Université Ibn Tofail, Kénitra Master Langue Française et Diversité Linguistique Les registres de langue Elaboré par :  An...
<ul><li>PLAN </li></ul><ul><li>INTRODUCTION </li></ul><ul><li>Le registre familier </li></ul><ul><li>Le registre argotique...
L’expression « registre de langue »  se distingue de celle du «  niveau de langue » selon qu’à travers le terme « niveau »...
«  Ce n’est bien sur pas le français soutenu, ni recherché, ni littéraire ni puriste. Mais ce n’est pas non plus le frança...
<ul><ul><li>Les circonstances : </li></ul></ul><ul><li>Comme l’indique son nom, ce registre est utilisé surtout : Entre ce...
<ul><ul><li>Les caractères (1/2) : </li></ul></ul><ul><li>Vocabulaire familier, limité  : </li></ul><ul><li>(Bagnole /  fr...
<ul><ul><li>Les caractères (2/2) : </li></ul></ul><ul><li>> les abréviations : </li></ul><ul><li>(Ch’uis un peu raide  en ...
Selon certains auteurs, un argot est un registre de langue ou un parler particulier à un groupe social, c’est-à-dire un so...
<ul><ul><li>Les circonstances : </li></ul></ul><ul><li>L’utilisation de l’argot est également une façon de contourner les ...
<ul><li>  </li></ul><ul><ul><li>Les circonstances  </li></ul></ul><ul><li>Un langage qu’on utilise entre collègue, dans le...
<ul><li>  </li></ul><ul><li>L’utilisation de (ne) de négation :  </li></ul><ul><li>(je n’ai pas reçu mes allocations famil...
<ul><li>  </li></ul><ul><ul><li>Circonstances :  </li></ul></ul><ul><li>Production écrite ou littéraire, discours ou texte...
<ul><ul><li>A u terme de cet exposé, il a été question de passer en revue, en vue de mieux les reconnaître, les différents...
<ul><li>Références : </li></ul><ul><li>Gadet (1989) </li></ul><ul><li>Les techniques du style - Vocabulaire, figures de rh...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les Registres De Langue

13 937 vues

Publié le

matière: variation morphosyntaxique,
anoua eljouti et keita moussa

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
13 937
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
206
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les Registres De Langue

