Simulateurs de conduite AFT-IFTIM

4 842 vues

Publié le

Présentation du simulateur de conduite de l'AFT-IFTIM par Philippe LOUBIERE, Directeur de l’Institut Pédagogique Transport Logistique (IPTL), et Xavier TABARY, Concepteur au Pôle Conduite et Logistique de l'IPTL.

Journée d'étude FFFOD/AFPA du 10 mars 2011

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 842
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
156
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Une semi-remorque spécialement conçue pour recevoir la partie simulation et la salle de formation.
  • Voici une vue de dessus pour localiser les différents endroits détaillés plus tard. Sur le col de cygne (Avant) se trouve le poste formateur. Dans l’extension gauche, se trouve la salle de formation en version individualisée. Et dans le reste de la semi-remorque, la cabine du véhicule entourée de ses projecteurs et écrans.
  • D’une capacité de 12 à 16 stagiaires. Chaque stagiaire suit un parcours de formation individualisée sur PC. L’avantage d’avoir une salle de formation dans la semi-remorque, est le suivi de la partie théorique et pratique (conduite) sur le même lieu, sans sortir, d’aller de son PC à la cabine . Tout se fait sur place, sans perte de temps.
  • C’est la tour de contrôle de la remorque. Le formateur s’occupe de la partie simulation (conduite) stagiaire par stagiaire : - Il suit sur un écran dédié le déroulement de la formation théorique - Il peut, si besoin, intervenir dans la salle et répondre aux questions des stagiaires pendant la conduite
  • Nous avons à l’heure actuelle, 2 types de cabines équipant nos simulateurs : - 1 cabine Renault Prémium dans les simulateurs mobiles - 1 cabine Volvo FM dans le simulateur dit « fixe » Ce sont des cabines de véhicules actuels, de la même taille et avec les mêmes équipements que les véhicules des transporteurs pour un environnement vraiment réel.
  • Dans la base de données, nous avons tous les types de véhicules, que ce soit porteurs, véhicules articulés, trains routiers, citernes et aussi des cars pour la partie voyageurs. Le tout, disponible en plusieurs longueurs et de poids différents. Pour enrichir les exercices, nous avons aussi à disposition des voitures, des poids-lourds, des cars, des motos, des piétons, arbres, cailloux, etc.
  • Il existe plusieurs environnements dans la base, comme la conduite en agglomération, avec ou sans trafic. Nous le verrons plus loin. Nous disposons aussi de conditions météorologiques différentes : neige, pluie, nuit et brouillard.
  • De nouveaux équipements ont été installés sur les cabines lors de la rénovation : - Une caméra pour observer le stagiaire pendant sa conduite : Cela nous permet de voir si les mains sont bien sur le volant et de suivre le regard du stagiaire dans les rétroviseurs. Et aussi : - Un rétroviseur grand-angle et un de rive, - Un écran pour la caméra de recul - Des essuie-glaces animés
  • Nous utilisons principalement le simulateur sur les formations initiales, comme les TP (Titre professionnel) ou les FIMO (Formation Initiale Obligatoire Minimale). Il peut être utilisé aussi sur des FCO (Formation Continue Obligatoire) ainsi que sur des perfectionnements. Pour toutes ces formations, nous sommes tenus (par arrêté) de respecter un nombre maximum d’heures. Quelques points forts de l’utilisation d’un simulateur : - nous pouvons aller jusqu’à nos clients dans leurs entreprises, - nous traitons tous types de conduite, - nous analysons les défauts et qualités de la conduite des stagiaires avec la possibilité de refaire l’exercice plusieurs fois avec exactement les mêmes difficultés.
