SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  39
© 2014 Deloitte Fiduciaire1
La pérennité de votre entreprise,
grâce à la nouvelle version de la norme ISO 9001:2015
François-Xavier Dherville – Consultant Senior, CPlus
Maryse Fransis – Conseiller, CEQUAL
28-10-2016
L'Interface vous donne rendez-vous chaque mois au LIEGE science park, pour faire le point,
avec un conseiller en innovation, sur une mesure en lien avec vos préoccupations.
Une initiative de
YOUR PARTNER FOR
PROGRESS
La pérennité de votre
entreprise, grâce à la
nouvelle version de la
norme ISO 9001:2015
Ir. François-Xavier Dherville
Consultant senior
Cplus sprl
Rue Bâtis de Corère 2B
B – 5336 Courrière (Namur)
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
Les changements majeurs de l’ISO 9001 version 2015
et leurs impacts sur votre entreprise
1. Concepts fondamentaux
2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
3. Quand effectuer la transition?
4. Nouvelle structure
5. Nouvelles notions
6. Questions ?
Plan
3
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
• 1. Concepts fondamentaux
• 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
• 3. Quand effectuer la transition?
• 4. Nouvelle structure
• 5. Nouvelles notions
• 6. Questions?
4
1. Concepts fondamentaux
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 5
1. Concepts fondamentaux
ISO 9000 : 2005 ISO 9000 : 2015
Orientation client Orientation client
Leadership Leadership
Implication du personnel Implication du personnel
Approche processus Approche processus (inclus l’approche
système)
Approche système
Amélioration continue Amélioration
Approche factuelle pour la prise de
décision
Prise de décision fondée sur des
preuves (Approche par les risques)
Relations mutuellement bénéfiques
avec les fournisseurs
Management des relations avec les
parties intéressées
Les 7 principes du management de la qualité
(ISO 9000:2015)
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
La Roue de Deming
6
1. Concepts fondamentaux
Planifier : établir les objectifs du système, ses processus ainsi que les ressources
nécessaires pour fournir des résultats correspondant aux exigences
des clients et aux politiques de l’organisme, et identifier et traiter les
risques et opportunités;
Réaliser : mettre en œuvre ce qui a été planifié;
Vérifier : surveiller et (le cas échéant) mesurer les processus et les produits et
services obtenus par rapport aux politiques, objectifs, exigences et
activités planifiées, et rendre compte des résultats;
Agir: entreprendre les actions pour améliorer les performances, en tant que
de besoin.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
L’approche par le risque
7
1. Concepts fondamentaux
En considérant le risque à travers tout le système et tous les processus, la probabilité
d'atteindre les objectifs fixés est améliorée, la production est plus cohérente et les clients
peuvent être sûr qu’ils recevront le produit ou le service attendu.
L’approche par le risque :
• Améliore la gouvernance;
• Établit une culture proactive d'amélioration;
• accompagne la mise en conformité législative et règlementaire;
• Assure la cohérence et la qualité des produits et services;
• Améliore la confiance et la satisfaction client.
SOURCE : ISO/TC 176
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
• 1. Concepts fondamentaux
• 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
• 3. Quand effectuer la transition?
• 4. Nouvelle structure
• 5. Nouvelles notions
• 6. Questions?
8
2. Les bonnes raisons de passer
à la version 2015
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
1) Mieux appréhender les enjeux pour s’adapter.
• Les normes ISO 9001 : 2015 devient un outil de détection pour mieux percevoir les
tendances du marchés et s’organiser en conséquence.
• La collecte et l’analyse des signaux de l’écosystème (contexte, marché, réglementaire,
interne, attendes des clients et des parties intéressées) sont organisées et
systématisées.
• La recherche de cohérence entre la stratégie et le système de management participe
à l’amélioration des performances et à la capacité d’amélioration.
9
2. Les bonnes raisons de passer
à la version 2015
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
2) Anticiper les risques
• L’approche par les risques est affirmée dans la version 2015 pour contribuer à la
maîtrise des activités et réduire les impacts et effets indésirables.
• Désormais positionnées comme outils de prévention, la nouvelle version de la norme
permet de mieux identifier les risques et opportunités pour pouvoir anticiper leur
effets et améliorer les performances.
10
2. Les bonnes raisons de passer
à la version 2015
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
3) Réduire les coûts
• La version 2015 insiste sur la performance des activités et sur l’atteintes des résultats
en termes de conformité produits/services et de satisfaction clients. Combinés à
l’approche par les risques, ces nouveaux objectifs favorisent la réduction des coûts de
non-qualité et des effets indésirables.
11
2. Les bonnes raisons de passer
à la version 2015
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
4) Remobiliser le personnel.
• L’engagement de la direction est fondamental pour faire vivre un système de
management. La nouvelle version le rappelle et positionne le leadership comme
élément clé de la réussite des équipes et de l’atteinte des objectifs. La direction doit
anticiper, orienter, promouvoir et communiquer auprès de ses équipes mais aussi
mieux identifier leurs attentes, leurs rôles et leurs responsabilités.
• La version 2015 offre l’opportunité d’associer plus encore les équipes dans
l’identification et la prioritisation des risques et des opportunités, ainsi que la
définition et l’atteinte des objectifs.
12
2. Les bonnes raisons de passer
à la version 2015
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
5) Simplifier la démarche.
• La version 2015 est plus orientée « résultats » que « moyens », un certain nombre de
documents ne sont plus exigés tel que le manuel qualité. C’est désormais aux équipes
de déterminer leurs propres moyens et outils de fonctionnement.
• Désormais, les normes ISO 9001, ISO 14001 et ISO45001 adoptent une structure
commune, toujours organisée selon le PDCA (Plan-Do-Check-Act). Cela facilite la mise
en œuvre de système de management intégré et reduit les approches
« millefeuilles ».
13
2. Les bonnes raisons de passer
à la version 2015
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
• 1. Concepts fondamentaux
• 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
• 3. Quand effectuer la transition?
• 4. Nouvelle structure
• 5. Nouvelles notions
• 6. Questions?
14
3. Quand effectuer la transition?
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
Planification du passage vers la version 2015
Pour l’organisme, il est conseillé de planifié la certification selon la nouvelle version 2015
en fonction de :
- son système de management actuel ;
