Ecologuide

640 vues

Publié le

Ecolo guide Abana 2010 vu plus de 7000 fois

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
640
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ecologuide

  1. 1. [Partenaire Prix Jeunes Reporters Environnement]
  2. 2. EDITO AU SOMMAIRE P. 06 DesCet écolo-guide, qui a été créé pour vous, sera distribué à ressourcesloccasion de la remise du Prix Jeunes Reporters naturelles : àEnvironnement, organisée par lAssociation Ficus Nénuphar consommer avecle 22 avril, lors de la journée mondiale de la Terre (Earth day modérationen anglais). Cette journée a été choisie symboliquement pour P. 08 Le point surrappeler que la terre et sa gestion respectueuse est laffaire les machines et lade tous. consommation enA linstar de cette journée à caractère mondial, cet écolo- énergieguide se veut être le trait dunion entre différentes sensibilités P. 09 Les éco-environnementales. Vous y trouverez notamment celles des gestes en énergie :réalisateurs de film (voir page 12), des écrivains (voir page pour quoi faire ?15), des artistes (voir page 16). Lengagement écologique P. 10 Déchet etdes partenaires du Prix Jeunes Reporters Environnement est polluant : Quelleségalement présentés. différences ? P. 11 Tri desToutes ces informations se veulent pratiques, utiles à notreculture G et au soutien de nos éco-gestes au quotidien pour déchets : pour quoile tri des déchets et léconomie dénergie. faire ? P. 13 Des films pourEspérant que le lecteur comprendra pourquoi il nous faut tous la Terreprendre part à la préservation et la protection de P. 15 Quen disentlenvironnement et aussi comment développer, au nom des les livres ?générations futures, un comportement écologique P. 16 De la musiqueexemplaire. pour la planète Partenaires du prix Jeunes Reporters Environnement Ecolo Guide Abana 2010 Composition des textes Et réalisation : Ficus Nénuphar (ASFINE) BP 40185 67022 Strasbourg 01 Crédit Photos © ASFINE Infographie : Lalijah imprimé en France en avril 2010 Dépôt légal à parution Soutenez la distribution de cet écolo-guide : envoyer vos dons à ASFINE. Courriel info@journeesdelaterre.com Abana Ecolo-guide 2010 // Page 3
  3. 3. [Partenaire Prix Jeunes Reporters Environnement]
  4. 4. LECO CULTURE URBAINE EN LIGNEwww.abanasphere.frwww.abanasphere .comwww.journeesdelaterre.com
  5. 5. Des ressources naturelles à consommer avec modération La terre est la banque dans laquelle nous puisons toutes nos ressources. Certaines sont "renouvelables" et d’autres sont "non renouvelables". Même dans le cas des ressources renouvelables, il faut veiller à ne pas en retirer plus que leur régénération ne peut produire. Consommer : pour quoi faire ? POUR SE NOURRIR POUR SE LOGER, SE VETIR ET SE DEPLACER La nature nous offre toutes nos ressources : L’homme utilise du bois pour son logement (les l’eau, indispensable à la vie. Lhomme y chasse meubles, le papier par exemple) et ses vêtements. Il ou élève les animaux et fait de la cueillette ou a besoin de métaux et de ressources comme le cultive des végétaux. charbon ou le pétrole, pour assurer sa mobilité. Avec modération : pour quoi faire ? LA TERRE EST UNE SURFACE FINIE LES TERRES ARABLES, NAPPES PHREATIQUES Sur 500 millions de km2 de superficie totale, ET FORETS SONT EN QUANTITE FINIE. seulement 50 millions de km2 sont exploitables La régénération des ressources, même pour nourrir près de 7 milliards dêtres humain renouvelables prend du temps et nécessite une aujourdhui, 11 ou 12 milliards en 2100, ainsi que gestion rationnelle et une consommation raisonnable tous les autres êtres vivants de part cette limite quantitative... Le saviez-vous ? 50 millions de km² de terres "exploitables" pour produire la nourriture de tous les vivants 150 millions de km² environ de terres Le reste inexploitable car comprenant des émergées (les continents) déserts, des montagnes, steppes, forêts,... + de 350 millions de km² de superficie pour les océans La planète Terre est une sphère denviron 500 millions de km² de superficie, constituée deAbana Ecolo-guide 2010 // Page 6
  6. 6. SORTIR POUR LA TERRE
