Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Fracture numérique et formation à distance : comment accompagner les publics fragiles ?

Fracture numérique et formation à distance : comment accompagner les publics fragiles ?

Télécharger pour lire hors ligne

[WEBCONF] Dans le contexte actuel de crise sanitaire, assurer la continuité pédagogique passe par le déploiement de formation à distance. Mais comment faire lorsque les apprenants ne sont pas familiers des outils numériques et pour certains ne disposent pas chez eux de l’équipement nécessaire ?
Quelles activités pédagogiques proposer à distance avec quels outils et comment accompagner les publics en situation d’illectronisme à monter en compétence ?
Retours d’expériences avec des formateurs des réseaux APP et GRETA.

[WEBCONF] Dans le contexte actuel de crise sanitaire, assurer la continuité pédagogique passe par le déploiement de formation à distance. Mais comment faire lorsque les apprenants ne sont pas familiers des outils numériques et pour certains ne disposent pas chez eux de l’équipement nécessaire ?
Quelles activités pédagogiques proposer à distance avec quels outils et comment accompagner les publics en situation d’illectronisme à monter en compétence ?
Retours d’expériences avec des formateurs des réseaux APP et GRETA.

Plus De Contenu Connexe

Livres associés

Gratuit avec un essai de 30 jours de Scribd

Tout voir

Livres audio associés

Gratuit avec un essai de 30 jours de Scribd

Tout voir

Fracture numérique et formation à distance : comment accompagner les publics fragiles ?

  1. 1. #Covid19 Fracture numérique et formation à distance : comment accompagner les publics fragiles ? Retours d’expériences Webinaire 28/04/2020
  2. 2. Présentation des intervenants 2 ● Victoria PÉRÈS-LABOURDETTE Coordinatrice du Consortium national e-GRETA Conseillère en Formation Continue Académie de Besançon ● Guillaume TURBAN Formateur informatique au GRETA du Jura
  3. 3. Identifier les publics fragiles 3 ● Les publics fragiles ne sont pas forcément ceux qu'on croit. ● Les profils d’illectroniques en formation continue peuvent être critérisés sur une base générationnelle. ● L'illectronisme est également une question de degré, et les réponses pédagogiques ainsi que l'autonomie des acteurs en sont affectés.
  4. 4. Autonomie numérique et culture informatique 4 ● Les capacités d’équipement des publics fragiles en continuité pédagogique sont déterminants pour sa réussite. ● Mobiliser un LMS comme e-GRETA Moodle auprès de grands illectroniques appelle plusieurs niveaux de réponse.
  5. 5. L'individualisation de la formation en réponse à l'illectronisme 5 ● Il faut identifier les personnes les plus en difficulté en formation continue en ligne, et les accompagner individuellement à distance. ● Nous préconisons une formation minimale aux concepts informatiques d'au moins un mois pour les grands illectroniques.
  6. 6. Merci de votre attention https://greta-franche-comte.fr/greta/jura/ https://www.e-greta.fr/ Victoria Pérès-Labourdette Lembé victoria.peres-labourdette@ac-besancon.fr 6
  7. 7. Présentation des intervenants • Laurence Martin, Directrice de l’APapp (Association de promotion du label APP) • Thierry Martin, Formateur culture générale - biologie - apprendre à apprendre et évaluateur CléA à l’APP de Strasbourg Sud - Gipfi Scop 7
  8. 8. D’abord une question d’organisation et de compétence collective 8 Dès le 16 mars, la priorité : s’organiser, s’outiller • S’organiser et s’outiller: • Mettre en place et entretenir de nouvelles modalités de communication entre collègues • Elaborer collectivement le plan de continuité pédagogique • Créer des habitudes d’échanges pro – mais pas que Apprendre de la situation : échanger – s’acculturer – se former • Se donner les moyens pour continuer à informer, accompagner et former • Exploiter toute opportunité de continuité pédagogique en termes d’outils et de situations: plateformes, visio, téléphone, mails, sms, exploitation des situations vécues… • Valoriser le travail que font les apprenants, même à distance • A minima : prendre des nouvelles des apprenants chaque semaine Après 4 semaines de confinement l’APP a récupéré près de 50 % du public en suivi distanciel
  9. 9. Plan d’action pour maintenir le lien et la continuité pédagogique • Reprendre contact et créer les conditions favorables • Les conditions de bon déroulement : le volontariat et l’équipement • Entretenir la dynamique et l’interactivité auprès de tous via des contacts réguliers et des sollicitations • Mobiliser la multi-modalité à distance • Adapter la proposition pédagogique aux besoins et préoccupations du moment, avec un focus particulier sur la méthodologie • Et pour ceux qui ne sont pas équipés : un appel hebdomadaire Les apprenants sont partie intégrante de la construction d’alternatives pédagogiques et s’impliquent dans la démarche d’amélioration collective 9
  10. 10. Les enseignements Une belle mobilisation nationale des acteurs… Mais une fracture numérique bien plus importante qu’on ne le pressentait • Au niveau de l’APP: • Coup de boost dans l’appropriation des outils et supports numériques • Ne pas perdre cette dynamique post-confinement • Réfléchir à des partenariats alternatifs pour pallier le manque d’équipements des apprenants • Sur le distanciel lui-même: • Il est lui-même multimodal et ne s’auto-suffit pas / importance du lien et du présentiel • Il requiert plus de temps formateur • Les financeurs doivent prendre en considération ses spécificités Pour conserver sa réactivité et sa capacité d’adaptation, le distanciel doit se construire sur une confiance – certes encadrée - mutuelle 10
  11. 11. Merci de votre attention https://www.app-reseau.eu/ https://apprenantagile.eu/ https://inventaire.cncp.gouv.fr/fiches/4162/ laurence.martin@app-reseau.eu 11
  12. 12. Pour en savoir plus 12 Retrouvez sur www.fffod.fr • les présentations des intervenants • les enregistrements des web-conférences • l’agenda des prochains rendez-vous @fffod.fr contact@fffod.fr

