Baromètre des femmes entrepreneurs - édition 2012

1 549 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 549
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
44
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Baromètre des femmes entrepreneurs - édition 2012

  1. 1. Baromètre des femmesentrepreneures Edition 2012
  2. 2. La Caisse d’Epargne et la Fédération Nationale des Caisses d’Epargne remercientleurs partenaires pour leur contribution précieuse à la réalisation de ce baro-mètre. Cette œuvre collective est le fruit de leur expertise et de leur mobilisationtotale en faveur de la réussite des femmes entrepreneures. Nous sommes fièresd’être à leurs côtés chaque jour et partout en France. EditoNous remercions tout particulièrement André Letowski, consultant expertde l’entrepreneuriat, pour la qualité de ses analyses et son implication dans laréalisation de ce baromètre. L’entrepreneuriat, une valeur qui Accompagner tous les clients dans la réalisation de leurs projets personnels et professionnels, se conjugue au offrir des réponses adaptées à chacun, soute- féminin. nir le financement de l’économie, innover… les Caisses d’Epargne sont aux côtés de celles et ceux qui entre- prennent, favorisent le développement local et font bouger la société. C’est donc tout naturellement qu’elles sont parties pre- nantes du Salon des Micro-Entreprises. Il était logique que les Caisses d’Epargne, précurseurs dans la promotion de l’entrepreneuriat féminin, s’associent à la créa- tion de la 1ère journée nationale des femmes entrepreneures. En publiant à cette occasion le 1er baromètre des femmes entrepreneures, elles réaffirment leur volonté d’être un partenaire privilégié du financement et, au-delà, de l’accompa- gnement des créateurs et repreneurs d’entreprises. Elles ambi- tionnent également de participer activement au développement de la mixité dans les organisations et à l’émergence du potentiel de création de valeur économique par les femmes. Ce baromètre est le fruit d’un travail collectif réunissant le réseau des Caisses d’Epargne, la Fédération Nationale des Caisses d’Epargne et leurs partenaires spécialisés dans l’entrepreneuriat et la création d’entreprise dont la qualité des travaux n’a d’égale que leur exper- tise. Il a vocation à devenir un indicateur de référence des clefs du succès des femmes qui entreprennent. Mieux connaître leur profil, leurs attentes mais aussi leurs contraintes et leurs forces nous per- mettra de toujours mieux les accompagner dans leurs projets. Florence Raineix Christine Fabresse Directrice Générale Directrice de la Fédération Nationale du Développement des Caisses d’Epargne Caisse d’Epargne 2 3
  3. 3. Crédit photo : Benjamin GéminelSommaire Najat Vallaud-Belkacem Ministre des Droits des femmes Le potentiel d’entrepreneuriat des femmes a étéL’ENTREPRENEURIAT FÉMININ EN FRANCE EN 2012 trop longtemps négligé, et je me réjouis que desLes créatrices d’entreprises aujourd’hui en France 6 initiatives telles que la journée nationale des femmesDeux réseaux mobilisés pour les femmes entrepreneures 7 entrepreneures et la publication de ce baromètreCaisse des Dépôts : une approche régionale 8 contribuent à valoriser les créatrices d’entreprise et àLe FGIF : un dispositif dédié qui a fait ses preuves 9 lutter contre les préjugés qui pèsent sur les femmesLes incubateurs au féminin de services innovants 10 entrepreneures. Les femmes sont en effet de plus enLe microcrédit professionnel : plus qu’un simple crédit 11 plus nombreuses à vouloir entreprendre.SYNTHÈSE C’est une attente légitime mais qui se heurte encoreSynthèse des résultats marquants du baromètre 12 - 17 trop souvent à des stéréotypes et des préjugés, à laDÉCRYPTAGE difficulté de trouver un équilibre de vie et parfois à desEntrepreneures, osez ! 18 résistances de la part de ceux qui sont tentés de faireLes femmes entrepreneures 19 plus confiance aux hommes.Egalité entre les sexes : encore beaucoup de travail 20 Mon rôle est de permettre que les femmes puissentPORTRAIT DE CRÉATRICE porter leurs projets, trouver des soutiens et contribuerMaëlle Monvoisin - Langues Plurielles 21 à la compétitivité et à la croissance dans notre pays. 4 5
