PREMIERS SECOURS
Introduction:Introduction:Les premiers secours représentent lensemble destechniques daide apportée aux personnes victimesd...
Conduite de Base: PASConduite de Base: PASPROTÉGER:PROTÉGER: Protégerlendroit et ne pastransporter la victime.ALERTER:ALER...
PREMIÈRE ÉVALUATIONPREMIÈRE ÉVALUATION::ÉTAT D’INCONSCIENCE: Constater cet état enfaisant bouger laccidenté par les épaule...
Seconde Évaluation :Seconde Évaluation :Respiration:Respiration:Sil respireSil respire:: Mettrelaccidenté en PSL pourévite...
Réanimation respiratoire:Réanimation respiratoire:Ouverture des voies respiratoires (Manoeuvre front menton):Ouverture des...
Réanimation cardio-pulmonaire (RCP):Réanimation cardio-pulmonaire (RCP):Vérifier le poulsVérifier le pouls:: Placer la mai...
LÉSIONSLÉSIONS
Étouffements.Étouffements.Évanouissements.Évanouissements.Convulsions ou épilepsie.Convulsions ou épilepsie.Plaies.Plaies....
ÉtouffementÉtouffement::Il peut se produire si lon ne mâche pasbien ou si lon parle, pleure ou rit en mangeant.Types détou...
ÉvanouissementsÉvanouissements::Il s’agit de perdre connaissance pendant un petit moment dû àla diminution momentanée de l...
Convulsions ou épilepsie:Convulsions ou épilepsie:Les convulsions sont des contractions violentes et involontaires ducorps...
Plaies:Plaies:Lésion créées par un objet tranchant ou par un coupplus ou moins violent.Conduite:Conduite:Désinfecter les p...
Hémorragies:Hémorragies:Une hémorragie signifie lécoulementdu sang hors des vaisseaux sanguinsTypes de hémorragies:Types d...
Compression de l’artère irrigant la zone sanglante vers le os.Ne pas diminuer la compression et tenir la victimehorizontal...
Brûlures:Brûlures:Lésions causées par une source dechaleur, de radiation, de froid ou parun produit chimique.Clasification...
Fractures etFractures et fêlures:fêlures:Une fracture implique larupture totale de l’os tandisqu’une fêlure est incomplète...
Lésions oculaires:Lésions oculaires:Elles sont causées généralementpar la projection de fragmentsou de particules solides ...
Piqûres et morsuresPiqûres et morsures::Conduite:Conduite:Tenir l’accidenté en repos.Nettoyer la plaie avec de l’eau et du...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fr primeros auxilios-2

1 244 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 244
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
48
Actions
Partages
0
Téléchargements
37
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Esta plantilla se puede usar como archivo de inicio para presentar materiales educativos en un entorno de grupo. Secciones Para agregar secciones, haga clic con el botón secundario del mouse en una diapositiva. Las secciones pueden ayudarle a organizar las diapositivas o a facilitar la colaboración entre varios autores. Notas Use la sección Notas para las notas de entrega o para proporcionar detalles adicionales al público. Vea las notas en la vista Presentación durante la presentación. Tenga en cuenta el tamaño de la fuente (es importante para la accesibilidad, visibilidad, grabación en vídeo y producción en línea) Colores coordinados Preste especial atención a los gráficos, diagramas y cuadros de texto. Tenga en cuenta que los asistentes imprimirán en blanco y negro o escala de grises. Ejecute una prueba de impresión para asegurarse de que los colores son los correctos cuando se imprime en blanco y negro puros y escala de grises. Gráficos y tablas En breve: si es posible, use colores y estilos uniformes y que no distraigan. Etiquete todos los gráficos y tablas.
  • Ofrezca una breve descripción general de la presentación. Describa el enfoque principal de la presentación y por qué es importante. Introduzca cada uno de los principales temas. Si desea proporcionar al público una guía, puede repetir esta diapositiva de información general a lo largo de toda la presentación, resaltando el tema particular que va a discutir a continuación.
  • Ésta es otra opción para una diapositiva Información general que usa transiciones.
  • ¿Qué podrá hacer el público después de completar este curso? Describa brevemente para cada objetivo cómo el público obtendrá beneficios de esta presentación.
