Les contacts medias du projet
Les 10 commandements         Découvrez dans les pages suivantes les         10 commandements pour médiatiser         son p...
Pour faire connaître mon projet,1   d’abord sur moi je compterai         Sans attendre qu’un journaliste s’intéresse à vot...
Mon carnet d’adresses avec patience2   je bâtirai         Vous ne connaissez personne « d’influent » dans les médias ?    ...
Le type de médias contactés je3   diversifierai         La presse nationale est souvent la première à laquelle on pense : ...
Toujours précis dans mes demandes je4   serai         Une règle d’or pour décrocher un contact : exprimer avec clarté ce  ...
D’appeler un média à l’aveuglette je5   me garderai         Avant l’appel, lisez le support visé, les articles et leur app...
En 30 secondes, l’attention du6   journaliste je capterai         Si vous avez une demi-minute pour parler de vous à un jo...
En amont de l’interview, les idées7   principales je « répèterai »         Préparez, d’autant que vous aurez sans doute pe...
En fonction du journaliste, mon8   discours j’adapterai         Vous avez votre message essentiel. Maintenant, adaptez-le ...
Si je décroche une interview, le «9   blabla » comme la peste je fuirai         Quel que soit le support, internet, journa...
A relire mes citations, je10   demanderai        Après l’interview, demandez à pouvoir relire vos propos, c’est-à-        ...
Se préparer à une interview Pour se préparer à une interview avec un media, il faut se poser les questions suivantes : - Q...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

5.6 les contacts médias du projet

198 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
198
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