  4. 4. Deux réseaux mobilisés pour les femmes entrepreneures Ce baromètre témoigne de l’esprit d’entreprise qui anime les femmes. Pourtant, si elles sont aussi nombreuses que les hommes à déclarer vouloir créer leur entreprise, elles ne représentent que 32 % des créateurs en France. Le constat nous alerte : les femmes Les créatrices doivent encore faire face à de nombreux obstacles pour créer d’entreprises leur entreprise. aujourd’hui en France C’est pourquoi nos réseaux respectifs sont mobilisés depuis leurs débuts pour promouvoir la création d’entreprises par Environ 170 000 entreprises Leurs entreprises se singularisent les femmes. Chaque année, 8 000 projets créées en 2011 l’ont été par une forte présence dans 8 000 d’entre-elles mènent portés par des par des femmes, soit 32 % les secteurs des services en leur projet avec succès grâce femmes, soutenus des nouvelles unités. direction des personnes et de la à l’accompagnement et aux Elles se lancent dans des micro- santé et par une part conséquente financements des deux principaux chaque année… projets (comme les auto-entreprises) de femmes revenant sur le marché réseaux d’aide à la création mais aussi dans des projets plus du travail par l’intermédiaire de d’entreprise que sont Initiative ambitieux visant l’emploi de salariés. la création d’entreprise. France et France Active aux Dans une société où les femmes côtés du Service des Droits désirent s’épanouir pleinement des Femmes et de l’Egalité (SDFE) www.franceactive.org dans leur travail et équilibrer vie et des banques. www.initiative-france.fr familiale et vie professionnelle, la création d’entreprise est un moyen Souvent un valorisant d’y parvenir,moyen valorisant à l’image récente du mouvement des "Mompreneurs". de concilier vie familiale et vie www.apce.com professionnelle. 6 7
  5. 5. Le FGIF : un dispositif dédié qui a fait ses preuves Seul dispositif national dédié Il permet aux entrepreneures à la création d’entreprise d’obtenir leur financement par les femmes, le FGIF au taux d’intérêt du marché (Fonds de Garantie pour et sans caution personnelle. la création, la reprise et le Il constitue surtout un gage de développement des entreprises pérennité puisque 80 % des Caisse des Dépôts : à l’Initiative des Femmes) est distribué par Initiative France entreprises sont toujours actives après trois ans, contre 60 % au une approche régionale et France Active. Il facilite l’accès au crédit bancaire en niveau national. apportant à la banque une garantie Dans le cadre de articulée à celle d’acteurs tels à hauteur de 70 % du prêt et un conventions conjointes que l’Adie, France Active, Initiative accompagnement par un expert de Faciliter l’accès avec l’Etat, la Caisse des la création d’entreprise. Dépôts met en œuvre des France, les Boutiques de Gestion au crédit et le Réseau Entreprendre. Ces interventions spécifiques réseaux peuvent solliciter bancaire et pour encourager et soutenir le FGIF - Fonds de Garantie www.franceactive.org offrir un soutien l’entrepreneuriat féminin. pour la création, la reprise et le Accompagner les femmes développement des entreprises à en phase de porteuses de projets, c’est l’Initiative des Femmes - qui facilite création. le rôle des réseaux dédiés à l’accès au crédit bancaire. Piloté par l’entrepreneuriat féminin tels l’Etat, géré par la Caisse des Dépôts que Force femmes, Fédération via le Fonds de Cohésion Sociale, Pionnières ou Actionnelles. le FGIF a permis la création La Caisse des Dépôts soutient le de 1961 emplois en 2011. développement de cette offre, Coordonner l’action publique et celle des réseaux demeure le chantier le plus ambitieux. En 2012, des plans d’actions régionaux sont lancés sur cinq régions "test" avant Coordonner un déploiement national.l’action publique et celle www.caissedesdepots.fr des réseaux. 8 9