- les éléments déjà pris en compte dans son système qualité (contexte, risques, …):
- l’échéance de son certificat actuel;
15
3. Quand effectuer la transition?
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 16
3. Quand effectuer la transition?
Planification du passage vers la version 2015
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
• 1. Concepts fondamentaux
• 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
• 3. Quand effectuer la transition?
• 4. Nouvelle structure
• 5. Nouvelles notions
• 6. Questions?
17
4. Nouvelle Structure
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 18
4. Nouvelle Structure
Définition:
Une structure commune dite « haut niveau » ou « universelle » autour de 10 chapitres.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 19
4. Nouvelle Structure
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 20
4. Nouvelle Structure
Revue des normes
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
• 1. Concepts fondamentaux
• 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
• 3. Quand effectuer la transition?
• 4. Nouvelle structure
• 5. Nouvelles notions
• 6. Questions?
21
5. Nouvelles notions
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 22
5. Nouvelles notions
Compréhension de l’organisme et des
besoins et attentes des parties intéressées.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
Compréhension de l’organisme et de son contexte.
• Déterminer les enjeux externes et internes pertinents, ainsi que les
conditions environnementales par rapport à sa finalité et son
orientation stratégique et qui influent sur sa capacité à obtenir les
résultats attendus de son SMQ.
23
5. Nouvelles notions
Contexte externe Contexte interne
Prise en compte des enjeux
juridiques, technologiques,
concurrentiels, commerciaux,
culturels, sociaux et
économiques.
Prise en compte des enjeux liés
aux valeurs, à la culture, aux
connaissances et à la
performance de l’organisme.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
Compréhension de l’organisme et de son contexte.
Dans la plupart des cas, l’organisme dispose déjà d’informations sur
son contexte depuis différentes sources telles que, par exemple :
- le business plan ;
- la stratégie commerciale ;
- le site internet de l’organisme ;
- le rapport d’activité annuel ;
- des rapports de réunion du management.
24
5. Nouvelles notions
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 25
5. Nouvelles notions
Compréhension des besoins et attentes des parties
intéressées.
• Déterminer les parties intéressées pertinentes.
partie intéressée ( ou partie prenante) :
personne ou organisme qui peut soit influer sur une décision ou une
activité, soit être influencée ou s’estimer influencée par une décision ou
une activité.
EXEMPLE : Clients, propriétaires, personnel d’un organisme,
prestataires, établissements financiers, autorités réglementaires,
syndicats, partenaires ou société qui peut inclure des concurrents ou
des groupes de pression d’opposition.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 26
5. Nouvelles notions
Compréhension des besoins et attentes des parties
intéressées.
• Déterminer les exigences pertinentes (besoins et attentes) de ces
parties intéressées.
Définition des besoins & attentes des parties intéressées :
« Ensemble de tout ce qui apparaît « être nécessaire » à une
collaboration réussie ».
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 27
5. Nouvelles notions
Compréhension des besoins et attentes des parties
intéressées.
ISO 9001:2015 - Annexe A, § A.3 :
« Il n’est pas exigé dans la présente Norme internationale que
l’organisme prenne en compte les parties intéressées lorsqu’il a décidé
que ces parties ne sont pas pertinentes pour son système de
management de la qualité. Il appartient à l’organisme de décider si une
exigence particulière d’une de ces parties intéressées est pertinente
pour son système de management de la qualité. »
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 28
5. Nouvelles notions
Gestion des risques et opportunités.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
Gestion des risques et opportunités.
• Définition ISO 9001 : 2015 « Risque = effet de l’incertitude sur un
résultat escompté. »
• Référence à ISO 31000 – Management du risque – principes et lignes
directrices.
29
5. Nouvelles notions
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 30
5. Nouvelles notions
Appréciation du risque :
L'appréciation du risque est le
processus global d'identification,
d'analyse et d'évaluation du risque.
Source : ISO 31000:2009
Gestion des risques et opportunités.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 31
5. Nouvelles notions
Identification du risque :
Cette étape a pour objectif de
dresser une liste exhaustive des
risques basée sur les événements
susceptibles de provoquer, de
stimuler, d'empêcher, de gêner,
d'accélérer ou de retarder l'atteinte
des objectifs.
Source : ISO 31000:2009
Gestion des risques et opportunités.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 32
5. Nouvelles notions
Analyse du risque :
L'analyse du risque fournit des
données pour évaluer les risques et
prendre la décision de les traiter ou
non, et permet de choisir les
stratégies et méthodes de
traitement les plus appropriées.
Source : ISO 31000:2009
Gestion des risques et opportunités.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 33
5. Nouvelles notions
Evaluation du risque :
Sur la base des résultats de l'analyse
du risque, le but de l'évaluation du
risque est d'aider les décideurs à
déterminer les risques nécessitant
un traitement et la priorité dans la
mise en œuvre des traitements.
Source : ISO 31000:2009
Gestion des risques et opportunités.
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 34
5. Nouvelles notions
Gestion des risques et opportunités.
Introduction du Committee Draft :
« Bien que des risques soient identifiés et pris en compte, il n’y a pas
d’exigence concernant une gestion des risques formelle. »
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
• 1. Concepts fondamentaux
• 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
• 3. Quand effectuer la transition?
• 4. Nouvelle structure
• 5. Nouvelles notions
• 6. Questions?
35
8. Questions?
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
Merci de votre attention !
Des questions?
8. Questions?
Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE
OPTIMISEZ VOTRE ORGANISATION
Cplus sprl
Rue Bâtis de Corère, 2b
B-5336 Courrière
Tél. : +32 83 61 31 08
Fax : +32 83 61 31 18
info@cplus-consult.be
cplus-consult.be
37
Conflits entre actionnaires : mieux vaut prévenir que guérir
Orateur : DELOITTE
25 novembre 2016,
de 8h30 à 10h
27 janvier 2017,
de 8h30 à 10h
Droit des marques : impression 3D et autres nouveaux défis
Orateurs : NAUTADUTILH - SIRRIS
24 février 2017,
de 8h30 à 10h
Comment bien négocier la valeur d’une société technologique face à un
partenaire ?
Orateur : DELOITTE
ISO 9001:2015 _ Le Point du LIEGE science park _ 28 octobre 2016

