreprise, l’un des plus imposants du genre. 80 % de nos employés saoudiens travaillent en ingénierie ou en soutien de projet, ce qui nous permet de transmettre des compétences techniques pointues à nos collègues de la région. Environ TRANSFORMER L’AUTONOMISATION DU MILIEU Notre contrat de services d’ingénierie générale (SIG+) avec Saudi Aramco, la plus grande société pétrolière et gazière au monde, témoigne de notre capacité à toujours procurer de la valeur au Royaume par notre contribution à des projets de premier ordre et le partage de notre savoir-faire avec les ressortissants saoudiens. Environ 80 % de nos employés saoudiens travaillent en ingénierie ou en soutien de projet, ce qui nous permet de transmettre des compétences techniques pointues à nos collègues de la région.
  20. 20. 18 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 ENVIRONNEMENT ET EAU Notre équipe complète en ingénierie de l’environnement et de l’eau offre un savoir-faire dans les domaines suivants : acoustique, qualité de l’air et changements climatiques, évaluation d’impact et mobilisation des collectivités, services géoenvironnemaux, évaluation et remise en état de sites, évaluation des risques et gestion des ressources hydriques. Nous travaillons en étroite collaboration avec de nombreuses parties prenantes pour fournir des solutions durables et avantageuses pour tous. Nous pouvons fournir des conseils et du soutien technique aux gouvernements, aider les clients à recevoir plus rapidement des approbations réglementaires difficiles à obtenir et utiliser des processus de consultation efficaces pour faciliter une réelle participation des communautés à l'élaboration de projets. Un projet est réellement durable si toutes ses phases incluent des volets liés à l’environnement, à l’équité sociale et à la viabilité économique à long terme. Grâce à notre outil de prise de décisions et de communication Durabilité + , nous aidons nos clients du monde entier à améliorer leurs résultats dans ces trois domaines cruciaux. L’outil compare un éventail de solutions de projet, décèle les aspects à améliorer et effectue un suivi de l'avancement des travaux de sorte que les cibles de rendement soient atteintes, voire dépassées. Un rendement durable à tous les égards s’impose peut-être surtout dans le secteur des ressources. Grâce à notre capacité d’offrir un large éventail de services, des études d’impact jusqu’aux travaux d’assainissement après projet, nous aidons nos clients du secteur des ressources à bâtir des installations qui relèvent les défis du développement durable, tout en établissant de nouvelles normes d’excellence dans le domaine. Projets en vedette Nous contribuons à améliorer les perspec‑ tives d’avenir du peuple afghan en stimulant la croissance économique rurale grâce aux travaux que nous réalisons dans le cadre du programme d’investissement dans le déve‑ loppement des ressources hydriques du pays. Notre mandat comprend l’assainissement de l’eau des bassins fluviaux et la modernisa‑ tion des infrastructures hydrauliques et des réseaux d’irrigation vitaux. Nous sommes maintenant chargés des travaux d’as- sainissement environnemental sur un terrain d'une superficie de 50 hectares à la base militaire de la 5e  Escadre de Goose Bay, à Terre-Neuve-et-Labrador.
  21. 21. S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 19 PotashCorp a prolongé d’un an notre mandat au site minier de Rocanville pour la construc‑ tion d’une paroi moulée de 10,8 kilomètres. La structure de confinement, l’une des plus longues et des plus profondes du genre, per‑ mettra de confiner les résidus miniers et de protéger le milieu naturel environnant. Nous fournissons un soutien technique au Programme de développement des mar‑ chés agricoles du Sénégal. Ce programme a pour objectif de donner une autonomie accrue aux petits agriculteurs et de stimuler la croissance économique régionale grâce à la modernisation des réseaux agricoles et hydrauliques, et à la construction d’infrastruc‑ tures après récoltes. Nous avons adapté notre puissant outil d’éva‑ luation Durabilité + pour que Tata Steel et New Millennium Iron Corporation puissent tenir compte des besoins des Premières Nations et respecter les normes industrielles régionales dans le cadre de leur projet de minerai de taconite au Québec et au Labrador. Le module SAM est le dernier ajout à notre vaste gamme d’outils de détection Web de pointe liés à l’environnement, dont la puis‑ sante technologie DÉFI de détection et de réparation de fuites. Ce module peut surveiller pratiquement tous les paramètres industriels, y compris le sulfure d’hydrogène, le dioxide de soufre, les composés organiques volatiles (dont l’accumulation pourrait causer des explosions), le bruit et la poussière, et signa‑ ler immédiatement tout dépassement. En plus d’offrir la technologie SAM à nos clients, nous assurons l’exploitation et l’entretien de systèmes SAM et aidons à régler les dépassements détectés. Nous avons effectué l’une des plus vastes études de caractérisation des eaux souter‑ raines de la Saskatchewan et procédons maintenant à des études de faisabilité pour le projet de mise en valeur de la mine de potasse de Young pour BHP Billiton. L’instrumentation que nous avons installée sur les lieux surveil‑ lera les eaux souterraines pendant la durée de vie de la mine (voir les autres services que nous fournissons à BHP Billiton pour ses projets de potasse à la page 15). Nous aidons le gouvernement du Sri Lanka à résoudre des problèmes de gestion des res‑ sources hydriques en lui procurant du soutien à la réalisation en vue de la modernisation de son système d’information hydrométéorolo‑ gique. Nos plans sur mesure pour le projet de sécurité des barrages et de planification des ressources hydriques du pays rendront pos‑ sibles un approvisionnement, une exécution et une installation efficaces de l’équipement. De plus, grâce à nos programmes de forma‑ tion, nous transmettrons à la main-d’œuvre locale les compétences nécessaires à la viabilité à long terme du système. Nos équipes en environnement, en ingénierie et en gestion de projets ont uni leurs forces pour fournir à BC Hydro des compétences complètes pour réaliser le projet d’assainissement de Rock Bay à Victoria, l’un des plus importants et des plus complexes du genre en Colombie-Britannique. Une fois l’assainissement terminé, plus de trois hectares de terres riveraines pourront être réaménagés. Nous aidons nos clients à tenir compte des droits des Autochtones et des enjeux liés au développement durable dans leurs plans pour le projet de minerai de taconite au Québec et au Labrador. TRANSFORMER LA RESTAURATION DU MILIEU Près de dix ans d’études détaillées et de 5 000 forages d’exploration ont révélé qu’environ 10 millions de litres d’hydrocarbures se trouvaient sur la nappe aquifère de la base militaire de la 5e Escadre de Goose Bay, à Terre-Neuve-et-Labrador. Notre équipe de projet a fait appel à une technologie de bioaspiration rentable, qui extrait moins d’eau souterraine, en l’adaptant à l’extraction d’hydrocarbures de la nappe aquifère à une profondeur de 30 mètres. Jusqu’à maintenant, nous avons ainsi extrait 941 722 litres d’hydrocarbures pétroliers. Nous avons extrait litres d’hydro­ carbures de la nappe aquifère à la base de la 5e  Escadre de Goose Bay. 941 722
  22. 22. 20 INFRASTRUCTURES