5.6 les contacts médias du projet

  1. 1. Les contacts medias du projet
  2. 2. Les 10 commandements Découvrez dans les pages suivantes les 10 commandements pour médiatiser son projet. (Isabelle Hennebelle, LExpress).
  3. 3. Pour faire connaître mon projet,1 d’abord sur moi je compterai Sans attendre qu’un journaliste s’intéresse à votre projet, vous avez, dès aujourd’hui, à votre disposition plusieurs moyens pour communiquer sur la toile. Vous pouvez ouvrir un blog, à la condition de vous sentir prêt à le faire vivre de façon régulière. Vous pouvez aussi créer un mini-site vitrine, sur lequel intégrer les principaux éléments et messages de votre projet. Par ailleurs, pourquoi ne pas écrire des articles sur votre projet pour le journal du collège, du lycée, de l’université ? Faciles d’accès, ces premières « empreintes » sont autant de « documents » à montrer, de liens à intégrer dans un mail envoyé au journaliste.
  4. 4. Mon carnet d’adresses avec patience2 je bâtirai Vous ne connaissez personne « d’influent » dans les médias ? Tissez votre toile. S’ils ne sont pas eux-mêmes en contact direct avec des journalistes, vos relations peuvent « connaître quelqu’un qui connaît… » Fonctionnez par cercles concentriques. Commencez par demander aux personnes les plus proches comme la famille, les voisins, les commerçants. Adressez-vous ensuite au professeur, au directeur de l’école, au responsable du club de votre activité culturelle… Puis élargissez au service communication de la mairie ou encore à celui du club d’activités culturelles ou sportives. Ils ont, par nature, des relations avec les médias.
  5. 5. Le type de médias contactés je3 diversifierai La presse nationale est souvent la première à laquelle on pense : Le Monde, Le Figaro, Le Parisien… Bonne idée, sauf que les journalistes sont difficiles d’accès car ils croulent sous les sollicitations. Pensez aux revues spécialisées sur votre secteur qui peuvent avoir des tirages importants dans leur spécialité : 01 informatique, Cheval Magazine, Alpes Presse… Pensez également au journal et au site internet de la mairie, du conseil régional, du conseil général. La démarche est identique bien sûr pour les radios et les télévisions.
  6. 6. Toujours précis dans mes demandes je4 serai Une règle d’or pour décrocher un contact : exprimer avec clarté ce que vous recherchez. Car à question floue, réponse encore plus floue ! A faire : »Connaissez vous ce journaliste politique? Pourrais-je le contacter de votre part et avez-vous son téléphone direct, son portable, un mail? » A fuir : «Si un jour, vous croisez ce journaliste, vous pourriez lui parler de moi ? »
  7. 7. D’appeler un média à l’aveuglette je5 me garderai Avant l’appel, lisez le support visé, les articles et leur approche, leur positionnement éditorial, et les papiers du journaliste ciblé. Ainsi, vous sortirez du lot, car les journalistes sont assaillis toute la journée de coup de fil de personnes qui ignorent parfois même à quel journal elles s’adressent. Il peut être utile d’envoyer un mail, et d’appeler ensuite. Une astuce : dans le mail, pas de pièce attachée, mais la présentation du projet, succincte et efficace, dans le corps du texte… afin d’optimiser ses chances d’être lu.
  8. 8. En 30 secondes, l’attention du6 journaliste je capterai Si vous avez une demi-minute pour parler de vous à un journaliste, par exemple, parce que vous l’avez « attrapé au vol » à la sortie d’une conférence, soyez prêt à lui « dégainer » votre message essentiel. Ce message essentiel contient les informations principales de votre projet. Il répond à 6 questions : Qui, quoi, quand, où, comment, pourquoi ? A fuir : «On a fait un projet sur les jeunes et le sport » A faire : « Je m’appelle Paul Dupond. Je suis étudiant en terminale. J’ai créé le projet « Un champion dans la cité» il y a un an à Paris. Des champions sportifs rencontrent des jeunes dans des quartiers défavorisés, et leur donnent des conseils pour s’en sortir et ne jamais s’avouer vaincus ».
  9. 9. En amont de l’interview, les idées7 principales je « répèterai » Préparez, d’autant que vous aurez sans doute peu de temps. Demandez au journaliste quels types d’informations il attend de vous en particulier, et de quel temps vous disposerez. Préparez un petit mémo avec trois ou quatre idée-force que vous voulez absolument lui faire passer. Cela évite de vous laisser embarquer dans une toute autre direction sans avoir pu placer vos informations. Avant l’interview, seul ou avec un ami, vous pouvez aussi vous entraîner à formuler des réponses claires et concises.
  10. 10. En fonction du journaliste, mon8 discours j’adapterai Vous avez votre message essentiel. Maintenant, adaptez-le en fonction du journaliste visé, de sa ligne éditoriale, de sa spécialité. Pour cela, lisez avec soin les journaux que vous ciblez, repérez la façon dont les sujets sont traités, sous quels angles, traités par quels journalistes... A fuir : tenir un discours uniforme, non adapté au titre ciblé. A faire : faire ressortir les éléments susceptibles d’intéresser le journaliste, suivant sa spécialité. Ainsi, face à un rédacteur économique, vous allez privilégier l’aspect… économique : « Dans le cadre de notre projet « Un champion dans la cité », des grandes entreprises ont offert des tenues de sport aux jeunes, lors des rencontres avec des sportifs de haut niveau. » Face à un journaliste spécialisé en éducation, vous axez votre présentation sur cet aspect : «Dans le cadre de notre projet « Un champion dans la cité », les sportifs de haut niveau enseignent une vraie pédagogie de la réussite aux jeunes du programme.»
  11. 11. Si je décroche une interview, le «9 blabla » comme la peste je fuirai Quel que soit le support, internet, journal papier, contact téléphonique, lors d’une interview, fuyez l’auto-glorification et communiquez sur le fonds avec des informations précises et concrètes. A fuir : « Mon projet est vraiment super » A faire : « Créé il y a deux ans, mon projet « Génération entraide » recrée des liens entre jeunes et seniors afin de rompre l’isolement dans les grandes villes.»
  12. 12. A relire mes citations, je10 demanderai Après l’interview, demandez à pouvoir relire vos propos, c’est-à- dire tout ce qui est entre guillemets. Tous les journalistes ne vont pas accepter, mais tentez votre chance. S’il vous envoie le texte, corrigez les éventuelles erreurs factuelles. Sachez-le : il est possible que vous ayez consacré une heure de votre temps au journaliste, et qu’il ne retienne qu’une ligne de vos propos dans son article, voire pas du tout. Ne vous vexez pas, et surtout restez « zen »… c’est essentiel pour cultiver cette relation sur le long terme.
  13. 13. Se préparer à une interview Pour se préparer à une interview avec un media, il faut se poser les questions suivantes : - Quels messages voulez-vous faire passer ? - Comment voulez-vous faire passer votre message ? Il faut également sattendre aux questions du journaliste, telles que : - Que fait votre organisation? Pourquoi le fait-elle ? - Où/comment votre organisation a-t-elle commencé? - Où est-elle aujourd’hui ? Vers quoi se dirige-t-elle à l’avenir ? - De quoi avez-vous besoin pour qu’elle y arrive ?

×