Contenu connexe

Tendances

Introduction à la qualité
Introduction à la qualitéIntroduction à la qualité
Introduction à la qualité
Charles Duchêne
 
formation Iso 9001
formation Iso 9001formation Iso 9001
formation Iso 9001
yassin86
 

Tendances (20)

Management par la qualité selon l’ISO 9001 au service de la maîtrise des risques
Management par la qualité selon l’ISO 9001 au service de la maîtrise des risquesManagement par la qualité selon l’ISO 9001 au service de la maîtrise des risques
Management par la qualité selon l’ISO 9001 au service de la maîtrise des risques
 
Introduction à la qualité
Introduction à la qualitéIntroduction à la qualité
Introduction à la qualité
 
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consultingFiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
 
formation Iso 9001
formation Iso 9001formation Iso 9001
formation Iso 9001
 
6sigma - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser
6sigma  - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser6sigma  - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser
6sigma - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser
 
Les exigences de la norme iso 9001 version 2015
Les exigences de la norme iso 9001 version 2015Les exigences de la norme iso 9001 version 2015
Les exigences de la norme iso 9001 version 2015
 
Certification iso 9001
Certification iso 9001Certification iso 9001
Certification iso 9001
 
Le management de la qualité totale
Le management de la qualité totaleLe management de la qualité totale
Le management de la qualité totale
 
Nouveautés de la norme iso9001 2015
Nouveautés de la norme iso9001 2015Nouveautés de la norme iso9001 2015
Nouveautés de la norme iso9001 2015
 
Les 10 bonnes raisons de se faire certifier iso 9001 ecoute & qualité
Les 10 bonnes raisons de se faire certifier iso 9001   ecoute & qualitéLes 10 bonnes raisons de se faire certifier iso 9001   ecoute & qualité
Les 10 bonnes raisons de se faire certifier iso 9001 ecoute & qualité
 
Amélioration continue : PDCA ou roue de Deming (AQUAM Conseil)
Amélioration continue : PDCA ou roue de Deming (AQUAM Conseil)Amélioration continue : PDCA ou roue de Deming (AQUAM Conseil)
Amélioration continue : PDCA ou roue de Deming (AQUAM Conseil)
 
ISO 9001 (1).pptx
ISO 9001 (1).pptxISO 9001 (1).pptx
ISO 9001 (1).pptx
 
La Mise en place d'une demarche qualité selon la norme iso 9001 version 2008
La Mise en place d'une demarche qualité selon la norme iso 9001 version 2008La Mise en place d'une demarche qualité selon la norme iso 9001 version 2008
La Mise en place d'une demarche qualité selon la norme iso 9001 version 2008
 
SOGEC - Offre ISO 9001-2015
SOGEC - Offre ISO 9001-2015SOGEC - Offre ISO 9001-2015
SOGEC - Offre ISO 9001-2015
 
Démarche qualité slideshare
Démarche qualité slideshareDémarche qualité slideshare
Démarche qualité slideshare
 
Test-De-Connaissance Norme ISO 9001 2015.pdf
Test-De-Connaissance Norme ISO 9001 2015.pdfTest-De-Connaissance Norme ISO 9001 2015.pdf
Test-De-Connaissance Norme ISO 9001 2015.pdf
 
plan de formation
plan de formation plan de formation
plan de formation
 
Gestion de la qualite
Gestion de la qualiteGestion de la qualite
Gestion de la qualite
 