  • Agregue diapositivas a cada sección del tema según sea necesario, incluidas diapositivas con tablas, gráficos e imágenes. Consulte la siguiente sección para ver una muestra diseños de vídeo, imagen, gráfico y tabla de muestra.
  • Sea breve. Haga su texto lo más breve posible para mantener un tamaño de fuente grande.
  • Microsoft Excelencia en ingeniería Información confidencial de Microsoft
  • Microsoft Excelencia en ingeniería Información confidencial de Microsoft
  • Microsoft Excelencia en ingeniería Información confidencial de Microsoft Si hay vídeos relevantes, como el vídeo de un caso práctico, la demostración de un producto u otro tipo de material educativo, inclúyalos también en la presentación.
  • Agregue un caso práctico o una simulación en clase para promover la discusión y aplicar lo aprendido en las lecciones.
  • Discutir los resultados del caso práctico o de la simulación en clase. Mencione los procedimientos recomendados.
  • Para resumir el contenido de la presentación, reitere los puntos importantes de las lecciones. ¿Qué desea que recuerde el público luego de su presentación? Guarde la presentación con formato de vídeo para facilitar su distribución. Para crear un vídeo, haga clic en la pestaña Archivo y luego haga clic en Compartir. En el menú Tipos de archivo, haga clic en Crear un vídeo.
  • Microsoft Excelencia en ingeniería Información confidencial de Microsoft
  • Fr primeros auxilios-2

    1. 1. PREMIERS SECOURS
    2. 2. Introduction:Introduction:Les premiers secours représentent lensemble destechniques daide apportée aux personnes victimesdun accident, ou dun problème de santé survenusubitement à l’endroit même du fait en attendant lesservices d’urgence spécialisés..
    3. 3. Conduite de Base: PASConduite de Base: PASPROTÉGER:PROTÉGER: Protégerlendroit et ne pastransporter la victime.ALERTER:ALERTER: Appelez le112.SECOURIR:SECOURIR: Appliquezles premiers soins.
    4. 4. PREMIÈRE ÉVALUATIONPREMIÈRE ÉVALUATION::ÉTAT D’INCONSCIENCE: Constater cet état enfaisant bouger laccidenté par les épaules eten lui posant des questions simples. Sil ny apas de réaction, laccidenté est inconscient etil faut le mettre en POSITION LATÉRALE DEPOSITION LATÉRALE DESÉCURITÉ (PSL)SÉCURITÉ (PSL)
    5. 5. Seconde Évaluation :Seconde Évaluation :Respiration:Respiration:Sil respireSil respire:: Mettrelaccidenté en PSL pouréviter quil puisse se noyeravec ses vomissementsSil ne respire pasSil ne respire pas :: Ouvrirles voies respiratoires etfaire la respirationartificielle.Pouls:Pouls:Sil a du pouls:Sil a du pouls: On fait larespiration artificielleSil na pas de pouls:Sil na pas de pouls: On vaessayer de rétablir lacirculation avec le massagecardiaque externe encombinaison avec la RCPSil et inconciant mais ilSil et inconciant mais ilrespire et il a du pouls:respire et il a du pouls:Mettre laccidenté selon laconduite PAS.
    6. 6. Réanimation respiratoire:Réanimation respiratoire:Ouverture des voies respiratoires (Manoeuvre front menton):Ouverture des voies respiratoires (Manoeuvre front menton):Mettre la victime sur son dos, sur un plan dur. Desserer ses vêtements etextraire de possibles objets étranges de sa bouche.Mettre sa tête en arrière en plaçant une main sur le front et en levant lementon avec les doigts.Vérifier la respiration:Vérifier la respiration: observer le pouls et/ou approcher levisage à labouche de la victime.Pratiquer la respiration de sauvetage (le bouche-à-bouche):Pratiquer la respiration de sauvetage (le bouche-à-bouche):Tenir son front dune main et pincer le nez de lautre main.Insuffler progressivement de 12 à 15 fois par minute et vérifier lemouvement de la poitrine.