  7. 7. Le point sur les machines et la consommation dénergie Pourquoi entend-t-on souvent dire que ce sont les activités humaines de ces 50 dernières années qui sont responsables de la dégradation de lenvironnement ? La réponse est bien simple, si lon tient compte de Pour faire fonctionner ces machines, lexploitation lévolution des formes dénergie utilisées par les de nouvelles formes dénergie commencera par hommes dans leurs activités pour se nourrir, se lutilisation de lénergie hydraulique et éolienne déplacer, se vêtir ou se loger. (cest lexemple du moulin). A lorigine, la forme dénergie utilisée par lhomme Puis, ce sera lénergie calorifique qui remplacera était musculaire, par lexploitation de sa propre la force hydraulique, avec la machine à vapeur, force ou encore celle de lanimal (cest le cas de la inventée par langlais Watt en 1769. charrue tirée par un bœuf). Linvention du générateur, appelé aussi dynamo, Cest à partir du 16ème siècle, avec Léonard de permettra ensuite la domestication de lénergie Vinci, que commence véritablement lère des électrique, qui, aujourdhui, fait fonctionner une machines (du latin machina ("invention, engin") grande diversité de nos appareils... Puis ce sera capables de multiplier la puissance du travail linvention du moteur à explosion qui conduira à musculaire. l’essor de l’industrie du pétrole. Le saviez-vous ? On peut distinguer deux catégories de machines selon les sources dénergie utilisée : Les machines utilisant du carburant Les appareils utilisant lénergie électrique Elles utilisent soit du bois, du charbon, du gaz ou Ils fonctionnent avec des piles, des batteries ou encore du pétrole. Comme son nom lindique, un lénergie électrique sur secteur. Le volume de carburant contient du carbone. Leur combustion leurs déchets augmente chaque année... Cela avec loxygène dégage de lénergie tout usage pour pose un problème en terme de déchet car ils le fonctionnement des machines... mais aussi du contiennent des substances dangereuses : CO2, un des principaux gaz à effet de serre ! métaux précieux, produits chimiques, toxines... Image prise sur Internet À la page : Il faut veiller à ne pas jeter nimporte où les http://opti-en.com/climat.html appareils électriques.Abana Ecolo-guide 2010 // Page 8
  8. 8. Les éco-gestes en énergie : pour quoi faire ? !Pour réduire la consommation en carburant Pour réduire la consommation en énergie électriqueEco-mobilité : Valorisez vos Consommez vieux appareils responsable envélo, covoiturage et équipements énergieet transports encommun Évitez de jeter vos Préférez les appareils appareils en fin de vie, mécaniques aux appareils nimporte où à cause de utilisant des piles, une Le covoiturage est une pratique qui leurs nuisances batterie ou de lénergiepermet de regrouper plusieurs personnes sur environnementales et leur électrique.un seul moyen de transport. Les transports en impact toxique sur la santécommun (train, tram) et le vélo sont dautres humaine lors de leursolutions à considérer pour éviter les pics de incinération. Repérez et éliminez lespollution de lair et la sur-consommation de pertes dénergie : diminuez lecarburant. chauffage, limitez la Si votre appareil climatisation. Rallongez la vie fonctionne : donnez-le de votre ordinateur et de La marche à pied reste la aux associations votre télévision en lessolution la plus responsable et offre spécialisées dans leur éteignant plutôt quen les revalorisation ou leur laissant en en veille.une activité physique qui aide le recyclage.corps à brûler ses calories et àéliminer leau, sachant que la Achetez des pilessédentarité rend passif et Si lappareil est en fin rechargeables, desprédispose à différentes de vie : ramenez-le sur ampoules basse son lieu dachat, consommation et despathologies. emmenez-le à la équipements adaptés à une déchèterie. maison écologique Abana Ecolo-guide 2010 // Page 9
  9. 9. Déchet et polluant : Quelles différences ?Les termes de "déchet" et de "polluant" sontquotidiennement brandis dans les discours et les médias.Ces deux mots souffrent dune grande banalisation et unéclaircissement mérite d’être apporté sur le sujet. Car lesdéchets sont une chose et la pollution, loin d’être anodine,est un fléau qui désenchante l’espace de vie et menace lasanté de l’homme et de toute la biodiversité. DECHETS NATURELS = DECHETS SYNTHETIQUES = POLLUANTS CAR BIODEGRADABLES... NON BIODEGRADABLES... Tout organisme vivant produit des déchets Les nouvelles molécules chimiques, inventées par naturels. Ces déchets sont biodégradables car lhomme depuis le 19ème siècles, se révèlent très ils peuvent être mangés par des micro- différentes des molécules que lon trouve dans la organismes, appelés bactéries, qui habitent la nature. Ainsi, beaucoup de ces molécules de synthèse terre et l’eau. que lon trouve dans les produits en usage intensif BIODEGRADABLES PAR LES BACTERIES dans les ménages (piles, produits ménagers, Les bactéries du