  • Dans les formations initiales, nous utilisons le simulateur avec des exercices de prise en main du véhicule, comme l’installation au poste de conduite, réglage du siège, des rétroviseurs, la manipulation de la boîte de vitesses, puis nous effectuons des petits exercices courts pour habituer le futur conducteur au simulateur et à son environnement en accentuant les difficultés au fil de la formation. En perfectionnement, les conducteurs font des exercices de mise en situation répondant aux besoins de l’entreprise tels que de la conduite en agglomération que ce soit pour des livraisons ou effectuer une ligne de bus avec tous les arrêts, évoluer sur différents reliefs et ainsi acquérir les réflexes adaptés aux situations rencontrées.
  • Un des points forts est que, arrivé sur un véhicule réel, le futur conducteur est déjà habitué au gabarit du véhicule, à la manipulation de la boîte de vitesses, des petites choses qui aident les formateurs conduite. En point fort aussi et je l’ai déjà dit précédemment, nous pouvons faire suivre une formation théorique et pratique dans un même lieu, refaire des exercices sur des situations non maîtrisées et permettre d’assimiler les bon réflexes en cas de situations pré-accidentelles. Le point faible : une maintenance onéreuse. En effet en cas de panne, il faut faire appel au constructeur, et la mise en place d’une équipe de formateurs spécialisés dans le maniement du simulateur Quelques précautions avant son utilisation, voir diapo
  • Nous disposons d’un logiciel pour créer des exercices. Il suffit entre «  » de définir un scénario adapté au besoin de l’entreprise ou autre et de l’insérer dans la base d’exercices : - Choix de véhicules, de reliefs et de lieux. Ce logiciel nous sert aussi à modifier et à faire évoluer les exercices actuels.
  • Dans la base d’exercices, nous avons différents cursus (assemblage de plusieurs exercices) nous permettant de former à la conduite sur plusieurs formations dispensées dans nos centres, telles que les TP, FIMO et autres FCO. Ils sont adaptés aux livrets de conduite des stagiaires en respectant les différentes phases de conduite aussi bien en transport de marchandises que de voyageurs. Nous pouvons créer des cursus spécifiques et adaptés aux besoins des entreprises en piochant dans la base et en sélectionnant les exercices recherchés. La base n’est pas figée, elle évolue régulièrement avec l’apport de nouveaux exercices créés par les formateurs.
  • En conclusion, nous avons à disposition un outil de formation qui nous permet de mettre les stagiaires dans un environnement très réaliste, très proche du réel. C’est la possibilité de les positionner dans les multiples situations qu’ils pourraient rencontrer sur la route, tous les jours et ainsi leur permettre de mieux les appréhender. C’est une utilisation pédagogique incluant une progression de l’enseignement à la conduite dans nos différents cursus. Et aussi, pour le bien de la planète, aucun rejet de polluant, ce qui rentre dans la démarche de notre Groupe pour limiter les rejets de CO 2 pendant nos formations.
  • Avez-vous des questions ?
  • Simulateurs de conduite AFT-IFTIM