    7. 7. Réanimation cardio-pulmonaire (RCP):Réanimation cardio-pulmonaire (RCP):Vérifier le poulsVérifier le pouls:: Placer la main sur lartèrecarotide ou sur le poignet.Réalisation du massage cardiaque:Réalisation du massage cardiaque:Placer la victime sur son dos sur un plan dur.Me mettre à genoux à côté du bras droit de laccidenté.Ouvrir une voie dair: manœuvre front-menton.Placer les mains, une sur lautre sur lesternon.Pressionner le thorax pour comprimer le cœur contre lacolonne vertebrale.Faire quelques 80 ou 100 compressions par minute.
    8. 8. LÉSIONSLÉSIONS
    9. 9. Étouffements.Étouffements.Évanouissements.Évanouissements.Convulsions ou épilepsie.Convulsions ou épilepsie.Plaies.Plaies.Hémorragies.Hémorragies.Brûlures.Brûlures.Fractures y fissures.Fractures y fissures.Lésions oculaires.Lésions oculaires.Piqûres et morsures.Piqûres et morsures.
    10. 10. ÉtouffementÉtouffement::Il peut se produire si lon ne mâche pasbien ou si lon parle, pleure ou rit en mangeant.Types détouffemnts:Types détouffemnts:Partiel:Partiel: L’étouffé tousse et il faut le faire tousser de plus en pluspour qu’il puisse expulser ce qui lui empêche de bien respirer.Total:Total: si victime ne respire pas l’on doit l’incliner en avant entapant fortement entre ses omoplates, si cela ne marche pas,l’on pratique la Manoeuvre de HeimlichManoeuvre de Heimlich.. On se met derrièrel’étouffé et on la tient par son abdomen en posant le poinggauche au-dessus du nombril, la main droite tiendra le poing enpressant fortement l’abdomen de la victime vers le dos.
    11. 11. ÉvanouissementsÉvanouissements::Il s’agit de perdre connaissance pendant un petit moment dû àla diminution momentanée de l’irrigation sanguine ducerveau.Symptômes:Symptômes: Malaise, nausée, avoir les oreilles qui sifflent,pâleur, sudation froide et des tremblements..Conduite:Conduite:L’accidenté sera assis et l’on mettra sa tête entre lesjambes, ou bien il se couchera sur le dos et l’on lèvera sesjambesOn doit lui desserrer les vêtements.Si l’accidenté ne récupère pas son état de conscience on lecouchera en Position Latérale de Sécurité (PLS)Position Latérale de Sécurité (PLS) jusqu’àl’arrivée des secours.
    12. 12. Convulsions ou épilepsie:Convulsions ou épilepsie:Les convulsions sont des contractions violentes et involontaires ducorps, suivies généralement de perte de connaissance, de pertede contrôle des sphincters, de sortie d’écume par la bouche etmême d’amnésie postérieurement.Conduite:Conduite:Ne pas transporter le convulsionné.Sécuriser l’endroit en éloignant des objets dangereux.Ne pas retenir la victime au moment de la convulsion.Placer un objet approprié dans sa bouche, si possible pour luiéviter de mordre sa langue.On mettra le convulsionné en Position Latérale de SécuritéPosition Latérale de Sécurité(PSL).(PSL).
    13. 13. Plaies:Plaies:Lésion créées par un objet tranchant ou par un coupplus ou moins violent.Conduite:Conduite:Désinfecter les pinces et les ciseaux avec de l’alcool et des gazes stériles surun plan propreSe laver les mains avec de l’eau et du savon.Découvrir la plaie en coupant des cheveux si nécessaire.Nettoyer la plaie avec de l’eau, du savon et des gazes stériles du centrevers l’extérieur.Enlever à l’aide des jets d’eau de petites pierres ou d’autres saletés quipourraient être logés dans la plaie.Sécher la plaie avec des gazes stériles.Appliquer un antiseptique et couvrir avec un pansement stérile .À ne pas faireÀ ne pas faire::Ne pas nettoyer la plaie avec du coton, des mouchoirs ou des serviettesen papierNe pas utiliser d’alcool ni d’eau oxygénée.Ne pas tirer des corps étranges enfoncés dans la plaie.