  23. 23. 21S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 a croissance démographique, le développement industriel et l’amélioration de la qualité de vie dans le monde stimulent la demande pour la construction et la remise en état d’infrastruc‑ tures. SNC‑Lavalin offre des solutions couvrant tout le cycle de vie de ces projets vitaux. Nous pouvons fournir séparément des services de financement, d’ingénierie, de construction et d’exploitation et d’entretien, ou les réunir pour offrir un ensemble à valeur ajoutée entièrement intégré. Dans certaines régions du monde, les clients du secteur des infrastructures se tournent de plus en plus vers l’éventail complet de solutions en partenariat public-privé (PPP). Le récent regroupement de nos activités dans ce secteur au sein de notre groupe Infrastructures a renforcé notre capacité à réaliser des pro‑ jets basés sur ce modèle rentable. SNC‑Lavalin a la souplesse et la détermination nécessaires pour élaborer, réaliser et exploiter des projets d'infrastructures en PPP, peu importe leur envergure ou leur complexité. Les travaux d’agrandissement du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine de Montréal, spécialisé en santé mère-enfant, permettront à cet hôpital de renforcer sa position dominante en soins pédiatriques et en recherche clinique, tout en créant un milieu plus humain pour les patients. ReNew Canada nous a décerné la cote Platine Elite dans sa revue annuelle des infrastructures pour notre participation à 22 des 100 plus grands projets d'infrastructures au Canada en 2013. SNC‑LAVALIN SE DÉMARQUE DANS SON DOMAINE EN COUVRANT TOUT LE CYCLE DE VIE DES INFRASTRUCTURES, DES INVESTISSEMENTS EN CAPITAUX PROPRES ET DU MONTAGE FINANCIER AUX SERVICES D’INGÉNIERIE, DE CONSTRUCTION, D’EXPLOITATION ET D’ENTRETIEN. L
  24. 24. 22 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 La Ligne de la Confédération est un réseau de trans- port collectif rapide durable qui contribuera à réduire la congestion routière à Ottawa. Le consortium dont nous faisons partie fournit une solution de bout en bout en PPP pour ce projet. INVESTISSEMENTS DANS DES CONCESSIONS D’INFRASTRUCTURE Notre vaste expérience en élaboration de projets, montage financier, investissement de capitaux propres, modélisation financière complexe et gestion de nos investissements courants s’ajoute à notre savoir-faire technique inégalé, ce qui nous permet de réaliser ce que peu de sociétés d’ingénierie et de construction peuvent faire. Notre participation de longue date dans des actifs d’infrastructure, comme l’Autoroute 407 en Ontario et AltaLink en Alberta, nous a permis de contribuer activement à faire du secteur canadien des partenariats public-privé (PPP) l’un des marchés les mieux réglementés et les plus attrayants du genre. En prenant part à ces projets, nous avons également acquis une compréhension du marché qui nous permet d'offrir à nos clients le meilleur rapport qualité-prix. Nous pouvons en outre allier notre approche axée sur le client à nos compétences en ingénierie, en construction et en exploitation et entretien pour offrir des solutions de bout en bout nova‑ trices pour les projets. Que ce soit pour un système de transport collectif avant-gardiste, une route urbaine ou des établissements de santé ultra-efficaces, notre savoir-faire collectif permet de retirer le risque du bilan du client pour la durée de vie du projet afin de mieux le maîtriser. De plus, nous gérons activement les milliards de dollars de notre portefeuille d’investissements dans des concessions d’infrastructure pour en accroître la valeur tout en dégageant de solides bénéfices. Lorsque ces placements viennent à échéance et ont produit une valeur maximale pour la Société et ses parties prenantes, nous cherchons à créer une valeur additionnelle. La récente vente de notre participation majoritaire dans la centrale électrique Astoria II de New York en est un bel exemple. Projets en vedette Notre consortium réalise un mandat à long terme de conception, de construction, de financement et d'entretien dans le cadre d'un projet essentiel de prolongement de l’auto‑ route 407 vers l'est, à Toronto. Ce mandat démontre une vive satisfaction à l’égard de notre rôle dans l’aménagement et l’exploita‑ tion de la partie existante de cette autoroute à péage électronique. Ensemble, l’auto‑ route 407 et le nouveau tronçon vers l’est fourniront 138 kilomètres d’infrastructures ultramodernes qui faciliteront le transport des personnes et des marchandises dans la plus grande ville canadienne et ses environs.
  25. 25. S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 23 Après avoir réalisé le montage financier, la conception et la construction du tronçon sud-est de 25 kilomètres à six voies de l’autoroute périphérique Stoney Trail, l’un des plus grands projets d’infrastructures routières en PPP de l’Alberta, nous nous occupons maintenant de son exploitation. Grâce à nos solides relations avec les prêteurs, nous avons réussi à faire financer ce projet complexe en pleine turbulence des marchés. Notre stratégie a consisté en un financement partiel au moyen d’une obligation à long terme émise par voie privée. Notre filiale Rainbow Hospital Partnership a obtenu le premier contrat en PPP du secteur de la santé au Nouveau-Brunswick. En effet, nous prenons en charge la conception, la construction, la mise en service et le financement du Centre hospitalier Restigouche, ainsi que certains services d’exploitation et d’entretien. Le refinancement fructueux du projet en 2013 témoigne de notre stratégie de prestation de services complets aux clients et de la confiance du marché financier envers nos projets d'infrastructures. Les nouveaux instruments de créance (obli‑ gations à court et à long terme) fournissent de nouveaux fonds de roulement pour financer les activités courantes et des capitaux sûrs pour la prochaine phase de cet important projet d’infrastructures sociales. Au début de 2014, nous avons remporté un contrat pour le financement, la conception, la construction et l'entretien des installations de remplacement de la centrale John Hart de la rivière Campbell, sur l’île de Vancouver. Nous investirons des capitaux propres et assurerons le montage financier de ce projet auprès de sources de financement publiques et privées, y compris un placement privé négocié sur le marché à long terme faisant l’objet d’une convention de prise ferme par Scotia Capitaux et la Financière Banque Nationale. Au Nouveau-Brunswick, nous finançons, concevons, construisons et entretiendrons le Centre hospitalier Restigouche de soins psychiatriques, qui offrira des ser- vices de rétablissement, de réadaptation et de soutien dans la communauté. Après en avoir supervisé la clôture financière et la construction, suivies de plusieurs années d’exploitation fructueuse, SNC‑Lavalin a bouclé la boucle pour la cen- trale électrique Astoria II de New York en vendant une portion importante de sa participation en 2013. TRANSFORMER LES PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ Le consortium Rideau Transit Group, dont nous faisons partie, a reçu le mandat de financer, de concevoir et de construire la Ligne de la Confédération à Ottawa, et de l’entretenir pendant 35 ans. Cette toute première ligne de train léger sur rail de la ville est un élément important du plan d’amélioration du transport en commun dans la capitale canadienne. La structure rentable et novatrice de notre PPP pour la Ligne de la Confédération nous a valu le prix Or du Conseil canadien pour les partenariats public-privé, tandis que le projet a été nommé Transaction de l’année en matière de PPP en Amérique du Nord pour 2013 par le magazine Project Finance. Ces prix témoignent de la confiance de l’ensemble du secteur en notre capacité à mettre au point des structures de financement élaborées qui permettent de réaliser des projets en PPP. La Ligne de la Confédération à Ottawa comprendra 12,5 km de voie ferrée, 10 gares de surface, 3 gares souterraines et un tunnel de 2,5 km sous le centre-ville.