  1. 1. Université Ibn Tofail, Kénitra Master Langue Française et Diversité Linguistique Les registres de langue Elaboré par : Anouar ELJOUTI et Keita MOUSSA Encadré par : Pr Hafida ELAMRANI
  2. 2. <ul><li>PLAN </li></ul><ul><li>INTRODUCTION </li></ul><ul><li>Le registre familier </li></ul><ul><li>Le registre argotique </li></ul><ul><li>Le registre courant </li></ul><ul><li>Le registre soutenu </li></ul><ul><li>CONCLUSION </li></ul><ul><li>REFERENCES </li></ul>
  3. 3. L’expression « registre de langue »  se distingue de celle du «  niveau de langue » selon qu’à travers le terme « niveau », on souligne un jugement lié à une conception de hiérarchisation. Suivant la personne à qui l'on parle, on emploie certaines expressions et on parle différemment. Si l’on consulte le dictionnaire, on s’aperçoit qu’un registre de langue est un mode d’expression adapté à une situation d’énonciation particulière , qui détermine notamment certains choix lexicaux et syntaxiques, un certain ton, ainsi qu’une plus ou moins grande liberté par rapport aux règles d’une langue donnée. En effet, on considère plusieurs registres de langue dont le registre familier , le registre argotique , le registre courant et le registre soutenu . INTRODUCTION Les registres de langue
  4. 4. «  Ce n’est bien sur pas le français soutenu, ni recherché, ni littéraire ni puriste. Mais ce n’est pas non plus le français oral ou parlé, puisqu’il peut s’écrire. Pas davantage le français populaire, ramené à un ensemble social. C’est davantage le français familier, celui dont chacun est porteur dans son fonctionnement quotidien, dans le minimum de surveillance sociale : la langue de tous les jours. » Gadet (1989) 1. LE REGISTRE FAMILIER (1/4) Les registres de langue
  5. 5. <ul><ul><li>Les circonstances : </li></ul></ul><ul><li>Comme l’indique son nom, ce registre est utilisé surtout : Entre ceux qui sont proches de nous (membres de la famille, amis, camarades de classe, collègues de travail…). </li></ul>1. LE REGISTRE FAMILIER (2/4) Les registres de langue
  6. 6. <ul><ul><li>Les caractères (1/2) : </li></ul></ul><ul><li>Vocabulaire familier, limité  : </li></ul><ul><li>(Bagnole / fric / meuf) </li></ul><ul><li>Syntaxe relâchée : </li></ul><ul><li>> une juxtaposition paratactique  : </li></ul><ul><li>(Frédéric, le pote d’Alain, qui crèche dans le p’tit bled à trois bornes d’ici... Il s’est cassé avec Jasmine) </li></ul><ul><li>> la suppression de « ne » dans la négation : </li></ul><ul><li>(j’ai pas touché mes allocs .) </li></ul><ul><li>(tu peux pas répéter, j’ ai rien pigé , moi !) </li></ul>1. LE REGISTRE FAMILIER (3/4) Les registres de langue
  7. 7. <ul><ul><li>Les caractères (2/2) : </li></ul></ul><ul><li>> les abréviations : </li></ul><ul><li>(Ch’uis un peu raide en ce moment,) </li></ul><ul><li>> La forme interrogative directe (par changement intonatif, sans inversion ni mot interrogatif) : </li></ul><ul><li>(La nana de Cyrille ?) </li></ul><ul><li>> La forme interrogative avec ‘’est-ce que’’ au lieu de l’inversion : </li></ul><ul><li>(est ce que t’as pas une clope ?) </li></ul><ul><ul><li>Sous niveaux : </li></ul></ul><ul><ul><li>langage domestique, langage populaire, langage vulgaire,… </li></ul></ul>1. LE REGISTRE FAMILIER (4/4) Les registres de langue
  8. 8. Selon certains auteurs, un argot est un registre de langue ou un parler particulier à un groupe social, c’est-à-dire un sociolecte, qui vise à exclure tout tiers de la communication. L’argot a initialement pour fonction de crypter le message, avec pour visée qu’un non-initié ne le comprenne pas. Il a également une fonction identitaire car il ferme la reconnaissance mutuelle des membres du groupe et la démonstration de leur séparation de la société par un langage différent. 2. LE REGISTRE ARGOTIQUE (1/2) Les registres de langue
  9. 9. <ul><ul><li>Les circonstances : </li></ul></ul><ul><li>L’utilisation de l’argot est également une façon de contourner les tabous instaurés par la société. L’argot, mais aussi le langage familier, permet alors de désigner ces réalités par un langage détourné, dénué des connotations immédiates liées aux mots du registre habituel. </li></ul><ul><ul><li>Les caractères : </li></ul></ul><ul><li>Le vocabulaire : </li></ul><ul><li>Le lexique argotique est riche dans certains domaines comme la sexualité, la violence, les crimes. </li></ul><ul><li>Syntaxe : </li></ul><ul><li>Changement de classe Lexicale des mots : en général, il s’agit de l’utilisation d’un adjectif à la place d’un adverbe </li></ul>2. LE REGISTRE ARGOTIQUE (2/2) Les registres de langue
  10. 10. <ul><li>  </li></ul><ul><ul><li>Les circonstances </li></ul></ul><ul><li>Un langage qu’on utilise entre collègue, dans les publications des règlements administratifs, conversation entre adultes </li></ul><ul><ul><li>Les caractères </li></ul></ul><ul><li>Vocabulaire : </li></ul><ul><li>un vocabulaire précis et judicieux </li></ul><ul><li>(voiture / argent / femme ou petite amie) </li></ul><ul><li>Syntaxe : </li></ul><ul><li>elle est correcte avec des phrases bien juxtaposées </li></ul><ul><li>(L : tu connais Frédéric ? L’ami de Alain qui habite dans localité prés d’ici … il est parti avec Jasmine.) </li></ul>2. LE REGISTRE COURANT(1/2) Les registres de langue
  11. 11. <ul><li>  </li></ul><ul><li>L’utilisation de (ne) de négation : </li></ul><ul><li>(je n’ai pas reçu mes allocations familiales) </li></ul><ul><li>(tu ne peux pas répéter, j’ai rien compris de tous moi !) </li></ul><ul><li>Les abréviations : </li></ul><ul><li>elles sont rarement utilisées </li></ul><ul><li>La forme interrogative indirecte : </li></ul><ul><li>(qui, la petite amie de Cyrille ?) </li></ul><ul><ul><li>Sous niveaux : langage le plus utilisé </li></ul></ul>2. LE REGISTRE COURANT(2/2) Les registres de langue
  12. 12. <ul><li>  </li></ul><ul><ul><li>Circonstances : </li></ul></ul><ul><li>Production écrite ou littéraire, discours ou texte prononcés en public (allocutions, conférences) </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><ul><li>Caractères : </li></ul></ul><ul><ul><li>Vocabulaire  : vocabulaire étendu diversifié et fuyant le banal, exploitation des figures. </li></ul></ul><ul><li>(L : Frédéric, l’ami de Alain, qui loge dans la petite localité) </li></ul><ul><li>L’utilisation de vouvoiement et les expressions de politesses . </li></ul><ul><li>( Lucien : excusez moi, vous n’êtes pas au courant ?) </li></ul><ul><li>L’inversion du sujet après certains adverbes de liaison (tels que : aussi, ainsi, peut-être, etc.)  </li></ul><ul><li>  </li></ul>2. LE REGISTRE SOUTENU Les registres de langue
  13. 13. <ul><ul><li>A u terme de cet exposé, il a été question de passer en revue, en vue de mieux les reconnaître, les différents registres de langue. Familier, argotique, courant ou soutenu, un mode d’expression ne peut être adopté par l’émetteur dans une situation de communication que par rapport à des circonstances plurielles. </li></ul></ul><ul><ul><li>La langue française investit, à l’instar d’autres systèmes linguistiques cette pluralité de registres de langue afin de préserver la richesse et la diversité du patrimoine langagier. </li></ul></ul><ul><ul><li>En définitive, un registre de langue serait un reflet des composantes sociales de la communauté linguistique à laquelle appartient un usager. </li></ul></ul>CONCLUSION Les registres de langue
  14. 14. <ul><li>Références : </li></ul><ul><li>Gadet (1989) </li></ul><ul><li>Les techniques du style - Vocabulaire, figures de rhétorique, syntaxe, rythme : JEAN KOKELBERG </li></ul>

×