Notes de l'éditeur

  • Les publics fragiles ne sont pas forcément ceux qu'on croit.

    En effet, l'illectronisme touche tous les publics : les stagiaires, les formateurs et les personnels administratifs, mais à des degrés différents. L'accompagnement doit donc être différencié en fonctions des capacités actuelles des publics, et de leurs besoins immédiats.

    De façon générale, deux profils d’illectroniques se détachent en formation continue, sur une base générationnelle :

    l’illectronisme des plus de 40 ans : utiliser une souris, comprendre les arborescences, ... utiliser les outils du web constitue pour eux un enfer partagé.

    l’illectronisme des digital natives : on peut parler de génération smartphone, dont les membres sont familiers des écosystèmes fermés des smartphones, et de leurs interfaces plutôt intuitives.

    L'illectronisme est également une question de degré, et les réponses pédagogiques ainsi que l'autonomie des acteurs en sont affectés.
  • Au début du confinement, il a fallu répondre à trois types de situation d’équipement pour ces publics fragiles :

    les stagiaires sans ordinateurs ni smartphones
    les stagiaires et formateurs à l’aise avec les outils web 2.0
    les stagiaires et formateurs peu familiers du nouveau LMS mobilisé par le réseau des GRETA de Franche-Comté, e-GRETA Moodle, dont le déploiement a commencé en février 2020.

    Pour les stagiaires sans ordinateurs ni smartphone, les contacts téléphone et courriers ont été mis en place. Certains GRETA du réseau ont aussi acheté des flottes de PC portables qui ont été prêtés aux stagiaires (GRETA Haute Saône et Nord Franche-Comté, en Franche-Comté, par exemple).

    Pour les stagiaires et formateurs à l’aise avec les outils web 2.0, les outils de la continuité pédagogique ont été en urgence le mail, Google Drive, ou encore Twitch, Discord,...

    Puis, une semaine après le début du confinement, le pôle Numérique et Formation continue du rectorat de l’académie de Besançon (pôle DIALoG, Digitalisation Innovation et Applications Logicielles pour les GRETA) a proposé une procédure de continuité pédagogique sur le nouveau LMS du réseau, e-GRETA Moodle. Les stagiaires et formateurs en étaient peu familiers car le déploiement académique avait tout juste commencé en février 2020.

    La mobilisation du LMS e-GRETA Moodle en tant qu’outil professionnel et structurant à long terme étant identifiée comme à privilégier pour la majorité des acteurs du réseau, deux questionnements ont néanmoins émergé :
    Quelle mobilisation possible d’e-GRETA Moodle pour un grand illectronique ?
    Quelle légitimité numérique démontrer pour un formateur dans ce contexte ?