4 iso 9001
4 iso 90014 iso 9001
4 iso 9001
 
Webinaire - La matrice pouvoir et intérêt
Webinaire - La matrice pouvoir et intérêtWebinaire - La matrice pouvoir et intérêt
Webinaire - La matrice pouvoir et intérêt
 

En vedette

PréSentation Des Outils De La Qualité
PréSentation Des Outils De La QualitéPréSentation Des Outils De La Qualité
PréSentation Des Outils De La Qualité
udotsi33
 

En vedette (19)

Iso QSE 2016
Iso QSE 2016Iso QSE 2016
Iso QSE 2016
 
PréSentation Des Outils De La Qualité
PréSentation Des Outils De La QualitéPréSentation Des Outils De La Qualité
PréSentation Des Outils De La Qualité
 
PECB Webinaire: Se conformer aux exigences de la norme ISO 9001 version 2015 ...
PECB Webinaire: Se conformer aux exigences de la norme ISO 9001 version 2015 ...PECB Webinaire: Se conformer aux exigences de la norme ISO 9001 version 2015 ...
PECB Webinaire: Se conformer aux exigences de la norme ISO 9001 version 2015 ...
 
Les 8 principes du management de la qualité
Les 8 principes du management de la qualitéLes 8 principes du management de la qualité
Les 8 principes du management de la qualité
 
Peut-on concevoir un SMQ conforme ISO 13485:2016 et ISO 9001:2015 ?
Peut-on concevoir un SMQ conforme ISO 13485:2016 et ISO 9001:2015 ?Peut-on concevoir un SMQ conforme ISO 13485:2016 et ISO 9001:2015 ?
Peut-on concevoir un SMQ conforme ISO 13485:2016 et ISO 9001:2015 ?
 
Les outils du management de la qualite
Les outils du management de la qualiteLes outils du management de la qualite
Les outils du management de la qualite
 
Le système HACCP
Le système HACCPLe système HACCP
Le système HACCP
 
Auto diagnostic-1
Auto diagnostic-1Auto diagnostic-1
Auto diagnostic-1
 
Impression 3D et droit des marques _ Le Point du LiEGE science park _ 27 janv...
Impression 3D et droit des marques _ Le Point du LiEGE science park _ 27 janv...Impression 3D et droit des marques _ Le Point du LiEGE science park _ 27 janv...
Impression 3D et droit des marques _ Le Point du LiEGE science park _ 27 janv...
 
Conflits entre actionnaires - Le Point du LIEGE sceicne park - 25 novembre 2016
Conflits entre actionnaires - Le Point du LIEGE sceicne park - 25 novembre 2016Conflits entre actionnaires - Le Point du LIEGE sceicne park - 25 novembre 2016
Conflits entre actionnaires - Le Point du LIEGE sceicne park - 25 novembre 2016
 
ISO 9001:2015 _ Le Point du LIEGE science park _ 28 octobre 2016 : annexe 1
ISO 9001:2015 _ Le Point du LIEGE science park _ 28 octobre 2016 : annexe 1ISO 9001:2015 _ Le Point du LIEGE science park _ 28 octobre 2016 : annexe 1
ISO 9001:2015 _ Le Point du LIEGE science park _ 28 octobre 2016 : annexe 1
 
Livre blanc de la qualité - Tome1 : Comprendre la Qualité d'aujourd'hui et de...
Livre blanc de la qualité - Tome1 : Comprendre la Qualité d'aujourd'hui et de...Livre blanc de la qualité - Tome1 : Comprendre la Qualité d'aujourd'hui et de...
Livre blanc de la qualité - Tome1 : Comprendre la Qualité d'aujourd'hui et de...
 
Présentation des normes ISO 9004-14001 (TQM)
Présentation des normes ISO 9004-14001 (TQM)Présentation des normes ISO 9004-14001 (TQM)
Présentation des normes ISO 9004-14001 (TQM)
 
L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...
L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...
L’identification, l’analyse et l’évaluation des risques selon l’ISO 31000 : l...
 
Plan de la formation HACCP - Hygiène Alimentaire
Plan de la formation HACCP - Hygiène Alimentaire Plan de la formation HACCP - Hygiène Alimentaire
Plan de la formation HACCP - Hygiène Alimentaire
 
Haccp az gt
Haccp az gtHaccp az gt
Haccp az gt
 
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
 
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et CartographieManagement des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
 
The new ISO 9001:2015
The new ISO 9001:2015The new ISO 9001:2015
The new ISO 9001:2015
 

Similaire à ISO 9001:2015 _ Le Point du LIEGE science park _ 28 octobre 2016

Conférence Cesi : lean + qualité = performance
Conférence Cesi  : lean + qualité = performanceConférence Cesi  : lean + qualité = performance
Conférence Cesi : lean + qualité = performance
Camille Dalle
 
Progress Partners en bref
Progress Partners en brefProgress Partners en bref
Progress Partners en bref
pvanberten
 
Guide ISO 9001 Eiphedeix International janvier 2021.pdf
Guide ISO 9001 Eiphedeix International janvier 2021.pdfGuide ISO 9001 Eiphedeix International janvier 2021.pdf
Guide ISO 9001 Eiphedeix International janvier 2021.pdf
Matos16
 