sol ont pour fonction de médicaments, peinture,...) ou dans l’agriculture décomposer nos déchets et donc, dune certaine (pesticides) sont très difficilement biodégradables. manière, de les faire "disparaître" de la surface NON BIODEGRADABLES PAR LES BACTERIES de la terre. Très souvent, ces molécules de synthèse sont BIODEGRADABLES PAR LA COMBUSTION résistants à la dégradation bactérienne. Elles ne La dégradation des déchets peut être aussi peuvent donc pas "disparaître" dans la nature... obtenue par la combustion par le feu qui réduira NON BIODEGRADABLES PAR LA COMBUSTION en cendres minérales toutes les matières Elles sont difficilement combustibles. Leur incinération organiques. a un impact toxique sur lenvironnement et la santé. PRESENCE DE POLLUANTS DANS LA NATURE : CONSEQUENCES SUR LA SANTÉ Certaines sont toxiques, c’est-à-dire peuvent entraîner la maladie et la mort des animaux ou des Nétant pas biodégradables, les "polluants" ne plantes qui les absorbent. Les métaux aussi ne sont peuvent que s’accumuler dans le sol, dans pas biodégradables. En grande concentration dans l’eau, ou encore séparpiller dans lair. Ils leau ou dans les sols, ils savèrent toxiques ou finissent par sinfiltrer dans nos aliments. cancérigènes.Abana Ecolo-guide 2010 // Page 10
  10. 10. Tri des déchets : pour quoi faire ? Trions nos déchets intelligemment... Biodégradables = Recyclables = papier, Non recyclables / matières organiques plastique et le verre toxiques = piles, produits chimiques... Le saviez-vous ? Au moyen-âge, les ordures étaient entassée sur la voie publique.En 1883, par unarrêté, le préfetde Paris a renduobligatoirelutilisation des Dans lantiquité,poubelles. Il sagit les déchetsEugène Poubelle humains non utilisés pour la nutrition des animaux de basse-courtCest la loi 13 juillet étaient brûlés ou1992 qui a invité les enfouie dans lacommunes à valoriser terre.leurs ordures pourdiminuer le coût lié àleur traitement par leurrecyclage, lecompostage... Aujourdhui, chaque citoyen est invité à diminuer ses déchets par quelques gestes simples : 0éviter lutilisation excessive de sachets plastiques et lachat de produits sur emballés, le tri des déchets. Abana Ecolo-guide 2010 // Page 10
  11. 11. [Partenaire Prix Jeunes Reporters Environnement]
  12. 12. Vidéos pour la Planète" " SOUS LES PAVES LA TERRE Ce documentaire a été réalisé par Thierry Kruger et Pablo Girault. A la fois lucide et ré-enchanteur, on y trouve linventaire de quelques réalisations concrètes menées en matière denvironnement par des personnes dont le comportement écologique est au niveau individuel exemplaire. Des solutions concrètes face au catastrophique modèle socio-économique NOS ENFANTS NOUS actuel sont présentées sur des questions comme : comment construire une ACCUSERONT maison passive ? comment nous déplaçons-nous ? comment consommer Le film de Jean-Paul JAUD et produire de façon responsable ? comment je recycle mon eau et tente de pointer du doigt jéconomise de lénergie ? les risques liées à nos Le film offre ainsi des pistes de réflexion alternatives aux modes de vie habitudes alimentaires, aux actuel pour vivre sur la terre sans mettre en péril ses écosystèmes et sa pratiques agricoles biodiversité, pour adopter un mode de vie économique, tout en tenant modernes et à l’utilisation compte du bien-être humain. s. Et même si les intervenants dans ce film intensive des pesticides. montrent quils butent ici et là contre les rigidités administratives actuelles, Comme il existe des aucun ne renonce. relations entre l’environne- ment, l’alimentation et la santé, il sagit de mieux s’informer sur les risques environnementaux et sanitaires liés à l’utilisation des pesticides. Le changement de nos comportements simpose pour son bien-être : sa survie alimentaire et sanitaire et celle des générations futures... Tel3 Documentaires à voir ou à revoir est le message que lon pourra retenir de ce superbe documentaire.Une vérité qui Food Inc Le Syndrome du Mia et le Migoudérange (2009) par Robert Titanic (2008) de Jacques Rémy(An Inconvenient Kenner, Eric (2009) par Nicolas Girerd. Un film danimationTruth), 2005, par Schlosser et Michael Hulot et Jean-Albert pour les grands et lesDavis Guggenheim Pollan Lièvre petits...avec Al Gore Abana Ecolo-guide 2010 // Page 12
  13. 13. LIVRE NOMINĖ Sous le signe de la planèteA travers ce conte,qui sadresse aux enfants de tous âges, Marianne Ponceletnous invite à apprécier les vertus de lart et de la naturecomme remède au mal-être dans les villes...