  26. 26. 24 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 INGÉNIERIE DES INFRASTRUCTURES Notre unité Ingénierie des infrastructures offre des services de pointe dans un vaste éventail de secteurs : transport collectif, métro, routes, ponts, aéroports, ports, havres, architecture et ingénierie d’installations (structures, mécanique, électricité), industries (pharmaceutique, agroalimentaire, sciences de la vie, automatisation, procédés industriels), ingénierie géotechnique, essais des matériaux et infrastructures hydriques. Nos ingénieurs mettent au point des solutions adaptées aux exigences toujours plus complexes des projets d'infrastructures modernes. Qu’il s’agisse de construire des réseaux de transport collectif en zone urbaine dense ou d'implanter des systèmes techniques complexes de collecte de données et de suivi dans un superhôpital, nous pouvons dresser des plans qui satisfont aux besoins divers de nos clients et de leurs utilisateurs. Notre travail nous amène souvent à trouver des moyens novateurs de rendre les projets de nos clients plus écologiques. Notre faculté d’augmenter le rendement énergétique et d’optimiser l’exploitation d’installations en tous genres, par exemple des stations de train léger sur rail, des tours de bureaux, des aérogares et des usines pharmaceutiques, nous permet de procurer des économies à long terme à nos clients, tout en réalisant des projets de développement durable. En saisissant tout le cycle de vie d’un projet, nos équipes d’ingénierie des infrastructures peuvent également contribuer à mener à bien toutes les phases de son exécution. Nous sommes en mesure d’intégrer dès la conception les exigences en matière de santé et de sécurité, d’éviter les obstacles physiques et techniques, ainsi que de concevoir des installations généralement plus solides et plus faciles à exploiter et à entretenir à long terme. Projets en vedette Nos équipes d'ingénieurs en mécanique, en électricité, en structures, en travaux civils et en bâtiments travaillent à moderniser 20 stations de métro, notamment à rénover entièrement celle de Berri-UQAM au centre- ville de Montréal, plaque tournante du réseau pour plus de 200 000 passagers par jour. Nos travaux de réparation et de modernisation rendront le réseau plus sécuritaire, accueillant et écoénergétique. Nous fournissons divers services de soutien à l’aéroport de Fort McMurray, situé au cœur des sables bitumineux canadiens. Cet aéroport, qui connaît la plus forte crois- sance en Amérique du Nord, a accueilli près de 1,2 million de passagers en 2013.
  27. 27. S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 25 Nous contribuons à protéger les nouvelles installations du port de Cerrejón, en Colombie, de la montée des eaux marines et des tempêtes tropicales. Le gouvernement du Queensland, en Australie, a fait appel à nos services-conseils pour l’ex‑ ploitation du nouveau réseau de métro rapide (RMR) de Gold Coast, élément clé d’un projet plus vaste visant à réduire la congestion rou‑ tière dans cette ville côtière. Pour Metrolinx, en Ontario, nous supervisons la remise à neuf à mi-vie de 127 voitures afin qu’elles soient conformes aux normes et à la réglementation en vigueur en Amérique du Nord. Nous sommes l’un des fournisseurs agréés de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien et nous fournissons des services de gestion de projet et d'ingénierie pour des points de contrôle et des systèmes de bagages dans des aéroports au pays. Par ailleurs, nous continuons de contribuer aux travaux d’agrandissement d’installations d’un client à l’aéroport de Fort McMurray, en Alberta. Nous aidons notamment à préparer les parties prenantes de sorte que, dès le premier jour, elles soient prêtes à utiliser, gérer, exploiter et entretenir les installations existantes ou nouvelles. Notre alliance stratégique avec le ministère de la Défense nationale vise entre autres la prestation depuis 20 ans de services à plus de 20 bases au Canada. En 2013, ces services ont consisté à superviser la conception et la construction de quatre hangars d’entretien pour les aéronefs de type C-17 Globemaster III et C130J Hercules à la base des Forces canadiennes de Trenton, en Ontario. Nous contribuerons ainsi à rendre ces installations conformes aux normes Leadership in Energy and Environmental Design (voir les autres services que nous offrons au ministère de la Défense nationale à la page 29). Dans le domaine de l’appareillage médical, nous avons fourni des services d’ingénierie et de gestion de la construction pour la nouvelle usine de 11 148 m2 de Becton Dickinson dans le Maryland, y compris une installation de fabrication en aval conforme aux exigences de la Food and Drug Administration et un entre‑ pôt entièrement automatisé. Ces installations ultramodernes permettront à notre client de commercialiser plus rapidement ses produits. Dans le secteur laitier, nous avons aidé Yoplait à agrandir son usine de yogourts de Saint- Hyacinthe, au Québec. L’installation d’une autre chaîne de remplissage et d’emballage de différents types de yogourt, ainsi que l'aménagement d’une nouvelle aire d’entre‑ posage et de réception du lait, permettront à Yoplait de doubler sa capacité de production à cette usine. Nous avons fourni des services de géotech‑ nique, d’essai de matériaux et de contrôle de la qualité pour certains des principaux échangeurs routiers dans la région du Grand Montréal et pour plusieurs auto‑ routes, dont certaines sont réalisées en partenariat public-privé. Ces projets rendront les infrastructures de la ville plus sécuritaires et efficaces pendant des générations. TRANSFORMER LA CONCEPTION TECHNIQUE Nous avons utilisé des systèmes de modélisation de vagues et des études de modélisation physique dans nos plans d’expansion du projet du port de Cerrejón, en Colombie, en vue de protéger le poste de la montée des eaux marines et des tempêtes tropicales, tout en réduisant considérablement les coûts de construction (voir les autres services que nous offrons à la mine de charbon de Cerrejón à la page 15). Le chargeur de navires d’une capacité de 12 000 tonnes au port de Cerrejón, en Colombie, sera agrandi pour traiter de charbon additionnelles de la mine s’y rattachant. 8 000 tonnes
  28. 28. 26 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 Nous avons atteint tous les objectifs du client dans le cadre du projet de TLR de Calgary, notamment l’inauguration du réseau à la date approuvée par le conseil municipal il y a plus de 5 ans. TRANSPORT ET CONSTRUCTION GÉNÉRALE Que ce soit pour la conception et la construction de réseaux de transport collectif ou de métro, de superhôpitaux, de routes, de ponts, d’aérogares ou de réseaux d’eau, nos équipes de construction du groupe Infrastructures utilisent une méthode intégrée pour réaliser des projets de qualité conformes aux besoins de nos clients. SNC‑Lavalin peut prendre en charge toute la construction dans des projets d'infrastructures, peu importe leur envergure ou leur complexité. Nous pouvons également combiner nos com‑ pétences en construction à notre savoir-faire en financement, en ingénierie et en exploitation et entretien pour offrir des solutions complètes couvrant tout le cycle de vie de grandes infrastructures, y compris des partenariats public-privé. Cette harmonisation de notre approche de bout en bout est propice à une réduction des coûts et des délais, et facilite une démarche rationalisée d’élaboration et de réalisation des projets. Il est essentiel de communiquer régulièrement avec les parties prenantes pendant la construc‑ tion de grandes infrastructures en milieu urbain dense. Nous pouvons aider nos clients à mettre en place des plans de communication pour informer et mobiliser leurs parties prenantes. Conçus pour quelques-uns des projets d'infrastructures les plus ambitieux, nos programmes de com‑ munication et de relations avec les collectivités empruntent de multiples voies pour informer le public en temps réel, dont des sites Web interactifs, des lignes d’assistance 24 heures et des surveillants sur place pour répondre aux questions des commerçants et des résidents, des surveillants en sécurité publique et des séances d’information régulières. Projets en vedette Nous avons conçu et construit le prolonge‑ ment Ouest du réseau de train léger sur rail (TLR) de Calgary. Il fonctionne bien depuis le 10 décembre 2012, et son achalandage est supérieur aux projections initiales. Il s’agit du plus grand projet d’infrastructure de trans‑ port jamais entrepris par la Ville de Calgary : il compte huit kilomètres additionnels de voie ferrée, des lignes d’autobus, des pistes cyclables, des passerelles et des sentiers pour faciliter les déplacements de plus de 100 000 personnes dans le sud-ouest de la ville. Le projet a déjà remporté un prix d’excellence de l’Institut canadien de design- construction et deux autres de Consulting Engineers of Alberta.