Similaire à ISO 9001:2015 _ Le Point du LIEGE science park _ 28 octobre 2016 (20)

Conférence Cesi : lean + qualité = performance
Conférence Cesi  : lean + qualité = performanceConférence Cesi  : lean + qualité = performance
Conférence Cesi : lean + qualité = performance
 
supportde_cours_SMQ.pdf
supportde_cours_SMQ.pdfsupportde_cours_SMQ.pdf
supportde_cours_SMQ.pdf
 
Mise en application des Normes SYSCOHADA
Mise en application des Normes SYSCOHADAMise en application des Normes SYSCOHADA
Mise en application des Normes SYSCOHADA
 
Acting Consulting : Prestations conseil
Acting Consulting  : Prestations conseilActing Consulting  : Prestations conseil
Acting Consulting : Prestations conseil
 
Acting Consulting solutions 2022.pdf
Acting Consulting solutions 2022.pdfActing Consulting solutions 2022.pdf
Acting Consulting solutions 2022.pdf
 
Acting Consulting solutions 2022.pdf
Acting Consulting solutions 2022.pdfActing Consulting solutions 2022.pdf
Acting Consulting solutions 2022.pdf
 
exposé sécurité
exposé sécuritéexposé sécurité
exposé sécurité
 
Progress Partners en bref
Progress Partners en brefProgress Partners en bref
Progress Partners en bref
 
iso9001.pptx
iso9001.pptxiso9001.pptx
iso9001.pptx
 
9001.pptx
9001.pptx9001.pptx
9001.pptx
 
Formation SMG - PROD-MAINT 2.pptx
Formation SMG - PROD-MAINT 2.pptxFormation SMG - PROD-MAINT 2.pptx
Formation SMG - PROD-MAINT 2.pptx
 
iso_9001_fr.pptx
iso_9001_fr.pptxiso_9001_fr.pptx
iso_9001_fr.pptx
 
iso_9001_fr.pptx
iso_9001_fr.pptxiso_9001_fr.pptx
iso_9001_fr.pptx
 
Présentation du cabinet ISlean consulting
Présentation du cabinet ISlean consultingPrésentation du cabinet ISlean consulting
Présentation du cabinet ISlean consulting
 
Présentation Tuillet Corporate
Présentation Tuillet CorporatePrésentation Tuillet Corporate
Présentation Tuillet Corporate
 
Adaptation s&op
Adaptation s&opAdaptation s&op
Adaptation s&op
 
Guide ISO 9001 Eiphedeix International janvier 2021.pdf
Guide ISO 9001 Eiphedeix International janvier 2021.pdfGuide ISO 9001 Eiphedeix International janvier 2021.pdf
Guide ISO 9001 Eiphedeix International janvier 2021.pdf
 
Brochure Services et Produits QHSE - BCP4 2015
Brochure Services et Produits QHSE - BCP4 2015Brochure Services et Produits QHSE - BCP4 2015
Brochure Services et Produits QHSE - BCP4 2015
 
Efficacité opérationnelle
Efficacité opérationnelleEfficacité opérationnelle
Efficacité opérationnelle
 
Formation qhse site opérateurs
Formation qhse site opérateursFormation qhse site opérateurs
Formation qhse site opérateurs
 

Plus de Interface ULg, LIEGE science park

Plus de Interface ULg, LIEGE science park (20)

20191129 - le point-diagnostic-pi - picarre
20191129 - le point-diagnostic-pi - picarre20191129 - le point-diagnostic-pi - picarre
20191129 - le point-diagnostic-pi - picarre
 
2019 09 26 - le point - Convaincre son banquier
2019 09 26 - le point - Convaincre son banquier2019 09 26 - le point - Convaincre son banquier
2019 09 26 - le point - Convaincre son banquier
 
2019 03 29_ le point_EUREKA_SPW
2019 03 29_ le point_EUREKA_SPW2019 03 29_ le point_EUREKA_SPW
2019 03 29_ le point_EUREKA_SPW
 
Réforme code des sociétés - Le Point du LIEGE science park - 25 janvier 2019
Réforme code des sociétés - Le Point du LIEGE science park - 25 janvier 2019Réforme code des sociétés - Le Point du LIEGE science park - 25 janvier 2019
Réforme code des sociétés - Le Point du LIEGE science park - 25 janvier 2019
 
20181130 le point-innovatech-analyse multicritere
20181130 le point-innovatech-analyse multicritere20181130 le point-innovatech-analyse multicritere
20181130 le point-innovatech-analyse multicritere
 
20181026 - le point - incitants fiscaux R&D - MoneyOak
20181026 - le point - incitants fiscaux R&D - MoneyOak20181026 - le point - incitants fiscaux R&D - MoneyOak
20181026 - le point - incitants fiscaux R&D - MoneyOak
 
SISEM, motivation des équipes projets - Le Point du LIEGE science park - 30 m...
SISEM, motivation des équipes projets - Le Point du LIEGE science park - 30 m...SISEM, motivation des équipes projets - Le Point du LIEGE science park - 30 m...
SISEM, motivation des équipes projets - Le Point du LIEGE science park - 30 m...
 