  14. 14. Quen disent les livres ? La Cinquième Cavalière de JEAN-LUC BERLET (2008). "La cinquième cavalière" est un livre axé sur la relecture des évènements marquants du vingtième siècle où, entre autres analyses, le quatre grands phénomènes destructeurs sont chacun associés à un des cavaliers de lApocalypse. Les grandes tensions que le monde traverse aujourdhui sont pour une partie considérable liées quentretient lêtre humain avec la transcendance, cest pourquoi il convient de se pencher aujourdhui plus quhier en profondeur sur la récupération par certains textes religieux, utilisés à de sombres fins.NOUVEAU Surgissement dun nouveau monde - Valeurs, vision, économie et politique... tout change de MARC LUYCKS GHISI" (avril 2010). Nous vivons un changement de société rapide et profond car la rationalité moderne, lapproche patriarcale et le capitalisme industriel ne sont plus capables de formuler une réponse satisfaisante ni au problème de notre survie collective et de celle de lenvironnement, ni aux problèmes sociaux et démographiques de notre monde en ce début de XXIe siècle. La société civile mondiale cherche déjà ailleurs. Certains sont en train dexpérimenter un profond réenchantement, une réconciliation corps-coeur-âme. Dans ce groupe de 25 % de citoyens européens et américains, 66 % sont des femmes. Le prince des nuages de Galfard Christophe. Tristam Drake est né sur un nuage, quelque part au-dessus de locéan, à 2 000 mètres daltitude. Son village a été créé loin de tout pour cacher Myrtille, la fille du roi des Nuages du Nord quun Tyran cruel a détrôné. Le jour où larmée du despote retrouve leur nuage et arrête ses habitants, seuls Tristam et son ami Tom réussissent à séchapper. A la recherche de Myrtille, ils vont découvrir le sinistre dessein du Tyran : transformer le climat de la planète et lutiliser comme une arme de guerre. Pour len empêcher, ils devront parcourir le ciel et comprendre ce que sont les éclairs et les nuages, ce qui se cache la nuit dans le noir entre les étoiles, pourquoi le ciel est bleu le jour et rouge le soir... Peter Camenzind dHermann Hesse (1904). "Parti à la recherche des Pommes d’or, Héraclès rencontre Antée. Ensemble, ils luttent et c’est en l’arrachant à la Terre, en le soulevant sur ses épaules qu’Héraclès vient à bout du géant. Hermann Hess n’a jamais cessé de nous répéter que c’était précisément en nous séparant de la nature que la société moderne avait fait de nous, pour les besoins de son commerce, des individus fatigués, fragiles, sans ressources, avec une douleur près de l’âme." - Jean-Philippe de Tonnac (à propos d’Hermann Hess). Abana Ecolo-guide 2010 // Page 15
  15. 15. De la musique pour la planète... Depuis 2007, le magazine Abana présente dans ses chroniques musiques des artistes avec un message positif pour le respect de la planète et le vivre ensemble. Il sagit de rappeler ainsi que la musique, tout comme la danse, sont des arts qui prennent toutes leurs sources dans la Nature. Un dicton luba ne dit-il pas : "pour créer ce Saidread (Koolness) monde, le Génie Ainé commença par danser, Mélissa Laveaux transformant ainsi sa puissance passive en puissance active" ? Dans la mythologie indienne, on apprend de même que le divin Shiva a créé le monde a laide de la musique et de la danse. Daprès la légende, sa danse est la source de tous les rythmes de lunivers... Ainsi, la Nature serait le théâtre des danseurs : et tout ce qui bouge dans la Nature, en vérité, danse ! Lartiste Richie Ramsay, avec le titre « Mother Juan Sebastian Larobina Earths Cry à retrouver sur son nouvel album Keziah Jones "Riots & Revolution figure parmi les albums coup de coeur de la rédaction, nominés "Sous le signe de la planète". .abanasphere.com + dinfos sur Internet wwwSOUS LE Asa Titi RobinSIGNE DE LAPLANETE Richie Ramsay Kiddus I Bionik Watcha Clan Deliquent Habits Abdou Day Glasgow Seyni & YelibaAbana Ecolo-guide 2010 // Page 16