  29. 29. S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 27 En associant notre savoir-faire aux idées des professionnels de la santé dans le cadre d'un projet comme celui du site Glen du CUSM à Montréal, nous faisons plus que construire un hôpital de classe mondiale : nous créons l’un des centres de recherche et de soins les plus avancés au monde et nous améliorons les soins aux patients. TRANSFORMER LES SOINS AUX PATIENTS En additionnant la superficie du site Glen du Centre hospitalier de santé McGill, du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, de l’Hôpital Shriners pour enfants® — Canada au Québec et du Centre hospitalier Restigouche de soins psychiatriques au Nouveau-Brunswick, nous ajoutons plus de 383 780 mètres carrés à la superficie des centres hospitaliers au Canada. Nous finançons, concevons et construisons la ligne Evergreen, qui prolonge le très réputé réseau SkyTrain de Vancouver, l'un des pre‑ miers réseaux entièrement automatisés dans le monde, et aussi l'un des plus achalandés. Notre participation à la construction du réseau de transport collectif de Vancouver a débuté au milieu des années 1980 par la prestation de services d’ingénierie pour les lignes Expo et Millenium du SkyTrain, et s’est poursuivie par la réalisation en 2009 de la ligne Canada avant l'échéance et selon le budget établi. En concertation avec nos partenaires, nous assurons le financement, l’ingénierie, la construction et l’entretien d’un nouveau tronçon de 22 kilomètres qui prolongera l’au‑ toroute 407 de Toronto vers l’est. Ce projet réduira la congestion routière et facilitera le transport des personnes et des marchan‑ dises dans la région du Grand Toronto et ses environs. Nous fournissons des services de préfinance‑ ment, de conception et de construction pour l’agrandissement du Centre hospitalier uni‑ versitaire Sainte-Justine de Montréal, le plus grand centre mère-enfant et de formation en pédiatrie au Canada. Grâce à nos techniques préventives avancées en santé, sécurité et environnement, cet établissement vital peut poursuivre ses activités pendant que nous construisons une annexe de sept étages et un centre de recherche de pointe. Notre équipe utilise une formule contrac‑ tuelle innovante pour partager les risques avec le client et accroître l’efficacité géné‑ rale au nouvel Hôpital Shriners pour enfants® — Canada, à Montréal. Notre méthode de réali‑ sation simplifiée et souple nous permet d’offrir une valeur considérable au client, tout en facilitant la conception de solutions optimales pour toutes les parties. Nous avons mené à bien près de 40 projets aux Émirats arabes unis, y compris les récents projets d'ingénierie, d'approvisionnement et de construction du métro de Dubaï, qui ont ouvert la voie à trois importants projets d’ins‑ tallations régionales de refroidissement en Arabie saoudite. SNC‑Lavalin a à son actif une capacité installée de plus 530 000 tonnes de réfrigération au total dans le monde, ce qui en fait le plus grand fournisseur de solutions de refroidissement. 72terrains de football américain d'infrastructures hospitalières au Canada. Nous construisons l'équivalent de
  30. 30. 28 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 OPÉRATIONS ET MAINTENANCE Nous sommes l’un des plus grands fournisseurs de services d’exploitation et d’entretien au Canada, et disposons de bureaux régionaux en France, aux États‑Unis, en Arabie saoudite, au Qatar, en Algérie et au Brésil. Nous fournissons des services sur mesure en gestion d’installations, en immobilier, en défense et en logistique. En outre, nous exploitons et entretenons de grandes installations dans les secteurs du transport, du pétrole et du gaz, de l'énergie et des industries. Nous assurons un soutien en continu à des activités cruciales. Qu’il s’agisse de fournir des services de gestion d’installations à des établissements bancaires ou à des centres de données et de radiotélévision canadiens, ou encore du soutien aux forces armées canadiennes sur terre, en mer ou dans les airs, nous permettons à ces clients d’optimiser leur efficacité et de se concentrer sur les activités essentielles. Notre travail auprès de grands clients industriels constitue une part de plus en plus grande de nos activités. Notre personnel contribue à améliorer la fiabilité, la productivité et la rentabilité des services publics d'électricité et des usines de pétrole et de gaz. Par l’intermédiaire de nos services logistiques, nous facilitons l'exécution de projets industriels en région éloignée en exploitant d’excellents campements pour ouvriers. Nos services d’exploitation et d’entretien pour les grands projets d'infrastructures réalisés en partenariats public-privé (PPP) complètent notre gamme de services, qui couvre tout le cycle d'un projet. En fournissant des données précieuses au stade de la conception et en veillant à remettre rapidement en état les immobilisations exploitées, nous augmentons l’efficacité et la longévité de réseaux de transport collectif, de salles de concert, d’hôpitaux, d’aéroports et de ponts. Projets en vedette Nous avons poursuivi nos inspections d’équipement en mer pour la plateforme Hibernia, Suncor et Husky, qui a renouvelé notre contrat pour cinq autres années. Notre programme de surveillance de la qualité des fournisseurs comprend un réseau mondial d’inspecteurs qui visitent les chantiers des fournisseurs afin que nos clients industriels disposent d’un équipement conforme aux conditions d’approvisionnement. Nous fournissons des services d’exploitation et d’entretien à la station de pompage de Lake Hodges, en Californie, qui répond aux besoins en énergie de l'État.