  6. 6. Les incubateurs au féminin de services innovants Les structures du Réseau des Pionnières - incubateurs et pépinières pour créatrices d’entreprises innovantes - accompagnent de façon spécifique Le microcrédit les femmes ayant des projets à potentiel économique et professionnel : plus créateurs d’emplois durables. Ces incubateurs et pépinières qu’un simple crédit (13 en France et 6 à l’étranger) hébergent aussi les créatrices dans Toutes les femmes qui Chaque jour, les Caisses d’Epargne des locaux équipés et organisent souhaitent créer, reprendre travaillent aux côtés des leur mise en relation avec les ou bien développer une plateformes Initiative France réseaux utiles de l’univers de la entreprise n’ont pas toujours les et des fonds territoriaux création d’entreprise. moyens financiers pour y parvenir. France Active, afin de donner à Ils contribuent ainsi à faire Certaines ont vécu l’épreuve du ces femmes entrepreneures toutes émerger un potentiel de chômage ou du travail précaire. les chances de réussir. valeur et à améliorer le taux de C’est à elles que se destine le *  ouvelle Aide à la Création N Un hébergement et réussite de la création d’entreprises microcrédit professionnel. et à la Reprise d’Entreprise.un accompagnement au féminin. Plus qu’un simple crédit, www.fnce.fr pour les créatrices il conjugue l’accompagnement de réseaux spécialistes de d’entreprises www.federationpionnieres.org l’entrepreneuriat, un prêt bancaire innovantes. adapté, associé bien souvent à un prêt d’honneur ou bien au prêt Une véritable NACRE* à 0 %. chance pour celles qui ont connu le chômage ou le travail précaire. 10 11
  7. 7. Le profil des entrepreneurs interrogés Femmes Hommes Situation personnelle Age moyen En couple 1 er b ar o mètr e des femmes entr epr eneur es - S YNTHÈS E D ES R ÉS U LTATS 73 % 88 % Avec au moins un enfant à charge 52 % 62 % Bac + 2 et au delà 48 ans 49 ans 57 % 49 % Activité professionnelle Chiffre d’affaires (moyen, en milliers d’euros) 150 K€Synthèse Ancienneté 10 ans 14 ansdes résultats 71 K€ 27 % 3 ans 17 % 3 ans1er baromètre des femmesentrepreneures Nombre de salariés 0,7 1,1 Méthodologie Etude réalisée par téléphone du 27 août au 4 septembre 2012, auprès d’un échantillon national représentatif de 925 chefs d’entreprises de moins de 10 salariés, constitué d’après la méthode Secteur des quotas (sexe, secteur d’activité, taille salariale et région). Services 62 % 44 % NB : les auto-entrepreneurs n’ont pas été interrogés 6 % Industrie dans le cadre de cette enquête. 26 % 12 13
  8. 8. Les stéréotypes et les représentations L’accompagnement Les raisons qui les ont poussés à créer/reprendre une entreprise Les aides apportées au démarrage de l’entreprise (entreprises de moins de trois ans d’ancienneté) Epanouissement 86 % +3 % personnel 83 % 66 % Votre conjoint 49 % +17 %1 er b ar o mètr e des femmes entr epr eneur es - S YNTHÈS E D ES R ÉS U LTATS 1 er b ar o mètr e des femmes entr epr eneur es - S YNTHÈS E D ES R ÉS U LTATS Goût d’entreprendre  : 80 % sens du risque, innovation 77 % +3 % Votre famille, 63 % vos amis ou relations 58 % +5 % Volonté d’être indépendant 76 % -7 % plutôt que salarié 83 % 60 % Des experts privés +4 % Volonté d’être plus libre 56 % 63 % -7 % (temps ou lieu de travail) 69 % Des organisations 46 % professionnelles 47 % -1 % Norme dans le métier 33 % -2 % 35 % D’anciens collègues, 40 % confrères, fournisseurs 47 % -7 % Gain d’argent 27 % -10 % 37 % Des structures 34 % +3 % administratives 31 % Des réseaux 15 % Les temps de vie Les femmes d’accompagnement 15 % 27 % des créatrices ont été accompagnées 0 % par des réseaux d’accompagnement, avances entrepreneures... Des associations d’aide aux femmes 0 % 6 % remboursables, prêts à taux zéro ou prêts La conciliation vie pro-vie perso perçue d’honneur contre 9 % des hommes par les femmes comme… travaillent moins d’heures Plus difficile 50h 38 % des mères ont 55h Les aides apportées au quotidien par l’entourage pour une femme attendu d’avoir des enfants, voire de les élever, avant Votre conjoint 67 % ou ex-conjoint 78 % -11 % 63 % de créer leur entreprise trouvent que leur salaire n’est pas suffisant D’autres membres de votre famille/ 36 % +3 % 23 % 27 % vivent seules 51 % 44 % entourage 33 % (vs 13 % des hommes) 14 % Des personnes 27 % 0 % Ni plus extérieures 27 % Plus facile, 52 % ont