    14. 14. Hémorragies:Hémorragies:Une hémorragie signifie lécoulementdu sang hors des vaisseaux sanguinsTypes de hémorragies:Types de hémorragies:Externes:Externes: Le sang sort sur le corps.Internes:Internes: Le sang coule dans le corps.Extériorisées:Extériorisées: Le sang sort sur le corps par les orifices naturels.Conduite à tenir en cas d’hémorragie externe:Conduite à tenir en cas d’hémorragie externe:Faire une compression directe avec les doigts ou la main.Si lécoulement cesse, lon place un bandage compressif.Si lécoulement ne cesse pas, on fera une compressiondirecte du point sanglant.
    15. 15. Compression de l’artère irrigant la zone sanglante vers le os.Ne pas diminuer la compression et tenir la victimehorizontalement.Le dernier moyen à poser c’est le garrot. On doit l’observerconstamment, ne pas l’enlever et noter l’heure qu’on lepose.Internes:Internes:Difficiles à détecter, elles précisent toujours des soinsspécialisés d’urgence.SymptômesSymptômes: Refroidissement des extrémités, pouls rapidesfilant non perceptibles, soif deau prononcée, agitation etsomnolenceMettre la victime en position antichoc, la couvrir, la calmeret alerter aux services d’urgence.
    16. 16. Brûlures:Brûlures:Lésions causées par une source dechaleur, de radiation, de froid ou parun produit chimique.Clasification:Clasification:--Selon sa profondeur:Selon sa profondeur:De premier degrè :De premier degrè : La peaurougit.De deuxième degrèDe deuxième degrè: Brulée laderme, il y aura des ampoulesDe troixième degrè:De troixième degrè: La peau estcarbonisée et les muscles, lesvaisseaux et les os peuvent êtreaffectés.Conduite en cas de brûlures graves:Conduite en cas de brûlures graves:Éliminer la cause brulant.Refroidir les brulures avec de leaupendant 15-20 minutes.Couvrir les brûlures avec des gazesstériles ou des chiffons propres.Placer le brûlé horizontalement.Ne pas lui donner à boire ni àmanger.Alerter aux secours.
    17. 17. Fractures etFractures et fêlures:fêlures:Une fracture implique larupture totale de l’os tandisqu’une fêlure est incomplète.Types de fractures:Types de fractures:Fermées:Fermées: La peau de la zoneblessée est indemne.Ouvertes:Ouvertes: Il y a une plaie quipeut s’infecter.Symptômes:Symptômes: Forte douleur,déformations, impotencefonctionnelle, hématomes etenflures.Conduite:Conduite:Ne pas bouger la victime.Ne pas essayer « d’aligner » lemembre fracturé.Ne pas faire bouger du tout leblessé spécialement s’il s’agitdes fractures de crâne ou de lacolonne vertébrale.Immobiliser la zone du corpsfracturée.
    18. 18. Lésions oculaires:Lésions oculaires:Elles sont causées généralementpar la projection de fragmentsou de particules solides ou pardes éclaboussements deproduits chimiques ou de gazcorrosifs.Conduite:Conduite:En cas de coups:En cas de coups:Ne pas manipuler lœil.Couvrir l’œil avec un pansementstérile fixé à l’aide du sparadrapou d’un bandage.Transporter durgence la victimesur son dos à lhôpital.En cas de corps étranges:En cas de corps étranges:Ne pas frotter l’œil .Lui demander d’ouvrir l’œil et de lefaire bouger pour pouvoir localiserla dite particule.Rincer l’œil avec de l’eau ou dusérum physiologiqueabondamment.Lui demande de ciller et retirer laparticule si possible à l’aide d’untissu, jamais du coton.Si la particule est bien fixée dansl’œil , on ne doit pas essayer de laretirer. L’on mettra un pansementstérile tenu d’une bande sans fairepression.
    19. 19. Piqûres et morsuresPiqûres et morsures::Conduite:Conduite:Tenir l’accidenté en repos.Nettoyer la plaie avec de l’eau et du savon.Appliquer du froid sur la zone affectée.À ne pas faire:À ne pas faire:Ne pas mettre de boue ou de salive.Ne pas se gratter ni se frotter la zoneblessée.Ne pas faire d’incisions sur la plaie.Ne pas sucer la plaie.S’il s’agit d’une piqûre dans la bouche,l’accidenté doit sucer un glaçon pendant sontransport à l’hôpital.

    ×