  31. 31. S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 29 Nous fournissons du soutien en service à la Marine royale canadienne pour 58 petits navires de guerre et navires auxiliaires. Outre notre travail pour le projet du Centre de recherche et d’études sur le pétrole du Roi Abdallah en Arabie saoudite, nous four‑ nissons des services-conseils en exploitation et entretien au Centre du Roi Abdulaziz pour la culture mondiale. Ce centre, qui est en cours de construction, réunira un musée, une bibliothèque et un centre de savoir culturel de premier ordre. Après une décennie de soutien logistique aux missions militaires canadiennes en Bosnie et en Afghanistan, notre coentreprise avec PAE s’est vu confier un deuxième mandat de dix ans en vertu du Programme de sou‑ tien contractuel des Forces canadiennes (CANCAP). La Marine royale canadienne a prolongé notre soutien en service des 20 der‑ nières années en nous accordant un nouveau contrat et un mandat élargi pour 58 petits navires de guerre et navires auxiliaires. Nous avons aussi enrichi notre gamme de services en créant SNC‑Lavalin Air Logistics, qui a obtenu un contrat de l’armée visant jusqu’à 24 vols pour le rapatriement d'équipement en provenance de l'Afghanistan l’an prochain. En 2005, nous avons conçu, construit et financé un tronçon de 275 kilomètres de la route Transcanadienne au Nouveau- Brunswick. Depuis, ces travaux nous ont valu de nombreux prix d’excellence en environne‑ ment et d’innovation en sécurité. À Calgary, nous avons entrepris l’exploitation et l’entre‑ tien du tronçon Sud-Est de 25 kilomètres de l’autoroute Stoney Trail, l’une des plus grandes autoroutes de l’Alberta réalisées en PPP. Nous avons entrepris le mandat de cinq ans que nous a confié la San Diego County Water Authority pour l’exploitation et l’entretien de la centrale hydroélectrique à réserve pompée de Lake Hodges, à Escondido, en Californie. Nous produisons de l’électricité en période de pointe en utilisant l’eau d’un réservoir que nous remplissons ensuite en période creuse, afin de préserver le délicat équilibre requis pour répondre à la demande d’eau potable et aux urgences. Depuis le début du contrat, notre équipe d’exploitation a dépassé les exigences contractuelles en matière de disponibilité. En vertu de notre contrat de concession de 15 ans pour l’Aéroport de Mayotte, en France, nous offrons des programmes de formation professionnelle, recrutons la plupart de nos employés et entrepreneurs dans la région et prenons des mesures de développement durable qui réduiront de 40 % la consomma‑ tion énergétique de la nouvelle aérogare. Il faut des installations ultramodernes pour pouvoir conserver du personnel très qualifié. Nous avons construit pour ConocoPhillips, dans le Nord de l’Alberta, la Résidence régionale de Surmont pour 3 000 travailleurs des sables bitumineux. Elle compte des chambres privées dotées de salles de bain et de grandes installations récréatives. Grâce à notre connaissance des lieux et à nos compétences en exploitation, nous étions tout désignés pour en assurer l’exploitation et l’entretien. Notre capacité unique comme tiers fournis‑ seur de fiducies de placement immobilier nous permet de soutenir la croissance de nos clients. Nous avons récemment élargi notre mandat avec Loblaw en soutenant son vaste appel public à l’épargne et sa conversion d’actifs immobiliers appréciables en fiducie de placement immobilier (FPI) de Propriétés de Choix. Nous continuons à collaborer étroi‑ tement avec cette dernière et Loblaw pour gérer la FPI et les biens de Propriétés Loblaw. TRANSFORMER L’EXPLOITATION ET L’ENTRETIEN Nous avons un contrat de services complets d’exploitation et d’entretien avec le consortium brésilien Queiroz Galvão, Petrobras, Norse Energy et Brasoil pour la plateforme en mer et l’usine de traitement de gaz du champ Manati. La plupart des employés sont brésiliens et les matériaux sont essentiellement achetés dans la région. Outre cette contribution au développement régional, nos services ont amélioré le rendement de l’ensemble de l’usine, et il n'y a eu aucun incident depuis le début du contrat il y a sept ans. Le récent élargissement de notre mandat à la raffinerie Revap de Petrobras, au Brésil, confirme, lui aussi, notre capacité à offrir de la valeur à nos clients industriels. de nos employés à la plateforme en mer et à l’usine de traitement de gaz du champ Manati sont brésiliens, et la plupart des matériaux sont achetés dans la région. Presque 100 %
  32. 32. 30 ÉNERGIE
  33. 33. 31S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 NOTRE POSITION DE CHEF DE FILE DANS LES DOMAINES DE L’HYDROÉLECTRICITÉ, DE L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE ET THERMIQUE AINSI QUE DU TRANSPORT ET DE LA DISTRI- BUTION D’ÉLECTRICITÉ NE REPOSE PAS SUR NOS SEULES COMPÉTENCES TECHNIQUES DE PREMIER ORDRE. ELLE EST ANCRÉE DANS LA CONVICTION QUE LES PROJETS NE DOIVENT JAMAIS SE FAIRE AU DÉTRI- MENT DE L’ENVIRONNEMENT, DE LA SÉCURITÉ DES OUVRIERS ET DES EXPLOITANTS, OU DU BIEN-ÊTRE DE LA COLLECTIVITÉ VIVANT À PROXIMITÉ. NOTRE ENGAGEMENT SE FONDE SUR DE VASTES PROGRAMMES EN SANTÉ, SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT, AINSI QUE SUR NOTRE APTITUDE À MOBILISER LES COLLECTIVITÉS POUR QU'ELLES PARTICIPENT À L’ÉLABORATION DES PROJETS. es installations énergétiques sont sources de prospérité, mais il faut les réaliser en faisant preuve d’excellence pour contribuer à la croissance. Notre méthode, mise au point dans le cadre de certains des plus ambitieux projets d’aménagement énergétique, allie de solides compétences en ingénierie, en construction, en approvisionnement et en exploitation et entretien à une volonté implacable de comprendre les attentes des clients et de les satisfaire à toutes les étapes. Nous amenons l’énergie là où elle est requise. SNC‑Lavalin a aménagé des centrales et des réseaux électriques pour des usines dans le désert d’Abou Dhabi et des mines dans les Territoires du Nord-Ouest, au Canada. Nous avons conçu et construit des lignes électriques novatrices pour de grandes distances et divers reliefs difficiles, comme des forêts denses, des régions pergélisolées, des montagnes, des marécages et des rivières. Aujourd’hui, ces installations four‑ nissent une énergie fiable à des usines éloignées et améliorent la qualité de vie de communautés isolées auparavant dépourvues d’infrastructures énergétiques. Notre coentreprise détermine le moyen le plus efficace et le plus sûr de retirer et de remplacer les canaux de combustible à la centrale nucléaire de Darlington, en Ontario. Notre savoir-faire de pointe dans le secteur de l’énergie tire ses origines de nos premiers contrats, il y a plus de cent ans. Aujourd’hui, nous avons à notre actif une capacité installée de plus de 350 000 mégawatts, plus de 110 000 kilomètres de lignes de transport et de distribution d’électricité, et plus de 1 600 postes électriques. L