des enfants ont moins confiance en ni plus à charge (vs 62 % des facile difficile hommes) elles (ont peur d’échouer, de ne pas être à la hauteur) La priorité généralement donnée en cas d’arbitrage 23 % 15 % Le rôle du conjoint entre vie professionnelle et vie personnelle… Aide du conjoint Aide du conjoint Vie pro 55 % ont davantage de craintes au démarrage de l’activité dans les tâches familiales 48 % concernant la rentabilité Base : entreprises de moins de trois ans quotidiennes Vie perso 30 % de leur entreprise et chef d’entreprise avec conjoint Base : chef d’entreprise avec conjoint 39 % 54 % Beaucoup Beaucoup 46 % 67 % 46 % aidé(e)s 35 % aidé(e)s 66 % Le sentiment de dépassement ( pourcentage des entrepreneur(e)s se sentant dépassé(e)s dans tout ce qu’ils (elles) Peu aidé(e)s 18 % Peu aidé(e)s 40 % ont à faire) considèrent mieux gérer que 20 % 21 % les hommes la relation client 63 % Pas aidé(e)s 12 % Pas aidé(e)s 14 % 56 % pour 45 % d’entre elles 40 % 13 % 14 15
  9. 9. Entrepreneures de moins Les relations de trois ans… Les domaines à la banque de prédilection des femmes se sentent davantage écoutées et comprises par Leur capacité à gérer mieux que les hommes leur conseiller bancaire 66 % des femmes se sentent écoutées1 er b ar o mètr e des femmes entr epr eneur es - S YNTHÈS E D ES R ÉS U LTATS 1 er b ar o mètr e des femmes entr epr eneur es - S YNTHÈS E D ES R ÉS U LTATS et comprises par leur conseiller dans leur 38 % NSP Moins bien De la même manière Mieux projet professionnel 29 % La relation client 66 % 58 % se sentent plus accompagnées par les banques 51 % 45 % 67 % 3 % 2 % 60 % des femmes se disent suffisamment 57 % 45 % des femmes déclarent mieux gérer la relation accompagnées par leur banque au clients que les hommes démarrage de l’activité trouvent que leur conseiller bancaire leur fait Les ressources humaines 60 % confiance dans leur projet 52 % professionnel 6 % 4 % 47 % 43 % 53 % 44 % Avant trois ans d’ancienneté : 43 % des femmes déclarent 59 % des femmes ont eu recours à un prêt ont moins souvent des mieux gérer les ressources humaines que les hommes bancaire au démarrage de l’activité problèmes de trésorerie La gestion financière de l’entreprise 59 % 13 % 51 % 23 % 7 % 65 % 27 % 1 % 27 % des femmes déclarent L’accès aux financements perçu par les femmes mieux gérer la gestion 2 % Plus facile financière de l’entreprise que les hommes Plus difficile pour une femme 28 % Le développement commercial de l’entreprise 6 % 11 % 70 % 14 % 56 % imaginent que les femmes porteuses de projet hésitent davantage 71 % à demander une aide à leur banque 14 % des femmes déclarent mieux gérer le développement commercial 40 % considèrent que les activités Ni plus facile, de l’entreprise que les hommes ni plus difficile choisies par les femmes génèrent moins de bénéfices 18 % estiment que les montages Après trois ans d’ancienneté financiers des femmes sont moins 32 % ont eu recours à un prêt bancaire au cours des trois solides que ceux des hommes dernières années, contre 42 % pour les hommes 16 17
  10. 10. Les femmes entrepreneures On estime à 820 000 le hommes) est en corrélation avec nombre d’entreprises de l’importante présence féminine moins de 10 salariés, dirigées dans ces activités dans lesquelles par des femmes en France. Pour le niveau de diplôme a un impact être exhaustif, il faudrait ajouter important, surtout quand l’activité 295 000 auto-entrepreneures. est réglementée.1 er b ar o mètr e des femmes entr epr eneur es - D ÉCR YPTAGE 1 er b ar o mètr e des femmes entr epr eneur es - D ÉCR YPTAGE Si le nombre de créatrices a considérablement augmenté ces Sandrine Plana Responsable des Etudes et Statistiques 10 dernières années, leur part dans APCE l’ensemble des créateurs a peu André Letowski Entrepreneures, progressé en 20 ans (27 à 30 %). Consultant Expert de l’Entrepreneuriat C’est dans les activités qui sont traditionnellement fortement osez ! féminisées qu’en toute logique les femmes entreprennent le plus fréquemment. Ainsi, elles sont Les particulièrement présentes dans les activités de services entrepreneures Créer, reprendre ou Cependant, une