    Concernant la mobilisation possible d’e-GRETA Moodle pour un grand illectronique, le constat est différencié :
    Savoir naviguer, savoir identifier un fichier, un dossier, faire un mail, comprendre les fondamentaux de l’identité numérique et de la sécurité sont des objectifs nécessaires.
    Il s’agit de favoriser la compréhension des concepts informatiques essentiels, de construire du sens pour la compréhension des objets informatiques, notamment en décomposant les objets informatiques dans leur historique.
    Aussi, il faut accompagner l’identification des formes des interfaces liés à des concepts informatiques (ex. : le menu).
    Il s’agit de créer une ouverture à l'autonomie de l’autre par la généralisation de concepts que l'on va retrouver partout.
    Sans l'intégration de concepts informatiques basiques l'usage de la plateforme est compliquée (chronophage en suivi téléphonique des formateurs, des stagiaires, des administratifs).

    L'utilisation de la plateforme e-GRETA Moodle permet de faire intégrer des concepts informatiques (connexion, mise en page, ...).
    Des objectif réalisables sont d’amener chaque stagiaire à savoir se connecter, à interragir sur le forum, et à déposer un fichier sur un forum, ou avec l'activité devoir de la plateforme.

    Concernant la légitimité numérique à démontrer pour un formateur dans ce contexte, elle reposera sur :
    la capacité à entendre et à répondre à la forte défiance manifestée par les publics fragiles vis à vis du web du fait de la question de l'exploitation des traces et des révélations de lanceurs d’alerte tels que Julian Assange et Edward Snowden.
    le choix de montrer sa posture numérique d’apprenant permanent : questionner, tâtonner, essayer encore et encore jusqu'à obtenir le résultat satisfaisant et attendu.










  • Mais il est difficile de passer brusquement de la présence à la distance. Il faut donc identifier au sein des formations les personnes les plus en difficulté et accompagner les personnes individuellement à distance (au téléphone, en visioconférence, en prise en main à distance de la machine).

    Cet accompagnement individualisé est aussi nécessaire pour les formateurs.

    Cet investissement dans l’individualisation synchrone à distance, qui va être développé dans notre réseau, est incontournable pour répondre efficacement aux situations d’illectronisme dans le contexte de la formation continue en ligne en situation de continuité pédagogique aujourd’hui.

    La maintenance du matériel personnel est aussi un enjeu fort d'accompagnement. L'administration de l'informatique en GRETA est prise en charge par des spécialistes, maiq qu’en est-il de l’équipement personnel, de l’informatique du foyer : il faut accompagner les stagiaires et les formateurs à assurer la sécurité et la mise à jour de leur équipement.

    Il faut accompagner sur les logiciels professionnels, mais ceux-ci ne sont pas toujours accessibles à l’acquisition personnelle (ex. : la bureautique). Aussi il convient d’encourager l’installation de logiciels open-source et cumuler les accompagnements sur des logiciels propriétaires et open-source. Ceci peut faciliter la compréhension de concepts partagés (menus, onglets, ...).
    De la même façon, arriver sur notre LMS e-GRETA Moodle permet de comprendre que l'interface est celle d'un traitement de texte dans la plupart des fonctions éditoriales.

    Il est important d’accompagner les publics fragiles à bien établir la distinction entre culture informatique et bureautique. de De la base de données à la culture web, les articulations entre cultures techniques, économiques et politiques doivent être rendues visibles. Ces enjeux de liberté par et avec le numérique doit passer par une confiance qui aura été établie en présentiel.

    La tension d'insertion professionnelle actuelle fait que la fracture numérique plus que jamais est sociale.

    Nous préconisons une formation minimale aux concepts informatiques d'au moins un mois pour les grands illectroniques.

    Les formations adaptées aux nouveaux référentiels de compétences numériques (PIX, Cléa Num) permettront ensuite d’asseoir les compétences les plus instrumentales.

    Notre expérience en employabilité numérique avec des personnes en situation de difficulté psycho-sociales (personnes handicapées, plus de 50 ans) nous a confirmés que la violence de la rupture numérique potentielle est importante, mais qu’une formation minimale aux concepts informatiques d'au moins un mois permet bien de créer les conditions d’une autonomie numérique de l’apprenant qui deviendra celle du citoyen et du travailleur.

×