  34. 34. 32 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 Projets en vedette Les programmes de formation en sécurité et environnement que nous avons mis en œuvre dans le cadre de notre mandat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction pour le projet de suréquipe‑ ment du barrage Waneta, en Colombie-Britannique, ont reçu un bel accueil du client et d’organismes de réglementation externes. Nous sommes fiers des excellentes relations de travail entretenues avec les communautés avoisinantes des Premières Nations tout au long du projet. Fondé sur une confiance mutuelle et des programmes personnalisés de renforcement des capacités, notre travail nous a valu l’approbation du conseil de la nation des Ktunaxa. Au début de 2014, notre expérience des projets hydroélectriques en Colombie-Britannique et notre approche de conception préliminaire très novatrice nous ont permis d’obtenir le projet de remplacement de la centrale John Hart dans cette province. Construite en 1947 sur la rivière Campbell, l’installation actuelle représente environ 17 % de la puissance installée sur l’île de Vancouver. Nous concevrons, construirons, financerons et entretiendrons une nouvelle centrale qui augmentera la puissance installée destinée aux habitants de l’île. La centrale nucléaire d’Embalse en Argentine, qui excelle à répondre aux besoins énergétiques de la région, fait l’objet d’une remise à neuf qui prolongera sa durée de vie de 30 autres années. Notre filiale en propriété exclusive, Candu Énergie, fournit des outils, de l'équipement et des lots d'ingénierie. Elle travaille aussi avec le personnel des centrales pilotes de la société Nucleoeléctrica Argentina SA à tester les systèmes d’outillages et à donner aux ouvriers une formation pré‑ paratoire pour maximiser la sécurité et l’efficacité en cours de projet. À la centrale nucléaire de Cernavodă en Roumanie, une autre centrale CANDU, nous installons des systèmes de décharge filtrée du bâtiment du réacteur. Le projet s’inscrit dans une stratégie sectorielle visant à renforcer la sécurité des centrales nucléaires, dans la foulée des événements de Fukushima, au Japon. En recourant aux compétences de pointe de Candu Énergie, nous mettons au point des moyens rémunérateurs de réutilisation des substances nucléaires. L'offre de services novatrice que nous avons présentée à la Nuclear Decommissioning Authority (NDA), au Royaume-Uni, pourrait rendre possible l'utilisation du plutonium pour produire de l’électricité, tout en permettant à la NDA de gérer cette matière pendant tout son cycle de vie. En Chine, nous avons conçu un nouveau combustible d'uranium recyclé pour remplacer l'uranium naturel utilisé dans les réacteurs CANDU existants, une première dans l'industrie. Nos ingénieurs participent aussi à la première phase, dans ce pays, d’un projet de conception d’un réacteur CANDU de pointe dont les combustibles se composeront d’uranium recyclé et de thorium. Nous fournissons des services d’ingénierie et de construction pour la réalisation de la ligne de transport d’AltaLink de l’Ouest de l’Alberta, une artère vitale du réseau énergétique de l’Alberta, entre Edmonton et Calgary. En favorisant la distribution efficace de l’énergie dans la province, le projet augmentera la fiabilité et soutiendra la croissance économique à long terme. Il repose sur les meilleures pratiques environnementales, telles que le soutien des plans de construction par des coordonnateurs en environnement et des mesures exhaustives de protection des espèces en péril et des milieux humides. Notre savoir-faire et notre profond engagement envers le client ont permis à la Chugach Electric and Municipal Light Power de construire la centrale électrique la plus efficace de l’Alaska, cinq mois à l’avance et très en deçà du budget. Cette centrale à cycle combiné de classe mondiale d'une capacité de 183 MW fournira une énergie fiable au réseau électrique isolé de l’État, en plus de se prêter à de grandes économies en évitant des achats de combustible aux clients de nos clients. En favorisant la distribution efficace de l’énergie, le projet de ligne de transport d’électricité de l’Ouest de l’Alberta soutiendra la croissance économique à long terme de la province. Nous terminons l’installation d’autres systèmes de sûreté en cas d’accidents graves à la centrale nucléaire CANDU 6 de Cernavodă, en Roumanie.
  35. 35. 33 Grâce au projet de suréquipement de Waneta, en Colombie-Britannique, la centrale de Waneta deviendra l'une des installations électriques les plus écologiques du genre. TRANSFORMER L’INGÉNIERIE NUCLÉAIRE En coentreprise avec Aecon Industrial, nous préparons le remplacement des tubes et des conduites d’alimentation à la centrale nucléaire de Darlington, près de Toronto, dans le cadre d'un mandat de quatre ans qui en est à la phase de définition. Nous fournissons des services de conception détaillée et d’approvisionnement pour des composants de réacteur, et nous concevons et construisons des systèmes d’outillage télécommandés qui serviront à remplacer les canaux de combustible des réacteurs. Toutes les opérations de ces systèmes seront testées sur une maquette de réacteur grandeur nature en cours de montage. En créant une zone sans radiations pour tester ces systèmes et former les travailleurs, nous optimisons la sécurité et l’efficacité pendant la réalisation du projet. WANETA — LES CINQ ATOUTS ÉCOLOGIQUES Le projet de suréquipement Waneta, sur la rivière Pend d’Oreille au sud de Trail, en Colombie- Britannique, est actuellement l’un des projets hydroélectriques les plus verts du monde. Voici en cinq points ce qui lui a valu des éloges à l’égard de son bilan environnemental. 1. Projet hydroélectrique L’hydroélectricité est beaucoup plus écologique que la plupart des autres formes d’énergie. Une fois construite, une centrale hydroélectrique ne produit aucun déchet direct et moins de gaz à effet de serre (GES) que les centrales alimentées aux combustibles fossiles. Quant à la centrale de Waneta, elle ne produit aucun GES. 2. Absence de réservoir distinct L’aménagement d’un nouveau réservoir entraîne une inondation des terres, l’un des rares impacts négatifs de l’énergie hydroélectrique. Le projet comprend l’installation, en aval du barrage Waneta, d’une seconde centrale qui utilisera le même réservoir. 3. Respect de la flore et de la faune locales Comme la zone abrite de nombreuses espèces en péril, telles que le boa caoutchouc, la couleuvre agile, le scinque de l’Ouest et l’esturgeon blanc, il a fallu élaborer des plans envi‑ ronnementaux spéciaux pour encadrer le travail de tous les entrepreneurs. Ces plans portaient notamment sur l’installation de clôtures laissant passer certaines espèces, des usines de traitement de l’eau issue des chantiers et de l’eau de ruissellement, les spécifications détaillées pour les devis de dynamitage et l’observation attentive des oiseaux nicheurs présents. 4. Technologie de pointe réduisant les impacts Le projet fait appel à des technologies de pointe destinées à protéger l’environnement, par exemple, une drague aspirante à faible turbidité pour éliminer les contaminants du réservoir. Cette approche réduit la turbidité susceptible de nuire aux poissons et empêche les contami‑ nants de s'écouler en aval, vers les États-Unis. 5. Formation en environnement offerte à tous les ouvriers La formation et l’éducation sont des éléments clés du programme de protection de l’environ‑ nement du projet. Tous les ouvriers du chantier reçoivent une formation en environnement qui leur permet de réagir rapidement en cas de déversement, de repérer les zones écologiquement fragiles et d’acquérir des connaissances pratiques sur la faune locale. 480canaux de combustible de chacun des réacteurs du site. À la phase de réalisation du projet de remplacement des tubes et des conduites d’alimentation de la centrale de Darlington, il faudra remplacer les
  36. 36. 34 NOS VALEURS AU QUOTIDIEN