Aides à l'Innovation de la Région Wallonne - Le Point du LIEGE science park -...
Aides à l'Innovation de la Région Wallonne - Le Point du LIEGE science park -...Aides à l'Innovation de la Région Wallonne - Le Point du LIEGE science park -...
Aides à l'Innovation de la Région Wallonne - Le Point du LIEGE science park -...
 
Protocole NAGOYA - Le Point du LIEGE science park - 27 octobre 2017
Protocole NAGOYA - Le Point du LIEGE science park - 27 octobre 2017Protocole NAGOYA - Le Point du LIEGE science park - 27 octobre 2017
Protocole NAGOYA - Le Point du LIEGE science park - 27 octobre 2017
 
Actifs immatériels - enjeux levée de fonds - Le Point du LIEGE science park -...
Actifs immatériels - enjeux levée de fonds - Le Point du LIEGE science park -...Actifs immatériels - enjeux levée de fonds - Le Point du LIEGE science park -...
Actifs immatériels - enjeux levée de fonds - Le Point du LIEGE science park -...
 
Incitants fiscaux R&D - Le Point du LIEGE science park - 19 mai 2017
Incitants fiscaux R&D - Le Point du LIEGE science park - 19 mai 2017Incitants fiscaux R&D - Le Point du LIEGE science park - 19 mai 2017
Incitants fiscaux R&D - Le Point du LIEGE science park - 19 mai 2017
 
20170428 - Le Point - Protection des données à caractère personnel - CRIDS
20170428 - Le  Point - Protection des données à caractère personnel - CRIDS20170428 - Le  Point - Protection des données à caractère personnel - CRIDS
20170428 - Le Point - Protection des données à caractère personnel - CRIDS
 
Intelligence artificielle - juridique - Le Point du LIEGE science park - 31 m...
Intelligence artificielle - juridique - Le Point du LIEGE science park - 31 m...Intelligence artificielle - juridique - Le Point du LIEGE science park - 31 m...
Intelligence artificielle - juridique - Le Point du LIEGE science park - 31 m...
 
20170224_Le Point_valoriser une entreprise technologique_deloitte
20170224_Le Point_valoriser une entreprise technologique_deloitte20170224_Le Point_valoriser une entreprise technologique_deloitte
20170224_Le Point_valoriser une entreprise technologique_deloitte
 
The competencies of the University of Liège for the aerospace cluster SKYWIN
The competencies of the University of Liège for the aerospace cluster SKYWINThe competencies of the University of Liège for the aerospace cluster SKYWIN
The competencies of the University of Liège for the aerospace cluster SKYWIN
 
ULg-Skywin - Multibody & mechatronic systems laboratory - MMS
ULg-Skywin - Multibody & mechatronic systems laboratory - MMSULg-Skywin - Multibody & mechatronic systems laboratory - MMS
ULg-Skywin - Multibody & mechatronic systems laboratory - MMS
 
ULg-Skywin - Modelling for aquatic systems - MAST
ULg-Skywin - Modelling for aquatic systems - MASTULg-Skywin - Modelling for aquatic systems - MAST
ULg-Skywin - Modelling for aquatic systems - MAST
 
ULg-Skywin - Microsys
ULg-Skywin - MicrosysULg-Skywin - Microsys
ULg-Skywin - Microsys
 
ULg-Skywin - Lentic
ULg-Skywin - LenticULg-Skywin - Lentic
ULg-Skywin - Lentic
 
ULg-Skywin - Unité de géomatique
ULg-Skywin - Unité de géomatiqueULg-Skywin - Unité de géomatique
ULg-Skywin - Unité de géomatique
 