fois le cap franchi, (63 % contre 44 % des hommes) sont plus développer une entreprise 72 % constatent qu’elles et plus précisément dans les diplômées que est un défi. ont eu autant, voire plus activités d’enseignement, de santé de facilités que les hommes leurs homologues Les entrepreneures interrogées humaine (infirmières, médecins, expriment ainsi leur peur d’échouer à l’obtenir. psychologues…), de coiffure, masculins. et leur crainte qu’être femme Elles affirment que les banques d’esthétisme… puisse les handicaper pour obtenir les accompagnent bien dans leur Le niveau de diplôme plus élevé un financement. projet. Enfin, elles pensent avoir des entrepreneures (58 % sont de réels atouts pour réussir, diplômées de l’enseignement tant au plan commercial qu’en supérieur contre 47 % des termes de gestion. Nous ne pouvons donc que vous dire : Mesdames les Des banques entrepreneures, osez ! qui font autant confiance aux Florent Lamoureux Directeur du Marché des Professionnels femmes qu’aux Caisse d’Epargne hommes 18 19
  11. 11. Portrait créatrice www.centre-hubertine-auclert.fr Crédit photo : Frédéric Trégret Egalité entre les sexes : encore beaucoup de travail. L’égalité professionnelle (respectivement 26 % et 44 % pour entre les femmes et les les hommes). On retrouve alors De gauche à droite, Maëlle Monvoisin, hommes reste encore les qualités et les caractéristiques1 er b ar o mètr e des femmes entr epr eneur es - D ÉCR YPTAGE Anna Cattan, largement à construire et que l’on attribue de manière Gracia Requena le monde de l’entrepreneuriat stéréotypée aux deux sexes : aux n’échappe pas à ce constat. Le baromètre Caisse d’Epargne femmes la sollicitude, l’éducatif, la santé, autrement dit les services, Les deux passions de Maëlle Monvoisin : révèle que les créations et aux hommes la technique, la d’entreprises des femmes construction, l’innovation, autrement dit l’industrie. et des hommes sont encore largement influencées par les Ces rôles professionnels assignés les langues et l’entreprise représentations des rôles que la qui limitent à la fois les femmes et société attribue aux hommes et aux les hommes investissent aussi la femmes. Moins nombreuses à créer/ sphère privée. 85 % des femmes reprendre une entreprise, elles le déclarent par exemple que leur font majoritairement dans le secteur conjoint les a aidées au moment A 32 ans, Maëlle Monvoisin est à la tête de Langues tertiaire. Ainsi, 6 % des femmes de la création d’entreprise, contre Plurielles, entreprise de formation linguistique qu’elle a fondée déclarent avoir créé dans le seulement 54 % des hommes. en juillet 2011. secteur industriel, contre 63 % Le chiffre (INSEE) de 80 % des Avant de se lancer, elle a pris des cours de gestion de dans le domaine des services tâches domestiques assumées par microstructure à la Mairie de Paris et a bénéficié des conseils les femmes tend à nuancer cette d’une boutique de gestion (BGE-ADIL)... Elle s’est ensuite mise à interprétation : il semblerait plutôt rechercher des fonds. Une période douloureuse pour elle. Elle que les créateurs d’entreprises sous- obtient un prêt d’honneur et une garantie d’emprunt estiment fortement l’aide apportée bancaire de Paris Initiative Entreprises, le représentant par leur conjointe. Le chemin de de France Active et d’Initiative France à Paris, et fait appel à l’égalité est encore long… la Caisse d’Epargne qui décide de l’accompagner. Aujourd’hui, elle rémunère trois formateurs. Etre une femme n’a pas été pénalisant dans sa recherche de financement bien moins que pour une candidate trentenaire à un poste salarié… que l’on Aux femmes soupçonne toujours d’attendre un enfant !. les services, Maëlle considère plutôt que c’est l’absence de ressources aux hommes propres qui est discriminatoire… l’industrie… 20 21
  12. 12. BPCE - Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 467 226 960 eurosSiège social : 50, avenue Pierre Mendès France - 75201 Paris Cedex 13 RCS Paris n° 493 455 042 - Crédits photos : Fotolia - iStockPhoto Plus d’informations www.caisse-epargne.fr/professionnels CAISSE D’EPARGNE, BANQUE ET ASSURANCES

×