  37. 37. 35S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 CHEZ SNC‑LAVALIN, NOUS AVONS UN OBJECTIF CLAIR : DEVENIR UNE RÉFÉRENCE MONDIALE EN MATIÈRE D’ÉTHIQUE ET DE CONFORMITÉ POUR LES AUTRES ENTREPRISES. NOUS AVONS INTÉGRÉ DES PRATIQUES ÉTHIQUES DANS LA TRAME MÊME DE NOS ACTIVITÉS ET UNE ENTIÈRE TRANSPARENCE DANS LES COMPTES QUE NOUS RENDONS AUX PARTIES PRENANTES. BIEN QUE LA CONCEPTION DES PROCESSUS ET DES SYSTÈMES RELÈVE DE NOTRE ÉQUIPE DE LA CONFORMITÉ, CET ASPECT EST AUSSI UNE RESPONSABILITÉ IMPORTANTE DE LA DIRECTION CHEZ SNC-LAVALIN. NOUS SOMMES CATÉGORIQUES : TOUS NOS CADRES DOIVENT DONNER L’EXEMPLE EN ADOPTANT UNE CONDUITE ÉTHIQUE ET EN RESPECTANT TOUTES LES LOIS ET LES POLITIQUES INTERNES. u cours de la dernière année, nous avons conçu et mis en place une structure de conformité mondiale pour réaliser notre ambition. Composée de fonctions d'entreprise en matière de conformité, d'une unité distincte et de responsables régionaux de la conformité, notre équipe de la conformité a pour mandat d’élaborer, de mettre en œuvre et de gérer un programme de conformité efficace dans toute l’entreprise. NOTRE PROGRAMME DE CONFORMITÉ Notre programme de conformité repose sur trois piliers, prévenir, déceler et régler, qui forment ensemble un système complet grâce auquel les affaires de l’entreprise sont gérées confor‑ mément aux plus hautes normes d’éthique et de conformité. PRÉVENIR Gestion des risques en matière de conformité Les résultats d’une analyse initiale des risques en matière de conformité ont été versés au Registre des risques de la Société. Ils ont donné lieu à la conception et à la prise de mesures appropriées d’atténuation des risques potentiels en matière de conformité. Politiques et procédures Notre système de conformité s’articule autour de notre Code d’éthique et de conduite dans les affaires. Il contient des règles de conduite qui vont bien au-delà des lois sur la concurrence et des mesures habituelles de lutte contre la corruption. Autre exemple : notre nouvelle politique en matière de partenaires d’affaires. Depuis août 2013, tout intermédiaire proposé pour agir au nom de SNC‑Lavalin doit faire l’objet d'un contrôle de conformité. Selon les indicateurs définis, une catégorie de risques (graves, moyens ou faibles) est établie pour déterminer la ligne de conduite à adopter (contrôle préalable, exigences d’approbation et clauses contractuelles obligatoires). Nos valeurs vont au-delà de simples aspirations : elles font partie intégrante de toutes les réalisations de notre entreprise. Elles incarnent notre quête inlassable de l’excellence en matière d’éthique et de conformité, notre détermination à obtenir des résultats optimaux en santé, sécurité et environnement, le respect que nous témoignons aux parties prenantes, l’importance que nous accordons au travail d’équipe et à l’excellence , ainsi que notre philosophie d’affaires axée sur le client. A
  38. 38. ÉVALUATION DU RISQUE Évaluation de l’indicateur de risques Risque faible Risque faible NA de l’UE VPD de l’UE VPD de l’UE RC de l’UE RC de l’UE CC Risque moyen Risque élevé Risque moyen Risque élevé Vérification d’intégrité CONTRÔLE PRÉALABLE APPROBATION 36 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 Formation Nous accordons une importance particulière à la formation des employés qui ont des échanges réguliers avec des tiers. Nous avons également conçu du matériel de formation en classe sur les pratiques anticorruption pour nos employés à l'étranger. Chaque année, tous nos employés sont tenus de suivre le processus en ligne de certification au Code d'éthique et de conduite dans les affaires. Communications Des messages sur la conformité sont publiés dans notre bulletin interne, qui est envoyé à tous les employés. De plus, notre intranet contient maintenant une page d’accueil sur l’éthique et la conformité, qui sert à partager de l’information. En septembre, nous avons élaboré à l’intention du personnel un manuel anticorruption, qui est une source d’information conviviale au sujet de la conformité. Conseils et soutien L’une des tâches capitales de l’équipe de la conformité est de conseiller les groupes et les unités d’exploitation de SNC‑Lavalin. Pour la simpli‑ fier, l’équipe cherche à entretenir avec tous les membres du personnel une collaboration reposant sur la confiance. Intégration des processus liés au personnel Nous avons mis en place un processus rigoureux de présélection des candidats aux postes de notre comité de gestion et des échelons supé‑ rieurs. Depuis 2014, pour mettre en évidence l’importance de l’éthique et de la conformité aux plus hauts échelons de l’entreprise, nous avons lié à cet aspect une tranche de 25 % de la rémunération variable au titre des objectifs non financiers des membres de la haute direction en 2014. Action collective Nous avons mis au point une stratégie d'action collective contre la corruption dans le cadre de laquelle nous ferons équipe avec d’autres importantes parties prenantes, dont des organisations non gouverne‑ mentales comme l’Initiative de partenariat contre la corruption (PACI) du Forum économique mondial. Ces parties prenantes fournissent des moyens d'ouvrir le dialogue sur les meilleures pratiques et les mesures anticorruption prises dans le cadre de projets particuliers. En vertu de notre politique sur les partenaires d'affaires, tout intermédiaire proposé pour agir au nom de SNC‑Lavalin fait l’objet d'un contrôle de conformité. CC : Chef de la conformité, NA : Niveau d'autorité, RC : Responsable de la conformité, UE : Unité d’exploitation, VPD : Vice-président directeur DÉCELER Ligne d’assistance Nous disposons de voies de signalement fiables et protégeons les dénonciateurs contre les représailles afin de faciliter le signalement de conduites répréhensibles, les enquêtes minutieuses sur ces cas et les mesures correctives nécessaires. Les employés qui veulent faire part de leurs préoccupations de façon anonyme peuvent recourir à la ligne d’assistance EthicsPoint. Amnistie En 2013, dans le cadre d’une initiative ponctuelle visant à mettre au jour des infractions passées, une période d’amnistie de trois mois a été offerte aux employés qui pourraient avoir commis un acte répréhen‑ sible. Au cours de cette période, les employés ont pu se manifester et rendre compte d’un tel acte au chef de la conformité qui, en échange, leur a accordé la clémence de la Société. Enquête Relevant du chef de la conformité, la fonction des enquêtes de confor‑ mité vise globalement la prise en charge, l’évaluation, l’attribution et le suivi des allégations reçues par SNC‑Lavalin. Les processus d’enquête sont menés avec rigueur de manière à traiter les allégations de malversations en établissant les faits pertinents. Cette démarche suit des méthodes d’enquête avérées visant à protéger l’intégrité des personnes touchées. RÉGLER Conséquences des conduites répréhensibles Lorsqu’une conduite répréhensible est confirmée et que tous les faits à ce sujet sont documentés dans un rapport d’enquête de conformité, un rapport doit être soumis à l’approbation finale du comité d’éthique et de conformité (CEC). Redressement Une fois les rapports d’enquête approuvés par le CEC, les membres concernés de la haute direction sont chargés de mettre en œuvre les recommandations qui y sont formulées. L’équipe de la conformité doit faire un suivi des preuves que toutes les recommandations ont bien été mises en œuvre.