ISO 9001:2015 _ Le Point du LIEGE science park _ 28 octobre 2016

  • 1. © 2014 Deloitte Fiduciaire1 La pérennité de votre entreprise, grâce à la nouvelle version de la norme ISO 9001:2015 François-Xavier Dherville – Consultant Senior, CPlus Maryse Fransis – Conseiller, CEQUAL 28-10-2016 L'Interface vous donne rendez-vous chaque mois au LIEGE science park, pour faire le point, avec un conseiller en innovation, sur une mesure en lien avec vos préoccupations. Une initiative de
  • 2. YOUR PARTNER FOR PROGRESS La pérennité de votre entreprise, grâce à la nouvelle version de la norme ISO 9001:2015 Ir. François-Xavier Dherville Consultant senior Cplus sprl Rue Bâtis de Corère 2B B – 5336 Courrière (Namur)
  • 3. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE Les changements majeurs de l’ISO 9001 version 2015 et leurs impacts sur votre entreprise 1. Concepts fondamentaux 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015 3. Quand effectuer la transition? 4. Nouvelle structure 5. Nouvelles notions 6. Questions ? Plan 3
  • 4. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE • 1. Concepts fondamentaux • 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015 • 3. Quand effectuer la transition? • 4. Nouvelle structure • 5. Nouvelles notions • 6. Questions? 4 1. Concepts fondamentaux
  • 5. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 5 1. Concepts fondamentaux ISO 9000 : 2005 ISO 9000 : 2015 Orientation client Orientation client Leadership Leadership Implication du personnel Implication du personnel Approche processus Approche processus (inclus l’approche système) Approche système Amélioration continue Amélioration Approche factuelle pour la prise de décision Prise de décision fondée sur des preuves (Approche par les risques) Relations mutuellement bénéfiques avec les fournisseurs Management des relations avec les parties intéressées Les 7 principes du management de la qualité (ISO 9000:2015)
  • 6. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE La Roue de Deming 6 1. Concepts fondamentaux Planifier : établir les objectifs du système, ses processus ainsi que les ressources nécessaires pour fournir des résultats correspondant aux exigences des clients et aux politiques de l’organisme, et identifier et traiter les risques et opportunités; Réaliser : mettre en œuvre ce qui a été planifié; Vérifier : surveiller et (le cas échéant) mesurer les processus et les produits et services obtenus par rapport aux politiques, objectifs, exigences et activités planifiées, et rendre compte des résultats; Agir: entreprendre les actions pour améliorer les performances, en tant que de besoin.
  • 7. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE L’approche par le risque 7 1. Concepts fondamentaux En considérant le risque à travers tout le système et tous les processus, la probabilité d'atteindre les objectifs fixés est améliorée, la production est plus cohérente et les clients peuvent être sûr qu’ils recevront le produit ou le service attendu. L’approche par le risque : • Améliore la gouvernance; • Établit une culture proactive d'amélioration; • accompagne la mise en conformité législative et règlementaire; • Assure la cohérence et la qualité des produits et services; • Améliore la confiance et la satisfaction client. SOURCE : ISO/TC 176
  • 8. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE • 1. Concepts fondamentaux • 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015 • 3. Quand effectuer la transition? • 4. Nouvelle structure • 5. Nouvelles notions • 6. Questions? 8 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
  • 9. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 1) Mieux appréhender les enjeux pour s’adapter. • Les normes ISO 9001 : 2015 devient un outil de détection pour mieux percevoir les tendances du marchés et s’organiser en conséquence. • La collecte et l’analyse des signaux de l’écosystème (contexte, marché, réglementaire, interne, attendes des clients et des parties intéressées) sont organisées et systématisées. • La recherche de cohérence entre la stratégie et le système de management participe à l’amélioration des performances et à la capacité d’amélioration. 9 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
  • 10. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 2) Anticiper les risques • L’approche par les risques est affirmée dans la version 2015 pour contribuer à la maîtrise des activités et réduire les impacts et effets indésirables. • Désormais positionnées comme outils de prévention, la nouvelle version de la norme permet de mieux identifier les risques et opportunités pour pouvoir anticiper leur effets et améliorer les performances. 10 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
  • 11. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 3) Réduire les coûts • La version 2015 insiste sur la performance des activités et sur l’atteintes des résultats en termes de conformité produits/services et de satisfaction clients. Combinés à l’approche par les risques, ces nouveaux objectifs favorisent la réduction des coûts de non-qualité et des effets indésirables. 11 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
  • 12. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 4) Remobiliser le personnel. • L’engagement de la direction est fondamental pour faire vivre un système de management. La nouvelle version le rappelle et positionne le leadership comme élément clé de la réussite des équipes et de l’atteinte des objectifs. La direction doit anticiper, orienter, promouvoir et communiquer auprès de ses équipes mais aussi mieux identifier leurs attentes, leurs rôles et leurs responsabilités. • La version 2015 offre l’opportunité d’associer plus encore les équipes dans l’identification et la prioritisation des risques et des opportunités, ainsi que la définition et l’atteinte des objectifs. 12 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
  • 13. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 5) Simplifier la démarche. • La version 2015 est plus orientée « résultats » que « moyens », un certain nombre de documents ne sont plus exigés tel que le manuel qualité. C’est désormais aux équipes de déterminer leurs propres moyens et outils de fonctionnement. • Désormais, les normes ISO 9001, ISO 14001 et ISO45001 adoptent une structure commune, toujours organisée selon le PDCA (Plan-Do-Check-Act). Cela facilite la mise en œuvre de système de management intégré et reduit les approches « millefeuilles ». 13 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015
  • 14. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE • 1. Concepts fondamentaux • 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015 • 3. Quand effectuer la transition? • 4. Nouvelle structure • 5. Nouvelles notions • 6. Questions? 14 3. Quand effectuer la transition?
  • 15. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE Planification du passage vers la version 2015 Pour l’organisme, il est conseillé de planifié la certification selon la nouvelle version 2015 en fonction de : - son système de management actuel ; - les éléments déjà pris en compte dans son système qualité (contexte, risques, …): - l’échéance de son certificat actuel; 15 3. Quand effectuer la transition?