    1. 1. Les simulateurs de conduite
    2. 2. Les simulateurs de conduite 5. Salle individualisée et poste formateur 6. Les simulateurs Trust 3000 8. Base d’exercices 3. Implantations 9. Créations d’exercices 7. L’utilisation des simulateurs 2. Historique 4. Conception 1. Le Groupe AFT-IFTIM
    3. 3. Origine du Groupe AFT-IFTIM - AFT Association pour le développement de la Formation professionnelle dans les Transports Association loi de 1901 créée en 1957 sous l’égide de l’Union des Fédérations de Transport - Après s’être associées depuis 1989, fusion en 2010 des entités AFT-FC - IFTIM Entreprises - IFTIM Collectivités - IFTIM Institut de Formation aux Techniques d’Implantation et de Manutention Association loi de 1901 créée en 1961 sous l’égide du Commissariat Général au Plan et à la Productivité
    4. 4. Les principales missions du Groupe AFT-IFTIM <ul><li>Développer la formation professionnelle dans le transport et la logistique </li></ul><ul><li>Assurer par lui-même des formations adaptées aux entreprises et aux salariés du transport et de la logistique </li></ul><ul><li>Apporter son appui technique et pédagogique au système éducatif et universitaire </li></ul><ul><li>Informer et sensibiliser les jeunes et leur famille </li></ul>
    5. 5. Le Groupe AFT- IFTIM Des moyens techniques - 80 centres régionaux - 7 écoles d’enseignement supérieur - 44 centres de formation des apprentis - 21 Services Emploi Formation Information Transport Logistique - Plus de 1 300 véhicules-école, 11 simulateurs de conduite poids lourds, 10 simulateurs de conduite de grue mobile, grue à tour et engin de chantier - 120 salles multimédia Une structure: - 1 Direction Générale - 6 Inter-régions Des moyens humains - 2 300 collaborateurs permanents 200 000 personnes formées par an dont 23 500 en formation initiale Ouest Idf Nord Est Sud Est Sud
    6. 6. Les domaines d’interventions du Groupe AFT-IFTIM en formation <ul><li>Aérien / Maritime </li></ul><ul><li>Conduite de véhicules et d’engins </li></ul><ul><li>Juridique / Fiscal / social </li></ul><ul><li>Maintenance </li></ul><ul><li>Management et gestion </li></ul><ul><li>Manutention / magasinage / déménagement </li></ul><ul><li>Matières dangereuses / Sécurité / Environnement </li></ul><ul><li>Marketing / commercial </li></ul><ul><li>Techniques d’exploitation </li></ul><ul><li>Transport sanitaire de personnes </li></ul><ul><li>BTP / chantier </li></ul>Une offre de formation très large : 150 formations initiales et 400 formations continues <ul><li>Selon les stages, nous délivrons : </li></ul><ul><li>Une attestation de formation </li></ul><ul><li>CACES (Certificat d’Aptitude à la </li></ul><ul><ul><li>Conduite des Engins en Sécurité) </li></ul></ul><ul><li>FIMO (Formation Initiales Minimale </li></ul><ul><li>Obligatoire) </li></ul><ul><li>FCO (Formation Continue Obligatoire) </li></ul><ul><li>TP (Titre Professionnel) </li></ul><ul><li>Diplôme (CAP, BAC pro, BTS) </li></ul><ul><li>Titre homologué </li></ul>
    7. 7. Les simulateurs de conduite 2. Historique <ul><li>1997 : Premier simulateur fixe installé à Monchy St Eloi </li></ul><ul><li>2000 : Première génération de simulateurs mobiles (7) </li></ul><ul><li>2004 : Deuxième génération de simulateurs mobiles (2) </li></ul><ul><li>2009 : Troisième génération de simulateurs mobiles (10) </li></ul>
    8. 8. Les simulateurs de conduite <ul><li>10 simulateurs de conduite répartis sur toute la France </li></ul>- Monchy St Eloi ( fixe) <ul><li>Wasquehal (Lille) </li></ul><ul><li>Amiens </li></ul><ul><li>Rouen </li></ul><ul><li>Rungis </li></ul><ul><li>Rennes </li></ul><ul><li>Nancy </li></ul><ul><li>Dijon </li></ul><ul><li>Villette (Lyon) </li></ul>- Marseille 3. Implantations
    9. 9. Les simulateurs de conduite 4. Conception <ul><li>Le système mobile est composé d’une semi-remorque avec 2 extensions </li></ul>
    10. 10. Les simulateurs de conduite 4. Conception intérieure <ul><li>Poste formateur </li></ul><ul><li>Salle de formation individualisée </li></ul><ul><li>Simulateur de conduite </li></ul>
    11. 11. 5. Salle individualisée (simulateur mobile) <ul><li>De 12 à 16 stagiaires </li></ul><ul><li>Suivi du parcours de formation théorique et pratique </li></ul>Les simulateurs de conduite
    12. 12. 5. Poste formateur <ul><li>Le formateur gère </li></ul><ul><li>et contrôle les parties </li></ul><ul><li>théoriques et pratiques </li></ul>Les simulateurs de conduite
    13. 13. 6. Les simulateurs Trust 3000 (FM Volvo et Renault Prémium) <ul><li>Cabine Volvo FM </li></ul>Les simulateurs de conduite <ul><li>Cabine Renault Prémium </li></ul>