  39. 39. S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 37 Nous nous engageons à exceller en santé, sécurité, sûreté et environnement dans chacun de nos mandats. Ainsi, nous adoptons les meilleures mesures de sécurité et de sûreté dans le domaine, tout en établissant des programmes environnementaux afin de protéger certaines espèces vulnérables de la faune et de la flore. • Nous avons réalisé la première coulée de métal du projet de complexe aluminier EMAL II à Abou Dhabi trois mois avant l’échéance, et plus de 12 000 ouvriers au plus fort de la construction ont cumulé 42 millions d’heures sans incident avec perte de temps, l’un des meilleurs bilans en sécurité jamais affichés pour un projet industriel dans la région. • Notre bilan en santé et sécurité au projet de suréquipement du barrage Waneta, en Colombie-Britannique, nous a valu les éloges de notre client, tandis que nos mesures environnementales ont établi une nouvelle norme en ce qui a trait à la protection de la biodiversité avant, pendant et après d’importants projets de construction. Nous visons toujours l'excellence en matière de service à la clientèle. Pour y arriver, nous cherchons entre autres à comprendre les bases de la réussite à long terme des organisations clientes, pour ensuite mettre à profit l’éventail complet de nos compétences de manière à aider ces dernières à atteindre leurs objectifs. • Nous avons travaillé avec le géant minier BHP Billiton à l'élaboration de meilleures pratiques en réalisation de projets et en santé, sécurité et environnement pour ses installations de potasse de classe mondiale en Saskatchewan. Nous mettons à profit ces pratiques pour améliorer l’ingénierie et la conception du projet de potasse de Jansen et des installations portuaires connexes. • En Arabie saoudite, le contrat de services d’ingénierie générale (SIG+) de cinq ans que nous avons conclu avec la Saudi Aramco témoigne de notre faculté de créer de la valeur à long terme pour nos clients et leurs parties prenantes. Dans le cadre des SIG+, nous soutenons les projets pétroliers et gaziers du Royaume, tout en associant notre savoir-faire à celui de nos partenaires saoudiens afin de rehausser les compétences locales. Nous nous assurons de toujours respecter nos partenaires, nos fournisseurs, nos concurrents, nos clients et le public. Ainsi, nous offrons du soutien aux fournisseurs locaux et aux communautés pour leur permettre de contribuer de façon significative aux projets et d'améliorer leurs compétences. • Nous avons travaillé avec Goldcorp à une stratégie de formation opérationnelle et à un plan d’inclusion des Autochtones à sa mine aurifère Éléonore, dans le Nord-du-Québec. Cette initiative permet de fournir des compétences en demande aux habitants de la région, en plus de contribuer à créer des occasions d’emploi pour les prochaines phases du projet. La santé et la sécurité sont non seulement un impératif opérationnel, mais aussi une obligation morale. SANTÉ ET SÉCURITÉ La santé et la sécurité constituent la pierre angulaire de toutes nos activités, que ce soit sur les chantiers ou dans nos bureaux. Veiller à la sécurité de toutes les parties prenantes à nos projets nous tient à cœur, et la moindre blessure est pour nous inacceptable. En 2013, nous avons fait de réels progrès dans l'atteinte de notre objectif « zéro incident », comme en témoigne la baisse de 32 % de notre fréquence totale des incidents enregistrables. en 2013, et nous canalisons tous nos efforts pour la réduire davantage cette année. La fréquence totale des incidents enregistrables a diminué de 32 %
  40. 40. 38 S N C - L AVA L I N    R A P P O R T A N N U E L 2 0 1 3 Au fil des ans, nous avons fourni du soutien en service aux navires de la Marine royale canadienne dans l’Arctique, le Pacifique, la Méditerranée et les Caraïbes, ainsi qu'en Europe du Nord. TRANSFORMER LA CRÉATION DE VALEUR En 2008, SNC‑Lavalin et ses partenaires amorçaient la construction d’Astoria II, une centrale au gaz naturel à cycle combiné de 575 mégawatts, à New York. L’exploitation commerciale de la centrale a commencé en 2011, en vertu d’un contrat de prise ferme de 20 ans visant la vente de l’électricité produite à la New York Power Authority (NYPA). La NYPA considère Astoria II comme l’une des centrales électriques les plus écologiques et les plus efficaces de l’histoire de cette ville. SNC‑Lavalin a bouclé la boucle en vendant la majorité de sa participation dans Astoria II. • De Halifax (Nouvelle-Écosse) à Victoria (Colombie-Britannique), nous réalisons le mandat de soutien en service que nous a confié la Marine royale canadienne avec la collaboration d’entrepre‑ neurs de haut calibre. La chaîne d’approvisionnement établie au cours des 20 dernières années nous permet de faire appel à des fournisseurs de services de tous niveaux partout au pays, tout en renforçant les compétences dans un secteur essentiel de l’économie canadienne. Nous nous engageons à exceller par un rendement soutenu à tous les niveaux de nos projets, en recourant à des méthodes et à des systèmes de gestion de projets éprouvés. • Nous avons de nouveau prouvé que nous réalisons des réseaux de transport collectif supérieurs qui répondent aux besoins de nos clients en terminant le prolongement Ouest du réseau de transport léger sur rail (TLR) de Calgary à la date prévue, en dépit d'importantes difficultés. À l’instar d’autres projets que nous avons réalisés dans ce secteur, le prolongement Ouest a remporté des prix prestigieux et est apprécié de ses usagers. • Nous avons conçu des outils et établi des exigences qui nous aident à toujours mener à bien nos projets selon les normes les plus strictes dans notre domaine, partout dans le monde. Il en va de même de notre système exclusif de gestion intégrée de projets PM+. Nos clients, coentreprises, fournisseurs, sous- traitants et consultants considèrent PM+ comme l’un des meilleurs du genre. Nous cherchons à récompenser la confiance des investisseurs dans la Société en générant des rendements concurrentiels et en élaborant des projets essentiels qui peuvent les rendre fiers de leur participation dans notre entreprise. De plus, nous nous efforçons de maximiser la valeur pour nos investisseurs et les autres parties prenantes par une gestion stratégique de notre portefeuille d'infrastructures. • La récente vente de la majeure partie de notre participation dans la centrale électrique Astoria II de New York illustre notre mode de gestion stratégique des investissements sur un cycle complet, de manière à créer de la valeur à long terme pour toutes les parties prenantes, y compris les investisseurs. • Nos cadres supérieurs travaillent en étroite collaboration avec le conseil d’administration de SNC‑Lavalin pour veiller à ce que nos plans stratégiques et nos objectifs opération‑ nels concordent avec les normes les plus rigoureuses de gouvernance d’entreprise.

×