  • 16. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 16 3. Quand effectuer la transition? Planification du passage vers la version 2015
  • 17. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE • 1. Concepts fondamentaux • 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015 • 3. Quand effectuer la transition? • 4. Nouvelle structure • 5. Nouvelles notions • 6. Questions? 17 4. Nouvelle Structure
  • 18. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 18 4. Nouvelle Structure Définition: Une structure commune dite « haut niveau » ou « universelle » autour de 10 chapitres.
  • 19. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 19 4. Nouvelle Structure
  • 20. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 20 4. Nouvelle Structure Revue des normes
  • 21. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE • 1. Concepts fondamentaux • 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015 • 3. Quand effectuer la transition? • 4. Nouvelle structure • 5. Nouvelles notions • 6. Questions? 21 5. Nouvelles notions
  • 22. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 22 5. Nouvelles notions Compréhension de l’organisme et des besoins et attentes des parties intéressées.
  • 23. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE Compréhension de l’organisme et de son contexte. • Déterminer les enjeux externes et internes pertinents, ainsi que les conditions environnementales par rapport à sa finalité et son orientation stratégique et qui influent sur sa capacité à obtenir les résultats attendus de son SMQ. 23 5. Nouvelles notions Contexte externe Contexte interne Prise en compte des enjeux juridiques, technologiques, concurrentiels, commerciaux, culturels, sociaux et économiques. Prise en compte des enjeux liés aux valeurs, à la culture, aux connaissances et à la performance de l’organisme.
  • 24. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE Compréhension de l’organisme et de son contexte. Dans la plupart des cas, l’organisme dispose déjà d’informations sur son contexte depuis différentes sources telles que, par exemple : - le business plan ; - la stratégie commerciale ; - le site internet de l’organisme ; - le rapport d’activité annuel ; - des rapports de réunion du management. 24 5. Nouvelles notions
  • 25. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 25 5. Nouvelles notions Compréhension des besoins et attentes des parties intéressées. • Déterminer les parties intéressées pertinentes. partie intéressée ( ou partie prenante) : personne ou organisme qui peut soit influer sur une décision ou une activité, soit être influencée ou s’estimer influencée par une décision ou une activité. EXEMPLE : Clients, propriétaires, personnel d’un organisme, prestataires, établissements financiers, autorités réglementaires, syndicats, partenaires ou société qui peut inclure des concurrents ou des groupes de pression d’opposition.
  • 26. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 26 5. Nouvelles notions Compréhension des besoins et attentes des parties intéressées. • Déterminer les exigences pertinentes (besoins et attentes) de ces parties intéressées. Définition des besoins & attentes des parties intéressées : « Ensemble de tout ce qui apparaît « être nécessaire » à une collaboration réussie ».
  • 27. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 27 5. Nouvelles notions Compréhension des besoins et attentes des parties intéressées. ISO 9001:2015 - Annexe A, § A.3 : « Il n’est pas exigé dans la présente Norme internationale que l’organisme prenne en compte les parties intéressées lorsqu’il a décidé que ces parties ne sont pas pertinentes pour son système de management de la qualité. Il appartient à l’organisme de décider si une exigence particulière d’une de ces parties intéressées est pertinente pour son système de management de la qualité. »
  • 28. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 28 5. Nouvelles notions Gestion des risques et opportunités.
  • 29. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE Gestion des risques et opportunités. • Définition ISO 9001 : 2015 « Risque = effet de l’incertitude sur un résultat escompté. » • Référence à ISO 31000 – Management du risque – principes et lignes directrices. 29 5. Nouvelles notions
  • 30. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 30 5. Nouvelles notions Appréciation du risque : L'appréciation du risque est le processus global d'identification, d'analyse et d'évaluation du risque. Source : ISO 31000:2009 Gestion des risques et opportunités.
  • 31. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 31 5. Nouvelles notions Identification du risque : Cette étape a pour objectif de dresser une liste exhaustive des risques basée sur les événements susceptibles de provoquer, de stimuler, d'empêcher, de gêner, d'accélérer ou de retarder l'atteinte des objectifs. Source : ISO 31000:2009 Gestion des risques et opportunités.
  • 32. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 32 5. Nouvelles notions Analyse du risque : L'analyse du risque fournit des données pour évaluer les risques et prendre la décision de les traiter ou non, et permet de choisir les stratégies et méthodes de traitement les plus appropriées. Source : ISO 31000:2009 Gestion des risques et opportunités.
  • 33. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 33 5. Nouvelles notions Evaluation du risque : Sur la base des résultats de l'analyse du risque, le but de l'évaluation du risque est d'aider les décideurs à déterminer les risques nécessitant un traitement et la priorité dans la mise en œuvre des traitements. Source : ISO 31000:2009 Gestion des risques et opportunités.
  • 34. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE 34 5. Nouvelles notions Gestion des risques et opportunités. Introduction du Committee Draft : « Bien que des risques soient identifiés et pris en compte, il n’y a pas d’exigence concernant une gestion des risques formelle. »
  • 35. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE • 1. Concepts fondamentaux • 2. Les bonnes raisons de passer à la version 2015 • 3. Quand effectuer la transition? • 4. Nouvelle structure • 5. Nouvelles notions • 6. Questions? 35 8. Questions?
  • 36. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE Merci de votre attention ! Des questions? 8. Questions?
  • 37. Your partner for progress CPLUS-CONSULT.BE OPTIMISEZ VOTRE ORGANISATION Cplus sprl Rue Bâtis de Corère, 2b B-5336 Courrière Tél. : +32 83 61 31 08 Fax : +32 83 61 31 18 info@cplus-consult.be cplus-consult.be 37
  • 38. Conflits entre actionnaires : mieux vaut prévenir que guérir Orateur : DELOITTE 25 novembre 2016, de 8h30 à 10h 27 janvier 2017, de 8h30 à 10h Droit des marques : impression 3D et autres nouveaux défis Orateurs : NAUTADUTILH - SIRRIS 24 février 2017, de 8h30 à 10h Comment bien négocier la valeur d’une société technologique face à un partenaire ? Orateur : DELOITTE