    14. 14. <ul><ul><li>Contenu de la BDD </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>- Tous types de véhicules </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- Marchandises et voyageurs </li></ul></ul></ul><ul><li>Base de données </li></ul>Les simulateurs de conduite <ul><ul><li>Environnement </li></ul></ul><ul><ul><li>- Réalisme des paysages </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>- Objets mobiles (voitures, camions, piétons) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- Objets fixes </li></ul></ul></ul>
    15. 15. <ul><ul><li>Environnements multiples </li></ul></ul><ul><ul><li>Conditions météorologiques diverses </li></ul></ul>Les simulateurs de conduite
    16. 16. <ul><ul><li>Rétroviseur de rive </li></ul></ul><ul><ul><li>Caméra recul </li></ul></ul><ul><ul><li>Essuie-glaces animés </li></ul></ul><ul><ul><li>Rétroviseur grand angle </li></ul></ul><ul><ul><li>Caméra pour observer le stagiaire </li></ul></ul>Les simulateurs de conduite
    17. 17. 7. L’utilisation des simulateurs dans nos formations <ul><li>Quelles formations ? : - Initiales (TP, FIMO) </li></ul><ul><li> - FCO </li></ul><ul><li> - Perfectionnement </li></ul>Les simulateurs de conduite <ul><li>Quota d’heures dans les formations : - 8 heures maxi en TP </li></ul><ul><li> - 4 heures maxi en FIMO </li></ul><ul><li> - 30’ maxi en FCO </li></ul><ul><li>Les points forts : - Possibilité de déplacer le simulateur au sein </li></ul><ul><li>de l’entreprise </li></ul><ul><li> - Tous les types de conduite peuvent être traités </li></ul><ul><li>y compris les situations dangereuses </li></ul><ul><li> - Prise de conscience plus précise des défauts </li></ul><ul><li>et qualités de la conduite </li></ul>
    18. 18. 7. L’utilisation des simulateurs dans nos formations Les simulateurs de conduite <ul><li>En formation initiale : </li></ul><ul><li>Installation au poste de conduite </li></ul><ul><li>Exercices de prise en main du véhicule </li></ul><ul><li>- Manipulation de la boîte de vitesses </li></ul><ul><li>Exercices adaptés aux livrets de conduite </li></ul><ul><li>Difficultés croissantes au fil des exercices </li></ul><ul><li>En perfectionnement : </li></ul><ul><li>Exercices adaptés aux besoins de l’entreprise </li></ul><ul><li>Possibilité d’évoluer sur différents reliefs </li></ul><ul><li>Acquisition de réflexes selon les circonstances </li></ul><ul><li>… </li></ul>
    19. 19. Les simulateurs de conduite <ul><li>Les points forts : </li></ul><ul><li>- Gain de temps pour la prise en main du véhicule réel </li></ul><ul><li>Suivi de la formation théorique sur le même lieu que la conduite </li></ul><ul><li>Refaire plusieurs fois une mise en situation non maîtrisée </li></ul><ul><li>Acquisition de réflexes lors de situations pré-accidentelles </li></ul><ul><li>Les points faibles : </li></ul><ul><li>Nécessité de mettre en place une équipe de formateurs spécialisés </li></ul><ul><li>Une maintenance onéreuse </li></ul><ul><li>Précautions avant utilisation : </li></ul><ul><li>- Ne pas présenter le simulateur comme un vrai véhicule </li></ul><ul><li>- Créer des exercices courts </li></ul><ul><li>- Si possible, en complément et non en remplacement d’un véhicule </li></ul><ul><li>- Ne pas obliger son utilisation </li></ul>
    20. 20. 8. Création d’exercices - Logiciel spécifique - Définir le scénario Les simulateurs de conduite Station service Ville village ZI 2x2 voies Voie ferrée zone manœuvre zone Skidpad Montagne
    21. 21. 9. Base d’exercices <ul><li>Cursus exercices existants : - TP marchandises et voyageurs </li></ul><ul><li>Création de cursus à la demande du client : </li></ul><ul><li>- Conduite rationnelle </li></ul><ul><li>- Véhicule avec boîte automatique </li></ul><ul><li>- … </li></ul>Les simulateurs de conduite - FIMO <ul><li>Evolution de la base d’exercices : </li></ul><ul><li>- Création de nouveaux exercices par les formateurs </li></ul><ul><li>- Amélioration des exercices existants </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>- FCO </li></ul></ul></ul></ul></ul>
    22. 22. Les simulateurs de conduite <ul><li>En conclusion : </li></ul><ul><li>Des conducteurs formés dans un environnement très réaliste </li></ul><ul><li>Des possibilités d’exercices, d’itinéraires multiples </li></ul><ul><li>Utilisation pédagogique avec une progressivité de l’enseignement </li></ul><ul><li>Cursus de formation personnalisés </li></ul>- Et pour l’environnement, aucun rejet de polluant
    23. 23. Les simulateurs de conduite

    ×