  16. 16. Les maîtres du reggae acoustique reviennent...Inna de Yard Tour 201013 / 07 - Bêtes de scène - Mulhouse16 / 07 - Paleo Festival - Nyon (Suisse)17 / 07 - Festival de Dour - Dour (Belgique)18 / 07 - Barbican - Londres (UK)29 / 07 - Garance fest - Bagnoles sur Cèze31 / 07 - Reggae Jam - Bersenbruck Allemagne6 / 08 - Escales de ...Saint-Nazaire - St Nazaire7 / 08 - Geel reggae festival - Geel (Belgique) Dizis la Peste aka Peter Punk En concert le 23 avril à la Laiterie PLUS DACTU éco-festivals, concert, album, vidéo ? www.abanasphere.com Abana Ecolo-guide 2010 // Page 17
  17. 17. Bloc-notes des bonnes adresses à Strasbourg Education au respect de lEnvironnement AFPA Formation de sensibilisation au développement durable LAssociation Ficus Plus dinformation : AFPA Strasbourg, rue des Corps de garde -arrêt Tram Kibitzenau Nénuphar vous propose des infor- Téléphone : 0 811 740 540 mations sur Internet pour léveil et lédu- cation au respect de lenvironnement. >> Association étudiante Campus Vert Pour en savoir plus Laction Campus Vert consiste à développer et valoriser les pratiques écologiques sur le campus de Strasbourg. Lidée www.journeesdelaterre.com est de sensibilisation les différents acteurs du campus aux Cest léco-agenda des sorties pour la enjeux environnementaux par le biais dexpositions, de Terre : vous y trouverez des conférences, daffichettes dans les salles de cours et les évènements, des soirées, et des sanitaires... Chaque année une Semaine de journées dédiées à la Nature. lEnvironnement est également organisée à destination de tous les universitaires mais aussi au grand public. Pour en savoir plus http://campusvert.u-strasbg.fr/ SAMU de lEnvironnement Le SAMU de l’Environnement est constitué de médecins, dingénieurs, de physiciens nucléaire, de chimistes et de techniciens spécialisés dans la toxicologie de l’environnement. Cette unité peut intervenir d’urgence avec un vrai laboratoire mobile. Ce laboratoire est équipé afin de réaliser : le dosage en urgence de polluants et micropolluants, le diagnostic en toxicologie humaine et environnementale, des recommandations immédiates sur la www.abanasphere.com conduite à tenir. Cest lantenne de la Musique actuelle et Pour en savoir plus http://www.samudelenvironnement.fr/ de léco culture urbaine. Association DESCLICKS Depuis 2005, lassociation Desclicks sest donnée pour mission de redonner une seconde vie au matériel informatique. Après récupération et réparation, les ordinateurs sont vendus à un prix modeste à ceux qui ont peu de moyens. Les services dinformation, de formation, de maintenance et dassistance proposés par Desclicks sadressent à tous les publics. Pour en savoir plus http://www.desclicks.netAbana Ecolo-guide 2010 // Page 18
  18. 18. Partenaire "Prix Jeunes Reporters Environnement"Pour mieux consommer Simply Market a créé pour vous un guide avec tous les logos, labels et pictogrammes des étiquettes produits
  19. 19. [Partenaire Prix Jeunes Reporters Environnement] X UREU E ? AMO TUR NA DE LA É NOUVEAUT 4 cartes collection Nature disponibles en Carte Visa Premier Carte Bleue Visa PERSONALISEZ VOTRE CARTE BLEUE EXPRIMEZ VOTRE CÔTÉ NATURE www.societegenerale.fr

×